HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Le livre de toutes les aventures ! - Solo
Le livre de toutes les aventures ! - Solo
Dim 3 Juin 2018 - 18:18
Région d'origine : Unys
Messages : 24

Alnorra Foster

Alnorra Foster

Alnorra Foster
Le livre de toutes les aventures


Le silence régnait dans la bibliothèque. La fin de matinée approchait et le soleil éclairait l'ensemble de la pièce, les grandes fenêtres filtrant la lumière qui entrait dans la pièce, révélant la poussière qui régnait dans celle-ci. Une pile de livres conséquente dans les bras, Alnorra parcourait le rayon du regard, à la recherche de l'inscription salvatrice.

Tout s'était enchaîné rapidement pour la demoiselle, d'abord la grande Nox Illum, avant d'arriver à Bord-Au-Vent ou elle avait fait quelques rencontres. Notamment celles d'Alexandre et Killian, chacune dans des contextes bien différents. Très vite, la demoiselle s'était rendu compte que son argent disparaissait à vue d’œil et que si elle voulait prolonger son voyage, il lui faudrait trouver un emploi. C'était tout naturellement que la rouquine s'était présentée à la bibliothèque de Bord-au-vent ou elle était maintenant bibliothécaire, conseillant les clients et rangeant les livres tout en veillant au silence dans le lieu.

Voilà maintenant quelques mois, qu'elle passait ses journée au milieu des livres, en profitant pour s'instruire sur les combats pokémon. Peu habituée a ceux-ci, elle se rendait compte que c'était un atout inévitable quand on voulait visiter une région. Autant à cause de ces satanés dresseurs qui cherchaient tout le temps des noises que pour faire face à une rencontre plus sauvage. Cependant, elle manquait encore de cran pour passer à l'action. Bien entendu, elle sortait parfois de la ville pour aller entraîner Koca, son fidèle Mustébouée, mais cela ne durait jamais.

Enfin la bonne étagère ! La demoiselle se dirigea vers elle, venant soigneusement placer les livres à leurs places, par ordre alphabétique des auteurs. Tous concernaient les types de pokémons et leurs spécificité et avaient été laissés sur une table par un dresseur peu consciencieux, qui lisait un casque sur les oreilles. Elle soupira, remarquant une couverture cornée avant de placer le dernier livre. Passant une main dans ses cheveux, elle tourna la tête pour voir un homme d'âge mur s'aventurer dans le rayon, l'observant d'un œil perçant. Elle ne mit pas longtemps à le reconnaître, puisqu'il s'agissait de Zéphyr, un ornithologue renommé et grand dresseur qui faisait partie intégrante du paysage de Bord-au-vent. On racontait même qu'il avait maintenant un apprenti, mais peu se targuaient de l'avoir vu. Alnorra le salua d'un mouvement de tête avant de s'éloigner.

Elle se réinstalla sur son siège, derrière le bureau qui servait d'accueil, lissant ses collants. Pour une fois, elle ne lisait pas, ayant déjà parcourut tout ce qui l'intéressait dans les rayonnages. Au lieu de cela, elle laissait dériver son regard sur les rares clients, par ces beaux jours d'été, la population de Bord-au-vent boudaient la bibliothèque, préférant la chaleur des jardins. Un jeune homme lisait, elle le savait membre des Gueriaigle, leur QG n'étant pas loin, ils étaient nombreux à venir s'instruire. Le groupe n'avait pas une identité très forte contrairement aux deux autres et pourtant, la demoiselle devait bien leur reconnaître une certaine opiniâtreté. Nombre d'entre eux étaient des travailleurs et des dresseurs aguerris et Alnorra appréciaient les quelques discussions qu'elle pouvait avoir avec eux. Plus loin, une grand-mère traînait dans le rayon enfant, cherchant certainement des histoires à raconter.

Elle fut tirée de ses observations par une voix grave, tournant la tête dans la direction elle reconnut Zéphyr, un livre ancien entre les mains.

"Excusez-moi mademoiselle, mais est-il possible d'emprunter ce livre ?"

"Seuls les livres sur les mythes pokémons ne peuvent pas être empruntés, faites-moi voir celui-ci ? Dit-elle, tendant une main vers l'homme."

"Justement, il s'agit d'un livre parlant des oiseaux légendaires...et plus spécialement de Lugia."

"Je suis désolée, cela n'est pas possible. Il n'existe que peu d'exemplaires de ces recherches et la bibliothèque les conserve jalousement, dit-elle une pointe de déception dans la voix. Mais vous pouvez les consulter à loisir ici."

"Je sais bien, mais je devais partir quelques jours pour faire des recherches et ce livre m'était nécessaire. J'en prendrai soin."

"Je suis désolée Monsieur Zé...Zéphyr. Je n'en doute pas mais je risquerai des problèmes si je devait vous le laisser."

"Je comprends, répondit l'homme en déposant le livre sur la table. Je vous souhaite une bonne journée."

Et Alnorra l'observa partir, posant une main fine sur la vieille couverture du livre. Elle reporta ensuite son regard sur celle-ci, se demandant pourquoi une telle sommité en pokémon Oiseaux s'intéressait au Maître des Abysses. Le livre faisait une épaisseur conséquente et la couverture en cuir étaient gravée du symbole de Lugia, entouré d'une vague et des sigles des trois autres oiseaux légendaires. La jeune femme fit basculer la couverture et se plongea dans le livre de recherches. Celles-ci étaient anciennes, les premiers chapitres relatant les nombreuses légendes concernant ces quatre pokémons et les fois ou on avait pu les apercevoir. La seconde partie reliait cela aux différents dérèglements climatiques auxquels le monde avait été confronté. Plus elle avançait dans son récit, plus la demoiselle comprenait pourquoi Zéphyr voulait ce livre, il s'agissait d'une mine d'informations encore jamais vue sur les oiseaux légendaires, elle-même à la faculté n'avait eu le loisir d'avoir un tel trésor entre ses mains. Mais plus que cela, il lui semblait apercevoir un lien, bien que ténu, entre ce livre, les recherches de Zéphyr et ce qu'il se passait actuellement à l'aéroport de Nox Illum. D'une main rapide, elle vint se saisir d'un stylo et de son carnet de notes, venant y inscrire tout ce qui lui semblait important. 



_____________________________
 

Le soleil irradiait dans la chambre, ses rayons se posant sur la couette. Alnorra ouvrit lentement ses yeux embués de larmes. Koca ouvrit un œil avant de bailler, ouvrant grand sa machoire, posant son regard sur sa dresseuse qui se redressait dans le lit. Une main fine vint s'enfouir dans la fourrure du Pokémon qui lâcha un léger ronronnement de plaisir.

"Pas de bibliothèque aujourd'hui. On a quelqu'un à aller voir, Koca."

Le mustélidé ne répondit pas, fermant les yeux un instant avant de se redresser et de s'ébrouer. Il sauta ensuite du lit tandis que sa dresseuse en faisait de même. Alnorra se dirigea vers la salle de bain en quête de ses vêtements avant de sortir de l'appartement, son pokémon sur les talons, ses yeux rivés sur son téléphone à la recherche de l'adresse de Zéphyr.

La maison était si excentrée qu'il fallut une bonne vingtaine de minutes à la demoiselle pour la trouver. Elle s'approcha de la sonnette et hésita un instant avant de l'enclencher, observant l'étrange construction qui surplombait la bâtisse. Le dresseur s'était visiblement aménagé un perchoir. Alors que la sonnerie retentissait, une silhouette apparut sur celui-ci, un grand rapace apparaissait sur l'étrange ponton, rivant son regard perçant sur les deux camarades. Alnorra ne connaissait pas ce pokémon, pourtant elle avait une impression de déjà vu. Bientôt, un cri strident se mêla au son de la sonnette et une petite femme à l'air sympathique apparut dans l'embrasure de la porte, faisant signe d'approcher à la rouquine : ce qu'elle fit, l'air penaude.

"Je suppose que vous êtes à la recherche de Zéphyr, mon mari ? Il n'a jamais eut autant d'attention que ces derniers mois ! Mais suis-je bête ? Entrez donc ! Ne restez pas sur le pas de la porte."

Alnorra se laissa guider par son hôte, découvrant une maison bien entretenue. De nombreuses photos décoraient les murs et deux cadres bien décorés reposaient sur la cheminée du salon dans laquelle la demoiselle venait d'entrer.

"Je vais chercher Zéphyr, ce ne sera pas long. Installez-vous ! Vous avez de la chance, il allait bientôt partir en voyage."

La rouquine sourit à la femme qui s'éloignait déjà, montant les marches d'un escalier en bois, ses talons claquant à un rythme énergique. Curieuse, Alnorra s'approcha des photographies sur la cheminée. La première montrait Zéphyr, bien plus jeune, aux côtés d'un Roucarnage à l'allure étrange, un foulard bleu noué autour du cou. La dresseuse se saisit du second portrait, visiblement bien plus récent. Zéphyr était toujours présent, mais à son âge actuel. Il posait aux côté d'un jeune homme au visage souriant et aux longs cheveux blonds. Le pokémon qu'elle avait aperçut dehors et un Roucarnage à l'allure fière, avec le même foulard que celui de l'autre photo autour du cou posaient à côté de leurs dresseurs.

"Je vois que tu as fait la connaissance de mon apprenti. Il écume les routes je ne sais ou, à l'heure qu'il est. Ivar n'est pas vraiment du genre à rester en place à écouter un vieil homme ! dit une voix que la demoiselle reconnut de suite."

"Je suis certaine qu'il ferait mieux de plus vous écouter parfois, répondit-elle en se tournant vers Zéphyr. Vous êtes une sommité en ce qui concerne les pokémon Oiseaux. Je ne serai pas étonné que vous ayez été champion d'Arène !"

"Détrompe-toi, je pense que ce gamin m'a apporté plus de choses que ce que je lui en ai apprise, renchérit Zéphyr avec un sourire. Je me demande ou il est maintenant. Cela ne m'étonnerait pas qu'il soit en train d'essayer de régler leur comptes au Groupe Zygarde."

Alnorra sourit aimablement. Qui était donc ce fameux apprenti pour penser pouvoir faire quelque chose dans une prise d'otage ? Puis elle se rappela pourquoi elle était venu et vint fouiller dans son sac.

"A ce propos, je suis vraiment désolée pour hier. J'aurai aimé que vous puissiez emporter le livre, expliqua-t-elle, en sortant son petit carnet de notes de son sac. Je me suis dit que quelques notes vous intéresserait...Je suppose que cela à un rapport avec les événements récents.

Zéphyr s'approcha, venant se saisir du carnet et le feuilleter rapidement des yeux.

"En voilà une douce attention. Mais je t'arrête de suite, mes recherches n'ont aucun rapport avec les exactions du Groupe Zygarde, dit-il en soupirant. Du moins je ne pense pas. J'ai seulement la sensation que ces pokémons pourraient se trouver dans le coin et j'aimerai les débusquer. Ne serait-ce que pour les voir. Mais les problèmes de pollution n'ont rien à voir avec eux."

Zéphyr vint ensuite croiser les bras, détaillant la jeune demoiselle qui se tenait devant lui, laissant ensuite dériver son regard sur le Mustébouée qui se tenait à ses jambes. Il eut ensuite un sourire énigmatique.

"Et bien, je suppose que tu as pleins d'aventures a vivre avec un si joli pokémon. A moins que tu ne doives retourner à la bibliothèque ? Ce serait dommage qu'une si jeune dresseuse passe son temps enfermée. Enfin, j'ai des préparatifs à terminer."

Et l'homme tourna les talons, sans même dire au revoir à Alnorra. La demoiselle se tourna de nouveau vers les photographies se tenant sur la cheminée, posant son regard sur celle de Zéphyr et son apprenti. Qui étaient-ils ? Seulement des dresseurs ? Le plus vieux semblait s'intéresser aux pokémons légendaires et le plus jeune suivre sa voie. Régler son compte au Groupe Zygarde ? Quels dresseurs étaient capables de cela, alors même que les forces de l'ordre n'y arrivaient pas ? Elle se rendit compte qu'il y avait tant de choses qu'elle ne connaissait pas sur Mhyone et ses dresseurs. Des choses que les livres ne lui apporteraient pas. Elle était venue ici pour vivre une aventure extraordinaire et s'était retrouvée bibliothécaire, persuadée que cela l'aiderait.

Elle ne s'était même pas rendue compte que la femme de Zéphyr l'observait, appuyée dans l'embrasure de la porte. Alnorra sursauta quand elle prit la parole.

"Moi aussi j'avais du mal à saisir cela au début, dit-elle en s'approchant avant de saisir le portrait d'Ivar et Zéphyr d'une main. Quand j'ai vu Ivar pour la première fois, j'ai cru voir mon mari bien des années plus tôt. Bientôt trente ans que nous sommes mariés et c'est seulement en voyant cet enfant, que j'ai compris le goût de Zéphyr pour les cieux et l'aventure. Pourquoi il tenait à cela."

Elle lâcha un profond soupir, tandis qu'Alnorra restait muette, plongée dans ses pensées.

"Tu sais jeune fille, ce n'est pas l'objectif qui est important. Mais le voyage. Je serai toi, je suivrai l'exemple de ces deux là et je me lancerai à l'aventure."

La rouquine sourit avant de se tourner vers la femme, s'inclinant légèrement.

"Je vous remercie !"

Et elle sortit, Koca sur ses talons. Une fois dans la rue, elle se pencha pour se mettre au niveau de son Pokémon.

"Il est grand temps que notre voyage commence vraiment. Tu te sens prêt, petit gars ?"

Le mustélidé fit un tour sur lui-même avant de se repositionner face à sa dresseuse. C'était sa façon à lui d'approuver le choix de sa dresseuse.

"Et bien, nous ne retournerons pas à la bibliothèque !



©️ Nephilith pour EPICODE.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2018-
Sauter vers: