:: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bons comptes font les bons amis {ft. Timothy

avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Sam 17 Fév 2018 - 21:56
Akane Wise
Les bons comptes font les bons amisft. Timothy

Ce décor lui avait pris pas mal de son temps libre mais Akane en tirait néanmoins une grande satisfaction et une pointe de fierté. Rien à voir avec le simple sac de frappe pour Synapse. Non, cette fois-ci, elle s’était réellement surpassée. Devant elle se tenait une maison hantée grandeur nature… ou presque. Du moins, elle était suffisamment grande pour accueillir un Ténéfix. La Méditikka mesurant quasiment la même taille que le Pokémon Spectre, Akane avait pris les mesures du château en fonction de celle-ci.

Le champion de Médéa étant sa première commande, la rouquine se faisait un point d’honneur de placer la barre haute. Une chose certaine, ce décor n’avait absolument rien de comparable avec le simple sac de frappe que la jeune femme avait conçu pour Synapse. Ici, le château s’animait à l’aide d’une télécommande. Ainsi, diverses cibles apparaissaient alternativement. Sans compter le jeu de lumière… mais il ne servait qu’à faire joli.

Pour créer le décor, Akane avait allégrement prit possession du quartier général de la Rune. Une chance qu’il se trouvait dans la même ville que l’arène Spectre. Ainsi, la jeune femme n’avait pas à se soucier de l’endroit où elle pouvait exercer sa commande. A l’avenir, elle se rendrait plus souvent au QG pour ses décors. Cela ne dérangeait personne. Au contraire, elle avait reçu des encouragements de compères Feunard qui lui étaient totalement inconnus.
Ne restait plus qu’un léger détail à régler : le transport. Si Akane avait vu loin pour ce projet, elle semblait avoir totalement oublié la façon dont elle amènerait le château à son commanditaire. Elle déglutit en comprenant seulement son erreur. Si elle avait d’abords pensé à la téléportation, elle se ravisait rapidement. L’atterrissage risquait d’abîmer le décor. Néanmoins, la dresseuse pouvait compter sur la solidarité des groupes. En expliquant son problème à quelques membres de la Rune qui passaient dans le coin, elle réussit à le résoudre en moins de temps qu’elle ne l’imaginait.

Voilà donc la jeune femme qui traversait Médéa en la charmante compagnie d’un Ouvrifier et d’un Machopeur. Les Pokémons poussaient un chariot sur lequel se trouvait le décor. Réputés pour leur force brute, les Pokémons Combat maniaient cependant la marchandise avec précaution. Cela n’empêchait pas à Mitochondrie de quand même les surveiller. L’Alakazam avait prit part au trajet, paraissant se méfier des deux tas de muscles.

Arrivé à l’entrée de l’arène, le Machopeur s’approcha de la rouquine, la main tendue. Un bref échange télépathique avec Mitochondrie et Akane comprit que le Pokémon réclamait son dû. Elle devait sans douter… Néanmoins, elle ne rechigna pas et lui tendit des billets. Ainsi, les Pokémons repartirent sans se retourner. Si leur dresseur les avait dressés pour manipuler parfaitement des poids lourds, il n’avait pas non plus oublié de leur apprendre à rapporter l’argent… Au moins, le décor était arrivé à destination.

Akane se tenait désormais devant le château qui servait d’arène. Evidemment, en plein jour, il avait l’air moins impressionnant que le soir d’Halloween. La rouquine ne voyait qu’une bâtisse délabrée… Ou alors, elle était définitivement vaccinée contre ce genre d’endroit, ce qui ne serait pas étonnant au vu de ses aventures. Avant de frapper à la porte, la jeune femme respira un grand coup.

- Bon-bonjour ! s’exclama-t-elle, espérant qu’on l’entendait. Je m’appelle Akane et… je viens livrer votre décor.

Hésitante, la dresseuse ne savait pas exactement comment elle devait s’y prendre. Elle s’était un minimum renseigné sur le champion mais cela ne servait finalement à rien. Celui-ci avait presque le même âge qu’elle, ce qui la mettait encore plus dans l’embarras lorsqu’elle utilisait le vouvoiement. Akane n’avait aucune idée de comment l’appeler. Monsieur Boote ou juste Timothy ? Et si son travail ne plaisait pas ? Ce serait la catastrophe ! Il parlerait sûrement à tous les autres champions et Akane pourrait définitivement faire une croix sur ses commandes, elle qui y voyait un moyen de gagner un peu de sous… Mitochondrie essayait de s’immiscer dans l’esprit de sa dresseuse pour la rassurer, sans grand succès. Elle n’y voyait que du flou.

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Lun 19 Fév 2018 - 1:36
Timothy Boote
Ce soir-là, je n’avais pas de challenger qui avait prévu de m’affronter, ce qui faisait que je n’avais rien à faire de spécial. J’allais donc rester tranquillement dans mon appartement et certainement me faire une petite soirée télé avec un plateau repas sur les genoux. Ce n’est pas souvent que j’ai l’occasion de me poser sans avoir rien à faire alors je comptais bien en profiter ! Avant de m’installer dans mon canapé, j’ai juste été consulté mon agenda dans mon bureau pour vérifier si j’avais quelque chose de prévu. C’est ainsi que j’ai vu que le décor que j’avais commandé à une certaine Akane sur l’application LeBonShop du Pokéweb allait été livré le lendemain. Mis à part ça, il s’agirait d’une autre journée tranquille. Du coup, ça voulait dire que je pouvais me coucher assez tard et que j’avais qu’à me lever une petite heure avant l’horaire prévu de rendez-vous avec la constructrice de décors d’entraînement. Mon repas prêt, j’ai tout installé sur un plateau que j’ai emmené dans mon coin salon avant de m’affaler dans le canapé avec ma télécommande dans la main pour zapper jusqu’à ce que je trouve quelque chose qui m’intéresse. Je suis rapidement sur une chaîne diffusant un programme d’exploration de lieux hantés à la recherche des fantômes qui pouvaient s’y trouver. C’était le genre d’émission sur laquelle il ne fallait pas que je tombe puisque ça me passionnait. Résultat, j’ai regardé de nombreux épisodes les uns à la suite des autres jusqu’à ce qu’ils diffusent autre chose. J’ai alors regardé l’heure et j’ai vu qu’il était vraiment plus tard que ce que j’avais prévu pour aller me coucher. Je n’ai donc pas perdu de temps pour aller me mettre au lit.

Malheureusement, dans ma précipitation, j’ai oublié de mettre réveil à sonner. Je ne me suis donc pas réveillé à l’heure que j’avais prévu. Je suis resté à dormir tranquillement sans me rendre compte que ma livraison n’allait plus tarder à arriver. Ce n’est que lorsque j’ai entendu des coups frappés sur la porte que je me suis réveillé en sursaut. Complètement surpris, j’ai regardé l’heure et j’ai commencé à paniquer. Heureusement que j’avais gardé ma fenêtre ouverte et qu’il y avait eu du bruit dehors puisque ça m’avait réveillé. Dans le cas contraire, j’aurais certainement continué à dormir et j’aurais manqué ma livraison. Je ne savais pas ce que j’avais entendu, mais j’étais content qu’Akane ne soit pas encore arrivée. Elle n’allait certainement pas tarder alors il fallait que je me prépare en quatrième vitesse. Bien entendu, c’est à ce moment là que j’ai entendu la voix provenant de l’extérieur. Il s’agissait d’une femme qui se présenta comme Akane et dit qu’elle apportait le décor. Et put*** de me*** ! Elle était déjà là et je sortais juste du lit, vêtu d’un simple boxer, je n’étais pas du tout prêt. Je me suis précipité vers la fenêtre de ma chambre située en haut de la petite tour du manoir. Je me suis penché par la fenêtre pour regarder la porte et faire signe à ma livreuse en lui disant :

-Oui bonjour ! Bougez pas, je descends et j’arrive tout de suite !

Je m’étais penché par la fenêtre torse nu, mais je n’y avais pas fait attention sur le coup. Ce n’est que lorsque j’ai attrapé le premier T-shirt qui était à portée de main que je me suis rendu compte. J’ai ensuite enfilé un vieux pantalon trop grand et j’ai couru dans les escaliers en direction de la porte d’entrée de l’arène. Arrivée à celle-ci, je l’ai déverrouillée avant de l’ouvrir. Je me suis retrouvé face à une jeune femme rousse accompagnée d’un pokémon jaune à moustaches. De son côté, je devais avoir une allure plus que risible. Je ne m’en étais pas rendu compte, mais elle pouvait voir un type pieds nus, aux cheveux en bataille, portant un T-shirt à l’envers et un pantalon trop grand qu’il tenait d’une main pour éviter qu’il tombe. Adressant un léger sourire, j’ai ouvert la bouche pour commencer à parler, mais tout ce qui est sorti dans un premier temps et un long et bruyant bâillement. Secouant la tête, j’ai fini par lui dire ce que je voulais :

-Bonjour, bienvenue à l’arène de Médéa. Je suis Timothy le champion, c’est moi qui ait fait appel à vos talents pour me créer un décor. Merci d’être venue jusqu’ici ! Je suis impatient de voir votre création.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Ven 6 Avr 2018 - 11:04
Akane Wise
Les bons comptes font les bons amisft. Timothy
- Oui bonjour ! Bougez pas, je descends et j’arrive tout de suite !

Quelques minutes à peine et la porte s’ouvrit. Légèrement perplexe, Akane arqua un sourcil. Elle s’attendait à se tenir face à un champion un peu plus… intimidant. En tout cas, la rouquine voyait le spécialiste spectre comme étant une personne froide et sérieuse. A moins que les personnes froides et sérieuses soient adeptes des T-shirt à l’envers et des pantalons trop larges ? Si cette idée faisait sourire la jeune femme, elle s’efforçait néanmoins de garder un air impassible.

Alors que Timothy ouvrit la bouche, un long bâillement s’en échappa. Cette fois-ci, Akane ne put s’empêcher d’étirer les lèvres. Visiblement, elle avait dérangé le champion dans son sommeil. Elle pensait pourtant être venue à une heure raisonnable de la journée. Quoi qu’il en soit, l’aspect négligé du spécialiste détendit la rousse. Timothy n’avait l’air aussi terrible que le prétendait certaines mauvaises langues.

- Bonjour, bienvenue à l’arène de Médéa. Je suis Timothy le champion, c’est moi qui ait fait appel à vos talents pour me créer un décor. Merci d’être venue jusqu’ici ! Je suis impatient de voir votre création.
- Bonjour, je m’appelle Akane ! Puis, la rousse afficha une mine surprise. Mais-euh… je crois que je l’ai déjà dit…

Un rapide coup d’œil vers l’Alakazam pour comprendre que la maladresse de sa dresseuse l’amusait. Tout en lissant sa moustache, un petit rictus s’afficha sur le visage du Pokémon Psy. Akane s’efforça de faire comme si de rien n’était en continuant la conversation.

- Oui, donc, le décor.

La jeune femme s’écarta de la porte pour laisser apparaitre le chariot derrière elle. Evidemment, Akane avait pris soin de couvrir le décor avec une bâche. Ce n’était déjà pas typique de se promener en ville accompagnée d’un Ouvrifier, d’un Machopeur et d’un Alakazam, si en plus le château était à la vue de tous… même si ce n’était qu’une commande de décor, la dresseuse préférait rester discrète.

Une main sur la bâche, Akane hésita un instant. Même si elle avait travaillé consciencieusement, elle arrivait encore à douter de sa création. Peut-être qu’elle n’avait pas saisi la demande de Timothy ? Ou alors, ce serait le Ténéfix qui n’apprécierait pas le château…

- Rhaaa… merdouille !
- Je n’aurais pas dit mieux, fit Mitochondrie amusée.

En même temps qu’Akane prononça ce mot à voix haute, elle retira le plastique, dévoilant le château. Finalement, ce n’était pas aussi compliqué qu’elle se l’était imaginé. En regardant une énième fois sa commande, elle ne put cacher sa fierté.

- Qu’est-ce que… vous en dites ?

Si Akane parut hésiter, c’est parce qu’elle ne savait tout simplement pas comment elle devait s’adresser au champion. Elle avait toujours pris l’habitude de tutoyer les personnes de son âge. Cependant, elle ne tenait pas à paraître impolie devant l’un des champions. A bien y réfléchir, le vouvoiement semblait être la meilleure option.

- Si ça ne vous dérange pas, je propose de rentrer pour installer le décor.

Cependant, Akane avait oublié un minuscule détail. En saisissant la poignée pour tirer le chariot, elle se rendit compte qu’elle n’aurait pas dû laisser partir les Pokémons Combat qui l’avaient accompagnée. A croire que ce jour-là, elle enchainait les étourderies. Mitochondrie essayait ainsi d’aider sa dresseuse grâce à la Lévikinésie mais les pouvoirs de l’Alakazam cédèrent rapidement au poids du décor. Akane demanda donc l’intervention de Synapse, en pensant qu’à trois elles pourraient tirer le château. Sans grand succès. La force de la Méditikka avait aussi ses limites. La prochaine fois, la rouquine capturerait un Pokémon capable de soulever des tonnes… tant pis pour la spécialisation psy !

- Je pourrais être capable de soulever ce genre de chose, il me faut juste travailler mentalement… rétorqua Mitochondrie, apparemment vexée.

La jeune femme se contenta simplement de secouer la tête et d’offrir un sourire gêné au champion. S’il n’avait pas accès aux échanges télépathiques de la dresseuse et de son Pokémon, il devait néanmoins se demander ce qu’il se passait.

- Euuuh… Je suis désolée de demander ça mais… est-ce que je pourrais avoir un peu d’aide ? Mes Pokémons et moi n’arrivons pas à déplacer votre commande.

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Lun 23 Avr 2018 - 22:59
Timothy Boote
Après m’être présenté, la jeune femme venue m’apporter ma commande s’est de nouveau présentée avant de se rendre compte qu’elle l’avait déjà fait. Oh, je n’étais peut-être pas le seul qui venait de me réveiller ! Néanmoins, Akane n’a pas perdu une seconde de plus avant de se reconcentrer sur la raison de sa venue jusqu’à mon arène. Elle était venue pour m’apporter le décor que je lui avais demandé et il était temps pour elle de me montrer sa création. Elle s’est donc décalée pour ne plus se trouver dans mon champ de vision et me montrer une grande forme posée sur un chariot et cachée par une bâche. Si tout ce qu’il y avait en-dessous était le décor, il n’était pas petit et allait prendre de la place. Je me souviens que lorsque j’en avais acheté à Rachel, elle en avait créé un pliable qui m’avait permis de le transporter facilement, mais il fallait que je le monte à chaque fois que Seigneur voulait y aller et le démonter ensuite puisqu’il n’était pas fait pour rester en forme après chaque utilisation. Donc, c’était certes un vrai gain de place, mais c’était aussi très chronophage. J’attendais avec impatience de voir comment était fait celui de cette styliste-là.

En attrapant la bâche pour l’enlever, Akane a juré pour une raison qui m’était inconnu. Peut-être qu’elle n’arrivait pas à la retirer ou pire, peut-être qu’il y avait eu un problème avec le décor lors du transport et qu’il était abîmé. Ça ne me rassurait vraiment pas d’avoir entendu ça et je commençais légèrement à stresser de ce que j’allais pouvoir découvrir quand il finirait par retirer la bâche. Je déglutissais avec difficulté et commençais à gigotter d’inquiétude et d’impatience mêlées. Heureusement, l’attente ne fut pas longue du tout puisqu’en quelques secondes, elle a fini par retirer cette épaisseur qui dissimulait son décor. Je pouvais désormais le voir dans toute sa splendeur puisque c’était véritable le mot à employer face à ce qu’elle me dévoilait. Elle m’avait créé un château hanté adapté à la taille de Ténéfix, j’en étais jaloux puisque malgré le fait que j’adorais mon arène, elle était loin d’être aussi bien faite que cette version miniature que me présentait Akane. Pour le moment, je ne voyais que sa création de loin, mais il faudrait que je l’observe plus attentivement par la suite pour vraiment repérer tous les détails de ce qu’elle avait créé.

J’allais lui dire à quel point je trouvais ce que je voyais beau quand la dresseuse à repris la parole. Cette fois-ci, elle me proposait de rentrer dans l’arène pour y installer le décor. Sur ces quelques mots, elle a attrapé la poignée du chariot dans lequel se trouvait son décor pour le tirer jusque dans ma bâtisse. Malheureusement, elle avait beau tirer sur la poignée, le chariot ne bougeait pas d’un poil. Il devait être extrêmement lourd pour qu’elle ne puisse pas le faire rouler. J’étais en train de me demander comment elle avait fait pour l’amener jusqu’à l’arène alors, lorsque je l’ai vue se tourner vers son pokémon à grandes moustaches. C’était évident, elle s’était fait aider de son pokémon. D’ailleurs celui-ci dirigeait les cuillères qu’il avait dans les mains en direction du chariot qui se souleva du sol de quelques centimètres avant d’y retourner rapidement. Son type Psy, puisque ça ne faisait aucun doute puisqu’il venait de faire léviter le décor, n’avait pas non plus assez de force pour le garder en l’air très longtemps. C’était vraiment très étrange tout ça puisque je n’avais pas la moindre idée de comment elle avait fait pour le faire venir ici maintenant. Pour tenter autre chose, elle a fait appel à un autre de ses pokémon qui était assis dans les airs en lévitant. Il y avait comme un ait de pokémon Psy encore une fois ! Quoi qu’il en soit, malgré l’arrivée de ces bras en plus, le chariot ne bougeait pas plus qu’il ne l’avait fait auparavant. La dresseuse styliste s’est finalement tournée vers moi d’un air géné pour me demander si je pouvais l’aider puisqu’ils n’arrivaient pas à déplacer le décor à eux trois. Adressant un large sourire à la dresseuse, j’ai acquiescé de la tête avant de lui dire :

-Attendez moi deux minutes, je vais chercher mes pokéballs et je reviens

Bien entendu, j’avais laissé mes pokéballs dans mon appartement et il fallait que je monte les deux étages pour les récupérer avant de devoir redescendre ces escaliers. J’étais fatigué d’avance, mais il fallait bien que je le fasse. Je suis donc parti en courant et tout s’est bien passé jusqu’à ce que je prenne le chemin de la descente. J’étais dans le dernier escalier séparant le premier étage du rez-de-chaussée quand j’ai manqué une marche et me suis retrouvé à finir de descendre les marches restantes à plat ventre causant un gros vacarme et hurlant de peur sour l’effet de surprise. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal puisque je me suis relevé sans rien de cassé, j’avais juste quelques douleurs ici et là et je pouvais être certain d’être couvert de bleus dans les jours qui suivraient. J’ai fini les derniers mètres me séparant de la porte d’entrée en avançant bien plus doucement qu’à l’allé. Revenu à la porte, je n’ai pas pu m’empêcher de rigoler en me frottant le front qui avait déjà commencé à rougir. Enfin, je n’allais pas passer ma matinée là-dessus, il fallait que je passe à autre chose.

J’ai d’abord attrapé la pokéball de Momartik pour lui demander d’utiliser son Laser Glace pour créer une piste gelée, avec des bordures, entre le chariot et l’endroit où je voulais qu’on installe le décor, à savoir dans le salon délabré qu’il y avait au rez-de-chaussée puisque vu son poids, c’était inimaginable de le faire monter dans les étages du manoir. Princesse lancée dans sa tâche, j’ai ensuite fait sortir mon Exagide pour qu’il nous aide à tirer le chariot à l’intérieur. Baron a accroché son ruban autour de la poignée du chariot et à commencer à tirer pendant que je me suis installé derrière pour pousser tout en disant à Akane :

-Entre vos pokémons, les miens et nous deux, je pense qu’on va pouvoir y arriver. Par contre, faîtes très attention à ne pas toucher les rubans de mon Exagide, il risquerait de chercher à aspirer votre âme et je préfère éviter ce genre de chose !


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Sam 28 Avr 2018 - 17:16
Akane Wise
Les bons comptes font les bons amisft. Timothy
- Attendez moi deux minutes, je vais chercher mes pokéballs et je reviens.

Akane hocha seulement la tête mais avec un grand sourire aux lèvres. Au moins, le champion ne semblait pas contraire. Pour le moment, il n’avait fait aucune remarque négative, la rouquine se permettait donc d’espérer le meilleur.

- J’ai cru comprendre qu’il appréciait le château.

Le visage d’Akane s’illumina un peu plus… mais elle darda un regard réprobateur à Mitochondrie. Si l’Alakazam aimait souvent fouiller dans l’esprit des gens, elle ne pouvait cependant pas se faire repérer par un champion !  Comprenant les protestations mentales de sa dresseuse, l’humanoïde fixa honteusement le sol… jusqu’à ce qu’un cri se fasse entendre. Akane fixa le Pokémon jaune avec des yeux ronds de surprise. Timothy était-il tombé ?

- De vous deux, je ne sais pas lequel est le plus doué !
fit Mitochondrie, complètement hilare.

Entendant des bruits de pas se rapprocher, la rouquine mit un coup de coude à son Pokémon pour le calmer… A croire que l’Alakazam ne pouvait pas s’empêcher de se moquer de la maladresse humaine. Timothy revint enfin sur le pas de la porte, visiblement gêné par ce le bruit qu’il avait provoqué. Néanmoins, Akane n’eut pas le temps de s’inquiéter pour lui. Voilà que le champion dévoila un de ses compagnons d’arène : un spectre vêtu d’un kimono. La dresseuse n’avait jamais vu de tel Pokémon auparavant, aussi elle le trouvait réellement élégant. Le Spectre lança un rayon de glace. La spécialiste Psy en déduisit qu’il permettrait au chariot de glisser plus facilement.

Le deuxième Pokémon du champion semblait un peu plus familier. Akane se souvenait en avoir déjà vu, peut-être à la télévision lors des rediffusions de matchs ou alors dans des magazines dédiés aux Pokémons, elle ne savait plus exactement… Elle avait beau se creuser la tête, elle n’arrivait à se souvenir du nom de ce Pokémon.

- Entre vos pokémons, les miens et nous deux, je pense qu’on va pouvoir y arriver. Par contre, faîtes très attention à ne pas toucher les rubans de mon Exagide, il risquerait de chercher à aspirer votre âme et je préfère éviter ce genre de chose !

Exagide ! C’était donc le nom de ce Pokémon. La curiosité d’Akane fut également piquée à vif par l’avertissement de Timothy. L’idée de toucher un des rubans devint alors extrêmement tentante. Si le champion s’était tu, probablement que cette envie ne l’aurait même pas traversé l’esprit.

Cependant son attention se reporta bien vite sur le décor. Les dresseurs et leurs Pokémons se mirent à pousser ensemble le chariot dans l’arène, suivant le chemin de glace. Si la rouquine eu un premier frisson en passant le pas de la porte, elle se rendit compte que l’intérieur de l’arène n’était pas aussi effrayant que laissait croire certaines personnes. Probablement qu’Akane était vacciné contre les endroits que l’on imaginait hantés. La décoration n’en restait pas moins réussie, conférant un aspect lugubre à la bâtisse.

Le salon de Timothy ne dérogeait pas à la règle, à la plus grande surprise d’Akane. Recevait-il vraiment ses invités dans cette pièce ? Si pour une promenade angoissante, c’était parfait. En revanche, elle se passerait volontiers de prendre l’apéro dans un tel endroit. Heureusement, elle n’était pas là pour ça. Une fois le décor installé selon les désirs du champion, la rouquine s’éclaircissait la gorge. Une présentation de son travail s’imposait, ainsi elle sortit une petite télécommande de sa poche.

- J’ai quelques explications à fournir, ensuite le décor est tout à vous ! sourit-elle. Synapse sera mon acolyte.

A son nom, le petit Pokémon Combat s’approcha de sa dresseuse et se tint à côté d’elle avec un air plus que sérieux.

- C’est pas très compliqué d’utilisation, suffit juste de comprendre les boutons de la télécommandes… et il y a 3 options. La première permet d’envoyer des cibles en l’air.

A ces mots, la jeune femme montra un bouton bleu et appuya dessus. Instantanément, une nuée de Nosferapti en papier mâché fut éjecter du château à divers endroits de la pièce. La Méditikka se mit alors à courir après les Pokémons factices pour ensuite les donner à sa dresseuse. Akane montra alors à Timothy un petit réservoir à l’intérieur du décor qui permettait de stocker les cibles.

- J’ai mis des Nosférapti pour rester dans le thème mais des cibles de même taille font également l’affaire. Ensuite ! Vous connaissez le jeu où on doit taper avec un marteau en plastique sur des Rototaupe qui rentrent et sortent de leur cachette ?

A la mention de ce jeu quelque peu stupide, Akane grimaça. Elle ne savait pas si l’exemple était vraiment le meilleur mais au moins l’image parlait.

- Et bien c’est un peu le même principe.

Cette fois-ci, elle appuya sur un bouton vert. Une des fenêtres du château s’ouvrit subitement pour laisser sortir un Spectrum en peluche sur ressort et se refermer aussitôt. A tour de rôle, toutes les fenêtres s’ouvrirent laissant à chaque fois apparaitre un Pokémon différent. Akane appuya une seconde fois sur le bouton et le mécanisme s’arrêta.

- A noter que vous pouvez aussi remplacer les peluches. Il suffit d’appuyer ici.

Les Pokémons factices sortirent tous au même moment de leur cachette mais sans y retourner, laissant ainsi l’occasion au dresseur de changer les cibles.

- Pour terminer, votre Ténéfix pourra également visiter le château… pour en ressortir.

La jeune femme appuya sur le dernier bouton, faisant ouvrir ce qui ressemblait à la porte d’entrée du château. Synapse rentra alors dans le décor et la porte se referma derrière elle. Akane tenta alors de forcer l’entrée mais sans succès. Elle montra un verrou qu’elle tourna, libérant sa Méditikka.

- J’espère que ça n’arrivera jamais mais en cas de soucis avec la télécommande, il y a également moyen d’ouvrir la porte manuellement grâce à ce verrou. Le but pour le Pokémon est de se libérer lui-même du château… et j'ai terminé ! Merci pour l’écoute !

Ensuite, la spécialiste Psy fouilla dans une des poches de son sac pour en ressortir un papier contenant toutes les explications qu’elle avait précédemment fournies. D’habitude, Akane écrivait vite, ce qui rendait son écriture illisible. Pour la commande, elle avait fait l’effort de former de belles lettres manuscrites.

Akane sourit timidement, espérant que le décor comblait les attentes de son commanditaire. La jeune femme avait travaillé nuit et jour pour arriver à ce résultat. Il restait encore de petits défauts mais ces derniers étaient d’ordre esthétiques. La rouquine avait fait quelques coups par maladresse, cependant elle les avait camouflés grâce à un coup de pinceau. Finalement, elle se trouvait une nouvelle passion dans la création de décor.

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Dim 10 Juin 2018 - 23:52
Timothy Boote
Finalement, suite à tous nos efforts, nous sommes parvenus à faire avance le chariot jusque dans le salon où j’avais décidé d’installer le décor. Il allait très bien rendre comme nouvel élément de décoration de la pièce. Et puis, il serait visible de tous mes challengers donc si le travail d’Akane me convenait, je n’aurais qu’à la recommander en leur en parlant pour la remercier de sa création. Néanmoins, nous n’en étions pas encore là puisque pour le moment j’avais simplement vu le décor sans vraiment l’avoir étudié de près. Je n’avais pas vraiment de quoi m’inquiéter puisque j’étais sûr que j’en serai toujours tout autant satisfait, mais comme le dit l’expression on ne vend pas la peau de l’Ursaring avant de l’avoir tué. Une fois le décor en place, il était temps pour la styliste de me le décrire en détail et de m’expliquer son fonctionnement.

Lorsque je l’ai vu sortir une télécommande, j’ai eu un moment de surprise puisque je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi pointu techniquement. La dernière fois que j’avais commandé un décor à quelqu’un, on m’avait donné une création parfaitement réalisée en carton qui était principalement esthétique pour rappeler à Seigneur les fonds marins. Cette fois-ci, on m’avait fabriqué un véritable bijou de modernisme et de technologie. Il y avait plusieurs modes de fonctionnement avec des projectiles, des peluches qui sortent et qui rentrer, un parcours d’obstacle à l’intérieur, le tout commandé par cette fameuse télécommande. Akane a fait appel à l’un de ses pokémons pour réaliser la démonstration de l’utilisation que je pouvais en faire. Synapse ayant une taille très proche de celle de mon Ténéfix, il était extrêmement simple de s’imaginer avec Banneret à la place. C’était tout simplement incroyable et j’étais sans voix devant la prouesse et les capacités de mon interlocutrice. Elle avait même prévu des moyens d’urgence dans le cas où les systèmes électroniques ne fonctionnaient pas correctement. Elle avait vraiment pensé à tout, au point même d’avoir écrit toutes les explications sur un papier afin de me le donner pour les avoir toujours disponibles en cas de besoin ! Avec un grand sourire, j’ai félicité l’artiste que j’avais face à moi :

-C’est tout simplement incroyable ! Votre travail est remarquable ! Je ne m’attendais pas à ce que vous m’ameniez quelque chose d’aussi énorme et sophistiqué. Honnêtement, je suis épaté et je ne sais pas vraiment quoi dire pour vous remercier. Avec tout ça, je sens que mon Ténéfix va pouvoir vraiment développer ses capacités à l’intérieur et rejoindre les as de mon équipe. Sinon, pour en revenir à quelque chose de plus sérieux, il faut qu’on parle du paiement. On ne s’était pas mis d’accord avant donc il faut se décider maintenant. Je peux vous payer directement ou si vous le voulez, vous pouvez récupérer quelque chose dans les vitrines répartis dans la pièce si vous trouvez quelque chose qui vous intéresse et que vous estimez au même prix.

Il y avait en effet tout autour de la pièce différentes vitrines dans lesquelles j’exposais des objets qui ne m’étaient pas spécialement utiles. On pouvait par exemple y trouver mes CTs en double, les objets évolutifs que j’avais récupéré à droite ou à gauche (Pierre Aube, Pierre Foudre et Améliorator) , des vieux objets, des livres anciens, etc…

-Il y a une chose que je ne peux pas vous donner en échange par contre, c’est mon badge. Mais bon, j’imagine que vous vous en doutiez !


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Mer 13 Juin 2018 - 12:44
Akane Wise
Les bons comptes font les bons amisft. Timothy
Akane ne pouvait que se sentir flattée face aux compliments du champions, la faisant même rougir légèrement. Toujours en retrait mais observant la scène, Mitochondrie se lissait les moustaches avec fierté. Grâce à son décor, la jeune femme avait su mettre le spécialiste Spectre dans sa poche, sans qu’elle ne s’en rende compte elle-même. La rouquine n’avait désormais plus à s’en faire, elle savait que son décor était à la hauteur des espérances de Timothy.

- Sinon, pour en revenir à quelque chose de plus sérieux, il faut qu’on parle du paiement. On ne s’était pas mis d’accord avant donc il faut se décider maintenant. Je peux vous payer directement ou si vous le voulez, vous pouvez récupérer quelque chose dans les vitrines répartis dans la pièce si vous trouvez quelque chose qui vous intéresse et que vous estimez au même prix.

Evidement, les différentes vitrines qui entouraient la pièce n’avaient pas échappés à l’œil de la jeune femme, même si elle n’avait pas prêté attention à leur contenu.

- Il y a une chose que je ne peux pas vous donner en échange par contre, c’est mon badge. Mais bon, j’imagine que vous vous en doutiez !
- Dommage, fit Akane sur le ton de la plaisanterie. Mais de toute façon, je ne collectionne pas les badges.

Pourtant l’idée lui avait déjà traversé l’esprit, beaucoup plus de fois qu’elle ne l’aurait imaginé. Néanmoins, la rouquine ne saurait pas trop quoi faire des badges dans le cas où elle les obtiendrait. Akane n’avait jamais réellement saisi le concept. De son point de vue, elle voyait la quête des badges comme une simple démonstration de force.

- Eh ben… si vous voulez bien, je vais jeter un œil à vos vitrines.

Le regard de la jeune femme se balada sur quelques vieux bibelots. Cela ne valait pas la peine d’encombrer son sac à dos avec des objets qui ne lui serviront à rien. Même si Mitochondrie avait l’air fascinée par certains de ces objets, la dresseuse ne pouvait pas céder à la curiosité de son Pokémon. L’attention d’Akane se dirigea alors vers quelque chose de brillant. Si la spécialiste ne s’intéressait pas spécialement par les pierres précieuses, elle se sentait néanmoins plus concernée lorsqu’il s’agissait de pierres évolutives. Son cœur balança entre une Pierre Aube et une Pierre Foudre. Et que penser de l’Améliorator qui se trouvait juste à côté ? Si Akane avait toujours eu un faible pour le type Psy, Porygon était l’exception qui confirmait la règle.

- Je ne sais vraiment pas lequel choisir, soupira la dresseuse.

Elle se gratta le menton, réfléchissant à la meilleure option. A moins que, justement, elle ne réfléchisse beaucoup pour finalement pas grand-chose. Puisque tous ces objets l’intéressaient, elle choisirait au hasard.

- Mitochondrie, je vais choisir un chiffre et tu me diras à quel objet il correspond.

Voilà la solution qu’avait trouvée Akane quand elle n’arrivait pas à se décider. La plupart du temps, elle l’utilisait quand elle hésitait entre deux parfums de glace.

- 14
- Pierre Aube.

La jeune femme hocha la tête, décidée une bonne fois pour toute. Elle se tourna donc vers le champion, un sourire gêné.

- Désolée pour l’attente, bafouilla-t-elle. Ce n’est pas évident quand il y autant de choix. Puis du doigt, elle montra l’objet de sa convoitise. Mais la Pierre Aube me conviendra parfaitement.

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Mar 31 Juil 2018 - 4:12
Timothy Boote
Je venais d’offrir le choix à la Styliste de choisir ce qu’elle voulait comme paiement tout en lui précisant que bien entendu je ne pouvais pas lui offrir mon badge pour des raisons évidentes. Akane l’a très bien pris puisque je pouvais sentir l’amusement dans sa voix lorsqu’elle m’a annoncé que c’était dommage avant de me dire que de toute façon elle ne cherchait pas à récupérer les badges. Oh, c’était dommage comme nouvelle puisque ça voulait dire que je n’aurais pas l’occasion de l’affronter avec son Alakazam à l’étage supérieur. Enfin, ce n’était pas grave puisque ce n’était pas non plus pour cette raison que je l’avais fait venir dans mon arène. Elle m’a ensuite annoncé qu’elle allait regarder ce qu’il y avait dans les vitrines. J’ai acquiescé en lui adressant un sourire le temps qu’elle se décide sur ce qu’elle allait choisir.

Pendant ce temps-là, j’ai attrapé la pokéball de Banneret pour le faire sentir afin qu’il découvre le décor que je lui avais commandé. Arrivé à côté de moi, il a sursauté en voyant le grand pokémon moustachu et a pris peur pour venir se cacher derrière moi en s’accrochant à mon mollet. J’ai rigolé en le voyant faire et pour le rassurer je me suis baissé à sa hauteur pour le rassurer en lui expliquant qu’il n’avait absolument rien à craindre et je lui ai montré le décor pour lui expliquer de quoi il s’agissait. Avec un regard incertain envers l’Alakazam, il s’est approché avec de petits pas du château pour aller l’observer de tous les côtés et voir de quoi il s’agissait. Après en avoir fait le tour, il s’est tourné vers moi avec un grand sourire montrant tous ses crocs pointus et aiguisés. Ce n’est pas spécialement la plus rassurante des visions, mais je comprenais qu’il me montrait qu’il était content du cadeau que je venais de lui faire. Pendant que je montrais tout ça à mon Ténéfix, Akane passait d’une vitrine à l’autre pour observer ce qu’elle contenait. J’espère qu’elle parvenait à voir ce qu’il y avait à l’intérieur malgré l’épaisse couche de poussière qui les recouvrait pour rester dans le thème du vieux manoir abandonné. Ça n’avait pas l’air de la déranger plus que ça puisqu’elle ne m’avait pas fait de remarque pour me signaler qu’elle ne parvenait à voir ce qu’elles contenaient. Finalement, elle s’est arrêtée devant celle à l’intérieur de laquelle se trouvaient les objets évolutifs dont je n’avais pas besoin. J’avais également un Tissu Fauche, mais je comptais bien avoir un Noctunoir un jour alors celui-là je l’avais gardé bien à l’abri dans mes affaires personnelles dans mon appartement au dernier étage privé de l’arène.

Le choix n’avait pas l’air facile puisque la styliste a soupiré qu’elle n’arrivait pas à se décider sur ce qu’elle allait acheter. Finalement, elle s’est tournée vers son pokémon pour lui demander de choisir pour elle ou quelque chose du genre. Là, je n’ai pas bien compris ce qu’il s’est passé puisqu’elle a dit le nombre 14 et son Alakazam n’a pas bougé d’un poil. Cependant, sa dresseuse a hoché de la tête comme-ci elle avait compris ce qu’il venait de lui dire alors qu’il n’avait strictement rien fait. L’incompréhension s’est affichée quelques instants sur mon visage avant que j’hoche les épaules en me tournant vers Ténéfix pour voir s’il avait compris. Cependant, celui-ci n’avait pas fait attention à la scène, trop concentré sur son décor pour voir ce qu’il se passait autour de lui, il en avait même oublié sa crainte du plus gros pokémon. Finalement, Akane s’est tournée vers moi pour s’excuser du temps qu’elle avait mis à choisir en me disant que ça n’avait pas été facile vu le choix proposé. Je lui ai alors adressé un sourire rassurant pour lui faire comprendre qu’il n’y avait pas de mal et que ça ne m’avait pas dérangé d’attendre. Elle m’a alors montré la Pierre Aube qu’elle avait choisi. Hum, un choix intéressant qui ne permettait de faire évoluer que deux pokémons uniquement. Vu ce que j’avais vu de son équipe plus tôt, que je soupçonnais uniquement composée de types Psy, je me suis dit qu’elle cherchait certainement à avoir un Gallame puisqu’il était de type Psy et que ce n’était pas le cas de Momartik. Je me suis alors tourné vers mon Ténéfix pour lui demander :

-Banneret, tu peux aller chercher la clé des vitrines s’il te plaît puisque je sais pas où tu l’as rangé ?

Suite à ma demande, mon type Ténèbres est parti en courant en direction de l’étage supérieur et moi je me suis tourné vers Akane pour lui dire :

-Il n’y a rien de mieux qu’un Ténéfix pour conserver des objets précieux. Ils adorent tout ce qui brillent et les conservent précieusement quand ils ne les avalent pas ! En tout cas, c’est un très bon choix la Pierre Aube ! J’imagine que c’est pour faire évoluer un Kirlia puisque j’ai comme l’impression que vous n’êtes accompagnée que de types Psy ?

Après un certain temps, Banneret est revenu jusqu’à moi en tenant la clé dans sa pate avant de me la donner. Je l’ai remercié et je me suis approché de la vitrine pour l’ouvrir et en sortir la fameuse Pierre Aube que j’ai alors tendue à Akane avec un grand sourire sur les lèvres.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Ven 24 Aoû 2018 - 11:12
Akane Wise
Les bons comptes font les bons amisft. Timothy
Le Champion demanda alors à son Ténéfix d’aller chercher la clé de la vitrine… puisqu’il ne savait pas lui-même où son Pokémon l’avait rangée. Une phrase assez étrange qui fit lever un sourcil à la jeune femme. Néanmoins, elle n’était sûrement pas la mieux placée pour juger. Après tout, elle discutait souvent mentalement avec ses Pokémons.

- Il n’y a rien de mieux qu’un Ténéfix pour conserver des objets précieux. Ils adorent tout ce qui brillent et les conservent précieusement quand ils ne les avalent pas !

Voilà donc l’explication mais cela laissa quand même la rouquine perplexe. Timothy avait donc confiance à un Pokémon qui pouvait éventuellement engloutir tous ses trésors ? Si le spécialiste Spectre était plus sympathique que les rumeurs ne voulaient bien le faire croire, il n’en restait pas moins étrange.

- En tout cas, c’est un très bon choix la Pierre Aube ! J’imagine que c’est pour faire évoluer un Kirlia puisque j’ai comme l’impression que vous n’êtes accompagnée que de types Psy ?

Akane hocha la tête, confirmant les dires de Timothy. D’une certaine manière, elle était assez contente que les gens comprennent que ‘elle était -ou du moins voulait être- une spécialiste Psy.

- Vous avez vu juste. Mais… Le Pokémon qui va avec la Pierre ne se trouve pas encore dans l’équipe, répondit-elle avec un rire gêné.

Ce n’était effectivement pas conventionnel de se procurer l’objet évolutif avant de capturer le Pokémon qui puisse l’utiliser. Néanmoins, la jeune femme comptait bien encore et toujours agrandir son équipe et un Gallame serait probablement un merveilleux allié. Certes, la jeune femme pouvait déjà compter sur sa Charmina mais les capacités du Pokémon Lame pouvaient tout à fait complémenter celles des autres membres de la team.

Finalement, la jeune femme se secoua légèrement la tête, tentant de revenir sur la tête ferme. Dès qu’il s’agissait de son équipe, Akane ne pouvait s’empêcher d’imaginer le futur de celle-ci. Les Pokémons Psy étaient tous plus différents les uns que les autres et elle se voyait déjà voyager et mener des combats trépidants avec la quasi-totalité des représentants de leur espèce… sauf Denticrisse. Celui-là, elle ne pouvait vraiment pas le sentir !

- Ma question va peut-être vous paraitre bizarre mais… Est-ce qu’il y a des Pokémon Spectre que vous n’intégreriez jamais à votre équipe ?

Cette question, sûrement qu’elle aurait mieux fait de la poser à son ami Alexandre. Néanmoins, elle ne lui avait jamais traversée l’esprit jusqu’auparavant. De plus, Timothy était un champion. Peut-être avait-il lui-même réfléchi à cette question en composant son équipe pour son arène. D’un seul coup, Akane se sentit comme une petite débutante alors qu’elle avait amené un Abra et un Méditikka au stade de leur évolution.

- J’essaye de me considérer comme une spécialiste Psy mais… est-ce que je le suis réellement alors qu’il y a des Pokémon Psy que je ne veux vraiment pas voir dans mon équipe ?

Akane afficha une petite moue perplexe. En a peine quelques secondes, elle venait de remettre sa spécialisation en question avec… un inconnu.

- Oh… euh, je ne voudrais pas vous déranger avec mes questions !

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Lun 27 Aoû 2018 - 0:08
Timothy Boote
Lorsque j’avais supposé à Akane qu’elle allait utiliser la Pierre Aube pour faire évoluer un Kirlia puisqu’il me semblait qu’elle était spécialisée dans les pokémon du type Psy, la dresseuse m’a confirmé que je ne m’étais pas trompé. J’étais donc assez fier de moi pour être ainsi parvenu à si bien percer les projets de la dresseuse qui venait de me vendre ce magnifique décor pour entraîner mon Ténéfix. Suite à cela, la demoiselle à la chevelure rousse m’a avoué qu’elle allait avoir la Pierre, mais pas encore le pokémon qu’elle allait faire évoluer avec. Ah, c’était plus embêtant ça, mais pas totalement inattendu. Après tout, j’étais moi-même dans la même situation avec un autre pokémon qui je cherchais à capturer et dont je possédais déjà l’objet évolutif. J’étais sur le point de lui en faire la remarque lorsque je l’ai vue se secouer la tête et reprendre la parole pour me poser une question à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Elle voulait en effet savoir s’il y avait des pokémons de type Spectre que je n’aimais et dont je ne voudrais absolument pas un dans mon équipe. C’était une bonne question que personne ne m’avait jamais posée. J’imagine que c’est parce que tout le monde s’imagine qu’en tant que champion de l’arène spectre je vais forcément aimer tous les pokémons de ce type, mais ce n’est absolument pas vrai. Comme tout le monde, j’ai mes préférences y compris concernant les pokémons du type Spectre.

D’après ses propos, mon interlocutrice s’inquiétait de ne pas réellement pouvoir se considérer comme une spécialiste du type Psy alors qu’il y en avait certains qu’elle n’appréciait pas réellement. Pour moi, être un spécialiste n’était pas uniquement lié à l’affection porté aux pokémons d’un certain type, mais principalement aux connaissances que la personne a à leur sujet. Finalement, Akane s’est excusé de me déranger en me posant cette question. C’était inattendu qu’elle finisse par un tel propos puisque, du peu que j’en avais vu, elle ne m’avait pas semblé être particulièrement stressée ou inquiète de déranger les autres. Il fallait que je la rassure rapidement avant de répondre à sa question. Je lui ai donc fait un grand sourire avant de prendre la parole pour lui dire :

-Il ne faut pas vous excuser ou même vous inquiétez de me poser des questions, ça ne me dérange pas. Ce n’est pas comme-ci vous m’avion interrompu en train de faire quelque chose pour me poser vos questions. On est train de discuter donc c’est tout à fait normal que vous puissiez me poser des questions, surtout que c’est moi qui ais commencé à propos de ce que vous allez faire de la Pierre Aube. Du coup, pour vous répondre, il n’y a pas de mal à ne pas apprécier certains pokémon d’un type et se considérer comme spécialiste du type en question. Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas ce pokémon que vous ne connaissez pas plein de chose à son sujet et c’est là que réside pour moi la spécialité d’un dresseur. Je suis certain que vous en savez vraiment davantage que moi concernant les types Psy et inversement pour les Spectres. D’ailleurs, pour être tout à fait honnête, je ne supporte pas Polichombr et Branette ! Je ne sais pas pourquoi, mais je ne les aime pas du tout, il n’y a donc quasiment aucune chance que j’en prenne un ou une dans mon équipe. Sauf, bien entendu, dans un cas exceptionnel où la survie du pokémon en dépendrait, mais je ne pense pas que la situation se présentera un jour !

Suite à cela, je me suis rappelé de quoi nous parlions avant sa question sur les spécialistes de type et j’ai ramené le sujet sur le type en lui disant :

-Sinon, par rapport à ce que vous disiez tout à l’heure, vous n’êtes pas la seule à vous procurez un objet évolutif avant de capturer le pokémon auquel il est lié. C’est aussi mon cas, cela doit bientôt faire deux ans que j’ai acheté un Tissu Fauche, mais malgré ça, je n’ai toujours ni Skelenox, ni Teraclope, ni Noctunoir dans mon équipe. Par contre, je peux peut-être vous aider. Si ça vous intéresse, en début d’année, j’ai rencontré des Tarsal sur la Route de l’île principale, vous pourrez peut-être en trouver là-bas !


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Jeu 30 Aoû 2018 - 12:28
Akane Wise
Les bons comptes font les bons amisft. Timothy
Les propos du Champion se voulaient rassurants. Décidément, les rumeurs qui circulaient dans Médéa étaient bel et bien… des rumeurs. Akane fut agréablement surprise par l’ouverture d’esprit du spécialiste Spectre. Finalement, il avait raison. Malgré ses réticences vis-à-vis de certains Pokémons, la dresseuse devait probablement en connaître un rayon sur le type Psy que Timothy ignorait. Aussi, l’anecdote avec Polichombr et Branette avait fait doucement rire Akane.

Timothy embraya alors la conversation sur les objets évolutifs. Deux ans avec un Tissus Fauche sans pouvoir attraper un Skélénox, Akane ne savait pas si elle devait trouver cette situation amusante ou juste désespérante. Du moins, la dresseuse espérait ne pas devoir patienter pendant deux ans avant de voir rejoindre un petit Tarsal dans son équipe.

- Eh bien… Merci pour l’info ! Mais j’avais déjà pris mes renseignements pour le Tarsal, fit Akane avec un petit rire.

Ce fut les Pokémons de la rouquine qui la fit sortir de la conversation. Du coin de l’œil, elle voyait Mitochondrie reluquer les objets à l’intérieur des vitrines, tandis que Synapse sautillait car sa petite taille ne lui permettait pas de voir la collection du Champion. L’Alakazam fit alors léviter la Méditikka, dont le visage vint s’écraser contre l’une des vitres.

- Hé ! Faites attention, c’est pas chez vous ici !

Akane lâcha un énorme soupir. Individuellement, ces Pokémons étaient adorables mais quand ils s’y mettaient tous, ils devenaient parfois intenables. Au moins, l’équipe s’entendait bien.

- Euh… je suis désolée, dit Akane un peu gênée. Elles ne sont pas méchantes… mais font parfois des bêtises. De toute façon, je ne vous retiens pas plus longtemps. Merci beaucoup pour l’échange et… à bientôt, peut-être !

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène-
Sauter vers: