HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
La Psy-cialiste { solo - entraînement
La Psy-cialiste { solo - entraînement
Mar 28 Aoû 2018 - 18:10
Région d'origine : Mhyone
Messages : 481

Akane Wise

Akane Wise
La Psy-cialisteentraînement
Assise sur les marches d’un escalier en pierre, Akane attendait patiemment. Comme à son habitude, Mitochondrie était sortie de sa Poké Ball, accompagnant sa dresseuse dans cette attente. La rouquine n’avait rien dit à son Alakazam : elle lui avait préparé une petite surprise. Du moins, c’était censé en être une mais le Pokémon Psy captait les moindres pensées de la jeune femme.

Depuis quelques temps déjà, l’Alakazam se plaignait de son manque d’entraînement. Effectivement, l’humanoïde ne combattait que très rarement car Akane préférait envoyer Synapse au moindre défi Pokémon. Bien que très différentes, les deux femelles Psy s’entendaient parfaitement. Pourtant, Mitochondrie ne pouvait s’empêcher de ressentir une pointe de jalousie pour son amie.

- Une fois de plus, tu as encore raison, Mitochondrie, avait répondu Akane aux reproches de son Pokémon. Juste que… vous, les Alakazams, êtes une espèce assez fragile. Et je ne veux plus revivre de journée qui ressemble à celle des Cornèbres…

La fameuse journée des Cornèbres… Bien que loin derrière, Akane se la remémorait parfois. Elle s’était jurée que plus jamais, elle ne laisserait Mitochondrie dans un pareil état. Avant que Synapse n’évolue, la dresseuse acceptait de temps à autre que son Alakazam combatte d’autres Pokémons. Désormais, elle se montrait beaucoup plus réticente. Probablement qu’elle se montrait exagérément protectrice avec Mitochondrie… Et le lui rendait bien ! Après, rester aux côtés de sa dresseuse à toutes heures de la journée en était devenu viscéral pour le Pokémon.

- Mademoiselle Wise, c’est bien ça ?

Il y eu un temps de latence pour qu’Akane ne sorte de ses pensées. La jeune femme peinait à ce qu’on l’appelle par son nom de famille. Pourtant, avec son nouveau travail, elle n’avait pas d’autre choix que de s’y habituer. Une vieille dame, vêtue d’un élégant kimono, offrit un sourire chaleureux à la rouquine.

- En effet. Et vous êtes Madame Takahashi, je suppose ?
- Pffiou ! répondit cette dernière visiblement soulagée. Ravie d’apprendre que ma tête ne me joue pas encore des tours !

Akane fronça légèrement les sourcils, ne comprenant pas exactement les dires de l’inconnue. Probablement qu’elle faisait allusion à son âge avancé… Et c’était précisément ce qui intéressait la rouquine. Devant elle se tenait une des meilleures, si pas la meilleure, spécialiste psy de Mhyone. A ses côtés, Akane se sentait comme un nourrisson sachant à peine marcher.

- Quoi qu’il en soit, je suis enchantée de faire votre connaissance, enchaîna la dame. Cela fait tellement longtemps que je n’ai plus reçu de lettres…

D’un geste vif, la vieille spécialiste sortit le dernier modèle de téléphone portable en vogue, créant la surprise chez sa jeune consœur. N’ayant jamais connus ses grands-parents, Akane n’avait jamais vraiment eu l’occasion de parler avec une personne âgée. Elle s’était imaginée les plus âgés -et en particulier ceux vivant dans le rude village Athiki – coupé de toutes technologies. Ainsi, elle avait trouvé judicieux de lui écrire une lettre… manuscrite.

- C’est bien pratique ces choses-là !

Elle rangea aussitôt le téléphone dans sa manche, à croire qu’il y avait une poche intérieure exprès pour l’objet.

- Ceci dit, ça me manque un peu de ne plus recevoir de courrier… Enfin… Je parle, je parle mais vous n’êtes pas là pour ça, fit-elle avec un clin d’œil complice. Je vous en prie, suivez-moi. Il y a un petit terrain d’entraînement un peu à l’écart du village.

Les deux femmes firent seulement quelques mètres mais une fois arrivées sur le terrain , cela n’empêcha pas à la plus vieille de continuer bon train la conversation. C’était la première fois qu’Akane avait l’occasion de croiser un spécialiste Psy. La dresseuse avait à peine rencontré Madame Takahashi, cependant elle pouvait déjà observer leur différence de caractère.

- Oh ! Je suis sûre que nous avons plus en commun que vous ne pouvez l’imaginer.

Voyant la tête abasourdie d’Akane, la vieille dame rigola. La jeune spécialiste se sentit soudain mal à l’aise, même si le rire se voulait joyeux. L’Athikienne essuya une larme avant de reprendre un air sérieux.

- Bien, il serait temps de commencer cet entraînement. Je propose donc un combat double, cela vous convient-il ?
- Ça me convient parfaitement, répondit Akane.

Sur ces mots, les deux adversaires prirent place, chacune d’un bout à l’autre du terrain, qui était en réalité un simple rectangle tracé dans la terre. Akane savait de toute façon quel Pokémon elle comptait utiliser pour ce combat. Mitochondrie s’avança donc devant sa dresseuse, tandis que celle-ci appela Synapse.

- Bunmei, Kazushi, venez donc vous joindre à nous.

Légèrement surprise, Akane haussa un sourcil. Un Gouroutan suivi d’un Xatu s’approchèrent de la vieille dame, apparemment caché dans les fourrés. Tous trois s’échangèrent quelques regards puis se placèrent face à Synapse et Mitochondrie.

- La politesse voudrait sous doute qu’on laisse la place aux aînés mais, pour cette fois, je ferais fis de cette règle. A vous l’honneur Mademoiselle Wise.

Akane hocha la tête, non sans une certaine incertitude. La doyenne n’avait pas choisi ses Pokémon au hasard. Le Xatu avait l’avantage du type sur Synapse, et la dresseuse s’était suffisamment renseignée sur son type de prédilection pour savoir que les Gouroutan maîtrisaient des capacités Ténèbres.

- Mitochondrie, reste en retrait et utilise Protection. Synapse, Poing-Eclair sur le Xatu !

Comme annoncé, l’Alakazam forma un léger bouclier psychique pour elle et la Charmina. Quant à cette dernière, elle fonça à toute allure sur le Pokémon oiseau, des éclairs parcourant son poing… mais au moment où Synapse s’apprêta à percuter son adversaire, celui-ci leva les ailes et une bourrasque de vent arrêta la Charmina dans sa course, la faisant même basculer en arrière. Le Xatu profita de ce moment pour la rouer de Picpic.

En même temps, le Gouroutan se dirigea vers Mitochondrie. Akane était un peu près persuadée que ces Pokémons se déplaçaient un peu moins vite… Jusqu’à ce qu’elle comprenne que la bourrasque crée par le Xatu était en réalité un Vent Arrière, procurant ainsi un peu plus d’élan à l’équipe adversaire.

- Téléport !

Mitochondrie esquiva juste à temps l’attaque du Gouroutan. Néanmoins, ce premier tour s’avérait plus difficile que ce qu’Akane avait imaginé. Elle ne pouvait pas ordonner à ses Pokémons de contre-attaquer correctement car la vieille spécialiste semblait donner ses ordres mentalement à ses équipiers. La rouquine avait déjà essayé cette technique mais dans la hâte du combat, son esprit s’embrouillait, surtout quand il s’agissait d’un match double. Enoncer les ordres à vive voix était donc plus facile.

- J’essaye de lire dans ses pensées mais impossible ! fit Mitochondrie. Elle arrive à bloquer mes intrusions.

En effet, depuis le début du match, Madame Takahashi montrait un air impassible, alors que quelques minutes plus tôt, elle s’était montrée incroyablement expressive. Cependant, Akane ne comptait pas se laisser faire. Elle recentra son esprit sur le terrain.

- Mitochondrie, couvre Synapse avec des Rafale Psy. Synapse, Pied Voltige sur Gouroutan !

Changement de stratégie pour Akane. Elle aussi voulait s’essayer à cet exercice mental. Alors que la Charmina s’élança pour gagner les airs, l’Alakazam réussit à parer le Xatu qui préparait une offensive contre le Pokémon Combat. Le Gouroutan, quant à lui, resta impassible et ne bougea pas d’un poil, se prenant ainsi le puissant coup de pied de Synapse. Malgré sa blessure, le singe n’émit aucun cri, n’esquissa aucune grimace. Les Pokémons de Madame Takahashi se montraient aussi stoïques qu’elle.

Cette fois-ci, l’équipe d’Akane avait réussi à toucher leurs cibles… mais cela ne dupait pas la dresseuse rousse. Elle avait ce mauvais présentiment, que son adversaire préparait quelque chose de redoutable. La jeune spécialiste avait tout intérêt à se méfier.

Au prochain tour, la dresseuse n’eut pas le temps de réagir. L’oiseau mystique déplia une nouvelle fois ses ailes. Non pas pour déclencher une bourrasque mais pour préparer une attaque qu’Akane redoutait plus que tout. Peu à peu, une masse noire se forma devant le Xatu.

- Mitochondrie, bloque-le !

Néanmoins, le Gouroutan fut un peu plus rapide et dévia l’attaque psychique à l’aide de son éventail de feuilles. Ces quelques secondes de battements permirent au Pokémon Vol de finaliser l’orbe noire et la propulsa sur l’Alakazam. Alors qu’Akane s’apprêtait déjà à voir Mitochondrie sur le tapis, Synapse s’interposa pour prendre de plein fouet la Ball’Ombre.

- Synapse ! Ça va ? demanda Akane angoissée.
- Il y a des jours un peu plus joyeux
Et je me suis déjà sentie mieux.


La Charmina se releva même si ses jambes semblaient lui dicter le contraire. Le corps de la yogi s’entoura d’un faible halo lumière, signifiant qu’elle se soignait. Mitochondrie restait silencieuse, prenant une mine pensive.

- Merci, se contenta-t-elle de dire finalement.

Si la scène touchait Akane, le combat n’en était pas pour autant terminé. Les Pokémons adverses, eux, ne fléchissaient toujours pas.

- Laisse-moi prendre les devants. Je ne veux plus rester en retrait.
- Tu étais à doigts de te prendre une Ball’Ombre. Ça ne te suffit pas ?!

- Je suis précisément ici pour me manger ce genre d’attaque, rétorqua l’humanoïde. Mais depuis le début, tu es trop bornée pour le comprendre. Synapse n’a pas à prendre tous les risques pour moi !
- Disputez-vous plus tard,
L’adversaire se prépare !


Malheureusement, les Pokémons de la doyenne furent trop rapides. Leurs yeux s’illuminèrent et, ensemble, ils envoyèrent une déferlante onde psychique. Mitochondrie tenta de ralentir le rayon violet avec une Rafale Psy mais l’attaque fut trop puissante… il s’agissait d’un magnifique Psyko. Les Pokémons d’Akane se retrouvèrent assaillis sans pouvoir contre-attaquer. Les deux comparses se soignèrent aussitôt. Cependant, la dresseuse ne se leurrait pas. Même si ses Pokémons pouvaient utiliser Soin, leurs adversaires les dominaient largement.

La jeune femme avait du mal à l’admettre. Une fois de plus, Mitochondrie avait raison. Cela ne changeait au final pas grand-chose qu’elle reste en retrait, surtout avec des adversaires de cette envergure. Le Gouroutan et le Xatu ne payèrent pas de mine mais leur dresseuse avait su tirer parti de cet étrange duo, mettant à mal l’équipe d’Akane. La rouquine essayait à chaque combat d’élaborer une stratégie. Ici, elle se sentait complètement dépassée. Elle n’aimait pas ça, néanmoins elle ne voyait pas d’autres choix : foncer dans le tas !

- Mitochondrie, Rafale Psy ! Synapse, Poing-Eclair.

Tandis que Synapse fonça vers l’oiseau, esquivant agilement les Lames d’Air, les yeux de Mitochondrie brillèrent bizarrement de la même façon que ceux des Pokémons de la doyenne, un peu plus tôt dans le combat. Akane en était certaine. Jusqu’à présent l’Alakazam n’avait jamais utilisé cette capacité… et voilà que l’humanoïde lança à son tour un redoutable Psyko.

Le Gouroutan se prit l’onde psychique en pleine face… alors qu’au même moment, le Xatu rencontra le poing électrique de la Charmina. Akane se sentait désormais reprendre du poil du Pokémon !

Du moins, elle n’avait probablement pas fait attention à l’insignifiant rictus de la vieille dame. L’instant d’après, Mitochondrie s’écroula subitement au sol… contrairement au Xatu qui se releva sans presque une égratignure. L’oiseau mystique profita de ce moment de surprise pour assaillir Synapse d’une Lame d’Air.

Ce fut le coup de massue. Akane n’avait rien vu venir. Néanmoins, elle comprenait un peu mieux. Le Gouroutan avait trouvé un moment pour placer un Prescience, et le Xatu avait su placer un Vœu. Même si Mitochondrie et Synapse tenaient encore debout, elles ne tiendraient plus longtemps.

- C’est terminé pour aujourd’hui, finit par dire Madame Takahashi.

Aussitôt, les Pokémons de la vieille dame baissèrent leur garde et vinrent même à la rencontre de Synapse et Mitochondrie. Akane se précipitèrent aussi vers elles. Elle gardait toujours des Potions dans son sac, elle s’empressa donc de désinfecter les plaies de ses vaillantes combattantes à l’aide du spray.

- Eh bien… ne faîtes pas cette petite mine triste. C’était un beau combat, non ?
- J’ai perdu…

La vieille femme secoua la tête, visiblement déçue par le comportement de sa consœur. Pourtant Akane ne pouvait s’empêcher de prendre à cœur cette cuisante défaite.

- Je pensais que vous étiez-là pour vous entraîner… pas pour gagner. Vous savez, la victoire ou la défaite n’a d’importance que si on leur on donne.
- Il n’y a pas que ça, soupira Akane. C’est la première fois que je me dispute en pleins combat avec mon Pokémon…
- Ce n’était effectivement pas le meilleur moment pour se chamailler… Mais vous avez quand su régler vos différents. Oh ! fit la vielle dame d’un air joyeux. Et ce magnifique Psyko, on en parle ?

Akane finit par esquisser un léger sourire. Décidément, elle en avait plus à apprendre de son aînée qu’elle n’osait l’imaginer.

- Que diriez-vous de prendre le thé avec moi ? Nous y serions mieux pour continuer cette discussion.

La jeune femme se montrerait probablement impolie si elle refusait. C’était donc avec grand plaisir qu’elle irait prendre le thé chez Madame Takahashi, celle que le village surnommait la Psy-cialiste.

© CRIMSON DAY
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2018-
Sauter vers: