:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 6 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

D'un défi naît la rivalité [PV.Jeremiah Summers]

avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 68
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Mar - 16:52

 

 



J'avais déjà fais beaucoup de chemin depuis Elerya, j'atais maintenant arrivé à Méridian, une ville au look rustique et moyen-âgeux. Il y avait dans cette ville un château nommé "Le château de Dulem". Il surplombait toute la ville, certainement pour que lorsqu'un seigneur y vivait encore il pouvait avoir une vision totale sur son village et montrer sa supériorité aux citadins. Nous faisions escale dans un petit restaurant typique, après nous êtres régalés puis reposés suffisamment nous remirent en route vers Minami en empruntant la route 6. Il faisait assez beau, le soleil surplombait le ciel mais les températures n'étaient pas désagréables, je laissait donc Jaca et Almace hors de leurs pokéballs. L'un se tenait à ma droite puis l'autre à ma gauche. C'est drôle a dire mais je me sentais en sécurité avec ces deux p'tits gars à mes côtés. J'entrais donc par le bâtiment qui servais de jonction entre Méridian et la route 6, après m'être fais contrôlé je pouvais donc emprunter la route sans soucis. La seul chose à laquelle je devais faire attention d'après le douanier c'était les rixes qu'il pouvait y avoir entre les clans de pokémon oiseaux, Roucools versus Etourmis etc. Si j'avais l'un de mes compagnons venait à s'interposer entre un combat de clans ils se retourneraient tous contre nous et nous n'aurions plus qu'à courir. Je mis donc Jaca et Almace en garde, je m'adressais particulièrement à Jaca, j'espérais que son caractère de justicier ne fasse pas surface et qu'il n'aille pas aider les plus faibles en train de combattre. Ceci dis je me mettais donc en route vers Minami.

Le soleil grimpait à son Zénith et la température montait, je commençais à m'y habituer et Jaca également mais avec plus de difficultés. La route était propre et bien entretenue mais j'avais envie de marcher dans l'herbe, au travers des pissenlits et autres fleurs de champ. Nous rencontrèrent quelques dresseurs qui pique-niquaient dans l'herbe, allongés sur de long draps avec leurs pokémons, l'un d'eux eut la gentillesse de donner une baie à Almace puis Jaca ainsi que de l'eau. Je pris le temps de discuter quelques minutes avec avant de me remettre en route, mes deux pokémons ne se lâchaient pas et ils s'amusaient ensembles, sautillant dans l'herbe, le temps semblait les rapprocher et comme je l'avais prédis, ils s'entendaient à merveille. Il revinrent sur la route, toujours à une vingtaine de mètres devant moi. Ils s'étaient maintenant arrêter pour discuter avec un petit Bulbizarre qui semblait seul et sans dresseur. Je m'approchais tout en marchant et voyait qu'il s'échangeaient quelques mots. Un dresseur s'approchais lui aussi, il s'adressait au Bulbizarre. J'en supposais donc qu'il en était le dresseur. Étais-ce un homme ou une fille ? Les traits de son visage était bien masculins, de gros traits marquant une mâchoire carrée mais ses cheveux me laissaient penser le contraire. J'étais de très bonne humeur aujourd'hui et m'adressais au jeune homme avec entrain.

Bien l'bonjour ! Est-ce ton Bulbizarre ? Il est très mignon ! disais-je en souriant au jeune homme.

Il était nettement plus jeune que moi mais me paraissait mature, je doute que ses parents l'auraient laissé parcourir Mhyone s'il ne l'était pas. Les trois pokémons semblaient s'agiter et c'est alors que je voyais Jaca et Almace se retourner vers moi. Il semblait vouloir me dire quelque chose, Almace pointa le Bulbizarre puis Jaca fit des moulinets avec ses petits bras. Ca y est, je comprenais. Le Bulbizarre les avait défier, j'étais prêt pour un combat et mes pokémons aussi. Je m'adressais donc à son dresseur.

Eh bien il semblerait que Bulbizarre ait défier mes pokémons. Tu est partant pour un combat ? Almace, positonne toi tu va commencer.

Jaca s'approchait de Coupenotte puis il lui tapota l'épaule afin de l'encourager pour son premier combat avant de se mettre à côté de ma jambe droite. Almace quand à lui il venait se mettre quelques mètres devant moi tout en fronçant les sourcils. Il était prêt à en découdre.

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kantô
Expérience : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Mar - 11:27
Cela faisait maintenant plusieurs semaines que Jem se promenait sur les routes de Mhyone et il commençait à connaitre le coin. Il avait d'abord parcouru sans but précis les chemins autour de la capitale, puis avait gravi la route jusqu'à Elerya. La suite logique était d'explorer le versant Ouest de l'île, mais la route 5, très escarpée, et son passage au travers d'une grotte sombre, ne lui disaient trop rien. Il était donc redescendu et avait fait une randonnée de plusieurs jours jusqu'à la petite ville de Bord-au-Vent. Quelques jours de repos et de visite de la ville plus tard, il avait pu prendre place à bord d'une navette maritime, direction Minami. Quelques jours et quelques aventures plus tard, l'envie de se promener lui démangeait à nouveau les gambettes. C'est ainsi qu'il fit connaissance avec la route 6.

L'endroit est charmant et la journée plus encore. La route traverse une région relativement plate, ce qui est un changement agréable après Elerya. Puisqu'il se trouve dans un endroit encore inconnu, il décide pour le moment de rester sur le chemin principal. Ou du moins, pas très loin. Lavande et agapanthes apparaissent ici et là, formant comme de petits bosquets. Il ne lui faut pas longtemps pour se composer un petit bouquet. Après quoi il continue de cueillir un brin de lavande à grignoter ça et là.

Le terrain est plat, la route pas très longue, et la météo clémente. Aussi, il croise bon nombre de dresseurs et autres promeneurs qui comme lui arpentent la route ou se sont assis dans l'herbe pour pique-niquer ou faire un somme. Résultat, William ne tient pas en place. Elle se précipite sur tous les pokémons dressés qu'ils croisent (c'est à dire beaucoup) pour leur faire la conversation. Tant qu'elle ne fait rien de plus néfaste... Jem la perd de vue plusieurs fois, pour la retrouver plus loin à courir après un autre pokémon ou à quémander des caresses de la part d'un dresseur. Cette fois ci, après lui avoir couru après de longues minutes, il la retrouve en train de papoter avec deux autres pokémons. Un truc blanc et un truc vert, rien qu'il ne reconnait. Et à la manière dont elle agite ses lianes, cette conversation n'annonce rien de bon...

Jem court pour la rattraper, son bâton de pluie battant la cadence de ses foulées. Les trois pokémons paraissent agités. Lorsqu'il arrive sur la scène, sa Bulbizarre se retourne vers lui et forme deux petites boules avec ses lianes. Elle a donc effectivement décidé de mener un combat. Bon, tant que ses adversaires du jour ont l'air d'accord... Jem lève le nez pour localiser leur dresseur (ou leurs dresseurs ?) pour voir qu'un garçon s'est approché d'eux. Le dresseur, donc. Okay. Il se redresse et se prépare à engager l'interaction.

-Bien l'bonjour ! Est-ce ton Bulbizarre ? Il est très mignon !

Il hoche la tête avec un sourire. Ses ongles tapotent son bâton de pluie. Le dresseur a une apparence assez curieuse, avec ses cheveux bicolores. Sa tenue détone également par rapport au dresseur moyen. Mais Jem détone aussi avec sa robe d'été, ce n'est sans doute pas très important. Leurs pokémons ne leur laissent pas plus que ça faire connaissance et attirent leur attention sur le fait qu'ils les ont attendu pour commencer leur combat, alors on ne va pas les faire attendre plus longtemps, hein. L'inconnu a compris le message aussi bien que Jem.

-Eh bien il semblerait que Bulbizarre ait défier mes pokémons. Tu est partant pour un combat ? Almace, positonne toi tu va commencer.

Partant ou pas, comme d'habitude, c'est William qui décide. Habituellement il se contente de s'asseoir dans l'herbe et d'attendre qu'elle ait fini. Elle se débrouille assez bien toute seule. Mais cet inconnu a quelque chose d'intriguant, aussi Jem décide de se prêter au jeu. Il pose délicatement son bouquet de lavande à ses pieds et agite son bâton de pluie pour l'aider à réfléchir.

L'inconnu envoie en premier le pokémon vert. Ce truc ne lui dit rien, et son type n'est pas évident. Dans le doute, mieux vaut être prudents. William est déjà en position de combat prête à en découdre. Jem la siffle pour attirer son attention. Il désigne son œil et fait un thumbs-up de la même main, le signe pour "attention", lui indiquant d'être prudente. Elle lui répond avec un haussement d'épaule. Jem fronce les sourcils et répète la commande. "Bababa." Il n'est pas sûr qu'elle a l'intention de l'écouter. Il devra faire avec.

Jem va chercher le regard de son adversaire. D'un hochement de tête sec, il indique qu'il est prêt à commencer. Aussitôt la confirmation reçue, il siffle deux fois, indiquant à William qu'elle peut commencer. Elle ne se fait pas prier. Ses lianes fouettent l'air et vont chercher son ennemi. Elle ouvre son fidèle fouet-lianes sans laisser à l'autre le temps de réfléchir. Cela fait trop longtemps qu'elle n'a pas eu droit à un combat en bonne et due forme, et elle est prête à en découdre !


Présentation
T-card
Flower fact : Les Granivols ne sont pas comestibles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 68
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Mar - 15:39

 

 


Le dresseur adverse don't j'ignorais le nom avait accepté lui aussi le défi, en un rien de temps son Bulbizarre était déjà en place et il lacérer l'air avec ses lianes dans l'espoir de toucher mon Coupenotte. Ses lianes frôlaient Almace mais il parvenait à les esquiver sans que je n'ai à lui demander. Esquives à droite, gauche, bonds arrières. Almace esquivait les attaques ennemis tel un Karatéka, j'attendais le bon moment pour lui ordonner de lancer sa contre-attaque. Mon petit compagnon réussissait toutes ses esquives jusqu'à ce qu'une liane vienne le fouetter au corps. Le coup ne fût pas bien violent et celui-ci ne semblait pas bien affecter Coupenotte. (Résistance Dragon au type Plante)

-Va y Almace, à toi de jouer maintenant ! Montrons leurs ce dont nous sommes capables ! exprimais-je plein d'entrain

Je faisais un signe du doigt, lui faisant comprendre de se faufiler dans les hautes herbes qui bordaient le chemin. Mon petit bonhomme se hâtait dans le champs et était maintenant indétectable par le Bulbizzare et son dresseur de par sa petite taille. Cependant nous pouvions voir les herbes qui bougeaient légèrement sur son passage. Il y restait plusieurs secondes se déplaçant afin de se positionner sur le côté du Bulbizarre adverse, une fois à 1 mètre de celui-ci il bondit hors des herbes tout en chargeant une attaque Draco-rage qu'il s'empressait de lancer. Elle voyageait un court instant dans l'air avant de finir frapper le Bulbizarre ennemis. Un nuage de fumée couvrait le rayon de l'impact, le Bulbizarre avait-il survécu à l'attaque ? L'avait-il esquivé ou l'attaque avait-elle simplement frappé à côté ?

Quelques dresseurs passants s'arrêtaient et se mettaient autour afin d'observer le combat. Ils étaient tous accompagnés de leurs pokémon, l'un était avec un Salamèche, l'autre avec un Kapoera etc. Tous semblaient s'intéresser au combat qui n'était et ne serais pas un des plus impressionnants au vu de la faible puissance d'attaque qu'avaient nos pokémons pour le moment. J'esquissais un petit sourire puis m'adressait au dresseur adverse.

-J'espère que le combat n'est pas fini, tu m'intéresse !

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kantô
Expérience : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Mar - 16:38
William, pleine de fougue et de rage de vaincre, envoie ses terribles lianes lacérer son ennemi de puissants coups de fouets ! Et... ça ne fait pas grand chose.

William est contrariée.

Mais elle n'abandonne pas si facilement ! Ses attaques se multiplient ! Les fouets frappent à droite, à gauche, en arrière ! Et... son adversaire les esquive.

Mh.

Le dresseur adverse lance une commande et son pokémon court se dissimuler dans la végétation bordant le chemin. Diable, en plus d'être agile, il est malin, ce combat s'annonce plus compliqué que prévu ! William se remémore la consigne de son dresseur, de faire attention. En effet, elle n'a pas l'air sortie de l'auberge.

Elle scrute les hautes herbes et se tient sur ses gardes. Va-t-il surgir et la prendre par surprise ? Ou rester dans sa cachette et utiliser une attaque à distance ? Dans les deux cas, elle guette le moindre mouvement suspect, prête à esquiver et contre attaquer.

Un rai de lumière survient. William se jette sur le côté, mais n'est pas assez rapide. L'attaque draco-rage l'attrape par le côté et la projette en arrière. Jem a un hoquet de surprise. Est-ce que sa bulbi va bien ? A peine a-t-il formulé cette pensée qu'elle saute sur ses courtes pattes, faisant face à nouveau à son adversaire. Elle a encaissé une attaque plutôt puissante pour des pokémons de bas niveau. Elle ne pourra sans doute pas en encaisser une deuxième. Mieux vaut aller au corps à corps pour ne pas lui en laisser l'occasion. Jem la siffle et lève le poing. William lui accorde son attention une fraction de seconde. Charger ? Très bien, il va voir de quel bois elle se chauffe !

-J'espère que le combat n'est pas fini, tu m'intéresse !

Fini ? Certainement pas. Ils ne font que commencer ! Jem est trop occupé pour le moment pour réfléchir à comment communiquer une réponse, il se contente donc d'un hochement de tête. William, de son côté, n'attend pas pour foncer droit sur son adversaire. Elle garde ses lianes écartées, prête à l'attraper s'il tente d'esquiver. Et s'il ne le fait pas, il découvrira que les Bulbizarres ont la tête dure !

Jem se mort la lèvre. Objectivement, il est certain qu'ils ne l'emporteront pas. Pour comment, il n'a qu'un pokémon, et son adversaire en a deux. Et la draco-rage a bien affaibli la bulbi. Malgré cela, l'énergie de sa bulbi est communicative. Difficile de ne pas se prendre au jeu. Un sourire se peint sur ses lèvres et son bâton de pluie joue un rythme endiablé. Ils n'auront pas la victoire, mais ça ne les empêchera pas d'essayer !


Présentation
T-card
Flower fact : Les Granivols ne sont pas comestibles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 68
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Mar - 16:12

 

 



L'attaque Draco-Rage avait réussi à attendre le Bulbizarre adverse et la puissante attaque l'avait lourdement affaiblis. Celui-ci n'avait donc plus mille moyens d'attendre Coupenotte et de lui faire encaisser de lourds dégats. Le dresseur adverse levait le poing et son Bulbizarre fît un enchaînement rapide. Il chargeait mon Coupenotte sans que celui-ci n'ait le temps de voir l'attaque adverse arriver. Il fut projeter un peu plus loin à mes pieds. Pendant quelques instants il restait allonger sur le sol, les yeux fermer et ne se relevait pas. C'est alors que ses yeux se rouvrirent difficilement, il tentait de se relever mais une fois sur ses deux pattes il tituber beaucoup trop. Je décidais de le changer et de laisser place à Jaca. Almace s'était bien battu et il avait fait 90% du travail. Mon Blizzi n'avait plus qu'à l'achever.

-C'est très bien Almace, tu à bien combattu mais il est temps pour toi de te reposer maintenant. disais-je calmement avant de pointer ma pokéball vers Almace

J'empoignais la pokéball de Jaca puis la pointait vers le sol. Mon petit compagnon en sortit immédiatement, plus motivé que jamais.

-A toi Jaca ! Montre leurs ta véritable force ! hurlais-je

L'être aux couleurs vertes et blanches se tenait maintenant face au pauvre Bulbizarre. Il fit des moulinets avec ses petits poings, comme pour provoquer le pokémon ennemis. J'enchaînais immédiatement en lui donnant sa première consigne.

-Jaca ! Fonce sur le Bulbizarre puis tourne rapidement autour de lui ! Tu enchaînera avec l'attaque poudreuse !

Blizzi se ruait vers son adversaire puis il se mit à lui tourner autour. L'ennemis semblait perdu et lorsqu'il vit la faille il fit apparaitre un nuage glacer qu'il envoyait rapidement sur son adversaire. Etant à quelques centimètres de lui cela pourrait-être compliqué à esquiver, mais pas impossible...



   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kantô
Expérience : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Mar - 23:37
Le choc sonne un peu William et il lui faut quelques instants avant de pouvoir évaluer la situation. Elle secoue la tête et porte son regard sur son adversaire. Il est à terre ! Héhé, rien ne résiste à la meilleure bulbi du monde ! Elle lance un "Bulbi !!" victorieux, fière de sa performance.

Mais tout n'est pas encore joué ! Son adversaire se relève, bien que difficilement. Ils sont tous les deux mal en point, mais on dirait bien que William a l'avantage. Elle serre les dents, s'apprête à entériner sa victoire. Mais nul besoin, puisque le dresseur adverse décide de rappeler son pokémon.

Aha ! Cette fois-ci, c'est net, c'est une victoire ! William se retourne vers son dresseur et bombe le torse, fière comme un paon. Jem lui adresse un thumbs-up bien mérité. Mais ce que la bubli semble avoir momentanément oublié, Jem l'a bien en tête : ils ont encore un pokémon à vaincre.

Le dresseur adverse félicite son pokémon sortant et lance son pokémon entrant à l'attaque. William se retourne aussitôt vers lui, acquiesce sa présence, et jette rapidement un coup d'œil vers son propre dresseur. Jem se mord la lèvre. A son colori, le deuxième pokémon est probablement de type glace. Pas une très bonne nouvelle pour sa Bulbizarre. Jem est tenté de déclarer forfait. Il est clair qu'ils ne gagneront pas face à cet adversaire en pleine forme et avec l'avantage du type. Inutile de laisser William se prendre des coups pour rien. Mais en même temps, il connait sa William, et il doute que l'ordre d'abandonner passe très bien.

Bon. Advienne que pourra. Jem renouvelle l'ordre d'être prudente, et ajoute un mouvement de rotation avec l'index. Qu'elle évite les attaques au possible. William hoche la tête et reporte son attention sur son adversaire. Elle est loin d'être bête, et est même plus douée que son dresseur en stratégie si vous lui demandez son avis. Elle sait bien qu'elle ne pourra pas encaisser une autre attaque. Il lui faut être attentive, esquiver, et surtout aussitôt parer !

Le dresseur adverse crie sa consigne et le pokémon blanc fonce sur elle. William se campe sur ses quatre pattes, prête à bondir sur le côté à l'instant où son adversaire se rapprochera d'elle... Mais ce n'est pas ce qu'il fait. Derrière elle, Jem gémit d'inquiétude. Le dresseur a annoncé l'attaque poudreuse avant qu'elle se produise, mais il n'y a rien qu'il puisse faire pour avertir sa bulbi au beau milieu du combat. Il faut vraiment qu'ils mettent au point un système de communication plus dynamique.

William suit son adversaire des yeux, ce qui n'est pas facile quand le dit adversaire vous tourne autour. Ses petites pattes ne lui offrent qu'une agilité réduite et ce manège commence à l'agacer. L'autre ne veut pas l'attaquer ? Très bien ! Elle sera la plus rapide et l'attaquera en premier ! Mais à peine a-t-elle pris appui pour se jeter sur son ennemi, celui-ci déploie une poudre blanche à son encontre. La neige est sur elle avant qu'elle ait pu réagir et les milliers de flocons sont bien plus douloureux qu'une neige naturelle. William pousse un cri et ne peut que se rouler en boule pour se protéger des assauts glacés.

C'est fini décide alors Jem. Clairement, William n'est pas en mesure de continuer, et de toute façon il n'est pas en mesure de la regarder souffrir ainsi. Il lève les bras et forme une croix avec ses poignets. Que le message soit reçu ou pas, il se précipite au milieu du terrain pour s'assurer que sa bulbi va bien.

Heureusement, au premier coup d'œil, il ne voit rien qui sorte de l'ordinaire pour une fin de match. Le gel n'a pas eut le temps d'affecter son bourgeon et Jem époussette les glocons restants du bout des doigts. William ouvre un œil, voit son dresseur agenouillé auprès d'elle et pousse un long soupir en comprenant que le match est terminé. En sa défaveur. Drame. Son soupir est si exagéré que Jem ne peut s'empêcher de glousser.

Il se retourne vers l'autre dresseur et lève l'index et le majeur pour lui demander de lui laisser deux minutes. Il farfouille son sac et présente à William deux objets : une potion, et sa pokéball. Elle n'accorde même pas un regard à la pokéball et désigne la potion. Quelques instants plus tard elle est remise sur pieds, bien qu'un peu fourbue. Au moins une aventure qui se termine bien.

Ceci étant fait, Jem se relève, époussette sa robe, sort son téléphone et commence à tapoter un message tout en se dirigeant vers l'autre dresseur. Le combat de pokémons est terminé, l'épreuve de la sociabilité peut commencer.

Arrivé à sa hauteur, Jem offre à l'inconnu un sourire et tourne vers lui l'écran de son téléphone.

Félicitations, ma Bulbizarre n'avait aucune chance. Je m'appelle Jem, et elle c'est William. De quelle espèce sont tes pokémons ?

William reste quelques pas derrière lui, un peu trop grognon pour aller dire bonjour à l'autre dresseur.


Présentation
T-card
Flower fact : Les Granivols ne sont pas comestibles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 6-
Sauter vers: