HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Ven 24 Juin 2016 - 17:39
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
« Et voici qui conclut notre reportage sur Atalante, reine des concours d'Hoenn. A vous les studios ... »

Planté devant le petit magasin d'électronique, Andrew avait été comme absorbé par le petit écran qu'il voyait derrière la vitrine. L'air perdu, le jeune homme avait les deux mains posées sur la lanière de son baisenville.

C'était le premier après midi qu'il passait à Bord-au-Vent et la premier après midi qu'il avait de vraiment libre après être arrivé à Mhyone et il était déjà fixé devant un écran. Il fallait dire, le voyage avait été long. Le jeune homme avait pris l'avion pour la première fois et l’expérience avait été assez intense. C'était étrange, considérant qu'Andrew n'avait habituellement pas le vertige. Qui sait, peut être que c'était l'idée de se retrouver prisonnier dans une cage de fer au dessus de l'océan qui l'avait un poil refroidi.

Nox Illum avait été une grosse baffe pour l'enfant d'Unys. Ayant toujours vécu dans une petite ville, c'était la première fois qu'il se confrontait à une telle foule. Des dresseurs de partout, des gens de partout. Impressionnant. De plus, nombre des possesseurs de pokémon du coin semblaient forts. Certes, Andrew n'était pas le meilleur pour savoir discerner la force des gens, mais quand même. C'était amusant, dans un sens. Le jeune homme était capable d'aller combattre directement des gens sans passer par les pokémons ou de grimper aux arbres avec une agilité sans failles, mais la vue de tant de gens lui avait fait presque peur. Il fallait qu'il s’aguerrisse.

C'est pour ça qu'il avait choisi de se rendre à Bord-au-Vent. De ce qu'il avait lu, le champion d'arène était un maître du type fée, un match-up négatif pour Sawk. Le meilleur moyen de progresser et de combler ses failles, non ? Je vous vois venir directement. « Mais, Andrew n'est pas un dresseur du Sceau de l'Ossatueur, pourquoi veut il battre les champions d’arène ? ». C'est facile. Le meilleur moyen de faire respecter la JUSTICE, c'est de devenir très fort. Et le défi des badges est un bon moyen de progresser.

Le trajet avait été assez rapide. Il avait bien fait un ou deux combats sur le chemin, mais rien de bien probant. Quand il était sous son identité d'Andrew, jeune homme timide, il ne se sentait pas trop de se battre. Qui sait, peut être qu'un de ses adversaires du jour se retrouverait face à Pokéman au bout d'un moment. Pas besoin de donner des indices supplémentaires pour découvrir son identité secrète après tout. Paranoïa much ?

C'est donc ainsi qu'Andrew s'était retrouvé devant un petit magasin d'électronique de Bord-au-Vent.
Peut être était ce la fatigue, mais le timide jeune homme se permit de lâcher un petit rire sarcastique à la fin du reportage.

« Vraiment, les gens qui perdent leur temps avec les concours. »

Si il savait qu'on l'entendait, il n'aurait pas prononcé ces mots. Malheureusement ...
Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Ven 24 Juin 2016 - 23:02
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Bord-au-Vent, à nouveau. Il lui tardait de retrouver James, John et Troy. Bon, un peu moins Troy, il fallait l'avouer. La ville n'avait pas changée, mais elle si. La jeune femme désirait leur montrer son nouveau compagnon – même si John avait certainement vendu la mèche – et son passage en coup de vent à Nox Illum avait été plus que suffisant. Pour l'instant, sa priorité restait néanmoins de s'occuper de son Lokhlass, qui avait grand besoin de se dégourdir les nageoires. Elle marchait donc d'un pas pressé vers les quais, mais elle avait encore un bout de chemin à faire. Velvet la suivait, visiblement mal à l'aise dans la foule, mais néanmoins trop fier pour l'admettre. Il restait donc proche d'elle, sans oser trop s'éloigner. Il avait longtemps pris l'habitude d'observer le genre humain de loin, et sa nouvelle dresseuse avait pensé que ce serait une bonne idée de l'y habituer. Même si lui n'en voyait pas trop l'intérêt. Pixel avait quant à lui trouver refuge dans les bras de la jeune femme. La route l'avait fatigué, mais le tête Goupix refusait de rentrer dans sa pokéball, tout comme il refusait de se faire porter par son camarade. Mais franchement, la jeune femme n'avait pas la tête à se soucier d'eux, trop concentrée par son troisième pokémon. Au détour d'une rue, un magasin d'électronique attira son attention, parlant des concours. L'émission était sur la fin, mais la jeune femme ne douta pas que c'était à cause du prochain événement qui aurait lui dans quelques jours. Toute la ville ne devait parler que de ça, aha. Cette remarque la fit rire, mais elle se figea brusquement, ayant entendu une remarque qu'elle jugeait crétine. Elisthel n'était pas, à priori, une grande fan des concours. Ni même des Pokémons en général. Ceux qu'elle avait lui avait causé plus d'ennuis que de bonnes choses, et s'en occuper était pire que de gérer le Professeur Acacia. Cela dit, elle éprouvait un profond mépris pour les gens incapables de respecter les autres. Aussi, cette légère remarque avait eu le don de l'agacer. Le garçon à lunettes. Velvet était plus réceptif aux émotions que Pixel, et sentit immédiatement l'agacement et le début d'agressivité poindre chez sa dresseuse. Il choisit donc de s'asseoir simplement, attendant de voir le déroulement.

Elisthel s'approcha avec lenteur du garçon, avant de lui souffler :

« Hmmm... ? Parce que tu es tellement meilleur que ça, c'est sûr. Alors dis-moi champion. Si les gens perdent leur temps avec ça, qu'est-ce que tu fais là ? Tu es drôlement culotté de dire ça à quelques jours du concours de la ville. »

Un peu agacée, la jeune femme dévisagea le binoclard des yeux. Il devait avoir son âge, et elle n'aimait pas sa manière d'accorder aussi peu de crédit à une activité. Ou tout du moins, de la mépriser ouvertement. Qui était-il donc pour se permettre de juger ?

« Je serais curieuse de savoir en quoi c'est une perte de temps ! Après tout, est-ce qu'on vient te juger pour tes passions secrètes, toi, hein ? Elisthel fronçait désormais les sourcils. Je t'écoute, j'ai du temps à perdre. »

Quelques autres personnes qui avaient regardé le reportage dévisageaient également le garçon. Sa remarque n'était vraiment pas passée inaperçue, et si elle n'avait fait qu'agacer Elisthel, une fille dans la foule hurlait au scandale, que c'était un mépris inadmissible et jurait qu'il payerait un jour, d'une manière ou d'une autre. Velvet, accablé par ce mouvement social incompréhensible pour lui, réalisa que le manège risquait de durer longtemps. Il s'étira et bâilla, s'allongeant désormais. Que le spectacle commence.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Ven 24 Juin 2016 - 23:39
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
D'un geste rapide, frapper du dos de la main le visage de l'assaillant. Le but n'est pas de blesser, mais de surprendre. Ensuite, avec rapidité, se retourner avant de rapidement porter l'agression sur une des articulations. Si le genou, un coup sec et rapide du talon sur le coté intérieur de l'articulation. Si le coude, s'en saisir avant de le plier d'un coup sec dans l'autre sens. La plupart des agresseurs tendent à perdre l'envie de faire les kakous en perdant l'utilité d'un de leurs membres.

Bon, bien sur, Andrew ne fit rien de tout ceci. Le mode violence était réservé aux fauteurs de trouble, mais une certaine tension était quand même apparue sur le corps du jeune homme. Une sorte de réflexe, d'instinct de combattant de la JUSTICE. Toujours être prêt, comme les scouts. Quasiment instantanément, Andrew reprit son langage corporel de jeune effarouché. Une femme aux cheveux chromatiques sauvage était apparue et avait décidé de prendre pour elle la remarque en l'air du jeune homme.

Sous couvert de ne pas oser la regarder dans les yeux, Andrew en profita pour discrètement la regarder. Elle avait l'air ennuyeuse là comme ça. Le genre de pimbêche que le jeune dresseur avait pu côtoyer à l'école, qui aimait faire de la vie des gens comme lui en enfer. Il captait de mauvaises ondes venant de la jeune femme. Une mauvaise impression. Ou bien peut être cette impression venait de la foule. Les gens n'avaient ils que cela à faire ? Andrew ne comprenait pas bien leur réaction. Et puis bon, ce n'est pas comme l'univers entier était construit sur le principe de juger les passions des gens, non ? Ah, on signale dans l'oreillette que si.

D'un ton hésitant, Andrew prit le temps de répondre à la casse-pieds de service. Il s'occuperait de la cruche dans le public après.

« Ouais ben … heu … je te parle pas, okay … alors pas besoin de t'appro … de t'approcher comme ça, okay ? »

Andrew semblait ne pas vraiment savoir où mettre ses mains et ses jambes.

« Et puis … Et puis d'abord, c'est pas … c'est pas des danseurs qui ont sauvé le monde des team maléfiques … okay ? Alors bon … zut quoi … Les pokémons sont là pour se battre … se battre pour ce qu'ils aiment … pas pour danser affublés de costumes … ridicules … okay ? »

De ce qu'Andrew avait vécu, il n'avait pas tort. La Forêt d'Empoigne, lieu de villégiature de pokémons de type combat ne laissait pas vraiment la place à l'expression artistique. Il augmenta un peu le volume de sa voix.

« Et puis d'abord hein … d'abord … si les paroles d'une personne qui est si nulle pour vous … réussissent à ... à vous blesser autant … et ben c'est que votre … votre amour pour … votre passion doit être bien bas … HA … Et … et puis c'est facile … S'attaquer à quelqu'un … quelqu'un tout seul quand on est plein … Vous devriez avoir … avoir honte de vous. »

Andrew se replia un peu sur lui même et plongea la main dans son sac, comme pour en cacher les tremblements. En vérité, il se saisit de la pokéball de Sawk. Il avait repéré un Goupix pas loin de son agresseur, qui sait si elle voulait pas l'attaquer. On ne sait jamais, avec les gens de ce genre. Doucement, il commença à longer le mur. Chercher une porte de sortie.
Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Sam 25 Juin 2016 - 0:18
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Elisthel haussa un sourcil, l'air blasé. OK. Ça c'était un type bien énervant, pas futé pour un sous. Elle soupira et l'observa comme si c'était un crétin. La fille dans la foule s'énerva encore plus face à ses paroles, et la jeune femme ne put s'empêcher de noter à quel point ce type semblant ignorant. En revanche, un qui avait remarqué les mouvements du garçon, c'était Velvet. L'Absol avait passé sa vie à observer les humains de manière discrète, en veillant toujours à ne pas être trop proche. Lui paraissant louche, l'Absol se releva et se rapprocha de sa dresseuse d'un pas de velours, sur ses gardes. Il avait une pokéball dans sa main, chose que la jeune femme ne remarqua même pas. Bien...

« Danser affublé de costumes ridicules ? Est-ce que tu as la moindre idée de ce qu'est un concours pokémon ? C'est pas vrai... Elisthel soupira. Tu sais pourquoi on appelle les gens qui font des concours des coordinateurs ? Parce qu'ils ont la capacités de coordonner les mouvements de plusieurs pokémons en même temps. Bien que peu de gens décident de les faire combattre et concourir, je pense que c'est une qualité tout aussi importante en combat. Et d'abord, je ne t'attaque pas. On ne fait que parler, champion. Je ne sais pas comment ça fonctionne chez toi, mais ici, on attaque pas les gens dans la rue gratuitement. Par contre, on évite aussi de se moquer des autres. Pixel s'agita dans ses bras, la flamme du combat dans les yeux. Elle l'observa un instant d'un regard glacial. … Renseigne toi un peu sur là où tu vas avant de dire des choses qui pourraient embêter les autres. Tu es égoïste. »

Elle tourna les talons, faisant voltiger ses cheveux en plein dans la face du garçon, comme elle savait si bien le faire. Elle ne comprenait pas. Elisthel était incapable de comprendre ce manque de compassion et de compréhension si évident. C'était à cause de gens comme lui que James avait souffert pendant des années, et qu'il refusait de faire confiance à qui que ce soit. Était-ce si difficile de juste fermer son clapet pour éviter de blesser les autres ? Elle détestait les gens qui ne pensaient pas avant de parler ou d'agir. Incapables de comprendre. Ces gens qui ne voyaient que la force brute. Des abrutis. Elle crevait d'envie de lui foutre une bonne raclée. Et visiblement, Velvet semblait partager son sentiment. L'Absol était resté en arrière, fixant longuement le garçon. Elisthel le remarqua quelques pas plus tard, l'appelant pour lui faire comprendre qu'ils y allaient. La créature regarda le garçon, comme pour lui signifiait qu'il l'avait vu. Mais néanmoins, il bougea pour aller rejoindre sa dresseuse. Pixel quant à lui boudait. Le Goupix était fâché, lui aurait désiré un affrontement direct. Le Goupix se débattit et sauta au sol, pour bien montrer à la jeune femme son mécontentement. Mais Elisthel n'avait pas la tête à ça. Il lui fallait se calmer, et il n'y avait que son Lokhlass qui pourrait l'y aider. Un bassin, n'importe quoi. Elle continua son chemin.

Les quais. Enfin, elle relâcha le pokémon eau qui sembla ravi de ce moment de détente. Nier remarqua immédiatement que la jeune femme était de mauvaise humeur, et sa petite voix chantante sembla lui poser une question. Elle soupira, avant de s'asseoir au bord du quai.

« Ce n'est rien. Juste un imbécile incapable de voir plus loin que le bout de son nez. Je ne comprends pas les gens comme ça, qui font preuve de méchanceté gratuite... En quoi est-ce quelqu'un de bien ? »

Elisthel se renfrogna. Mauvaise journée, qui avait pourtant bien commencé. Elle rappela Pixel dans sa ball, vu comme il était agité, il ne causerait que des soucis. Ce qui la fit tiquer, c'est que Velvet se rapprocha à nouveau d'elle, d'un pas feutré. Quoi encore ? Et le garçon était là.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Sam 25 Juin 2016 - 2:15
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Intérieurement, Andrew ne pouvait s’empêcher de trouver la situation cocasse. Il y avait pour lui toujours quelque chose d'amusant dans le fait de voir des gens dire l'exacte opposée de ce qu'ils faisaient. Par exemple, passer son temps à essayer de blesser quelqu'un verbalement en lui disant que blesser verbalement est mal. Pourtant, si elle n'avait pas commencé à faire toute une histoire de sa remarque, il est vraisemblable que tant de gens n'auraient pas été « blessés ». Bah, au fond, la situation importait peu au jeune homme. Il pouvait voir sur les visages du petit attroupement que les paroles de la jeune femme avait un certain effet. Certaines des personnes, dont la plus véhémente des membres de la foule semblaient devenir tout penauds. Au font, le jeune homme avait le droit d'avoir son propre avis, non ? De plus, il était difficile de tenir derrière quelqu'un qui se montrait visiblement plus hautain et méprisant que la personne que l'on est sensé haïr.

Cependant, dans tout ce qui se passait, Andrew n'en perdait pas son sens de l'observation. Profitant de l'attroupement, un homme sortit du magasin discrètement, cachant un paquet sous son manteau, l'air tendu. Le sens de justicier d'Andrew se mit à sonner dans la tête du jeune homme. Prétextant d'être tout penaud, le jeune homme s'éloigna rapidement, dans la même direction que le voleur.

La filature n'était pas le fort d'Andrew, surtout quand il fallait en profiter pour se changer en Pokéman. Heureusement, le voleur ne semblait pas être un pro et perdait beaucoup de temps. Double chance, il s'éloignait du centre ville. Parfait. Le soucis avec le type de justice que Pokéman distribuait, c'est qu'elle avait tendance à faire des dégâts. Pas du chef du héros, non. Mais c'était un effet ingérant des combats de pokémon. Quoi qu'il en soit, le vil faquin semblait savoir qu'il était suivi. Damnation.

Après une petite demi heure de ce qui devait être une véritable parodie de filature, les deux hommes
se retrouvèrent dans les quais, bien heureusement presque déserts. Visiblement enervé, le bandit se retourna d'un coup vers le au final pas si super héros.

« Broudel mon gars, tu me veux quoi ? »

Ouh, vulgaire le monsieur. Pokéman posa ses mains sur ses hanches dans la plus pure pose super-héroique avant de répondre d'un ton certain et sur, bien a l'opposée d'il y a une demi heure.

« JE SUIS POKéMAN, MALFAISANT. JE T'AI VU VOLER. JE SUIS ICI POUR T'ARRETER ! »

Le voleur le regarda d'un air interrogatif. Son poursuivant avait il été bercé trop près du mur ? D'un geste nonchalant, l'homme détacha les deux pokéballs qui pendaient de sa ceinture et libéra deux Malosse. Pokéman avala sa salive avec difficulté. Il avait voulu du challenge en venant à Bord-au-Vent, le voilà servi. Les petites flammèches qui sortaient des pokémons indiquèrent au super-zero que les pokémons étaient de type feu. Bien, au moins, avec les quais, il pourrait peut être faire quelque chose. Pokéman invoqua son propre ami de poche.

Le pokémon Karatéka toisa du regard ses adversaires. Il avait l'air sur de lui, mais il ressentait les même doutes que son ami. Le deux contre un n'était pas une situation agréable. Le super-héros et son compagnon de combat étaient sur la défensive et reculaient doucement pour attirer le combat au plus près de l'eau. L'avantage de type de Sawk lui permettait heureusement de ne pas finir trop vite en shish-kebab.

L'ironie du sort voulu que le combat attira Pokéman vers la jeune femme de tout à l'heure.

« ATTENTION, COMBAT POKéMON EN COURS ! MON ADVERSAIRE EST UN CRIMINEL. APPELLEZ LA POLICE. »

Pokéman ne voulait pas l'avouer, mais il aurait bien aimé un petit coup de main.
Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Sam 25 Juin 2016 - 14:11
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Elisthel réagit à peine à l'entente de l'annonce de l'espèce de justicier en herbe qui se tenait devant-elle. Il lui fallait une photo pour Troy. Cela l'amuserait sûrement beaucoup. Elle était devenue moins curieuse sur ce type de personnes depuis que enquêteurs sous couverture l'avait abordée. Enfin, elle les avait suivi aussi. C'était compliqué. Nier dodelina de la tête en apercevant le combat, comme pour signaler l'inégalité à sa dresseuse. Velvet ne se sentait pas particulièrement concerné, et elle non plus. Appeler la police... Ah. Elle envoya un rapide message à John et Troy, leur signalant les deux individus bizarre. Franchement, ça ressemblait plus à un spectacle qu'autre chose. Néanmoins, Elisthel se leva et marcha vers le combat d'un pas assez calme. Le dresseur aux deux Malosse était concentré sur le... Le pokémon bizarre qui faisait du karaté. Comme à l'habitude, Elisthel devenait quelqu'un d'autre en combat. Son ton se fit glacial, mais son Pokémon savait que ce n'était pas une saute d'humeur. C'était sa manière de réfléchir.

« Velvet, Tranche. »

Le pokémon ténèbres avait suivi sa dresseuse de près, et n'avait pas montré d'hésitation. Il était moins téméraire que Pixel, mais également beaucoup plus assuré dans ses mouvements. Il avait une expérience que son starter ne possédait pas. Il faudrait songeait à entraîner Pixel avec Velvet. L'Absol fonça droit vers l'un des Malosse, mais ce dernier semblait l'avoir vu venir. Il se mit à grogner et son dresseur le remarqua, ordonnant une attaque à son tour. Elisthel fut tout simplement plus réactive.

« Reflet ; Morsure. »

Abandonnant sa griffe qui n'allait pas toucher de toute façon, le reflet arriva au moment où les mâchoires du Malosse se refermaient sur lui. Velvet avait entouré les combattants de son reflet, et toutes ces images fonçaient désormais vers les adversaires. Il ne restèrent pas sans rien faire, et des flammes fusèrent pour pulvériser une bonne partie des reflets. Velvet toucha néanmoins sa cible cette fois ci, mais l'effet n'était pas démentiel. Il lui faudrait plus de puissance de frappe. D'autant qu'avec leur type, il allait falloir ruser un peu plus que ça pour elle. Techniquement, le pokémon de son coéquipier provisoire, Karaclé – d'après le réseau d'Acacia – avait un avantage certain. Elle avait besoin d'un peu de temps pour établir une stratégie. Elle pouvait attirer l'attention des pokémons le temps que le justicier lui fasse part de ses pensées.

« Détection. »

Voilà qui devrait lui laisser un moment de répit. Elle s'approcha davantage et ne passa pas par quatre chemins. Tout comme son starter, Elisthel avait quelque chose de spécial dans son regard. La rage de vaincre.

« Alors ? Tu veux faire comment ? Je fais une diversion et tu attaques ? Elle jeta un coup d’œil à son Pokémon qui encaissait. Ça n'allait pas tarder à se briser. Stratégie ? »

Elle le trouvait tout bonnement affreusement ridicule. Sa chemise ouverte, sa ceinture avec la pokéball... C'était... Elle ne préférait faire aucun commentaire. Il lui fallait faire vite. Absol ne tiendrait plus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Sam 25 Juin 2016 - 18:57
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Sawk tourna son regard vers son dresseur. Pokéman pouvait presque ressentir la douleur qui traversait le corps de son camarade, mais tout les deux savaient que c'était la meilleure solution. Pokéman se retourna vers son alliée du jour. Son idée n'était pas idiote, loin de là. Le pokémon Karaté ne pourrait pas prendre beaucoup plus de dégâts. Même si il avait l'avantage au type , cela restait du deux contre un. Bon, il fallait prendre des décisions.

« IL FAUT LE PRENDRE EN TENAILLES POUR L'EMPECHER DE FUIR. »

Pokéman avait déjà vu des personnes abandonner leurs compagnons pour échapper à la vertueuse fureur de la justice. Pas question que cela se produise ici. Ces pauvres pokémons n'avaient rien fait de mal, si ce n'est tomber sur un mauvais maître. Bon, l'étrange poulet a quatre pattes blanc de la dresseuse n'allait pas pouvoir supporter les assauts des chiens de feu bien plus longtemps.


« JE VAIS PROFITER DU FAIT QU'ILS SOIENT CONCENTRES SUR TON POKéMON POUR ESSAYER DE LES SEPARER. ILS VONT SE MORDRE LES DOIGTS. OH, OUI.  SAWK, MONTRE LEUR LA TAILLE DE LEUR ERREUR. »


Pendant toute la période de repli, à aucun moment le pokémon Karaté n'avait attaqué. Il n'avait fait que subir et subir les assauts des adversaires. Mais il y a une raison. De quelle qualité avait fait preuve le brave Sawk pendant le repli ? Une raison qui portait le même nom que l'attaque que le justicier avait lancé juste après avoir libéré son ami. Je vous le donne en mille :

LA PATIENCE.

Pokéman était venu à une conclusion : en deux contre un, il était extrêmement difficile de se battre. En effet, attaquer un des adversaires signifiait montrer une ouverture dans sa garde pour l'autre méchant. Il fallait donc que la moindre attaque soit décisive. Si le Karaclée devait passer à l'assaut, il fallait être sur qu'aucune réplique n'était possible. Utiliser donc l'attaque la plus puissante. Et, malheureusement pour eux, les Malosse s'étaient donné un malin plaisir à jouer dans la main du super-héros.

« MAINTENANT SAWK ! »


D'un coup, les blessures qu'avaient subi le pokémon de type combat se mirent à rougeoyer avant que l'aura n'entoure complètement le corps de Sawk. Le pokémon Karaté fonça ensuite vers son camarade en danger.

Juste avant que l'attaque Morsure du Malosse de droite ne passe la Détection de l'Absol, il eu la surprise de se retrouver en l'air, le flanc totalement endolori. Juste avant d'arriver au contact, le pokémon Karaté avait concentré toute la force de son attaque Patience dans son poing et avait assené un violent uppercut sauté au pokémon ténèbres, qui se retrouva donc projeté quelques mètres plus loin, légèrement sonné.

Comme une seule entité, Sawk et son ami humain foncèrent sur le Malosse pour forcer le bandit à diviser son attention. En passant à coté d'Elisthel, il lui lança un :

« MERCI, CAMARADE DE LA JUSTICE. »

Cependant, même si il serait sûrement plus simple, le combat était encore loin d'être fini. Les deux Malosses avaient encore de l'énergie à revendre. De plus, pour l'instant, il restait encore au malfrat de la marge de manœuvre pour transformer ces deux un contre un en un deux contre deux.
Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]
Jeu 14 Juil 2016 - 21:44
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
La jeune femme avait à peine sourciller lorsque le pokémon bizarre avait usé de l'attaque patience. Elle l'avait déjà vue utilisée à plusieurs reprises, elle savait que c'était une attaque de type normal.  Certes, les Malosse avaient beaucoup blessé son pokémon, ce qui devrait aider à rendre l'attaque très forte. Cela dit, il avait manqué de puissance pour les mettre K.O. Cela fit soupirer Elisthel, qui souhaitait mettre un terme à cette mascarade au plus vite. Velvet avait fait une diversion correcte, mais il était désormais l'heure de riposter de finir leur adversaire. D'ailleurs, il venait de terminer une Danse-Lames. Parfait. Son attaque ainsi augmenté, la dresseuse n'avait aucun doute quant à l'issu du combat. Son Absol était plus rapide, plus fort. Son ordre fut sans appel.

« Tranche. »

La créature blanche s'élança vers le Malosse adversaire, abattant ses puissantes griffes. Le coup fut fatal, et il ne se releva pas. Le dresseur en face d'eux sembla paniquer, lâchant son paquet, rappelant ses pokémons et prenant ses jambes à son cou. Il avait choisi de fuir, sans demander son reste. Elisthel considéra que l'affaire était close et qu'ils n'avaient pas spécialement besoin de le poursuivre. En tout cas, elle ne le ferait pas. Si l'envie prenait au justicier, pourquoi pas, mais ce n'était pas ses affaires. Elle se contenta donc de hausser les épaules avant de demander au justicier en herbe :

« Eh bien, j'imagine que tu n'as plus qu'à ramener ça à son propriétaire, monsieur le justicier. »

Et elle s'en retourna vers son Lokhlass, d'un air nonchalant. Une perte de temps, tout ça. Nier n'avait pas bougé, riant même légèrement de la situation. Un criminel. Troy et John ne lui avaient pas répondu, et elle suppose que c'était parce qu'ils étaient mort de rire devant la photo du costume qu'elle avait envoyé, au vu des deux lettres qui s'étaient affichées pour seule réponse. Cela avait dû être très amusant pour eux. En pratique, cela lui avait également permis de tester les capacités de Velvet avant le concours, mais il lui fallait maintenant s'entraîner avec, et elle ne pouvait pas le faire ici. Elle soupira, reprit ses affaires et commença à se rendre vers le centre pokémon de la ville. Le terrain d'entraînement là-bas devrait faire l'affaire pour quelques exercices basiques.


HRP - Mes plus plates excuses quant au temps de réponse et la maigre réponse que je te fournis. J'ai eu vraiment du mal à trouver l'inspiration nécessaire, et je préfère couper court au RP pour éviter d'autres blocages. D'autant que ce n'est pas très agréable pour toi :/ Je tâcherais de faire mieux la prochaine fois, si prochaine fois tu veux bien xD

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Tourner sept fois sa bouche dans sa langue ... [Elisthel]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: