:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le grand vol ! - Solo

avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Expérience : 1333
Mar 24 Avr - 4:44
Ivar Northway
Musique:
 


Ivar Northway
Le grand vol !


"Roks, Laser-glace !"

"Lance-flamme, maintenant !"

L'instant d'après les deux rayons élémentaires fusaient l'un vers l'autre, le point d'impact se transformant en une impressionnante boule lumineuse avant d'exploser et de laisser place à une opaque fumée incandescente. Le souffle de l'explosion avait balayé les cheveux d'Ivar en arrière qui se protégea le visage de son avant-bras.

"Vitesse Extrême ! Poing Glace !"

Pas le temps de respirer, les deux ordres avaient fusé l'un après l'autre à la vitesse de l'éclair. A peine furent-ils énoncés, que la terre se craquelait sous l'impulsion du Dracolosse qui disparut dans le nuage. Manœuvre risquée, mais il était hors de question de laisser leurs adversaires prendre l'avantage. La fumée se dissipa sur le chemin de Scale et Ivar put voir celui-ci heurter le Nidoking de plein fouet, qui encaissa le coup en s'enfonçant profondément dans le sol, les bras en croix.

"Abri !"

Il était habitué à ce genre de stratégie, son adversaire avait laissé son pokémon encaisser une attaque pour ensuite contre-attaquer bien plus violemment. Le souffle glacé ne tarda pas à s'évader de la bouche de leur opposant tandis que le Dracolosse s'entourait d'un champs de force protecteur. Un nouveau nuage de fumée.

"Maintenant ! Megacorne !"

A son tour d'encaisser une attaque pour rendre la pareille.

"Poing-Glace, uppercut !"

A une vitesse impressionnante pour sa lourde taille, Scale fit un pas en arrière en se baissant, l'attaque de son opposant allant se perdre juste au-dessus de sa tête. Le poing du pokémon dragon brilla d'un sinistre éclat bleuté pour le cogner au ventre. Le Nidoking poussa un rugissement paniqué tandis qu'il retombait quelques mètres plus loin. Le pokémon se redressa difficilement.

"J'en conviens, tu es un bon dresseur, mais ce n'est pas fini !"

Ivar sourit à la remarque, se rendant compte qu'il venait d'imiter le mouvement de son compagnon. Réflexe de boxeur, se dit-il.

"Oui, ce n'est pas fini, alors restons concentrés !"

Le coup ne tarda pas, le Nidoking frappant le sol de toutes ses forces pour que le sol se mette à trembler, s'ouvrant sous les pieds des deux dresseurs et de leurs pokémons. Mais Ivar n'eut même pas à en donner l'ordre pour que le dragon s'élance dans les airs. Voilà au moins une chose qu'Alexandre leur avait apprit. Visiblement, leur adversaire ne s'y attendait pas puisqu'il affichait une expression hagarde. Scale était un pokémon imposant, mais il restait un type Vol. Il fallait redoubler d'ingéniosité pour qu'une attaque Sol ne le touche.

« Dracocharge ! »

Voilà une autre tactique à laquelle le Dracolosse était habitué. Ivar n'eut même pas à lui dire de se rapprocher avec Vitesse Extrême, le pokémon le fit de lui-même, fondant à une vitesse impressionnante pour le percuter une nouvelle fois. Scale devint une étrange boule d'aura violette, fondant à vitesse vertigineuse sur le Nidoking qui ne tint pas le choc et alla s'écraser contre le mur de la salle. Le type Dragon, quant à lui, revint se poster devant son dresseur.

"Nidoking n'est plus capable de se battre, le vainqueur est Ivar Northway !"

Le concerné tomba à genoux, éructant de joie tandis que la foule s'échinait à s'abîmer les mains dans de bruyants applaudissement. Visiblement, le combat avait été à leur goût. Scale, lui, prenait la pose, fier de se trouver sous les feu des projecteurs. Le blondinet n'arrivait pas à se départir de son sourire : ils avaient gagné.

Bientôt, les participants au tournoi recevraient leurs prix. Mais pour l'heure, ils devaient retourner dans la salle de préparation, le temps que l'arène soit nettoyée pour accueillir le podium.

Le tournoi avait eu lieu à Nox Illum, dans l'une des nombreuses salles réservées pour ce genre d’événements qui étaient légion dans la Capitale de Mhyone. Le blondinet en avait eu vent sur les réseaux sociaux et s'était dit que ce serait une bonne idée de participer, ne serait-ce que pour l'entraînement que cela lui procurerait, surtout qu'il projetait de combattre Timothy, le champion de Médéa pour obtenir son second badge. Mais il était loin de s'attendre à gagner.

Et pourtant, alors qu'il pénétrait dans la salle d'attente, les autres participants ne tardèrent pas à se jeter sur lui pour le féliciter. La plupart d'entre eux étaient de jeunes dresseurs comme lui, bien qu'un ou deux vieux briscards étaient eux aussi présents. Les combats Pokémon avaient cela de beau, que l'âge n'importait que peu. Le jeune homme était étourdi par les questions et les poignées de mains chaleureuses qui n'avaient de cesse de venir le chercher. Finalement, il réussit à aller s'asseoir dans un coin avant que la fatigue ne l'assaille.

Deux bonnes heures plus tard, le blondinet sortait du gymnase, une petite médaille en or autour du coup. Le soleil était en train de se coucher, donnant une teinte sanguine aux grands bâtiments qui se dressaient vers le ciel. Le temps s'était réchauffé et l'hiver laissait place à des temps plus ensoleillés, une douce brise soufflait entre les buildings. Le tournoi avait été médiatisé par la télévision locale et bientôt, les groupies et journalistes se pressèrent autour des dresseurs participants. Ivar se pressa de retirer la médaille de son cou avant de se fondre dans la foule, il n'avait jamais été à l'aise devant une caméra et préférait éviter d'être reconnu. De plus, un bal était organisé pour les participants du tournoi ainsi que des invités de marques et les premiers arrivés et le jeune homme voulait se reposer avant. Dans tout les cas, il ne s'attendait pas à voir autant de monde les attendre. Fourrant ses mains dans ses poches en espérant passer inaperçu, le jeune homme passa à côté d'un groupe de filles décidées à parler aux champions.

Grand malheur pour lui, elles le reconnurent et ne manquèrent pas d'accourir pour le voir, lui posant de bien trop nombreuses questions. Il n'en fallut pas plus pour qu'un journaliste ne se jette sur lui et que le jeune homme n'échappe à son sort.

"Vous n'utilisez que des pokémon de Type Vol ! Seriez-vous intéressé par le poste de champion d'arène ? Ou avez-vous trouvé un pokémon aussi rare que votre Dracolosse ?"

Le garçon éluda les questions au mieux. Il répondit que rencontrer Scale avait été un grand coup de chance et que non, il ne briguait pas le poste de champion d'arène, sans pour autant enchaîner sur sa volonté de faire partie de la ligue pokémon. Ensuite, il prétexta devoir prendre soin de ses compagnons de toute urgence. Heureusement, le reportage ne serait diffusé qu'à Nox Illum et ses alentours.

Il trouva enfin le répit au centre pokémon le plus proche, après avoir confié ses amis aux bons soins des infirmières de l'établissement. Il se laissa tomber sur un fauteuil avant de sortir son téléphone flambant neuf de sa poche. L'absence d'Artémis l'avait poussé à acheter un modèle de mobile plus récent, pour maintenir le contact en lui envoyant régulièrement des photographies de lui et de son équipe.

La demoiselle avait finalement émit des doutes sur sa volonté de devenir championne d'arène, alors même que celle-ci était en construction. Et c'est avec une surprise non feinte que le jeune homme avait accueillit cette nouvelle. Artémis était une dresseuse des plus talentueuses et il trouvait dommage qu'elle abandonne. Cependant, il n'en dit rien et alors qu'elle s'éloigna de lui, il se concentra sur son entraînement. Cela et ses récentes défaites contre Alexandre et Akane l'avait mené à un exil à Elerya puis à ce tournoi à Nox Illum. Le badge de Mélodie n'y avait rien changé.

Après tout ce temps sur les routes, à vaincre, Ivar avait oublié le goût de la défaite et ne voyait plus aucun plaisir dans ces joutes. Il voulait accumuler de la puissance. Perdre contre Alexandre lui avait fait comme une douche froide, pourtant il n'y avait rien de plus normal que cette défaite : son ami était bien plus entraîné que lui. Et surtout, il n'avait pas oublié ce qui faisait un bon dresseur. Son lien avec les pokémons. La défaite contre Akane avait amplifié le sentiment de frustration du jeune spécialiste qui avait décidé de partir réfléchir un peu après sa victoire contre la championne électrique.

L'isolement d'Elerya était un choix parfait. Après tout, le froid était devenu son pire ennemi, vu qu'il avait montré qu'il était capable de vaincre la foudre. La-bas, le dresseur n'a que peu combattu, le combat n'était pas contre un adversaire à sa mesure mais bel et bien contre lui-même. Jours après jours, semaines après semaines, Ivar avait renforcé son lien avec ses compagnons, cherchant à en apprendre d'eux plutôt qu'à se retrouver en eux. Avec ce temps, il se redécouvrit et sa vision de la vraie force changea petit à petit. Il était fin prêt à reprendre l'entraînement.

Le blondinet baillait à s'en décrocher la mâchoire quand une infirmière s'avança vers lui pour lui annoncer que ses compagnons allaient pour le mieux. Ivar ne manqua pas de la remercier avant de récupérer les sphères rouge et blanche soigneusement disposées sur un plateau en métal. Il serait bientôt l'heure de s'adonner à la fête !

_______________________________

"Et tu ne penses pas que se spécialiser dans un seul type de pokémon est trop restrictif ? Non parce que bon, un bon type Foudre en face, ou un type Glace et tu es sacrément dans la merde ! Dit Jack, l'un des participants au tournoi."

"C'est sûr que tu es obligé de faire avec, mais j'aime mes pokémons autant pour leurs forces que pour leurs faiblesses. Puis, j'ai bien plus d'affinité avec les pokémons volants qu'avec tout les autres. Je sais pas, c'est sûrement ancré en moi."

La fête battait son plein et Ivar discutait avec ses précédents adversaires, débattant de leurs combats et de leurs stratégies. Les verres vides commençaient à s'amonceler sur la table entre les six dresseurs et les conversations allaient bon train. Les fêtards étaient venus nombreux dans la boite de nuit pour l'événement et après une courte introduction présentant les champions, la musique et l'alcool avaient rapidement prit le dessus. Ivar savourait cet instant, ces rencontres étaient d'or à ses yeux tandis qu'il en apprenait toujours plus sur les différentes façons dont chaque dresseur élevait ses pokémons. Lui qui pensait qu'il n'y avait qu'une seule manière de faire jusqu'à récemment, se régalait d'entendre les petites anecdotes que chacun avaient à lui apporter. Quand à eux, ils l'écoutait parler d'Alexandre et d'Artémis ou encore de son acte de bravoure inconsidéré contre la Team Anima lors de leur coup d'état. Visiblement, peu d'entre eux connaissaient de bons dresseurs et encore moins avaient tenté d'obtenir un badge. Alors quand ils surent qu'il avait réussi à arracher son badge à Mélodie, plus aucun de ses camarades n'eut de doute sur sa victoire.

L'ivresse commençait à lui monter à la tête quand une jeune femme que le spécialiste eut du mal à remettre s'approcha de leur table. Plissant les yeux en la regardant, il finit par la reconnaître alors qu'elle lui décrochait un coup de poing gentillet sur l'épaule. La blondinette semblait aussi ivre que lui et pourtant c'était elle : la championne de Nox Illum.

"Toutes mes félicitations champion ! Une victoire amplement méritée. Je tenais à te le dire en personne, ajouta-t-elle en souriant. Mais ne va pas croire qu'il n'y aura pas de revanche !"

Elle n'attendit pas de réponse, allant rejoindre un homme qu'Ivar ne réussit pas à reconnaître avant de le prendre par le bras. Le garçon sourit tandis que ses camarades lui se penchaient vers lui, n'en croyant pas leurs yeux.

Ils festoyèrent encore longtemps, presque jusqu'à ce que le jour se lève. Ivar se laissa tomber dans le lit de la chambre modeste qu'il louait. Il laissa dériver ses pensées sur la journée qui venait de s'écouler, puis sur tout le chemin qu'il avait traversé. Un doux sourire naquit sur ses lèvres et ses pensées se tournèrent finalement vers Artémis et Alexandre : il lui tardait de les revoir et de leur raconter tout ceci.

Il lui tardait qu'ils voient a quel point il avait changé.

_______________________________

Le Roucarnage fendait les airs, les ailes repliées contre son corps. Le vent sifflait aux oreilles de son cavalier, l'empêchant d'entendre ce qui se passait autour d'eux. Pourtant, il guidait sa monture avec une grande précision, tournant la tête dans tout les sens en lutant contre le vent pour repérer la menace. Hrafn déplia soudainement ses grandes ailes, suite à une pression des talons du dresseur sur son flanc. Le jeune homme s'écrasa de tout son poids sur son pokémon tandis que le souffle brûlant fulminait sous les serres de celui-ci.

Hrafn se mit à battre de ses puissantes ailes pour reprendre de l'altitude avant de replonger en vrillant. Ivar se cramponnait de toutes ses forces tandis qu'un nouveau souffle enflammé  lui réchauffait le crâne. La menace était maintenant bien visible et le Roucarnage fonçait sur elle, tournant autour de la langue de feu en direction du puissant Dracolosse. La percussion fut violente et aurait désarçonné le cavalier s'il n'avait été solidement sanglé à son pokémon.

Une pause fut rapidement de rigueur et l'étrange ballet aérien se transforma en vol gracieux. Les pokémons étaient côte à côte, aussi haut qu'ils le pouvaient dans le ciel, là ou l'air se raréfiait. Ivar écartait les bras, regardant aussi loin qu'il le pouvait, profitant d'une vue que seulement quelques rares élus pouvait contempler. A l'Est, s'étendait l'immense ville de Nox Illum et même ses plus grands buildings paraissaient minuscule à côté du reste de Mhyone. Encore un peu et il aurait pu vérifier la courbure de la terre. Mais même son récent équipement de vol, acheté grâce aux sous du tournoi, n'aurait permit une telle altitude qui serait même devenue dangereuse pour son équipe.

Une dizaine de minutes plus tard, le dresseur posait le pied à terre, retrouvant difficilement la sensation de pesanteur. Il était pourtant habitué à l'atterrissage, mais il avait l'impression de devoir réapprendre à se servir de ses jambes après chaque virée dans les cieux. Le rapace tourna sa tête dans sa direction, plongeant son regard perçant dans le sien tandis qu'Ivar flattait son encolure. Scale, Feather et Pel ne tardèrent pas à se poser eux aussi et le spécialiste vint les féliciter un par un. Ce genre d'entraînement était devenu quasiment quotidien pour eux et tout les cinq appréciaient réellement profiter de vols plus mouvementés que de la simple ballade.

Ses lunettes de protections trônaient sur sa tête lui donnant une allure d'aviateur étrange tandis qu'il s'attelait à desserrait les sangles qui maintenaient la selle flambant neuve qui traînaient encore sur le dos de Hrafn, sous ses piaillements mécontents.

"Oui mon grand, je te retire ça. Tu sais bien que c'est obligatoire pour que je ne risque pas de tomber de ton dos. J'ai pas très envie de revivre ce qui s'est passé au laboratoire."

Les protestations du Roucarnage cessèrent alors.

"Je te promets que la prochaine fois, on fera une ballade sans."

Le masque à oxygène, petit bijou de technologie, reposait sur l'herbe à côté d'eux. Pel s'était assoupi dans une étrange position à côté du Dracolosse qui gardait son regard rivé sur le ciel. Feather volait toujours, s'amusant à fendre les cieux comme s'il voulait attraper un poisson inexistant. La brise qui soufflait était des plus agréables et le jeune homme ne tarda pas à retirer la lourde veste qui servait à le maintenir au chaud quand ils allaient en haute altitude.

Il fallut une bonne vingtaine de minutes pour que l'ornithologue arrive à se défaire des sangles récalcitrantes. L'équipement était complexe et encore récent, aussi le jeune homme n'avait pas encore l'habitude de son installation. Il déposa tout le matériel à côté de lui et se laissa choir sur le sol.

L'herbe se pliait sous le vent et seul le son caractéristique du souffle sur la plaine venait troubler le calme. Ivar regardait ses pokémons endormis à ses côtés, se reposant de leurs rude entraînement. Soudainement, son téléphone sonna, le faisant sursauter. Il extirpa le mobile de sa poche, laissant défiler ses doigts sur l'écran pour lire le message d'Artémis. La rejoindre a Minami ? Ce serait avec grand plaisir. L'ornithologue écrivit une réponse rapide et posa la main sur Hrafn, qui ouvrit un œil fatigué pour plonger son regard dans celui de son maître.

"Désolé mon grand, mais on repart en ballade. Et avec la selle."


©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: