HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Lun 27 Juin 2016 - 14:53
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
À la sortie d'un centre Pokémon..



À la suite de mon combat en duo avec Kaori, je pars en direction du centre Pokémon afin de faire soigner le Psystigri. Azshera s'est bien battu et a besoin de repos. Certes elle tient encore debout et peut tout à fait marcher mais je préfère ne prendre aucun risque. Je la sais fatiguée et me rends donc au centre avant que sa santé ne se dégrade. Une fois sur place, je présente à l'infirmière et son Nanméouïe mes deux Pokémons. Selon toute logique l'un d'eux n'a pas grand besoin de soin mais sait-on jamais. Un petit contrôle ne peut pas lui faire de mal. De plus j'en ai pour trois heures d'attente avec Azshera et ce quoiqu'il arrive ! Autant donc faire profiter Tirion de ma visite au centre.  Le Nanméouïe de l'infirmière prend mes Pokéballs et me somme d'attendre ou de faire une promenade le temps que l'équipe de soin s'occupe de mes compagnons. Bord-au-Vent est une grande ville, plus grande que Viridia ou Vermilava et il me faudra bien cinq ou six heures afin d'en faire le tour. Me connaissant, je vais nécessairement me perdre dans la ville, oublier de revenir chercher mes Pokémons à l'heure ou m'arriver je ne sais quelle mésaventure ! Je préfère donc rester ici ! Il y a des gens sympathiques avec qui parler, des Pokémons – certes pas tous en bonne santé – à dessiner et de la lecture. Bref, je ne risque pas de m'ennuyer.

Au cours des heures d'attente je fais le portrait d'un Capumain et de sa maîtresse. Les deux viennent du Kanto et sont arrivés à Mhyone afin de participer aux différents tournois organisés dans la région. Camille – puisque c'est son nom – m'indique qu'un concours aura prochainement lieu à Bord-au-Vent. J'étais déjà au courant mais fais mine de ne pas avoir eu vent de la nouvelle. Mon interlocutrice aime parler et ça se voit, je n'ose pas la faire taire ou lui répondre sèchement par des : « Je sais, je sais ». La jeune femme m'invite à participer au concours car je cite : « plus on est de fous, plus ou rit »
▬ M'ouai.
J'avoue ne pas être convaincu par les arguments de la demoiselle. Si je suis ici, ce n'est pas vraiment pour participer à des tournois Pokémons, des prestations ou je ne sais trop quoi encore. Et puis … Je suis prêt à parier que je vais me ridiculiser. C'est toujours comme ça généralement. À chaque fois que j'essaie une chose pour laquelle je ne suis pas entraîné – et même pour les activités auxquelles je le suis à dire vrai – je fais n'importe quoi et suis la risée de la ville.
▬ Après tu fais comme tu veux ! Mais bon ! C'est dommage. Il y aura des invités de marque, c'est sûr. Et le premier prix est vraiment cool !
Des invités de marque ? Je crains de ne pas être intéressé par ça ! En revanche l'histoire du premier prix ne m'a pas laissé indifférent. Je demande plus amples explications à la demoiselle du Kanto et apprends que le gagnant du concours recevra une bicyclette flambant neuve. Je ne sais pas faire de vélo mais ça m'intéresse au plus haut point d'apprendre ! Je me vois déjà sillonner le monde au guidon d'un superbe deux roues avec à Tirion à mes côtés.
▬ Okay ! Je vais participer.
Je sais déjà où je dois me rendre. En effet notre combat en duo à Kaori et à moi s'est déroulé juste à l'entrée du bâtiment où les inscriptions avaient lieu. Je poursuis mon dessin et suis contrains de faire une pause quand l'infirmière m'appelle : Mes Pokémons sont prêts. Je récupère mes Pokéballs, crayonne sur mon cahier afin de finir en vitesse le portrait et l'offre ensuite à Camille, en espérant que ça lui plaise. C'est visiblement le cas ! Je quitte les lieux et ai l'étrange sensation d'être observé. Ce n'est peut-être qu'une impression mais en y réfléchissant bien, j'ai ressenti la même chose en me rendant au centre Pokémon. Je tourne les talons vivement puis tourne succinctement la tête de droite à gauche : Personne.
▬ Boarf. Je dois rêver.
Oui, c'est sûrement ça.

Spoiler:
 
Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Lun 27 Juin 2016 - 20:12
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

A la sortie d'un centre Pokémon [Shira] 501105Shinichi

Je faisais souvent cet effet là aux gens en fait... Ma discrétion naturelle combinée à ma façon timide de tout appréhender me permettait de rester non loin des gens, dissimulée dans une foule ou dans un coin sans me faire repérer. Pour la quête d'information c'était assez précieux mais ça me laissait surtout tout le temps de prendre mon courage à deux mains pour m'adresser aux personnes à qui j'avais vraiment envie de parler. Personnes comme ce dresseur aux yeux clairs...
Je l'avais croisé dans les rues de Bord-au-Vent, alors qu'il était au beau milieu d'un match en double, à deux dresseurs et deux pokémons contre deux autres juste devant le dôme de combat. Mon père avait eu raison une fois de plus, l'évènement de la ville avait attiré de nombreux dresseurs et, de ce que j'avais put observer, cet homme devait être à peu prêt de notre niveau à Riolu et moi... Je voulais mon défi, je l'avais trouvé alors que j'avais vu son Psytigrix aux prises avec Feunec et Smogo. Le soucis, c'était que le match ne s'était pas terminé sans mal, et qu'il avait immédiatement émit l'idée d'aller faire soigner ses partenaires... Oui, au pluriel, je ne le savais pas encore quand j'avais commencé à le suivre mais, quand je le vis confier deux pokéballs différentes à l'infirmière et son Nanméouïe, je saisis qu'il avait un léger train d'avance sur nous. Ça ne me faisait pas changer d'avis, même si je devais attendre dans son ombre qu'il ait terminé son dessin et son opération de séduction massive d'une coordinatrice qui se laissait tout simplement faire en blablatant comme jamais !
Moi, je restais dans un coin, patiente, en profitant pour relire un petit peu plus en détails le livre sur les Riolu que j'avais pris à la bibliothèque et c'était plus qu'il n'en fallait puisque je comblais ainsi les trois tours de cadran que nous faisait la grande aiguille.

Je savais où il allait, il l'avait dit lui même et voulait maintenant s'inscrire au concours et donc j’entrepris une nouvelle fois de lui filer le train. Mon cœur battait plus vite, je savais que j'allais devoir lui parler mais je dus attendre plusieurs minutes pour que j'arrive seulement à trouver les mots que j'allais utiliser pour mon entrée en scène...
Tout d'un coup, il se figea. Moi aussi, presque par réflexes... Il allait se tourner et, d'un coup, je ne me sentais plus prête alors je me glissais sur son flanc gauche tandis qu'il tournais sur sa droite, restant dans son dos pour ainsi dire machinalement... Mais je savais que c'était maintenant où jamais ! Je devais prendre mon peu de courage à deux mains et rester là !..

Quand il se retournais, je sursautait en même temps que lui (mince, j'étais prête pourtant !) et avant qu'il puisse reprendre en disant quoi que ce soit, je m'inclinais un peu, respectueusement - et rouge comme une pivoine accessoirement - et je lui lâchais comme un missile les mots que j'avais de coincés dans la gorge.
_
Je... Je suis Shira ! Une dresseuse ! Je vous ai vu vous battre et je voudrai une chance de vous défier à mon tour... En duel... Un contre un... Avec des pokémons...
Le duel était lancé, peut-être pas de la plus noble des façons mais s'était fait et, histoire de garder un petit peu cacher mes joues empourprées, je remontais mon écharpe jusque sous mon nez. J'avais sortis, dans ma main, ma seule pokéball ; Riolu n'était pas à mes côtés contrairement à l'habitude que j'avais prise ces derniers jours pour mieux faire connaissance avec lui et ce pour une bonne raison : je voulais garder l'effet de surprise.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


A la sortie d'un centre Pokémon [Shira] Jflw
Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Mer 29 Juin 2016 - 10:47
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
A la sortie du centre Pokémon.


Il n'y a personne derrière moi. Je me tourne à nouveau – dans le sens de la marche cette fois – et vois une fille sortie de nul part. Elle sursaute tandis que je fais de même. Mon dieu je ne sais pas d'où elle sort celle-là mais ça devrait être interdit de faire peur aux autres de la sorte ! La demoiselle au teint rougeâtre se présente et me défie en duel. Je ne sais pas ce qu'ils ont tous dans cette région à se battre pour un rien mais là je crains que ça ne va pas être possible ! Entre cette folle de Kaori, les gosses de Nox Illum qui hurlent « battez-vous » au moindre incident et le garçon au Feunnec, j'en ai ma claque des combats Pokémon ! Je démissionne ! Elle peut me traiter de poltron si ça lui chante, je m'en moque ! J'ai eu ma dose d'affrontement pour aujourd'hui ; le quota est rempli. En plus mes Pokémons sont blessés ! Enfin … Ils étaient blessés jusqu'à il y a quelques heures. Oh ! En voilà une bonne excuse !
▬ Désolé, ce sera pour une prochaine fois. Je sors tout juste du centre Pokémon et je ne pense pas que faire combattre mes compagnons maintenant est une bonne idée. Ils ont peut-être besoin de récupérer un peu.
Il n'y a pas à dire, je suis un génie. Un génie de l'esquive ! Avec une pareille excuse, je ne risque pas de passer pour un poltron, pour sûr ! Bien au contraire, Shira va voir en moi un dresseur attentionné et à l'écoute de ses Pokémons. Je suis vraiment doué lorsqu'il s'agit de raconter n'importe quoi !

C'est malheureusement sans compter sur l'intervention de Tirion qui sort de sa Pokéball sans même que je ne lui en ai donné l'autorisation. Le serpent aux teintes jaunes observe Shira puis se tourne vers moi. Il est vraisemblablement déçu de ne pas avoir combattu face au Smogo et au Feunnec et veut s'exercer un peu. Je lance un regard noir à mon Pokémon et dis :
▬ Bien bien bien. Puisqu'il est en forme et veut combattre, qu'il en soit ainsi.
Le type plante sourit et fait maintenant face à Shira. La jeune femme de quelques années mon aînée tient dans sa main une unique Pokéball. J'en déduis qu'elle n'a qu'un Pokémon en sa possession. Ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour nous. Certes elle ne peut pas sélectionner son camarade de sorte à avoir un avantage de type mais elle a dû s'entraîner longuement avec son compagnon mystère.
Je me méfie du Pokémon caché dans la Pokéball et prie pour qu'il ne soit pas de type vol, poison ou feu. Shira met fin au suspens et révèle son Riolu. M'ouai. Je ne connais pas les attaques de ce Pokémon mais je crois savoir qu'il est de type combat. À ce titre le duel est plutôt équilibré. Si j'avais su, j'aurais appelé Azshera mais il est un peu tard pour faire revenir le type plante. De plus le Psystigri a combattu aujourd'hui, inutile de lui demander de se battre à nouveau.

Je réfléchis à une stratégie convenable et ordonne finalement au Vipelierre d'utiliser vampigraine. Il s'agit à mon sens d'une bonne attaque pour ouvrir un combat ! Tirion tend les bras vers le Riolu et fait jaillir près de lui quelques pousses d'arbre. Ces derniers tentent de se coller au Pokémon de type combat afin de drainer son énergie vitale. Bien sûr rien n'est encore fait, le Pokémon peut éviter les graines, les détruire et j'en passe !

Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Mer 29 Juin 2016 - 12:33
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku
A la sortie d'un centre Pokémon [Shira] 961318Vipelierre

Ma déception était grande dans ces premiers temps, puisque le jeune dresseur semblait avoir l'intention de décliner ma proposition d'affrontement... J'avais donc semble t-il patienté ces trois dernières heures pour rien, et proposé à un adversaire qui espérait très logiquement économiser ses forces pour le concours ; je baissais les yeux, déçue et navrée et je ne m'attendais pas à ce qu'on vienne me porter assistance.
Un des pokémons du jeune homme, un que je ne connaissais pas et qui avait l'air d'être un Vipelierre mais avec une couleur loin d'être celle habituelle. Ce devait être ça un pokémon chromatique, j'en avais entendu parlé et quelques raretés de ce genre avaient un derme particulièrement coloré. Je n'ose estimer la chance ou le talent qui lui avait fallut pour avoir un tel allié dans son camp mais, au moins, j'étais impressionnée et ça me confortait dans le fait que j'avais bien fait de le choisir pour être mon premier adversaire...

Le pokémon de type Plante, contrairement à son dresseur, semblait vouloir se battre, et je n'eus même pas besoin de plaider ma cause pour que l'humain change d'avis et finisse par me laisser tenter ma chance !
Je souris en guise de remerciement, aussi bien à l'un qu'à l'autre, puis je m'écartais de plusieurs mètres pour que le combat puisse se dérouler juste entre nous deux. Je lançais ma pokéball en l'air pour que mon Riolu puisse se joindre à nous et faire face à son premier véritable rival tandis que la foule et les badauds comprenaient que quel que chose allait se jouer ici ; certains passant s'écartaient et passaient leur chemin tandis que d'autres, plus curieux, préféraient regarder... J'imagine que la couleur originale de Vipelierre n'y était pas pour rien...
Le match en lui même commençait, nos adversaires prenant l'initiative avec Vampigraine. Il nous fallait l'éviter si nous voulions être en sureté mais, si nous la contrions, nous gagnerions de précieuses secondes dans ce qui serait notre contrattaque ! C'était bien plus risqué mais je voulais tenter l'expérience et, donc, c'est avec une simple succession d'enchainements basiques que je comptais sur Ani pour avancer tout en frappant les multiples petits projectiles... Première erreur...
Autant les premiers coups avaient marchés et répandu les premières graines ça où là mais sur la dernière, alors qu'il voulait détruire l'attaque Plante du plat de sa paume, Vampigraine explosa et commença à répandre ses lianes qui courraient déjà tout le long de son bras gauche. Ça ne l’empêchait en aucun cas de remuer ses articulations, ce n'était pas spécialement lourd et il pouvait même bouger ses doigts mais dorénavant son énergie serait drainée petit à petit... Nous nous bâtions aussi contre la montre maintenant...

Mes plans devaient changer, nous allions devoir causer de gros dégâts très rapidement pour pouvoir contrer cette attaque sur la durée ! J'allais devoir choisir avec soin le moindre de mes mouvements, n'importe quelle perte de temps jouerait contre nous maintenant et ce sans compter le fait qu'on ne savait pas encore quelles étaient les limites de notre adversaire... Était il plus rapide ? Plus fort ? Plus entrainé que nous ?.. Nous avancions presque à l'aveugle et j'étais loin d'aimer ça... J'aurais tellement aimé avoir l'occasion de voir venir et de pouvoir tenter de prévoir la suite... Mais on devait se montrer agressifs alors :
_
Grincement Ani !
Mon pokémon pris une profonde inspiration qui gonflait de beaucoup son torse avant qu'il ne lâche un cri aigüe plus proche de la déflagration sonique que du simple rugissement. On pouvait voir l'air trembler dans cet espèce de cône strident qui balayait la poussière et fit grimacer plusieurs personnes dans notre public improvisé qui avaient été pris par surprise, mais ma cible principale restait Vipelierre et l'utilité de cette attaque était double...
Bien entendu la réduction des capacités défensives faisait partie de l'effet principal, mais de manière générale, qu'il s'agisse d'un duel au sabre ou d'un match pokémon, réussir à priver quelqu'un d'un de ses sens - même un court moment - au milieu d'un échange offrait des opportunités et des ouvertures indéniables. Cette fois ci, on devait en profiter pour attaquer, pour frapper fort... Je claquais des doigts pour que mon pokémon enchaîne, on avait travaillé ça à l'entrainement, pas besoin de mots et Ani fonçait vers l'avant, la paume de sa patte droite à plat pour pouvoir essayer de frapper son adversaire de sa meilleure Forte-Paume.
Si on arrivait à prendre note cible de vitesse, si il arrivait à le toucher avant de déclencher la déferlante d'énergie, on pourrait faire mal, très mal, mais aussi tenter la paralysie qui mettrait les pendules à zéro en terme d'avantage... Jouer sur la chance n'était pas quelque chose que je pouvais faire en tout temps, mais comme nous n'étions encore qu'au début du duel, je pouvais sans doute me le permettre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


A la sortie d'un centre Pokémon [Shira] Jflw
Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Mar 19 Juil 2016 - 1:42
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
A la sortie du centre Pokémon.


L'attaque du Vipelierre touche partiellement le Pokémon adverse. Je sursaute de joie. C'est peut-être un peu trop tôt pour se rejouir car même si Riolu est touché, la victoire ne m'est pas encore acquise. Bref, le Pokémon adverse est contaminé et, petit à petit, son énergie vitale est drainée et redistribuée à Tirion. Nous sommes légèrement devant mais ce n'est pas fini. Ani – puisque c'est son nom – utilise grincement ce qui a pour effet de gêner momentanément le type plante. À la suite de cette attaque, le Pokémon combat s'élance et tente de toucher le Vipelierre. Déstabilise par le cri strident poussé par son vis à vis, Tirion ne parvient pas à contrer totalement l'attaque. Bien sûr il essaie de la parer en mettant ses bras – ou du moins ce qui y ressemble – en opposition mais sans grand succès. Mon Pokémon fait quelques pas en arrière et essaie de bouger ses mains, sans grand succès.
▬ Mh. Aïe.
On est mal ! Ce n'est pas terrible pour nous tout ça. Nous avions pris une sérieuse option pour la victoire mais là … Mon Pokémon est paralysé et ne peut plus trop bouger ses bras. Moi qui voulais utiliser lame-feuille, c'est bien ma veine ! Les plantes incrustées sur la peau d'Ani s'illuminent et de l'énergie vitale est redonnée à Tirion. Comme quoi tout n'est pas perdu. Certes mon Pokémon a pris des coups mais il y a plus d'une façon pour lui de regagner de l'énergie.
Au passage l'attaque grincement a diminué l'aptitude de mon Pokémon à se défendre des coups au corps à corps. Je dois essayer de remédier à ça si je veux pouvoir profiter efficacement des effets vols de vie de mon compagnon.
▬ Giga-sangsue !
Il n'y a pas vraiment besoin d'utiliser ses bras pour utiliser pareille capacité. La queue du Pokémon ocre s'illumine du même éclat que les graines précédemment et une vague nacrée fuse sur le type combat. Le but de cette attaque, tout comme la précédente, est de diminuer la capacité du Pokémon adverse à combattre tout en augmentant l'énergie vitale du mien. Après avoir exécuté cette attaque, j'ordonne à mon partenaire de combat de passer à la défensive ! Grincement nous a pas mal gêné, il nous faut donc préparer une défense. Tirion se roule en boule tant bien que mal et plus lentement que d'accoutumé – cela est sûrement liée à la paralysie. Dans cette position le Pokémon paraît plus robuste, moins fragile et moins enclin à la prise de gros dégâts. Dans le même temps sa puissance de frappe ainsi que sa précision augmente. Je crains cependant que ce ne soit pas très utile. Lame-feuille est probablement l'une des seules attaques qui peut profiter de ce gain de force brute et Tirion aura bien du mal à l'utiliser. Quoique … Sait-on jamais. Peut-être qu'avec le temps, il sera capable de surmonter cette paralysie et pourra utiliser cette attaque.

Spoiler:
 
Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Mar 19 Juil 2016 - 7:10
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Le combat n'était pas partis sous les meilleures augures pour nous. Avec cette Vampigraine qui nous frappait sans que nous puissions nous défendre efficacement, je savais que c'était exactement comme si nous étions empoisonnés, que notre énergie disparaitrait au fur et à mesure que le match durerait. Par contre, tout semblait s'équilibrer grâce à notre attaque Forte-Paume. Il suffisait de voir les petits spasmes dans les feuilles qui constituaient ses bras pour savoir que la décharge d'énergie avait réussis à paralyser le pokémon de type Plante. Nous gagnions donc l'avantage de la vitesse, et si à un moment où un autre elle l’empêchait d'attaquer nous pourrions combler le déficit d'énergie que créait toutes ces attaques drainantes...
Puisque de toute évidence, ça aurait été trop facile si il n'y avait eu que les graines qui nous volait de la force, mais bel et bien aussi d’autres mouvements et Giga-Sangsue n'était pas l'une des plus tendres de surcroit... Une sorte de rayon mystique sembla relier les deux combattants l'espace d’une seconde et, même si aucun effet n'avait l'air d'en ressortir, je savais que nos réserves d'énergie allaient s'épuiser alors que celle de mon adversaire se reconstitueraient d'elle même.
Nous n'avions pas le choix : nous devions continuer de frapper fort, d'essayer de profiter un maximum de cette toute petite ouverture que nous laissait le déficit de mouvement lié à la paralysie.

_
On recommence Ani !

Nous devions profiter du fait que nous étions au corps à corps, mais surtout que c'était notre spécialité. Avec un nouveau Grincement nous chercherions à continuer de réduire les défenses physique de notre cible de manière à mieux pouvoir les travailler.
Il aurait beau se fondre en boule, se servir de son Enroulement autant qu'il voudrait, il y avait aussi des désavantages à cette technique du fait que, dans cette position, il ne pouvait presque rien voir venir et rien esquiver... L'occasion de frapper était dix fois trop belle, et même si les graines continuaient de briller de cet éclat à la fois magnifique et dévastateur, notre Forte-Paume n'en serait pas entravée et pourrait frapper.
Toujours un petit peu plus fort, mais ce qu'il fallait savoir c'est si les réserves d'énergie de ce Vipelierre étaient plus grandes que les nôtres ou pas... Si il avait plus d'expérience que nous ça risquait d'être compliqué...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


A la sortie d'un centre Pokémon [Shira] Jflw
Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Mar 9 Aoû 2016 - 16:14
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
A la sortie d'un centre Pokémon.

Le Vipelierre recouvre ses forces via l'attaque Giga-Sangsue mais cela n'est pas encore assez à mon sens pour être à l'abri d'une prochaine offensive du même genre que la précédente. Tirion s'enroule afin de se protéger de se protéger. Les graines drainent doucement l'énergie vitale du Riolu. Il nous faut encore tenir quelques instants et les choses devraient normalement aller en notre faveur. Le Pokémon adverse use de la même stratégie que tout à l'heure. À nouveau il pousse un cri et fonce sur mon Vipelierre. Ce dernier ne peut voir d'où vient l'attaque mais se protège comme il peut en s'enroulant autour de lui-même. Notre adversaire arrive par la gauche, j'essaie donc de prévenir mon camarade.
▬ À ta …  
Trop tard. Le coup est parti. Mon Pokémon recule de quelques centimètres mais n'est toujours pas KO. Fiou. On l'a échappé belle. Jouer la montre n'est peut-être pas la meilleure des stratégies. À nouveau les graines drainent la force de notre adversaire et permet à Vipelierre de regagner de l'énergie vitale. Énergie dont nous aurons besoin afin d'effectuer notre prochain combo. L'adversaire va sûrement poursuivre sur sa lancée et utiliser à nouveau Forte-Peaume.

▬ Tirion, enroulement. Encore.  
Et à nouveau mon Pokémon s'exécute et se roule en boule. De fait il améliore de nouveau ses capacités défensives, sa précision et sa force naturelle. Force que nous allons tenter d'utiliser cette fois-ci. Oublions l'attaque Giga-Sangsue et la stratégie visant à drainer au maximum les forces de notre adversaire, cela ne risque pas de fonctionner. Pour attaquer le Riolu ennemi doit s'avancer et être à portée de l'attaque lame-feuille de mon propre Pokémon. Nous allons essayer, Tirion et moi, de jouer autour de ce facteur. Ainsi le type plante se protège jusqu'au moment où notre adversaire se décide à lancer son attaque – ce qu'il ne tarde pas à faire puisque plus le temps passe, plus son énergie est drainée. À l'instant où Tirion entend le Pokémon combat s'avancer, il se remet en position et, de son bras, jaillit une branche aiguisée lumineuse. Mon compagnon feuillu effectue alors un mouvement de bras ample de bas en haut mais s'arrête net en pleine action.
▬ Oups.  
La paralysie ; Je l'avais presque oublié celle-là. Elle empêche mon Pokémon d'effectuer cette action dans son entièreté. Dans les secondes qui suivent, mon Pokémon prend de plein fouet l'attaque Forte-peaume de notre adversaire et est éjecté quelques mètres plus loin. Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots : ça sent le sapin.
▬ Ouch.  
C'est la fin. Mon Pokémon ne se relèvera pas. Je le vois à ses yeux, sa posture et ses mimiques. Les graines posées autour du Riolu adverse ont disparues. Je sors une Pokéball de ma poche et fais revenir Tirion dans sa demeure. C'est dommage, on y était presque ! Je crois que je suis bon pour retourner au centre Pokémon, ahah.
Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]
Mar 9 Aoû 2016 - 22:48
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Notre stratégie de miser sur l'offensive à corps perdu tandis que notre cible voulait rester enrouler sur elle même, semblait être la bonne puisque Vipelierre n’esquissa pas même le moindre mouvement d'esquive, se contentant d'encaisser et de se relever à grand peine, même malgré les succès répétés de toutes ses attaques drainantes...
Mais nous aussi, nos forces s'étiolaient petit à petit au point que j'étais consciente que tout allait se jouer dans les dernières secondes de ce match. Plus le temps pour nous de refaire appel à Grincement, sa défense était de toute façon encore entachée il nous fallait attaquer, toujours plus fort et toujours plus vite même si notre adversaire nous attendait. Les deux guerriers se faisaient face, préparaient leurs attaques respectives dans leurs mains respectives - ou les feuilles qui en faisaient office - et alors que Anis e ruait sur sa cible, le temps semblait suspendre son court... Je voyais tout comme au ralentit et, de ce que je percevais, c'était Vipelierre qui avait un temps d'avance puisque son attaque avait une portée supérieure à la notre de quelques centimètres... Il allait nous toucher en premier malgré notre avantage de vitesse pour la simple et bonne raison qu'il nous attendait, bien fixé sur ses appuis et la victoire allait nous échapper mais j’assistais au retournement de toute cette situation... c'était notre tout premier match après tout, rien de surprenant à ce que nous bénéficions de la chance du débutant et la paralysie frappa le pokémon Plante au moment le plus critique pour permettre à mon Riolu de contourner l'offensive et de frapper de toutes ses forces au point d'envoyer son adversaire au tapis et de gagner son tout premier duel.

Ça avait été très juste, on ne peut plus juste et Ani aurait cruellement besoin de passer au centre pokémon lui aussi mais c'était tout de même une victoire et je devais l’honorer pour ça. Dans quelques heures nous rentrerions à la maison et nous profiterions d'un repos bien mérité mais, demain, il nous faudrait reprendre l'entrainement parce que beaucoup de choses n'étaient pas allé aussi bien que ce que j'aurais voulu... Nous pouvions améliorer notre façon de communiquer sans trop parler, et il fallait aussi diversifier et augmenter le nombre de nos mouvements possibles pour réussir à parer à encore plus de situations...
De l'expérience viendrait nos réussites futures et ce premier pas nous avait appris ça au moins.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


A la sortie d'un centre Pokémon [Shira] Jflw
Re: A la sortie d'un centre Pokémon [Shira]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: