:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Combat de rue ! pv - Nina Collin

avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Lun 4 Juin 2018 - 12:59
Ivar Northway

Nina Collin & Ivar Northway
Combat de rue !


Il faisait chaud. Bien trop chaud. La fin du mois de Mai approchait et déjà, les jeunes filles affichaient des robes légères tandis que les hommes se laissaient à montrer leurs masculinité et leur fréquentation des salles de musculation.

Ivar détestait la chaleur. Le froid était supportable, il suffisait de se couvrir encore et encore. Mais la sensation de son tee-shirt lui collant à la peau le débectait, de plus, une fois qu'il faisait trop chaud on ne pouvait plus rien faire pour se rafraîchir. Aussi, il pensait de plus en plus à s'exiler à Elerya, espérant qu'il y fasse plus frais. Mais il avait encore tant à faire à Nox Illum, devant s'entraîner rudement s'il voulait pouvoir affronter la championne des type Glace, un type contre lequel il était particulièrement faible.

Aussi, après une matinée de shopping, le jeune homme s'était réfugié sous le brumisateur de l'un de ses pubs préféré. La place était bondée, de nombreux étudiants profitant du beau temps pour fêter dignement la fin de leurs études, démarrant leurs festivités en cette fin d'après-midi, remémorant sa vie étudiante au blondinet.

C'est à ce moment là qu'un jeune homme bien bâti s'avança sur la place, mettant sa main devant sa bouche pour tousser, attirant l'attention des passants. Il avait une allure de militaire avec sa coupe au carré et sa posture droite.

"Dresseurs, dresseuses ! Cria-t-il, portant une main à une pokéball à sa ceinture. Je cherche un adversaire à la mesure de mon pokémon ! Quelqu'un pour relever le défi ?"

Suite à cela, un rayon rouge libéra la créature enfermée dans la sphère rouge et blanche. Le grand Mackogneur poussa un puissant cri en se tapant le torse de ses quatre bras, prêt à en découdre, attirant l'attention de tout les passants. Un petit groupe se regroupa autour de lui, dans l'attente d'un possible challenger. Ivar jeta un coup d’œil à sa bière à peine entamée, avant de la terminer d'une traite et de se lever. Son sourire grandissait tandis qu'il s'approchait du groupe qui venait de se former, se postant en face de l'homme avant de s'avancer dans le cercle. 

"Je serai ton challenger, déclara l'ornithologue en roulant des épaules. L'homme le dépassait en taille d'une bonne tête et demie et le toisait, l'air circonspect. Je suppose que ce sera un combat en un contre un ?"

"Tu me dis quelque chose, toi...Peu importe, tu ne m'as pas l'air terrible ! Choisis ton pokémon, que l'on en finisse rapidement, répondit le costaud, roulant lui aussi des épaules. Je te préviens, mon Mackogneur ne fait pas de quartier."

Ivar afficha un grand sourire, porta la main à l'une des pokéballs à sa ceinture. L'instant d'après, la sphère rouge et blanche décrivait un arc de cercle dans les airs, le rayon rouge virant au orange tandis que Scale apparaissait devant son dresseur, pattes croisées. La foule eut un murmure admiratif, reculant d'un pas.

"Tu n'es pas le seul à avoir un pokémon puissant, railla Ivar, tandis que son adversaire affichait une expression étrange. Tu es toujours certain de vouloir te mesurer à moi ?"

"B-bien entendu ! déclara l'adversaire, bien moins confiant qu'auparavant. Un contre un...le premier KO perd le match !"

Les murmures dans la foule s'amplifièrent, tandis que l'apparition du Dracolosse avait attiré les foules. De nombreux spectateurs s'ajoutaient petit à petit, certains appelant leurs camarades et d'autres sortant leurs téléphones portables pour filmer la scène. Le Mackogneur quand à lui, semblait ne pas vouloir se dégonfler et s'avança en poussant un râle rauque en se mettant en position de combat, celle-ci rappelant celle d'un karatéka.

"Bien Scale, cette fois on la joue Ghetto. Tu es prêt pour le spectacle ?"

Le Dracolosse poussa un grand cri, conscient qu'il était la source de toutes les admirations, avant de se mettre en position de combat, les deux pattes autour de la tête et une jambe en avant, tel un boxeur. Ivar se décala légèrement sur le côté tandis que son sourire disparaissait, laissant place à une saine concentration.

"Laisse-le venir."

"Mackogneur ! Coup-Croix !"

"Bloque le coup et Poing de feu !"

Scale se tassa, tandis que le Mackogneur venait lui porter un coup de ses quatre bras, directement en direction de la tête du pokémon. Le choc fut violent, pourtant le Dracolosse recula à peine avant de riposter d'un crochet du droit enflammé, cognant directement le Mackogneur en pleine tête. 
 


©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nina Collin
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Mar 5 Juin 2018 - 17:07
Nina Collin
Il avait bien fallu un appel de ses parents pour que Nina retourne à Nox Illum. Cela faisait bien longtemps que son père et sa mère avait compris qu’élever la voix sur leur fille les fatiguerait plus qu’il ne faudrait pour des résultats pas probants. Au contraire, Nina ayant démontré rapidement une grande intelligence, il suffisait de quelques sous-entendus, menaces cachées et d’appuyer sur son empathie naturelle pour obtenir d’elle des améliorations incroyables sur du très court termes voir parfois sur du long terme.

C’est ainsi qu’ils avaient rappelé à leur fille unique leur existence et le souvenir de sa dernière visite, il a longtemps déjà, et qu’elle avait raté l’anniversaire de sa mère, pas de lui souhaiter mais d’être présente. Mais à n’en point douter, elle avait prévu de venir pour celui de son père sans faute. Ce que la rouquine n’avait pas du tout prévu de faire dans les faits mais elle s’était bien gardée de le dire à ses parents avant de s’empresser d’acheter ses billets d’avions pour Doublonville et de bus pour Ebenelle. Le plus exaspérant pour elle était que la plus grande distance de voyage, à savoir retourner sur le continent aller être plus courte que le trajet jusqu’à chez elle. Mais elle ne pouvait pas décemment vivre comme une sauvage loin de sa famille.

Elle était donc de retour à Nox Illum pour prendre l’avion, rien que ça, juste pour ça. Et pour être sûre de ne pas le rater, elle était venue une semaine en avance. Elle se baladait donc dans les rues, Toti sur la tête, T-shirt rose et short orange, sous une grosse chaleur en se demandant que faire en attendant, puisque dans les faits, elle avait déjà découvert que la capitale n’avait rien à lui offrir d’amusant à faire. Mais l’espoir n’était pas perdu, elle allait peut-être rencontrer quelqu’un d’intéressant, avec des Pokémons cools et… Tiens qu’est-ce qu’il se passe là-bas ?

Un attroupement s’était formé et on pouvait sentir l’excitation qu’une seule chose pouvait provoquer. Une voix retentit, lançant un défi au parterre. Encore un défi Pokémon. Nina était déçue, car elle n’était pas prête pour des combats Pokémons, malgré la pression de Blanche son amie et championne de Doublonville. Elle se fraya tout de même un chemin dans la foule grandissante et arrivant au premier rang. L’homme avait libéré un Mackogneur et immédiatement une idée germa en son esprit.

Un autre Pokémon fut libéré, un dracolosse qui avait l’air particulièrement costaud, bien plus que le Pokémon combat en face de lui et son dresseur s’en dautoit vu son expression terrifiée. Il allait falloir agir et vite, car déjà les premiers ordres étaient lancés.

STOP ! ATTENDEZ ! La voix de la rouquine fit sursauter la foule tant elle hurla fort. Elle se précipita au milieu du cercle un sourire malin sur le visage. Attendez, avant que ce Mackogneur se fasse réduire en bouillie par ce Dracolosse, je voudrai relever le défi. Elle regarda les deux dresseurs avant de reconnaitre Ivar. Tiens, salut Ivar, comment ça va ? Tiens regarde-moi ça. C’est une de mes potes sur la vidéo. Je peux la laisser plus que moi. Surtout que Capucine n’est pas du genre à s’amuser, ça à l’air tellement drôle en plus.

Nina se dirigea précipitamment vers Ivar pour lui montrer son téléphone. Sur l’écran la vidéo amateur montrer des voitures arrêtées, car la route était obstruée par un Onyx qui semblait KO. Devant lui deux Mackogneurs semblaient attaquer une jeune fille mais les huit bras musclés n’arrivaient pas à atteindre la gamine contrairement à elle qui leur infligeait régulièrement des coups qui commençaient à être douloureux pour les Pokémons. Alors, Ivar, tu trouves pas ça trop génial ? Tu veux bien me laisser essayer ça ? S’il te plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Mar 5 Juin 2018 - 21:03
Ivar Northway

Nina Collin & Ivar Northway
Combat de rue !


Les premiers coups avaient été échangés avec force, le Mackogneur se recevant le poing enflammé du dragon en plein dans la joue. Scale se repositionnait déjà pour frapper, imitant encore une fois la posture de boxeur de son dresseur. C'est alors qu'une jeune femme rousse choisit de sortir de la foule en courant et en criant, attirant l'attention des spectateurs et des combattants, les deux pokémons se tournant d'un bloc vers elle.

"STOP ! ATTENDEZ !"

Ivar n'eut aucun mal à reconnaître Nina, la jeune rouquine qu'il avait aidé quelques semaines plus tôt alors qu'elle cherchait à attraper un pokémon. Un soupir lui échappa avant qu'il n'arrive à le retenir. Nina était une personne imprévisible et cela avait tendance à le dérouter, lui qui était habitué à des caractères moins explosifs tel qu'Artémis. Bien entendu Alexandre était un cas à part.

"Attendez, avant que ce Mackogneur se fasse réduire en bouillie par ce Dracolosse, je voudrai relever le défi."

L'ornithologue n'en croyait pas ses yeux. Elle, relever le défi ? Elle venait à peine d'entamer son voyage pourtant ! Le jeune homme fronça les sourcils, venant croiser les bras.

"Tiens, salut Ivar, comment ça va ? Tiens regarde-moi ça. C’est une de mes potes sur la vidéo. Je peux la laisser plus que moi. Surtout que Capucine n’est pas du genre à s’amuser, ça à l’air tellement drôle en plus."

La seconde d'après, l'écran du téléphone de la demoiselle surgissait sous ses yeux, l'obligeant à le regarder. Une vidéo tournait, mal cadré et avec une qualité exécrable, tant que le garçon eut du mal à comprendre ce qu'il se passait. Apparemment, une jeune fille était en train de tenir tête à deux Mackogneur à elle toute seule. Il commençait à comprendre ou voulait en venir la demoiselle.

"Nina, tu te rends compte que c'est complètement inconscient ? soupira-t-il avant de se rappeler que lui-même n'hésitait jamais à aller à l'affrontement. Je veux dire, ce Mackogneur est capable de te broyer en deux."

Mais au fond de lui, il savait pertinemment qu'il était impossible de raisonner la demoiselle. Une seule rencontre avait suffit à Ivar pour comprendre qu'il s'agissait d'une tête brûlée à qui rien ne faisait peur. Et étrangement, rien ne semblait lui arriver non plus.

"Enfin...Je suppose que ça ne sert à rien d'essayer de t'en empêcher."

A ces mots, il fit quelques pas de recul, suivit par Scale qui observait son dresseur d'un air circonspect, se demandant pourquoi le combat avait cessé.

"Par contre, si jamais ça tourne mal, je m'en mêlerai."

Leur adversaire se décida enfin à agir. Il était resté muet tout le long de la conversation, visiblement perturbé par la tournure que prenait la situation.

"Et moi ? On me demande pas ce que j'en pense ? Je vais pas laisser mon pokémon éclater cette fillette !
 


©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nina Collin
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Dim 17 Juin 2018 - 22:48
Nina Collin
Comme Nina s’attendait, Ivar était perplexe devant son idée, ce qui n’eut que deux effets. Le premier, et le plus visible, celui de la faire éclater de rire. Et le second, de la persuader encore plus qu’il fallait qu’elle le fasse. C’est peut-être inconscient, mais c’est pour ça aussi que c’est drôle. Et pour qu’il puisse me broyer, il faudrait déjà qu’il m’attrape. Et ce sera un peu plus compliqué qu’attraper un Furaiglon, je peux de l’assurer.

Son sourire était éclatant. Nina n’était pas une inconsciente, elle avait juste poussé le courage tellement loin, que s’en était devenu de la témérité. Et elle avait poussé la témérité tellement loin, que de là où la regardait, cette témérité passait pour de l’inconscience. Toutefois, la rouquine savait pertinemment ce qu’elle faisait. Ou presque.

Tu as tout compris mon pote. Une fois que j’ai une idée en tête, impossible de me la défaire. Il aurait fallu que ton dracolosse me passe sur le corps pour que le combat ait lieu. Bien, ça ne lui aurait pris que quelques secondes et moi plusieurs mois pour m’en remettre mais la symbolique est là. Je te remercie pour ton soutient, mais sache que si tu t’en mêle, évite le tir ami. Merci.

Nina se tourna donc vers son nouvel adversaire en faisant craquer ses articulations. Son poing gauche vint s’écraser dans sa paume droite alors qu’une expression terrifiante apparaissait sur son visage. T’a tout compris toi aussi. On ne te pose pas la question, sauf si tu veux que je te fracasse en premier. Non ? Bah alors on commence quand tu veux ? Ah moins que tu ais les chocottes. Viens pas te plaindre après de t’être faite réduire en bouillie par mon Mack… Blablabla. Ça parle beaucoup mais ça ne se bat point. Chargez !

Nina laissa tomber son sac à dos au sol, Toti atterrit lestement à côté et regarda sa dresseuse courir à la rencontre du Pokémon à quatre bras. La surprise du Mackogneur lui fit faire des gestes désordonnés, que la rouquine évita sans trop de difficulté, mais elle ne put porter de coups non plus. Son adversaire était aussi fort que rapide, et Nina se rendit vite compte que son combat ne sera pas aussi simple qu’elle ne pensait.

Son sourire devint vite un sourire de façade, alors qu’elle esquivait ou déviait les coups qui pleuvaient sur elle sans qu’elle ne puisse faire autre chose que se défendre. Elle savait que si une seule attaque la touchait, elle resterait à l’hôpital pendant un bon bout de temps dans le meilleur des cas. Elle l’avait toujours su, mais avait aussi espérer pouvoir faire comme son amie et porter quelques coups à son adversaire. Il fallait croire Capucine beaucoup plus rapide forte que Nina ne l’était. La rouquine en ressentait une certaine jalousie, une jalousie encore plus forte lorsque le poing du Mackogneur lui frôla le nez.

Bon il fallait faire quelque chose. Quelque chose d’agressif, de cool. Donc, quelque chose de dangereux. Nina profita d’un uppercut pour se servir du coup comme propulseur. Des deux mains, elle prit appuie sur le poing montant et se retrouvant propulsée dans les airs, juste assez haut pour faire un joli poiret, aussi beau qu’inutile, un soleil, puis abattre son pied droit de toutes ses forces sur son adversaire avant de se rétablir en face de lui.

Elle fut fière d’elle un court instant. Fière parce que Pokémon poussa une grimace et se prit la tête entre deux de ses mains. Court instant, parce qu’elle prit appui sur son pied droit et ressentit une vive douleur et surtout l’impossibilité de mettre son poids dessus. Comment Capucine avait-elle pu venir à bout de ses murs de béton. Bon… Ivar, tu avais raison. C’était pas l’idée du siècle. C’était drôle, mais là, j’ai besoin que tu interviennes. Elle se laissa tomber sur les fesses durement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Lun 18 Juin 2018 - 10:20
Ivar Northway

Nina Collin & Ivar Northway
Combat de rue !


Le jeune homme observait la scène en silence, prêt à agir, sous le regard perplexe de son Dracolosse qui se demandait pourquoi il ne se battait plus. La dresseuse se plaçait face au Mackogneur, un grand sourire sur les lèvres.

"C’est peut-être inconscient, mais c’est pour ça aussi que c’est drôle. Et pour qu’il puisse me broyer, il faudrait déjà qu’il m’attrape. Et ce sera un peu plus compliqué qu’attraper un Furaiglon, je peux te l’assurer."

"Si tu le dis, Nina."

"Tu as tout compris mon pote. Une fois que j’ai une idée en tête, impossible de me la défaire. Il aurait fallu que ton dracolosse me passe sur le corps pour que le combat ait lieu. Bien, ça ne lui aurait pris que quelques secondes et moi plusieurs mois pour m’en remettre mais la symbolique est là. Je te remercie pour ton soutient, mais sache que si tu t’en mêle, évite le tir ami. Merci."

Elle fit ensuite craquer ses doigts tandis que le blondinet levait les yeux au ciel. Elle allait se faire massacrer. En plus de commencer à sérieusement agacer le dresseur adverse, le Mackogneur semblait lui aussi à bout de nerfs. Ivar haussa un sourcil quand leur adversaire ouvrit la bouche, il allait laisser son Mackogneur se battre à pleine puissance contre un humain ?

Toti atterrit au sol, assistant lui aussi au spectacle. Le petit Pokemon bleu montrait toujours de l'entrain, quoi qu'il se passe. Le parfait reflet de Nina, en somme. Le combat venait de commencer et le Mackogneur faisait pleuvoir une série de coups sur la demoiselle qui les esquivait méticuleusement. La demoiselle semblait rompue aux arts martiaux mais n'arrivait pas à passer en position offensive, obligée de ne pas se prendre un mauvais coup qui l'enverrait à l'hôpital illico presto.

Enfin, profitant d'un uppercut, la demoiselle bondit dans les airs sous les applaudissements exagérés du public, son pied venant atterrir dans la face du Mackogneur. Elle se laissa tomber au sol, essayant de se relever mais n'y arrivant pas. Leur adversaire secouait la tête à cause du coup qu'il venait de recevoir, il ne s'attendait clairement pas à ce qu'une humaine arrive à le cogner. Il fit un pas vers elle, menaçant. Il n'en fallu pas plus à Ivar pour intervenir, alors même que la jeune femme le lui demandait.

"Scale. A toi."

Le dragon n'attendait que ça. Il se propulsa à l'aide de ses pattes arrières pour venir atterrir entre Nina et le Mackogneur, brisant au passage quelques briques du pavé. Ivar courut vers la demoiselle pour la prendre sous les bras et la tirer à l'abri : le combat promettait d'être violent. Ivar se redressa, lançant un sourire à Nina.

"Je t'avais prévenu. Mais bien joué, sinon. Maintenant, je vais te donner envie de faire des combats Pokémon !"

"Mais vous avez fini de vous foutre de ma gueule tout les deux ! Mackogneur, Poing Glace !"

"Abri. Riposte avec Draco-queue."

Le mouvement était parfait. Le dragon pivota sur lui-même tout en déployant la barrière d'énergie brièvement, juste pour encaisser l'attaque. Le poing du Mackogneur venait à peine percuter le champs de force, que le puissant coup de queue violacé venait le cogner en plein dans le ventre, le propulsant en arrière.

"On attends."

Le Mackogneur se redressait pour revenir à la charge, son dresseur lui beuglant l'ordre de lancer l'attaque Dynamopoing. Ivar attendit le dernier moment pour dire à Scale de lancer Vitesse Extrême et le dragon disparut presque pour apparaître derrière le Mackogneur, qui lançait alors son coup dans le vide. Le Dracolosse vint ensuite balayer son adversaire, dans les jambes cette fois-ci, le faisant tomber au sol avant de lancer un puissant coup de poing enflammé vers la tête de celui-ci, l'arrêtant à quelques centimètres de son visage. Ils avaient gagné. La foule applaudit, leur adversaire rappelant son pokémon dans sa pokéball avant de se rapprocher d'eux. Ivar s'approcha de son dragon pour venir lui flatter l'encolure, le félicitant.
 


©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nina Collin
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Sam 23 Juin 2018 - 9:48
Nina Collin
La rouquine haussa les épaules. Elle n’avait aucune envie de faire des combats Pokémons. Elle n’aimait pas ça. Elle aimait se bagarrer et Toti aussi, mais elle n’aimait tout simplement pas le concept du combat Pokémon. Un inactif qui donne des ordres pendant que l’autre se prend des coups, très peu pour elle. Elle en avait déjà discuté avec Ivar et son avis n’avait pas changé. Et ce n’est pas une démonstration qui allait faire avancer les choses. Toutefois, ça ne voulait pas dire que Toti ne s’était jamais battu et ne savait pas se battre. C’est juste qu’en général, Nina distribue des patates en même temps que son Pokémon.

Elle essaya de se relever et grimaça quand elle prit appuie sur sa cheville. C’était douloureux mais tolérable donc rien de cassé. C’était un coup, espérait-elle. Elle regarda le combat puis la foule. La rouquine avait d’abord été excitée à l’idée de voir s’affronter le Mackogneur et le Dracolosse mais son enthousiasme fut douché rapidement. C’était un combat à sens unique et Ivar ne craignait pas la fin du combat. Et pourtant, le reste des gens semblaient suspendus à l’affrontement. C’était pourtant évident que le Mackogneur n’avait aucune chance.

Le combat se termina en quatre attaques, et une dernière qui s’arrêta avant sa cible. La foule applaudit avec énergie, Nina avec dépit. Elle était déçue. C’était nul. Pas d’enjeu, pas de pression. Et surtout, elle n’avait pas réussi à se faire le Mackogneur alors que sa pote oui. Pire, sa pote avait affronté deux Mackogneurs. Et ça avait eu l’air tellement facile. La rouquine n’avait pu donner qu’un seul coup et elle s’était fait mal en plus. Mais bon, ce fut assez marrant comme combat.

Elle rejoint Ivar. Bon, félicitation. C’était… vraiment… rapide. Je dois avouer que ton Dracolosse est bien costaud, mais que franchement, son adversaire ne faisait pas le poids. Je me demande si Toti aurait pu le battre. Un regard à son Kaïminus. Sans aucun problème, j’en suis convaincue. Bon, ça y est. Je m’ennuie. Et j’ai faim. Par Arceus que cette ville est nulle. Vient on va se chercher un truc à manger et un truc à faire. Tu fais quoi par ici, moi j’attends pour prendre l’avion pour rentrer chez moi. Mes parents ont ardemment réclamé la présence de leur ouragan à la maison. Mais du coup je suis obligée d’attendre à Nox Illum est cette ville est juste trop nulle. Je m’ennuie à mourir ici. Tu connais la ville ? Vas-y guide moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Mar 26 Juin 2018 - 15:27
Ivar Northway

Nina Collin & Ivar Northway
Combat de rue !


La foule se dissipait déjà. Le combat avait été facile, bien trop et une fois l'euphorie de la victoire passé, le jeune homme sentit une pointe de déception en lui. Le dresseur adverse s'approcha de lui, venant lui serrer la main et le féliciter.

"Ton Dracolosse est impressionnant, j'aurai pas dû m'emporter comme cela."

Pour seule réponse, Ivar hocha de la tête tandis que Nina revenait vers eux, coupant court à la non-discussion qu'ils allaient entamer. L'ornithologue l'observa, regardant ses jambes. Elle ne semblait pas blessée outre mesure, puisqu'elle repartit dans l'un de ses monologues aux pensées déliées.

"Je ne sais pas si Toti aurait pu le battre, mais je t'avoue que je m'attendais à plus de challenge."

Ivar lui emboîta le pas alors que la demoiselle le tannait déjà pour qu'ils aillent se prendre un truc à manger. Visiblement, elle attendait l'avion pour rentrer chez elle à Johto. Était-ce déjà la fin de son voyage ? Ivar n'en saurait rien pour le moment, puisque la rousse était déjà parti sur le fait qu'elle s'ennuyait à Nox Illum. Elle lui demanda de les guider à travers la ville, ne sachant pas ou aller.

Le jeune homme prit l'instant de la réflexion avant de mener le pas. Il comptait amener Nina dans une petite boutique ou l'on vendait des crêpes, ou il avait déjà eut l'occasion d'aller avec Daphnée. Aussi, il menait la petite troupe en passant par des chemins alambiqués. Cela faisait bien trop longtemps qu'il était à Nox Illum et si ce n'était pas nécessaire à son entraînement, il serait parti depuis longtemps. Toutes les rues de l'immense capitale semblaient avoir un goût de déjà-vu et elle commençait à lui sortir par les yeux. Mais participer à des tournois était la meilleure façon de savoir s'il était prêt à obtenir sa gemme Sésame ou non.

"Je suis là pour m'entraîner et me faire un peu d'argent. C'est le meilleur endroit pour participer à des tournois et les lots sont souvent intéressants et il est plus que temps que je continue ma conquête des badges, finit par dire le jeune homme, répondant enfin à la précédente question de la demoiselle. J'offre aussi mes services d'éleveur, moyennant finance.

Le jeune homme fourra ensuite ses mains dans ses poches. Les rues étaient bien moins bondées dans cette partie la de la Capitale et ils pouvaient marcher à leur aise. D'un mouvement de tête, il salua une connaissance, sans pour autant s'arrêter.

"La crêperie n'est plus très loin.
 


©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nina Collin
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Sam 30 Juin 2018 - 10:52
Nina Collin
Nina réfléchit un bref instant. Ah bien y penser, je crois bien que si, Toti lui aurait mis une bonne déculotter. Contrairement à moi, il aurait pu l’agacer à distance, sans prendre trop de risque, jusqu’à ce que le Mackogneur fasse une erreur. Dans mon cas, il y avait plus de chance que j’en fasse une avant mon adversaire et me prendre un coup eut été vraiment critique. C’est pour ça que j’ai fait un tout pour le tout, qui s’est fini en match nul. Mais c’était assez drôle au final. Sérieusement, ce mec était plutôt nul en fait.

La rouquine suivit sa victime dans les rues en direction de la crêperie. Nina n’aimait pas trop ce genre de restaurant pour plusieurs raisons. Le prix, qu’elle trouvait bien trop haut en était une. Puis le fait qu’elle pouvait elle-même se faire des crêpes, bien meilleures, en plus grand nombre et surtout quand elle le voulait.

Oh, pour t’entrainer ? C’est vrai que je devrai trouver un moyen de gagner un peu d’argent parce que mes réserves s’épuisent de plus en plus. Des concours peut-être, avec les prix. Ou des combats, je pense que de toute manière, je ne vais pas pouvoir y couper donc ce sera avec mes Pokémons. Toti, posé sur le sac de sa dresseuse poussa un cri de joie à l’idée de pouvoir se battre enfin. Mais j’essayerai aussi de me trouver un dojo et des tournois sportifs, cela me rappellera Johto. Ah que de souvenir. Tu écoutes la radio ? J’ai cassé mon poste lors d’une aventure un peu trop houleuse, du coup je ne peux plus le faire. Je ne sais même pas si on capte la radio de Doublonville. Tu sais que ma pote est animatrice là-bas, tout autant que championne d’arêne. Blanche qu’elle s’appelle. On a fait une partie de nos études ensembles et surtout plein d’évènements sportifs. Hélas pour elle, j’ai bien plus souvent gagné qu’elle et elle ve prendre sa revanche en combat Pokémon. C’est pour ça que je dois capturer des Pokémons. Oh ! Il faut que j’aille faire du ski. En revenant de Johto, j’essaye de prendre mes skis pour en faire ici. Mais où je vais les entreposer entre mes différents passages. Aucune importance je verrais bien. Tu as déjà skié ? Moi j’adore ça, enfin, il y a peu de chose que je n’aime pas en ce monde. Tiens ça sent bon par ici. Wouah elle est classe cette crêperie, vient je meurs de faim.

Nina attrapa le bras d’Ivar et le tira vers une table. J’ai toujours pas trouvé de Tauros ça m’énerve. A croire qu’il n’y en a pas sur cette île. Bon, faut pas le dire à mes parents sinon, ils seront furax et mon père se ferait pourrir par ma mère. C’est son idée à lui de faire du rodéo sur des Tauros, quand j’étais plus jeune je l’ai fait sur des Rhinocornes. J’ai un bras de cassé, rien de bien grave. Tu aurais vu la tête de mes parents. La douleur méritait au moins ça. Bonjour, je vais vous prendre une crêpe caramel beurre salé, une Ibiscus avec beaucoup de chantilly et une forêt noire. Avec un grand verre de thé glacé s’il vous plait. Merci. Et toi tu prends quoi ?

Nina avait commandé alors que la serveuse venait juste apporter les menus, mais la rouquine avait choisi judicieusement sa place qui lui permettait de voir les ardoises à l’intérieur et donc, plusieurs recettes de crêpes. Elle en salivait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Dim 1 Juil 2018 - 4:50
Ivar Northway

Nina Collin & Ivar Northway
Combat de rue !


Les jeunes gens arpentaient les rues de Nox Illum. Ivar avait fourré ses mains dans ses poches, tandis que Nina avançait en lui suivant sans s'arrêter de parler. La rouquine était partie dans l'un de ses monologues dont le blond commençait à avoir l'habitude, aussi, il ne l'écoutait que d'une oreille distraite. Hochant la tête par moment.

"Non, je n'ai jamais skié."

C'est vrai tiens. Non pas qu'il n'en avait jamais eu envie, seulement, il n'en avait jamais eu l'occasion. Depuis qu'il était arrivé à Mhyone, le dresseur ne s'était laissé que très peu de vacances, s'impliquant entièrement dans son entraînement. Ce n'est pas en passant son temps à faire n'importe quoi qu'il rejoindrait le Conseil 4. Déjà que la route à parcourir lui paraissait bien trop grande, il ne pouvait se laisser aller a flâner constamment.

Ils s'installèrent à une table en terrasse. La serveuse posa à peine les menus sur la table que Nina faisait déjà sa commande. En tout cas, il fallait lui reconnaître qu'elle débordait d'énergie, même si Ivar commençait à sentir le mal de crâne poindre.

"Pour moi ce sera une crêpe au chocolat."

Le jeune homme se laissa ensuite aller sur sa chaise, continuant d'écouter Nina. Il laissa dériver son regards gris sur les quelques clients de la crêperie. Essentiellement des petits couples qui se tenaient la main en discutant. Au milieux de ces quelques Etourmi, le duo faisait tâche, entre la dégaine de Ivar et la voix tonitruante de Nina.

"Si tu veux laisser à Blanche le loisir de prendre sa revanche, il va falloir que tu te mettes aux combats Pokémon. Seulement te faire des amis ne suffira pas."

La remarque du jeune homme aurait pu paraître condescendante, s'il n'avait jamais eu l'occasion de voir l'un des combats de la Championne de Doublonville. Blanche et son Ecremeuh étaient de redoutables adversaires et connus comme des terreurs pour les nouveaux dresseurs qui se lançaient à la conquête des badge de Johto.

La serveuse ne tarda pas a revenir avec les commandes, déposant plusieurs assiettes devant Nina, chacune contenant l'une de ses commandes. Ivar n'y alla pas par quatre chemins, prenant sa crêpe à pleines mains.

"Je suis allé à son arène une fois. Je n'avais pas encore de pokémon et je peux te dire qu'elle m'a impressionné. Elle est aussi jeune que talentueuse, finit par dire le garçon avant de prendre une bouchée de sa crêpe. Au fait, comment se porte ton nouveau camarade ?"



©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nina Collin
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Ven 10 Aoû 2018 - 10:18
Nina Collin
Lors commande arriva après ce qui sembla une éternité pour Nina. La jeune femme avait tellement faim, comme d’habitude qu’attendre était toujours une horreur pour elle. Elle avait déjà un caractère impatient de nature, mais quand cela concernait la nourriture et que ce n’était pas elle qui cuisinait, elle trouver toujours insupportable l’attente, bien qu’elle la sache justifier.

Elle se faisait toujours la même remarque quand elle mangeait avec des amis. La rouquine était une goinfre entourait de petits mangeurs. Cela la faisait toujours sourire, ce qui pouvait laisser les gens perplexes.

La remarque d’Yvar était juste, et arracha un retroussement de nez à Nina. Ce n’est pas tant devoir me battre qui me gêne. C’est juste de laisser quelqu’un, Pokémon ou humain, se battre seul, en ne faisant que suivre mes directives. Et j’ai beau regarder les compétitions, les tournois de la ligue Pokémon, je ne vois jamais deux dresseurs se battre en même temps que leur Pokémon ou simplement, laisser à leurs compagnons le libre arbitre. C’est comme si… les Pokémons étaient des jouets télécommandés plutôt que des êtres vivants. Mais je pense que j’entrainerai mes Pokémons pour qu’ils puissent se battre sans que j’aie à donner des instructions, ou alors juste des conseils, des encouragements ou des alertes.

Leur commande arriva sur ses paroles et le visage de Nina s’illumina. Toti se dressa calmement sur les genoux de sa dresseuse qui sortit une Pokéball et libéra Accipite, son petit Furaiglon. Le Pokémon se tourna tout de suite vers elle et poussa un cri en ouvrant grand ses ailes. Nina et Toti lui répondirent d’un même mouvement et pendant une minute, le trio se hurla dessus les membres supérieurs écartaient. Les autres clients les regardèrent sévèrement mais ils n’en avaient cure.

Après leur rituel de retrouvaille, Nina caressa la tête de son petit compagnon qui se pressa contre la main de sa dresseuse puis elle tira de son sac une boule de pâte et la posa devant Accipite. Celui-ci poussa un petit cri ravi et picora violemment dedans avant de voir le regard sévère de Nina. Il se reprit et commença à manger plus calmement.

La rouquine prit alors ses couverts et entreprit de couper ses crêpes en plusieurs petits bout et regroupa dans une assiette un ensemble pour faire la part pour Toti avant d’entreprendre de manger le reste, toujours avec ses couverts et avec une finesse et une douceur qui ne correspondait pas à son caractère énergique et explosif.

Elle leva un sourcil en voyant Yvar manger avec ses doigts mais ne fit aucune remarque. Tout en prenant ses dispositions pour manger proprement et calmement, elle continua de discuter avec Yvar. Comme tu peux le voir, Accipite se porte très bien. Je lui apprends à se tenir à table, on s’entraine beaucoup, et on apprend à se connaitre. Ça se passe très bien. Quant à Blanche, un peu qu’elle est géniale. On parle de ma pote. Bon, c’est une grande gueule, mais tu devrais la voir quand elle se donne à fond. C’est impressionnant, mais pas aussi impressionnant que quand elle perd. Jamais vu une aussi mauvaise perdante. C’est peut-être pour ça qu’elle n’est jamais allée à la ligue Pokémon. La peur de se faire ridiculiser devant autant de monde. Mais on peut toujours compter sur elle. Pour ma part, dans les combats, je pense faire comme elle, me spécialiser dans le type normal. Il y en a de toute sorte et je trouve que ce sont les moins… je sais pas, ça me plait comme idée.

Elle commença à manger calmement, savourer ses bouchées. Les crêpes n’étaient pas mauvaises, pas excellentes non plus, mais elles faisaient leur boulot. Elle déglutit. Et puis tu sais, je suis loin d’être inoffensive si c’est ce que tu crains. Enfin, tu m’as vu me battre, mais parce que tu n’as pas eu l’occasion de voir Toti le faire. L’intéressé releva la tête de son assiette en entendant parler de combat. Mais c’est pour la simple raison qu’il n’a pas le droit de se battre. Je n’ai pas envie que se retrouve blesser parce qu’il ne saurait pas s’arrêter. Il est presque aussi têtu que moi tu vois. Ça pourrait vite dégénérer. Et je ne veux pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Lun 20 Aoû 2018 - 21:37
Ivar Northway

Nina Collin & Ivar Northway
Combat de rue !


Une fois le repas arrivé, la demoiselle sembla se calmer d'un seul coup. Bien entendu, elle parlait toujours autant mais mangeait plus ou moins calmement, son rythme de parole s'étant fait plus lent. Elle en profita même pour faire sortir son nouveau compagnon : le petit Accipite. Le Furaiglon semblait plein de vie et se mit à hurler en ouvrant ses ailes, vite rejoint par Toti et Nina. L'action arracha un doux sourire au blondinet tandis que les clients les observaient d'un regard réprobateur.

Ce n'était pas avec son équipe qu'il aurait pu avoir une interaction pareille. Déjà, ils auraient surement détruit le restaurant avec leur jeu et étaient bien plus massifs que ceux de Nina. De plus, avec l'entraînement drastique qu'ils suivaient, ses compagnons avaient atteint une certaine sérénité, ne dévoilant leur vraie force qu'à l'heure du combat ou avec Ivar lors de leurs jeux. Excepté pour Feather, le Gueriaigle qui avait le tempérament le plus difficile et cherchait toujours la bagarre, même avec son dresseur. Mais Ivar savait que c'était plus par fierté et rivalité entre lui et son Roucarnage ou par jeu que par réelle violence, Feather ayant montré a de nombreuses reprises l'attachement qu'il avait pour son dresseur. Tout comme lui, ils étaient bien plus à l'aise dans les vastes espaces dégagés que partout ailleurs et se montrait alors bien plus affectueux, jouant ou se reposant tout simplement. Mais il était hors de question qu'ils partagent le repas du jeune homme : en bons carnassiers ils chassaient eux-même. Pour autant, le jeune homme était très proche de son équipe. Ils tenaient les uns aux autres et se faisaient confiance, comme une famille.

Ivar découvrait la relation qu'entretenait Nina avec ses pokémon et en tant qu'éleveur, cela l'intéressait au plus au point. Il y avait autant de façon de s'occuper de son équipe que de dresseurs et leurs différences attiraient sa curiosité.

"Et puis tu sais, je suis loin d’être inoffensive si c’est ce que tu crains. Enfin, tu m’as vu me battre, mais parce que tu n’as pas eu l’occasion de voir Toti le faire. Mais c’est pour la simple raison qu’il n’a pas le droit de se battre. Je n’ai pas envie que se retrouve blesser parce qu’il ne saurait pas s’arrêter. Il est presque aussi têtu que moi tu vois. Ça pourrait vite dégénérer. Et je ne veux pas."

Le garçon marqua une pause, avalant sa bouchée sans s'occuper plus que cela de son repas.

"Ce n'est pas que je te pense inoffensive, loin de là. Peut-être un peu tête brûlée. Mais je pense surtout que nous n'avons pas la même façon d'élever nos pokémons et nous y trouvons tout les deux nos comptes. J'ai rencontré de nombreux dresseurs et nous ne sommes pas si nombreux à se battre. Les Pokémons sont nos compagnons avant tout !"

Une nouvelle bouchée de crêpe et le garçon reprit le fil de la discussion.

"J'ai seulement remarqué que la plupart des pokémon s'épanouissent plus que ce que l'on pourrait le croire lorsqu'ils combattent. En tout cas pour les miens. Comme moi, ils sont toujours à la recherche de nouveaux défi. Bien entendu, même sans les combats nous nous entendons à merveille. Mais...je crois que ça nous pousse tout les cinq à devenir meilleur et donner le maximum les uns pour les autres."

Le jeune homme prit un air rêveur, repensant à tout ce qu'il avait vécu avec ses compagnons. Les coups durs comme les moments de gloire lui revinrent en tête. Le lien qu'il entretenait avec chacun d'entre eux. Le fil remonta à la vitesse de l'éclair jusqu'à sa rencontre avec Hrafn, encore un Roucool blessé à l'époque. Son sourire s'agrandit maintenant qu'il se rendait compte du chemin parcouru.

"Si je devais y passer pour eux je le ferai. Si je devais leur rendre leur liberté, j'en ferai de même. On a beau se battre et s'entraîner, ils sont avant tout ma famille. Je peux dire avec fierté que nous sommes une équipe, pour les bons comme les mauvais moments, dit-il marquant une nouvelle pause.

Le jeune homme secoua la tête, sortant de ses pensées. Il avait du mal à exprimer ses pensées clairement, la nature d'un tel lien étant compliquée a expliquer.

"Mais assez parlé de mon équipe ! Une idée du prochain pokémon que tu compte ajouter à la tienne ?"



©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nina Collin
Région d'origine : Ebenelle, Johto
Jeu 6 Sep 2018 - 15:58
Nina Collin
Les crêpes étaient bonnes, presque autant que la compagnie. Toti mangeant proprement à côté de Nina, imité par Aciper, comme se douter que la jeune femme venait juste de défier un Mackogneur à main nue, pour le plaisir. Et pourtant. Mais pour Nina c’était déjà de l’histoire ancienne et tout en écoutant Ivar lui parlait, elle essayait de trouver autre chose à faire avant de prendre son avion. Elle n’aimait pas s’arrêter, et craignait l’ennui plus que tout.

Je sais bien que Toti s’épanouirait par le combat. Et nous nous battons souvent. Mais je n’aime pas qu’il se batte tout seul. C’est tout. Et puis, j’essaye de trouver plein d’autres activités pour nous épanouir ensemble et nous éclater, souvent littéralement. Quant à mourir pour lui, je ne le ferai jamais. Et de même Toti ne mourra pas pour moi. Il est tellement facile de mourir pour ceux qu’on aime, en oubliant simplement que ce sont eux qui restent. Quel geste héroïque ! Quel panache ! Quelle lâcheté. Non, je préfèrerai vivre avec Toti plutôt que le laisser vivre en se disant que je suis morte pour lui. Pour éviter ce genre de tragédie, je fais tout simplement en sorte qu’on reste en vie.

Nina était sincère dans ses paroles. Ce qui était absurde quand on sait qu’elle prenait toujours des risques inconsidérés et mettant souvent sa vie en danger sans raison. Mais c’était des risques acceptés par les deux parties, qui ne pouvait pas laisser de goût amer au survivant. Par contre, si jamais Toti se trouve une petite Totette et qu’il veut vivre en sauvage avec elle, je pense que je le laisserai partir, avec regret mais au moins, je pourrai venir le voir et continuer à jouer avec lui. Mais mourir, ce n’est pas dans le programme. Dans celui de personne d’ailleurs.

Nina attaque une nouvelle crêpe. Elle s’arrête dans sa mastication en réfléchissant, le regard dans le vide. Elle avale sa bouchée. Absolument pas. J’ai capturé Aciper parce qu’il était mignon avec sa plume sur la tête. Mais je ne me voyais pas devenir collectionneuse. Mais peut-être que je me ferai un pote costaud. Genre plein de muscles. Doit y avoir des trucs à faire avec un truc costaud. Un peu comme le Mackogneur. Je pourrais recommencer à faire des sports de combats. Mais sinon, je ne sais vraiment pas. Je n’y ai pas réfléchi. Et d’ailleurs, tu as quoi comme Pokémon qui t’accompagne toi ? Nina recommence à manger tranquillement.

Toti se penche vers elle et la secoue doucement. Elle le regarde un peu surprise puisqu’il reste des crêpes dans son assiette. A son regard suppliant, elle comprend le début du message. Il veut quelque chose qui n’est pas de la nourriture. Puis il regarde Ivar et revient sur sa dresseuse. Recommence encore une fois. Puis une autre. Nina l’imite, fronce les sourcils et retrousse légèrement son nez. Elle a tout compris et ça ne lui plait pas.

Elle le fait comprendre du regard à Toti mais le petit Pokémon Eau insiste avec un air de Pokémon triste. Comment lui refusait quoi que ce soit ? Nina soupire et se tourne vers Ivar. Bon, Ivar. Je dois te demander quelque chose. Toti aime se battre, et il aimerait se mettre sur la tronche avec toi. Ou alors avec un de tes Pokémons. Est-ce que tu serais d’accord pour qu’on se fasse. Nina pousse un nouveau soupir et parle d’un ton froid et plein de regret, comme si les mots lui arrachaient la gorge. Qu’on fasse un combat Pokémon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivar Northway
Région d'origine : Johto
Jeu 6 Sep 2018 - 16:32
Ivar Northway

Nina Collin & Ivar Northway
Combat de rue


Ivar n’était pas sûr que Nina ait compris ce qu’il voulait dire par mourir pour ses pokémon. Bien entendu qu’il ne comptait pas mourir. Il voulait seulement expliquer ce qu’il était prêt à sacrifier pour eux et pour leur bien. Il sourit donc quand elle exposa son point de vue et ne pouvait qu’y adhérer puisqu’en soit, il était le même que le sien. Le garçon se pencha ensuite sur sa crêpe, continuant de la manger calmement pendant qu’elle parlait de son Furaiglon au nom compliqué. Aussi, Nana était tout aussi impulsive dans le choix de ses Pokémon que ce qu’elle semblait l’être dans la vie de tout les jours, ce qui attira un nouveau sourire du jeune homme.

Je suis spécialisé dans les Pokémon de type Vol. Tu as déjà fait la rencontre de Feather, mon Gueriaigle et de Scale, mon Dracolosse. J’ai aussi un Roucarnage et un Békipan.” Dit le garçon, toujours de bonne humeur. “Hrafn, le Roucarnage, est mon premier compagnon et celui avec lequel j’ai commencé mon aventure. Je l’ai capturé à Doublonville comme tu t’en doutes. Les Roucool ne sont pas si fréquents sur Mhyone. Maintenant, nous ne nous quittons plus.

Le garçon se demandait comment le rapace réagirait à la présence de Nina, lui qui était si méfiant envers les humains et elle si intrusive. Il trouverait sûrement le moyen de l’esquiver en s’envolant pour éviter qu’elle ne le touche, voir de lui envoyer un coup de bec. Il détestait que des inconnus le touche.

Et sinon, je fais le tour des arènes pour espérer un jour faire partie du Conseil Quatre. C’est un défi que j’ai envie de relever et qui me permettra de constamment continuer à progresser. On cherche surtout à se surpasser.

Il se tût alors, observant le manège entre Toti et sa maîtresse, arquant un sourcil. Celle-ci ne semblait pas comprendre au premier abord, avant d’afficher une tête défaitiste. Ivar finit par comprendre lui aussi et un nouveau sourire s’afficha sur ses lèvres. Ainsi le petit Kaiminus voulait se frotter à lui !

J’accepte ton défi avec plaisir. Viens, allons sur un terrain.

Le blondinet paya pour les deux crêpes avant de se lever. Par chance, les terrains et arènes d’entraînement étaient nombreuses à Nox Illum et il y en avait une juste à côté. Ils y arrivèrent en quelques minutes. C’était une vaste salle de gym fermée bien que très spacieuses. Quatre terrains étaient séparés par des grilles et deux d’entre eux étaient disponibles, de jeunes dresseurs s’affrontant sur les deux autres. Ivar s’avança vers l’un d’entre eux et sentit les regards des badauds se poser sur Nina et lui. Enfin, il attendit que la rouquine prenne position.

Je te préviens, mes Pokémon sont habitués au combat. Mais je ne ferai pas l’erreur de te prendre pour une débutante. Et comme il s’agit de ton premier compagnon, je vais aussi prendre mon plus vieux Pokémon !

Ivar se saisit de la pokéball de Hrafn et le rapace apparut dans une tempête de plume, battant de ses puissantes ailes, posant son regard perçant sur Toti.

Ce sera un combat à un contre un. Le premier dresseur dont le Pokémon tombe K.O est déclaré perdant.” Dit machinalement le blondinet, récitant les discours de combats officiels. “Commençons ! Hrafn, Vent Arrière !

Les ailes du rapace se mirent à briller et une brise se mit à souffler tandis, augmentant alors sa vitesse. Ivar comptait utiliser une des stratégies habituelles et pour cela, le Roucarnage devrait être bien plus rapide que son adversaire.

Enchaîne avec Hâte !

L'humeur du dresseur avait drastiquement changée depuis qu'il était entré dans l'arène, son regard rempli de vie était maintenant bien plus dur. La concentration se lisait sur son visage.



©️ Nephilith pour EPICODE.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: