HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Apercevez-les tous !
Aller à la page : Précédent  1, 2
Re: Apercevez-les tous !
Mar 16 Oct 2018 - 14:58
Région d'origine : Kanto
Messages : 126

Jeremiah Summers

Jeremiah Summers
Jeremiah pousse un soupir soulagé en voyant l'un des Guérilandes guérir la blessure de Benjamin. Ouf, ils sont bien là avec l'envie de prodiguer des soins ! C'était l'issue la plus probable mais tout de même, mieux vaut parfois être un peu trop prudent.

Il hoche la tête à la question de Benjamin. En effet, c'est parfait ! Jeremiah s'accroupit et laisse glisser la couverture enveloppant Mélofée hors de ses bras. La petite fée n'est dans un premier temps pas trop rassurée et rabat la couverture sur elle comme pour se cacher.

Mince, ils lui ont fait si peur que ça avec leur combat ? Il pensait que puisque le Pokémon s'était laissé prendre dans ses bras il n'était pas trop traumatisé. Mais maintenant les Guérilandes qui s'approchent doucement et tout sourire lui font plus peur que Jeremiah. Est-il plus blessé qu'il ne l'a remarqué ?

L'un des pokémons sauvages --celui avec les rhododendrons-- soulève doucement un coin de la couverture et offre l'une de ses fleurs au Mélofée. Celui-ci tremble de tous ses membres mais tend quand même son petit bras pour accepter le cadeau. Même terrifié le Mélofée a donc un grain de courage. Voilà qui fait sourire Jeremiah. Il commence à bien l'aimer ce petit pokémon.

Une agitation soudaine attire l'attention de Jeremiah et lui fait relever la tête. Il s'agit de Benjamin libérant le Guérilande aux marguerites de son Mr Mime. On dirait bien qu'ils ont tous les trois des Pokémons qui ont leurs propres idées et une tendance à les suivre sans trop réfléchir. Il en rirait bien mais les autres risqueraient de croire qu'il se moque du Mr Mime alors il n'en fait rien.

À peine une dizaine de secondes se sont écoulées depuis qu'il a lâché le Mélofée des yeux. Pourtant lorsqu'il reporte son attention sur lui la scène a complètement changé. Les deux Pokémons gazouillent aimablement pendant que le Guérilande applique ses rhododendrons sur les différents bleus et coupures de la fée. La scène lui fait penser à un coiffeur discutant de la pluie et du beau temps avec son client.

- Bon, j'te laisse gérer hein Jerem... J'espère juste que ça les aura pas vexés. Quand ça sera bon, tu viendras nous le dire ?

Oh, mince, il a du passer plus de temps qu'il n'en a l'impression à simplement regarder les deux pokémons papoter. Derrière lui les deux autres dresseurs attendent. Et de l'autre côté des deux pokémons, les deux autres Guérilandes attendent également leur compagnon.

Et bien pour répondre à la question de Benjamin... Ça a l'air bon, non ? Le Mélofée est à nouveau en pleine forme et il a l'air de s'être trouvé un nouvel ami. Tout est bien qui finit bien pour lui. Il aimerait bien passer davantage de temps à observer les Guérilandes, peut-être voir si l'un d'eux accepterait de le suivre... Mais il y a un temps pour tout. Et lorsque deux personnes sont en train de l'attendre n'est pas le temps idéal.

Après une dernière hésitation il retourne auprès de ses compagnons avec le sourire et un signe du pouce positif. Ils sont prêts à reprendre leur exploration. Il siffle William pour qu'elle revienne à ses pieds (elle avait profité de l'interlude pour aller gambader on ne sait où, comme à son habitude) et jette un dernier regard derrière lui...

Pour y voir le Mélofée.

Jeremiah a soudain un flashback de sa rencontre avec sa Granivol. Elle s'était mise au milieu de son chemin et s'était mise à le suivre sans aucune raison, puis ils s'étaient fait attaquer par une horde de pokémons et Jeremiah avait été forcé de la capturer pour pouvoir ensuite la soigner. La situation présente est, bien que chronologiquement inversée, terriblement similaire.

Il fait quelques pas pour s'éloigner juste pour être sûr... Ouaip, le Mélofée a l'air bien décidé à le suivre. Bon, d'accord, mais qu'est-ce qu'il va en faire de ce pokémon ? Dès lors qu'on sort du type plante il n'y connait rien en pokémons. Il ne sait pas comment il va s'en occuper. Il sera sûrement plus heureux dans la nature.

Il enfouit le visage entre les mains et pousse un grognement dépité. Est-ce qu'il a seulement le choix ?

Les deux autres dresseurs sont toujours en train de l'attendre. Des décisions doivent être prises. Il tape rapidement un message sur son téléphone qu'il tend ensuite à ses compagnons.

C'est déjà le deuxième Pokémon qui me suit comme ça jusqu'à ce que je le capture. Est-ce que ça arrive souvent ou est-ce que je les attire ?? On peut reprendre notre chemin. Peut-être qu'il va laisser tomber en cours de route... même si j'en doute.


Le moins qu'il puisse faire c'est lui laisser le temps de changer d'avis, sans faire attendre inutilement ses camarades. Et si d'ici un kilomètre ou deux il ne lâche pas l'affaire ce sera le bon moment pour sortir une pokéball.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Présentation
T-card
Sac à dos
Flower fact : Les Granivols ne sont pas comestibles.
Re: Apercevez-les tous !
Sam 9 Mar 2019 - 15:00
Région d'origine : Kanto
Messages : 404

Nana Kuroame

Nana Kuroame
- Eh Saya, puisqu’on n’a pas grand-chose à faire en attendant, ça serait bien que tu retournes chercher des Pokémons sauvages pendant que le Mélofée se fait soigner.

Acquiesçant d'un simple signe de tête, la Bruyverne décolla immédiatement, et se mis à tourner en cercle au-dessus de leur position. Parfait, il préférait l'avoir loin du sol pour le moment, cela aiderait le Mélofée à se sentir plus à l'aise, après tout, le souvenir du Vent Violent devait encore être frais dans son esprit.

Apparemment, pendant qu'il était occupé à envoyer sa Bruyverne ailleurs, un des Guérilande avait commencé à soigner le Mélofée, pendant qu'un autre était devenu le collier du M.Mime de Benjamin, au grand déplaisir de ce dernier. Comme quoi, il n'était pas le seul à avoir des problèmes avec ses Pokémons. Encore que, il préfèrerait avoir ce genre de problèmes que ceux auxquels il avait affaire quotidiennement.

Quoiqu’il en soit, après cet incident, Benjamin décida d'imiter Nana, et de s'éloigner du groupe de Pokémon fée, afin de les laisser plus tranquilles. Apparemment, lui non plus n'avait pas l'avoir d'avoir spécialement envie de capturer l'un des Pokémon.

Finalement, Jeremiah commença à les rejoindre, sans se rendre compte tout de suite qu'il était suivi par le Mélofée. Etrangement, il n'avait pas l'air très satisfait de voir que le Pokémon semblait décidé de le suivre. Il ne tarda pas à leur expliquer à l'aide de son téléphone que ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait.

- J'ai pas souvenir d'un Pokémon qui ai décidé de me suivre de lui-même. A la limite, j'ai dû capturer ma Tarsal pour la sauver d'un Pokémon sauvage, et elle en a l'air assez reconnaissante, mais c'est ce qui s'en approche le plus. Enfin, crois-moi, c'est souvent plus facile d'élever un Pokémon qui te suis volontairement qu'un Pokémon capturé sans avoir demander son avis.

Nana marqua une pause en voyant Saya redescendre entre les arbres, et en voyant le signe négatif de la tête qu'elle lui fit en se posant, Nana compris que sa recherche de Pokémon n'avait pas porté ses fruits.

- Je pense pas que ça vaille le coup de continuer pour aujourd'hui. J'ai envoyé Saya en reconnaissance, et d'après elle, il n'y a plus de Pokémon sauvages visible dans les environs. Ils se sont sans doute cachés ou enfuis, mais je doute qu'on trouvera quoi que ce soit en continuant de chercher du coup.

Re: Apercevez-les tous !
Sam 9 Mar 2019 - 19:36
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno
Ma poigne sur le pokemon psychique était ferme tandis que je m'éloignais du reste du groupe et des pokemons sauvage, mais je veillais tout de même à ne pas faire mal au pauvre Mime : La créature féerique n'était sans aucun doutes pas consciente de ses actes. Je la connaissais bien : On ne pouvait décemment pas accuser M.Mime de méchanceté. Ce pokemon respirait la bienveillance et l'émerveillement à tout instant. En soit, il avait tout d'un enfant : Il découvrait les choses sans jamais penser à mal, et savait savourer chaque instant. Je tâchais de bien lui faire comprendre le problème : Si attraper un Guérilande et l'accrocher à son coup n'avait rien de méchant, ce n'était en rien respectueux... Une notion qu'il avait parfois un peu de mal à respecter : Tout comme la mer ou les plaines lorsque je l'avais sorti de sa montagne, Mime ne connaissait que bien peu les relations avec les autres pokemons : Il avait par le passé été chef d'une bande entière de Monsieur Mime, mais leurs interactions avec les autres semblaient avoir été limitées, se contentant de parfaire leur art entre eux, en autarcie parmi les sommets rocheux.

Je pris le temps de lui expliquer plus longuement et calmement les choses, une fois que nous nous soyons mis suffisamment à l'écart pour éviter tout incident avec les Guérilande. Visiblement un peu interloqué, à la manière d'un enfant, une fois de plus, ne comprenant pas ce que l'on lui reprochait, le pokemon fée finit néanmoins par entendre raison : Il était bien loin d'être stupide, et comprenait assez aisément les choses si on venait à lui expliquer tranquillement. Je tâchais de le rassurer alors que ce dernier commençait à se renfrogner un peu en se rendant compte de son erreur : Visiblement, les Guérilandes ne semblaient pas lui en avoir particulièrement tenu rigueur, et outre le côté étrange de son action, elle n'avait en soit vraiment rien de grave. Tandis que je venais de terminer ma petite intervention pédagogique, je vis Jeremiah revenir du groupe de Guérilande, et je me décidais donc de les rejoindre, lui et Nana.

Je constatais au passage que Nana semblait avoir envoyé sa Bruyverne faire des rondes au dessus de nous, histoire d'observer si elle entendait la présence d'autres pokemons dans le coin. Pendant ce temps, Jeremiah nous fit signe que nous pouvions reprendre notre petite balade : Apparemment, Mélofée avait été soigné par ces colliers de fleurs. Des pokemons étonnants, tout de même... D'ailleurs, la petite fée nouvellement rétablie semblait avoir un comportement assez étonnant : Là où je m'attendais, et les autres probablement aussi, à ce que celui-ci n'en profite pour s'échapper à toutes jambes loin de nous après le bordel que nous avions pu causer... Eh bien, pas du tout. Le pokemon s'amusait d'ailleurs à nous suivre, visiblement assez timidement et à bonne distance pour autant. Tiens dont, ce serait-il entiché de son sauveur Jeremiah ? Possible. Le jeune muet nous expliqua d'ailleurs, au travers de son portable à cause de son incapacité à parler, que ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait, et nous demandait notre avis. Nana expliqua qu'il avait capturé sa Tarsal un peu de la même manière, en la capturant par la force des choses pour la protéger.


- Pour ma part, on peut pas vraiment dire ça... Brindibou, je l'ai capturé traditionnellement, et Yanma comme Mime ont accepté de me suivre de leur plein grès. Mais clairement, il a l'air de bien t'aimer... Moi, si j'peux te donner un conseil, c'est encore de lui demander toi-même. Comment tu veux être fixé sinon ?


Ma phrase était un peu maladroite étant donné l'handicap du jeune homme à la robe, mais je pense qu'il avait tout de même compris l'idée. Si il ne le demandait pas lui même, peut être pourrait il demander à l'un de ses pokemons de le faire, ou au moins le faire comprendre à la petite fée de par ses simples gestes. Alors que je venais de lui proposer, un bruissement d'aile se fit entendre au dessus de nous : C'était la Bruyverne de Nana qui revenait, signalant visiblement qu'elle n'entendait aucun autre pokemon dans les environs, ces derniers ayant probablement tous fuit suite au bordel qu'on avait causé plus tôt. Voilà qui allait écourter notre petite excursion. Boarf, on aurait tout de même eu l'occasion de s'amuser un peu et d'en apprendre plus sur la faune locale. Mes observations personnelles sur les Guérilandes étaient d'ailleurs une franche réussite.


- Pas bien étonnant quand on y réfléchit, on a bien foutu notre bordel. J'crois que notre petite escapade va arriver à son terme... J'pense qu'ils vont nous fuir comme la peste, maintenant. M'enfin, c'était cool, les Mélofées et autres Guérilandes sont des espèces étonnantes.


M'étirant tandis que je faisais ma phrase, je rangeais le calepin que j'avais sorti depuis le début de mon escapade. Rappelant Brindibou dans sa pokeball pour éviter qu'il ne vienne à se perdre à force de fanfaronner comme il avait tendance à le faire.


- Bref, j'me casse, j'ai un rendez-vous avec une jeune femme à Nox Illum, et j'voudrais pas arriver en retard. Déjà qu'il va falloir que je retrouve mon chemin... On s'est pas mal éloigné du sentier mine de rien. Allez, bonne continuation à vous si vous continuez, et à la prochaine !


Après un bref signe de la main à leur égard, je décidais de m'enfoncer entre les arbres un peu à l'aveuglette, dans la vague direction que je croyais être celle du chemin. Bon, le fameux rendez vous avec la Jeune Fille n'était nullement aussi galant que je semblais le laisser entendre, ne connaissant pas du tout cette dernière et cette rencontre n'étant programmée que pour acheter une CT, mais c'était tout de même moins vendeur. Et puis, puisqu'il n'y avait plus de pokemons à observer... Oh, j'aurais pu continuer à me promener avec eux pour discuter, mais de quoi au final ? Je ne les connaissais pas encore si bien. Autant en profiter pour mettre mes notes au propre...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Apercevez-les tous !

Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Réseau routier :: Route 4-
Sauter vers: