:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fraichement débarquée - Kylianne

avatar
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Expérience : 79
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Déc - 13:35
Mhyone prends garde. Car je suis arrivée ! Toti en route pour l’aventure. Quelques passagers regardent surpris ou méfiant, cette jeune femme rousse qui s’exclame et fait des grand gestes sur le tarmac de l’aéroport. Son voisinage proche du trajet accueille même avec un certain soulagement leur atterrissage. Nina n’avait cessé d’alterner le voyage entre des « Oooooooh ! » et des « Aaaaaaaah » émerveillés avec des questions sur tous les sujets possibles. On aurait dit une petite fille curieuse de tout, même si parfois ses questions étaient censées et très pointues. C’était assez perturbant de l’entendre sans cesse poser des questions. Bien sûr, il y a eu des moments de calmes où Nina avait le nez fixer au hublot et regardait la mer de nuages, et elle avait su garder un volume sonore respectable une bonne partie du voyage. Elle s’était montrée très sympathique mais beaucoup trop envahissante.

Nina s’engagea donc dans la ville après l’avoir rallié par bus. Avec son sac de randonneur, les lunettes de soleil sur le haut de son front, son regard émerveillé, elle avait tout d’une touriste. Il faut dire qu’elle n’avait pas non plus où souvent l’occasion de voyager loin. Les vacances c’est bien gentil, mais on reste au même endroit et sa famille avait ses habitudes. Et pendant ses études, elle n’avait pas vraiment eu le temps de partir à l’aventure à temps complet. Aujourd’hui, elle était libre de voyager et d’aller où elle voulait. Son ventre émit un grand gargouillis pour montrer son accord et lui rappelait qu’il était plus que l’heure de manger. Le plateau repas de l’avion n’avait pas été très nourrissant.

Toutefois, elle ne pouvait pas aller comme ça dans un restaurant et elle ne voulait pas manger un snack sur le pouce. Il lui fallait un vrai repas pour son premier jour sur Mhyone. Donc, sa première mission était de trouver l’hôtel qu’elle avait réservé. Elle sortit donc un plan de son sac et commença à le consulter. Malgré tous ses efforts, impossible de trouver la rue dans laquelle elle se trouvait. Allons sur une grande artère se sera peut-être plus simple.

Toti sur le sommet de son sac à dos et lui triture les cheveux pendant qu’elle cherche désespérément des repères. Mais c’est pas vrai ! C’est quoi ce plan ? Il date d’un millénaire, ou quoi ? Y a rien qui correspond. Nina replie le plan quelque peu excédé et cherche la date de parution. Sur l’entête on peut lire : Plan de Celadopole. La rouquine poussa une petite plainte et ses épaules s’affaissèrent. Je me suis trompée de plan. J’ai quitté la maison en prenant le mauvais plan. Pourquoi ! Des gens regardèrent dans la direction de la jeune femme qui surjouait beaucoup. Elle trouvait ça amusant de jouer une tragédie pour quelque chose d’aussi futile. Mais bon, ça ne changer rien au fait qu’elle était donc complètement perdue.

Son ventre lui rappela combien elle avait faim. Ou envie de manger plutôt. Le problème, le vrai drame, c’est qu’elle était dans une rue commerçante certes, mais il ne semblait pas y avoir le moindre restaurant ouvert, sa montre indiquait 17h14. Pourquoi il n’y a rien à manger pour 17h14. Il y avait du monde partout, c’était la cohue et la rouquine se tenait immobile au milieu de la foule. Il fallait bouger, mais par où. Manger ou déposer ses affaires avant ? Le dilemme entre le ventre et la tête. Il fallait faire quelque chose. Nina arrêta la première personne qui passa à côté d’elle. Une jeune femme ‘à peu près son âge.

Salut, excuse-moi de te dérange. Je viens d’arriver en ville et je suis complètement perdue. Est-ce que tu voudrais bien m’aider ? Je cherche mon hôtel. Il est rue des Queuloriors. C’est rigolo comme nom, c’est en relation avec des peintres ? Mais plus important, il me faut de la nourriture. S’il te plait mène jusqu’à un restaurant. Je vais mourir d’inanition si tu ne fais rien. Aide-moi, s’il te plait. D’abord souriante, Nina prit une expression exagérément suppliante la lèvre inférieur en avant en essayant d’avoir le regard d’un petit chaton.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 115
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Jan - 12:03


Observatoire, recherches et Goupix
Kylianne était partie sur les routes pour rejoindre le village de Noël sur la route 5. La jeune femme adorait cette période de l’année et il était hors de question qu’elle reste à l’Observatoire et qu’elle loupe la moindre manifestation ! En plus, elle devait passer à Nox Illum pour rencontrer une personne à propos de ses recherches. Elle avait donc pris ses affaires et était descendue des monts vers les plaines. Son rendez-vous s’était bien passé, elle l’avait quelque peu expédié, impatiente de se rendre à son lieu de destination. Mais cela ne l’avait pas empêché de récupérer toutes les informations dont elle avait besoin. Si elle se dépêchait, elle arriverait surement avant la fermeture du marché.

Salut, excuse-moi de te dérange. Je viens d’arriver en ville et je suis complètement perdue. Est-ce que tu voudrais bien m’aider ? Je cherche mon hôtel. Il est rue des Queuloriors. C’est rigolo comme nom, c’est en relation avec des peintres ? Mais plus important, il me faut de la nourriture. S’il te plait mène jusqu’à un restaurant. Je vais mourir d’inanition si tu ne fais rien. Aide-moi, s’il te plait.

Le premier réflexe de Kylianne fut d’éclater de rire et Meta lui se changea en en plat chaud et fumant pour se moquer gentiment de leur interlocutrice ce qui aggrava encore l’hilarité de la chercheuse.

« Hum, désolée pour la blague de Metamon, mon compagnon de recherche, c’est un farceur ! »

Kylianne fit une pause pour réfléchir, elle n’avait aucune idée d’où se trouver la rue des Queuloriors. Vu qu’elle n’était pas de Nox Illum, elle était loin d’en connaître les moindres de détails. Par contre, elle se souvenait être passée devant une boulangerie qui dégageait une bonne odeur quelques allées plus tôt.

« Une boulangerie, ça t’irait ? Au fait, je suis Kylianne et toi ? »
Kilian Viltaria

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Expérience : 79
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Jan - 11:01
Le cœur de Nina s’emplit de bonheur et son Kaïminus grimpe sur sa tête en voyant le plat fumant et alléchant qui vient d’apparaitre. Est-ce une déesse ? Une magicienne ? A-t-elle lu dans ses pensées ? Ce plat est une bénédiction parfaite. C’est inespéré. Il n’est jamais très dur d’amadouer Nina. Bavant presque sur cette vision, son Pokémon sur la tête, elle ne voit pas le filet de baveux coulant de la bouche de Toti. Elle tire une mine atterrée en voyant le plat laissé place à un Métamorph. La déception est absolue, et suivi de la bave de Kaïminus sur sa joue. Toti ! Tu es dégoutant, mais qu’est-ce que tu fais ? Garde ta bave ! Elle se secoua, provoquant les cris amusés du Pokémon qui s’accrochait au cheveux de sa dresseuse qui s’essuya avec ses mains.

Nina ramena son attention sur sa fausse sauveuse. Cette trahison. Son regard était pitoyable pendant que la jeune fille réfléchissait. Puis un nouveau sourire apparu sur le visage de la rouqine à l’évocation d’une boulangerie. Elle bondit sur place. Oui ! Absolument, une boulangerie ! Je te suis. Moi c’est Nina Collin. Comme une colline mais sans le e. Je viens d’arriver en ville directement de Johto. Je viens des montagnes, du village d’Ebenelle. Tu connais, c’est un village où on élève des dragons. C’est super joli mais super isolé. On est vraiment perdu au milieu des montagnes, pour faire les courses je ne te dis pas le trajet. Alors qu’ici on est vraiment bien placé. Il y a tout ce qu’on veut à porter de main. C’est super grand en plus comme ville. Je me demande si ça tient la comparaison avec Doublonville. Je ne sais pas la taille respective de chaque ville. Mais c’est impressionnant. Tu viens d’ici ? Je ne pense pas que j’aimerai vivre en ville, j’aime trop les grands espaces. Oh, vous avez des Rhinocornes, j’ai une expérience à faire avec eux. Je l’ai déjà fait avec des Tauros mais mon père m’a dit que ça se fait mieux avec des Rhinocornes. En prévision, il y a un hôpital dans les environs ? Juste au cas où. Oh, c’est ça là ta boulangerie. Elle est géniale.

Nina se précipita vers la vitrine avant de revenir prendre la main de Kyllianne. Viens avec moi. Elle entra avec sa compagne, Toti sur le sac. Elle commença et parler avec la boulangère et prit un assortiment de pâtisserie assez conséquent. Ses achats faits, elle ressort toujours trainant son nouvel ami derrière elle. Tu n’as rien contre partagé quelques gâteaux avec moi ? Je te dois au moins ça. Tu m’as sauvée d’une fin atroce et horrible. Ou plutôt d’une longue quête qui m’aurait envoyée dans les tréfonds sombres et terrifiants de cette ville tentaculaire. J’aurai dû me battre pour ma survie et me nourrir de détritus arrachés aux mains gluantes et toxiques des Tadmorv. Mais tu es venue, comme une Lanturne dans les abysses, pour m’apporter la sainte pâtisserie. Bon, objectif parc, arbre, soleil et manger. C’est par où ? Tout en parlant, Nina avait ouvert la boîte de gâteaux, en avait donné un aux baies à Toti et s’enfournait un éclair à la vanille. Puis en proposa à Kylianne. On ne parle pas la bouche pleine chez Nina et sans le gâteau, elle aurait pu continuer à parler sans laisser le temps à le jeune femme de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: