:: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un trésor de puissance [Entraînement solo]

avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Sam 1 Sep 2018 - 1:35
Timothy Boote
J’avais acheté un merveilleux décor à une artiste du nom d’Akane il y avait un certain et je n’avais pas encore eu l’occasion de l’utiliser pour entraîner mon Ténéfix comme je l’avais prévu. Beaucoup de choses avaient eu lieu entre temps, notamment de nombreux combats à l’arène et bien entendu les problèmes à l’aéroport avec le Groupe Zygarde. Depuis, les choses s’étaient calmées et une nouvelle organisation caritative avait fait son apparition dans la région. La dresseuse qui m’avait créé le décor d’entraînement en faisait d’ailleurs parti et semblait plutôt très haut placé dans la hiérarchie de la société. Je n’avais pas eu l’occasion de la revoir depuis que j’avais acheté sa création, mais je savais où me rendre pour la remercier si son décor était vraiment très utile à mon Banneret pour s’entraîner et gagner en puissance. J’avais quelques jours de libres sans rien de prévu, j’ai donc décidé de profiter de l’occasion pour enfin réaliser cet entraînement avec le dernier compagnon ayant rejoint mon équipe.

Histoire de changer de scène et de l’emmener voir ailleurs pour l’entraîner, je me serais bien déplacé dans l’archipel, mais malheureusement, le décor qu’Akane avait fait était bien trop imposant pour que je puisse le déplacement où que ce soit. Cela voulait donc dire que je n’avais pas d’autre chose que de l’utiliser chez moi, à savoir dans l’arène de Médéa. À la livraison, j’avais demandé à ce qu’il soit installé dans une pièce au rez-de-chaussée du manoir hanté, mais je commençais un peu à regretter. J’allais devoir m’y entraîner et je craignais un peu qu’on casse quelque chose… Enfin, ce n’était pas comme-ci j’avais vraiment le choix et il fallait donc que je fasse attention à ce que Banneret n’en fasse pas trop et reste vigilent à ce qu’il y avait autour de lui.

Le moment de l’entraînement venu, j’ai mis une tenue confortable et j’ai appelé mon Ténéfix pour qu’il me rejoigne dans la salle des vitrines auprès de son décor. J’avais permis à mes autres pokémons de faire ce qu’ils voulaient dans l’arène et la cour tant qu’ils ne venaient pas nous déranger pour l’instant. Ils ne pouvaient venir qu’en cas de gros problème où ils avaient besoin de moi. Bien entendu, je me suis assuré que Seigneur surveille Vicomte pour éviter qu’il ne recommence à s’attaquer aux autres. Tout étant réuni pour qu’on soit tranquille, il fallait en profiter à cent pourcent puisque ce n’était pas tous les jours que ça se reproduirait. J’ai donc frotté mes mains ensemble avant de faire un grand sourire à mon type Ténèbres et d’attraper la télécommande permettant d’activer toutes les fonctionnalités incluses dans cette merveille technologique qu’était le décor face à nous. Me souvenant de ce qu’Akane m’avait expliqué sur le fonctionnement de la chose, j’ai appuyé sur le troisième bouton de ma télécommande, ce qui a ouvert en grand les porte du décor en forme de château hanté. Regardant en direction de Banneret, je lui ai alors dit :

-Allez, c’est parti ! Tu vas rentrer à l’intérieur et te débrouiller pour trouver la sortie et me rejoindre. Par contre, tu n’as pas le droit de casser à l’intérieur, tu dois utiliser ton cerveau.

Le pokémon chromatique est alors entré timidement, mais avec un regard déterminé à l’intérieur du château. Dès qu’il a passé les portes, celles-ci se sont refermées en claquant derrière lui. À partir de ce moment, je ne voyais plus ce qu’il se passait. Il était donc livré à lui-même et devrait utiliser ses capacités de réflexion pour trouver le moyen de s’en sortir. Il avait déjà l’avantage de voir dans le noir, ce qui allait certainement lui enlever une sérieuse épine du pied. De mon côté, je n’avais plus qu’à attendre qu’il termine cet exercice. J’ai donc pris mon téléphone pour m’occuper en regardant ce qu’il se passait sur le Pokéweb. Je ne sais pas trop combien de temps j’y ai passé, mais j’ai soudain senti des petites pattes s’accrocher à mon mollet. En baissant les yeux, j’ai pu me rendre compte qu’il s’agissait de mon Ténéfix qui était parvenu à s’échapper de son décor d’entraînement. J’étais fier de lui pour avoir réussi ce premier exercice, mais il y en avait encore d’autre avant que l’on termine cette session d’entraînement. J’ai adressé un sourire à Banneret avant de le féliciter et lui annoncer la suite des festivités :

-Bravo, tu as fait du bon travail ! Est-ce que tu es prêt pour la suite ? Génial, alors maintenant on va travailler ta vitesse et tes capacités de combat rapproché. Je vais faire sortir des cibles des fenêtres, mais tu ne seras pas de laquelle. Lorsqu’elle sera apparue, tu devras aller vite et attaquer. Mais attention, je ne veux pas d’attaque à distance, c’est compris ? Ok, on commence !

Cette fois, lorsque j’ai vu que Ténéfix était en position et observait attentivement le décor, j’ai appuyé sur le deuxième bouton de ma télécommande. Il ne s’est rien passé pendant les premières secondes, il ne s’est rien passé et je sentais que mon pokémon était tendu et ne savait pas vraiment quand l’exercice commencerait. Finalement, la première fenêtre s’est ouverte libérant une peluche de Spectrum montée sur un ressort. Banneret a alors sorti ses griffes avant de lui sauter dessus, mais il était trop tard puisque la fenêtre s’était refermée avant qu’il n’arrive à sa cible. Je voyais bien que ça le frustrait d’avoir manqué ainsi, mais je n’ai rien dit et l’ai laissé continuer l’exercice pour voir comment il réagirait. Est-ce qu’il allait se décourager ? Continuer d’essayer en manquant ? S’améliorer et progresser ? Lorsqu’une nouvelle fenêtre s’ouvrait, le chromatique partait dans sa direction, mais manquait à chaque fois. Néanmoins, je voyais bien qu’il était de plus en plus réactif et rapide puisqu’il ne se ratait plus de grand-chose. Finalement, les choses ont complètement changé lorsqu’il a enfin réussi à atteindre une peluche et l’a lacérée avec son attaque Combo-Griffe. Vu l’état dans lequel il me les laissait, j’avais bien compris que je ne pourrais pas les réutiliser dans une prochaine cession et qu’il faudrait que j’en achète de nouvelles. Ce n’est que lorsque toutes les peluches ont fini en morceaux au sol que l’exercice s’est terminé et que Ténéfix s’est tourné vers moi. Il avait son immense sourire de crocs pointues et était particulièrement fier des énormes progrès qu’il venait de faire. Me baissant à son niveau, je lui ai caressé la tête en disant :

-C’était très bien Banneret ! Tu n’as pas abandonné et ta ténacité à payer puisque tu as réussi à avoir toutes les cibles. Maintenant, on va faire un dernier exercice. Cette fois, tu vas travailler tes attaques à distance. C’est presque le même principe, juste que cette fois les cibles vont se déplacer en partant du château. Tu es prêt ? Alors, en avant, je sais que tu vas y arriver !

Cette fois, il ne me restait qu’un seul bouton sur la télécommande, à savoir le tout premier. Je l’ai donc pressé, ce qui a entraîné l’éjection immédiate d’un Nosferapti en papier mâché dans une direction aléatoire à partir du décor d’entraînement. Banneret a régi très rapidement en voyant le faux pokémon et a tendu la patte dans sa direction pour envoyer un éclat lumineux qui a touché immédiatement. Il avait réussi du premier coup ! C’était formidable de voir ça et je pense que lui aussi était content puisqu’il sautillait sur place tout en continuer de s’attaquer aux autres cibles qui sortaient de façon aléatoire du mini château hanté. Après un certain temps, j’ai été surpris par une chose à laquelle je ne m’attendais pas. En effet, je voyais mon compagnon se concentrer encore davantage en tendant une patte devant lui. Un éclat rose brillait dans sa paume, ce qui m’étonnait puisque je ne me souvenais pas qu’il connaissait une technique ayant cette apparence. Ce n’est que lorsque la cible suivante est apparue qu’il a libéré l’énergie dans un faisceau rose semblant briller comme s’il y avait des pierres précieuses à l’intérieur. Il a continué à utiliser cette même attaque pour toutes les cibles suivantes jusqu’à épuisement de la réserve et donc la fin de l’exercice. Pendant les derniers instants, j’ai repris mon téléphone pour me renseigner sur la technique qu’il venait d’utiliser. J’ai ainsi appris qu’il s’agissait de Rayon Gemme qui était une nouvelle attaque pour mon Ténéfix puisqu’il ne la connaissait pas avant. Cela voulait donc dire qu’il avait vraiment progresser durant cet entraînement.

Me baissant pour me mettre à la hauteur de Banneret, je l’ai pris dans mes bras pour le féliciter chaudement de tout son travail et lui dire qu’il était devenu bien plus fort qu’avant. Bien entendu, je lui ai dit que j’étais fier de ce qu’il avait accomplis et que je ne regrettais pas d’avoir passé ce temps avec lui. En revanche, en voyant la salle autour de nous, j’ai vite compris que j’aurais du travail pour nettoyer tout le bazar qu’on avait causé. Enfin, ce n’était pas important face à ce que ça avait permis pour mon pokémon ! Devant une telle progression, j’ai réfléchi quelques instants et je me suis dit qu’il était peut-être temps que je lui fasse le cadeau que j’avais pour lui. Il y avait un certain temps que mes parents m’avaient offert une Ténéfixite, la méga-gemme permettant de le faire méga-évoluer… Oui j’étais décidé, on allait tous les deux s’entraîner à la méga-évolution, mais pour cela il faudrait que l’on se rende auprès de Chris Kill pour qu’il nous apprenne à la faire fonctionner ! Quoi qu’il en soit, pour le moment, il était temps que Banneret aille se détendre en jouant avec mes autres pokémons…


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène-
Sauter vers: