:: Mhyone :: Bord-au-Vent :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La terre des fées [Arène 5]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Dim 28 Jan 2018 - 14:14
Alexandre Diame
La terre des fées




L’évidence m’était apparue dès mon retour de notre sortie au volcan, où nous avions, Akane, Nana, et moi, combattu un galopa dominant. J’attendais que Zépar soit près pour affronter mon cinquième champion, et, à présent, il l’était, je n’avais plus aucun doute là-dessus. J’étais donc revenu dans la ville portuaire, plus motivé et remonté que jamais. Mon périple touchait tranquillement à son but, et Steve et Mélodie étaient les deux obstacles qu’il me restait à affronter pour finir la ligue. Du moins, en attendant qu’Artémis ait construit son arène. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre une fois que ce serait fait, mais je ne m’en inquiétais pas vraiment. Il fallait avant tout que je me concentre sur le combat à venir, car je n’étais pas assez stupide pour sous-estimer le champion. J’avais donc loué une chambre d’hôtel la vieille et préparé un semblant de stratégie pour mon combat, ainsi que la composition de mon équipe.

Au matin, je m’étais alors levé, n’ayant pas beaucoup dormi mais n’étant pas fatigué pour autant. J’avais confiance en l’équipe que j’avais choisi pour ce combat, même si l’un d’entre eux devrait surement se dépasser pour parvenir à vaincre ses adverses. Le Libégon n’était pas avantagé par son type, mais je le savais capable de vaincre ses adversaires, aussi, je ne m’en inquiétais pas vraiment. Toutefois, alors que j’arrivais devant la porte de l’arène, je ne pus m’empêcher de prendre quelques précautions, et confiais un pokébloc salé à Shax. Ce dernier n’en serait surement qu’aidé, et c’était bien là l’essentiel. En suivant les indications glanées sur le pokéweb, je n’avais pas perdu de temps à repérer le petit bâtiment caché dans les cerisiers. L’endroit était plutôt agréable, serein, même si ce qui allait se dérouler par la suite le serait sans doute beaucoup moins. Le champion m’attendait, comme convenu puisque j’avais pris rendez-vous, et son trousselin trônait déjà devant lui. Bien, il n’y avait nul besoin de changer mes plans, et surtout, nul besoin de se répandre en cérémonie.

« Salutations Steve, comme convenu, me voici ! Offrons-nous un combat digne de ce nom ! » Lançais-je au champion, avant de décrocher la pokéball qui trônait à ma ceinture. « Zépar ! Tu commences ! Vas-y mon grand ! » Je la jetais ensuite sur le sol pour dévoiler l’épais Hippodoccus qui, contrairement à d’habitude, ne semblait pas le moins du monde endormi et défiait déjà son adversaire du regard. Je ne perdais pas plus de temps, avant de lui donner mes consignes.

« Vas-y ! Commence avec tempête de sable, et enchaine avec tourbi-sable ! » Des pores de la peau du pokémon sol s’échappèrent une nuée de grains de sables qui ne tardèrent pas à former une épaisse tempête autour de ce dernier, englobant rapidement l’ensemble de l’arène. Cette dernière ne serait sans doute pas néfaste au Trousselin, car son type acier l’y rendait insensible, mais, pour le talent Force Sable de Zépar, c’était autre chose. Ce dernier frappa alors de la patte, piégeant le pokémon fée dans un petit tourbillon de Sable. Je finissais ensuite de lui donner mes consignes.

« Disparait ! Utilise Tunnel ! » Se fondant dans la masse, l’Hippodoccus disparut dans le sol sans demander son reste, laissant le pokémon fée en proie aux deux tempêtes pour le moment.

Modération:
 



© ANARCISS pour épicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Lun 5 Fév 2018 - 0:46
Administrateur

Match d'arène - Steve

   

Steve attendait ton arrivée patiemment avec son Trousselin devant lui. Il s'avait que tu n'allais pas tardé et il était prêt au combat qui l'attendait. Lorsque tu finis par entrer dans son arène et que tu le salues, il s'incline respectueusement devant toi avant de prendre la parole :

« Bonjour Alexandre. Depuis que tu as pris rendez-vous en me disant que tu venais pour ton cinquième badge, je me suis renseigné sur toi. J'ai parlé avec Ryan, Timothy, ma grand-mère et Eliana, tous les champions que tu as déjà vaincus en soit. Ils m'ont appris que tu utilisaient principalement des pokémon du type Sol et que tu étais extrêmement puisant. J'ai donc hâte de découvrir ça par moi-même et te montrer la puissance que peut avoir un champion lorsqu'il se donne réellement dans un combat. Pour plus de défi, j'ai même choisi de commencer avec un type Acier. »

Le champion Fée observe ton Hippodocus qui vient d'apparaître sur le terrain et attend que tu fasses le premier mouvement. Dans les instants qui suivent son arène se retrouve envahie par le sable, son Trousselin coincé dans un tourbillon de sable et ton pokémon enfoncé dans le sol. La tempête ne va pas avoir d'effet sur le type Fée grâce à son double type Acier, mais la prison risque d'être plus problématique. Heureusement, elle le bloque sur les côtés, mais pas en hauteur. Il lui reste donc la possibilité de s'élever dans les airs ou de descendre au niveau du sol. Hochant la tête, le champion prend une nouvelle fois la parole :

« Trousselin, élève toi le plus haut possible dans les airs et enchaîne les attaques Picots jusqu'à ce qu'il sorte du sol. À ce moment là, tu pourras retourner sa force contre lui. »

Suite aux demandes de son dresseur, le porte-clé s'élève et commence à envoyer des picots en tournant sur lui-même. Les picots se retrouvent dans le tourbillon de sable qui les propulsent un peu partout dans l'arène avec plus de puissance que ce que le Trousselin aurait pu faire seul. Tout en tournant, le type Fée se prépare à une attaque d'Hippodocus pour y riposter en utilisant sa technique Tricherie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 5 Fév 2018 - 10:45
Alexandre Diame
La terre des fées




Le combat était parti comme je l’avais escompté, ou presque. Trousselin lévitait légèrement au-dessus du sol, ce qui rendait pour l’instant impossible une attaque séisme, mais ce n’était qu’une question de temps. Le pokémon ne possédait pas de capacités particulières de lévitation, et devrait bien redescendre un jour pour se retrouver à nouveau face à l’Hippodoccus. Les picots seraient surement un problème pour les pokémons suivants, mais j’avais une solution, aussi, je n’étais pour l’instant pas plus inquiet que ça concernant le combat qui s’annonçait palpitant. Steve avait décidé de jouer le jeu et de m’affronter au sommet de sa force, ce qui m’allait particulièrement bien. Qu’importait l’issue de ce combat, nous en ressortirions surement grandis tous les deux, comme lorsque j’avais combattu Timothy pour la première fois.

Mais il me fallait trouver une occasion de blesser le Trousselin, et ce fut Steve qui me la fournit. J’écoutais alors ses consignes avec une attention particulière et un léger sourire se dessina sur le coin de mes lèvres. Utiliser la force offensive de son adversaire me faisait penser à trois choses. Tricherie, Riposte, ou Voile miroir. Voile miroir était exclu, car l’attaque de Zépar était purement physique. Dans les deux autres cas, le champion devrait surement s’exposer pour attaquer au corp à corp, et ainsi passer à portée de Zépar. L’Hippodoccus sorti alors du sol pour percuter le Trousselin, son attaque affaiblie par l’altitude observée par le pokémon fée. Ce dernier contre-attaqua alors avec une aura Ténébreuse, typique de l’attaque Tricherie, mais je n’étais pas inquiet. Zépar était capable d’encaisser, et, surtout, maintenant que le Trousselin s’était rapproché, il allait pouvoir riposter.

« Croc Feu ! Surprend le ! » Lançais-je alors à mon partenaire. Les crocs de ce dernier s’enflammèrent brutalement alors qu’il refermait sa mâchoire sur le pokémon Fée avec une vivacité étonnante pour un pokémon de son envergure. Mais j’avais alors l’occasion de continuer mon offensive, que je saisissais instantanément.

« Enchaîne avec Queue de Fer ! » L’Hippodoccus tourna alors rapidement sur lui-même pour percuter le Trousselin avec sa partie postérieure. Le Trousselin avait donc énormément perdu d’altitude, et, ainsi, il s’exposait de nouveaux aux attaques sol de mon partenaire. Il fallait profiter de cette occasion… Ou alors… Non. Il valait mieux assurer le coup cette fois. Lorsque je fus sur que le Trousselin était à nouveau concentré sur Zépar, je finissais mes consignes.

« Vas-y ! Endors le avec Bâillement ! » L’Hippodoccus ouvrit alors grand la gueule pour pousser un puissant bâillement en direction du Trousselin. Une fois que ce dernier serait endormi, il ne serait plus capable de résister au séisme de Zépar, voir à son Abime.





© ANARCISS pour épicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Lun 12 Fév 2018 - 1:09
Administrateur

Match d'arène - Steve

   

L'attaque Tricherie du Trousselin toucha ton pokémon, mais celui-ci était vraiment très résistant et ça n'a pas eu énormément d'effet sur celui-ci. En revanche son attaque Croc Feu était bien plus efficace sur le pauvre pokémon Acier qui se retrouva complètement coincé entre les dents enflammées de l'Hippodocus. Le porte-clé fut ensuite frappé par l'attaque Queue de Fer qui l'envoya valser jusqu'à ce qu'il atterrisse au sol dans un nuage de poussière. En entendant ta consigne suivante, Steve réagit très vite pour éviter que son pokémon ne s'endorme.

« Vigilance puis Strido-Son. Ensuite tu enchaînera avec un Miroir-Tir ! »

Suite aux consignes de son dresseur, le Trousselin a fait apparaître un bouclier féerique rose devant lui pour le protéger de tout changement de statut dont le sommeil faisant parti. Comme ça, il n'allait pas s'endormir et continuer le combat. Le petit pokémon Acier a ensuite poussa un cri semblable à un crissement métallique particulièrement désagréable pour tous ceux qui l'entendaient, humains comme pokémons. Sachant ce qui allait arriver, Steve s'était temporairement caché les oreilles de ses mains pour couper le bruit. Sans perdre de temps après son cris, le porte-clé s'est mis à briller d'un puissant éclat métallique avant de tirer des balles lumineuses provenant de cet éclat miroitant sur son corps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 13 Fév 2018 - 13:12
Alexandre Diame
La terre des fées



L’offensive avait correctement fonctionné, et les puissantes mâchoires de Zépar étaient parvenues à se refermer sur le type acier, lui occasionnant de sérieux dégâts. Et l’appendice caudal de L’hippodoccus vint parachever, jusque-là, la réussite de l’attaque. Il fallait dire que le talent « Force Sable » de Zépar l’aidait à augmenter la puissance de ses attaques acier, et que, même si elles n’étaient pas super efficace sur le Trousselin, elles étaient largement suffisantes pour blesser le type fée. En revanche, Steve avait fini par réagir, m’empêchant d’user du bâillement sur son pokémon. C’était finement joué de sa part, car il aurait été bien plus à la merci de Zépar si tel avait été le cas.

Il était donc venu pour le type fée le temps de contrattaquer. Un bruit strident, insupportable, se fit alors entendre, m’obligeant à me boucher les oreilles pour protéger mes tympans. Le champion en profita alors, pendant que je ne pouvais donner de consignes, pour donner les siennes à son partenaire. Un blanc étincelant couvrit alors le corps du type fée, qui propulsa alors une série d’attaque acier à mon pokémon déjà affaibli par la diminution de sa défense spéciale. Je ne pouvais pas me permettre de perdre de temps, et une idée se dessina rapidement dans mon esprit.

« Zépar, Tunnel ! » Ordonnais-je. Quelques attaques avaient touché l’hippodoccus, bien sûr, mais il parvint toutefois à s’enfoncer dans le sol, évitant la majeure partie de l’assaut. Disparaissant dans la tempête, je décidais alors de reprendre l’offensive pour surprendre mon adversaire, avec une technique que je développais depuis un moment avec le type sol.

« Séisme. » Lui lançais-je alors. Sans que l’Hippodoccus ne refasse surface, un puissant tremblement ébranla la pièce, les secousses frappant le Trousselin qui s’était abaissé pour asséner son attaque. Mais, avec le tunnel déjà créé par Zépar, le sol commença à s’effondrer par endroit, rendant le terrain bien moins stable pour le pokémon fée. L’hippodoccus ressurgit alors du sol et percuta du front le pokémon fait, et j’achevais de lui donner mes consignes.

« Enchaine avec Croc Feu pendant qu’il est déstabilisé. » L’Hippodoccus ouvrit alors la mâchoire en gros, une énergie enflammée entourant ses crocs, puis, visant le Trousselin, il referma puissamment la mâchoire. Je devais avouer être curieux quant à la réaction qu’allait avoir Steve concernant cette attaque, et j’observais le champion avec un intérêt non dissimulé, impatient de voir ce qu’il pouvait encore me réserver.




© ANARCISS pour épicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Mer 14 Fév 2018 - 0:50
Administrateur

Match d'arène - Steve

   

Les attaques miroitantes du Trousselin ont commencé à frapper ton Hippodocus avant que celui-ci ne s'enfonce dans le sol de l'arène une nouvelle fois. Etant inutile de continuer son attaque, le type Fée s'est arrêté en attendant les consignes de son dresseur. Celui-ci n'eut pas le temps d'en donner une seule que le sol de l'arène se mettait à trembler sous l'effet du Séisme. Des morceaux du sol de l'arène se sont décrochés et furent projetés en plein sur le pauvre porte-clé qui se prit ensuite un coup de la part de l'Hippodocus qui lui avant foncé dedans. Suite à l'annonce de ta prochaine attaque, le champion préféra attendre un instant et laisser son Trousselin se faire mordre par les crocs enflammés. C'était dangereux, mais il avait une idée derrière la tête. Une fois le type Acier dans la mâchoire de son adversaire, Steve a donné ses consignes.

« Luminocanon, directement dans sa bouche puis Vampibaiser quand il va te lâcher. »

Coincé entre les dents de l'Hippodocus, le petit type Fée a créé un puissant rayon d'énergie métallique sans trop faire attention à la direction dans laquelle il partait. Vu sa position,
il allait dans tous les cas toucher son adversaire. Une fois que celui-ci le libérerait, il n'aurait plus qu'à réagir rapidement pour lui voler son énergie en l'embrassant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 14 Fév 2018 - 11:33
Alexandre Diame
La terre des fées




Une fois de plus, l’offensive avait correctement fonctionné. Zépar avait réussit à atteindre son adversaire à trois reprises, et chacune de ses offensives avait fait mouche, et toutes étaient super efficace sur le type acier et fée. Un séisme, un tunnel, et une attaque Croc Feu. Considérant l’attaque plutôt imposante de L’Hippodoccus, c’était un assaut plutôt lourd. En revanche, je devais bien m’avouer être surpris par la réaction de Steve. Si, sur les premières attaques, il aurait été difficile pour lui de répliquer, je m’étais attendu à ce qu’il essaye d’esquiver les crocs enflammés du pokémon sol. Mais il n’en fut rien, et c’était un très gros risque qu’il avait pris là.

Mais je compris rapidement où il voulait en venir. Il escomptait donc bloquer mon partenaire en l’attaquant depuis l’intérieur, sur un endroit donc plus vulnérable, pour l’obliger à ouvrir ses défenses. La stratégie était plutôt habile, et, même s’il ne s’agissait pas d’attaques super efficaces, l’enchainement pouvait me mettre en difficulté. Mais j’eu rapidement une idée, et un léger sourire se dessina sur mon visage. J’allais essayer de prendre le champion à son propre jeu.

« Zépar, encaisse le Luminocanon, et n’ouvre surtout pas la bouche ! Profites en pour augmenter la pression avec Croc Feu ! » lançais-je à mon partenaire. Zépar ferma alors fermement la bouche, encaissant le Luminocanon, et mordant le Trousselin alors enfermé. Je continuais alors de lui donner mes consignes.

« Garde le dans ta bouche ! Utilise Tunnel ! » Le pokémon fait toujours piégé dans son imposante gueule, L’Hippodoccus s’enterra progressivement pour disparaitre à nouveau dans le sol. La stratégie était simple : Faire perdre la vision de ce qui se passait au champion et retarder au maximum le moment ou le Trousselin utiliserait Vampibaiser. En soit, l’attaque n’était pas vraiment critique, mais je voulais le mettre dans une situation suffisamment délicate pour pouvoir immédiatement contrattaquer et l’user davantage. Zépar allait donc le recracher dans une impasse, avant de réagir selon l’ordre que j’allais lui donner.

« Il est piégé, alors utilise Séisme pendant qu’il ne peut pas s’échapper ! »

Sous nos pieds, le sol trembla brutalement, attestant de la réaction de Zépar à mes consignes. Le combat contre le champion était loin d’être fini, et je savais mon partenaire particulièrement endurant. Il fallait donc que je reste concentré pour avoir une chance de me défaire de Steve, surtout que je connaissais la réputation du dernier pokémon qu’il allait probablement envoyer, et qu’il n’était pas vraiment simple à vaincre.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Jeu 15 Fév 2018 - 1:07
Administrateur

Match d'arène - Steve

   

Steve ne s'attendait pas à ce que tu demandes à ton Hippodocus d'encaisser l'attaque de son Trousselin. Il avait plutôt pensé que tu chercherais à le lâcher pour te protéger un minimum de l'attaque. Celle-ci frappa donc de plein fouet, mais le porte clé se retrouva de nouveau coincé entre les dents enflammées du type Sol. Lorsque ce dernier a recommencé à s'enfoncer dans le sol en tenant toujours sa victime, le champion a demandé à son type Acier d'essayer de se libérer, mais malheureusement il n'a pas réussi et s'est retrouvé sous le sol, piégé et incapable d'éviter le Séisme qui le frappa de plein fouet. Le tremblement de terre entraîna l'ouverture d'un nouveau trou dans le sol, au fond duquel reposait le Trousselin KO et l'Hippodocus vainqueur de la première manche. Steve le fit donc revenir dans sa pokéball avant de prendre la parole.

« J'ai voulu faire le malin avec mon type Acier, mais ce n'était pas spécialement une bonne idée. Je vais rester bien plus sérieux maintenant. Azumarill, c'est à toi ! Commence par Danse-Pluie puis enchaîne avec Anneau Hydro et Hydroqueue. »

Le champion fit ainsi apparaître son type Eau qui s'est mis à danser pour faire tomber la pluie avant de s'entourer de cercles d'eau qui allaient lui permettre de récupérer son énergie progressivement au cours du combat. Azumarill a ensuite enveloppé sa queue d'eau avant de courir vers l'Hippodocus pour essayer de lui en donner un coup. Cette fois Steve y allait vraiment sérieusement et n'était plus là pour jouer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Jeu 15 Fév 2018 - 14:02
Alexandre Diame
La terre des fées




L’attaque de Zépar avait fait mouche. En même temps, il aurait fallu un miracle pour que le pokémon du champion ne réussisse à esquiver l’attaque en étant acculé de la sorte. Et visiblement, cette action avait été suffisante, car le Trousselin gisait, K.O. au pied de l’Hippodoccus. Zépar poussa alors un rugissement triomphant en direction de Steve, ne le lâchant pas des yeux et attendant comme avec impatience son nouvel adversaire. Le champion fit alors revenir son équipier dans sa pokéball. Contrairement à ses paroles, j’imaginais assez bien qu’il n’avait pas vraiment pêché par excès d’orgueil. On lui prêtait une réputation d’excellent stratège, aussi, j’étais persuadé qu’il en avait déjà profité pour analyser mes stratégies de jeu. Comme il l’avait prévu, le deuxième pokémon fut nettement moins à mon avantage. Un pokémon eau, une faiblesse de Zépar donc. Du moins, en apparence. La tempête de sable laissa la place à une pluie battante, et, après seulement quelques instants, l’Azumarill se rua sur l’Hippodoccus. L’attaque allait être super efficace, mais pas encore suffisante pour totalement mettre K.O le pokémon sol. J’allais donc pouvoir agir.

« Zépar, encaisse l’attaque ! » Une fois encore, c’était un choix qui pouvait paraitre surprenant, mais je savais mon partenaire trop lent pour réellement espérer esquiver. Non, il valait mieux jouer la carte de la contrattaque directe. Une fois que l’Azumarill se fut suffisamment approché pour toucher avec son attaque, je donnais mes consignes à mon partenaire. « Crocs éclairs ! Maintenant ! » Un champ électrique sembla apparaitre entre ses mâchoires alors qu’il abattait sa dentition sur l’Azumarill. Le pokémon fée était au corps à corps, et il était temps d’enchainer.

« Zépar, Bâillement, puis utilise repos ! » La clef de mon combat reposait beaucoup sur l’utilisation de cette stratégie avec l’Hippodoccus. Encaisser énormément avant de récupérer son énergie en totalité. Avoir son adversaire à l’usure en quelque sorte. Mon partenaire poussa alors un profond bâillement qui résonna dans l’arène, avant de s’assoupir à son tour, regagnant son énergie. Avec de la chance, l’Azumarill aurait été légèrement paralysée par l’attaque du pokémon sol, en attendant de s’endormir. Sinon, il allait falloir que Zépar encaisse solidement les coups, tout en espérant que les attaques lancées par Blabla Dodo soient les bonnes.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Sam 17 Fév 2018 - 0:05
Administrateur

Match d'arène - Steve

   

Steve fronça des sourcils lorsque ton Hippodocus a refermé ses crocs électrifiés sur la queue de son Azumarill qui venait de lui en donner un violent coup aquatique. Il ne s'attendait pas à ce qu'il maîtrise cette attaque là aussi ! Néanmoins, il avait réussi à lui infliger de sérieux dégâts depuis le début du combat donc il n'allait certainement plus durer très longtemps. Lorsque ton pokémon a baillé avant de s'endormir, le champion a tapé des doigts sur sa hanche d'un air passablement agacé puisque ça ne l'arrangeait vraiment pas cette histoire. Ton pokémon retrouvait toute sa force et le sien allait s'endormir. Il devait donc agir vite avant qu'il ne soit trop tard et profite du sommeil de son adversaire pour frapper fort !

« Profite d'être à côté de lui pour recommencer un Hydroqueue puis éloigne toit avec Roulade et attaque à distance avec Laser Glace ! »

Steve espérait que son Azumarill aurait le temps de faire tout ce qu'il avait demandé avant de s'endormir. Le type Eau commença à faire ce qu'on lui avait demandé en entourant sa queue d'eau avant d'en frapper le type Sol. Le type Fée s'éloigna ensuite en roulant sur lui-même tout en récupérant elle aussi son énergie grâce à l'Anneau Hydro qui l'entourait. Alors qu'il était toujours en train de rouleur sur lui-même, le pokémon du champion s'est endormi.
Azumarill s'est donc retrouvée à rouler sur le terrain sans vraiment maîtriser sa direction puisqu'elle dormait. Elle allait se cogner dans les murs pour, comme une boule de flipper rouler dans une autre direction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Sam 17 Fév 2018 - 10:39
Alexandre Diame
La terre des fées




Encore une fois, Zépar avait fait mouche. La résistance de l’Hippodoccus lui permettait de rester longtemps au contact de son adversaire et d’encaisser ses attaques afin de répliquer de manière plus efficace. Après tout, il n’était pas vraiment réputé pour être un pokémon très rapide, et aurait donc eu du mal à placer une attaque croc éclair dans des conditions différentes. Et le reste de son assaut n’avait pas vraiment moins bien marché. L’attaque le bâillement était passé, et, si l’Hippodoccus allait lui aussi s’endormir, il pourrait tout de même continuer d’attaquer. Je ne pouvais pas garantir que ça ne serait pas le cas de l’Azumarill, mais, au moins, mon partenaire avait retrouvé toutes ses forces et allait pouvoir enchainer. Le challenge était donc pour le champion de réussir à tomber Zépar avant qu’il ne sorte de son sommeil, sinon le processus risquait fort de recommencer.

Et c’est ce qu’il tenta de faire, utilisant une nouvelle série d’attaques super-efficaces sur mon pokémon. Une Hydroqueue suivie d’un Laser Glace, voilà qui risquait d’être particulièrement compliqué. Il fallait donc que le sommeil du pokémon eau tombe avant la fin de l’assaut pour éviter à mon partenaire de prendre trop de dégâts. Et le sommeil survint durant la roulade qui avait pour objectif de séparer l’Azumarill de Zépar, aussi, le Laser glace n’arriva pas vraiment. Il ne fallait en revanche pas que je sous-estime l’anneau hydro qui allait soigner le pokémon fée tout comme Zépar se soignait. Je donnais alors mes consignes à mon partenaire.

« Allez mon Grand, Blabla Dodo ! Voyons ce que tu as dans le ventre ! »

Là, seule la chance pourrait effectivement intervenir. J’étais curieux de voir comment mon partenaire se débrouiller dans son somnambulisme. Je le vis alors ouvrir la gueule pour lancer son attaque. Ultralaser ? Déjà ? Mais ma motivation retomba bien vite lorsque je vis que la seule chose qui sorti de la bouche de mon partenaire fut un long et grand Bâillement. Inefficace donc. Totalement inutile. Sauf que, juste après ça L’Hippodoccus chargea en anticipant curieusement la roulade du pokémon eau, pour le percuter du sommet de son crâne. Une attaque Damoclès, suivi bien vite d’une attaque qui n’allait pas arranger le champion. L’Hippodoccus ouvrit à nouveau sa mâchoire pour infliger une nouvelle morsure électrifiée à son adversaire. Je devais bien avouer avoir eu une chance incroyable sur ce coup-là, et n’en avais pas tant espéré de la part de mon compagnon somnambule.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Mer 21 Fév 2018 - 0:08
Administrateur

Match d'arène - Steve

   

Le champion était déçu de voir son pokémon s'endormir avant qu'il ne vienne au bout de son attaque Laser Glace. Azumarill n'avait pas eu le temps de faire de très gros dégâts à son adversaire endormi avant de tomber lui aussi de sommeil. C'était arrivé pendant qu'il roulait, ce qui fait qu'il ne s'arrêtait plus et continuer à se déplacer en roulant d'un bout à l'autre de l'arène en percutant les murs. Les deux adversaires étaient endormis, mais heureusement le type Eau continuait à reprendre tranquillement son énergie grâce à son Anneau Hydro. Connaissant ta réputation, Steve ne fut pas du tout surpris de voir ton pokémon capable d'attaquer même endormi grâce à Blabla Dodo. Là, tout allait se jouer sur la chance d'un côté comme de l'autre. Pour l'Hippodocus, ses attaques seraient aléatoires alors que pour l'Azumarill le temps qu'il mettrait à se réveiller dépendrait du hasard également.

Un léger sourire apparut sur le visage de Steve lorsque ton pokémon a baillé une nouvelle fois, mais celui-ci disparut lorsqu'il vit son pokémon touché par un enchaînement Damoclès et Crocs Éclair. Le seul bon côté dans cette affaire vint du fait que le type Sol s'était lui aussi blessé en attaquant. Pour essayant de réveiller son pokémon, le champion lui a demandé de faire certaines choses :

« Azumarill, réveille toi et profite de son sommeil ! Enchaîne les Hydroqueue encore et encore. »

Cette fois, la chance était du côté de Steve puisque son Azumarill s'est réveillé rapidement.
Il n'était pas resté endormi longtemps et ça c'était une très bonne chose. Ayant entendu les consignes de son dresseur, il a profité du sommeil de son adversaire pour lui donner des coups de sa queue entourée d'eau. Il frappait par la droite, puis la gauche, encore la droite et ainsi de suite. Steve savait très bien que l'Hippodocus risquait d'utiliser à nouveau Blabla Dodo donc il devait prévoir le coup et préparer la suite du combat par la même occasion :


« Si jamais tu le vois bouger, éloigne toi rapidement et utilise Laser Glace sur lui et le sol de l'arène pour en recouvrir la plus grande partie possible. »

Sachant que tu es spécialiste du type Sol et ayant vu les prouesses en sous-terrains de ton Hippodocus, il préfère te bloquer cette possibilité en recouvrant le sol d'une couche de glace.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Jeu 22 Fév 2018 - 13:10
Alexandre Diame
La terre des fées




Malgré le sommeil de Zépar, la situation n’était pas aussi désespérée qu’elle pouvait le paraitre. Le Bâillement avait été une déception, en revanche, la suite l’avait beaucoup moins été. L’attaque Damoclès avait violemment percuté l’Azumarill endormi, ainsi que l’attaque Croc Eclair qui avait suivi. Le pokémon fée avait donc subit de violentes attaques directes, dont une qui était super efficace, alors que mon partenaire avait toujours les yeux fermés. C’était donc, jusque-là, un succès, car même avec l’anneau hydro qui rendait doucement son énergie au pokémon fée, les dégâts qu’il commençait à encaisser était bien trop grands pour être directement soignés.

Mais, malheureusement, ma joie fut de courte durée. Le pokémon fée se réveilla bien trop rapidement à mon goût, et Zépar avait déjà subi quelques dégâts avec Damoclès. Notre adversaire eu alors la bonne réaction, profitant du sommeil de Zépar pour enchainer des attaques super-efficaces boostées avec la pluie qui tombait autour de nous. Pourtant, l’Hippodoccus tenait le coup face aux assauts de l’Azumarill. L’ordre suivant de Steve m’arracha un léger sourire. Il s’était effectivement considérablement bien renseigné et anticipais d’Ores et déjà mon prochain mouvement. Dire que je n’avais pas effectivement pensé à faire se réfugier Zépar sous terre aurait été mentir. Mais ce plan semblait largement compromis. Je jetais alors un léger regard vers mon partenaire encore endormi. De toute manière, Zépar n’était pas encore réveillé, et donc, pas question d’envisager des attaques particulières.

L’épais Hippodoccus frappa alors du pied sur le sol. Là où je croyais qu’une attaque séisme si caractéristique surviendrait, il n’en fut rien du tout. En revanche, peu à peu, la pluie laissa de nouveau sa place à une tempête de sable qui gagnait en intensité. Le résultat n’était pas pire, car l’Azumarill, lui, serait sensible à ces dégâts. Puis, alors que le pokémon sol dormait toujours, il ouvrit sa gueule, projetant un filet violet sur l’Azumarill. Une attaque Toxic parfaitement exécutée malgré son sommeil profond. Une attaque directe aurait surement été préférable, mais, au moins, je savais que l’anneau Hydro ne pourrait pas compenser sur la durée.

J’observais soudain les yeux endormis de mon partenaire s’ouvrir à nouveau. Zépar émergeait à nouveau de sa torpeur, même s’il n’était pas encore bien réveillé. Son attitude pataude me fit sourire, alors qu’une idée naissait dans mon esprit. Certes, elle n’était pas vraiment loyale, mais qui pouvait bien s’en soucier. Je donnais alors mes consignes à mon compagnon fraichement réveillé. Le combat allait durer, mais le temps était à mon avantage.

« Zépar, je crois que tu n’es pas encore totalement remis. Utilise Repos, une nouvelle fois ! » L’Hippodoccus sembla parfaitement s’accorder à cet ordre et s’endormi de nouveau en face de son adversaire, paisiblement, récupérant son énergie.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Ven 23 Fév 2018 - 0:42
Administrateur

Match d'arène - Steve

   

Alors que la pluie cessait pour laisser place à la Tempête de sable créé par ton Hippodocus, Azumarill s'est éloigné comme l'avait demandé le champion. À bonne distance, le type Fée a lancé son attaque Laser Glace pendant que ton pokémon utilisait Toxic. Le pokémon de Ryan se retrouva donc empoisonné tandis qu'au même moment ton pokémon ouvrait les yeux en se réveillant. Ce n'est que quelques instants après que le Laser Glace est arrivé pour frapper de plein fouet ton type Sol. Tu as demandé à ton pokémon d'utiliser une nouvelle fois Repos et il s'écroula par terre. Néanmoins, il ne s'était pas endormi, il avait été mis KO par les enchaînements d'attaques de l'Azumarill qui grognait sous la douleur du poison et du sable dont les dégâts étaient en partis soignés par son Anneau Hydro mais pas complètement.

« C'est bien Azumarill, je suis fier de toi ! Profite de ton absence d'adversaire pour utiliser Boul'Armure. Quant à toi, c'était une bonne idée d'utiliser Bâillement puis Repos, mais cette stratégie repose beaucoup sur la chance et j'en ai plus que toi cette fois-ci puisque mon pokémon s'est réveillé rapidement. »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 26 Fév 2018 - 14:43
Alexandre Diame
La terre des fées




Mon erreur avait été de légèrement sous-estimer les dégâts de l’Azumarill sur mon partenaire. Si j’avais pensé que Zépar pouvait encaisser suffisamment pour se rendormir derrière, ça n’avait pas été le cas le moins du monde. Toutefois, tout n’était pas perdu. La tempête de sable tournait de nouveau et le pokémon fée semblait avoir été impacté par l’attaque Toxic. Je fis alors revenir l’Hippodoccus fatigué dans sa pokéball, en décrochant une nouvelle, tout en lançant au champion.

« Tu as raison, j’ai tenté de jouer avec la chance pour essayer un truc. Mais, tu sais quoi ? A mon tour de me mettre en difficulté. » Dis-je en lui lançant un clin d’œil, avant de reprendre. « Tu vas affronter mon tout premier compagnon et, si je peux me permettre un conseil, ne vois pas ta victoire trop facile, même si tu as l’avantage du type. » Je lançais ensuite la pokéball de Shax, mon Libégon, pour le faire apparaitre.

Le Dragon sorti alors de l’étrange rayon rouge en poussant un rugissement motivé. Il toisa ensuite son adversaire du regard. Je n’avais pas l’avantage théorique, s’il ne fallait parler que de type. Mais Shax était puissant, rapide, et possédait bon nombre d’attaques susceptibles de perturber notre adversaire. De plus, je comptais aussi sur le changement radical de style de combat entre lui et Zépar pour surprendre Steve. Les pokémons sols n’avaient pas pour réputation d’être particulièrement rapides, mais et Shax, et Paimon, faisaient exception à la règle. Il était donc temps de se mettre à l’œuvre. Mon adversaire s’était renforcé avec Boul’Armure. Une défense qui se voyait donc augmentée, mais pas seulement. Azumarill possédait l’attaque roulade, et cette capacité venait augmenter la puissance de l’attaque roche. Dans tous les cas, il fallait agir.

« Shax ! Envole-toi dans la tempête et utilise Vent Arrière ! » Lançais-je à mon partenaire. Ce dernier gonfla alors ses ailes alors qu’un courant rapide se créait derrière lui, puis il quitta le sol, décrivant des boucles autour de l’Azumarill, comme guettant une opportunité.

« Vas-y ! Utilise Grincement, puis amplifie avec ultrason ! » Le Libégon se stoppa un instant, et je me bouchais les oreilles. Un puissant grincement émana du Dragon, et, peu à peu, les fréquences se transformèrent en de désagréables ultrasons qui fusaient en direction du pokémon eau. A part ses laser-glace, le pokémon adverse n’avait pas démontré de possibilité de combat à distance. Aussi, si Shax volait suffisamment vite, il pourrait les esquiver. Il valait donc mieux préparer le terrain avant de penser à une quelconque offensive.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent :: Arène-
Sauter vers: