:: Mhyone :: Méridian Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fin d'une époque... [Alex]

avatar
Isara Nymly
Région d'origine : Mhyone
Lun 29 Oct 2018 - 21:04
Isara Nymly


La fin d'une époque...

Cela faisait plusieurs jours maintenant que j'attendais la décision venant de la mairie. Je ne savais pas trop ce qui allait en être, le maire m’avait laissé une impression étrange. Le Comte de Dulem s’occupait depuis longtemps de la ville de Meridian en partie parce qu’il partait du principe qu’elle lui appartenait mais il n’avait pas semblé si intéressé par mon projet. Il craignait que cela ramène encore plus de dresseurs dans la ville et qu’ils en profiteraient pour s’approcher du Château. Le bien-être des Pokémons, ce n’était pas son problème et j’avais dû trouver un angle d’attaque autre pour avoir des arguments convaincants. Encore une fois, je revins bredouille de la boite aux lettres… Mais je n’eus pas le temps de m’en attrister car mon téléphone sonna. C’était un message d’Alex me disant qu’il venait d’arriver à Meridian, je lui répondis en lui donnant l’adresse de la maison de mes parents pour qu’il m’y rejoigne.

Cela ne faisait pas si longtemps que je l’avais vu mais j’avais plein de choses à lui dire. Bon déjà, je pouvais récupérer Sunny car je lui avais finalement trouvé un dresseur. Dire que j’avais fait le tour de la région pour ça et que finalement c’est le petit-fils d’un de mes voisins qui allait le prendre comme premier Pokémon. Au moins, le Galvaran allait partir à l’aventure et le lien avec son starter était toujours important pour un dresseur donc je ne m’inquiétais pas trop. En plus de ça, je devais lui remettre le Marcacrin que j’avais accidentellement attrapé sur la Route 5 et il m’avait parlé d’une surprise. Je voulais aussi lui parler de ce que je prévoyais, sachant que son avis serait neutre à ce sujet. Contrairement à mon chevalier servant, il n’était pas amoureux de moi. Ce qui faisait que ses sentiments n’entraient pas en ligne de compte. Et mes parents avaient un avis … de parents. J’aimais mes proches mais ils avaient tendance à trouver que tout ce que je faisais était génial et j’étais pourtant loin de la perfection…

Un bruit de sonnette me tira de mes pensées. Il avait fait vite ! Je lui ouvris la porte et l’invitai à entrer. L’odeur alléchante venant de la cuisine nous entourer et je me doutais que ma mère avait préparé des biscuits puisqu’elle savait qu’un ami venait aujourd’hui. C’était une première et je crois qu’elle était ravie de voir que je n’étais plus aussi casanière qu’au début de mon aventure !
Alexandre Diame


Je vous prends la tête en #960018 !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 31 Oct 2018 - 16:12
Alexandre Diame
La fin d’une époque



Mon dernier passage à Meridian remontait à bien longtemps, aussi, je pus constater que l’endroit était encore empli de souvenirs. Notre combat avec Ivar dans le restaurant d’Artémis, et mon acharnement pour les voir s’avouer leurs sentiments mutuels avaient porté leur fruit. Certes, leur relation n’était aujourd’hui plus la même, mais les reliques de ce passé étaient loin d’être désagréables. C’était également au château de Dulem que j’avais vécu la plus incroyable de mes aventures. Braver le rêve dans lequel l’Ectoplasma nous avait plongé avait été une expérience sans aucun doute stressante, et dangereuse, mais aussi une magnifique aventure. Si mes pensées s’échappèrent un instant vers la belle rouquine, je revins rapidement dans le présent.

A vrai dire, je n’étais pas vraiment venu pour raviver de vieux souvenirs, mais bel et bien dans un but précis. Isara, ou du moins sa famille de ce que j’avais compris, habitait dans l’antique cité Mhyonaise, et j’avais promis de passer la voir. Elle avait récemment recueilli un Marcacrin blessé, et, connaissant mon affinité avec les pokémons sols, elle envisageait de me le confier. La démarche me touchait beaucoup, surtout venant d’une jeune femme aussi concernée par le bonheur des pokémons qui l’entouraient. C’était une indéniable preuve de confiance, et j’étais loin de vouloir la décevoir. Nos avis divergeaient certes sur quelques points, car nous étions deux personnes assez différentes, mais, néanmoins, je la considérais comme une amie qui m’était chère.

De mon côté, je n’étais pas vraiment venu les mains vite non plus. Mon épaule était encore légèrement endolorie, témoignant de la récente capture d’un petit Tylton trop curieux. Que ça soit Akane ou moi, il refusait désormais de quitter la compagnie humaine, aimant particulièrement se reposer sur ma tête ou celle de la jeune femme aux cheveux roux. Toutefois, il ne semblait absolument pas avoir envie d’être entrainé pour les combats, ni même d’y participer. En un sens, il s’agissait de son choix, mais je ne pouvais pas me résoudre à le laisser enfermé dans sa pokéball lors de mes très fréquents entrainements. Je combattais souvent sous la tempête de sable, et le Tylton, contrairement au reste de mes partenaires, n’y était pas vraiment immunisé… Ne souhaitant pas non plus le voir tomber entre de mauvaises mains, Isara était sans doute mon choix le plus logique. L’oiseau, contrairement à Sunny, était particulièrement calme et affectueux. S’il voulait une dresseuse digne de ce nom qui ne le forcerait pas au combat, la jeune femme était toute indiquée.

La deuxième raison de ma venue concernait toujours Isara, et le petit Galvaran qu’elle m’avait confié. Je l’avais récupéré auprès de Mélodie, et elle avait visiblement fait des merveilles. Il avait un port bien plus fier, et semblait désormais bien plus enclin à rester tranquille. Légèrement méfiant envers moi dans un premier temps, il finit par s’habituer à moi, et vint même se percher sur mon épaule le temps que je me rende chez la jeune femme. Elle m’avait indiqué son adresse par SMS, et le GPS de mon téléphone ne tarda pas à me mener devant sa porte.

Isara vint alors m’ouvrir, et je la suivais à l’intérieur. Sunny ne la regardait plus avec un air agressif, même s’il restait pour l’instant perché sur mon épaule à étudier ce nouveau lieu qui se présentait à lui. Dans tous les cas, il sembla rapidement tout aussi attiré que moi par l’odeur qui se dégageait de la cuisine de la maison. Sa réaction m’arracha un léger sourire, et je me tournais vers la jeune femme.

« Alors Isa, ça va depuis le temps ? » Dis-je, légèrement banalement, alors que le Galvaran daignait finalement descendre pour se rendre auprès de sa dresseuse actuelle, plus curieux que méfiant. « Désolé de na pas avoir pu passer chercher Sunny un peu avant. Mais comme tu le vois, il est en forme ! »



© ANARCISS pour épicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isara Nymly
Région d'origine : Mhyone
Ven 9 Nov 2018 - 19:14
Isara Nymly


La fin d'une époque...

Je laissais entrer mon ami et refermait la porte derrière lui. Vu l’odeur que dégageait la cuisine autant se diriger vers cette pièce, on pourrait grignoter tout en discutant. Avant de lui donner la pokéball du Marcacrin et de récupérer Sunny, je voulais lui parler de la pension. Nous étions très différents et on s’opposait sur de nombreux sujets, pourtant j’appréciai le combattant et son avis comptait pour moi !

J’évitais de trop regarder dans la direction de mon ancien compagnon puisqu’il ne semblait pas vouloir s’approcher. Au moins, il ne m’attaquait pas, c’était déjà ça… Mimy était restée dans le jardin avec le reste de la compagnie, histoire de ne pas énerver la terreur plus que ça. Je n’avais aucune envie qu’ils se mettent à combattre dans la maison de mes parents… Je n’aimais pas devoir me séparer de mes Pokémons mais je n’avais pas bien le choix au vu de la relation entre le Galvaran et la Mimiqui. Je m’en voulais encore terriblement et d’ailleurs je faisais très attention dorénavant à ne plus aller à l’encontre des désirs de mes compagnons. Trik m’aider beaucoup à ce sujet. Par exemple, je laissais Hitokage faire le fier et s’entrainer avec Vixion puisque c’était ce qu’il voulait.

« Alors Isa, ça va depuis le temps ? Désolé de ne pas avoir pu passer chercher Sunny un peu avant. Mais comme tu le vois, il est en forme ! »

« Oh, ne t’en fais pas pour ça, tu m’as déjà bien rendu service avec cette histoire. »

Tout en parlant, je marchais en direction de l’antre de ma mère. Une fois arrivée, je fis signe à Alex de prendre place autour de la petite table et j’attrapai le saladier de cookie que je posais entre nous.

« Tu veux boire quelque chose ? »

Je me servis un verre de thé glacé en attendant qu’il me réponde. Puis j’enchainai sur le sujet qui me tenait à cœur.

« Ça va, je suis en plein dans les préparatifs d’un grand projet. Je voulais justement t’en parler pour avoir ton avis… »
Alexandre Diame


Je vous prends la tête en #960018 !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Sam 10 Nov 2018 - 9:30
Alexandre Diame
La fin d’une époque



Visiblement, les relations entre Sunny et sa dresseuse ne s’étaient pas vraiment arrangées. Si le Galvaran se tenait au moins calmement – et, en soit, c’était déjà une prouesse en comparaison avec le moment où Isara me l’avait confié – il ne sembla cependant pas vraiment ravi de la revoir. Mais là n’avait de toute façon pas été la manœuvre. Le problème était sans nul doute bien plus profond que ça entre les deux protagonistes, et, dans tous les cas, Isara avait d’ores et déjà trouvé quelqu’un à qui le confier. Le but était simplement que Sunny n’attente pas à la santé de la jeune femme ou de ses parents à chaque occasion, et, pour l’instant, ça semblait plutôt bien marcher.

Je pris donc place sur une chaise, alors que l’odeur des cookies présents dans un petit saladier éveillait mon appétit. Ils paraissaient parfaitement délicieux et il aurait sans doute été impoli de ne pas y gouter. Impoli et parfaitement impossible d’y résister, de toute façon.

« Un thé glacé pour moi aussi, s’il te plait. » Répondis-je poliment, un léger sourire aux lèvres.

J’attendis alors que la jeune femme ne revienne pour commencer à gouter aux gâteaux en même temps qu’elle, écoutant alors ce qu’elle avait à me dire. Visiblement, Isara ne m’avait pas que fait venir pour discuter du Marcacrin blessé. Le sujet qu’elle développait en premier semblait nettement plus important pour la jeune femme, et je devais bien avouer que son introduction éveillait considérablement ma curiosité. Venant d’elle, ça ne devait pas être quelque chose d’ordinaire, comme partir à l’aventure pour récolter les badges, ou quoique ce soit qui pourrait être lié aux combats pokémons.

« Et bien… Je t’écoute ! Ça a l’air de te tenir à cœur en tout cas. » Dis-je, toujours avec le sourire.

Il fallait dire que je commençais à bien connaitre la jeune dresseuse, et, pour qu’elle n’attaque directement un sujet avec un ton aussi sérieux, elle devait sérieusement avoir besoin d’un retour. Par ailleurs, la confiance qu’elle semblait m’accorder me flattait. Je n’avais pas vraiment de doutes sur le fait que Vixion soit d’ores et déjà au courant, et ne l’aide dans ses démarches, mais mon avis semblait être tout de même important pour Isara. J’allais faire de mon mieux pour l’aider ou, au moins, pour l’aiguiller dans la limite de mes connaissances et de mes compétences.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isara Nymly
Région d'origine : Mhyone
Dim 11 Nov 2018 - 12:54
Isara Nymly


La fin d'une époque...

« Un thé glacé pour moi aussi, s’il te plait. »

Je répondis naturellement au sourire d’Alex avant de servir un deuxième verre de thé. Je déposai ensuite sa boisson devant lui avant de prendre place en face. Je me servis d’un cookie en premier et lui tendit la panière pour qu’il en prenne un également. Je remarquai qu’il ne se faisait pas prier même s’il avait attendu poliment que je sois installée. En même temps, ils donnaient envie autant par l’odeur que par l’aspect et je connaissais assez bien ma mère pour savoir qu’ils allaient être délicieux. C’était une vraie ménagère !

« Et bien… Je t’écoute ! Ça a l’air de te tenir à cœur en tout cas. »

Et encore, c’était un euphémisme ! Le projet que j’étais en train de monter allait changer ma vie, mais pas seulement si cela fonctionnait comme je voulais, je pourrais certainement aider bien des Pokémons et des dresseurs.

« Quelques semaines après l’Aéroport, j’ai rencontré un dresseur qui avait des difficultés avec son Mimiqui. Avec l’aide de ma Psystigri, j’ai reproduit l’aide que tu m’avais fourni avec Sunny. J’avoue que je n’étais pas très originale, mais ça fonctionne bien… »

Je continuai en lui expliquant qu’on avait réussi à comprendre plus ou moins ce qui se passait et que d’avoir aidé Benjamin m’avait donné une idée qui depuis avait bien germé même si je devais reconnaître que je ne cessai de vouloir améliorer le projet.

« Je me suis dit que je pouvais surement aider d’autres Pokémons et leur maître de la même façon et après avoir posé le projet sur papier, étudier tout un tas de chiffres, de lois et autres, je suis allée demander au maire de la ville pour ouvrir un établissement accueillant les personnes ayant des difficultés avec leurs compagnons dans le but de les aider à comprendre pourquoi. »

J’avais déjà bien parlé mais avant de rentrer plus dans les détails, je voulais un avis d’Alex sur la base même du projet et voir sa réaction. Je guettai d’ailleurs chaque mouvement sur son visage pour essayer de deviner ce qu’il pensait.
Alexandre Diame


Je vous prends la tête en #960018 !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 13 Nov 2018 - 20:00
Alexandre Diame
La fin d’une époque



Cette petite halte chez la famille d’Isara était la bienvenue. D’une part parce que j’appréciais beaucoup la jeune femme, et d’autre part parce que son foyer était plutôt doux et confortable. Je profitais donc de quelques cookies et d’un verre de thé glacée tout écoutant le projet de mon amie. Isara semblait plutôt sûre d’elle à ce propos. C’était un projet ambitieux, et, si je n’y avais jamais pensé moi-même, il fallait avouer qu’il faisait sens. Le cas qu’avait connu Isara avec Sunny n’était surement pas si isolé que ça, et peut être que d’autres dresseurs étaient dans la difficulté sans arriver à trouver de solutions. L’appel à un pokémon psy était effectivement, dans ces cas-là, la bonne solution. Enfin, il ne fallait surtout pas attendre de lui qu’il résolve le problème, mais il pouvait au moins comprendre ce qui n’allait pas.

« Je vois… » Commençais-je, pensif. « C’est un projet assez novateur pour le coup, je n’ai jamais entendu parler d’un endroit comme ça, que ce soit à Mhyone ou à Hoenn. Je trouve que… c’est plutôt une bonne idée ! Les cas que tu as rencontré doivent être suffisamment nombreux, et je pense que ça pourrait vraiment apporter un plus d’avoir un endroit serein pour résoudre ce genre de soucis. » Je laissais un instant ma tirade en suspens, avant de reprendre.

« Mais j’imagine qu’on a déjà dû te le dire, tout ça. Non, ce qui a l’air plus intéressant, c’est que ça a l’air d’être un futur qui te plait. Je veux dire… Tu as toujours voulu t’occuper des pokémons depuis que nous nous sommes rencontrés, quitte à faire passer ta santé et ta sécurité après la leur. Donc, à mes yeux en tout cas, et c’est bien plus important que l’estimation de la future « rentabilité » de l’endroit, je trouve que c’est en cohésion avec ce que tu es. A partir de là, il n’y a aucune raison que ça ne fonctionne pas si tu t’y investi ! » Dis-je en lui lançant un léger clin d’œil.

Après tout, l’essentiel était surement pour la jeune femme d’arriver à s’épanouir dans ce qu’elle faisait, et non pas d’avoir un business fructueux. Elle aimait s’occuper du bien être des pokémons, et avait sans aucun doute trouvé une manière originale et intelligente de le faire.

« Et du coup, qu’a dit le maire de Dulem en final par rapport à ça ? »




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Méridian-
Sauter vers: