:: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sauve qui peut (avec Nina)

avatar
Région d'origine : Illumis (Région de Kalos)
Expérience : 115
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Mar - 16:18

Surtout cours et ne te retourne paaaaas    



 feat Nina Collins

 L'idée saugrenue d'aller dans la forêt d'Amarante pour y photographier et dessiner des pokemons de type plante n'était pas une si bonne idée que ça finalement...

 

Micha était venue à Médéa pour voir un concert privé (cela avait couté bonbon ; tout à Médéa est luxueux de toute façon) et y rencontrer du coup une célébrité et cela avait été génial ; il n'avait plus qu'à repartir à Nox Illum en voiture avec son beau-père, mais ça s'était avant que l'idée saugrenue de photographier et dessiner des pokemons de type plante dans la foret d'Amarante lui était venue à l'esprit. trop soudainement, vous voyez. Le genre d'expédition que l'on ne prépare pas toujours comme il faut.

Déjà, Micha avait perdu son bonnet vert quelque part dans la forêt. Il portait cependant toujours son écharpe, ses gants, un épais manteau, de quoi ne pas attraper froid et se promener avec plaisir dans la foret d'Amarante. Le bonnet était vert comme tout ce qu'il portait comme vêtement, mais il l'aimait bien son bonnet, il avait des pompoms avec des étoiles. C'était sa maman qui le lui avait offert à Canopée durant le marché de Noël - il n'aura pas fait l'en feu... il s'en voulait déjà, elle avait raison, il ne faisait pas suffisamment attention à ses affaires. Mais mince quoi, est ce que c'était totalement de sa faute à lui si ça tombait de sa poche et que ça faisait même pas de bruit en touchant le sol, c'était un tissus et il ne marche pas systématiquement en regardant derrière lui ! Il avait en plus mis ses écouteurs et sa chanteuse favorite en boucle, à fond la turbine.

Il était tout excité, déjà parce qu'il l'avait finalement eu sa dédicace mais aussi parce qu'il était certain de faire de magnifiques découvertes, car rien de tel qu'une foret pour y trouver ce que l'on cherche : des pokemons de type plantes ! Il ne cherchait pas forcement des petits et mignons pour les capturer -comme ce fut le cas de Mimantis et Granivol dans la forêt de Tilleul), il cherchait plutôt à photographier des espèces rares et évolués. Il avait déjà préparé son appareil photo pour cliquer comme un pro - sa carte mémoire était par contre déjà bien rempli de 1343 images du concert mais visiblement, il y avait encore un peu de place...

Avec les photos, il pouvait ensuite sur son ordinateur et muni de sa tablette graphique s'adonner à son loisir préféré, le digital Art. C'était très utile pour ses études et pour la boutique de fleurs de sa mère qui vendait du coup également des articles de papeterie à l'effigie de plantes et de pokemons de types plantes. Micha se faisait une joie à chaque fois de bien préciser aux clients qui venaient jeter un œil sur les carnets que c'était un dessin illustré d'une vraie photo qu'il avait lui-même prise.

Il en était donc à marcher tranquillement la musique à fond et son appareil photo dans les mains, à la recherche d'un spécimen extraordinaire lorsque Mystherbe, sa starter, dont sa grande spécialité était la poudre dodo, lui fit signe qu'elle avait détectée quelqu'un ou quelque chose... Finalement, Micha sentit lui aussi que quelque chose de lourd s'approchait... ohlàlà.

______________

{hors rp : uh uh uh, voilà, j'espère que ça ira, et espérons pour lui que ce soit pas une jeune rouquine poursuivi par une horde de pokemon sauvage Laughing écrit ce que tu veux  lol! }



 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Expérience : 243
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Mar - 12:21
Nina marchait d’un pas sautillant à travers les bois, les arbres, les branches, les bruits de la faune et du vent et de sa voix qui fredonnait un petit air entrainant. Toti gambadait à côté d’elle, à la recherche de… De rien de particulier, juste quelque chose qui sortirait de l’ordinaire ou d’un danger qui menacerait sa compagne. Si cela devait arriver, aucun doute que le duo se précipiterait au-devant du risque avec une profonde montée d’adrénaline. La témérité était ce qu’il y avait de plus flagrant et de communs entre le Kaïminus et l’humaine. L’envie d’aventure, de découverte, de rencontre et surtout d’amusement. Il ne fallait pas grand-chose pour amuser la rouquine mais il en fallait tout de même.

L’insatiable docteure avait des difficultés à rester en place. Elle ne restait assise qu’à table, silencieuse quand elle avait la bouche pleine ou lorsqu’elle se plongeait dans un livre. Ses parents avaient découvert avec un certain soulagement ce moyen de garder leur fille unique et remuante calme. Nina pouvait rester absolument silencieuse et attentive dès l’instant où le sujet la captivait. Une attention telle que le monde pourrait s’écrouler autour d’elle sans qu’elle ne s’en rende compte. Car même en dormant, la jeune femme n’était pas silencieuse. Sans dire qu’elle ronflait, sa respiration était forte et il n’était pas rare de l’entendre parler dans ses rêves. Il était aussi très difficile de la réveiller mais une fois ses yeux ouverts, son entrain habituel prenait immédiatement le relais, n’offrant aucune transition entre l’état endormi et éveillé.

Nina était arrivée dans les bois par hasard. Ayant ramené de Johto une carte de Celadopole au lieu de celle de Nox Illum et une carte de Kalos au lieu de celle de Mhyone, la jeune n’avait donc aucun moyen de connaitre sa direction, ses objectifs ni même les lieux qu’elle allait visiter. Mais à la place d’acheter une carte sur place, la rouquine préféra se fier à son étoile, sa chance, et l’aventure pour trouver l’amusement tant rechercher. Pour l’instant le résultat était plutôt mitigé. Des rencontres plus ou moins intéressante, des aventures extraordinaires comme toute nulles. Mais cela n’entachait ni la détermination de Nina ni sa motivation.

Alors qu’elle fredonnait, un bruit de branche, de pas lourds et puissant se fit entendre sur sa gauche. Ni une ni deux, Nina se penche légèrement en tendant un bruit sur lequel Toti bondit et continue à grimper jusqu’à s’installer sur son sac à dos. Un sourire malin naquit sur les lèvres de l’humaine. Si c’était gros, ce que ça pouvait être drôle. Dangereux sûrement, mais potentiellement drôle. Et l’idée de reculer devant le danger ne faisait pas jamais son apparition dans l’esprit de la jeune femme. Pour contre, elle n’était pas stupide pour autant. Si elle se mit à courir vers le bruit, elle grimpa rapidement dans un arbre, car c’était un moyen efficace d’être en sécurité tout en s’apprêtant à affronter un gros danger.

Inspiré par les films d’action et de ninja, elle se mit à bondir de branches en branches, avec plus ou moins de difficultés à cause de son sac à dos et de la légère humidité qui recouvrait la végétation, mais elle s’était entrainée pendant longtemps à grimper et courir dans les arbres. Son empressement lui avait valu des bosses, des plaies et quelques fractures, car on ne saute pas de branche en branche avec les Capumains au sommet des arbres sans se louper et se casser quelque chose.

La rouquine se rapprochait autant du bruit que le bruit se rapprochait d’elle. C’était bon signe. Puis surgissant à travers les feuillages, un Tortera fit son apparition en même temps que Nina nota la présence d’un jeune homme en bas. Qu’importe, il ne lui piquera pas son plaisir.

Bondissant de sa branche, la rouquine fit un petit vol en criant de joie, Toti mêlant sa voix à la sienne. Ils atterrirent ainsi si la tête du Pokémon Plant e géant. Le Pokémon surpris rua pour se débarrasser de ses intrus. L’humaine s’agrippa comme elle put au cou du Pokémon mais finit par voler de nouveau, criant toujours de joie. Elle se rétablit avec plus ou moins de brio, si on se dit qu’éviter un arbre et d’atterrir sur le dos sont deux bonnes choses. Le Tortera repartit dans l’autre sens, ne comprenant pas cette attaque soudaine et ne cherchant pas l’affrontement.

Nina se releva prestement. Puis elle attrapa le bras de l’inconnu et le traina avec elle. La jeune fille était dotée d’une force surprenante quand on la voit la première fois, mais pas quand on connait son caractère et qu’on note quelques détails. Nina était plutôt bien bâtie, du fait de son hyperactivité non clinique, des multiples sports qu’elle avait pratiqués. Viens avec moi, ce sera drôle. On ne peut pas le laisser filer comme ça.

Ils ne poursuivirent pas longtemps le Tortera car ils débouchèrent dans une grande clairière où semblait vivre un troupeau de Tortipouss et de ses évolutions. Là, Nina s’arrêta, le regard émerveillé et lâchant un Wahou admiratif. Elle resta un petit instant, savourant la vision.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis (Région de Kalos)
Expérience : 115
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Mar - 1:53

Surtout cours et ne te retourne paaaaas    



 feat Nina Collins

 L'idée saugrenue d'aller dans la forêt d'Amarante pour y photographier et dessiner des pokemons de type plante n'était pas une si bonne idée que ça finalement...

 

Quelque chose de lourd approchait de lui, de si lourd que ça faisait trembler le sol et ses jambes de Micha par la même occasion. Mystherbe sauta dans ses bras, visiblement apeurée. Pour la rassurer, Micha lui caressa doucement ses feuilles vertes. Sa Mignonne n'avait pas trop aimé le film vu au cinéma de la semaine précédente, il avait été question d'un phénomène similaire dans une jungle, un scénario où un pokemon dinosaure s'échappait de son enclos et mangeait tout ce qui trainait. Micha ignorait encore si le Rexillius (le pokemon dino) avait été supra entrainé pour le rôle ou s'il n'y avait pas un peu d'improvisation lors du tournage...

La chose lourde s'approchait de plus en plus. Rexillius ou pas, Micha recula pour se cacher rapidement derrière le premier énorme arbre venu. Cela dit, il en oublia bien vite sa peur lorsque le pokemon fut son apparition, surgissant majestueusement devant lui. Il ne s'attendait pas du tout à voir le plus groooos des pokemons de type plante ! Mieux que ça, le seul et unique pokemon du double type sol et plante ! Après avoir rencontré un Blizzi, le compagnon starter d'Albert Beauregard un ami d'enfance, le seul pokemon du double type glace et plante, le voilà qui découvrait un autre pokemon rare !


C'est la bouche ouverte à contempler le mastodonte qu'il fit ensuite le spectateur d'une incroyable scène d'action - qui lui fit descendre davantage la bouche, en stupéfaction.  

Qui c'était, il n'en savait foutrement rien du tout mais tout laissait à penser que la nouvelle venue était du genre intrépide, genre un héros à la Indiana Jones (version pkmn, ça donne un indiana sur un galopa poursuivi par des brigands sur des tauros, à la recherche du crane en cristal d'un ptéra ultra rare fossilisé depuis des millions d'années ?) : d'abord, dans un cri de joie, une rousse aux cheveux flamboyants surgissant des feuillages du haut d'un arbre, un assaut héroïque jusqu'à la tête du Tortera, une réception applaudit hélas par personne - mais cela aurait mérité des applaudissements je l'assure ! - peut être était-elle cascadeuse ou s'entrainait à en devenir une ? - quoiqu'il en soit, elle dut quitter son perchoir à peine les pieds posés dessus, se voyant valdinguer plus loin - tout ça dans un autre cri de joie. Inutile de préciser que les mouvements frénétiques de la grosse créature pour la faire tomber de sa tête fit trembler le sol encore davantage.

Entre la jeune fille rousse qui s'était peut être fait mal en tombant ou le Torterra qui continuait son chemin pour s'éloigner afin de se trouver un endroit calme, Micha n'eut pas à choisir quelle direction prendre ; elle était déjà débout, s'avançait rapidement vers lui, l'empoigna d'un bras et le traina sur les traces du type sol/plante qu'il admirait tellement. Tout gringalet qu'il était -et un peu intimidé d'être en compagnie d'une fille qui le tirait par le bras, Micha se laissa facilement embarqué.  

Lorsqu'ils arrivèrent au lieu de repos du pokemon, Micha ne regretta pas du tout d'être venu. Mystherbe, qui n'osait pas quitter sa jambe droite, se retrouva bien vite entourer de petits Tortipouss curieux. Des petits qui sortaient peut être de leurs œufs et qui ne songeaient qu'à s'amuser. Cela allait devenir compliquer n’empêche si les jambes de Micha devenaient un terrain de jeu.


Tandis qu'il faisait attention à où il mettait les pieds, il enleva son sac à dos, en sortit des calpins et une trousse. Puis sortit son téléphone portable de sa poche avec l'intention de l'utiliser pour prendre tout de suite des photos !

- C'est magnifique... je... je vais rester ici à les photographier et ensuite les dessiner ! commença-t-il à dire en bafouillant un peu, mais il se rattrapa en lui présentant sa fierté, sa mignonne. Je te présente Mignonne, ma Mystherbe, je compte toujours sur elle pour me sortir d'affaires, la poudre dodo contre les dardargnans ou les piafabecs par exemple, elle a déjà fait ses preuves ! Euh... et ... et ... pour moi, appelle moi Micha, je suis originaire d'illumiiiiih !!! Mais Micha ne termina pas sa présentation....

Mais qu'est ce que ... ?!! Ha bah voilà c'était fait, un fouet liane lui avait attrapé les deux jambes en les saucissonnant et la tête en bas, Micha fit transporter devant une Boskara méfiante de la sécurité de ses petits. Il en avait lâché son smartphone, espérons que sa nouvelle partenaire le rattrape in extremis à temps. Sinon il était bon pour pleurer pour de bon sur un écran cassé.

Pendant qu'il avait la tête à l'envers, la Boskara lui fit passer un drôle d'interrogatoire, elle disait des choses mais il ne comprenait pas. Et à chaque fois qu'il demandait pardon, qu'il s'excusait, qu'il suppliait de redescendre, il était reparti dans un looping, ou bien à faire du yoyo.




 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Expérience : 243
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Avr - 7:29
La clairière était un havre de paix pour les Pokémons de type Plante. Mais c’était sans aucun doute avant l’arrivée d’intrus, en particulier d’une humaine à la tignasse de feu. Nina et Toti se retrouvèrent vite approchés par des Tortipousses pendant que l’inconnu que la jeune femme avait embrigadé sans lui demandé son avis, paraissait plus qu’émerveillé. Le Kaïminus se mit immédiatement à sympathiser avec ces nouveaux amis pendant que Nina en prenait un dans ses bras et lui faisait des chatouilles sur le ventre.

D’abord effrayés par les manière, certes un peu brutal de Nina, (elle avait attrapé le Tortipousse comme si elle voulait le manger), les Pokémons Plante revinrent vite essayer de grimper sur la rouquine pour eux aussi recevoir leur part de gratouillis. La jeune fille se vit rapidement escalader par les petites tortues, et elle répondit à cette invasion par un grand éclat de rire. De son côté, Toti chevauchait un de ses nouveau camarades de jeu en une promenade paisible. Il semblait chanter quelque chose mais dans sa propre langue.

De son côté, l’inconnu se mit à parler tout seul. Il fallut un instant à Nina pour comprendre qu’il se présentait. Micha et il vient d’Illumiiiiih ? Sûrement Illumis, mais il devait avoir l’accent du pays, pensa la rouquine avant de comprendre d’un regard la raison de cette déformation. Elle éclata de rire en voyant son infortuné compagnon se faire agiter dans tous les sens, tel un pantin désarticulé. Mais cela ne durera pas longtemps car elle sentit aussi quelque chose lui enserrer la taille.

Un mouvement brusque la ramena elle aussi devant un Torterra qui lui hurla son mécontentement à la figure. Il n’eut pour tout réponse qu’un grand sourire, alors que Nina lui tendit le Tortipousse qu’elle avait dans les bras. Si c’est lui que tu veux je te le rends. Je ne voulais pas te vexer maman Tortipousse. Le Tortipousse poussa un petit cri de joie, pensant que c’était là un nouveau jeu. Sa mère les regarda surprise. Un éclat de rire de l’humaine et un cri de joie de son petit n’était pas la réaction qu’elle escomptait. Surtout qu’à côté, l’autre humain hurlait de ce qui semblait être autre chose que de la joie face à un autre Pokémon.

Et puis le petit Tortipousse se mit à babiller. Beaucoup, presqu’autant que Nina. Il fallait espérer qu’elle n’avait pas déjà déteint sur lui. Finalement la rouquine fut reposée sur le sol et de nouveau envahi par les petits Pokémons Plante. Micha, après un petit vol dans les airs pour le remettre dans les bon sens fut aussi reposer par son agresseur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis (Région de Kalos)
Expérience : 115
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Avr - 2:04

Surtout cours et ne te retourne paaaaas    



 feat Nina Collins

 L'idée saugrenue d'aller dans la forêt d'Amarante pour y photographier et dessiner des pokemons de type plante n'était pas une si bonne idée que ça finalement...

 

Le tour de manège se termina. C'était bien la première fois que ça lui arrivait ! Il n'avait pourtant rien fait de mal ! Est ce qu'il s'agissait d'un jour maudit ? Il s'était levé du pied gauche sans s'en rendre compte ce matin ?

Tout décoiffé, Micha en avait les jambes qui tremblaient. Il resta bien dix bonnes minutes sans bouger, reprenant son souffle. Pendant ce temps là, autour de lui, les Tortipousse s'amusait tous comme des petits fous, c'était la joie partout. Lui n'avait pas le cœur à cette ambiance bonne-enfant, à quant bien même il l'avait eut en arrivant dans la prairie !  Effectivement, son portable était cassé. C'était le drame... Il n'avait plus envie de rester pour dessiner, et il ne pouvait pas non plus prendre de photo.

- Je .. je rentre à la maison. T_T

Et Micha s'éloigna par là où ils étaient arrivés, Mysterbe dans les bras et la tête triste et penaud. Il sait qu'il partait s'en avoir obtenu le prénom ou le numéro de téléphone de la jeune dresseuse rousse, de toute façon, il était rouge d’embarras de ce qu'il venait de lui arriver. Il ne savait jamais avec les filles, peut être l'avait-il trouvé ridicule et sans intérêt.  Ce n'était pas la première fois qu'une fille lui tournait le dos pour des raisons que même lui n'arrivait pas à soupçonner. Mais qui sait toutes les autres aventures qui les auraient attendu plus tard au cours de cette journée qui commençait si bien ?

N’empêche, alors que sa tête verte venait tout juste de disparaitre au coin d'un arbre, il fit encore entendre parler de lui, poussant un hurlement avant d'être gobé par un Empiflor qui se cachait derrière, n'ayant que les pieds qui dépassent. La poudre dodo de Mystherbe n'avait aucun effet sur le pokemon plante, si bien qu'elle fit de retour, pleurnichant toutes les larmes de son corps à Kaiminus.






 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Expérience : 243
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 20:03
Nina était de nouveau envahie par les Pokémons Plante qui voulaient eux aussi faire un tour dans les airs ou recevoir leur dose de chatouille. Les plus téméraires avait réussi à s’accrocher sur la tête, les épaules et les bras de la rouquine à l’aide de leur liane et la jeune femme avait le plus grand mal à se mouvoir sous tous ses nouveaux poids, malgré sa force musculaire et de caractère. Toti, de son côté, provoquait des danses de joie grâce à son pistolet à eau. Toute cette scène se déroula très rapidement et sous le regard méfiant des Pokémons évolués.



Nina entendit vaguement Micha parler et comprit à peu près qu’il voulait rentrer chez lui. Hé ! Ahend. En has has homme ha ! Tenta-t-elle de parler tant bien que mal, avec de liane lui tirant sur les joues. Elle essaya de marcher vers Micha mais les Pokémons agrippés à ses jambes ne l’aidaient pas beaucoup. Avant que la jeune femme ne puisse faire cinq pas, le jeune homme avait disparu derrière les arbres. Les épaules de Nina s’affaissèrent, déçue d’avoir perdu un compagnon potentiel d’aventure.



Mais il ne lui fallut pas longtemps pour rebondir sur ce départ. Un petit cri et un Mystherbe paniqué et pleurant lui firent comprendre que quelque chose de terrible venait de se passer. Elle s’agita vivement et de telle façon que les Tortipousses tombèrent comme des fruits trop mûrs. Elle courut vers la direction d’origine du Pokémon de Micha, suivit de loin par Toti.



Elle trouva rapidement l’origine du drame (DRAMA !!!!!!!) en la présence des pieds de Micha s’agitant hors de la bouche d’un Empiflor qui semblait décider à partir avec son repas. Hey toi là-bas ! Rends-moi mon compagnon d’aventure ! hurla la rouquine en chargeant le Pokémon anthropophage.



Elle bondit les deux pieds en avant, profitant de la surprise de l’agressé pour lui planter ses deux pieds dans le ventre, tandis qu’elle saisissait ceux de l’infortuné garçon. Son double coup de pied et la troisième loi de Newton lui permirent de de se propulser en tirant Micha hors de l’Empiflor dans une grande giclée d’acide. En plus de bruit de succion et du bruit mat de douleur du Pokémon, le rire de Nina résonna dans les bois. Pas un rire sadique mais plutôt d’amusement. C’était drôle de faire pareille pirouette et la jeune femme aimait ce qui était drôle et amusant.



Elle aurait bien continué son cirque, après avoir lâché Micha, par un atterrissage en roulade mais son vol s’arrêta net et elle fut ramenée en arrière par une liane de l’agresseur. Il voulait vraiment son goûter et Nina ne pouvait que le comprendre et même regretter de lui retirer le pain de la bouche. Mais elle se consolait en se disant qu’elle ne voulait pas être le goûter en question.



Elle se retrouva suspendu un instant au-dessus de la bouche de l’Empiflor avant d’être lâcher. Elle se mit en étoile et finit bras et jambes écartés au-dessus du bain d’acide prêt à l’accueillir pour une bonne digestion. L’odeur était d’ailleurs atroce et la rouquine retroussa son nez. Soudain le bouillonnement d’acide au fond de l’Empiflor s’accentua. Nina sut tout de suite ce que ça signifier. Elle poussa sur ses jambes pour bondir hors du trou. Mais elle ne fut pas assez rapide et la giclée acide lui aspergea les jambes et les chaussures.



Grimaçant de douleur, elle se campa sur ses appuis, prête à en découdre avec ce Pokémon gourmand. Elle essaya de faire fi des brûlures, attendant la fin du combat pour se faire rincer par Toti. Le Kaïminus lui, n’avait pas attendu pour asperger d’eau Micha et ainsi arrêter sa digestion extra-stomacale. La rouqiune vit son adversaire se convulser de nouveau mais elle n’eut que le temps de lever les bras pour protéger son visage de la nouvelle attaque acide. L’attaque la frappa en plein ventre, ajoutant de nouvelles douleurs à Nina. Elle lançant un regard menaçant au Pokémon et poussant un rugissement qui lui sembla étonnamment fort.



L’Empiflor prit peur et disparut rapidement à la grande surprise de Nina. Quand elle se retourna, elle comprit pourquoi. Une partie de la troupe des Pokémons Plante était venue à leur secours. Ce qui était plus nécessaire. Nina n'aurait pas pu venir à bout de l'Empiflor. Elle le savait. Elle essayait juste de gagner assez de temps pour que cet empoté de Micha se relève et se sauve en courant.



Nina se retourna les bras en croix, un grand sourire sur les lèvres. Ses vêtements partaient doucement en lambeau et la douleur liée à l'acide était de plus en plus forte. Heureusement, Toti eut la solution. Tadaaaaa... Blurp... Le pistolet à eau du Kaïminus cueillit sa dresseuse dans sa posture et l'envoya contre un arbre. Elle se débattit contre la douche forcée jusqu'à ce qu'elle cesse. Quand le torrent s'arrêta, les vêtements abîmés de Nina était complètement déchiré, et elle était particulièrement dénudée dans les zones touchées. On pouvait clairement distinguer les parties brûlées par les attaques acides de l'Empiflor.



D'un air blasé, Nina dit. Merci Toti, ça va... beaucoup mieux maintenant que je ne brûle plus. C'était... violent. Oh Arceus. C'était mon dernier T-shirt propre et l'un de mes shorts préférés! Cours sale Empiflor! Si je t'attrape je te démolis!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis (Région de Kalos)
Expérience : 115
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Avr - 0:31

Surtout cours et ne te retourne paaaaas    



 feat Nina Collins

 L'idée saugrenue d'aller dans la forêt d'Amarante pour y photographier et dessiner des pokemons de type plante n'était pas une si bonne idée que ça finalement...

 

Micha ne parvenait qu'à agiter vivement les pieds. Lui qui tentait de sortir de la bouche de l'Empiflor, il n'y parvenait pas ; ses mains étaient pourtant à l'intérieur, mais elles lui servaient surtout à empêcher sa tête de se noyer dans ce qui semblait être un liquide visqueux à en juger ce qui entourait ses doigts. S'il s'en sortait vivant, Micha pourra raconter à tout le monde comment était la bouche de ce pokemon de type plante. Tout bonnement puant !

Lui qui souhaitait énormément de pas servir de repas, au point d'en prier le seigneur Arcaus pour la première fois de sa vie avec beaucoup de sincérité, c'est là qu'il entendit une voix humaine qu'il reconnut comme étant sa nouvelle camarade. Arcaus soit loué ! Mysterbhe était allée la chercher !! Il redoubla d'effort pour faire perdre l'équilibre au pokemon avale-tout et prit une nouvelle respiration abominablement puante pour tout simplement reprendre sa respiration.

Il se sentit ensuite sortir lorsqu'elle l'attrapa par les pieds, hourraaaaa ! Enfin, il ne cria pas "hourraaaa", il garda les lèvres bien closes, ainsi que les yeux bien clos, car le liquide visqueux lui avait vomi sur la tête pendant qu'il sortait ! De la bave d'Empiflor lui dégoulinait de partout. Il l'entendait rire avec joyeuseté, comme pour célébrer une nouvelle victoire, comme si elle faisait cela tous les jours, comme si ce n'était qu'un quotidien comme un autre ! Il ne la remerciera jamais assez pour l'avoir sorti de ce mauvais pas ! Certainement que lui aussi en rigolera de bon cœur lorsqu'il sera à la maison et que les émotions se seront estompés pour ne laisser que des flashs de souvenirs, mais pour l'instant, il en avait des frissons d’écœurements et une forte envie d'aller pleurer toutes les larmes de son corps dans son lit.

Comme il avait encore les yeux fermés, n'osant pas les ouvrir à cause du vomi visqueux, Micha ne vit pas la suite, à savoir Nina pendue un instant au dessus de la bouche de l'Empiflor comme il l'avait été quelques instants plus tôt et qui lui avait valu un énorme hurlement de terreur. C'était une chose de servir de Yoyo, s'en était une autre de comprendre qu'on allait être avalé tout cru ! Lui n'avait pas eut le réflexe de se mettre en étoile, il avait même plaqué ses mains sur sa bouche car l'odeur acide lui avait à moitié donné l'impression de s'étouffer tellement il n'arrivait pas à respirer suffisamment d'air.

Sentant une présence à ses cotés, il se crispa pendant un instant ; jusqu'à comprendre qu'il ne s'agissait ni d'un pokemon sauvage qui lui voulait du mal, ni de sa mystherbe, mais plutôt du Kaiminus, surtout quand il sentit une douche d'eau froide lui tomber sur la tête. Soulagé, il frotta énergiquement son visage sous le jet d'eau et put enfin ouvrir les yeux.... et ainsi voir Nina faire face à l'Empiflor. Qu'est ce qu'elle allait faire ? L'affronter à mains-nue ? Elle en avait du courage ! Lui qui tremblait tellement comme une feuille, il était plutôt partant pour déguerpir à toutes jambes !

Un cri brutal derrière lui le fit sursauter. Il en tourna la tête si vite, à s'en faire presque un torti-colis ; il était cela dit très soulagé de voir plusieurs Boskara et l'immense présence du Tortera, ceux-ci menaçaient l'Empiflor. C'était visiblement suffisant pour le faire partir, se trouver un autre repas ailleurs. Micha espérait qu'il avale un dardargnan !! Et qu'il en est une bonne gastro...

Micha ne s'attendit pas du tout à la suite des événements. D'abord, Kaiminus s'éloigna de lui pour rejoindre sa dresseuse et ouvrir grand la bouche pour lui faire prendre une douche de la tête au pied si puissante qu'elle en recula jusqu'à un tronc d'arbre ! - Attent.. ion... euh... Tandis que Nina remerciait son Kaiminus nommé Toti, de ne plus avoir de la substance acide qui lui brulait la peau, Micha en devenait rouge comme une tomate bien mûr, il n'en croyait pas ce qu'il voyait, le route lui avait monté au joue comme jamais auparavant. Peut être le Kaiminus était inquiet sur l'effet toxique du liquide visqueux qu'il en avait fait prendre une douche puissance 100 à sa dresseuse !? Quoiqu'il en soit, les trous dans ses vêtements et la puissance du jet en avait déchiré les habits de Nina, si bien qu'elle se retrouvait avec presque rien.... en petite culotte...

___________

(Si tu veux, on poursuit sur une capture ? Car j'ai lu ta demande de rp. Mais c'est à toi de voir si tu veux réellement capturer ton premier pokemon en petite culotte 8D )





 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Expérience : 243
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Avr - 11:16
Nina se tourna vers Micha, un grand sourire sur les lèvres. Elle remarqua qu’il était trempé lui aussi et en déduisit qu’il avait aussi eu le droit à la douche offerte généreusement pas Toti. Rien de surprenant que le petit Pokémon Eau eut envie de mêler l’utile à l’amusant. Il adorait asperger les gens d’eau et les escaliers. Deux choses diamétralement opposées et qui n’avait aucun lien. Nina ne remarqua pas tout de suite la rougeur de Micha devant sa tenue pour le moins frivole. Ce genre de chose ne gênait pas la rouquine, qui était plus proche de la sauvageonne que de la fille civilisée.

Elle s’exclama : C’était super ! Tu as vu comme je t’ai sorti de là ? Qu’est-ce que ça sent mauvais dans un Empiflor. Toi qui as eu la tête dedans tu ne m’en voudras pas trop si je ne m’approche pas de toi, parce que même d’ici tu schlingue la mort. C’est horrible. Comment as-tu fait pour te mettre dans une telle galère ? Ce devait être énorme d’être dans l’Empiflor. Bon pas trop longtemps tout de même, parce que je n’aimerai pas être digérée. Tu savais que les Empiflor digéraient leur proie vivante ? C’est horrible non ? Je n’en reviens pas. Tu es un vrai nid à ennui ! Ca ne te dérange pas si je t’accompagne un peu. Parce que qu’avec toi, je sens qu’on ne va pas s’ennuyer. Tu as vu quand il a essayé de m’avaler. J’ai fait : nop je ne suis pas ton casse-croute. Et wouah, comme son acide est agressif. Tu n’aurais pas de la crème ? Je ne sais plus si j’en ai encore. Toti, ton avis sur la question. Non ? C’est bien ce que je me disais, tant pis, ça attendra le prochain centre Pokémon. Ça me gratte terriblement mais je sais que si je le fais ça ne va qu’empirer et pire encore, ça va faire mal. D’ailleurs merci les copains, parce que je ne pense pas qu’on aurait pu s’en sortir sans vous. lança Nina aux Pokémons Plante qui s’éloignaient paisiblement. La rouquine remarqua la rougeur de Micha. Bah quoi ? qu’est-ce que qu’il y a ? Pourquoi tu es rouge comme ça ? C’est une réaction allergique à la bave d’Empiflor ? Oh, non, c’est parce que je ne me suis pas présentée. Je m’appelle Nina Collin, comme une colline mais sans le e. D’ailleurs on le prononce comme colline plutôt que colin, c’est étrange mais bon, ça doit être une déformation de l’histoire de la famille. Mais si tu veux, tu peux m’appeler Super N, ou la Grande Sauveuse de l’Humanité, la GSH. Après tout, je n’ai fait que te sauver la vie. Non, ne me remercie pas, c’est mon travail de super héroïne que de sauver les gens. Ce n’est pas facile tous les jours, mais je ne m’en plains pas car c’est la voie que je me suis choisie.

Tout en parlant, Nina prenait des poses assez fantasques de super héros tout en surjouant la comédie. Puis elle éclata de rire.

[HRP]Je te laisse répondre à ça et je fais une demande.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis (Région de Kalos)
Expérience : 115
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Avr - 18:50

Surtout cours et ne te retourne paaaaas    



 feat Nina Collins

 L'idée saugrenue d'aller dans la forêt d'Amarante pour y photographier et dessiner des pokemons de type plante n'était pas une si bonne idée que ça finalement...

 

Si Micha s'attendait à un tel flot de parole ? Mais pas du tout voyons, c'était même bien la première fois que cela lui arrivait, les gens qu'il avait connu jusqu'alors lui semblait soudainement étrangement timide, contrairement à la jeune Nina qui débutait une nouvelle phrase aussitôt la précédente terminée.

Ma foi, ce qui était bien c'est qu'elle disait exactement ce qu'il pensait et avec beaucoup d’enthousiasme ; quand il comprit qu'elle avait besoin d'extériorisé ce qui venaient de leur arrivé en le résumant à sa sauce, soulignant la puanteur du ventre de la bestiole, et à quel point il ne faisait que s'attirer les ennuis, un vrai porte poisse. Mais intrépide, cela ne semblait pas la décevoir au contraire, ni lui faire peur. Cette rousse était intrépide, se dit Micha, et lui était bien content qu'elle soit comme ça, sans peur parce que sinon il y serait déjà encore dans cet Empiflor. Du coup, il l'écoutait en hochant de la tête pour affirmer "oui !" "oui c'était wahou", "affreux" ou encore des "blaaaaah". Navrée de ne pas avoir de pommade en faisant un signe négatif de la tête et les yeux s'ouvrant en grand lorsqu'il l'entendit se présenter. Nina Collin, comme la Colline mais sans le e. C'était rentré nickel dans le cerveau de Micha. Modeste, elle ne souhaitait pas être remercié, alors que lui, il n'avait que ce mot à la bouche "merci", si bien que lorsqu'elle éclata de rire, il put le dire enfin.

- Merci Nina.

Il était encore rouge et l'avait été davantage lorsqu'elle avait repéré qu'il l'était. Au début de la dialogue, il regardait ses mains nerveux et embarrassés. Car si elle n'était pas semble-t-il gêné, lui l'était beaucoup. Mais comme justement elle ne semblait pas du tout l'être... il relevait parfois les yeux, surpris de pouvoir 'voir' sans qu'elle soit là en train d'en être effarouchée en cachant sa poitrine.

- Je n'ai pas de vêtement de rechange... mais j'ai euh... ma veste, tiens.

Il était question d'une veste verte fluo que Micha aimait bien. Et dans les poches, il y avait encore des bonbons en plus.

___________

Apparition de deux pokemons sauvages s'il vous plait (je vais en capturer un moi aussi puisque j'ai mes 55XPs.




 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante-
Sauter vers: