HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
this is my swa..squishy toy × ft. Illya
this is my swa..squishy toy × ft. Illya
Sam 25 Juin 2016 - 11:25
Région d'origine : Unys
Messages : 14

Callisto Meyer

Callisto Meyer
❝ this is my swa..squishy toy × CALLIE&ILLYA;

S'il y a bien une chose que la campagne peut envier aux grandes villes, c'est la présence de centres commerciaux. En trouver un n'a pas été facile pour le roux mais après tout, on parle d'un ancien secrétaire qui arrivait tout de même à se perdre dans les avenues de Volucité, voir à se tromper plusieurs fois d'immeubles dans la même journée. Pour l'occasion Oscar est sorti puisqu'il veut bien marcher au pas, du moment que Callisto le laisse mâchouiller son jouet en boutique. Bon, peut-être qu'effectivement il a choisi le mauvais jouet et que celui-ci fait est un Sorbébé qui fait pouic-pouic mais regardez-le, il est adorable. Qu'on ose dire le contraire à son dresseur. Puis c'est le seul moment où le Caninos veut bien marcher de façon un tantinet plus élégante. Il doute que le jour d'un passage sur scène le canidé puisse garder son hot-dog dans la gueule mais en attendant, on voit bien qu'il aborde une démarche différente. Son poitrail fièrement bombé au point où la patate orange se pavanerait presque. Callie l'entraîne donc vers une enseigne d'accessoires, curieux de voir comment son pokémon serait en marchant ainsi avec une paire de lunettes vissées sur son petit museau.

L'adulte court sur pattes entame un véritable tour du proprio en défilant dans toutes les allées pour avoir une vue d'ensemble avant de porter son dévolu pour le seul présentoir de fausses lunettes qui jouxte un mur de rubans, diadèmes et couronnes de fleurs. A ses pieds, Oscar est désormais assis, son jouet soigneusement posé à ses côtés. Il attend qu'une paire soit choisie par son maître qui prend tout son temps pour juger les montures. Son choix se porte sur une paire noire épaisse rappelant la mode hipster. Satisfait de l'air que son compagnon a avec, il lui prête même son chapeau avant de l'envoyer défiler dans l'allée de la boutique. Ce qu'il fait sans rechigner en filant presque immédiatement, en trottant à la manière d'un ponyta sans la moindre once d'élégance. Sûrement parce qu'il a filé sans son jouet qui traine toujours au sol. Ceci dit la démarche du pokémon est amusante, avec ses petits gestes pour remettre le couvre-chef en place sur sa tête. Et même de dos l'on peut voir qu'il prend du plaisir à défiler ainsi, et ce, jusqu'à temps qu'il se retourne pour revenir vers Callisto.

Ce dernier hausse un sourcil devant l'arrêt soudain du pokémon et son air oscillant entre le choc et l'outrage. Alors il décide de suivre son regard et fini par voir l'intrus à ses côtés. Un petit Gobou est désormais là et si le Caninos se fiche bien de la proximité qu'il peut avoir avec son maître, il ne tolère pas celle que le pokémon eau a avec son Sorbébé. Qu'une solution : aboyer.

▬ Oscar ! On n'aboie pas comme ça dans un lieu public.

Tonne donc Callie en essayant de ne pas non plus atteindre le même niveau sonore que son pokémon. Il s'accroupit ensuite pour tenter d'éloigner le Gobou en agitant sa main devant lui sans grand succès. Bon. Ça s'annonce plus compliqué que prévu. Même avec des gants, Callie ne se sent pas assez confiant pour saisir le petit pokémon et le déplacer, alors il se redresse et cherche son dresseur du regard. Ou c'est peut-être celui du gérant de la boutique ? Drôle de goût. M'enfin, le rouquin passe la tête dans l'allée principale de la boutique avant que les choses ne dégénèrent. Si pour le moment Oscar s'est résolu à se coucher parterre pour couiner, il n'est pas à l'abris d'une tentative vaseuse de la part du canin. Et le faire rentrer simplement dans sa pokéball ? Il en re-sortira jusqu'à temps que son jouet soit en sûreté, obligé.

▬ Excusez-moi ? Est-ce que quelqu'un a perdu ou laissé son Gobou se promener ?

Premier appel, en espérant qu'il fonctionne. Le magasin a une superficie raisonnable et il n'y a pas tant de clients que ça, il peut donc espérer que quelqu'un va se sentir concerné. Et vu comment ça semble bouger dans les allées, Callie peut respirer. Si le pokémon eau ne fait rien de mal en explorant, son type et le fait qu'il soit toujours à côté du Sorbébé pouic-pouic déprime énormément son homologue feu.

code by lizzou

Re: this is my swa..squishy toy × ft. Illya
Dim 26 Juin 2016 - 1:17
Région d'origine : Johto
Messages : 57

Anna Fyore

Anna Fyore
Illya n’était, pour ainsi dire, pas vraiment habituée à cet univers plus de couleurs et de bruits qu’était un centre commercial. Il fallait dire que Bords-au-Vent, sa ville d’origine, faisait assez pâle figure comparée à la capitale à ce niveau et, même si ça n’avait pas été le cas, la jeune dresseuse recevait généralement des instructions précises lorsqu’on l’envoyait faire des courses, et elle n’avait pas tendance à s’attarder sur les lieux plus que nécessaire. Après tout, il y avait toujours du boulot à la maison, autant ne pas trop procrastiner

Ainsi, elle fut impressionnée d’atterrir parmi les moult et moult magasins divers et variés qui composaient le centre commercial de Nox Illum, sans parler de tous ces gens qui allaient et venaient à tout va. Dans les bras de sa maîtresse, Muddy avait l’air de bien apprécier l’endroit, ses petites pattes s’agitaient joyeusement dans le vide sans qu’il ne semble chercher à s’échapper (ou alors c’était juste une tentative particulièrement pitoyable).

Peu désireuse de se perdre dans cet environnement inconnu, l’adolescente chercha d’abord une carte pour plus facilement repérer les endroits où elle avait le plus de chances de trouver ce qu’elle cherchait. Comme on pouvait s’y attendre, les pokémons étaient plutôt gâtés en matière de boutique les visant. Si elle voulait trouver quelques jouets pour que son Gobou se sente plus à l’aise et puisse s’amuser, Illya avait bien l’embarras du choix. Cela la fit sourire.

-Bien, on devrait pouvoir trouver quelque chose qui te plaît avec tout ça, dit-elle en souriant à Muddy qui venait de lever sa grosse tête.

Avec une carte mentale approximative, la nouvelle dresseuse partie en direction des noms qui l’avait accrochée pour au moins jeter un coup d’œil, voir s’ils avaient bien l’air d’offrir quelques articles intéressants. Elle en trouva rapidement un, pas trop rempli de monde (un plus pour commencer à son humble avis) et qui semblait posséder jouets et accessoires (bien que ce dernier type d’item ne l’intéressait pas vraiment pour le moment). Un problème s’imposa néanmoins à son esprit dès son entrée.

Muddy, malgré toute sa gentillesse, douceur et docilité, restait quelque peu…. problématique. En effet, monsieur avait du mal à saisir l’idée que partir explorer toutes les deux minutes pouvait être un bon plan pour causer un désastre, soit généralement une dresseuse passablement paniquée et des gens qui se demandaient pourquoi un Gobou avait soudainement pris intérêt sur leur lacets. Heureusement, jusqu’à maintenant, ça n’avait pas causé de réel problème, mais qui sait ce qui arriverait s’il tombait sur des gens ou des pokémons mal intentionnés sans que sa maîtresse ne soit présente… Illya préférait ne pas trop y penser.

De ce fait, elle avait l’impression que maintenir son attention sur son pokémon naïvement fugueur tout en cherchant des jouets à acheter allait être difficile, et tenter le coup était peut-être un peu trop risqué à son goût. Garder Muddy dans sa zolie pokéball pour le moment serait une idée, mais il lui faudrait le faire sortir moins de dix minutes plus tard pour vérifier que ses choix lui plaisaient. Hum…

La jeune demoiselle regarda rapidement autour. Son regard s’arrêta sur un commis qui avait franchement l’air de s’ennuyer. Peut-être accepterait-il de surveiller son pokémon quelques minutes… ?

Ça valait le coup d’essayer, Illya accourut dans sa direction.

-Hum, monsieur ? Excusez-moi ?

Il tourna la tête dans sa direction  d’un air blasé avant de brusquement tenter de reprendre une apparence plus professionnelle, sans totalement d’y arriver, il n’avait pas l’air de s’attendre à se faire « déranger » (?) par une cliente étrangement.

-Euh, o-oui ? Vous cherchez un truc ?

La jeune fille passa distraitement une main dans ses cheveux, cherchant comment formuler rapidement son petit problème.

-Eh bien, non, rien en particulier pour le moment mais… est-ce que vous pourriez juste surveiller mon Gobou quelques minutes le temps que je fasse mes achats s’il vous plaît ? Il… Il a du mal à rester en place, donc il vraiment le surveiller.  Si je vois que je prends trop de temps, je vais revenir le chercher, promis !

L’employé le dévisagea, regarda Muddy toujours dans ses bras, la dévisagea de nouveau puis haussa les épaules avec un « okay, pas d’problème, prenez juste pas trop d’temps ». Illya sourit, soulagée, avant de le remercier et de poser son pokémon à ses pieds. Ce dernier la fixa comme s’il se demandait ce qu’elle pouvait bien être en train de faire.

-Reste avec le monsieur, Muddy, je reviens vite, d’accord ? murmura la dresseuse en grattant doucement à côté de l’aileron sur sa tête, Merci encore hein !

Décidée à se dépêcher pour ne pas laisser la pauvre créature trop longtemps, Illya fila vers le rayon jouet. Des peluches, des jouets à mâchouiller, des balles à lancer, des frisbees, des couvertures, des coussins se succédaient, donnant un grand éventail de choix.

Après avoir regardé parmi les peluches, l’adolescente en choisit une représentant un teddiursa. Son attention se porta aussi sur une assez petite et très jolie couverture bleue ornée de motifs d’écayon, pas trop épaisse et douce au toucher. Muddy pourrait la prendre pour se faire un coin confortable pour le dodo ou pour les temps froids. Si le pokémon validait son choix, ça pourrait faire un bon début.

Illya sursauta soudainement, un aboiement venait de résonner dans le magasin, suivit de près par les paroles indistinctes d’une personne. Quelqu’un avait un petit problème avec son pokémon il semblerait. La jeune fille tenta de se mettre sur la pointe des pieds pour voir par-dessus l’étagère ce qui pouvait bien se passer, mais sans succès. La scène semblait se dérouler plus loin.

Légèrement nerveuse, elle se dépêcha de prendre ses choix pour retourner là où elle avait laissé son petit protégé. S’il se passait quelque chose, il serait probablement plus sage de l’éloigner.

Puis, une voix la fit figer.

-Excusez-moi ? Est-ce que quelqu'un a perdu ou laissé son gobou se promener ?



Et crooooooootte.

Techniquement, on ne pouvait pas être sûr à 100 % que le Gobou en question soit Muddy, mais bon. Y avait-il sérieusement place au doute dans cette situation ?

Le cœur battant, Illya fila donc sans perdre une seconde entre les rayons, cherchant où son précieux pokémon pouvait bien être. Elle faillit bien bousculer celui qui devait avoir appelé plus tôt, mais n’y fit pas attention sur le coup. Puis, elle retrouva Muddy.

La première chose qu’elle remarqua, c’était qu’il n’avait pas l’air blessé ou quoi que ce soit. Néanmoins, un Caninos tout près n’avait vraiment pas l’air d’apprécier sa présence. Il y avait peut-être un lien avec le jouet qui se trouvait aux pattes du pokémon eau, mais ce mystère allait devoir attendre avant d’être résolu. Accessoirement, du coin de l’œil, elle vit aussi un certain commis passablement affolé débarquer, se figer, puis s’éloigner à reculons. Humphfr.

Illya prit Muddy par le ventre et le serra contre elle en pivotant pour qu’elle se trouve entre les deux quadrupèdes, comme si le Caninos était sur le point de lui arracher la tête. Le gobou eut l’air sacré confus de se retrouver ainsi soudainement dans les airs.

-Il… il est à vous le Caninos ? demanda-t-elle entre deux respirations précipitées au jeune homme qui avait signalé le Gobou perdu, Je… je suis d-désolée, j’avais demandé à ce qu’on surveille mon pokémon mais…  mais bon, encore désolée.

Elle s’arrêta pour vraiment reprendre son souffle, jetant du même coup un coup œil au Caninos pour vérifier s’il semblait représenter une menace.

-Si euh… si je peux faire quelque chose….
Re: this is my swa..squishy toy × ft. Illya
Ven 1 Juil 2016 - 22:06
Région d'origine : Unys
Messages : 14

Callisto Meyer

Callisto Meyer
❝ this is my swa..squishy toy × CALLIE&ILLYA;

Il y a eu une sorte de fusée qui est passée très, trop près du rouquin qui a failli valser dans les rayons qu'il chérit tant. Quand monsieur est assuré d'être toujours haut perché sur ses talons, il redresse son regard pour dévisager la demoiselle qui est sûrement la dresseuse du Gobou. Pas besoin d'être un détective non plus. Il lui semble aussi avoir vu un homme fuir en reculant mais ça c'était vachement étrange, alors il va faire comme si de rien n'était et se concentrer sur la miss. Bon plan. Outre le fait que ses cheveux ont l'air plus que parfaits à coiffer, l'inconnue a récupéré le petit pokémon bleu d'une façon qui fait de nouveau froncer les sourcils au propriétaire du canidé. Ou alors c'est le mouvement que ça a donné à ses cheveux en pivotant qui ont déconcentré l'adulte qui ne regagne sa concentration que quand la parole lui est adressée.

Callisto hoche doucement la tête pour signaler qu'effectivement, le Caninos est bien le sien. Après pour les excuses, si ce n'est pas de sa faute ce n'est pas de faute. Il peut être une enflure parfois mais aujourd'hui il ne se sent pas d'humeur à faire une scène dans une boutique aussi charmante que l'idée puisse paraître. S'il avait un autre chapeau, peut-être que ça le mettrait plus dans le feu de l'action. Une autre fois ! Pour le moment il doit défendre le chiot qui a récupéré son jouet après avoir fusillé le Gobou du regard, tout en mêlant des œillades tendres pour celle qu'il considère comme la sauveuse de son pouic-pouic adoré. Plutôt normal donc qu'au moment où Callie ouvre la bouche, le chiot soit déjà collé aux pattes de la demoiselle pour y frotter affectueusement sa tête.

▬ Vous avez récupéré votre pokémon, je ne vois pas ce que vous pourriez faire de plus.

Et c'est dit avec un léger sourire car elle pourrait faire quelque chose et il le sait. Oscar ne demande qu'à être caressé et gratouillé.. Porté comme le Gobou aussi ! C'est sa sauveuse ! Pourquoi il n'est pas dans ses bras ? Le Caninos passe donc à l'offensive en leur offrant les yeux de chien battu avant de s'asseoir, tendre la patte et de faire couiquer son jouet. Si ce n'est pas faire du charme, le chiot ne sait plus comment s'y prendre pour attirer l'attention sur lui. Les flammes peut-être ? Après tout son dresseur a toujours son nom à la bouche quand il met le feu à quelque chose même si généralement il n'a pas de caresses après.. Welp, il gardera ça comme plan B. Surtout si l'endroit a de l'eau qui lui tombe sur la fourrure au moment où la fumée est détectée, il serait clairement moins fier et amusé.

▬ Il s'appelle Oscar.

C'est une précision offerte comme ça, parce que le rouquin ne sait pas vraiment ce qu'il pourrait ajouter. Il aurait pu se présenter mais n'y pense pas sur le moment avec tout le cinéma que le Caninos fait dans l'allée. Doit-il demander le nom du Gobou ? L'adulte croise les bras avant de pencher sa tête sur le côté, pensif, lèvre inférieure de nouveau maltraitée sous le joug de ses dents. Ce n'est pas nécessaire qu'il conclut, elle le fera bien sans qu'il le lui demande. Surtout qu'elle risque de les supporter jusqu'à-ce que l'admiration que son pokémon a pour elle s'atténue, et pour le coup.. Est-ce qu'il doit la prévenir ? La séance de shopping s'annonce bien plus compliquée que prévue et surtout plus longue. Il s'empresse alors de s'assurer que ses mèches rousses sont bien placées sous son couvre-chef avant de lui sourire à nouveau, une main tenant son propre avant-bras pendant que l'autre présente le chiot.

▬ En fin de compte.. Si vous pouviez m'aider à faire des essayages sur Oscar ça m'arrangerait. Il y a des chances pour que vous soyez devenue sa personne préférée de la journée.

Parce qu'hier c'était la gentille dame qui a eu la bonne idée de donner un beignet au Caninos parce qu'elle le trouvait mignon à donner la patte. Une fois le truc monté au cerveau du chiot, il était posé devant elle, patte en l'air et impossible à déloger.

code by lizzou

Re: this is my swa..squishy toy × ft. Illya
Sam 2 Juil 2016 - 23:38
Région d'origine : Johto
Messages : 57

Anna Fyore

Anna Fyore
Ouf, soulagement. La petite boutique ne semblait pas être partie pour se transformer en zone de guerre. Le problème devait bien provenir du joujou qui avait attiré l’attention de Muddy puisque le Caninos se calma presque aussitôt le chemin dégagé pour récupérer son précieux. Bon, il n’avait pas l’air particulièrement content en regardant le pauvre Gobou qui n’avait toujours pas trop l’air de comprendre ce qui se passait autour de lui, mais bon. Le danger avait été écarté, et c’était le plus important.

Rassurée, Illya desserra son empreinte pour éviter que son pokémon soit inconfortable. Ce dernier en profitant pour changer de position, se mettant face à la maîtresse, une patte contre son épaule pour se soutenir mais son regard neutre posé sur la boule de poile flamboyante en bas.  D’ailleurs, le comportement de monsieur grognon venait de changer du tout au tout. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le Caninos faisait maintenant les yeux doux. Il ne fallut pas longtemps pour qu’une boule de poils flamboyants se mette à se frotter contre les jambes d’une Illya automatiquement sous le charme.

Parce que, bon, ce n’était pas que le petit Caninos était mignon mais…

Bon sang qu’il était adorable ! L’adolescente n’arrivait plus à regarder ailleurs. Son cerveau réussit néanmoins à capter le maître du chien de feu indiquer qu’elle ne pouvait pas vraiment faire plus que d’éloigner son pokémon pour calmer la situation. Elle hocha distraitement la tête alors que sa main libre (l’autre toujours occupée à tenir un Muddy qui n’avait pas bougé d’un millimètre) pour caresser la tête du Caninos qui ne semblait attendre que ça.

Il faut dire, il était difficile de se concentrer sur quoi que ce soit quand une boule de poils aussi adorable tendait une patte dans notre direction. Afin d’être plus confortable, la demoiselle mit un genou au sol.

-Il s'appelle Oscar, précisa le dresseur qui observait la scène sans trop réagir.

-Oscar hein, souffla Illya autant pour le principal intéressé que son maître, il est tellement adorable ! Mais oui tu es adorable, continua-t-elle en commençant à le gratter vigoureusement derrière les oreilles.

La jeune fille avait un sourire un tantinet niais sur le visage et des yeux plein d’étoiles comme si c’était un des plus beaux moments de sa vie.

Muddy sembla passablement ennuyé de son côté et grimpa sur l’épaule de sa maîtresse pour s’y accroché, observant toujours la scène de son nouveau perchoir. Ça faisait une nouvelle main libre qui pouvait venir gratouiller la gorge d’Oscar.

-En fin de compte.. si vous pouviez m'aider à faire des essayages sur oscar ça m'arrangerait. Il y a des chances pour que vous soyez devenue sa personne préférée de la journée.

Cela ramena la demoiselle aux cheveux argentés à la réalité. Ah oui, elle avait plus ou moins causé des problèmes pour le dresseur et le pokémon, même si son Gobou n’avait probablement aucune intention de voler le jouet qui semblait être de la plus haute valeur sentimentale pour son possesseur à quatre pattes. N’empêche, son sourire s’agrandit lorsque l’homme mentionna qu’elle devait être la personne préférée d’Oscar pour la journée. La joie qu’on pouvait trouver dans de petites choses parfois…

Mais quant à sa demande… pourquoi pas ? Ce n’était pas comme si Illya avait prévu quoi que ce soit pour le reste de la journée et ça lui permettrait peut-être de mieux connaître le centre commercial (après tout, il y avait de fortes chances qu’elle y retourne dans le futur), voire même de faire quelques trouvailles intéressantes. Et puis, il fallait bien qu’elle fasse quelques rencontres de temps à autre.

Comment pouvait-on refuser de passer un peu plus de temps avec une créature aussi mignonne en plus ?

Le seul petit problème serait probablement son manque de connaissances en matière de mode pokémon, mais ils devraient survivre. Du moins, elle l’espérait.

-Uh uh ! Okay, je peux bien faire ça ! Si ça peut te faire plaisir mon grand (adressé directement à Oscar cette fois), je ne suis pas une experte en la matière, mais je vais faire mon possible.

Il faudrait aussi qu’elle récupère ses choix pour Muddy laissées pitoyablement dans leur rayon aussi, une fois que tout ça serait fini probablement vu que le Caninos ne la lâchait pas. Soucieuse que son propre protégé ne se soit pas triste, l’adolescente lui tapota doucement le flanc en se relevant.

-Je vais te trouver quelque chose en plus, aussi, t’inquiètes.

Le Gobou émit un petit son joyeux en agitant les pattes arrière. Satisfaite, Illya reporta son attention sur le jeune homme qu’elle avait failli bousculer un peu plus tôt.

-Je m’appelle Illya en passant, et lui c’est Muddy, déclara-t-elle en désignant ce dernier qui eut son grand sourire caractéristique.

Elle baissa les yeux, Oscar cherchait toujours à attirer son attention on dirait bien. Son maître n’avait pas trop exagéré on dirait. Illya avait un peu l’impression qu’il voulait qu’elle le prenne dans ses bras, mais valait mieux que ce soit ok… certains maîtres comme certains pokémons n’appréciaient pas nécessairement ce genre de chose.

-Il… ahem, je peux prendre Oscar dans mes bras s’il est d’accord ?

Et s'il acceptait la présence d'un certain Gobou sur son épaule aussi.
Re: this is my swa..squishy toy × ft. Illya

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: