:: Mhyone :: Elerya :: Mont Kaygon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fracas au Mont Kaygon ! - Pv. Alexandre Diame

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Jeu 6 Sep 2018 - 16:04
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon !


A cette époque de l’année, le Mont Kaygon était un endroit magnifique, quelques nuages venaient cacher sa cime, le mystifiant. Pour le reste, le ciel était dégagé hormis quelques Wattouat solitaires. Le garçon volait haut, plus haut qu’il ne l’avait jamais fait sur le dos de son fidèle Roucarnage. Ils se laissaient porter par les courants, pour ne pas fatiguer le Pokémon plus que nécessaire, profitant du paysage qui s’étendait sous eux. Presque tout Mhyone était visible sous leurs serres et tout l’archipel semblait leur être à portée. Le garçon crut même voir Elerya, minuscule en contrebas, pourtant il n’en aurait pas mit sa main à couper. Ils s’immobilisèrent un moment profitant de la vue.

Ivar n’était pas venu jusqu’au Mont Kaygon pour rien, il venait y rejoindre Alexandre qui s’entraînait a sa cime. Son camarade était maintenant prêt a affronter les défis que la ligue lui soumettraient et le blondinet était curieux de voir à quel point son ami était devenu puissant. Mais il désirait aussi lui montrer à quel point il avait lui-même progressé, suivant les traces du spécialiste de type Sol. Le Mont Kaygon était d’ailleurs un choix propice, puisqu’ils ne risquaient pas d’abîmer les terrains situés en pleine ville, certaines de leurs techniques étant devenu dévastatrices. Ils pourraient y aller à fond. Et Ivar comptait se donner au maximum, même si ses chances de victoires étaient faibles. Et tant pis s’ils perdaient, au moins ils auraient apprit énormément. C’était toujours le cas contre Alexandre.

L’ornithologue avait bien changé depuis leur dernier affrontement et avait surtout mûrit. Son lien avec son équipe était maintenant indéfectible et il avait une confiance aveugle en eux. Et surtout, il n’était plus aussi capricieux qu’avant en prenant conscience des efforts qu’il avait fournit pour atteindre son niveau. Il jurait moins par la victoire et bien plus par l’apprentissage, cherchant sans cesse à s’améliorer plutôt qu’à gagner. Toujours repousser ses limites, voilà ce qu’il s’était mit en tête. De plus, Ivar avait atteint une certaine sérénité et n’était plus aussi pète-sec qu’avant, démarrant moins au quart de tour.

Il souffla un grand coup et demanda à Hrafn de reprendre son vol, se dirigeant vers la cime de la montagne. Le terrain de combat avait été particulièrement bien choisi, puisqu’au final ils seraient tout les deux dans leur élément. Les Pokémon de l’ornithologue ne manqueraient pas de place pour déchaîner leurs puissantes attaques et pourraient potentiellement se cacher dans les nuages si le temps leur était favorable tandis que les compagnons d’Alexandre pourrait se mouvoir sans être restreint par le manque de terre et pourraient même s’y enfoncer. Ce combat promettait d’être dantesque. Il ne fallut que quelques minutes au garçon pour franchir les quelques nuages qui le séparait du Mont et il posa finalement pied à terre, retrouvant un Alexandre déjà prêt. Hrafn fut rappelé dans sa pokéball et Ivar vint se poster à côté de son ami et rival.

“Je comprends pourquoi tu viens t’entraîner ici, cet endroit est magnifique.” Dit l’ornithologue, posant son regard gris sur Mhyone cachée sous les quelques nuages. “Pourquoi tu ne t’installerai pas ici une fois membre du Conseil Quatre ? A moins que vous ne soyez assigné à résidence dans la Tour du Maître.

Ivar était de bonne humeur à l’idée du combat avenir, mais pas aussi impatient qu’il l’aurait été avant. Son empressement était la source de nombreuses de ses erreurs. Alors il s’éloigna, se postant de l’autre côté du plateau. Hormis une paroi de roche qui s’affinait pour monter encore plus haut sur le pic, il n’y avait que le vide autour d’eux. Une fois de l’autre côté, Ivar plongea son regard gris dans celui d’Alex, celui-ci changeant de ton. La bonne humeur laissant soudainement place à la concentration. L’ornithologue prit alors un ton officiel avant de s’incliner légèrement.

Futur membre du Conseil Quatre, élite de la ligue Pokémon et dresseur d’exception, moi, Ivar Northway, je vous défie !” S’exclama-t-il, prenant une des pokéballs a sa ceinture avant de tendre le bras, le regard se remplissant de braises. “Ce sera un combat à quatre Pokémon et je n’escompte pas à ce que vous me sous-estimiez.

Le dresseur arma le bras avant de lancer la pokéball en l’air, celle-ci s’ouvrant dans un éclair rouge pour en libérer la créature enfermée à l’intérieur. Un nuage de poussière se soulevant tandis que le Dracolosse atterrissait lourdement sur le sol, poussant un puissant cri avant de river son regard sur Alexandre. Scale répondait à la motivation de son dresseur et était plus que prêt à en découdre. C’était maintenant à Alexandre de choisir son Pokémon et le combat pourrait commencer.

Ivar vint croiser les bras, spéculant sur le choix de son adversaire, un étrange sourire aux lèvres. Un frisson d'excitation lui parcourant la nuque.



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Jeu 6 Sep 2018 - 20:20
Alexandre Diame
Fracas au Mont Kaygon.




Le soleil se levait paisiblement sur les sommets du Mont Kaygon, venant peu à peu réchauffer les neiges éternelles qui recouvraient le manteau rocheux de la montagne. Je connaissais bien ce décor. Les conditions étaient suffisamment rudes pour que les entrainements soient efficaces, et le lieu suffisamment éloigné pour ne pas risquer de blesser qui que ce soit. La journée promettait d’être radieuse, mais, surtout, elle promettait d’être riche en émotion. De la surprise, d’abord, après qu’Ivar ait pris contact avec moi pour me proposer un combat comme le premier que nous avions disputé à Nox, il y a quelques mois. Ensuite, la curiosité. Ivar avait certainement beaucoup progressé, d’autant plus s’il me défiait à nouveau. Son Draco avait évolué et il était accompagné d’un nouveau partenaire en la présence de son Békipan. Ce dernier pouvait très bien être la clef de voûte de sa stratégie contre moi au vu de son type et de sa réputation, et je ne pouvais m’empêcher de me demander comment il comptait s’y prendre. Mais toutes ses questions s’estompèrent bien vite, alors que j’accédais à sa demande, lui donnant rendez-vous sur mon terrain d’entrainement de prédilection. Ce dernier allait simplement nous permettre d’exploiter le maximum de potentiel, à l’un comme à l’autre. Le lieu idéal.

Je n’avais donc pas quitté cette terre qui était devenu la mienne, et dans laquelle je m’entrainais depuis plusieurs jours. Mon corps s’était peu à peu habitué au froid, si bien que je pouvais à présent, du moins lorsque je le souhaitais, dormir dans l’une des nombreuses grottes qui ornaient les parois rocheuses non loin. Mais aujourd’hui, l’entrainement serait différent. Mes partenaires l’avaient senti, eux aussi. Tous ne feraient pas partie du combat, mais c’était sans réelles conséquences. Je n’allais pas choisir parmi mes meilleurs partenaires pour mener ce combat. Tout simplement, parce qu’aujourd’hui, il n’y avait plus de différences entre eux. Ils étaient tous les six aussi redoutables les uns que les autres, et la tâche qui attendait Ivar s’il comptait leur faire face n’allait pas être aisée. Même Mélodie, la championne de Nox Illum, s’était vue incapable d’arrêter de donner le change, alors qu’elle combattait au sommet de sa forme. Décidément, plus mes pensées se concentraient, s’aiguisaient, plus l’excitation me gagnait. Qu’allait donc bien pouvoir proposer Ivar pour bouger ces montagnes qui ne faisaient que prouver, de jour en jour, qu’elles faisaient partie des meilleurs combattants de l’archipel. Cette équipe qui avait même réussit à renverser son homologue à Sinnoh au prix d’un douloureux combat. Et pourtant, ils étaient encore devenus plus forts. Si forts qu’ils en devenaient presque effrayants. Et l’idée de retrouver leurs rivaux semblait avoir fait naitre dans leurs regards une puissante lueur combattive. Oui, j’espérais vraiment qu’Ivar et ses partenaires étaient prêts, car il n’était pas question de leur faire de cadeaux.

Alors que j’attendais, assis en tailleur adossé contre un des rares rochers qui surmontaient la plaine, je vis une forme familière se dessiner dans les airs. Le visage dissimulé sous la chaude brigantine qui me protégeais du vent et du froid, et sous l’écharpe qui protégeait le bas de mon visage, je vis le grand Roucarnage décrire une boucle avant de se poser non loin. Je n’eus qu’à attendre quelques minutes de plus pour voir la silhouette de mon ami se détacher de l’horizon de la plaine neigeuse. J’attendis patiemment qu’il s’approche puis, lorsqu’il fût à proximité, je me relevais. J’étais étonné qu’il ne connaisse pas cet endroit. Après tout, il était un spécialiste du type vol, et pouvait accéder à cet endroit dès qu’il le souhaitait. Sa réflexion première m’arracha un léger sourire.

« Il est encore trop tôt pour le dire, et moi-même j’ignore ce qu’il va se passer maintenant. Je ne peux donc pas vraiment te dire si cet endroit me servira à l’avenir, même si ce n’est pas une si mauvaise idée. » Dis-je, avec un léger sourire.

Le blondinet, qui paraissait jusqu’alors de superbe humeur, fit alors volte-face pour se positionner de l’autre côté de notre terrain improvisé. Lorsqu’il me fit face de nouveau, son air avait changé. Il paraissait bien plus concentré, bien plus déterminé qu’auparavant, une lueur guerrière dans le regard. Parfait, il avait tout compris. Il ne se contenterait pas de saisir sa chance et de voir ce combat comme un simple entrainement. Il voulait gagner, rien d’autre. Et il n’y avait qu’avec cet état d’esprit qu’il pouvait s’octroyer une chance. Je l’observais alors me provoquer en duel sans un mot, toujours immobile face à lui, le visage caché par l’écharpe et la Brigantine qui volait à présent dans les vents glacés du mont Kaygon. Il appela son premier pokémon, m’arrachant un sourire dissimulé. Scale sortit de sa pokéball en rugissant à mon encontre, écho de la détermination de son dresseur à m’abattre. Qu’importe, mon choix était déjà fait.

« Ivar Northway, j’accepte ce duel et ses conditions. J’ai hâte de voir les progrès que tu as pu faire au cours de ces derniers mois, et je ne compte pas te décevoir. Voici ce que mes partenaires ont appris, de leur côté ! » Mon ton changeait alors, pour une voix plus calme, et plus provocatrice. « Zagan, écrase-le. ».

Je portais alors la pokéball devant moi, et, comme le dragon, le colosse de roche fit son apparition en poussant un puissant rugissement à l’encontre de Scale. Le Tyranocif était le premier pokémon qu’avait rencontré Ivar, ce fameux jour, dans la forêt de Tilleul. Et il n’avait jamais eu l’occasion de le combattre. Pourtant, son niveau n’avait plus rien à voir avec celui qu’il avait eu quelque mois plus tôt. Le colossal reptile dardait sur son adversaire un œil mauvais, grognant à l’encontre du Dracolosse entre ses dents, les muscles tendus par l’excitation du combat à venir. Mais ce n’était pas tout. Le sable s’était, à son arrivée, lentement mis à voler autour de lui, pour rapidement former une véritable tempête qui remplaça rapidement la neige. Habitué à cette visibilité si particulière, je donnais mes consignes à mon partenaire.

« Zagan, utilise Mur de Fer ! »

Le Tyranocif vit alors sa défense augmenter radicalement, cette dernière déjà multipliée solidement par la tempête de sable. Lorsque ces défenses furent prêtes, je continuais.

« Provoque-le. Et enchaine avec Lame de Roc ! »

Une lueur d’énergie noire passa alors dans le regard de Zagan alors qu’il utilisait provoc’ sur son adversaire, qui n’aurait alors d’autre choix que de l’attaquer en face à face. Puis, sans une hésitation, il frappa de la patte sur le sol, faisant naitre de puissants pieux rocheux qui volèrent en direction de son adversaire.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Jeu 6 Sep 2018 - 20:39
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon !


Alexandre était aussi motivé que son camarade et le combat commença sans plus de cérémonies qu’une réponse du spécialiste Sol. Zagan était le premier choix du dresseur, un Pokémon qu’Ivar avait déjà vu mais n’avait encore jamais affronté. Presque terrifiant si le Dracolosse ne lui avait pas tenu tête en terme de férocité, le Tyranocif tapa du pied sur le sol pendant qu’une épaisse tempête de sable se levait. Stratégie habituelle du dresseur, l’ornithologue savait que ses pokémon étaient bien plus forts sous la tempête et dans le cadre de celui-ci, c’était ses capacités défensives qui étaient boostées. Zagan attaqua le combat de suite, continuant d’augmenter ses défenses, provoquant ensuite le dragon qui lui répondit d’un hurlement qui résonna sûrement dans tout le Mont Kaygon. Les hostilités commençaient et jusqu’ici le jeune homme n’était pas surprit. Des épieux rocailleux apparurent alors, fonçant vers le Dracolosse. Ivar leva alors un bras, la pression lâchant d’un coup pour laisser place à la fureur du combat.

Vitesse-Extrême, passe au dessus !

Scale prit appui sur ses puissantes pattes arrières, décollant d’un coup avant de quasiment disparaître tant sa vitesse était augmentée, passant au-dessus des épieux. Quand il fut de nouveau visible pour l’oeil humain, le puissant dragon arrivait presque au niveau du Tyranocif.

Hydroqueue !

Le Pokémon s’enroula sur lui-même, un violent coup de queue vertical entouré d’une ondée s’abattant sur lui rapidement. L’attaque amplifiée par l’élan du dragon promettait d’être violente, pourtant il n’était pas sûr de causer beaucoup de dégâts a cause des défenses boostées de la créature en face de lui. Ivar se tendait, à l’affût des actions de son adversaire, prêt à réagir au quart de tour. Scale était dans le même état d’esprit et faisait preuve d’une combativité nouvelle face à ce défi qui l’attendait. Il serait peut-être le premier Pokémon d’Ivar a faire tomber l’un de ceux d’Alexandre.



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 7 Sep 2018 - 20:36
Alexandre Diame
Fracas au Mont Kaygon.




J’observais avec un œil attentif la réaction du Dracolosse. Ce dernier avait déjà envie d’en découdre bien avant que Zagan n’utilise sa provocation. Mais cette dernière n’avait fait qu’accentuer la rage du Dragon, comme je le souhaitais. Forcer Scale à en découdre au corps à corps était mon objectif. Tout simplement parce que c’était le point fort de Zagan. Le Tyranocif possédait une force et une rage hors du commun qui ne pouvait que puissamment s’exprimer lorsque son adversaire était à portée de ses crocs. Bien sûr, le dragon était loin d’être faible dans ce domaine, mais allait-il réellement être capable d’avoir la volonté de tenir le coup sous la rage du gigantesque reptile ? Nous allions bien vite le savoir. Sans surprise, la vitesse du Dragon lui permis d’esquiver l’attaque lointaine du Tyranocif, puis il passa à l’attaque. Cette dernière, initialement de type normal, changea brutalement alors que le colosse faisait un tour sur lui-même pour fouetter l’air de son appendice caudal chargé d’énergie aqueuse. Le coup, d’une précision millimétrée et d’une rapidité qui ne souffrait d’aucune faille, atteint le Tyranocif en pleine en pleine tête, alors que sa force soulevait une brutale volée de neige. Je ne pus m’empêcher de sourire. Zagan l’avait encaissée, et les dégâts qu’elle avait causés ne feraient que décupler sa colère. Lorsque le voile neigeux retomba, il laissa place à une situation étonnante.

Le Tyranocif avait vacillé, mais n’était pas tombé. Ses crocs étaient fermés plantés dans l’appendice caudal du Dracolosse qui venait de l’atteindre, empêchant ce dernier de s’écarter. Zagan regardait son adversaire avec un regard assassin, ce qui me fit comprendre qu’il était temps de contre-attaquer.

« Zagan, utilise tes crocs, et Toxic ! » Une lueur violette émana alors de la dentition du reptile géant, alors qu’il enfonçait davantage ses canines dans la peau écailleuse de son adversaire. Il ne lâchait pas le Dracolosse des yeux, guettant le moindre signe de douleur. Et, lorsqu’il le vit, une lueur s’anima dans son regard.

« Crocs Glace ! » Lui commandais-je. Profitant de la minuscule ouverture, le colosse de roche se redressa et, poussant un rugissement, planta violemment ses crocs glacés dans l’épaule du Dracolosse, ne lâchant prise que pour prendre un léger élan arrière.

« Tête de Fer ! Maintenant ! » Le crâne du pokémon ténèbres s’illumina alors d’une lueur argentée, alors que tout son corps, comme une massue, changeait d’équilibre pour amplifier le mouvement de son crâne, frappant de haut en bas en direction de la tête du dragon.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Sam 8 Sep 2018 - 14:48
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon


La technique d’Ivar avait d’abord marché, le coup de queue percutant le Tyranocif en pleine tête. Mais, en bon Pokémon Roche, celui-ci ne bougea pas d’un millimètre et en profita même pour saisir l’organe caudal du Dracolosse dans sa gueule. La lueur violette arracha une grimace a l’ornithologue : il faudrait qu’il batte Zagan avant que Scale ne s’écroule a cause du poison. Ce qui allait être compliqué. Malgré un râle de douleur, le dragon n’était pas en reste et jeta un regard assassin au Tyranocif. Les deux monstres allaient en découdre jusqu’à la fin, quel qu’en soit le résultat. Le type Roche planta ensuite ses crocs dans l’épaule de Scale, une lueur glacée apparaissant.

Le dragon ne bougea pas, en profitant pour garder son adversaire au contact, résistant à la douleur. L’envie de vaincre semblait consumer Scale, qui n’avait jamais combattu un si puissant adversaire depuis qu’il avait évolué. Zagan relâcha son étreinte avant de lever la tête pour enchaîner un puissant coup de tête. Ivar gueula son ordre, se mettant en garde par réflexe, le Dracolosse l’imitant sans le savoir.

Poing Glace !

Le coup fila directement dans le cou de Zagan, pour le désarçonner pendant son mouvement arrière. Le deuxième poing du Dracolosse vint ensuite s’enfoncer dans le ventre du colosse devant lui, avec plus de puissance. Ivar donnait les mêmes coups que son Pokémon, frappant le vent froid, en symbiose avec lui, toujours cette féroce lueur dans le regard.

Maintenant ! Dracocharge !

Les coups de poings du Dragon auraient sûrement suffisamment déstabilisé le mur de roche en face de lui pour le surprendre. Scale fit un rapide pas en arrière, ne se déplaçant qu’en décuplant sa vitesse avant de foncer sur Zagan, bras en avant, une puissante aura violette l’entourant, pour le saisir au niveau du ventre tout en avançant. Ivar était bien déterminé a vaincre son adversaire avant que son propre Pokémon ne tombe et ce, malgré la défense de celui-ci. Il ne remarquait rien d’autre que le combat, les puissants coups que s'enchaînaient les créatures résonnant dans toute la montagne.



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Dim 9 Sep 2018 - 10:48
Alexandre Diame
Fracas au Mont Kaygon.




Le combat entre les deux colosses était particulièrement féroce, mais, à chaque seconde qui passait, le Tyranocif se rapprochait inlassablement de la victoire. Le poison faisait plus mal à chaque instant, et il lui suffisait de tenir. Ou plutôt, il lui aurait suffi, car je savais que mon partenaire ne l’entendrait pas de cette oreille. Il n’allait certainement pas se contenter de jouer la montre, même si, dans un combat officiel, c’était surement ce qu’il aurait accepté de faire. Mais ici, c’était différent. Nous affrontions un rival direct, contre lequel, la première fois, il n’avait pas eu l’occasion de combattre. Et il comptait bien se rattraper cette fois, et ne laisser aucune chance à son adversaire.

Le Dracolosse semblait avoir choisi d’encaisser les coups portés par Zagan pour espérer lui en retourner le plus possible. Mais, comme je l’escomptais, il ne possédait aucune attaque susceptible d’être super efficace contre mon partenaire. Du moins, pour l’instant. Suite à leur échange de coups, le dragon avait reculé d’un pas pour puissamment charger le Tyranocif qui avait instinctivement planté ses pattes reptiliennes dans la neige pour encaisser l’énergie cinétique de l’attaque. Poussant un rugissement de rage, il recula de quelques mètres tout en restant debout, le duo finissant ainsi immobilisé par l’opposition des deux forces en présence. Zagan fulminait, refusant de laisser un mètre de plus à son adversaire. Poings liés, les deux colosses se faisaient alors face en un tête à tête des plus impressionnants.

« Zagan, Lame de Roc ! » Lançais-je.

Maintenant toujours solidement son adversaire, le Tyranocif percuta le sol de son lourd appendice caudal, faisant jaillir sous les pieds du Dracolosse d’énormes piques rocheux visant à le déstabiliser. Profitant de cette nouvelle ouverture, je donnais la suite de mes consignes.

« Plaque le au sol avec tes Crocs Glace ! »

Le Tyranocif se détendit, attrapant son adversaire à la gorge, et utilisant son poids pour le faire tomber au sol. Malgré les coups qu’il pourrait éventuellement prendre, je savais que mon partenaire ne lâcherait pas sa prise, et que son attaque occasionnerait de sérieux dégâts au Dragon, qui était d’ailleurs toujours empoisonné. Zagan n’avait pas encore réservé tout son potentiel, mais je préférais attendre encore un peu avant de laisser libre court à sa colère.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Lun 10 Sep 2018 - 16:40
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon


Scale commençait a être en mauvaise posture, la puissance du Tyranocif le surmenant pour le moment. C’est surtout le poison qui gênait l’ornithologue, celui-ci commençait a fatiguer le dragon, l’épuisant a vitesse grand V. Le Tyranocif encaissa la Dracocharge, reculant sous le coup, ses pattes laissant des traînées sombres dans la neige. La riposte fut presque instantanée et très violente. Des lames de Roc jaillirent du sol, venant déstabiliser le Dracolosse qui vacilla légèrement. Mais Zagan n’en resta pas là, puisqu’il fondit sur le dragon tout crocs sortit pour essayer de l’amener au sol, cherchant à le maîtriser. Scale chuta inexorablement, le Tyranocif penché sur lui, le maintenant. Ivar écarquilla les yeux, la rage prenant le dessus tandis que son dragon avait besoin de lui.

Allez mon grand ! On donne tout ! Surpuissance !

Coincé sur le dos, le Dracolosse tendit son appendice caudal pour donner de la force à son coup et ses écailles se mirent à briller. Le Pokémon s’arqua comme il put, envoyant ses deux pattes dans les ventre de Zagan. La puissance du choc fit lâcher le Tyranocif qui recula de quelques pas, surprit par l’attaque. Le problème de Surpuissance consistait en la perte d’attaque et de défense du lanceur. Mais Ivar et Scale n’avait pas dit leur dernier mot.

Relève-toi ! Propulse-le dans les airs avec Vitesse Extrême !

Le Dracolosse poussa un rugissement, se redressant rapidement avant de foncer sur Zagan, l’empoignant avec force sous les bras pour le propulser le plus loin possible de lui, utilisant toutes ses formidables capacités physique à cet effet. L’ordre suivant fut quasi immédiat, Scale ayant comprit ce que son dresseur avait en tête n’eut même pas besoin que l’attaque entière soit nommée pour la lancer. Un déluge de flamme s’abattit sur le Tyranocif, le Dracolosse n’attendant même pas de finir de le projeter. L’air s’embrasa, la neige fondait et le sable volant était incandescent. Puis tout se calma, l’air retrouvant sa froideur naturelle. Il restait peut-être une chance a Ivar et Scale de tenir le choc si celui-ci avait le temps d’utiliser Atterrissage.

Allez ! Soigne-toi !

Une nouvelle fois, les écailles du colosse se mirent à briller tandis que l’énergie allait couler dans ses veines pour le soigner. Ivar savait que la contre-attaque serait terrible mais c’était la seule solution pour que son Pokémon ne finisse pas K.O. Il devrait maintenant éviter le combat au corps à corps et essayer de tenir le coup malgré le poison et la tempête de sable qui sévissait. Pour l'heure, c'était la fureur combative du dragon qui lui permettait de tenir encore debout.



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 10 Sep 2018 - 21:34
Alexandre Diame
Fracas au Mont Kaygon.




Je ne pus m’empêcher de retenir un sourire satisfait. Le pokémon Roche avait réussi à utiliser toute sa masse pour plaquer son adversaire au sol, les crocs glace toujours planté dans l’épaule du Dracolosse. Si l’on comptait en plus le poison qui commençait à faire de plus en plus de dégâts au dragon, il n’était pas osé de dire que le résultat du combat était presque déjà défini. Zagan était naturellement plus entrainé que son adversaire, et sa férocité était au moins égale à celle de ce dernier. Mais je ne criais pas victoire trop vite. Les Dracolosses étaient des guerriers nés, et Ivar un dresseur maintenant plus que confirmé. Il ne se laisserait surement pas avoir aussi facilement. Une riposte allait venir, comme un Baroud d’honneur ou une action désespérée pour renforcer la vapeur. Lorsque j’entendis son ordre, je réagis immédiatement. Le type combat était une faille colossale pour le Tyranocif, et il était hors de question de le laisser encaisser une aussi puissante attaque infligée par un pokémon comme son adversaire. C’était bien trop risqué.

« Zagan ! Abri ! » Lançais-je à mon partenaire.

Juste à temps, il relâcha son emprise, une lueur bleutée recouvrant tout son corps alors que le Dracolosse frappait de toutes ses forces. Son attaque avait été bloquée de justesse, mais le Dragon, fort de la motivation de son dresseur, était de nouveau en train de contre attaquer. Luttant de toutes ses forces, il propulsa le colossal reptile en arrière, enchainant soudainement avec un lance-flamme sans même attendre de voir ce qu’il advenait de son adversaire. Peu à peu, les pièces du puzzle s’assemblaient. La visibilité était mauvaise, mais je pouvais constater que, durant le torrent de flamme, mon partenaire avait réussi à se remettre sur pied. Lorsque j’entendis l’ordre suivant d’Ivar, il était prêt.

« Ne le laisse pas atterrir. Vibrobscur, et charge le avec tête de fer ! »

Comme sortant de la tempête de sable, un puissant rayon d’énergie noire déchira le voile ensablé qui entourait le combat, frappant de plein fouet le Dracolosse, l’empêchant un instant d’atterrir. L’instant suivant, se fut l’énorme carapace verte du Tyranocif colérique qui traversa la tempête, chargeant son adversaire en anticipant son atterrissage pour le cueillir avant qu’il ait posé pied à terre, avec la volonté de le percuter de toutes ses forces pour l’empêcher de se soigner et, à contrario, de l’endommager de nouveau alors qu’il venait juste de le faire.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Mar 11 Sep 2018 - 17:03
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon


Contre toute attente, la stratégie de d’Ivar avait marché. Certes une faille du plan et une bonne réactivité de leurs adversaires avait empêché que l’attaque Surpuissance fasse des dégâts colossaux a Zagan, mais au moins le dragon n’était plus bloqué par celui-ci. Au contraire, il avait même pu l’expulser plus loin et le noyer sous un torrent de flamme, comme le prévoyait le garçon. Maintenant, Scale décollait légèrement pour ensuite atterrir et récupérer son énergie, seule manière de tenter de reprendre l’avantage. Mais Alexandre et son Tyranocif ne l’entendait pas ainsi, une lame sombre sortant de la tempête de sable pour venir percuter le Dracolosse, ralentissant alors son Atterrissage. La prochaine attaque serait la dernière et Scale serait K.O s’il n’arrivait pas à l’esquiver ou a se soigner. Mais déjà, Zagan fonçait avec tête de fer pour le neutraliser avant que celui-ci ne pose les pieds au sol.

Esquive et Surpuissance !

Tant pis pour les soins, ils avaient une ouverture. Dans la précipitation d’empêcher le Dracolosse d’atterrir, Zagan avait simplement foncé sur lui. D’un petit mouvement d’aile, Scale esquiva la charge, tournant ensuite pour asséner un puissant coup de queue dans le dos du colosse vert. Mais l’attaque ne serait pas aussi forte que la précédente, Surpuissance épuisant rapidement le pokémon qui donnait alors des coups moins costauds. Le Dracolosse se posa finalement au sol, n’arrivant alors pas à utiliser Atterrissage. Le puissant dragon avait une lueur mauvaise dans le regard, pourtant il tremblait, le poison faisant doucement son affaire. Il voulait continuer à se battre, mais Ivar savait que ce ne serait pas possible bien longtemps, dans quelques instants, Scale s’écroulerait, abattu par le Toxik. Le jeune dresseur ne put empêcher un petit sourire apparaître sur son visage, tandis qu’il se saisissait de la Pokéball de Scale pour le rappeler.

Je suis fier de toi.” Dit le blondinet, faisant tourner la pokéball dans sa main, lui jetant un regard affectueux. Il tourna ensuite celui-ci vers Alex. “Très bien ! On dirait que tu as gagné le premier duel. Je te laisse le choix ! Compte-tu changer de pokémon ?



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 11 Sep 2018 - 19:57
Alexandre Diame
Fracas au Mont Kaygon.




Le Tyranocif menait une charge effrénée contre son adversaire, pour l’empêcher d’atterrir. Le Colosse n’entendait pas de cette oreille le fait que son adversaire puisse ainsi s’affranchir de toutes les blessures qu’il venait de lui causer. Non pas que l’idée de poursuivre le combat ne déplaise au gigantesque reptile, mais il savait très bien que, s’il parvenait à mettre rapidement son adversaire K.O, un autre combat suivrait, sans doute tout aussi passionnant. Son Vibrobscur avait néanmoins fonctionné, empêchant le Dracolosse d’atterrir, mais Ivar ne se laissa pas faire si facilement. La course enragée de Zagan était dangereuse, car, s’il allait peut être occasionner de lourds dégâts, il s’exposait tout autant à une contre-attaque de son adversaire. C’était d’ailleurs là sa plus grande faiblesse, tout en étant sa plus grande force, ce qui était paradoxal.

Puisant dans ses dernières réserves, le dragon était parvenu à esquiver la charge du Tyranocif, et à contre-attaquer une seconde fois avec une capacité particulièrement efficace contre le pokémon ténèbres et roche. La surpuissance était certes moins forte qu’elle n’aurait dû l’être la première fois, mais allait surement causer de terribles dégâts dans les défenses de Zagan. Ce dernier se retrouva alors projeté en avant, et se releva rapidement en poussant un rugissement de rage et de douleur. Il s’avança, prêt à charger de nouveau, mais je l’arrêtais en levant la main. Le Dracolosse, une lueur toujours menaçante dans le regard, tenait à peine debout, et chacun de ses muscles tremblaient, bien trop fatigués pour lui permettre de continuer. Et ce détail n’avait pas échappé à l’ornithologue, qui fit alors revenir son partenaire. Son interrogation m’arracha un léger sourire.

« Je t’ai dit que je me battrais à fond, quoiqu’il arrive. Et mon Tyranocif est loin d’avoir tout donné… » Dis-je en observant le pokémon qui revenait se poster entre moi et Ivar. « Utilise Danse Draco, et Mur de fer. Puis utilise repos, tu l’as bien mérité. »

Le Tyranocif vit alors luire une belle couleur violette, puis une couleur argentée sur l’ensemble de son corps. Le Mur de Fer allait lui permettre d’encaisser plus d’attaques tout en étant endormi, ce qui était parfait pour le futur combat à venir. J’étais curieux de savoir qui, de Feather ou de Pel, Ivar allait bien pouvoir envoyer pour contrer le colosse qui avait fermé les yeux, récupérant donc l’énergie qu’il avait perdue dans le combat contre Scale. Je me tournais alors vers Ivar, un ton légèrement taquin dans la voix.

« Tu devrais rapidement envoyer ton prochain partenaire, si tu veux profiter de ton avantage ! »



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Mar 11 Sep 2018 - 20:55
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon


Ivar ne pouvait s’empêcher de sourire, toujours cette lueur féroce dans le regard. Ainsi, Alexandre ne voulait pas changer de Pokémon, qu’à cela ne tienne. Il n’allait pas se laisser faire comme ça ! Il avait pu voir que le Tyranocif était un véritable mur défensif, mais surtout sur le plan physique. Surtout qu’il venait de subir un nouveau boost. Non, il faudrait le vaincre à distance et pas au corps à corps, Feather n’était donc d’aucune utilité et l’ornithologue avait d’autres projet pour son compagnon fétiche. Il se saisit de la pokéball de Pel et libéra le plus petit de ses volatiles. Il n’avait pas trop le choix et pourtant il espérait garder ce Pokémon pour combattre la Kaorine d’Alex, sûrement le membre de son équipe le plus compliqué à gérer pour l’ornithologue.

Je n’ai jamais combattu ton Tyranocif avant maintenant, alors pourquoi ne pas continuer sur les nouveauté ? Pel, c’est à toi mon grand !” Cria Ivar alors que la pokéball faisait un arc de cercle dans les airs. “On va battre ce gros balourd.

Zagan s’endormait alors, récupérant toute son énergie, ce qui irrita le dresseur. Ainsi, ils devraient tout reprendre de zéro pour ce duel là, ce qui était problématique. Mais Ivar comptait bien faire tomber son puissant adversaire et rien ne le détournerai de son but, pas même les coups de butoir de celui-ci.

A peine invoqué, Pel se posa au sol, réprimant un bâillement. Le petit oiseau avait bien l’air ridicule comparé au lézard vert en face de lui. Rapidement, le ciel se couvrit, la tempête de sable s’arrêtant et d’épais nuages vinrent surplomber et entourer le sommet du Mont Kaygon. Des gouttelettes se mirent à tomber, mouillant la neige jusqu’à ce qu’elle devienne liquide. Ivar savait pertinemment que cela n’arrangeait pas Alex et qu’il ne tarderait pas a y remédier sitôt son Pokémon réveillé. Mais pour le moment, le Tyranocif était endormi et il était plus que temps de le mettre hors d’état de nuire ! C’est donc trempé jusqu’aux os que le jeune dresseur lança ses premiers ordres.

Allez mon grand ! On s’réveille ! Vent Arrière et Hydrocanon !

Finalement, le Békipan se mit en action, ouvrant ses petites ailes brillante pour faire souffler de belles bourrasques sur le champs de bataille, la pluie prenant alors une direction oblique. Une fois cela fait, le Pokémon ouvrit son bec et propulsa un véritable torrent d’eau vers Zagan qui ne tarderait pas à le prendre en pleine poire. L’attaque, déjà puissante, était en plus amplifiée par le crachin et le typage du Tyranocif et lui causerait certainement de sérieux dégâts.

Maintenant, utilise Stockage et envole toi !

Le plumage du volatile se mit une nouvelle fois à briller alors qu’il commençait à stocker de l’énergie, augmentant ses Défenses par la même occasion. Il finit par se mettre à battre des ailes et s’envoler paresseusement. Pel avait beau être un flemmard, c’était aussi un très bon combattant et Ivar savait que sa flegme ne signifiait pas qu’il ne donnerait pas tout pour ce combat. Le jeune dresseur continuait donc de sourire, attendant de voir ce que lui réservait Alexandre.



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 12 Sep 2018 - 19:41
Alexandre Diame
Fracas au Mont Kaygon.




Sans réelle surprise, c’était à Pel qu’avait fait appel Ivar. Il fallait dire que, suivant sa stratégie, c’était le seul et unique choix viable pour lui. Le raisonnement était plutôt facile. Il lui restait trois pokémons : Son Guériaigle, son Békipan, et son Roucarnage. Le cas d’Harfn était particulier, car, d’une manière générale, l’ornithologue préférait conclure ses combats avec son premier et sans doute mieux entrainé pokémon. Pour ce qui était des deux autres, je n’étais pas un spécialiste mais je connaissais les Békipan puisqu’ils étaient originaires de ma région, et j’avais déjà pu combattre Feather, et eu l’occasion de le voir le voir combattre. Des deux, c’était clairement le Guériaigle qui était clairement désavantagé. Non pas qu’il n’était pas assez puissant, mais, que ce soit son type ou sa façon de se battre au corps à corps, tout lui prédestinait un combat difficile. Pel, c’était différent. Déjà, il avait également un avantage de type sur le Tyranocif, et pourrait sans doute plus se permettre de combattre à distance que son féroce partenaire. Ainsi, il causerait sans doute beaucoup plus de problèmes au gigantesque lézard vert. Pour finir, et je ne doutais pas qu’il en serait capable, il y avait de forte chance pour que le Békipan annule la tempête de sable pour la remplacer par une pluie lourde qui améliorerait ses performances, et empêcherait Zagan de profiter de ses protections ensablées. En d’autres termes, tout semblait sourire à l’ornithologue sur ce second choix.

Pourtant, je ne pouvais m’empêcher de sourire intérieurement. Il sacrifiait ici un avantage de taille parce que Zagan l’y forçait. Bien sûr, le Tyranocif n’avait que peu de chances d’emporter ce combat, à moins d’une énorme erreur de placement de la part du Békipan, surtout que le pokémon ténèbres était en train de dormir pour récupérer ses forces. Mais, sur le long terme, la situation m’avantageait considérablement. Et le blondinet devait s’en rendre compte. Le pokémon eau, lui, débarquait l’air de rien sur notre terrain de combat, m’arrachant un nouveau sourire. C’est qu’il ressemblait presque à Zépar, celui-ci. Mais, comme pour l’Hippodoccus, il n’y avait aucun doute à avoir, le volatile était sans conteste un combattant. La pluie s’abattit alors sur nous, attestant de la capacité crachin du Békipan. Le sable retomba donc, sans toutefois réveiller le Tyranocif profondément endormi debout. Et Ivar aurait eu tort de ne pas en profiter. Comprenant que sa plus grande sécurité était de rester loin du Tyranocif, il boosta sa vitesse en utilisant Vent arrière, puis asséna un terrible hydrocanon qui fit rugir le reptile endormi, sans toutefois le réveiller. L’attaque était puissante, et il ne pourrait sans doute pas en encaisser beaucoup plus. De toute façon, je n’avais plus le choix. Le Tyranocif devait se reposer. Le Békipan s’envola alors en utilisant une capacité lui permettant d’emmagasiner de l’énergie, et j’en profitais pour donner mes consignes à mon partenaire.

« Zagan, montre-lui que, même endormi, tu es terrible dangereux. Utilise Blabla Dodo ! »

Toujours les yeux fermés, le Tyranocif tapa d’abord de la patte. Un épais nuage violet se forma alors autour du Békipan, attestant de l’attaque Toxic qu’il était en train de subir. L’attaque suivante fit émettre à Zagan un terrible grincement qui allait baisser considérablement les défenses du Békipan, et, enfin, une grimace noire se mit à fixer le pokémon eau, diminuant sa vitesse.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Ven 14 Sep 2018 - 14:26
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon


Le Mont Kaygon prenait des airs d'apocalypse alors que les différents climats s'enchaînaient. A la neige liquide se mêlait maintenant du sable et la montagne était couverte par les nuages. Les combattants étaient trempés et pourtant ils ne s'arrêteraient pas. Ivar se doutait que même endormi, son adversaire aurait du répondant et qu'il était en train de prendre l'avantage en faisant tenir le combat. Alexandre savait que son Tyranocif ne serait pas de taille mais suffisamment puissant pour affaiblir le pokémon eau pour le prochain duel. Pourtant, l'attaque Hydrocanon porta, faisant prendre une seconde douche au lézard vert ! Mais bientôt, un nuage violet commençait à apparaître autour du Békipan. Il était hors de question qu'un second Pokémon soit empoisonné !

"Abri ! Maintenant !"

La barrière protectrice s'éleva rapidement, suffisante pour éviter que le poison ne vienne faire du mal au Bekipan. Mais une seconde attaque vint bientôt. Blabla Dodo avait cela de magique que les attaques lancées étaient aléatoires et visiblement, l'inconscient du Tyranocif voulait affaiblir les défenses de Pel, puisqu'un grincement suivi, qui l'immobilisa un instant en plus de lui faire perdre en défense. Une grimace termina l'action, faisant perdre de sa vitesse au Pokémon Vol. Mais Ivar réfléchissait à toute vitesse à une stratégie. Il fallait absolument qu'il ne prenne pas de dégâts !

"Ultrason et cache toi dans les nuages !"

L'oiseau ouvrit la bouche, comme s'il allait produire un son, pourtant il n'y en eut aucun. L'attaque avait pour but de rendre confus son adversaire ce qui lui donnait des chances de s'attaquer lui-même, ce qui rendrait les Blabla Dodo dangereux pour le Tyranocif lui-même. Le Békipan plongea ensuite dans les nuages qui entouraient le champs de bataille pour disparaître.

"Hydrocanon ! On continue de l'affaiblir !"

Le Békipan sortit du nuage pour lancer son attaque, sur la droite de Zagan, le geyser fusant vers lui avec violence. Une fois cela fait, il se laissa de nouveau tomber dans la brume pour disparaître. Alexandre n'avait pas le choix, soit il devait tenter d'attaquer le Békipan, que son Pokémon soit réveillé ou non au risque qu'il se blesse. Soit il devait attendre et endurer ses puissantes attaques eau. Ivar riva ses yeux sur son adversaire, cherchant à voir comment il allait réagir.



©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 14 Sep 2018 - 17:52
Alexandre Diame
Fracas au Mont Kaygon.





La légère bulle qui s’était formée autour du Békipan était sans appel. Le pokémon eau venait d’utiliser Anneau Hydro, qui allait le soigner lentement mais surement au fur et à mesure que le combat venait à durer. Couplée avec son stockage, sa tactique avait du bon, et méritait quelques instants de réflexion. Le Libégon dominait Pel sur la vitesse et sur l’attaque brute, en plus d’avoir pu affaiblir considérablement les défenses du pokémon eau. Il avait bien sûr bien été aidé par Zagan, qui avait également pu contribuer avant de s’écrouler, trop fatigué pour continuer. Le dragon avait donc pu porter son attaque sur le Békipan, mais avait subi une attaque représailles dans la foulée. L’attaque éclair avait surement du causer bien plus de dégâts qu’il n’avait pu en subir lui-même, et, plus le combat avancerait, plus les défenses du Békipan allait s’en retrouver endommagées. Ivar allait donc surement choisir de retarder le plus possible le moment où il allait devoir libérer la puissance emmagasinée dans le pokémon, car, lorsqu’il le ferait, ses défenses s’en retrouveraient quasiment nullifiées. La seule situation qui pouvait donc me poser problème, c’était les éventuels soins, et un Békipan qui chercherait uniquement la contre-attaque en préférant un combat d’endurance. Mais, pour ça aussi, Shax avait une option.

« Shax ! Dracocharge ! » Lançais-je.

Le Libégon, qui décrivait toujours des cercles autour de son adversaire, vit son corps luire d’une puissante énergie violette alors qu’il finissait sa boucle et repassait à l’attaque, fusant droit sur le Békipan bien moins rapide que lui. Shax savait déjà ce que serait la suite de l’enchainement, que nous avions considérablement travaillé lors de nos rudes entrainements. Juste avant l’impact, le Libégon utilisa reflet, semblant se dédoubler aux yeux de son adversaire. Les deux copies ne percutèrent pas le Békipan, mais avaient pour objectif de se passer d’une nouvelle chanceuse utilisation d’Abri. Le pokémon eau ne pouvait pas vraiment esquiver, et l’agilité de Shax avait fait le reste. Il était donc passé derrière lui, se stoppant pratiquement net dès qu’il fut passé sur son flanc, pour détendre brutalement son long cou et infliger une solide morsure empoisonnée à son adversaire. Son attaque Toxic terminée, le Dragon utilisa son vent arrière toujours actif pour s’écarter du pokémon eau dont il partageait désormais temporairement le type. J’étais d’ailleurs plutôt surpris du choix d’Ivar, car j’aurais pensé que Pel bénéficierait avec plus de chance un panel d’attaque glace que électriques ou plante, mais il devait avoir ses raisons, et je n’allais pas laissé mon partenaire risquer de rester à portée d’une éventuelle contre-offensive.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Max Lochlainn
Région d'origine : Mhyone
Sam 15 Sep 2018 - 14:35
Max Lochlainn

Alexandre Diame & Ivar Northway
Fracas au Mont Kaygon !


[size=13]L'hydrocanon porta, mais le Tyranocif n'était pas en reste malgré le sommeil. La confusion n'avait pas fonctionné et ses attaques filèrent directement vers le Bekipan. L'attaque Représailles percuta le Bekipan de plein fouet avant qu'il ne disparaisse dans les nuages, des rochers suivant les traces de la lame, rapidement avalés par la brume. Impossible de savoir si Pel avait été touché ou non. Ivar fronça les sourcils, espérant que son Pokémon s'en sortirait bien. Enfin, le Tyranocif se réveilla et envoya une puissante vague d'énergie en direction du volatile qui disparut une nouvelle fois dans les nuages. Un cri lui fit comprendre que la seconde attaque avait touché son Pokémon et Ivar fronça les sourcils.

"Anneaux Hydro !"

Mais le Tyranocif s'immobilisa à bout de force alors que le Bekipan réapparaissait, une bulle d'eau autour du corps. Alexandre rappela son Pokémon, prêt pour la suite du combat.

"Ton Békipan est plutôt efficace, il faut bien l’avouer. Mais s’il faut se disputer la suprématie des airs, alors il faudra que tu fasses bien plus que ça. Voici un autre de mes partenaires que tu n’as pas eu l’occasion d’affronter. Shax ! C’est à toi !"

Evidemment. Utiliser son Pokémon le plus a l'aise dans les airs contre l'oiseau qui était le moins gracieux de tout ceux du jeune homme. Mais même s'il ne savait pas si Pel pourrait s'en sortir, le jeune homme était contrarié par autre chose. Le réel problème de la stratégie du blondinet était le Kaorine de son camarade, capable d'empêcher ses oiseaux de voler et s'il éliminait ses deux contre à ce pokémon il ne pourrait pas s'en sortir. L'ornithologue sentait le piège se refermer sur lui. Le dragon sortit de sa pokéball en hurlant, laissant sa rage parler. Ivar lui, ne souriait plus du tout, conscient qu'il aurait réellement besoin de toute sa concentration pour réussir à passer cet adversaire avec Pel. D'autant qu'il se doutait que le Libegon était bien plus fort que Scale, puisqu'il s'agissait du premier pokémon de son rival.

"Pel ! Stockage !"

Pour la deuxième fois, les plumes du Bekipan brillèrent alors que Shax lançait Vent Arrière pour prendre l'avantage niveau vitesse. L'attaque permettrait à Pel d'augmenter sa défense autant que de se soigner en cas de coup dur, en plus de la bulle qui l'entourait. Le prédateur tournait autour du Bekipan, sensiblement plus rapide que lui, prêt a fondre sur sa proie. Il augmentait en vitesse, à mesure qu'un Grincement se faisait entendre, Alexandre cherchant à réduire à néant les défenses du volatile. Puis il fonça sur lui, poing en avant, une décharge électrique venant améliorer celui-ci.

"Détrempage ! Maintenant !"

L'attaque ne causerait pas de dégâts mais visait à neutraliser le type du Libegon qui était résistant ou neutre a la plupart des attaques des Pokémon d'Ivar. Pel se prit néanmoins le coup de poing électrique, chutant de quelques mètres en encaissant le coup, bien que difficilement. Une vague d'énergie ténébreuse s'échappa de lui alors qu'une attaque Représailles partait en direction du Libegon, augmentée par le coup que venait de prendre le pokémon.


©️ Nephilith pour EPICODE.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Elerya :: Mont Kaygon-
Sauter vers: