HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Clair de lune [PV. Akane]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Re: Clair de lune [PV. Akane]
Mar 25 Sep 2018 - 19:33
Région d'origine : Mhyone
Messages : 481

Akane Wise

Akane Wise
Clair de Luneft. Alexandre
Toujours la tête contre l’épaule de son ami, Akane contemplait le ciel étoilé. Elle se ressassa leur dernière aventure dans les Marais Sombrétoile. De nombreux mystères entouraient l’endroit et la rouquine ne doutait pas un seul instant que le jeune homme voulait tous les résoudre. La curiosité d’Akane ne serait pas satisfaite tant qu’elle ne saurait pas exactement ce que les braconniers manigançaient et d’où sortait cet effroyable Léviator noir. Ainsi, elle serait sans doute de la partie ce jour-là. Du moins, elle se sentirait vexée si son ami ne l’invitait pas à se joindre à l’enquête.

Pour l’instant, Akane préférait profiter de ce moment au parc. Son sourire s’agrandit au fur et à mesure qu’Alexandre énumérait les dangers qu’ils avaient dû braver. En se remémorisant la nuit au château de Dulem, la dresseuse porta instinctivement son regard sur l’anneau qui ornait son annulaire. Si au début elle avait eu du mal à accepter cet étrange cadeau de l’Ectoplasma, désormais elle voyait mal s’en débarrasser. Si la jeune femme avait du mal à accepter une part de son passé, la bague n’en faisait pas partie.

- Sérieusement ? répondit Akane d’un air faussement vexé quand Alexandre évoqua l’évènement qui s’était déroulé à la tour du gouvernement. Je pensais que c’était l’inverse… Il n’y a qu’avec toi que je me retrouve coincée dans tes situations improbables !

La jeune femme fit mine de réfléchir, essayant de se souvenir avec précision toutes les aventures vécues avec le spécialiste Sol.

- Tu te souviens de notre entraînement au volcan avec Nana ? Et bien… je suis certaine que c’est ta présence qui a attiré le dominant ! Ça ne pouvait être ni Nana, ni moi. On s’était déjà rencontré avant, et avait pas croisé la route de dominant… ou d’un autre danger. D’ailleurs, est-ce qu’avant ça j’avais déjà vu un dominant ? Huuum… je ne crois pas, fit la rouquine en faisant une mimique exagérément innocente.

Evidemment, la rouquine était tombée sur de féroces Pokémons sauvages bien avant l’épisode du volcan. Néanmoins, elle se faisait un plaisir de garder cette information pour… même si Alexandre devait se douter qu’elle plaisantait.

- Vite ! Un vœu !

Soudainement, la rouquine pointa du doigt la voûte céleste, montrant une étoile filante qui passait par là. Elle joignit ses mains et ferma fort ses yeux, comme pour prier. Quelques secondes à peine, elle les rouvrit. La jeune femme n’avait pas eu à réfléchir pour connaître ce qui lui tenait à cœur. Probablement était-ce un comportement puéril de miser un quelconque espoir sur un caillou perdu dans l’atmosphère. Akane n’était pas superstitieuse, pourtant, elle se prêtait volontiers au jeu dès qu’elle voyait cette trainée lumineuse. Tout sourire, elle regarda son ami.

- Alors ? Tu as fait un vœu ?

© CRIMSON DAY
Re: Clair de lune [PV. Akane]
Mer 26 Sep 2018 - 20:06
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Clair de lune




Sentant toujours mon amie contre mon épaule, ses paroles m’arrachèrent un nouveau sourire. Sa théorie était sans doute bien plus plausible que la mienne après tout, mais je savais que rien dans ce qu’elle avait dit n’étaient vraiment des reproches. Nous avions certes été à l’encontre d’aventures incroyables, souvent dangereuses, mais c’était aussi à ces moments que nous devions notre proximité. Nous avions appris à nous connaitre au travers d’épreuves, et ces dernières avaient forgé la confiance que nous éprouvions l’un pour l’autre, ainsi que de palpitants souvenirs. Cette soirée n’était surement pas faite pour devenir l’une de ces aventures au scénario rocambolesque, mais elle n’en était pas moins belle. Elle était plus simple, plus paisible, et nous pouvions en profiter pour nous découvrir un peu plus.

La présence d’Akane avait peu à peu fait partir toute interrogation ou nostalgie de mon esprit, qui s’était alors naturellement concentré sur l’instant présent, profitant simplement de la présence opportune de quelqu’un qui comptait pour moi. Le soudain geste de la rouquine me surprit, mais, naturellement, je levais les yeux au ciel comme elle me l’avait indiqué. Une douce lueur se déplaçait avec sérénité dans la voûte céleste, témoignant du trajet lointain d’une étoile à une distance surement infinie de là où nous nous trouvions. La coutume voulait que nous fassions un vœu devant ce spectacle si rare, et un seul me venait réellement à l’esprit en cet instant. Je le formulais alors silencieusement, ne lâchant pas l’astre des yeux, et attendis que la jeune femme, dans un geste pieux, eut finit le sien. Il aurait été mentir que de dire que je n’étais pas curieux, mais, avec le recul, il lui appartenait. Et puis, après tout, ne disait-on pas que les vœux si facilement révélés n’étaient pas exaucés ? Reportant mon attention sur Akane, je lui répondis avec un léger sourire.

« J’ai pas le droit de te le dire. Ça ne va pas marcher après. » Fis-je, en lui lançant un clin d’œil amusé. « Mais… admettons que, si tu le découvres, je m’engage à te dire si c’est la vérité ou pas ! »

Son récit de notre aventure avec Nana m’avait fait penser à quelque chose d’ironique. Nous avions tous les deux rencontré bon nombres d’amis et de connaissances durant nos aventures respectives, mais elle n’avait pas encore rencontré celui que je considérais comme mon meilleur ami, et meilleur rival. Après tout, Akane était sans doute la personne dont j’étais le plus proche, tout comme Ivar. Il était donc presque étrange qu’elle ne l’ait pas encore rencontré, car il avait la fâcheuse tendance à, comme elle, profiter de mon don inégalable pour m’attirer des ennuis.

« Pour en revenir à notre sujet, ta théorie est sans doute la bonne, je m’avoue vaincu. Après tout, tu n’es pas la seule à en avoir fait les frais ! » Commençais-je sur un ton amusé. « Ivar, qui est aussi mon meilleur ami et rival, en a aussi vu de toutes les couleurs. On s’est même retrouvés à enquêter sur une disparition en grande quantité d’olives, et à combattre des pirates qui avaient accosté un bateau de croisière dans le but de voler des pokémons. »




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Clair de lune [PV. Akane] - Page 2 G7bq
Re: Clair de lune [PV. Akane]
Jeu 27 Sep 2018 - 20:43
Région d'origine : Mhyone
Messages : 481

Akane Wise

Akane Wise
Clair de Luneft. Alexandre
- Je ne te demandais pas quel était ton vœu, fit Akane en rigolant. Juste si tu avais eu le temps d’en faire un… du coup, je vais prendre ça pour un oui !

La jeune femme ne comptait pas non plus révéler son vœu aussi facilement. Du moins, c’était ce qu’on racontait si on voulait voir son souhait se réaliser un jour. Si elle ne croyait pas aux pouvoirs magiques d’une bonne étoile, Akane ne savait cependant pas comment elle s’y prendrait.

Finalement, elle n’eut pas l’occasion d’y réfléchir plus. Alexandre la sortit de ses pensées en prononçant un nom qui ne lui était pas inconnu. La rouquine fouilla rapidement ses souvenirs avant de se rappeler où elle aurait pu croiser un dresseur du nom d’Ivar.

- Ce prénom me dit quelque chose, répondit Akane. Ah, mais oui ! On s’est croisé à l’aéroport quand le groupe Zygarde l’a pris d’assaut. En fait, on s’est rencontré à Médéa et on a disputé un combat, expliqua la rouquine. Et… Mitochondrie a gagné.

Entendant son nom, l’Alakazam se tourna vers les deux amis et se tritura la moustache, non sans une touche d’arrogance à peine cachée. Akane aussi eu quelques difficultés à dissimuler sa fierté. Après tout, elle avait disputé un combat ardu, face à un adversaire méritant.

- Mais je ne savais pas que vous vous entendiez aussi bien. Ca me rassure que je ne sois pas la seule à qui tu portes la poisse, dit la rouquine avec un petit rire. Enfin… j’espère quand même pour ton ami qu’un affreux Pokémon Spectre ne lui a pas lancé de malédiction !

Alors que la jeune femme s’apprêtait de nouveau à rigoler, ce fut un long bâillement qui sortit de sa bouche. Passer du temps avec son ami l’avait apaisée, elle se sentait plus légère. Avec le recul, Akane se dit qu’elle se faisait du souci pour… rien. La vie lui souriait, la dresseuse avait tout pour être heureuse. Elle reposa sa tête sur l’épaule d’Alexandre, et bailla une seconde fois.  Pourtant, la rouquine n’avait pas envie de retourner au Centre Pokémon. Elle se sentait beaucoup mieux dehors, à observer le ciel scintillant en compagnie de son, que dans une chambre confinée.

© CRIMSON DAY
Re: Clair de lune [PV. Akane]
Mar 2 Oct 2018 - 11:09
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Clair de lune




La réaction d’Akane suivit de son rire contagieux m’arrachèrent un large sourire, mais je fus bien vite intéressé par la suite de son discours concernant Ivar. Ainsi donc, la jeune femme et lui avaient disputé un combat, et mon amie l’avait emporté. Je ne pouvais qu’être admiratif par rapport à sa performance, même si je ne pouvais pas vraiment l’inscrire dans une temporalité précise. Ivar était un adversaire redoutable d’ingéniosité, et en venir à bout n’était pas une chose facile. Le niveau d’Akane était donc bien plus élevé qu’elle ne le laissait paraitre. Je l’avais déjà vu combattre lors de nos aventures, mais jamais encore faire de duel avec un dresseur. Et les deux exercices étaient extrêmement différents. Elle excellait donc dans les deux, c’était une information importante à retenir.

Mais, pour l’heure, le contact de la jeune femme contre mon épaule après son bâillement me tira de mes pensées. Mais, comme moi, elle ne semblait pas avoir une réelle envie de se défaire de notre entrevue opportune. Il ne faisait pas froid, tout juste frais, et nous pouvions enfin prendre un peu de temps sans qu’une catastrophe ne nous tombe sur le coin de la tête. Ce fut donc sur un ton un peu plus doux que je lui répondais, une pointe d’amusement dans la voix.

« En réalité, Ivar est en quelque sorte mon rival. Après tout, c’est un spécialiste du type vol, quoi de plus logique. » Commençais-je avec un léger rire. « Enfin, il s’était mis cette idée en tête au départ, puis c’est devenu une réalité au fil des mois. Donc je connais son niveau et… que tu ais réussi à le battre est plutôt impressionnant, il faut que tu me racontes ça ! Mais avant… »

Une idée avait germé dans mon esprit, alors que je repensais à la fatigue de mon amie. Faisant un léger signe de tête à ma Minotaupe qui discutait avec le nouveau partenaire d’Akane, cette dernière s’approcha de nous tranquillement, avant de s’incliner à la manière si connue des lors que nous avions déjà rencontrés.

« Pai’, tu montres à Akane pourquoi nos nuits dehors sont loin d’être inconfortables ? » Dis-je en lançant un clin d’œil à ma partenaire.

Cette dernière hocha la tête avec sagesse, et s’approcha de l’un des arbres sous lequel personne ne dormait encore. Paisiblement, elle posa sa patte d’acier sur le sol d’apparence inconfortable à cause des nombreuses racines qui le recouvraient et du manque, par endroit, de pelouse. Mais, partant de l’endroit où la pointe d’acier touchait délicatement le sol, une mousse duveteuse se mit à pousser, envahissant bientôt le contour de l’arbre sous lequel était positionnée la Minotaupe. Fertilisation pouvait avoir son utilité en combat, mais, pour l’heure, c’était surtout ainsi que je l’utilisais. La mousse naturelle faisait un matelas idéal pour dormir, ou simplement pour regarder les étoiles. Une fois que ce fût fini, Paimon, très satisfaite, retourna discuter avec le type acier d’Akane. Je me levais alors avant de me tourner vers la jeune femme.

« Ça sera plus confortable qu’un banc, tu ne penses pas ? » Dis-je, amusé, en tendant la main à la jeune femme pour l’aider à se lever.

Nous nous installâmes alors sur la confortable couche mousseuse, les yeux rivés dans les étoiles. Je tournais alors la tête pour reporter mon attention sur Akane.

« Alors ? Comment s’est passé ta première rencontre avec le spécialiste et ses oiseaux ? »




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Clair de lune [PV. Akane] - Page 2 G7bq
Re: Clair de lune [PV. Akane]
Mer 3 Oct 2018 - 11:15
Région d'origine : Mhyone
Messages : 481

Akane Wise

Akane Wise
Clair de Luneft. Alexandre
A la demande d’Alexandre, la Minotaupe se rapprocha des deux jeunes gens, écoutant attentivement son dresseur. Pour simple réponse, elle hocha la tête avant de s’avancer vers un arbre. Avec une infinie délicatesse, le Pokémon Sol posa une de ses immenses griffes sur le sol. De là, une mousse se mit à pousser doucement, venant bientôt entourer le pied de l’arbre. Les yeux écarquillés, Akane avait regardé le spectacle avec beaucoup de curiosité. Elle n’était pas tout à fait certaine de connaître cette capacité, et encore moins de savoir comment un Pokémon Acier et Sol avait le don de faire pousser la verdure.

La jeune femme accepta la main d’entendue de son ami et le suivit jusqu’au lit de mousse. Ils s’allongèrent à leur aise, pouvant désormais contempler le ciel étoilé sans craindre de se tordre le cou. Cela faisait un longtemps qu’Akane ne dormait plus à la belle étoile depuis qu’elle avait trouvé une « astuce » qui lui permettait de profiter d’un lit douillet chaque nuit. La rouquine pouvait bien remercier les talents de téléportation de Mitochondrie.
La question d’Alexandre tira la spécialiste de ses pensées. Elle mit un instant à répondre, le temps de se remémorer cette rencontre.

- Eh bien… c’était à Médéa. J’avais repéré les oiseaux du fauconnier au loin, ils effectuaient une sorte de… ballet aérien Et Mitochondrie, encore sous sa forme de Kadabra, a voulu affronter le Draco d’Ivar. D’ailleurs, pendant le combat  – un énorme sourire se dessina sur le visage de la rousse, comme si elle vivait encore la scène – elle a évolué.

L’évolution d’un Pokémon. Voilà un moment qu’aucun dresseur ne pouvait oublier. Du moins, Akane s’en souviendrait toute sa vie. Même le changement de forme de Synapse ne l’avait pas laissée de marbre. Ainsi, la jeune femme espérait voir le Balbuto et l’Archéomire atteindre leur stade supérieur. Néanmoins, elle ne pressait en rien ses Pokémons. Le caractère candide de Proton de l’aidait pas pendant les combats et Ganglion commençait seulement à comprendre les bases.

- C’était aussi le premier vrai combat que ‘Chondrie gagnait. Enfin… avant, on avait déjà gagné mais contre des gamins et leur Chenipotte. Je crois que ça compte pas beaucoup,  fit Akane en rigolant.

La dresseuse en devenait presque mélancolique. En quasiment une année, elle en avait fait du progrès. Terminé le petit Abra qui se faisait agresser par le moindre Pokémon sauvage. Désormais, l’humanoïde se défendait avec bravoure et intelligence. Bien sûr, la spécialiste n’oubliait pas l’incorrigible Synapse, qui lui en avait fait baver avec ses entraînements intensifs.

- Tout change tellement vite, murmura la jeune femme.

Bien évidemment, tous ces changements étaient pour le mieux. Akane ne regrettait absolument pas son passé de dresseuse débutante. Cependant, elle ne se considérait toujours pas comme une experte en dressage Pokémon. Après tout, son équipe arrivait encore à lui en faire voire de toutes les couleurs, même si ce n’était généralement pas volontaire de la part de ses Pokémons.

Alors qu’elle admirait la voute étoilée, les paupières de la jeune femme se firent de plus en plus lourdes, jusqu’à ce qu’elle ne puisse les empêcher de les fermer. Peu à peu, confortablement installée dans le lit de fortune, Akane se laissa bercer dans les bras de Morpheo.

© CRIMSON DAY
Re: Clair de lune [PV. Akane]
Mer 3 Oct 2018 - 13:41
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Clair de lune



J’écoutais paisiblement Akane décrire sa rencontre avec l’ornithologue, les yeux rivés dans les étoiles. Concentré sur ses paroles, je me rendis alors compte à quel point j’appréciais la seule présence de mon amie à mes côtés. La soirée aurait dû être solitaire, dure, et froide de concentration, mais elle avait réussi à la rendre beaucoup plus douce et agréable à vivre. Même si je n’avais pas observé mon traditionnel rituel avant de disputer un match d’arène, je me sentais simplement prêt, sans qu’aucun doute ne vienne plus m’assaillir. Notre complicité avait fait voler en éclat mon hésitation, et, grâce à elle, j’étais maintenant sûr de moi. Non pas que je connaissais mieux ce que l’avenir avait à m’offrir, mais j’avais finalement compris que ce n’était pas si important. C’était aussi simple que ça.

Je me reconcentrais sur la voix d’Akane allongée à mes côtés, souriant lorsqu’elle me racontait son premier vrai combat qui avait permis à Mitochondrie d’atteindre sa forme définitive. Ayant connu sa partenaire sous toutes ses formes, passant donc de l’Abra, au Kadrabra puis finalement à l’Alakazam, je ne pouvais que comprendre la fierté de mon amie. Je l’avais également vécue, cette fierté, pour chacun des partenaires qui m’accompagnaient à présent, et la vivrais sans doute de nouveau lorsque de nouveaux pokémons s’intégreraient à l’équipe. Car, c’était finalement surement ça, l’étape suivante. Tous mes partenaires actuels avaient atteint le stade final de leur puissance, et seraient sans doute capable d’apprendre avec sagesse à une nouvelle génération. La remarque d’Akane sur les dresseurs de Chenipottes m’arracha un léger rire.

« Oh tu sais, au début de mon aventure, ils arrivaient quand même à me battre. » Fis-je amusé.

Pour le reste, j’étais on ne peut plus d’accord avec Akane. Cette année était passée tellement vite que j’avais bien du mal à réaliser où j’étais déjà rendu. Au vu de nos passés respectifs, nous avions déjà tellement avancé qu’ils semblaient presque irréels. Et je ne pouvais m’empêcher de penser à ce qu’il adviendrait du souvenir de ce jour d’ici une année. Qui pouvait bien savoir où nous serions alors ? Aurais-je déjà pu devenir conseiller ? Ou aurais-je opté simplement pour une autre fois ? Serais-je même encore à Mhyone ? A cette dernière réponse, au moins, je pouvais apporter un semblant de réponse. Je me sentais chez moi, et Akane faisait partie des plus importantes raisons qui m’empêchaient d’envisager un jour de quitter l’archipel. Fort de ces pensées, mes yeux commençaient à doucement se fermer. La rouquine, immobile, c’était déjà assoupie depuis quelques minutes, et je ne tardais pas à faire de même, confortablement installé sur le sol mousseux et sous la protection du centenaire qui se dressait au dessus de nos têtes.

Le lendemain matin, nous fûmes réveillés par la vie quotidienne des habitants qui reprenait son cours. Après avoir pris un petit déjeuner ensembles, il était temps pour moi de passer à une préparation plus rigoureuse en vue de mon arène du soir. Après de rapides aux revoir – car après tout, il n’était pas dit que nous ne puissions pas nous revoir dès le lendemain – je m’extirpais quelques heures de la ville afin de trouver un lieu plus tranquille.

Défi:
 



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Clair de lune [PV. Akane] - Page 2 G7bq
Re: Clair de lune [PV. Akane]

Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Nox Illum-
Sauter vers: