HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
let us train - alexandre
let us train - alexandre
Lun 27 Aoû 2018 - 19:45
Région d'origine : Alola
Messages : 22

Soma Ichigo

Soma Ichigo
feat Alexandre


Après sa rencontre avec le dresseur Ash et son Zorua, le jeune garçon avait continué son chemin sur la route 1 pour y découvrir cette nouvelle région ! C’est bien pour cette raison que le jeune homme décida tout simplement de faire un petit détour dans la forêt côtoyant les abords de la route et non loin de la ville de Viridia, enfin, la ville est surtout caché dans le centre de la forêt. Le jeune dresseur compte bien s’y rendre d’un moment à l’autre, mais pour l’instant il décide de parcourir la forêt pour en découvrir toute la beauté. Oui tu n’es pas ici uniquement pour devenir meilleur, tu es également là pour profiter de la beauté d’une région pour lui encore totalement inconnu. Chaque pas est une découverte incroyable pour le jeune dresseur. Mais alors qu’il avançait, c’est sans compter sur son compagnon psy qui sort soudainement de sa pokéball, souhaitant visiblement lui aussi pouvoir découvrir les environs. Soma regarde le petit Psytigri qui semble heureux, dansant sur place. Son dresseur lève les yeux aux ciels avant de repenser à sa rencontre avec le dresseur un peu plus tôt que ça. Un sourire sur les lèvres il s’accroupit au niveau du petit pokémon venant passer sa main sur sa tête pour le caresser légèrement.

-Bon alors mon petit Athos, que dirais-tu de faire un petit entraînement pour nos prochains affrontement ?

Demande t-il à son compagnon de route. Le petit pokémon gris semble content de l’attention que porte son dresseur, il sautille sur place en dansant de nouveau avant d’hocher de la tête de façon toujours très excitée par l’idée d’avoir une activité avec son dresseur. Soma se relève sourire aux lèvres et regarde autour de lui. Le terrain est assez grand et bien sûr comme dans toutes les forêts : avec des arbres tout autour. Cela peut permettre à son pokémon de s’entraîner en utilisant les éléments du décor. Il pose de nouveau son regard sur le boule de poil grise.

-Psytigri on va commencer avec quelques choses de très simple d’accord ? On va utiliser un arbre comme dit adversaire pour t’entrainer. Et si on peut on affrontera peut être des pokémons sauvages ! Allez, on commence avec Griffe et enchaîne le plus rapidement possible Choc Mental !

Le pokémon hoche de la tête et l’entraînement commence. Psytigri semble vraiment plein de bonnes volontés, ça son dresseur peut bien le reconnaître, mais il manque sérieusement d’entraînement et d’expérience. Il ne sait pas toujours faire les choses correctement et il a beaucoup de mal à viser, au désespoir du dresseur. Une vingtaine de minutes s’écoulent assez rapidement et le psytigri ne semble faire aucun progrès. Soma s’assoit sur le sol, en posant son menton dans sa main alors que son compagnon semble plus s’amuser avec des papillons qui volent autour d’eux.

-Essaye de te concentrer un peu Athos tu me fatigues…

Son compagnon s'arrête et se tourne vers le dresseur. Son regard devient tout violet et le jeune homme comprend alors les intentions du petit chaton gris ! S'écartant vivement du chemin pour éviter que l’attaque choc mental ne le touche. Sauf qu’il se rend compte que plus loin de loin un dresseur était présent et qu’il a probablement reçu l’attaque de plein fouet. Passant une main dans sa nuque en foudroyant sévèrement son compagnon du regard il s’avance vers la personne.

-Mince je suis désolé… Rien de grave ?

Re: let us train - alexandre
Mar 28 Aoû 2018 - 20:24
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Let us train




Cela faisait un certain temps que je n’avais pas mis les pieds à Viridia, mais, suite à la journée passée avec Tohkami, j’avais décidé de prendre quelques jours de repos dans le petit village au charme authentique, totalement perdu au milieu de la forêt de Tilleul. C’était donc avec une nostalgie non dissimulée que je passais mes journées à flâner tranquillement au soleil, repensant au début de mon aventure. L’endroit était d’ailleurs prisé par les nouveaux dresseurs en quête d’action, qui se retrouvaient souvent pour de petits tournois amicaux. Et, curieusement, cette petite tradition faisait son bout de chemin, même si les organisateurs veillaient à ce que les dresseurs un peu plus expérimentés n’y participent pas. Il fallait dire que le but n’était pas de gagner quoi que ce soit, mais bien de rencontrer de nouvelles personnes et découvrir la compétition et les combats, deux aspects presque inévitables de l’archipel.

Je suivais donc d’un œil distrait et amusé ces confrontations bien souvent pleines de surprises. Le niveau Mhyonais avait beaucoup évolué ces derniers temps et même les débutants étaient loin de se laisser faire. Ils feraient surement de futurs adversaires redoutables pour les champions, et même, pourquoi pas, pour le conseil des quatre et le maitre de la ligue. Mais la route était encore bien longue, et il était sans doute trop tôt, même pour eux, de penser à ça maintenant. Après avoir avalé un petit déjeuner tardif à la terrasse de l’auberge dans laquelle je séjournais, je décidais d’aller faire une petite visite des bois. Après tout, il faisait beau, et les environs étaient plutôt tranquilles.

Je retournais donc dans ma chambre pour mettre une tenue légère, puis, comme d’usage, j’attachais mes pokéballs à ma ceinture avant de quitter l’établissement. Je n’avais pas de sac à dos, n’ayant pas réellement prévu de séjourner dans la forêt, et ainsi je me baladais comme n’importe quel touriste sur un sentier relativement connu, profitant simplement de la sérénité qui émanait de ce lieu magique. Je marchais un moment, jusqu’à ce que de légers bruits inhabituels ne parviennent à mon oreille. De loin, on avait l’impression qu’un combat de pokémon avait lieu. Je m’approchais donc le plus discrètement possible, quand soudain j’eu l’impression de heurter violemment un mur invisible. Je pourrais un petit cri de surprise avant de tomber en arrière. Je n’eus pas le temps de réagir, ni de répondre au dresseur qui accourait vers moi, que l’une de mes pokéballs se mit à briller. Soucieux de protéger son dresseur, Zagan, le Tyranocif, avait pris la décision d’intervenir. Il se dressa presque instantanément entre moi et l’individu, poussant alors un puissant rugissement menaçant dans sa direction, et avançant d’un pas vers lui.

« Zagan ! Ça suffit ! » Fis-je d’une voix autoritaire.

Le Tyranocif se calma instantanément, bien qu’il dardait toujours un regard noir sur le dresseur et son petit pokémon derrière lui. Je me relevais donc, et me plaçais devant mon partenaire, portant alors mon attention sur l’individu. Il devait être un peu plus vieux que moi.

« Rassure toi, ça va, j’ai connu pire. » Dis-je avec un léger sourire. « Et désolé pour lui, il a tendance à réagir un peu trop… rapidement, parfois. » Finis-je, amusé, en désignant le grand lézard vert qui restait debout dans mon dos.




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


let us train - alexandre G7bq
Re: let us train - alexandre
Mer 29 Aoû 2018 - 14:32
Région d'origine : Alola
Messages : 22

Soma Ichigo

Soma Ichigo
feat Alexandre


La tranche faite par choc mental avait volé si rapidement que même le dresseur avait eu du mal à l’éviter, sauf que voilà. Il fallait que cette attaque viennent toucher un autre dresseur qui passait dans le coin, au mauvais moment bien évidemment ! Soma c’était passé la main sur le visage en lançant un regard noir vers son pokémon qui se sentait coupable. Puis il courra en direction de la personne qui venait de se faire envoyer valser plus loin, alors que le dresseur avait fait un pas dans sa direction pour l’aider à se relever, mais aussi pour savoir si tout allait bien, qu’une pokéball s’agita et s’ouvrit. Un grand tyrannocif se dressa de toute sa hauteur et poussa un grand cri agressif et menaçant. La boule de poil grise prise par la peur bondit en arrière pour venir se cacher dans les jambes de Sma, tremblante. Bon même si le dresseur était habité d’une envie incommensurable de combattre, face à un monstre pareil… Non pas vraiment. Il le regarda méfiant reculant d’un pas léger quand le dresseur rappela à l’ordre le pokémon. Bon au moins cette personne allait bien, enfin suffisamment pour empêcher la bestiole de mettre en pièce le pauvre psystigri et sa maladresse. L’inconnu se redressa sans mal pour se placer face à lui.

Soma se tarda une seconde d’observation sur la personne. Ils devaient avoir a peu prêt le même âge, mais bon visiblement son interlocuteur avait un peu plus d’expérience que lui. Il n’y avait qu’à regarder la bête dans son dos qui gratifiait toujours le duo d’un regard sombre. Visiblement le dresseur n’avait rien, un soulagement pour Soma. Il s’excusa aussi du comportement du grand lézard vert qui se trouvait dans son dos. Le jeune homme posa ses yeux sur son psystigri toujours accroché tremblant à sa jambe. Effrayé visiblement par le Tyrannocif.

-Mh il n’y a pas de mal. Il ne fait que de défendre son maître après tout.

Défendit Soma pour le pokémon. Après tout, c’est un instinct naturel pour eux de vouloir défendre leur dresseur. Peut être n’aurait-il pas dit ça si les choses avaient dégénéré bien sûr.

-Désolé pour l’attaque de mon psystigri, il est encore jeune et maladroit comme tout alors il a dut mal à contrôler certaines de ses attaques. Heureusement ce n'est encore qu'un pokémon assez jeune... je n'aimerais pas recevoir une attaque de ton pokémon...

plaisanta Soma en lançant un regard, quelque peu méfiant, vers le Tyrannocif en question.

Re: let us train - alexandre
Mer 29 Aoû 2018 - 19:56
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Let us train




La réaction du Pystigri était totalement légitime. Après tout, les Tyranocifs étaient particulièrement grands, impressionnants, et surtout terriblement territoriaux. Réputés particulièrement agressif, il suffisait de lire la description que le pokédex faisait d’eux pour ne pas avoir à se frotter à ces grands énergumènes. Bon. Il fallait aussi savoir que les données de l’outil favori des dresseurs avait parfois tendance à déconner à plein régime. Toujours était-il que Zagan s’était contenté de m’obéir, restant simplement en retrait, toujours vigilant au moindre mouvement que pourrait effectuer le Pystigri. Mais ce dernier n’avait réellement pas l’air de vouloir récidiver outre mesure, caché dans les jambes de son dresseur.

Mais au moins, l’intervention du Tyranocif n’avait pas fait de tort au jeune homme, qui ne lui en tenait pas rigueur. Et il n’avait pas l’air de dire ça parce qu’il était effrayé ou quoi que ce soit d’autre. Non, il était parfaitement calme, surtout en comparaison avec son pokémon apeuré. Je hochais la tête comme pour marquer assentiment, avant de sourire à la remarque du dresseur. Je me tournais alors à moitié, souriant, tapotant gentiment le ventre cuirassé du colosse.

« De ce gros plein de soupe tu veux dire ? Tu sais, je ne sais pas quel âge a ton Pystigri, mais Zagan ne doit avoir qu’un peu plus d’un an aujourd’hui. Je l’ai rencontré alors qu’il venait tout juste de naitre. A peine sorti de terre qu’il essayait déjà de m’attaquer. En vérité, il s’agit du jeunot de la famille parmi mes partenaires ! » Dis-je, amusé.

Je reportais alors mon attention sur le dresseur. De ce qu’il disait, il ne devait pas avoir commencé son périple depuis très longtemps et n’en était qu’à la phase d’apprentissage pour son partenaire. C’était donc parfaitement normal que ce dernier n’arrive pas encore totalement à maitriser ses capacités. Mais je devais m’avouer légèrement curieux au sujet du dresseur, comme je l’étais généralement lors de chacune de mes rencontres.

« Donc, tu viens tout juste de commencer ton périple ? Tu viens de Mhyone ou d’une autre région ? » Commençais-je. « Si je te demande ça, c’est par simple curiosité. Tu verras, tu croiseras beaucoup de gens qui ne sont pas originaires de la région ! Je dirais même que les dresseurs réellement Mhyonais sont assez rares. » Lançais-je, amusé, observant du coin de l’œil le Tyranocif qui, visiblement lassé, s’était aventuré un peu plus loin, trouvant un puit de soleil dans lequel se rouler tranquillement en boule pour attendre la fin de la discussion.





© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


let us train - alexandre G7bq
Re: let us train - alexandre
Jeu 30 Aoû 2018 - 13:35
Région d'origine : Alola
Messages : 22

Soma Ichigo

Soma Ichigo
let us train
 
Un hochement de tête et il se tourna pour tapoter le ventre de son pokémon accompgné par quelques mots à ladresse du jeune dresseur qui ne put s'empêcher de sourire légèrement sur le coin des lèvres. Le Tyrannocif était donc encore un jeune pokémon? Et bien avec sa taille il était pourtant difficile de le croire ! Il paraissait si menaçant, mais après tout c'est la taille qui en joue plus qu'autre chose, même si les Tyrannocifs ont la mauvaises réputations d'être particulièrement agressif et le mythe de pouvoir déplacer des montagnes. Choses dont doutes légèrement le rouquin qui continua de suivre du regard le lézard vert géant. Par ailleurs, Psystigri avait finit de trembler de peur face au pokémon, il était même un peu curieux, mais pour le moment il restait sagement derrière les jambes de son dresseur.

Il faut le comprendre, Psystigri mesure tout juste quelques centimètres face à cette bête. Et après le grognement menaçant qu'il avait sortit, la boule de poil grise habituellement très curieuse et amicale avec les autres espèces n'osait tout simplement pas s'approcher. Le jeune dresseur reporta ensuite son attention sur son interlocuteur qui se montra curieux d'en savoir plus. C'était peut-être quelques choses de naturels quand l'on rencontre un autre dresseur d'environ de son âge ? Pourtant Soma n'a jamais vraiment ressentit l'envie de s'atatrder sur les autres. Mais au vue de la situation de leurs rencontres, il n'allait pas faire l'insociable maintenant. Le jeune homme hoche doucement la tête aux questions que lui posait le dresseur.

- Non je ne suis pas de la région, je viens d'Alola. Je suis arrivé il y a quelques jours avec ma petite boule de poil et nous commençons tout juste notre aventure.

Affirma t-il un peu fièrement en repensant à sa région avant d'avoir l'image soudaine de son père en tête. Il serra par réflexe la mâchoire, mais se détendit rapidement et de reprendre la conversation. De son côté la petite boule de poil grise avait trottiné discrètement jusqu'au Tyrannocif qui c'était allongé sous un sceau de soleil. Il s'approcha doucement jusqu'à la hauteur du monstre en le regardant curieux, mais joyeux.

- Excuse-moi, je dois te poser une question. On semble avoir a peu prêt le même âge, mais de ce que je vois tu as déjà un sacré spécimen en ta compagnie. Tu voyages depuis longtemps ?

En ajoutant ses mots il jeta un oeil sur les deux pokémons un peu plus loin.

©️ ASHLING POUR EPICODE


Re: let us train - alexandre
Jeu 30 Aoû 2018 - 19:40
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Let us train




Le petit pokémon semblait peu à peu reprendre confiance, même s’il restait tout de même collé à son dresseur. Il fallait dire que Zagan semblait désormais bien moins menaçant, ainsi roulé en boule au soleil. L’atmosphère se détendit alors doucement, venant presque me faire oublier ce qui venait de se passer. J’en avais vu d’autres et, tant que le Tyranocif conservait son calme, il n’y avait rien à craindre. Il pouvait certes parfois être véhément, mais ne l’était jamais trop avec moi, ni avec les personnes que je connaissais. Chose curieuse, il semblait même particulièrement apprécier Akane, ce qui était un comble quand on savait que la jeune femme n’était jamais très à l’aise en sa présence. Le jeune homme, lui, ne paraissait pas nécessairement très à l’aise avec tout ce florilège de questions, hésitant presque à répondre. Mais, lorsqu’il le fit finalement, je découvrais avec un léger sourire qu’il venait d’Alola, une région insulaire finalement assez ressemblante avec la région dans laquelle j’avais commencé mon voyage. Je n’avais jamais exclu y faire un petit voyage un jour, mais c’était encore bien trop tôt, et j’avais trop à faire à Mhyone.

Observant d’un œil le petit pokémon gris partir en direction du Tyranocif, je me concentrais sur les propos du dresseur. Je n’étais pas vraiment inquiet quant à l’avenir du petit type psy qui semblait vouloir s’amuser avec le gros lézard en train de se réchauffer au soleil, car, dans le pire des cas, Zagan l’ignorerait simplement, et, dans le meilleur, accepterait peut être de s’amuser un peu avec lui. J’oubliais moi-même trop souvent qu’il n’était finalement qu’un tout jeune pokémon, et, même s’il avait dans les combats une véritable passion, il pouvait révéler, dans certaines circonstances, un caractère particulièrement enfantin. Je laissais donc mon interlocuteur terminer, avant de lui répondre.

« Alola ? C’est génial, au moins tu ne seras pas dépaysé. » Dis-je, amusé, en lui lançant un léger clin d’œil. « Mhyone et Alola sont très semblables, niveau écosystème et climat. Pour ma part, je viens d’Hoenn. » Dis-je simplement, avant d’embrayer sur sa question.

« Et bien… Non, ça ne fait pas très longtemps que je voyage. Un peu plus d’un an en fait. Donc, si tu fais le calcul, j’ai presque rencontré Zagan au tout début de mon aventure. » Fis-je, amusé. « Non, je rigole, je devais bien avoir deux mois d’expérience quand il a rejoint mon équipe. On a grandi ensembles, en quelque sorte. » Dis-je, avec un sourire nostalgique.

Je regardais alors le petit duo de pokémons, voyant que Zagan avait ouvert les yeux et les avait rivés sur le petit pokémon gris qui bondissait joyeusement devant lui. Pour le taquiner, il souffla un air chaud de ses narines, qui souleva une volée de poussière à l’encontre du Pystigri, sans le blesser outre mesure. Voyant que tout se passait pour le mieux, je reportais mon attention sur le jeune homme.

« Au fait, je m’appelle Alexandre, mais tout le monde m’appelle Alex. » Dis-je, souriant. « Alors, tu es venu défier la ligue ou simplement en touriste pour le moment ? »




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


let us train - alexandre G7bq
Re: let us train - alexandre
Jeu 30 Aoû 2018 - 22:28
Région d'origine : Alola
Messages : 22

Soma Ichigo

Soma Ichigo
let us train
 
Athos était partit sautiller devant les yeux du grand pokémon, il semblait content de voir un nouveau pokémon alors qu'il y avait encore quelques secondes de ça, il était terrorisé par le pokémon. Soma eut un petit sourire en coin en regardant la scène de loin alors qu'il était toujours entrain de discuter avec le dresseur qui lui faisait face. Pour le moment ils échangeaient sur leurs régions de naissance. Soma lui venait d'Alola ! Une île réputé pour le tourisme important, son côté vacance. Il aimait bien l'île c'est vrai, mais les souvenirs douloureux qu'il en a ne l'aide pas à vouloir y retourner de si tôt. Puis comme viens de dire son interlocuteur, en arrivant sur la région de Mhyone il n'est pas tant que ça dé-paysagé. Que ce soit par la chaleur, le soleil ou les paysages. Puis son interlocuteur lui expliqua que de son côté il était natif de la ville d'Hoenn ! Soma avait envie de voir cette région un de ses jours, mais pour le moment il voulait se concentrer à ce qu'il y avait ici.

- c'est vrai que pour le moment je me retrouves beaucoup dans les paysages ! En tout cas j'aimerais bien partir visiter la région d'hoenn un de ses jours, ça doit être sympa.

argumenta le jeune homme avec un petit sourire amusé. Il posa rapidement de nouveau son regard sur la petite boule de poil grise. Cette dernière venait de tomber sur les fesses alors que le Tyrannocif lui avait soufflé de la poussière dessus. Il s'exclama joyeusement en agitant dans tout les sens ses deux petites pattes avant de se redresser et courir vers la tête de la créature. Prenant ensuite son museau entre ses pattes pour le câliner. Visiblement le petit chat psy n'avait rien à craindre, mais bon il gardait un oeil sur lui malgré tout, on ne sait jamais. Soma regarda ensuite rapidement autour de lui, quitte a parler avec quelqu'un autant s'installer non ? Il laissa le jeune homme terminé avant de répondre brièvement.

- je sais pas toi, mais j'en ai marre d'être debout. Comme ton tyrannocif autant s'installer non ?

Puis il y avait du choix pour se poser après tout : ils étaient dans une forêt il y a de l'espace ! Il s'installa sur le sol en se posant contre un arbre à l'ombre. Il sortit ensuite de son sac une bouteille d'eau pour boire rapidement quelques gorgées. Soudainement le petit psystigri revint rapidement devant son dresseur réclamant de quoi manger pour lui. Soma rit a gorge déployé devant le comportement enfantin de son pokémon. Mais avant qu'il ne put faire quoi que ce soit le type psy avait fait voler deux petites croquettes dans sa direction. Et oui, les pokémons psy avait des capacités de télékinésiste... Chose pratique pour la boule de poil, mais pas pour le dresseur. Suite à ça, il retourna en direction de Zagan le tyrannocif pour lui tendre une des friandises.

Soma releva les yeux vers Alexandre qui venait donc de se présenter. Il sortit des sandwich préparés la veille pour justement cette journée et en proposa au jeune homme. Peut-être qu'il avait faim.

- tu veux manger un truc ? Et au passage, je m'appelles Soma.

Retourna t-il comme question au jeune homme.

- Et donc non je suis bien ici pour affronter un de ses jours la ligue, j'aimerais devenir plus puissant avec mon petit Psystigri, mais comme tu le vois. Il est très jeune donc bon y en a encore pas mal de chemin à faire avant d'y arriver à cette ligue... Et toi ? Tu comptes l'affronter ?

©️ ASHLING POUR EPICODE


Re: let us train - alexandre
Ven 31 Aoû 2018 - 19:17
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Let us train




De ce que je voyais, Soma semblait peu à peu se dérider. Il n’était pas fermé à la discussion mais avait hésité, au début, à se livrer. Sans doute n’était-il pas habitué à ce que les gens aillent aussi naturellement vers lui, ou peut-être avait il fait de mauvaises rencontres. Après tout, les deux scénarios étaient amplement probables. Mhyone était certes une région particulièrement accueillante, il y avait tout de même encore beaucoup de dresseurs particulièrement vaniteux ou de bandes qui trainaient un peu partout sur les routes. J’en avais même par le passé un peu fait les frais, même si ça n’était plus du tout le cas à présent. Bien loin de là, même. En tout cas, s’il voulait un jour visiter Hoenn, il allait cette fois être servi. Le climat y était plus rude, et certaines régions s’avéraient particulièrement dangereuses pour leurs nombreuses tempêtes, y compris, nécessairement, le désert d’où je venais.

« Oui, Hoenn est une belle région, surtout si tu aimes l’aventure et les défis. » Répondis-je simplement, avec un léger sourire énigmatique.

Je continuais d’observer du coin de l’œil le manège des deux pokémons si différents, presque surprit que Zagan se laisse faire. Non pas que le Tyranocif soit spécialement méchant ou agressif, surtout parce qu’il se laissait rarement autant approcher, spécialement au niveau de sa tête. De mémoire, je pensais même qu’il s’agissait de la première fois qu’il autorisait un pokémon à s’amuser avec son museau. Je ne pus m’empêcher de réprimer un sourire en pensant que, généralement, quand un pokémon voyait la tête de Zagan approcher, c’était plutôt mauvais signe pour lui. Je reportais alors mon attention sur mon interlocuteur, avant de hocher la tête.

« Pourquoi pas ! » Dis-je simplement.

Alors qu’il s’installait tranquillement à l’ombre, je préférais m’adosser au ventre cuirassé du pokémon ténèbres, en plein soleil. Il fallait avouer que ce dernier ne m’avait jamais vraiment dérangé, et que j’y avais même était habitué depuis ma plus tendre enfance. Les jambes croisées, et les bras confortablement tirés sur les côtés, appuyés sur le Tyranocif, j’observais le Pystigri chaparder quelques friandises à son dresseur sans la moindre difficulté. Les pokémons psy étaient malins, et parfois incompréhensibles dans leur réflexion. Du moins, elle allait généralement bien au-delà des simples réflexes et réactions. Pourtant, le Pystigri était sans doute le pokémon psy au comportement le plus « normal » que j’avais pu observer durant mon aventure. Je n’étais pas un spécialiste, mais cette idée m’intriguait légèrement. Ce dernier c’était même approché du colosse rocheux pour lui tendre l’un des deux butins de son larcin précédent. Zagan ne bougea pas d’un pouce, se contentant d’étirer sa langue râpeuse pour que le petit pokémon psy dépose directement son cadeau. Amusé, je le laissais faire, tournant à nouveau les yeux vers ledit Soma, qui venait de me confier son prénom. Poliment, je fis un petit geste de la main pour décliner sa proposition.

« Non merci, c’est très gentil, mais j’ai mangé il n’y a pas si longtemps. » Fis-je avec un sourire, avant d’en revenir au sujet principal. « La ligue de Mhyone est réputée très difficile, mais ses premières arènes seront rapidement à ta portée je pense. Il faut juste se préparer judicieusement, et tout devrait bien aller. En ce qui me concerne… Je me contenterais de dire que c’est un peu compliqué. » Dis-je avec un sourire amusé. « Mais c’est une bonne chose que de se lancer dans cette aventure ! Ça te permettra de prendre tes marques. D’ailleurs, à ce sujet, tu as déjà visité le QG de ton groupe ? »




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


let us train - alexandre G7bq
Re: let us train - alexandre

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Réseau routier :: Forêt de Tilleul-
Sauter vers: