:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fin du voyage [Pv. Ivar Northway]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Mar 1 Mai 2018 - 12:50
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
La fin du voyage


Ayant vérifié que tout allait bien, Ivar prit de nouveau les devants, menant les jeunes gens au-dessus de Nox Illum. Ils montaient en pente douce, l'ornithologue faisant signe au Gueriaigle et au Békipan de le suivre. L'habitude d'Alexandre transparaissait tandis qu'il dirigeait Scale d'une main de maître, le grand dragon se laissant docilement faire. Tout allait pour le mieux.

"Et bah, si je n’avais pas eu un dragon dans mon équipe, je t’aurais surement demandé de me prêter Scale pour un temps, dit Alexandre au blondinet, se mettant à son niveau. Tu voles souvent sur son dos ? Il a l’air habitué !"

Ivar hocha de la tête, rivant son regard sur son camarade.

"Presque quotidiennement. Je prends le temps de tous les monter un peu, histoire qu'ils soient habitués à la présence d'un dresseur sur leur dos, répondit l'ornithologue. Ça me paraît...important. Pas seulement pour eux, mais en cas de problème comme nous en avons eut lors du Coup d'Etat."

Ils ne tardèrent pas à tourner la tête en arrière, observant Mélodie qui peinait à revenir à leur niveau, prétextant que leur habitude avait quelque chose à voir. C'était surtout que Feather avait reçu l'ordre d'un vol tranquille et s'y pliait à la lettre, n'écoutant pas les protestations de la dresseuse sur son dos. Ivar connaissait bien son pokémon et sourit. Pel, lui, battait lentement des ailes derrière, Daphné sur son dos commençait déjà à s'émerveiller, observant les fenêtres encore illuminées des bâtiments entre lesquels ils passaient.

"Tu es sûre que tu veux accélérer le rythme Mélodie ? Cria Ivar, sa voix se perdant dans le vent. Talonne-le !"

Mais la jeune femme comprit et c'est ce qu'elle fit, ne tardant pas à arriver aux côtés d'Alexandre. Le vol de Feather était le plus chaotique de tous, mais aussi le plus rapide, le pokémon étant entraîné à de brusques accélérations. Après tout, il se battait avec ses serres et son bec, il fallait donc qu'il soit le plus rapide possible.

"C'est plus sportif que je ne le pensais, dit-elle à bout de souffle après la brusque accélération, mais c'est agréable !"

"Il me tarde de voir comment c'est, tout là-haut, répondit Daphnée, les rattrapant à leur tour."

Ivar lui sourit tandis qu'ils dépassaient la cime des premiers bâtiments, certains restant encore hors de portée au-dessus d'eux. Ils continuèrent leurs ascension, ombres noires devant les vitre, montant en cercle autour d'un immeuble avant d'enfin apparaître loin au-dessus de la ville. A une telle altitude, le vent avait légèrement forcit mais rien de trop dangereux pour les pokémons de l'ornithologue qui étaient habitués à se battre dans les airs. Bientôt, la ville s'étendait sous eux, miroir presque parfait du ciel étoilé, avec ses lumières et son animation, survolant la vaste étendue de béton. De chaque côté, leur regard pouvait se porter jusqu'aux routes et aux forêts environnantes. Le paysage était magnifique et les demoiselles étaient ébahis devant ce qu'elles voyaient, un grand sourire fendant leurs visages tandis que leurs cheveux volaient au vent. Un calme absolu régnait et le jeune homme fit s'arrêter tout ce petit monde, les grands rapaces et le dragon battant de leurs puissantes ailes pour ne pas perdre d'altitude. Finalement, les deux jeunes femmes s'étaient plus que bien habituées à l'absence de pesanteur.

"Tu ne nous avais pas mentis, Ivar ! C'est magnifique, déclara Daphnée, son sourire ne la quittant plus."

C'est à ce moment que Hrafn tourna légèrement la tête pour essayer de voir son dresseur, poussant un léger cri strident. Ivar posa sa main sur les plumes qui ornaient la tête du rapace, les caressant doucement. Il se pencha ensuite sur le côté, venant saisir une des sangles qui étaient censées attacher ses pieds.

"Il veut vous montrer de quoi il est capable, répondit le garçon à l'interrogation muette des demoiselles. Libre à vous de le suivre mais je vous le déconseille."

A peine eut-il finit de serrer la sangle que le grand rapace orientait ses ailes de façon à prendre encore plus d'altitude, bien plus rapidement cette fois. Le jeune homme ne doutait pas du fait que les autres voudrait le suivre, aussi restait-il aux aguets en cas de chute.  


©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 8 Mai 2018 - 11:10
Alexandre Diame
La fin du voyage.




La balade était agréable, et je ne fus pas étonné d’apprendre qu’Ivar volait régulièrement avec Scale. Le Dracolosse était parfaitement habitué à transporter un cavalier, et réagissait plutôt bien à mes consignes muettes. Je hochais la tête en entendant les propos d’Ivar. Il était vrai que, pour quelqu’un qui misait son style de combat sur les prouesses aériennes, il était difficile de se priver d’un tel atout, même s’il pouvait s’avérer être particulièrement contreproductif dans certaines situations. Situations que nous connaissions d’ailleurs tous les deux.

« Oh tu sais, je comprends mais, imagine que tu tombes face à une nouvelle Kaorine… » Le taquinais-je, alors que la championne peinait à nous rejoindre.

Ivar donna alors ses conseils aux deux jeunes femmes pour le permettre de nous rattraper. Je remarquais alors un petit pokémon sur l’épaule de la championne. L’Emolga semblait tranquillement profiter de la brise du soir, ne prenant même pas la peine de voler de lui-même. Il semblait dévisager les pokémons d’Ivar comme s’ils les avaient déjà vus ou connus, ce qui était probablement le cas vu que le blond avait déjà battu la championne. Les filles à nos côtés semblaient de plus en plus émerveillées par la balade, bien que le vent ne se soit fait plus fort. En soit, bien que je n’étais pas un spécialiste des cieux, j’étais habitué à ce climat et cette température, mais je pus percevoir quelques frissonnements au niveau de nos deux amies. Cependant, l’émerveillement était bien plus fort, et elles ne semblaient même pas le remarquer.

Hafrn, lui, commençait à s’ennuyer, et paraissait vouloir nous faire part de ses nouvelles capacités et nouvelles prouesses. Ivar nous prévint alors qu’il allait accélérer le rythme, avant de prendre les airs avec une vitesse vertigineuse. Daphnée, encourageant Pel, tenta de ne pas perdre le rythme et s’éleva à son tour, suivi par Feather qui tentait, Mélodie sur son dos, de rattraper son partenaire de combat. Je les observais faire avec un œil amusé, puis je préférais me poser non loin, sur le toit de l’un des gratte-ciels du centre-ville de Nox Illium. Daphnée, qui était peut-être celle qui montait le pokémon le moins rapide, revint vers moi, alors que je me posais et qu’Ivar et Mélodie faisaient toujours la course.

« Et bah, tu nous suis pas ? » Me demanda-t-elle, légèrement timidement.

« Je laisse le domaine des cieux à Ivar, je sais voler mais je suis plus à l’aise sur le plancher des Ecrémeuh. » Répondis-je simplement, amusé.

« Oh ? Je peux t’emprunter Scale alors ? Pel est vraiment super, c’est une sorte de force tranquille, mais pour faire la course… » Me dit-elle avec une moue amusée.

Je jetais alors un œil au Dracolosse qui paraissait on ne peut plus partant. Les dragons étaient décidément tous les mêmes. Je fis un signe de tête affirmatif à la jeune femme qui quitta alors le dos de Pel pour se retrouver sur celui du Dracolosse. Je lui enseignais rapidement comment se tenir, et, quand ce fût fait, les deux prirent leur envol pour rejoindre la fine équipe au-dessus des nuages. Je m’asseyais alors, les regardant disparaitre peu à peu, et Pel vint s’installer paisiblement à mes côtés.

« Et bah, tu m’aimes bien toi ? » Lui demandais-je, amusé, voyant son attitude amicale. Je n’eus pour seule réponse qu’un cri affirmatif, et, caressant les plumes du sommet de son crâne, je reprenais. « Ah. C’est parce que tu m’as pas combattu encore. » Fis-je, d’un air amusé. « On en reparlera la prochaine fois. » Après un nouveau cri, le Békipan se tût, observant paisiblement le ciel, comme gardant un œil protecteur sur son dresseur presque invisible à cette distance pour mes yeux humains. « Vous allez former une sacrée équipe, tous les quatres. »



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Sam 26 Mai 2018 - 15:21
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
La fin du voyage


Ivar était couché sur sa monture, la gravité n'arrivant pas à exercer son emprise sur eux. Il tourna la tête en arrière comme il le pouvait, juste le temps d'aviser que le Gueriaigle le suivait. C'est à ce moment précis que Hrafn ralentit, ouvrant grand ses puissantes ailes avant d'orienter ses plumes de façon a ce que le vent s'y engouffre sur la gauche. L'instant d'après, le jeune homme se retrouvait la tête en bas et le puissant rapace repliait ses membres ailés en se laissant tomber. Le changement de vitesse boucha les oreille d'Ivar tandis que la ville défilait sous ses yeux. Ses jambes se serrèrent sur son Roucarnage
tandis que toute son attention se portait sur la vitesse qu'il prenait. Son esprit se vida si rapidement, qu'il en oublia l'existence de Mélodie, Daphné et Alexandre qui devaient toujours le suivre. Les grandes ailes s'ouvrirent de nouveau et ils freinèrent, revenant à un vol plus tranquille. Le dresseur posa une main affectueuse sur la collerette de plume de son pokémon, reprenant son souffle. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait cessé de respirer.

"Et bien mon grand, tu n'es jamais allé aussi vite je crois."

Le rapace lança un cri strident, preuve de sa fierté avant de reprendre de l'altitude, plus calmement. Une ombre apparue dans le champs de vision du jeune homme et celui-ci tourna la tête vers Mélodie qui venait de les rejoindre. Ils volaient donc tout les quatre entre les gratte-ciels.

"On a failli vous perdre ! Il ne faut pas faire ça à des débutants Ivar, railla-t-elle pourtant tout sourire. Feather trépignait d'impatience de vous rejoindre."

"Je vois qu'au moins, il s'est tenu, répondit-il en souriant à l'intéressé qui l'observait de son œil perçant."

Ensuite il se mût dans le silence, profitant simplement de cet instant de liberté. Peut-être que l'alcool l’enivrait encore et malgré l'harnachement qui le maintenait sur le dos de son Roucarnage, il n'avait jamais eut autant l'impression d'être libre de ses mouvements.

Ils progressaient rapidement entre les buildings, bientôt rejoint par Daphné qui montait Scale. Ivar devina la nature de l'échange mais n'en dit rien. Ils planèrent ainsi un long moment, avant de décider de rebrousser chemin pour ne pas laisser Alexandre seul plus longtemps.


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 6 Juin 2018 - 20:14
Alexandre Diame
La fin du voyage.




J’attendais patiemment le retour des compatriotes, légèrement plongé dans mes pensées. Comme je l’avais bien dis à Daphnée, le royaume des cieux était davantage celui d’Ivar que le mien, et c’était cette opposition qui donnait une saveur si particulière à notre amitié. Et un air de défi aussi. Je n’avais finalement remporté que le premier d’une probable longue série de duels qui nous opposeraient dans le futur. A ce titre, je me demandais bien à quel point Ivar avait bien pu progresser. Je le savais méritant, empli de potentiel, mais le potentiel ne faisait pas tout. Après tout, le blondinet avait eu plus de mal à se remettre de sa première défaite que je ne l’aurais pensé. Sans doute que, durant ce fameux combat, il avait aperçu le fossé qui nous séparait, et qu’il l’avait cru plus petit avant de mettre le pied dedans.

C’était à ce titre, que, tout en continuant de flatter le crâne de Pel, je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter. Ce n’était pas parce que j’avais été longtemps absent de Mhyone que je ne m’étais pas entrainé, et je ne m’étais jamais senti en meilleure forme. Et il en allait évidemment de même pour mon équipe. Après tout, cette dernière était venue à bout d’une des dresseuses les plus puissantes de Sinnoh. J’espérais simplement qu’Ivar ne se découragerait pas ou ne se lasserait pas si ses défaites dans nos duels venaient à persister. L’ornithologue gagnait en puissance chaque jour, mais je n’étais pas réputé pour faire preuve de demi-mesure ou de sympathie mal placée. Un combat était un combat, et me battre à moitié pour faire plaisir, même à mon meilleur ami, était absolument hors de question. Seul l’avenir finirait par nous le dire, après tout.

Je fus tiré de mes pensées par le trio qui revenait vers moi. Daphnée et Mélodie furent les premières à se poser sur le toit de l’immeuble où je me trouvais. Daphnée semblait d’ailleurs peu à peu s’habituer à notre présence à tous, et paraissait bien plus à l’aise qu’auparavant. Elle sauta agilement du dos de Scale pour atterrir sur le plancher des écremeuh – ou presque – avant de se tourner vers moi.

« T’aurais dû venir ! Ivar et Hafrn étaient incroyables, sincèrement ! Je crois qu’il a encore progressé depuis qu’on s’est combattu lors du tournoi. » Lança-t-elle, enthousiaste.

« Oh ? D’ailleurs, à ce propos… » Commençais-je. « Comment tu l’as trouvé, durant ton combat ? » Demandais-je, intrigué, alors que la jeune femme rougissait légèrement, réfléchissant à sa réponse.

« Oh euh… Je ne sais pas trop… » Commença-t-elle. « Disons que tous ses pokémons étaient plus rapides que les miens, et, malgré toutes mes stratégies, j’ai rien pu faire. » Elle sembla hésiter avant d’ajouter. « J’ai d’ailleurs du mal à croire que tu ait pu gagner si facilement, et je me demande si Mélodie et Ivar ne me font pas marcher. Il a une si grosse faille que sa dans sa stratégie ? Et j’aimerais bien que tu participes au prochain tournoi, histoire de voir vraiment ce que tu vaux de mes propres yeux ! »

La remarque de la jeune femme me fit sourire, car la faille était tout de même assez évidente, quoique limitée dans la situation actuelle. Avec Pel et Scale au meilleur de sa forme, l’élément qui avait tant posé de problèmes à mon ami n’aurait surement plus autant d’impact.

« Et bien… Une faille, je sais pas vraiment. Disons que notre affrontement date un peu, il n’avait pas de Dracolosse à l’époque. Ni de Békipan. Quant à participer au prochain tournoi… Disons que je ne sais pas trop. » Dis-je, alors que Daphnée se tournait vers Ivar après une courte réflexion.

« Qu’est-ce que tu en dis-toi ? Tu penses que tu pourrais le battre avec la même équipe que tu as utilisée contre moi ? Et est-ce que ça vaut le coup que j’affronte Alex pour voir de moi-même ? »



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Jeu 7 Juin 2018 - 15:49
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
La fin du voyage


La petite troupe revenait sur le bâtiment ou se trouvait Alexandre, toujours en compagnie de Pel qui se laissait caresser par le dresseur de type Sol. Son ami avait l'air pensif et il ne réagit que quand Daphnée se posa, arrivée la première, se laissant glisser du dos du Dracolosse.

"T’aurais dû venir ! Ivar et Hafrn étaient incroyables, sincèrement ! Je crois qu’il a encore progressé depuis qu’on s’est combattu lors du tournoi." Lança-t-elle, bien plus à l'aise qu'auparavant.

Suite à la soirée qu'ils venaient de vivre tout les quatre, la demoiselle s'était largement déridée. Bien moins impressionnée par Alexandre et Mélodie que précédemment. Il fallait avouer que Daphnée n'avait pas à rougir en ce qui concernait les combats pokémon : elle était capable. Son plus gros problème venait de sa confiance en elle.

"Oh ? D’ailleurs, à ce propos… Comment tu l’as trouvé, durant ton combat ?"

Daphnée rougit à nouveau, réfléchissant à sa réponse. Le défi avait été intéressant mais le jeune homme dû bien avouer qu'il avait eut le dessus pendant tout le combat. Beaucoup de dresseurs ne savaient pas comment gérer les pokémons volants, peu habitués aux combats sur trois axes, leurs attaques devenant souvent imprécises.

"Oh euh… Je ne sais pas trop… commença-t-elle, cherchant ses mots. Disons que tous ses pokémons étaient plus rapides que les miens, et, malgré toutes mes stratégies, j’ai rien pu faire. J’ai d’ailleurs du mal à croire que tu ait pu gagner si facilement, et je me demande si Mélodie et Ivar ne me font pas marcher. Il a une si grosse faille que sa dans sa stratégie ? Et j’aimerais bien que tu participes au prochain tournoi, histoire de voir vraiment ce que tu vaux de mes propres yeux !"

Oui, cette faille existait bel et bien. La meilleure façon de vaincre Ivar et son équipe était de lui couper les ailes, il l'avait apprit à ses dépends lors de son combat contre Alexandre. Depuis, il avait longuement réfléchi à comment combler cette faiblesse, Pel et Scale remplissaient dorénavant parfaitement ce rôle. Mais le jeune homme savait que ce n'était pas aussi simple. Surtout face à un adversaire comme Alexandre, le fossé qui les séparait était plus grand que ce que l'ornithologue ne l'avait cru avant.

Quelques mois plus tôt, Alexandre lui avait infligé sa première défaite, lui révélant son plus gros point faible. Ivar avait ensuite perdu contre une autre dresseuse, du nom d'Akane. Ces deux combats avaient fait redescendre l'ornithologue sur la terre ferme, lui qui jusqu'alors, n'avait perdu presque aucun combat. La défaite avait donc était amer, mais maintenant il en était complètement remis, ayant appris l'humilité au passage.

"Et bien… Une faille, je sais pas vraiment. Disons que notre affrontement date un peu, il n’avait pas de Dracolosse à l’époque. Ni de Békipan. Quant à participer au prochain tournoi… Disons que je ne sais pas trop."

Daphnée écoutait à peine Alexandre, se tournant vers Ivar après une courte réflexion.

"Qu’est-ce que tu en dis-toi ? Tu penses que tu pourrais le battre avec la même équipe que tu as utilisée contre moi ? Et est-ce que ça vaut le coup que j’affronte Alex pour voir de moi-même ?"

C'était au tour d'Ivar de réfléchir un moment à la question. Alexandre avait été absent longtemps et l'ornithologue savait que son ami n'avait pas chômé. De plus, il refusait à ce que celui-ci baisse son niveau pour lui faire plaisir.

"Je pense qu'il me battrait de nouveau. Alexandre est aussi fort qu'on le dit, Daphnée, expliqua l'ornithologue. Nos spécialités sont diamétralement opposées et je suis censé avoir l'avantage, mais il a plus d'expérience que moi au combat et est bien plus inventif. De plus, il a la confiance absolue de son équipe, alors que je pense devoir travailler encore là-dessus. Mais tu sais, si tu veux le voir de tes propres yeux, tu n'es pas obligée d'attendre un tournoi. Un affrontement contre Alex vaut toujours le coût !"



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 18 Juin 2018 - 19:21
Alexandre Diame
La fin du voyage.




La réponse d’Ivar était flatteuse, mais pour le moins censée. Et c’était grâce à elle que je pouvais voir à quel point mon ami avait progressé, ne serait-ce qu’au niveau de son mental. La défaite, qui avait été une normalité pour moi au début de ma jeune carrière de dresseur, n’avait pas fait partie de son vocabulaire pour la sienne. Il avait très vite connu du succès – dû, bien évidemment, à son talent et à ses entrainements, en plus de ses puissants pokémons – Et n’avait perdu que très peu de combats. Aussi était-ce sans doute là que nos chemins divergeaient. Non pas que l’un soit mieux que l’autre, mais ils étaient diamétralement opposés. Sans doute était-ce également lié à nos types de prédilection, et il était amusant de voir comment tout concordait.

Ivar entrainait des pokémons vols, un symbole de liberté et de grâce qui ne m’était pas du tout lié. Aussi, bien qu’amis, nous ne pouvions absolument pas être semblables. J’incarnais la force brute, la stratégie froide, presque désethétique mais redoutablement efficace en combat. Il n’y avait pas de place pour l’élégance, et je le savais pertinemment. Ce qui faisait ma force, et contrairement aux qualités qu’on voulait bien me prêter, ça n’était pas ma capacité à improviser. Mon mode de combat était diamétralement opposé à ce principe. Je prévoyais, avant même de lancer une attaque, tous les tenants et les aboutissants qui pouvaient advenir par la suite, et j’y associais une manière de réagir. Mes combats tenaient plus d’une chorégraphie froide, sans âme, visant à seulement dominer mon adversaire pour exploiter la première et la dernière de ses failles. Et c’était sans doute cette froideur qu’Ivar n’avait pas. Ce n’était pas un manque, c’était simplement un constat. Dans l’âme, il ressemblait davantage à Finn que je ne lui ressemblais. Aussi, les tactiques que j’appliquais n’étaient simplement pas faite pour lui, et, en y repensant, c’était sans doute ce qui lui avait manqué lors de notre premier combat. Pas la capacité de les mettre en œuvre. Plutôt la capacité de les comprendre et de pouvoir y faire face. Cela dit, je n’étais pas inquiet. Il y viendrait surement bientôt, si ce n’était pas déjà le cas. Je repris le fil de la conversation lorsque Daphnée se retourna vers moi.

« Alors Alexandre, tu accepterais un petit défi amical ? » Me demanda-t-elle, souriante.

« Ce serait avec plaisir… » Commençais-je, avec un petit sourire. « … Mais mon équipe n’est pas avec moi. Ils prennent un peu de vacances après notre séjour à Sinnoh qui s’est avéré… Un peu mouvementé. »

La jeune fille, légèrement suspicieuse quant à mon refus, fut devancée par Mélodie.

« Oh ? Je serais curieuse de savoir ce qui t’es arrivé là-bas. » Dit-elle. Après un instant d’hésitation, je lui répondais.

« Je… suppose que je peux vous le dire, maintenant que c’est fini. » Commençais-je. « C’est un peu bizarre à dire, mais Zépar, mon Hippodoccus, est en quelque sorte apparenté à l’Hippodoccus de Terry, la membre du conseil des 4 de Sinnoh. J’avais promis il y a longtemps à la fille et à la petite fille de Terry de montrer que le petit Zépar était devenu aussi fort que son Aïeule, et par la même occasion, c’était une bonne occasion de tester ma progression. D’où mon absence plutôt prolongée. »




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Mar 26 Juin 2018 - 14:47
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
La fin du voyage


Daphnée ne tarda pas à proposer un duel amical à Alexandre, curieuse de voir comment il se débrouillait. Mais le dresseur refusa, ses pokémon prenaient un peu de vacances de retour à l'état sauvage pour se remettre de leurs aventures à Sinnoh. Ivar s'installa au bord du toit, s'asseyant prudemment, ses jambes pendant dans le vide. Les hauteurs le mettaient définitivement bien plus à l'aise que la terre ferme.

Pendant ce temps, Alexandre expliquait les raisons de son voyage à Sinnoh. Zépar, son Hippodocus était visiblement d'un sacré pedigree et en fait, le dresseur était allé se mesure à Terry. Ivar ne doutait nullement de la capacité de son camarade à tenir tête à un membre du Conseil des 4, qu'il soit de Mhyone ou de Sinnoh. Mais il aurait beaucoup donné pour participer au combat qui à du être particulièrement impressionnant : deux spécialistes des types Sol qui s'affrontent, c'est toujours cool après tout.

"J'espère que tu as gagné, le railla le blondinet en penchant la tête en arrière vers eux. Je serai déçu que tu ne sois pas déjà au niveau du Conseil 4 !"

C'était leur objectif à tout les deux, mais il semblait atteignable pour Alexandre qui possédait déjà presque tout ses badges en plus de détenir le secret de la méga-évolution. Bien que l'écart soit grand, Ivar n'était pas en reste, continuant son petit bonhomme de chemin. Il partirait bientôt faire la rencontre de Chris, obtenir sa gemme Sésame. Mais ils avaient besoin de s'entraîner encore, Hrafn et lui.

"J'espère que tu es prête, Mélodie. Parce que tu es le dernier obstacle pour son ascension ! Tu ouvriras l'arène pour que l'on puisse assister au combat ?"



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Jeu 5 Juil 2018 - 22:21
Alexandre Diame
La fin du voyage.




La remarque d’Ivar m’arracha un léger sourire, même si je ne répondais pas directement. Après tout, peu importait la réelle issue de ce combat. C’était l’opposition de deux générations de dresseurs, et j’avais eu un atout dans ma manche que n’avait pas eu Terry : La Mégaévolution. Sans elle… Sans elle, j’avais encore beaucoup de progrès à faire, c’était indéniable. Terry était après tout une dresseuse d’élite surement aussi expérimentée qu’Elise lorsqu’elle était Maitre de Mhyone, et je ne pouvais rivaliser, du moins pas encore, à ses nombreuses années d’entrainement. Après un instant de réflexion, je répondais à Ivar.

« C’était… enrichissant. » Fis-je le taquinant légèrement. « Mais je ne te dirais pas qui a gagné, ce serait trop facile ! Tu te feras une idée lors de notre prochain affrontement. » Lançais-je, accompagnant mes propos d’un léger clin d’œil.

Mélodie fut ensuite la première à renchérir sur la demande d’Ivar. Il était vrai que la quasi-totalité de mes combats s’étaient déroulés à Huit-clôt, ce qui, finalement, m’arrangeait bien. L’anonymat protégeait tout de même bon nombre de mes stratégies, et, surtout, je m’évitais le risque de victimes collatérales. Risque qui n’avait d’ailleurs pas échappé à la championne.

« Ouvrir l’arène ? » Lança-t-elle en direction d’Ivar. « Tu penses réellement que c’est une bonne idée ? Je veux dire, tu l’as sans doute déjà vu, mais j’en ai aussi beaucoup entendu parler venant de l’ensemble de mes collègues champions. » Fit-elle, amusée, écartant sa main pour mettre en évidence ses cinq doigts tendus. « L’arène de Ryan, ça va. Mais bon. C’était ses débuts. » Elle plia alors un doigt. « L’arène de Timothy, partiellement détruite, surtout au niveau du sol et du plafond. » Elle plia un second doigt. « L’arène d’Elise… Bon elle est en ruine maintenant, mais, même si c’est pas sa faute, elle était partiellement démolie après son passage. » Elle plia un troisième doigt. « L’arène d’Elenya, qui était d’ailleurs entièrement NEUVE, a nécessité plusieurs semaines avant d’être reconstruite. Mais le pire… » Elle plia alors son avant-dernier doigt. « C’est sans doute l’arène de Steve. Et je ne fais pas le compte de la tour du gouvernement, du QG des rangers ou encore du terrain d’entrainement des Guériaigles. » Elle reprit alors un instant son souffle. « Tout ça pour dire que… Vu les risques, je suis pas sûre que ça sera une bonne idée. »

« Surtout que, vu que Mélodie va se donner à fond, je vais surement faire la même. » Dis-je, tout sourire. Ce fut alors à Daphnée d’intervenir.

« Alleeeez Mélodie ! C’est pas tous les jours quand même. Et puis, nous aussi on a des pokémons, ils sont parfaitement capables de nous protéger ! Vu comme vous êtes en train de me vendre ce combat, ça ne serait pas juste de m’en priver ! » Lança-t-elle.

« Je… vais y réfléchir. C’est tout ce que je peux vous promettre. A vos risques et périls après tout. » Fit la championne, qui changea alors rapidement de sujet. « Au fait Ivar, j’ai entendu dire que ta petite amie avait eu pour projet de rejoindre le groupe des champions Mhyonais, mais je n’ai plus eu de nouvelles. Tu sais où ça en est ? »




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Lun 20 Aoû 2018 - 20:58
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
La fin du voyage


Le garçon se laissa tomber en arrière, s'allongeant sur le bord du toit, ses jambes pendant dans le vide. Il laissa Mélodie attaquer son monologue, souriant aux dire de la demoiselle qui racontait avec entrain les combats d'arène d'Alexandre. La championne semblait fort bien informée sur les faits et gestes de l'autre blond, les détenteurs des badges devaient régulièrement parler entre eux des dresseurs prometteurs. Après tout, il fallait bien qu'ils adaptent leur niveau ! En cela, Ivar avait encore un léger avantage, tous ne semblaient pas savoir qu'il est un spécialiste du type Vol. A vrai dire, le seul champion qu'il redoutait était celui d'Elerya. C'est une championne d'ailleurs. Lui-même avait pensé à devenir champion d'arène, mais cet objectif c'était lentement évanoui au cours de son voyage. Pour le moment, le garçon cherchait surtout à profiter de son épopée.

Tout comme Ivar précédemment, Daphnée supplia Mélodie d'ouvrir l'arène pour leur combat. Le jeune homme était particulièrement curieux de voir le déroulé des événements. Mélodie n'avait pas l'avantage sur le plan du type, pour autant il était persuadé qu'elle opposerait une farouche résistance au futur champion. C'est la façon dont elle gérerait ce désavantage qui intriguait l'ornithologue.

"Je… vais y réfléchir. C’est tout ce que je peux vous promettre. A vos risques et périls après tout. Au fait Ivar, j’ai entendu dire que ta petite amie avait eu pour projet de rejoindre le groupe des champions Mhyonais, mais je n’ai plus eu de nouvelles. Tu sais où ça en est ?"

Ivar fut désarçonné par la question. Cela faisait maintenant plusieurs mois qu'il n'avait plus revu la belle et n'avait plus aucune nouvelles de celle-ci. Ils avaient seulement partagé une soirée sur la plage ensemble avant de se quitter comme s'ils se reverraient le lendemain. Mais depuis, plus rien. Malgré la peine qu'il ressentait, le dresseur s'était fait à cette absence et il s'était alors reconcentré sur son entraînement, oubliant pour un temps la demoiselle. Il la reverrait peut-être un jour et ne pouvait prédire à l'avance comment il réagirait. En attendant, ce n'était pas la fin du monde.

"Décidément, tu es bien trop au courant de ma vie sentimentale ! répondit Ivar, essayant de reprendre consistance. Aux dernières nouvelles, elle voulait reprendre son voyage du début. Son amour pour les pokémon Ténèbre semblait s'être étendu à d'autre types. Mais je n'ai plus de nouvelles depuis un moment. Peut-être qu'Alex en saurait plus ? Il était proche d'elle, lui aussi."

Le jeune homme se redressa ensuite, secouant la tête pour chasser les tristes idées qui lui passaient par la tête. Il avait réussi a ne pas ressentir l'absence de sa dulcinée, ce n'était pas maintenant qu'il allait craquer. Il marqua une pause nécessaire.

"Pour le reste, je ne sais pas ou nous en sommes. Mais au moins, toute mon attention est tournée vers mon équipe et mon voyage ! finit-il par déclarer. Après tout, c'est pour cela que je suis venu jusqu'à Mhyone !"



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Jeu 23 Aoû 2018 - 19:56
Alexandre Diame
La fin du voyage.




L’œil assombrit d’Ivar ne m’avait pas échappé, et il était facile de deviner la peine qu’il pouvait ressentir. Comme je le craignais, Artémis faisait profil bas avec lui aussi, à tel point qu’il s’était désormais écoulé plusieurs mois sans la moindre nouvelle. La demoiselle était-elle rentrée à Kalos ? A vrai dire, si ça n’avait été une dresseuse de son talent, j’aurais surement était inquiet pour elle. Mais, tant qu’aucune nouvelle ne nous parvenait, alors il ne pouvait pas non plus y avoir de mauvaises surprises. Et, malheureusement pour Ivar, je n’avais guère plus de nouvelles que lui à ce sujet. La dernière fois que j’avais croisé la jeune femme, nous étions tous les deux dans le marais sombrétoile, mais elle ne m’avait donné aucune indication sur une éventuelle envie ou une destination. Je n’étais sur ce point pas beaucoup plus avancé que mon ami.

« Non, malheureusement je n’ai pas plus de nouvelles que toi. Je l’ai vu y’a quoi… six mois je crois ? Quelque chose comme ça. Mais plus de signe de vie depuis, je commence à m’habituer avec Arté. » Fis-je, légèrement amusé, essayant d’un peu remonter le moral à mon ami. « De toute façon, on est tous très occupés à Mhyone je crois. Surtout si tu veux faire partie du conseil des quatre. » Je tentais alors de changer légèrement de sujet pour ne pas accabler plus mon ami. S’il devait faire le deuil de leur relation, il n’avait surement pas envie de le faire dans la minute et dans ces circonstances.

Les filles semblèrent gênées quelques instants, ne comprenant pas trop l’attitude de la dite copine d’Ivar, puisqu’elles ne la connaissaient pas vraiment, mais, visiblement, Mélodie n’entendez pas non plus que l’aventure s’arrête ici.

« Bon, bah au moins, t’es libre pour aller boire un coup ! Je connais un endroit pas trop mal si vous voulez ! J’aimerais bien entendre tes projets un peu plus précisément Ivar, et pourquoi tu as choisi le conseil des quatre, mais je commence à avoir la gorge sèche. » Fit-elle, amusée.

Nous décidâmes alors de redescendre sur le plancher des écremeuh grâce à l’équipe d’Ivar. Mélodie nous éloigna alors de la fête déjà prévue pour nous emmener dans un endroit bien plus calme et discret, un bar assez « branché » où un groupe de Jazz avait déjà bien entamé sa représentation. Nous nous installâmes, et commandâmes à boire, puis Daphnée se pencha vers Ivar.

« Alors, le conseil des quatre ? Tu penses en être capable ? Il parait qu’ils sont déjà en train d’en former un, et qu’ils auraient même déjà recruté les combattants en question. Vous n’avez pas peur d’être un peu en retard tous les deux ? » Taquina-t-elle.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Jeu 30 Aoû 2018 - 22:05
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
La fin du voyage


Evidemment, Alexandre ne manqua pas de capter que l'humeur de son ami s'assombrissait. Bien qu'il essayait de se forcer à le cacher, le blondinet n'avait jamais vraiment réussit a camoufler ses émotions. Alexandre lui expliqua que lui non plus n'avait pas de nouvelles de la demoiselle mais qu'il commençait à en avoir l'habitude. Ses dires ne rassurèrent pas Ivar, qui finit par lâcher un profond soupir avant de se redresser, tandis que son camarade parlait de ses plans de rejoindre le Conseil Quatre. De plus, Mélodie était bien décidée à continuer la soirée sans que le moindre nuage ne vienne obscurcir leur bonne humeur.

"Oui, allons boire un coup ! Je vais vous faire descendre."

Mélodie les mena vers un petit bar ou un groupe de Jazz jouait. L'ambiance, bien que "branchée" était chaleureuse et le regard du blondinet s'arrêta sur les fêtards qui dansaient tranquillement devant la scène. Tous s'installèrent et reprirent à boire avant que Daphnée ne se penche vers le jeune homme.

"Alors, le conseil des quatre ? Tu penses en être capable ? Il parait qu’ils sont déjà en train d’en former un, et qu’ils auraient même déjà recruté les combattants en question. Vous n’avez pas peur d’être un peu en retard tous les deux ?"

Ivar haussa une épaule, buvant une gorgée de sa bière ensuite. Il avait d'abord voulu devenir champion avant de se décider à suivre les traces d'Alexandre, ayant eut a peu près le même raisonnement que lui.

"Alexandre est bien plus proche de devenir membre du Conseil Quatre que moi ! Son dernier obstacle est Mélodie." Dit le garçon souriant. "Mais non, personnellement je n'ai pas peur, même s'ils sont déjà en train d'en former un. Je voulais devenir champion à la base, mais je me rends compte que je tiens trop à mon voyage pour l'instant. Puis les champions doivent apprendre à se retenir et même si les combats sont intéressants, ils doivent s'adapter. Chose que je ne sais pas faire et que je n'ai pas envie de faire. Ce qui m'intéresse dans un combat, c'est de tout donner" Continua le garçon. "Puis je tiens trop à ma liberté pour m'enfermer dans une arène pour le moment ! Alex, tu es d'accord avec moi ?"



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 31 Aoû 2018 - 19:20
Alexandre Diame
La fin du voyage.



Il ne fallait pas être bien attentif pour remarquer la lueur dans les yeux de Daphnée quand elle discutait avec le jeune homme. Au début, j’avais pris ça pour de l’admiration, mais ce n’était pas seulement ça. La jeune femme avait le béguin pour l’ornithologue, c’était évident. Mais il était surement encore trop tôt pour lui et elle le savait, ce qui témoignait également de l’affection qu’elle avait pour lui. Cette attitude l’honorait, parce qu’elle n’attendait finalement, et assez sagement, absolument rien de lui. Bien sûr, Artémis devait encore trotter dans sa tête, et c’était parfaitement compréhensible, mais, en quelque sorte, et bien qu’elle soit mon amie, elle l’avait abandonné. Moi, c’était autre chose, car mon mode de fonctionnement était légèrement similaire au sien, et ses absences ne m’avaient jamais vraiment coûté. Mais pour Ivar, et c’était bien normal, c’était différent. Je chassais alors ces pensées de ma tête et me reconcentrait sur ce qu’avait à dire l’Ornithologue.

Bien sûr, je partageais son avis sur les champions et le conseil dans son ensemble. Je m’en rapprochais, pas à pas, mais n’y étais pas encore non plus. Mélodie restait en effet sur ma route, mais il n’y avait rien d’autre à dire. Le combat que nous allions mener déciderait bien assez tôt de mon mérite potentiel à intégrer ce groupe si fermé. Bien que je me doutais que ça ne serait surement pas suffisant. Réunir les badges et les conditions nécessaires ne permettait que de prétendre à l’une de ces places. Pas d’y avoir accès. Un léger sourire aux lèvres, je répondais au propos d’Ivar.

« Je suis assez d’accord, même si ça me fait quand même assez mal d’avouer que j’ai moins de pédagogie qu’un gamin de douze ans. » Lançais-je, amusé, faisant éclater de rire Mélodie et Daphnée. « Mais il faut savoir quels sont nos points forts et nos points faibles ! Je sais me retenir, mais je n’aime pas vraiment ça, alors le choix était assez simple. Quand à nos possibilités d’intégrer un jour le conseil… » Commençais-je, réfléchissant à la tournure qu’allait prendre ma phrase. « Je n’oublie pas que eux n’ont pas nécessairement dû passer par le chemin que nous devons emprunter aujourd’hui, à savoir récupérer tous les badges et tout le toutim. Ça ne fait pas de nous de meilleurs dresseurs, mais, au moins, on se sera entrainés et battus pour ça durant de longs mois. Mais après… Je ne pense pas que Mélodie soit réellement ma dernière épreuve, Ivar. » Dis-je avec un petit sourire énigmatique. Il y eu un léger moment de silence, puis, comme pressé par la curiosité muette de Mélodie et Daphnée, je continuais.

« C’est vrai quoi. Je doute de pouvoir simplement me pointer à leur porte pour pouvoir prendre la place de l’un d’eux. Avoir les badges, et toutes les autres obligations, ce n’est que pour faire une sélection, un tri. Le reste… Même moi je ne sais pas ce qui m’attends, ou ce qui attends Ivar. Une chose à la fois, de toute façon. » Dis-je, en lançant un léger clin d’œil à la championne.





© ANARCISS pour épicode
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Jeu 6 Sep 2018 - 14:43
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
La fin du voyage


Alex avait raison, ce ne serait pas aussi simple que cela et le blondinet le savait. Le Conseil Quatre était le rassemblement des plus puissant dresseurs de Mhyone et même si ami avait largement le niveau pour les rejoindre, ce ne serait pas aussi facile qu'une simple demande a Finn.

"J'espère bien qu'ils vont te mettre à l'épreuve, sinon ils seraient sacrément naïfs !" Railla le garçon, de nouveau de bonne humeur. "Confier la défense du maître et de Mhyone à un type comme toi est dangereux." Ajouta-t-il, donnant une tape dans le dos de son camarade.

Daphnée et Mélodie riaient elles aussi. Malgré la discussion sur le toit, la bonne humeur était de retour et l'alcool rendait le jeune homme particulièrement à l'aise, enchaînant les boutades. Il se mit à spéculer sur les types de prédilection des nouveaux champions de la ligue.

"Mélodie, toi qui est privilégiée, tu connais un peu le nouveau Conseil ? Ils utilisent quels types de pokémon ? Histoire qu'on puisse s'y préparer psychologiquement ?"

La demoiselle rit de nouveau, observant Ivar du coin de l'oeil.

"Je ne sais pas. Vous payez combien pour avoir ces informations ?"

"Je demanderai a Alex qu'il ne soit pas trop méchant avec toi." Répondit Ivar avec un nouveau sourire, terminant sa bière. "Bon, en ce qui me concerne je suis épuisé et j'ai de l'entraînement demain. Je vais aller me reposer un peu ! Mélodie, je te laisse réfléchir à ma proposition."

Bien entendu, il n'était pas sérieux. Il découvrirait ce fameux Conseil bien assez tôt et préférait se garder la surprise. Après tout, les meilleurs combats se faisaient dans l'improvisation. Un bâillement à s'en décrocher la mâchoire faillit interrompre le jeune homme qui se leva ensuite, saluant ses camarades avec un grand sourire avant de s'échapper rapidement. La soirée avait été agréable mais ce n'était pas une raison pour se laisser aller, il était temps de reprendre le travail.

Une fois dans la rue, Ivar prit une grande inspiration et partit à grandes enjambées, le sourire aux lèvres.



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Dim 9 Sep 2018 - 11:26
Alexandre Diame
La fin du voyage.




La remarque d’Ivar me fit éclater de rire, et elle eut le même effet pour Mélodie et Daphnée. Il fallait dire, qu’effectivement, la situation était plutôt paradoxale. La première raison, c’était que le Maitre était tout de même très loin d’avoir réellement besoin de protection, et l’évènement d’Anima était là pour en attester, et la deuxième était que ma force résidait davantage dans une force offensive que défensive, et pouvait s’avérer particulièrement destructrice. Mais après tout, la meilleure défense n’était-elle pas l’attaque ?

Ivar enchaina alors avec une question beaucoup plus intéressée et intéressante. La composition du conseil des quatre et des pokémons qu’ils utilisaient m’intriguait beaucoup. Tout ce secret nous réservait surement de belles surprises que j’avais hâte de découvrir, qu’ils soient amenés à être mes collègues ou bien mes adversaires. Finalement, dans l’un ou l’autre des cas, je serais surement amené à avoir rapidement la réponse à la question d’Ivar, et ne manquerait surement pas d’en informer le Blondinet. A moins que… Après tout, il devrait aussi en passer par là, et il serait hors de question de lui faciliter la tâche. Cette pensée me fit sourire, alors que l’ornithologue provoquait un peu plus Mélodie, qui lui répondit en lui tirant la langue.

Puis, ce dernier, visiblement fatigué de sa soirée, prit la décision de se retirer. Je ne pus m’empêcher de sourire en pensant que, ces derniers mois, j’avais été exactement comme lui. Me lever aux aurores avec mes compagnons pour de longues séances d’entrainement avait été notre quotidien ces derniers temps. Mais, aujourd’hui, c’était différent. Il était temps pour nous de prendre des vacances, et de profiter de la vie Mhyonaise sans les tumultes des combats. Visiter et découvrir de nouvelles choses serait surement le maitre mot durant ces prochains jours. Chacun de mes partenaires était parti voyager à travers Mhyone, et seule Furfur avait choisi de rester, veillant, silencieuse, sur tout ce petit monde.

Après avoir souhaité une bonne soirée à Ivar, je continuais à discuter avec la championne et Daphnée en profitant de l’ambiance tranquille que nous offrait le bar dans lequel nous étions installés, sans penser à tout ce qui m’attendrait lorsque je reprendrais l’entrainement. Après tout, ce n’était pas vraiment une vie enviable si je ne pouvais pas profiter, de temps en temps, du monde qui m’entourait.




© ANARCISS pour épicode
[
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: