:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deuxième pas et nouveau défi [Alex]

avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Dim 5 Nov 2017 - 10:44
Kilian Viltaria
Halloween était passé. Kilian avait choisi de rester en ville pour se reposer et laisser le temps à son coude de se remettre de sa précédente rencontre. Ce n’était pas handicapant, mais il préférait se lancer dans l’aventure sans aucune gêne. Et puis il lui manquait encore quelques informations, ou peut-être hésitait-il simplement à se lancer maintenant qu’il se retrouvait en position de le faire. Quelques doutes s’instillaient dans son esprit. Il y avait la présence réconfortante et encourageante de son Pokémon à ses côtés. Même si le jeune éleveur aurait préféré qu’elle soit un peu moins enthousiaste dans ce domaine. Elle était capable de défier des adversaires bien trop fort pour elle. Au moins, Kilian avait à présent une carte de la région et une idée plus précise de la suite à donner à son aventure. Il lui fallait dans un premier temps réunir une équipe, et la faire progresser. Ce ne serait pas une tâche aisée évidemment, et ses aptitudes joueraient autant que le caractère et les forces des Pokémons attrapés. Contrairement à d’autres, il ne comptait pas se focaliser sur un seul type. De toute manière, vu sa perspective d’avenir, ce serait se restreindre et perdre de vue son but initial. Il devait être en mesure d’élever tous les types et en tirer le meilleur pour d’autres dresseurs. Observant différente direction, Kilian hésitait sur le chemin à prendre dans un premier temps. Il se tourna vers Galatea.

_ « Prête à affronter de redoutables adversaires. »

Un jappement fut la première réponse du Pokémon, qui dut prendre cette phrase dans le mauvais sens puisqu’elle s’élança à nouveau dans la foule. Kilian laissa sa tête tomber, totalement dépité. Le comique de répétition commençait à devenir un peu pesant. Il s’élança à nouveau à la poursuite du Pokémon, mais se montra plus prudent et plus attentif cette fois… Au point qu’il perdit de vue son Pokémon. Il étouffa un juron dans sa barbe, et dut alors prendre la décision d’interroger les passants. Certains lui indiquèrent des directions vagues. C’était comme jouer au jeu du froid et du chaud dans une ville géante. Si elle continuait sur cette lancée, il ne comptait plus la laisser en liberté à ses côtés. Tant qu’ils étaient à l’élevage familial, cela l’inquiétait moins. Aujourd’hui, Kilian n’avait aucune envie de prendre le risque de la perdre. Il comprenait son envie de vouloir en découdre rapidement, et de faire ses preuves à son tour. Les combats n’avaient pas fait partie de son quotidien. De simples entraînements avec d’autres Pokémons sans réel défi pour la jeune Rocabot. Il pensait l’avoir perdu pour de bons quand il surprit des bribes de conversation, et un grognement bien familier. Son regard se posa alors sur le petit Pokémon, en position de combat. Elle était prête à en découdre. Kilian s’élança à sa rencontre, et choppa le Pokémon au vol… Une morsure fut son premier accueil, le temps que Galatea se rende compte de sa présence et de son identité.

_ « Non mais ça va pas de partir comme ça. Et puis c’est quoi cette attitude ? »

Son ton était sévère, et les oreilles du Pokémon se baissèrent pour signifier sa pénitence. Elle avait dû sentir des Pokémons puissants ou un dresseur avec une aura impressionnante. Kilian espérait juste que la situation n’avait pas dégénérer au point que le combat avait été lancé. Galatea ne semblait pas blessée pour le moment. Kilian se tourna alors vers le dresseur à ses côtés.

_ « Excusez-moi. Elle est un peu trop enthousiaste pour son propre bien. J’espère qu’elle n’a rien fait d’autres que vous provoquez. »


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 8 Nov 2017 - 12:03
Alexandre Diame
Deuxième pas et nouveau défi




Nox Illium. Une fois de plus. Décidément, mois qui n’éprouvait aucune affinité avec la vie citadine, je trouvais que j’y passais tout de même beaucoup de temps. C’était l’un de mes énièmes séjours à la capitale, et l’agitation qui avait suivi le coup d’état d’Anima était considérablement redescendue, bien aidée par la fête d’Halloween qui avait eu lieu. Nous avions également appris ce qui découlait de l’intervention de nos ennemis, ainsi que la nouvelle organisation de la région. C’était d’ailleurs à ce sujet que j’étais revenu au cœur des débats. Après tout, j’avais activement participé à la bataille, et le professeur Acacia m’avait donc demandé de venir effectuer une sorte de rapport sur ce que j’avais pu voir à la tour. J’avais eu beau insister sur le fait que je n’avais pas eu le temps de vraiment m’intéresser aux divers documents laissés au dernier étage de la tour, elle tenait tout de même à me voir pour mieux comprendre ce qui s’était passé. Au bout d’un moment, je m’étais lassé de résister, et j’avais accepté.

Il s’avéra rapidement que la demande du professeur n’était en réalité que de la curiosité. Visiblement, elle en savait déjà bien plus que moi au sujet des mégas-évolutions forcées que nous avions pu rencontrer, et je ne pouvais pas beaucoup l’aider, à part confirmer ce qu’elle savait déjà. Je ne lui fis pas sentir, mais j’avais tout de même prévu de partir vers le Mont Kaygon pour y affronter la championne de type glace, et nouvelle arrivante, Eliana, et un détour fait pour rien m’ennuyait un peu. Acacia mit rapidement fin à ce sentiment, m’invitant à déjeuner avec elle, et nous passâmes le repas et une partie de l’après-midi à discuter comme le faisaient des amis de longue date. Une fois le repas terminé, je la saluais, ayant pour projet de repasser à mon hôtel pour récupérer mes affaires et de directement filer vers les montagnes. Il fallait aussi que je m’entraine un minimum avant le combat, puisque la championne risquait fort de me poser quelques problèmes. Son type contrait totalement le mien, et il allait falloir ruser pour parvenir à l’emporter. Je pressais donc le pas, ne souhaitant pas perdre plus de temps, et réfléchissant d’ores et déjà aux stratégies que j’allais pouvoir employer.

Perdu dans mes pensées, je faillis alors percuter un petit pokémon qui me barrait la route. C’était une espèce que je ne connaissais pas bien, dont j’avais d’ailleurs parfaitement oublié le nom. Toujours était-il que le canin était en position d’attaque, agressif, devant moi, sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Aucun dresseur ne semblait l’accompagner, et je n’allais tout de même pas faire sortir l’un de mes pokémons en pleine rue simplement pour le faire partir. Je m’accroupissais alors, tendant doucement la main vers lui, et lui glissant avec un sourire amical.

« Et bah alors… Pourquoi t’es si énervé toi, t’as perdu ton dresseur ? » Lui lançais-je. Le pokémon ne bougea pas d’un pouce, gardant son attitude.

Mais je n’eus pas davantage le temps de continuer. Un dresseur arrivait en courant, et, sans se soucier de moi dans un premier temps, il se jeta sur son pokémon, le prenant dans ses bras. Ce dernier, surpris, mordit par réflexe le jeune homme, m’arrachant une grimace de douleur compatissante. Mais le nouvel arrivant ne sembla pas s’en soucier le moins du monde, s’enquérant plutôt de savoir si l’attitude de son fougueux compagnon n’avait pas causé de mal. Je lui répondais avec un grand sourire.

« Non, non, ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de soucis, ce sont des choses qui arrivent. » lui dis-je, repensant à Lewis qui causait le même genre de problèmes à Artémis. « Je ne comprends pas trop pourquoi elle s’est arrêtée devant moi en pleine rue, mais elle a l’air plutôt téméraire, alors ça doit être dans sa nature. » Continuais-je sur un ton amusé, avant de tendre ma main en direction du dresseur pour le saluer et me présenter. « Au fait, je m’appelle Alexandre. Et toi ? » Comme à mon habitude, le tutoiement n’avait pas mis beaucoup de temps à arriver.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Jeu 9 Nov 2017 - 10:38
Kilian Viltaria
Le problème des Rocabot. Son père l’avait prévenu quand il lui avait confié le bébé la première fois. Toujours partant pour un combat, et prêt à défier l’impossible pour prouver leur valeur. Une habitude qui tendait à disparaître avec le temps et leur évolution d’ailleurs. Pour le moment, Kilian se trouvait en plein âge rebelle de son Pokémon et se retrouvait à lui courir après dans une ville qu’il ne connaissait pas très bien. L’ayant perdu de vue, le jeune dresseur dut se transformer en détective tout en espérant qu’elle ne cause pas d’ennui sur son chemin. Après quelques minutes, Galatea fut en vue. Elle était en position d’attaque face à un dresseur de toute évidence, car il l’imaginait difficilement défier un passant au hasard. Sans se soucier de cet autre homme dans un premier temps, Kilian sauta et plaqua son Pokémon au sol. Une morsure l’accueillit. Il serra les dents et ignora la douleur dans un premier temps pour s’enquérir de la situation auprès de l’autre dresseur. Une fois ses inquiétudes exprimées, il put enfin constater qu’il était intervenu à temps. Un soupir de soulagement accompagna cette constatation. L’homme semblait plutôt surpris par la situation que réellement embêté ou énervé. Le jeune dresseur eut enfin de mettre une tape sur le crâne du Rocabot, qui prenait déjà une posture contrite en guise d’excuse. Avec le recul, il se dit qu’il aurait dû mesurer un peu plus ses paroles et mieux choisir les mots prononcés.

Un sourire accueillit les premières paroles de l’autre dresseur. Kilian baissa la tête quand il s’interrogea sur la raison de cette attitude. Le dépit le gagnait en cet instant, et il allait devoir fournir un minimum d’explication. Au moins, son interlocuteur semblait prendre tout cet évènement avec le sourire. Le jeune dresseur préférait éviter de se faire des ennemis dès le début de son aventure. Il avait bien le temps avant de se faire ce genre de relation. Kilian se redressa avec un sourire, qui se transforma rapidement en grimace quand il s’appuya sur son bras mordu. Il tendit malgré tout la main vers Alexandre. Il appréciait le fait qu’il le tutoie et se comporte de façon si naturelle avec lui. Finalement, cette nouvelle région ne lui semblait pas si mal. Ses deux premières rencontres avaient été placées sous le signe de l’amitié et de la compréhension.


_ « Je m’appelle Kilian. Enchanté. » Il marqua une pause et serra l’endroit où il venait d’être mordu. Des traces de dent et quelques gouttes de sang. Heureusement le Pokémon s’était arrêté à temps. « Merci de vot… ta compréhension. Je devrais la laisser dans sa pokeball. Téméraire est un mot qui parait bien faible. »

Ce n’était pas une mauvaise chose, car cela lui permettait de se surpasser et de l’étonner régulièrement. Mais dans une ville, cette attitude se retournait contre elle. Il avait déjà eu quelques problèmes, même si ces derniers n’étaient jamais très grave. Kilian se baissa à nouveau et caressa la tête du Rocabot.

_ « Quant à la raison de son agression, elle doit penser que tu es un dresseur puissant. Elle aime les défis, et j’ai eu le malheur de lui demander si elle était prête à combattre des Pokémons puissants. » Il laissa échapper un petit rire. « Elle m’a pris un peu trop aux mots… On peut dire que je suis aussi fautif qu’elle. »

Galatea se détendit un peu, et reprit une attitude plus naturelle et plus amicale. Elle vint même se mettre devant Alexandre, et mimait comme un signe d’excuse. Kilian eut une expression attendrie en l’observant. Ce n’était pas non plus nécessaire d’agir de la sorte, mais il appréciait ce côté de sa personnalité. C’était vraiment un compagnon de voyage idéal, et ils s’entendaient extrêmement bien depuis leur première rencontre.

_ « Enfin voilà. Comme tu le disais, ça arrive… mais ça m’arrive un peu trop souvent. » Il marqua une pause et ajouta. « Cela devrait se calmer quand elle évoluera. »

Kilian se demanda pourquoi il donnait tant d’informations à son interlocuteur. Peut-être que tout ceci ne l’intéressait guère et qu’il avait mieux à faire que de discuter avec lui. Mais il se sentait à l’aise, et son attitude amicale l’encourageait à prolonger un peu l’échange.


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 10 Nov 2017 - 14:56
Alexandre Diame
Deuxième pas et nouveau défi




L’explication du jeune homme me surprit au plus haut point. Encore aurais-je eu mes pokémons à mes côtés que j’aurais pu comprendre cette envie du Rocabot de tenter d’en découdre. Son comportement me faisait d’ailleurs un peu penser à celui de Feather, le Guériaigle, anciennement Furaiglon, de mon rival et ami. Le pokémon vol avait toujours eu tendance à vouloir se mesurer à mon équipe et moi, mais c’était parce qu’il connaissait mon équipe, pas parce qu’il avait vu une prétendue Aura m’entourer. Dans tous les cas, l’attitude du Rocabot, bien qu’elle me restait incompréhensible, me flattait légèrement, mais je me gardais de le laisser paraitre. L’attitude du Rocabot me rappelait celle de Shax lors de ses débuts à Mhyone. Etre téméraire, ce n’était pas une trop mauvaise chose, tant que c’était maitrisé par le dresseur.

« T’en fais pas. Il faut croire que beaucoup de pokémons sont un peu comme ça au début. C’est pas plus mal, même si faut faire un peu attention à ne pas mettre la barre trop haut dès le départ ! » Lançais-je, amusé, accompagnant mes propos d’un clin d’œil amical. «J’en déduis donc que tu débutes ton aventure ? Si c’est le cas, bienvenue à toi ! » Dis-je, amusé, rivant mon regard dans celui du Rocabot.

Le petit pokémon était venu se frotter contre moi, comme s’excusant de son attitude. Pourtant, je n’avais sincèrement pas le sentiment qu’elle ait fait la moindre chose de mal. Ce n’était pas la première fois que je subissais une provocation intempestive et, généralement, l’arrivée du dresseur qui suivait était bien moins cordiale. Ayant d’ailleurs le chic pour m’attirer des ennuis, j’étais plutôt agréablement surpris que ça ne soit pas le cas cette fois-ci. Même, ça me surprenait presque, et, n’étant pas vraiment du genre très provocateur au naturel, je n’allais pas non plus lui tenir rigueur du comportement de son pokémon au sang chaud. Je reportais alors mon attention en direction du dresseur.

« Désolé, mais je suis curieux quand je rencontre de nouvelles personnes. Tu viens d’où alors ? T’es originaire de Mhyone ? » Lançais-je, plongeant mon regard dans le sien. « Et tu as des projets, je veux dire pour la suite ? Défier les arènes, devenir champion de ton côté ? Vu que la région est jeune, il y a pas mal à faire ! » Finis-je.

Il fallait dire que, pour beaucoup d’entre nous, cette jeunesse était la principale raison de notre présence ici. Ma région natale n’était pas vraiment tendre avec ses nouveaux dresseurs, et ils n’avaient que trop peu l’occasion de s’exprimer. N’étant dresseur que depuis quatre mois, je n’aurais jamais pu progresser aussi vite que je ne l’avais fait dans la région insulaire. J’avais beaucoup évolué, briguant à présent une place qui n’existait encore même pas dans la ligue. Décidément, Mhyone m’avait beaucoup changé, et je me demandais s’il en était autant de même pour tout le monde. Toutes les rencontres que j’avais faites m’avaient forgé, et j’avais hâte de confronter ma région natale, maintenant que j’avais supposément le niveau pour le faire.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Sam 11 Nov 2017 - 10:03
Kilian Viltaria
C’était un peu étrange d’en dire autant à un parfait inconnu, mais Kilian ressentait le besoin de se justifier. Ou peut-être tentait-il simplement de vérifier l’intuition de son Rocabot sur les qualités du dresseur lui faisant face. Ce serait un bon moyen d’évaluer les personnes face à lui en fonction de la réaction de son Pokémon, afin de ne pas viser trop haut dès le début. Chaque chose en son temps, et il comptait surtout avancer pas à pas et ne pas tenter de brûler des étapes. Des hochements de tête accueillirent les premières réponses de son interlocuteur. Effectivement, le jeune dresseur allait devoir apprendre à contrôler Galatea pour éviter les problèmes… et surtout de la perdre. Il n’avait guère envie de la laisser dans sa pokeball constamment. Mais il comprenait des difficultés et des risques encourus par ce choix de la laisser libre. Ils allaient devoir discuter un peu ensemble, pour tenter de mettre les choses au clair. Elle avait toujours compris, avec plus ou moins d’exactitude, ce qu’il tentait de lui dire ou de lui faire comprendre. Kilian fit un mouvement de tête plus enthousiaste pour répondre à la question d’Alexandre. Il confirmait ainsi son statut de débutant dans cette zone, et surtout dans son aventure personnelle. Un sourire de gratitude accueillit son bienvenue. Les gens étaient vraiment accueillant et agréable dans cette région, et c’était réconfortant pour le nouvel aventurier qu’il était.

Galatea se détendit et alla même s’excuser à sa manière. Ce n’était pas nécessaire mais Kilian appréciait ce petit geste. Il évacuait les dernières traces de colère chez le dresseur. Cela n’empêcherait pas cette discussion de mise au point malgré tout. Il ne pouvait se permettre de laisser les choses continuer de cette manière. Alexandre semblait intéressé par Kilian, et il se demandait ce qu’il avait envie de savoir. Il avait déjà vu ce type d’expression à plusieurs reprises. Un simple sourire accompagna ses différentes questions. Ce n’était pas un secret, et il n’avait strictement rien à cacher sur son passé et sur les raisons de sa venue. Le jeune dresseur fixa en retour son interlocuteur avant de prendre la parole.


_ « Aucun problème. Je suis moi-même un peu curieux par moment… Je ne suis pas originaire de Mhyone, et ça doit se voir de toute manière. Je viens de Kalos où j’ai grandi, et à la base je suis né sur Akala dans la région d’Alola. D’où ce Pokémon. » Tout en souriant, Kilian désigna Galatea. Le Rocabot ne se trouvait que sur ces îles, en tout cas de ce qu’il savait pour le moment. « Pour les projets. Ils peuvent paraître dérisoire… » Il hésita un instant avant de continuer. « Mais ils sont importants pour moi. Je souhaite simplement prouver que je suis capable d’élever et de dresser des Pokémons puissants… Du coup défier les arènes et le conseil 4 sera sûrement dans mes projets. Mais champion d’arène ne m’intéresse pas, vu que je souhaite simplement être dresseur. Pour le moment… »

Ces derniers mots restèrent en suspens. Après tout, Kilian ne se fermait pas à une éventuelle évolution de ses désirs et de ses envies à l’avenir. Mais éleveur était une chose qui l’intéressait fortement, autant par habitude que par curiosité. Il était habitué à s’occuper de Pokémons qui finissaient entre les mains d’autres dresseurs. De toute manière, le jeune dresseur s’imaginait difficilement en champion d’arène compte tenu qu’il ne comptait pas se limiter à un seul type de Pokémon. En tout cas pour le moment.

_ « Et toi ? Si je peux me permettre de poser la question à mon tour. Tu sembles un peu plus aguerri que moi. Cela fait longtemps que tu as débuté ton aventure ? Futur champion ou autre chose ? »

C’était à son tour de s’intéresser aux envies et au parcours de son interlocuteur. Ce serait une bonne chose d’en savoir et d’en apprendre plus. Autant profiter que Alexandre était d’humeur un peu bavarde pour poser quelques questions complémentaires sur la région et les chose à y faire justement.


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 13 Nov 2017 - 13:12
Alexandre Diame
Deuxième pas et nouveau défi




Originaire d’Alola, mais ayant grandi à Kalos, voilà qui avait au moins le mérite d’être original. Mais je devais bien avouer être légèrement perplexe. Entre Artémis, Nora, lui et d’autres, j’allais finir par croire qu’il y avait, à Mhyone, plus de Kalosiens que de Mhyonais d’origine. Décidément, cette région avait tendance à beaucoup attirer les dresseurs, qui semblaient venir de tous les horizons. Bien sûr, c’était quelque chose de très riche, et c’était une bonne chose, mais, inconsciemment, tout ça me rappelait un peu le discours de Mathis, le leader de la team Anima, que j’avais affronté quelques semaines plus tôt. Certains Mhyonais devait surement, comme lui, être peu enclins à voir autant d’étrangers s’installer chez eux. Si, encore, nous nous tenions à l’écart des affaires de la région, et agissions comme des touristes, mais ce n’était pas le cas. L’exemple le plus flagrant était celui d’Eliana, la nouvelle championne de type glace, ou encore le projet d’Artémis, d’Ivar, de Sara, ou même le mien. Nous nous implantions ici, et force était de constater que ce n’était pas du gout de toute le monde. Je chassais rapidement ces pensées de ma tête. Je n’allais certainement pas en faire part à un nouvel arrivant et, de toute façon, cette histoire était terminée.

Je l’écoutais alors me parler de ses projets et de ses ambitions qui, bien que classiques, étaient parfaitement louables. Il me semblait même qu’il était l’un des seuls, ces derniers temps, à m’avouer qu’il n’avait pas vraiment envie d’être champion, ou même spécialiste, ce qui me fit sourire. Il fallait avouer que la plupart de mes proches avaient une affinité avec un type bien particulier, tout comme c’était mon cas. C’était quelque chose d’étrange, d’inexplicable, mais, en fin de compte, d’assez grisant. Je ne pensais pas que mon équipe aurait pu aussi bien s’entendre si je n’avais pas partagé avec elle ce lien si fort. Je sortais alors de mes pensées, reportant mon attention sur le jeune homme avant de lui répondre.

« Et bah, ce sont de sacrés projets ! En tout cas, tu ne risques pas de t’ennuyer ici. Comme je le disais, la région est jeune, mais les adversaires y sont particulièrement coriaces ! » lui lançais-je, accompagnant mes propos d’un petit clin d’œil. « En tout cas, si tu prévois d’affronter la Ligue, je te conseille de bien te préparer, et de choisir tes adversaires avec soin. Pour ma part, je suis aussi l’un de ses challengers, pour l’instant, même si je vise une place en son sein dans un futur plus ou moins éloigné. Je ne sais pas si tu es au courant, mais Mhyone ne possède pas de Conseil des 4 défini pour l’instant, et j’ai bien l’intention d’en briguer une place. » Continuais-je, avec un petit sourire en coin, avant de soupirer et de m’étirer. « Enfin, ce n’est pas pour tout de suite. Il faut déjà récolter huit badges et, déjà ça, c’est carrément long. » Finis-je.

Il était vrai que ce rêve ne s’était toujours pas envolé, même si je me rendais compte du temps que ce chemin allait me prendre. Après tout, je n’en étais même pas à la moitié, puisque je n’avais vaincu que trois champions pour le moment. Je tournais à nouveau la tête vers le jeune homme et son Rocabot.

« Alors, tu as une idée de comment tu veux commencer ton périple ? Ou même des pokémons que tu veux intégrer à ton équipe ? »





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Mar 14 Nov 2017 - 18:52
Kilian Viltaria
C’était agréable de rencontrer une personne sympathique. Dans le fond, l’erreur de son Pokémon s’avérait plus utile que prévu. Kilian se sentait en confiance et répondit à toutes les questions de son interlocuteur. Il espérait ainsi pouvoir apprendre un peu plus de choses sur la région, et les différents éléments la composant. Alexandre semblait plutôt familier de Mhyone. En tout cas, il donnait cette impression pour le moment. Les projets du jeune dresseur étaient très clairs pour le moment, mais il ne se fermait pas à l’idée d’un changement plus tard. Après avoir atteint son objectif, il était possible qu’il choisisse finalement une autre voie comme champion d’arène ou membre du conseil des 4. Enfin ces perspectives ne le tentaient guère. A la rigueur, Kilian se voyait bien partir à l’assaut des autres régions comme ses parents. Ces quelques jours de voyage lui avaient déjà montré ses lacunes. Une fois son discours fini, un sourire accueillit la réponse de son interlocuteur. Son regard coula légèrement vers Galatea, et il retint un soupir. Si c’était réellement le cas concernant les adversaires, il n’était pas au bout de ses peines. Alexandra exposa certains détails intéressants. Bien choisir son adversaire. C’était effectivement très important. Il allait surtout devoir contrôler son Pokémon pour réellement avoir un pouvoir de décision sur cette partie de son aventure.

La suite du discours de son interlocuteur fut toute aussi intéressante. Kilian allait peut-être devoir l’affronter sur le chemin vers la ligue. Il ne savait pas exactement où se trouvait Alexandre dans cette quête, mais il ne doutait pas que son objectif ne devait plus être aussi trop loin. Lui avait encore beaucoup de chemin à parcourir… dont la première étape serait de se constituer une équipe digne de ce nom.


_ « Eh bien quel projet passionnant. Qui sait tu te retrouveras peut-être sur mon chemin d’ici là. » Kilian fit un large sourire avant de continuer. « J’imagine que la route doit être encore longue, autant pour toi que pour moi d’ailleurs. »

Alexandre reprit la parole, et l’interrogea sur la suite de son périple. Une question très simple, mais qui laissa l’intéressé perplexe. Pour le moment, il n’avait pas vraiment réfléchi à la suite de son aventure. Le jeune dresseur comptait plus sur le hasard dans un premier temps, que sur un réel plan d’action. D’autant qu’il lui faudrait surtout et principalement des Pokémons. Il n’avait même pas encore réfléchi à une équipe, ou des types qui lui seraient vraiment nécessaires dans son aventure.

_ « Pour l’instant, je n’ai pas vraiment de plan pour commencer. On va compter sur la chance et le hasard, à moins que tu aies des conseils ou un avis à me donner. » Il marqua une pause, et réfléchit plus longuement avant de continuer. « Pour les Pokémons même constat. Pas glorieux comme plan d’action, mais bon je pense que la force d’un Pokémon dépend de son caractère tout autant que de son type et de ses attaques. Après je dirais tout simplement pas d’autre type roche… ce serait un trop gros handicap. »

Kilian n’avait jamais eu de réelles préférences pour un type en particulier. Certains Pokémon lui paraissaient plus sympathiques et plus puissants, mais ce n’était qu’un avis basé sur le visuel. Après en y réfléchissant, il avait toujours eu un faible pour les Pokémons glace et feu… Quo que les électriques pouvaient s’avérer bien sympa aussi.

_ « Disons que ça me parait difficile de réellement prévoir son équipe, de ce que j’ai pu comprendre de la répartition des Pokémons de Mhyone. C’est un peu la chance qui détermine celui qu’on croise… Enfin si j’ai bien tout compris évidemment. »

Ses informations étaient plutôt sommaires, d’autant qu’il avait une nette tendance à ne retenir que ce qui lui paraissait important. Peut-être que Alexandre pourrait corriger ou confirmer ces maigres données en sa possession.


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 22 Nov 2017 - 16:26
Alexandre Diame
Deuxième pas et nouveau défi




Sans surprise, et comme beaucoup de dresseurs – moi y compris – lorsqu’ils débutaient, Kilian ne semblait pas vraiment savoir comment commencer son aventure Mhyonaise. Il fallait dire qu’il n’était jamais vraiment facile de découvrir une région dont on ignorait presque tout et que, même si c’était finalement souvent plutôt grisant, les premiers pas étaient toujours beaucoup plus compliqués. Il y avait beaucoup à faire, surtout avant de penser à affronter sa première arène, puisqu’il fallait, de toute façon, selon les règles de la ligue, avoir forcément un pokémon supplémentaire avant d’avoir le droit de devenir un challenger.

Pour ce qui était des pokémons, sa réponse ne me surprenait pas trop non plus, et sa remarque m’arracha un sourire. Il était vrai que mon équipe actuelle, qui était complète, ne ressemblait presque pas du tout à ce que j’avais imaginé à mon arrivée. Je n’aurais jamais pensé que des pokémons comme Zagan, mon Tyranocif, Zépar, mon Hippodoccus, ou encore Paimon, ma Minotaupe, ne pourraient un jour devenir mes compagnons. Parce qu’en réalité, ce n’était qu’une question d’affinité, et de ressemblances. Mes partenaires étaient une sorte de miroir de ce que j’étais, et c’était aussi pour ça que tout fonctionnait si bien. Et je n’en demandais finalement pas plus, et n’était en rien déçu que le hasard – ou le destin, appelez ça comme vous le voudrez – ais mis sur ma route ceux qui étaient actuellement mes plus fidèles amis et alliés à Mhyone. Ils avaient tous appris et progressé de matière épatante, tant que je n’aurais jamais pensé que des pokémons puissent s’améliorer si vite. Et ils étaient pourtant encore très loin d’avoir révélé tout leur potentiel. Je sortais alors de mes pensées, et je reportais mon attention sur Kilian qui était en face de moi.

« Pour ce qui est des conseils pour commencer… » Je m’interrompais une seconde, pensif, avant de reprendre. « Je pourrais te conseiller de te rapprocher de ton groupe, quel qu’il soit. Généralement ça aide pas mal les nouveaux dresseurs. Si tu as l’âme aventurière, et que tu as envie de faire ça toi-même, il ne te reste qu’à voyager un peu ! » Lançais-je, faisant un clin d’œil au jeune homme, avant de poursuivre. « Et après, pour tout ce qui est de la ligue, ce n’est pas très compliqué. Tu peux challenger ta première arène assez rapidement, dès que tu as deux pokémons. En fonction du nombre de badges que tu as gagné, les champions se donnent plus ou moins à fond, donc il ne faut pas hésiter à y aller, même si tu penses ne pas être assez fort. A vrai dire, je pense que ça commence surtout à se corser après la troisième arène. » Dis-je souriant, content de pouvoir partager mon expérience et d’éventuellement pouvoir aider le jeune homme à mieux comprendre les rouages de la ligue Mhyonaise.

Il fallait dire qu’elle avait tout de même ses particularités, et pouvait paraitre assez différente aux yeux de dresseurs venus d’autres régions, mais c’était aussi ce qui faisait son charme. Je finissais donc.

« En tout cas, ne te presse pas trop. Il n’y a que cinq champions en activité pour le moment, et une de mes amies ne devrait pas tarder à ouvrir une sixième arène, mais nous sommes encore assez loin de huit arènes conventionnelles. Si tu vas trop vite, tu risques de devoir prendre ton mal en patience ! » Lançais-je, amusé.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Jeu 23 Nov 2017 - 19:02
Kilian Viltaria
Ne pas savoir comment débuter son aventure. Kilian se disait que c’était un peu ce que devait ressentir tout dresseur changeant de région. A Kalos, il aurait su quelle route prendre. Quelle aurait été sa première étape. A Mhyone, tout était nouveau et inconnu. Un guide du débutant lui paraissait être trop beau pour exister, et puis l’aventure devait se vivre au hasard tout simplement. Ne pas chercher un cheminement précis et linéaire, mais plutôt suivre tout simplement le fil des évènements pour arriver où l’on souhaite. A mesure qu’il parlait, le jeune dresseur avait l’impression que son interlocuteur le comprenait totalement… Et que d’une certaine manière ses paroles faisaient écho à sa propre expérience. Peut-être était-ce simplement l’interprétation du jeune Viltaria sur le moment, pour se rassurer. Alexandre reprit la parole et entreprit de répondre aux questions de son interlocuteur. Kilian apprécia cette nouvelle aide qu’il lui apportait, et il se montra attentif aux paroles de ce dresseur visiblement plus expérimenté que lui sur l’île, et dans les combats probablement. Difficile d’ailleurs de faire plus expérimenté que Kilian dans ce domaine. Son groupe. Certes, il était entré dans un groupe à son arrivée. Obligation de la région. Mais il avait cru au départ que ce n’était simplement que pour la forme, et non pas qu’il pourrait trouver de l’aide auprès d’eux.

La conversation continua. Kilian sourit en réponse au clin d’œil. Evidemment qu’il avait l’âme aventureuse. Après tout, c’était son objectif en venant sur Mhyone. Voyager, se faire sa propre expérience et progresser afin de clouer le bec à ses parents. La partie la moins noble de son but pour les mois à venir. Des hochements de tête accompagnèrent les paroles d’Alexandre. Tenter sa chance tout en n’ayant pratiquement aucune chance de gagner. Il n’y aurait pas pensé, mais cela ferait une excellente expérience après tout. Enfin pour le moment, il allait devoir trouver un deuxième Pokémon et l’entraîner en compagnie de Galatea. Les informations étaient intéressantes. Il ne partait pas les mains vides de cette manière, et pourrait commencer à réfléchir sur la route à suivre et les étapes à franchir sur sa route.


_ « Je vois… Je suivrais tes conseils. »

Alexandre rebondit rapidement après l’intervention de Kilian. Galatea était à ses côtés, et semblait tout autant captivée par ses paroles que son dresseur. Sa queue remuait doucement. Un léger pouffement accompagna la fin de son discours. Pour Kilian, l’objectif de dépasser la sixième arène lui semblait déjà bien loin. Et son interlocuteur semblait vanter la difficulté des différentes arènes.

_ « Je n’ai pas l’intention de me précipiter de toute manière. Je ne suis pas encore à l’aise avec les combats… Après tout nous sommes éleveur principalement, et généralement les combats avec mes parents sont plutôt… cool. » Il marqua une pause se demandant si c’était le bon mot. « Et puis il vaut que j’apprenne à cette petite chipie à ne pas foncer tête baissée, et que je trouve un second Pokémon… voire même plus pour la suite de l’aventure. »

Cela prendrait sûrement un peu de temps. Sans forcément avoir une idée précise de son équipe, certains Pokémon trottaient dans la tête de Kilian et d’autres ne lui donnaient guère envie. L’expérience le ferait sûrement changer d’avis, mais pour le moment, c’était ainsi qu’il voyait les choses.

_ « Une dernière petite question. J’ai vu qu’il y avait une sorte de pokedex où on trouve le groupe et d’autres informations. Tu sais si il est complet… Tu me conseillerais quoi comme prochaine étape pour attraper mon premier Pokémon dans la région. Vu que tu sembles bien connaître la région, je me dis que tu dois avoir ta petite idée sur la question. »


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 24 Nov 2017 - 9:55
Alexandre Diame
Deuxième pas et nouveau défi




Le jeune homme semblait particulièrement à l’écoute de mes conseils, ce qui était plus qu’agréable. Il était vrai, que, n’étant pas vraiment proche de mon groupe d’une manière générale, je n’étais surement pas le meilleur des enseignants ni celui qui guidait les nouveaux de la meilleure des manières. La raison était simple : je ne l’avais presque jamais fait. Beaucoup de dresseurs que je côtoyais étaient déjà là avant que je commence mon aventure et, même si j’en avais rattrapé certains et dépassé d’autres, je ne pouvais pas vraiment me targuer d’avoir pris l’habitude d’aider de nouveaux dresseurs. Non pas que je ne le voulais pas, c’était simplement que je n’avais pas vraiment l’habitude d’en croiser, et que je n’étais pas nécessairement très pédagogue avec les nouveaux arrivants.

Mais pourtant, cette fois ci, ça avait l’air de plutôt bien se passer et de bien fonctionner. Il fallait dire qu’il y avait, dans les paroles de Killian, une certaine sagesse et un côté réfléchi qu’on ne retrouvait que trop rarement sur les dresseurs débutants qui, bercés par les histoires des formidables challengers et des maitres, pensaient pouvoir renverser le monde à eux tout seul dès leur première minute d’existence. Et j’en avais fait partie, c’était indéniable, même si j’avais rapidement appris à me fixer des objectifs de manière graduelle. En tout cas, le jeune homme ne semblait pas vraiment faire partie de cette catégorie de personne, ce qui était une bonne chose. Les gens comme lui devenaient généralement rapidement de redoutables stratèges s’ils continuaient avec sa mentalité, et je devais bien avouer qu’il me tardait de pouvoir voir ça.

Quoi qu’il en fût, j’avais vraiment du mal à m’habituer à ce genre de pensées et ce genre de position. Finalement, j’avais du mal à me dire que j’étais un débutant il y avait à peine quelques mois, seulement accompagné de son fidèle Kraknoix et qui rêvait simplement d’avoir un jour la chance de devenir assez fort pour arriver à devenir un challenger. Je ne me serais jamais imaginé avoir un jour à donner des conseils, ou des enseignements, à des nouveaux venus, et ce n’était pas nécessairement une position qui me mettait très à l’aise. Je sortais alors de mes pensées, reportant mon attention sur le jeune homme en face de moi.

« Tu as raison de prendre ton temps ! Après, tu verras normalement rapidement si tu as l’âme pour tout ce genre d’aventure. Et je ne parle pas nécessairement d’arriver à gagner tes combats, moi-même, je les perdais presque tous à mes débuts. Mais c’est surtout que, malgré ça, j’ai toujours eu envie de continuer là-dedans, sans vraiment me soucier de savoir si j’y arriverais un jour. Si tu ressens à peu près la même chose, c’est que tu es fait pour ça ! » Lançais-je, amusé, accompagnant mes paroles de l’un de mes classiques clins d’œil.

En revanche, sa question était tout de même légèrement complexe. Les biomes de Mhyone étaient très variés, et, suivant les envies, il était assez difficile de lui conseiller un endroit précis pour attraper son pokémon. Après tout, je ne connaissais pas ses goûts le moins du monde, et son choix pouvait aussi dépendre de son prochain objectif d’arène, par exemple. Je lui répondais alors.

« Hum… Si tu n’as vraiment pas trop d’idée, ça sera difficile de te conseiller. Disons qu’il y a beaucoup de pokémons dans cette région. En tant que spécialiste de type sol, je sais que beaucoup se trouvent dans la grotte du passage par exemple. Le lieu de prédilection des spécialistes de type feu, c’est plutôt le volcan de l’île. Donc ça dépend vraiment à quel type de pokémon tu t’intéresses pour ton deuxième compagnon ! » Lançais-je.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Sam 25 Nov 2017 - 23:01
Kilian Viltaria
Tous les conseils étaient utiles et intéressants. Cela n’empêcherait probablement pas Kilian de prendre ses propres décisions, et de se faire sa propre idée le moment venu. Mais pour le moment, à défaut d’avoir plus d’informations, le jeune dresseur avait l’impression de pouvoir faire confiance à son interlocuteur. Il ne donnait pas l’impression de vouloir se moquer de lui ou l’embobiner. Ses paroles reflétaient simplement sa propre expérience, et la sagesse qu’il avait pu en retirer. De toute manière, Kilian avait déjà une idée des difficultés qui l’attendaient. Ses parents l’avaient un peu provoqué pour qu’il parte vivre son aventure, mais depuis son enfance, leurs histoires l’avaient mis en garde sur de nombreuses choses. Des conseils distillés sous forme de conte de leurs aventures pour le jeune garçon. Evidemment, il restait persuadé de pouvoir faire mieux et de pouvoir surmonter ces obstacles très facilement. Enfin le dresseur avait l’impression qu’il serait vite fixé. Quelque chose lui disait que Mhyone allait lui réserver de nombreuses surprises, et qu’il devrait se montrer vigilant pour ne pas se laisser dépasser par les évènements. Pour le moment, son but était simplement de se constituer une équipe, de l’élever et de la dresser afin de prouver sa valeur à ses parents. Les victoires et la ligue n’étaient qu’un bonus sur son chemin, et une curiosité à assouvir. Peut-être que son objectif allait changer après les premiers combats, mais pour le moment, il comptait s’en tenir à ce plan d’action.

Un sourire accompagna les paroles d’Alexandre. Allait-il avoir l’âme pour mener cette aventure, ou rentrerait-il la queue entre les jambes chez ses parents. Le simple fait de penser à cela le convainquit qu’il allait tout faire pour obtenir cette fameuse âme… Il n’y avait pas de raisons qu’elle ne soit pas en lui, surtout quand on voyait l’enfance de ses parents et son éducation. Classique et casanier n’étaient pas des termes qu’on pouvait associer à sa famille, et leur style de vie. Kilian fut plus dubitatif de la suite de la discussion. Il imaginait difficilement une perdre autant de combat, pour finalement viser une arène ou une place dans le conseil des 4. Mais c’était une information encourageante pour lui. Surtout qu’il était conscient que sa fierté allait le faire sûrement déprimer après sa première défaite.


_ « C’est rassurant et inquiétant en même temps… mais je verrais le moment venu. Comme tu dis. »

Un simple sourire clôtura sa phrase, avant qu’il ne reprenne pour poser une autre question à son interlocuteur. Autant profiter de sa bonne humeur, et de son envie de lui fournir diverses informations. Cela ne pouvait que l’aider pour le moment. Alexandre sembla perplexe, ou plutôt pris dans ses pensées. Comme il avait pu le comprendre entre deux lignes, la région n’était pas simple. Probablement plus complexe que les autres. La nouveauté sûrement et le manque d’information aussi. Un hochement de tête fut sa première réaction, avant de reprendre la parole.

_ « Hum… Je vois. Faudrait que je réfléchisse un petit peu à tout ça pour le moment. Que je me fixe un premier objectif. » Il marqua une pause et continua. « Type Sol donc. Je serais curieux de voir ou savoir quels Pokémons tu possèdes. »

Evidemment, Kilian se doutait qu’il ne sortirait probablement pas ses Pokémons en pleine ville. Mais il était malgré tout curieux de les voir. L’avantage de son éducation était qu’il pouvait voir l’attention du dresseur et le soin apporté aux Pokémons au premier coup d’œil. Ce n’était pas une science infaillible évidemment, mais plutôt le fruit de son expérience dans l’élevage de ses parents. Galatea jappa à ses côtés, et Kilian sourit simplement avant de conclure.

_ « Non laisse tomber. Gardons cette surprise pour quand on se rencontrera de façon plus officielle. » Ce fut à son tour de faire un clin d’œil. « Ce serait plus intéressant et drôle de cette manière. »

Kilian avait l’impression d’avoir fait le tour des questions lui trottant dans la tête pour le moment. Alexandre avait peut-être autre chose à faire, voire peut-être un ou deux derniers conseils à lui donner avant de reprendre sa route. Il n’avait pas envie d’abuser de sa gentillesse… Il devrait sûrement lui demander un moyen de le contacter plus tard au cas où. Kilian pourrait alors discuter à nouveau avec lui, et pourquoi pas lui apporter son aide à l’occasion.


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 27 Nov 2017 - 10:51
Alexandre Diame
Deuxième pas et nouveau défi




Je ne pus m’empêcher de sourire en entendant les propos de Killian. Il était vrai que l’aventure, généralement, provoquait un mélange de sentiments assez étranges. De l’excitation, de la crainte, de l’adrénaline… C’était une complexe alchimie de beaucoup d’éléments différents, mais c’est aussi ce qui en faisait son charme. De toute façon, il était parfaitement impossible d’arriver à prévoir quoique ce soit concernant le futur d’un dresseur qui se lançait, et il ne lui restait qu’à commencer son périple s’il voulait le découvrir. Nous étions tous passés par là après tout, et il ne ferait pas exception à la règle.

Si le jeune homme n’avait pas encore l’air d’avoir décidé quel type d’équipier il voulait dans son équipe, il parut assez intéressé par ma spécialisation. Si avoir donné cette information m’avait un peu échappé, ce n’était de toute façon plus un secret pour personne. Plus un dresseur avançait dans la ligue, plus son équipe, ses coéquipiers, et ses tactiques devenaient connues. Ce n’était pas vraiment quelque chose de pratique, je devais l’avouer, mais ce n’était surtout que le juste retour des choses. Après tout, combien d’entre nous, avant d’être allé affronter une arène, c’étaient préparés au préalable ? Même si, en ce qui concernait Elenya, la nouvelle championne, il n’y avait pas encore beaucoup d’informations, le pokéweb jouissait tout de même d’une solide base de données en la matière, et pas seulement pour les champions. Aussi, puisqu’elle était déjà connue, surtout Caim, à cause de sa forme plutôt rare, montrer mon équipe ne me posait aucun problème. Mais Killian, bien que curieux, se ravisa, et je croisais les bras, arborant un air amusé, avant de lui répondre.

« Sincèrement, c’est comme tu veux tu sais. Mon équipe n’a plus vraiment de secrets depuis un moment, et je dois t’avouer que c’est assez peu pratique lorsque je dois affronter des dresseurs que je ne connais pas. Enfin, tu le verras sans doute bien assez tôt si tu te lances toi aussi à la conquête des badges des arènes de Mhyone. » Commençais-je, toujours souriant. « Ça fait aussi partie de la vie d’un dresseur ! Plus tu avanceras, plus les gens te connaitrons, et plus tu seras obligé de te renouveler. Une tactique efficace est forcément éphémère, puisqu’une fois que les gens la connaitront, et s’y préparerons, tu seras obligé d’en changer. » Puis-je glissais, d’un air un peu plus complice, toujours le sourire aux lèvres. « Et je dois t’avouer que le Poryweb n’aide pas vraiment non plus, vu toutes les informations qui circulent ! ça oblige à être sans arrêt toujours plus original, et je crois que c’est ce que je trouve de plus difficile. » Finis-je, sur un ton amusé.

Et c’était quelque chose qui commençait à sérieusement me poser problème par ailleurs. Après tout, que ce soit Ivar, Artémis, Alice, ou d’autres, tous essayaient peu à peu de prévoir des stratégies pour contrer la mienne lorsque nous serions amenés à nous affronter. Par chance, mon équipe était suffisamment hétéroclite pour que je puisse adapter ma façon de combattre à la plupart des situations, mais il fallait avouer une chose : Les stratégies simplistes que j’avais utilisées durant mes premiers pas dans la région étaient loin de fonctionner aussi bien qu’avant.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Mer 29 Nov 2017 - 9:26
Kilian Viltaria
C’était une discussion agréable qui se déroulait pour le moment. Kilian apprenait de très nombreuses choses sur la région, et sur le périple qui l’attendait. Il se sentait un peu moins perdu et rassuré d’une certaine manière de ne pas devoir se lancer totalement dans l’inconnu… Même si il lui restait probablement de très nombreuses choses à découvrir et à expérimenter. Alexandre lui paraissait vraiment expérimenté en cet instant. Le jeune dresseur lui répondait simplement sans tenter de faire bonne impression, ou de paraître plus mature qu’il ne pouvait l’être en réalité. La sincérité lui semblait la meilleure option en cet instant, surtout si il souhaitait avoir de véritables conseils de la part de son interlocuteur. Le sujet dériva naturellement sur le type du dresseur face à lui. Le type Sol. Un type compliqué à gérer à moins d’avoir des pokemons avec certaines facultés. Il comprenait un peu mieux Galatea à présent. Cet homme était fort et dangereux de toute évidence. Même si dans un premier temps, Kilian exprima son intérêt pour les pokemons de son interlocuteur, il se ravisa rapidement pour se laisser la surprise le moment venu. Il ne doutait pas de devoir l’affronter un jour, officiellement ou en match amical. Peut-être même qu’il viendrait l’affronter avant de se lancer dans les arènes pour avoir son avis et quelques conseils supplémentaires.

Alexandre répondit avec un air amusé. Son équipe n’avait plus de secret. Cette phrase le laissa dubitatif, puisqu’elle représentait un mystére à ses yeux. Avait-il loupé une information importante ou un détail particulier. Malgré lui, Kilian fronça les sourcils légèrement en signe d’incompréhension. La suite lui apporta un peu d’éclaircissements, et il hocha simplement la tête. La renommée. Evidemment c’était ce qu’il souhaitait faire comprendre… Et le Poryweb évidemment. Le jeune dresseur sourit, amusé par son propre oubli. Il n’y avait pas pensé une seule seconde. Il en profiterait pour regarder ce qu’il trouverait sur son interlocuteur plus tard.


_ « En quête d’originalité donc… Déjà je me dis que si tu as plusieurs stratégies possibles, cela doit être bien compliqué de toutes les anticiper et de trouver une parade à chacune d’elle. Si tu en recherches toujours, cela ne m’étonne pas que tu sois connu. » Il sourit simplement et reprit plus clairement le fil de sa pensée précédente, avant qu’il ne réponde. « Merci pour tous tes conseils et ton aide. Je ne vais pas abuser de ton temps plus longtemps, à moins que tu aies d’autres choses qui te semblent importante à dire… » Il hésita un instant puis finit par se lancer. « Est-ce que je pourrais te contacter à l’occasion pour des questions, ou peut-être pour un match avant de lancer dans les arènes. Tu es l’une des premières personnes que je rencontre. »

Ce serait agréable d’avoir un contact et une aide potentielle en cas de problème. La décision était entre les mains d’Alexandre à présent, ce qui ne l’empêcherait pas de tenter de le contacter le cas échéant si besoin. Mais ce serait mieux si son interlocuteur était d’accord sur le principe. Il ne comptait pas abuser de cette gentillesse, mais il n’était pas à l’abri des doutes ni des difficultés.


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 4 Déc 2017 - 11:59
Alexandre Diame
Deuxième pas et nouveau défi



La remarque du jeune homme m’arracha un sourire en coin. J’étais tout de même loin d’avoir réponse à toutes les situations que pouvaient me proposer les dresseurs Mhyonais, ce qui me forçait souvent à improviser. Mais c’était aussi ça, les combats pokémons. Une savante alchimie entre la capacité à réagir et improviser, et la capacité à se préparer correctement avant un combat. Le fait d’ailleurs de devoir toujours travailler d’arrachepied pour continuer de surprendre mes adversaires était quelque chose que j’appréciais particulièrement, car elle me poussait à continuellement en vouloir plus. A vrai dire, mon équipe étant actuellement au complet, je ne pouvais me permettre d’ajouter des pokémons aux types avantageux en fonction des différentes situations, ce qui me forçait réellement à être plus inventif que beaucoup d’autres. Dans tous les cas, je n’avais donc plus cet atout crucial que j’avais au début de mon aventure, en ce qui concernait les combats contre les champions : Ils me connaissaient aussi bien que je pouvais les connaitre.

Toujours était-il que la discussion touchait vraisemblablement à la fin, le jeune homme ne voulant pas m’importuner plus que de raison. Ce n’était bien évidemment pas le moins du monde le cas, mais il devait surement avoir déjà fort à faire pour ses débuts d’aventure. Je lui souriais alors amicalement, avant de lui répondre.

« Connu ? Oh, je ne suis pas vraiment connu, ou, du moins, pas forcément pour les bonnes raisons. » Rétorquais-je, amusé. « Mais disons que, comme pour beaucoup de dresseurs un peu plus expérimentés, tu trouveras facilement les informations que tu souhaites sur le Poryweb. Mais c’est de bonne guerre, de toute façon, on fait tous un peu ça, que ce soit pour les tournois ou pour les combats contre les champions. » Lançais-je, amusé, faisant un clin d’œil complice au jeune homme.

« D’autres choses importantes… Non, je ne crois pas vraiment. Enfin c’est juste que je n’ai pas vraiment l’habitude de guider les nouveaux dresseurs, donc ma pédagogie doit laisser à désirer. Continuais-je sur un ton amusé. « Mais, le plus important je pense, c’est de garder confiance en soi ! Si tu as confiance en toi, ton équipe aura aussi confiance, c’est élémentaire. Enfin bref, bien sûr que tu peux me contacter en cas de besoin, et si je suis dans le coin je passerais surement ! » Lui lançais-je.

Nous échangeâmes alors nos numéros respectifs, les inscrivant sur nos portables, puis nous nous séparâmes. Je ne pouvais m’empêcher de me sortir de la tête cette curieuse rencontre qui faisait écho à quelques autres. Il me semblait avoir tant progressé que je n’avais pas eu le temps de m’habituer à ce nouveau statut qui se mettait progressivement en place pour moi. Je n’aurais réellement jamais pu penser que je puisse si rapidement devenir une sorte de « mentor » pour qui que ce soit, et, pourtant, entre Charlotte, Rubis, Ivar et bien d’autres, c’était parfois la figure que je paraissais incarner. Et cette sensation était étrange, sans être agréable ou désagréable. Souhaitant prendre un peu l’air, une fois que je fus seul, je fis sortir mon Libégon de sa pokéball. Il était temps pour moi de rejoindre les montagnes enneigées d’Elerya, et de reprendre mes entrainements.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kilian Viltaria
Région d'origine : Akala, Alola
Mar 5 Déc 2017 - 18:37
Kilian Viltaria
La discussion touchait à sa fin à présent. Kilian avait épuisé ses premières questions, et il serait inutile d’en chercher d’autres pour le moment. Elles ne viendraient malheureusement qu’au cours de l’aventure, et face à des situations inattendues. Alexandre confirmait sa position de dresseur expérimenté, et pourtant on avait l’impression qu’il doutait encore un peu ou ne se considérait pas comme tel. Cela donnait à réfléchir pour le jeune dresseur. Il espérait être capable de se remettre en question comme lui. A chaque combat. A chaque rencontre. A chaque évolution. Après sa situation était complexe, puisqu’il avait sélectionné un seul type. Cela le handicapait fortement face à certains adversaires. Chaque type avait ses faiblesses et ses forces. Un choix comme un autre. De son côté, le jeune dresseur avait surtout besoin d’augmenter ses connaissances et d’expérimenter différents types pour son futur métier. Et puis il trouvait cette décision un peu restrictive. Après chaque trouvait son plaisir où il le souhaitait. Enfin pour le moment, Kilian tentait simplement d’obtenir un moyen de contacter Alexandre au cas où… Il aurait probablement besoin d’autres conseils à l’avenir. Il rencontrerait sûrement des gens sur la route et dans son aventure, mais il avait toujours aimé avoir plusieurs avis sur une question. Confronter les avis sur un sujet était toujours intéressant et enrichissant.

Plus que vouloir clôturer la discussion, Kilian avait hâte de se lancer dans son aventure. Il avait l’impression d’être resté trop longtemps dans cette ville. Ce n’était pas volontaire, et les choses s’étaient déroulées ainsi. Il ne le regrettait pas, vu les agréables rencontres qu’il avait faites. Le Poryweb semblait vraiment être important dans cette région, compte tenu de la réponse de son interlocuteur. Il allait devoir y faire un tour très rapidement, et surtout très souvent. Kilian fit un mouvement de tête négatif, pour contredire Alexandre. Il s’était très bien débrouillé jusqu’à maintenant… Il accepta les derniers conseils. Un sourire ravi accueillit la dernière partie de son discours.


_ « Merci. C’est vraiment gentil… Promis je n’abuserais pas, mais je n’hésiterais pas non plus si j’ai besoin. » Kilian sortit son téléphone pour échanger les numéros. « Au revoir. Et bonne chance pour ton objectif. »

Alexandre reprit sa route, et Kilian partit de son côté. En marchant, il commençait déjà à donner des consignes à Galatea… qui ne semblait guère très attentive aux paroles de son dresseur. Ce dernier se doutait que ce ne serait pas la dernière fois qu’il risquait de devoir lui courir après durant son aventure. Au moins jusqu’à ce qu’elle évolue. Après d’autres problèmes se poseraient. Il espérait recroiser Alexandre, et pourquoi pas le combattre le moment venu.


⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: