HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Entraînement synaptique {solo
Entraînement synaptique {solo
Sam 28 Avr 2018 - 21:32
Région d'origine : Mhyone
Messages : 481

Akane Wise

Akane Wise
Entraînement synaptiqueone-shot
Des centaines de marches se présentaient sous les yeux de la jeune femme. D’abords perplexe, elle croisa les bras puis jugea l’escalier qui se dressait sur son chemin. Néanmoins, elle n’avait pas le choix. Akane avait promis à Synapse de continuer son entraînement et la dresseuse comptait bien le parachever au sommet du Chemin Sacré. Il fallait donc monter toutes les marches, une à une. Si autrefois la rouquine aurait demandé l’aide de Mitochondrie, même en sachant pertinemment que sa partenaire ne pouvait se téléporter dans des endroits inconnus, désormais cette idée ne lui frôlait plus l’esprit. Après avoir voyagé un peu partout dans Mhyone, Akane estimait sa condition physique suffisante pour atteindre le haut de l’escalier.

Heureusement, elle pouvait compter sur ses compagnons de route pour l’accompagner dans son ascension. Dans un soudain élan de motivation, toute la petite équipe eut envie de gravir avec leur dresseuse les marches du Chemin Sacré. Si la réaction de Synapse n’étonnait pas la rouquine, se fut néanmoins une surprise que Mitochondrie et le duo Proton/Electron se joignent à elle. La démarche faisait plaisir à la jeune femme, tout le monde entrainerait ainsi ses guiboles… Excepté le Balbuto qui, a priori, ne semblait pas en avoir besoin.

Pourtant, ce fut le premier à se plaindre de l’exercice. Au bout d’une vingtaine de marches seulement, le Pokémon Sol s’essoufflait déjà. Akane pouvait entendre ses deux personnalités se chamailler entre-elle. Une fois n’est pas coutume, Electron accusait Proton de les avoir amenés dans cet « horrible endroit » alors que ce dernier ne voyait pas de problème, malgré son endurance en mousse.

- Pitié… Abrégez mes souffrances !
- Nous avons à peine commencé, Electron…

Mitochondrie ne laissa pas le temps au Balbuto de répliquer. L’humanoïde utilisa ses pouvoirs psychiques pour soulever ce dernier dans les airs. Tout content de cette nouvelle aptitude à flotter, le Balbuto fit quelques pirouettes. Akane regardait la scène, quelque peu interloquée. Le Pokémon Sol n’était-il pas censé avoir déjà une capacité naturelle à lévitée ?

- Si, répondit Mitochondrie après avoir détecté la question de sa dresseuse, mais tu connais le penchant dépressif d’Electron. Il lui en faut peu pour être fatigué. Je ne fais que donner un petit coup de main.
- Youpiiii ! Merci, Mitochondrie ! On vole !
- Profites-en car l’effet ne dure pas longtemps.


Le reste de l’ascension se déroula calmement et sans protestation de la part de la poupée d’argile, même après avoir perdu sa capacité à virevolter. Le Balbuto lévitait désormais à seulement quelques centimètres du sol.

Arrivés au somment de l’escalier, l’équipe s’accorda une pause, le temps que chacun puisse retrouver son souffle. Seule Synapse semblait garder la forme, comme si elle était restée dans sa Poké Ball tout le long du trajet. Cette pensée fit sourire Akane. Tant mieux. Le véritable entraînement de la Méditikka débutait enfin. La jeune femme trouvait un coin à l’écart du sanctuaire, ne voulant pas perturber les prières des rares croyants qui se trouvaient là.

- Mitochondrie, Electron/Proton.

Les intéressés se dirigèrent vers leur dresseuse. Akane dirigea son regard alternativement vers les deux Pokémons et procédait à une conversation mentale, dont Synapse était exclue. Evidemment, celle-ci ne se formalisait pas. Elle savait que leur échange concernait son entraînement. Loin de se montrer indiscrète, la yogi se recula de quelques pas. Après un dernier hochement de tête, Akane prononça enfin une phrase à vive voix.

- Bien, sourit-elle. On fait exactement comme on a dit. Synapse, reste bien où tu es.

Et sans prendre le temps de s’expliquer, la rouquine sortit plusieurs morceaux de cartons de tailles identiques et les assembler de manière à former une grande boîte, et avec laquelle elle cacha Synapse. La yogi avait bien une idée de ce que mijotait sa dresseuse. Il y a quelques mois d’ici, Akane eut vent de la célébration de la Saint-Valentin à Minami. La jeune femme n’était pas particulièrement intéressée par la fête et n’estimait donc pas nécessaire de se déplacer en ville. Cependant, elle le regretta amèrement quand elle comprit ce qu’il s’était passé exactement. A l’occasion, une tente avait été mise à disposition sur la Place des Festivals. N’importe quel Pokémon qui y entrait se voyait voyagé dans un monde totalement imaginaire, créer de toute pièce par des Pokémons Psy. Si seulement, elle avait su… Elle aurait envoyé Mitochondrie à l’intérieur et l’humanoïde aurait rapidement compris le processus de cette illusion grandeur nature.

Après plusieurs semaines de recherches et de tests, Akane avait trouvé un moyen de permettre à ses Pokémons de créer eux-mêmes un monde virtuel. La jeune femme s’était démenée pour rendre l’illusion plus que réelle. Elle avait fait regarder et analyser des centaines de paysages, de matchs et de Pokémons différent à Mitochondrie. Si cela pouvait s’apparenter à du bourrage de crâner, L’Alakazam ne rechignait pas. Une fois qu’il avait assimilé toutes ces données, il pourrait les utiliser un nombre infini de fois. Mitochondrie avait également l’appui du Balbuto pour cette opération.

- C’est parti mon kiki !

Akane se place en tailleur devant la boîte et ferma les yeux. Mitochondrie lui transmit alors les images du monde imaginaire par télépathie. Contrairement à la dernière fois, Synapse n’aurait pas à se débrouiller seule, sa dresseuse l’accompagnerait. Si Akane avait briefé l’Alakazam et le Balbuto avant l’entraînement, elle ne savait cependant pas sur quoi elles allaient tomber. L’environnement et l’adversaire étaient aux choix des deux Pokémons Psy.
Peu à peu, l’illusion se construit autours de Synapse et sa dresseuse. Une vaste praire luxuriante apparut alors autours d’elle. Cela semblait calme. Trop calme. Akane leva le nez et comprit pourquoi. Les nuages ne voyageaient pas dans le ciel et l’herbe ne dansait pas au gré du vent.

- Désolée Akane… mais il faudra s’en contenter. Créer de tels paysages demande un effort considérable et je ne voudrais que Proton et Electron en subissent les conséquences.
- Je comprends, fit la jeune femme en opinant de la tête. Ça fera largement l’affaire.

Malgré ces petits bémols, ce premier essai était réussi. Assez réussi pour éveiller l’attention de Synapse. Celle-ci regardait autours d’elle, prête à en découdre. Son vœu fut exaucé quand un Onix sortit de terre, déboulant presque de nulle part. Le serpent ne se fit pas attendre commença directement par une attaque Anti-Air. Prévisible, Synapse esquiva facilement cet assaut.

- Utilise Forte-Paume.

Alors que les deux adversaires foncèrent l’un vers l’autre, l’Onix rentra sous terre, laissant seulement à Synapse l’occasion de le frôler. Sur ses gardes, la Méditikka s’apprêtait à faire volte-face, pensant que le serpent de pierres l’attaquerait par derrière. La yogi vu juste et profita que la bête du fait que la bête se trouve encore à sa hauteur pour lui assener un coup de paume, l’obligeant à rentrer dans sa cachette.

- Pour sa prochaine attaque, utilise Détection et enchaine directement avec Forte-Paume !

L’Onix se dévoila, se trouvant à quelques mètres d’écart du Pokémon Psy. Le monstre ouvrit grand sa gueule et souffla un rayon bleuté. Synapse se protégea comme prévu et passa sans difficulté à travers le souffle brûlant pour venir asséner un coup violent jusqu’à fissurer l’une des pierres qui composaient le corps de la bête.

L’illusion de l’Onix vola en éclat, mettant fin à ce premier combat. Le décor s’effondra aussi et laissa Synapse dans le noir le plus total. Pour ce combat, Mitochondrie et son partenaire n’avait pas encore placé la barre trop haute, comme l’avait voulu la rouquine.

- Ce n’était qu’un échauffement, expliqua Akane.

En effet, un nouvel endroit se matérialisa de nouveau. Synapse se trouvait désormais dans une grande ville qui ressemblait beaucoup à Nox Illum. En se retournant vers la droite, la jeune femme n’eut plus aucun doute quand elle vit le Laboratoire Pokémon d’Acacia. Néanmoins, dresseur et Pokémon n’eurent pas l’occasion de contempler plus longtemps la ville, un Grotadmorv fit aussitôt son apparition. Le Pokémon bougeait lentement, très lentement…

- Prépare-toi avec Plénitude.

Synapse s’exécuta une fois. Alors qu’elle tenta une deuxième Plénitude, elle se reçut une Boue-Bombe en pleine face. La saleté obstruant son champ de vision, la Méditikka avança en titubant, tout en s’essuyant les yeux. Voyant le Pokémon Poison mimer une autre offensive, Akane enchaîna.

- Détection, vite !

La yogi se protéger de justesse face à la vague de poison qui s’abattait sur elle. Il n’y avait pas de doute, cet adversaire là se montrait réellement puissant comparé au précédent. Même en se protégeant de cette attaque, Synapse du fléchir les jambes pour garder l’équilibre dans la Cradovague. Pendant cette attaque qui se voulait destructrice, le Grotadmorv en profita pour avancer vers sa cible. Il avançait lentement, très lentement…

- Choc Mental !

Pendant un quart de seconde, le tas de poison s’arrêta comme s’il s’était l’onde psychique… puis il reprit tranquillement son avancée. Visiblement, le Choc ne lui avait causé aucun dégât. Akane se sentait légèrement déstabiliser par la situation… Si la vitesse de l’adversaire lui faisait défaut, ses attaques étaient particulièrement puissantes, sans compter sa défense monstrueuse. Voilà qu’il préparait une Boue-Bombe.

- Esquive avec Pied Voltige !

La boue s’écrasa sur le sol au même moment où Synapse sauta. La Méditikka atterrit pile sur ce qui paraissait être la tête de son adversaire. Instantanément, le corps gluant de ce dernier se déforma complètement avant de reprendre sa forme normale au moment où le Pokémon Psy se posa sur le tarmac. Malgré le coup de pied puissant de Synapse, son adversaire semblait indemne. Il la regardait de façon béate, comme s’il ne comprenait pas ce qu’il s’était passé. Cependant, Akane ne se démonta pas et compta profiter de ce moment de latence.

- Plénitude.

Alors que la Méditikka concentra son énergie, le Grotardmorv prépara une nouvelle offensive. Akane n’eut pas le temps de prévenir son Pokémon qu’il se reçut une déferlante de poison. Happée par la Cradovague, Synapse se laissa emportée de force par le flot. Quand la vague se calma, Akane retrouva le Pokémon Psy allongé, recouvert par une matière mauve visqueuse. La jeune femme baissa la tête, quelque peu déçue. Sûrement qu’elle en attendait trop de Synapse, s’imaginant d’elle qu’elle serait un des piliers de son équipe. Akane avait placé la barre trop haute avec ce combat. Elle avait demandé à Mitochondrie et Proton/Electron de simuler un ennemi coriace, ça ne pouvait pas être de leur faute, ils avaient simplement suivi les consignes.

- Juste un dernier effort,
Ça ne peut pas me faire de tort.

Si Akane voulait en arrêter là, la Méditikka n’en démordrait pas. Doucement, Synapse se releva malgré ses divers hématomes. Sa dresseuse voulait l’en empêcher et… le petit Pokémon se mit à briller. Briller si fort qu’Akane devait fermer les yeux. Cependant, la rousse se l’interdisait car elle savait ce que cette mise en scène signifiait. La lumière s’estompa et une Charmina se dévoila. La jeune femme souffla. Enfin le moment venu. Au total, il aura fallu plusieurs heures d’entraînement mais Akane n’en était pas peu fière. D’elle-même, Synapse soigna ses blessures pendant que le Grotadmorv virtuel se contenta de la regarder. Le moment était venu de passer à l’attaque.

- Choc Mental !
- Si tu me permets quelques libertés,
J’ai une meilleure idée.

- Je suppose que je peux te faire confiance…

S’élançant à toute allure vers son adversaire, Synapse paraissait sûre d’elle. Son front s’illumina et percuta de pleins fouet le Grotadmorv virtuel. Ce dernier sous le choc, la Charmina enchaîna directement avec un Poing-Glace. L’effet fut immédiat et l’adversaire se retrouva congelé. Dans son élan, Synapse préparait déjà une nouvelle attaque.

- Ça ira pour aujourd’hui.

Bien que motivée pour continuer, la Charmina obéit néanmoins à sa dresseuse.

- On a largement atteint les objectifs d'aujourd’hui, sourit-elle. Pas la peine de te fatiguer plus.

Le décor imaginaire s’assombrit jusqu’à devenir entièrement noir. Akane ouvrit brusquement les yeux, légèrement déroutée par ce qu’il venait de se produire. Elle se sentait perplexe. Peut-être que son plan n’avait pas fonctionné ? Et si l’évolution de Synapse n’avait pas eu réellement lieu ? La jeune femme se rapprocha du carton dans lequel se trouvait le Pokémon Psy. Elle leva doucement la boîte, se mordillant les lèvres… Synapse la fixait. Poing contre sa paume, la combattante se courba face à sa dresseuse.

- Je te remercie infiniment
D’avoir parachevé mon entraînement.


Honorée, Akane se prit au jeu de la Charmina et pencha également la tête… avant de laisser éclater sa joie.

- C’est tellement génial ! Ça a fonctionné !

Mitochondrie et Proton se joignirent également à leur comparse Psy. Le Balbuto ne put s’empêcher d’effectuer quelques pirouettes autours de Synapse, apparemment plus joyeux que la concernée.

- Tu envoies du pâté !
- C’est vrai,admit Mitochondrie. Félicitations.
- Super… Maintenant, on est à la traîne... voire carrément nuls. Et que font les dresseurs avec leurs Pokémons nuls ? ILS LES ABANDONNENT !

Voilà qu’Electron avait pris les dessus, le Balbuto pleurait désormais à chaudes larmes. Akane se secouait la tête, à peine étonnée du comportement excessif de la poupée d’argile.

- Ne t’inquiète pas Electron, je vous entraînerai aussi, promis ! Mais je pense que vous avez tous mérité une pause.

L’entraînement de Synapse touchait désormais à sa fin. Même s’il lui restait encore beaucoup à apprendre, Akane estimait qu’elle avait suffisamment passé de temps avec la combattante… et elle comptait bien tenir la promesse faite à son Balbuto.

© CRIMSON DAY
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2018-
Sauter vers: