:: Mhyone :: Elerya :: Mont Kaygon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un bug dans la matrice [Pv. Kylianne]

avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3459
Jeu 21 Déc - 12:50
Alexandre Diame
Un bug dans la matrice




S’il y avait eu beaucoup de choses qui tournaient dans ma tête, à mon arrivé à Elerya, je devais bien avouer que je me sentais mieux. Bien sûr, l’entrainement drastique que nous nous imposions, mon équipe et moi, ainsi que l’air frais du mont Kaygon m’avaient bien aidé à m’aérer l’esprit, mais ce n’était pas seulement ça. En réalité, j’avais l’impression de renaitre peu à peu, comme si tous les doutes qui m’avaient étreint la poitrine avaient fondus comme neige au soleil.  J’étais serein. Bien plus serein qu’auparavant, où je ne ressentais qu’une frustration grandissante en voyant que je n’arrivais pas à me satisfaire de ce que j’avais, persuadé que, finalement, je ne parviendrais non plus jamais à l’être. Si j’avais apprécié la tempête, et que j’avais aimé son chaos, ainsi que sa puissance, aujourd’hui, elle ne revêtait plus la même image. J’avais la sensation que les grains de sables qui la composaient, dans mon esprit, avaient désormais trouvé une manière plus simple et ô combien plus sereine de s’écouler. Tout comme la tempête, leur progression était irrépressible et, pourtant, il s’agissait désormais d’un fil continu et régulier, comme le sable s’écoulant dans un sablier infini.

Bien sûr, ces pensées auraient difficilement pu être perceptibles, ou compréhensibles, par quelqu’un d’extérieur, mais il m’était bien difficile de définir mes sentiments autrement qu’en les imageant. Pourtant ce qui en ressortait été plutôt simple. La fureur de vaincre qui avait animé notre progression, à mon équipe et à moi, semblait s’être atténuée, pour ne laisser place qu’à un calme et une quiétude qui avaient considérément apaisé mon âme. Je n’en perdais pas l’envie d’être un combattant, bien loin de là, mais il me semblait que je commençais à appréhender la chose d’une manière différente. Peut être que je commençais à entrevoir la solution que j’avais tant recherchée finalement.

Je profitais donc de mon dernier jour à Elerya, et plus particulièrement dans les Monts Kaygon, en compagnie de tous mes partenaires. Les moments d’entrainements étaient certes durs, mais aussi très rare et appréciés, puisqu’il s’agissait des seuls moments où je pouvais me permettre de sortir tous les membres de mon équipe en même temps. Pour couronner ce dernier jour avant des vacances bien méritées, la météo était radieuse. Bien sûr, il faisait froid, mais il n’y avait ni vent ni nuage, et la neige en devenait presque aveuglante tant le soleil l’inondait de ses rayons. Mes compagnons étaient en train de se dorer au soleil, lorsque soudain, j’entendis le braillement de mon Hippodoccus derrière moi.

Je me retournais, pour constater, ébahi, la scène qui se déroulait sous mes yeux. Zépar faisait face à un autre Hippodoccus. En théorie, ce n’était pas si surprenant, car un autre dresseur aurait très bien pu être intéressé par un entrainement en cette belle journée, mais là, c’était différent. Le deuxième pokémon sol était en tout point identique à Zépar, si bien qu’il était totalement impossible de les différencier. Le nouveau venu, enfin, si toutefois je parlais bien du bon, copiait parfaitement les pas patauds et les airs mi- fatigué, mi- ulcérés de mon Hippodoccus. Je commençais à réfléchir à un moyen de les différencier, lorsque j’entendis des pas derrière moi….



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 222
Ven 12 Jan - 18:35
Kylianne Sensei


Un bug dans la matrice
Il arrivait régulièrement à Kylianne d’avoir besoin de sortir de son bureau. Ses recherches se faisaient sur le terrain en étudiant les Pokémons parce qu’elle était incapable de les enfermer dans des cages pour les étudier comme des cobayes. Elle préférait aller à leur rencontre dans leur habitat afin de faire leur connaissance et de relever tout ce qu’elle remarquait. C’était pour ça qu’elle avait toujours une sacoche avec un bloc-notes et des stylos sur elle. Kyli pouvait ainsi écrire tout ce qu’elle remarquait. Bon par contre, elle était certainement la seule à pouvoir se relire vu que son écriture ressemblait à des pattes de mouche, qu’elle faisait des croquis minimalistes et qu’elle inscrivait ses observations dans tous les sens. Ses collègues lui demandaient souvent comment elle arrivait à s’y retrouver, mais pour elle c’était logique. Par contre, il suffisait de voir l’une de ses pages pour en parti, cerner le caractère de la jeune femme. Elle était bordélique, curieuse, spontanée…

Aujourd’hui, la chercheuse avait pris la direction du Mont Kaygon. Elle réussissait toujours à y croiser des Pokémons, voir même des dresseurs. En général, ils n’étaient pas réfractaire à ses questions, d’autant plus qu’elle était souriante et facile d’approche ce qui mettait aisément en confiance. Puis, bon elle recevait souvent de l’aide de Metamon. Son Pokémon adorait faire des blagues et il fallait reconnaitre qu’elle avait tendance à l’encourager. D’ailleurs c’est exactement ce qu’il était encore en train de faire. Kylianne venait juste de finir son ascension. Devant elle, sur le promontoire rocheux se trouvait un dresseur face à deux Pokémons identiques.

« Salut, moi c’est Kylianne ! Et l’un des deux devant toi, c’est Metamon ! Excuse-le, mon Pokémon est un peu farceur. »

C’était le moins qu’on puisse dire mais ce n’était définitivement pas pour la gêner. C’était ce qui les avait le plus rapproché au départ, même si maintenant ils étaient vraiment liés. Le Métamorph était même plus un assistant que juste un Pokémon. Il n’était jamais dans sa Ball et il essayait de toujours l’assister même s’il ne comprenait pas toujours tout ce qui se passait…
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3459
Lun 15 Jan - 9:04
Alexandre Diame
Un bug dans la matrice




J’étais en train de me demander comment j’allais bien pouvoir différencier les deux Hippodocus devant moi, et beaucoup d’idées, dont certaines étaient assez farfelues il fallait l’avouer, mais quelqu’un vint interrompre le fil de mes pensées. Il s’agissait d’une jeune femme à la chevelure très claire et aux yeux couleur azur. Une apparition inopinée qui allait surement d’avoir trop à réfléchir sur comment faire pour retrouver le bon Zépar, puisqu’elle semblait connaitre le pokémon qui l’avait imité trait pour trait. A l’entendre, en tout cas, l’un des deux Hippodocus en face de moi semblait être son compagnon. Enfin, ce n’était pas totalement exact. La sonorité du nom qu’elle avait donné à son partenaire faisait clairement penser à celui d’un Métamorph, ce qui expliquait très certainement pourquoi la proximité esthétique des deux pokémons sols était aussi grande.

« Salut ! Moi c’est Alexandre, mais tout le monde m’appelle Alex. » Lançais-je en souriant, et en lui tendant la main pour la saluer et l’aider à se hisser sur le promontoire. « Alors, comme ça, l’un des deux est ta toi ? Je suppose que, vu le nom que tu lui as donné, il s’agit d’un métamorphe ? J’ai peut-être quelques idées pour les différencier, mais, si tu as une solution plus simple, n’hésite pas ! » Lançais-je, amusé.

Des idées, j’en avais tout de même quelques-unes, car, maintenant que je connaissais l’origine d’un des deux pokémons qui me faisaient face, je pouvais construire une stratégie moins loufoque que ce que j’avais déjà pu envisager. En réalité, il était plutôt facile de démasquer un Métamorph farceur. S’il pouvait copier le physique et les attitudes d’un autre pokémon, il aurait toutefois bien du mal à copier sa psychologie et son âme. Et je connaissais trop bien les caractéristiques de mon compagnon pour ne pas savoir quelles spécificités exploiter pour révéler l’identité de l’usurpateur. Après tout, rien n’égalait l’appétit de l’Hippodoccus, pas même une illusion parfaite.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 222
Sam 20 Jan - 17:40
Kylianne Sensei


Un bug dans la matrice
« Salut ! Moi c’est Alexandre, mais tout le monde m’appelle Alex. »

Kylianne attrapa la main tendue du dresseur pour la serrer et le saluer dans les formes. Il l’aida également à se hisser à son niveau et elle le remercia d’un joli sourire pour son geste aimable.

« Alors, comme ça, l’un des deux est à toi ? Je suppose que, vu le nom que tu lui as donné, il s’agit d’un métamorphe ? J’ai peut-être quelques idées pour les différencier, mais, si tu as une solution plus simple, n’hésite pas ! »

« Bien vu, c’est un Métamorph ! »

Il est vrai que le nom du Pokémon aidait bien à deviner sa nature. En même temps, elle n’avait pas forcément cherché à faire autrement. Le dresseur qui lui faisait face semblait assez jeune mais elle était bien placée pour savoir que c’était loin de vouloir tout dire ! Son regard fut attiré par l’étrange couleur de ses cheveux, ça ne l’empêchait d’avoir l’air fort sympathique, hein. M’enfin ce n’était pas tous les jours qu’on croisait un homme avec une crinière violette. Au moins, il était facilement reconnaissable ! Après, elle n’avait jamais jugé personne sur son physique. Le faire aurait été tout de même un comble vu qu’elle se plaignait souvent de ceux qui se moquaient de son apparence juvénile.

« Mais pourquoi tu veux les différencier ?! »

Le concept lui échappait totalement. Son Pokémon finirait bien par retrouver son apparence originale quand il se serait lassé. Et puis le connaissant, il était capable de faire encore plus attention à copier le compagnon d’Alex juste pour embêter.

« Tu sais il finira par reprendre sa forme tout seul, si tu l’ignores ! Alors que si tu commences à chercher des différences, il va prendre ça pour un jeu. »

Après c’était à Alex de voir ce qu’il voulait faire, rentrer dans le jeu de Meta ou laissait couler et patienter. Si jamais il n’était pas trop pressé, Kylianne recommandait vivement d’attendre !
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3459
Mer 24 Jan - 10:05
Alexandre Diame
Un bug dans la matrice




Après avoir hissé la jeune femme jusqu’à moi, je détournais un instant le regard pour tenter à nouveau de différencier des deux pokémons sols, mais il m’était toujours parfaitement impossible de le faire. Je captais alors l’espace d’un instant le regard de Kylianne qui s’arrêtait dans ma chevelure violette, s’en réellement m’en offusquer. Comment lui en vouloir, après tout, ce n’était pas vraiment une couleur commune ni même naturelle, donc elle pouvait attirer l’attention. J’écoutais ensuite calmement les explications et la retenue de la jeune femme quant au fait de vouloir différencier les deux pokémons. Sa dernière phrase m’arracha un léger sourire amusé, et je lui répondais.

« Bah… J’aimerais les différencier pour savoir lequel est le mien déjà, disons que ça serait légèrement rassurant. » Dis-je, amusé, avant de continuer en jetant un œil au métamorphe semblable à Zépar, enfin plutôt aux deux Hippodoccus à la fois en fait. « Mais s’il aime jouer… Pourquoi pas après tout ! Voyons voir, Métamon, si tu arrives à si bien imiter mon partenaire que ça ! » Lançais-je, sur un air de défini grandement exagéré.

Je fouillais alors mon sac, à la recherche de quelque chose que je trouvais bien vite. Je sortis alors une baie juteuse de ce dernier, faisant réagir les deux colosses de concert. Ils s’approchèrent de moi avec un air avide dans les yeux. Zut, visiblement, le Métamorph était particulièrement réactif, et avait compris ma tentative de supercherie. Il allait donc falloir pousser le mécanisme un peu plus loin. En voyant les deux Hippodoccus arriver vers moi, je coupais la baie en deux avec un léger sourire en coin. Je tendis alors les deux morceaux de baies, sauf que l’un des deux Hippodoccus refusa littéralement d’en avaler une bouchée. J’éclatais de rire, pointant du doigt celui qui s’était emparé du fruit.

« Ah ah ! Tu es tombé dans mon piège ! Jamais Zépar n’accepterait de manger la moitié de quelque chose, c’est toujours tout ou rien ! » M’exclamais-je, amusé par la situation. Le Métamorph visiblement déçu reprit alors sa taille normale, rapetissant par la même occasion. Je me tournais alors vers Kylianne, toujours le sourire aux lèvres, alors que Zépar, lui, semblait bouder de ne pas avoir eu sa baie.

« Désolé, c’était trop tentant, j’aurais dû te demander ta permission ! Je t’avoue que c’est la première fois que je croise un Métamorph et que j’étais intrigué de savoir jusqu’où ils arrivaient à copier un hôte. Preuve qu’il me reste pas mal à apprendre ! » Lançais-je, un sourire aux lèvres, avant de poursuivre. « Et toi ? Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu viens t’entrainer ? »





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 222
Ven 9 Fév - 18:30
Kylianne Sensei


Un bug dans la matrice
« Bah… J’aimerais les différencier pour savoir lequel est le mien déjà, disons que ça serait légèrement rassurant. Mais s’il aime jouer… Pourquoi pas après tout ! Voyons voir, Métamon, si tu arrives a si bien imiter mon partenaire que ça ! »

Kylianne haussa un sourcil avant de croiser les bras, prête à observer le spectacle. Elle connaissait suffisamment son partenaire pour savoir qu’il allait adorer se prêter au jeu. Réussir à berner le dresseur était devenu une sorte de défi. Et s’il y avait bien quelque chose que Metamon aimait autant que les plaisanteries c’était bien les défis.

« Ah ah ! Tu es tombé dans mon piège ! Jamais Zépar n’accepterait de manger la moitié de quelque chose, c’est toujours tout ou rien ! »

Au départ, la Chercheuse n’avait pas trop compris ce qu’essayait de faire le jeune homme avec sa baie, enfin jusqu’à ce qu’il piège le Metamorph et l’oblige à reprendre sa forme initiale. C’était bien joué de sa part et sa tentative arracha un sourire à la dresseuse.

« Désolé, c’était trop tentant, j’aurais dû te demander ta permission ! Je t’avoue que c’est la première fois que je croise un Métamorph et que j’étais intrigué de savoir jusqu’où ils arrivaient à copier un hôte. Preuve qu’il me reste pas mal à apprendre. Et toi ? Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu viens t’entrainer ? »

« Pas de soucis ! »

Kylianne n’était vraiment pas du genre à prendre ombrage de ce genre de comportement. Mais elle savait que certains dresseurs ne supportaient pas qu’on nourrisse leurs compagnons. Elle avait toujours trouvé ça idiot, si ça ne plaisait pas au Pokémon en question, il était bien assez grand pour refuser tout seul. Et puis, ces stupides histoires à propos de régime pour que le pelage soit plus beau, que les plumes brillent au soleil ou autres conneries du genre la mettait hors d’elle. Dans la nature, un Pokémon se débrouillait tout seul et il y arrivait très bien. L’homme n’avait donc pas besoin de ramener sa soit disant science et de décider que tel ou tel chose était adaptée ou non !

« Oh non, je ne suis pas du genre à m’entrainer. Surtout qu’avec un Metamorph qui ne connait que Morphing ce serait pour le moins un comble. »

Il était difficile de ne pas remarquer que la jeune femme trouvait la question drôle. Son petit rire n’avait rien eu de discret et elle n’avait même pas essayé de le dissimuler. Mais c’est vrai aussi, à quoi voulait-il qu’elle s’entraine ? A crier Morphing plus vite ? Surtout que son partenaire avait le talent imposteur, ce qui voulait dire qu’il prenait automatiquement la forme du Pokémon adverse en entrant en combat. Cependant Kylianne reprit bien vite son sérieux, histoire de ne pas vexer son interlocuteur.

« Nan, je suis chercheuse et ces montagnes sont une source inépuisable de sujet d’observation. »
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3459
Mer 14 Fév - 12:41
Alexandre Diame
Un bug dans la matrice




Visiblement, ma petite expérience n’avait pas vraiment dérangé la nouvelle arrivante, qui l’avait observé avec calme et intérêt. Il fallait dire qu’elle n’avait rien de vraiment méchant, car, mis à part le fait d’avoir nourrit le Métamorph, je n’avais rien fait d’inexcusable. Je profitais donc de l’occasion pour examiner discrètement la jeune femme. Elle avait l’air un peu plus âgé que moi, mais pas non plus de beaucoup. Elle avait l’air plus que sympathique, et sa remarque m’arracha un nouveau sourire, autant qu’elle me faisait réfléchir. Ça n’était pas faux après tout, comment entrainer un Métamorph de manière efficace puisqu’il ne connaissait qu’une seule capacité ? Après mure réflexion, je finis par me dire que ce n’était pas si impossible que ça, même si j’en connaissais bien peu à leur sujet. Même si le morphing semblait plutôt très précis de prime abord, il fallait surement au Métamorph un petit temps d’adaptation pour complétement s’adapter aux attitudes et aux caractères des pokémons. Aussi, rien de mieux que l’observation en condition réelles pour s’y faire après tout. Je répondais donc avec un sourire amusé à la jeune femme.

« Oh, vous savez, je suis sur que c’est totalement possible ! Sans doute de manière moins… conventionnelle, mais j’imagine que pour utiliser morphing à la perfection, il doit quand même s’adapter aux différentes espèces et les connaitre sur le bout des… Comment on pourrait dire ? Enfin vous m’avez compris. » Lançais-je, amusé. « Donc en final, observer les pokémons dans leur habitat naturel me parait correspondre à une bonne idée d’entrainement pour un Métamorph. » Finis-je en lui lançant un clin d’œil, assez amusé par ma méconnaissance de l’espèce.

Je ne prenais en rien mal le rire de la jeune femme, bien au contraire. Il fallait avouer que, dite comme je l’avais dite, la remarque avait de quoi être plutôt rigolote, et il y avait bien des manières de penser à ce que pourrait être l’entrainement de ce pokémon si particulier de manière amusante. Je fus ensuite davantage intrigué par la déclaration de la jeune femme. Une chercheuse ? Si jeune ? Décidément, j’étais bien en retard côté études.

« Chercheuse ? Je comprends effectivement un peu mieux la raison de votre présence ici. Je viens souvent m’entrainer au Mont Kaygon, et c’est vrai qu’il est possible d’y observer de nombreux pokémons différents. Mais du coup, vous devez bien mieux connaitre la montagne que moi, et je suis assez curieux de nature. Nous pourrions faire quelques pas ensembles, si ça vous dit ! »





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 222
Mer 16 Mai - 12:56
Kylianne Sensei


Un bug dans la matrice

« Oh, vous savez, je suis sûr que c’est totalement possible ! Sans doute de manière moins… conventionnelle, mais j’imagine que pour utiliser morphing à la perfection, il doit quand même s’adapter aux différentes espèces et les connaitre sur le bout des… Comment on pourrait dire ? Enfin vous m’avez compris. Donc en final, observer les pokémons dans leur habitat naturel me parait correspondre à une bonne idée d’entrainement pour un Métamorph. [/color] »

Kylianne sourit gentiment au dresseur en écoutant ses réflexions au sujet de l’entrainement de son Metamorph. Il était rigolo ce petit jeune ! M’enfin, de toute façon, elle n’était pas une combattante, son truc à elle, c’était comprendre. Comme elle le lui précisa d’ailleurs. En tant que chercheuse, elle n’avait pas grand intérêt à entraîner son Pokémon. Il était rare qu’elle combatte et même dans ces cas-là son but n’était pas de gagner. Kilianne observait le combat et les techniques utilisées seulement dans le but de faire avancer ses recherches.

« Chercheuse ? Je comprends effectivement un peu mieux la raison de votre présence ici. Je viens souvent m’entrainer au Mont Kaygon, et c’est vrai qu’il est possible d’y observer de nombreux pokémons différents. Mais du coup, vous devez bien mieux connaitre la montagne que moi, et je suis assez curieux de nature. Nous pourrions faire quelques pas ensembles, si ça vous dit ! »

« Pourquoi pas… »

Kylianne n’était pas contre un peu de compagnie pendant sa balade et elle pourrait en profiter pour le questionner au sujet de ses Pokémons. Alors qu’elle s’apprêtait à poursuivre sa balade, le bruit de son téléphone les interrompit. Elle répondit un peu surprise, vu qu’elle n’attendait aucun coup de fil. On lui parla d’un souci à l’Observatoire, visiblement l’un des Pokémons Feu s’était un peu emballé et il y avait quelques dégâts du côté de son bureau. Elle fit la grimace, la plupart de ses recherches étaient sauvegardés sur son ordinateur mais aussi sur le serveur donc il y avait peu de chance qu’elle ait perdu grand-chose. A part les quelques feuilles qu’elle n’avait pas fini de rentrer avant de partir… Eh mince… Un peu inquiète, elle n’eut plus qu’une envie se précipiter là-bas. En soit, il n’y avait pas besoin qu’elle y court puisque le problème était réglé. On l’avait juste appeler pour la prévenir et qu’elle ne soit pas surprise en retrouvant son bureau dans un état plus catastrophique qu’elle ne l’avait laissé. Mais elle avait besoin de savoir.

« En fait, je suis désolée… Il y a eu un souci à l’Observatoire, je dois y aller… Mais j’espère te recroiser, histoire de terminer cette discussion ! »

Sans laisser à son interlocuteur le temps de répondre, Kylianne fit signe à Meta et dévala la pente qu’elle venait de monter en direction de son lieu de travail. Elle mit en temps record à l’atteindre et se dépêcha de monter les étages. Son bureau portait les traces de la fumée par endroit mais était surtout détrempé. Visiblement l’un des Pokémons Eau s’était chargé de mettre fin à l’incendie avec beaucoup d’entrain… Il y avait peu de chance que ses notes soient récupérables…
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Elerya :: Mont Kaygon-
Sauter vers: