HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Efflorescence
Efflorescence
Lun 12 Nov 2018 - 11:57
Région d'origine : Kanto
Messages : 126

Jeremiah Summers

Jeremiah Summers
Jeremiah se réveille en sursaut. Il se penche au bord du lit pour chercher William des yeux.

Elle dort paisiblement au pied du lit aux côtés de Mélofée. En bonne santé. Intacte.

Jeremiah se laisse retomber sur le matelas avec un soupir soulagé. Bien sûr que ce n'était qu'un rêve. Les bulbizarres ne peuvent pas réellement avoir leur bulbe qui éclate s'ils tardent trop à évoluer. Mais ça paraissait tellement réel. Et affreusement sanglant. Il frissone. Il est couvert de sueur froide.

Il consulte son téléphone : 6h46. C'est tôt pour commencer la journée, surtout en novembre, mais il n'arrivera pas à se rendormir de toute façon. Autant se mettre en marche.

Une fois douché et habillé il descend dans la salle principale du centre pokémon pour se préparer un chocolat chaud. Ça et la douche aident à se débarasser de l'effroi que lui a laissé son cauchemar. Il remonte dans sa chambre, prépare le petit déjeuner de ses pokémons, fait son lit. Et il ne lui reste plus rien à faire en attendant que ses compagnons se réveillent.

Alors il s'assoit sur son lit, et il songe.

Il l'a dit lui-même il y a un mois de cela lorsqu'il a rencontré ce dresseur puissant dans la montagne. William est prête à évoluer depuis déjà un bon bout de temps. D'abord il a retardé l'évolution pour s'assurer qu'elle ait les réserves nécessaires pour supporter la floraison. Mais il ne s'agit plus de ça à présent. Qu'est-ce qui le bloque ?

Ses pensées tournent en rond. Il n'est pas plus avancé lorsque finalement William baille et s'étire, réveillant Mélofée au passage. Une fois que tout le monde est bel et bien debout il sort Aigrette de sa pokéball. Celle-ci se met à chanter aussitôt dehors, ce qui est précisément la raison pour laquelle elle reste dans sa pokéball pendant la nuit. La soudaine animation le sort de sa torpeur et il partage gaiement le petit déjeuner de ses pokémons.

Lorsqu'ils quittent le centre pokémon pour une nouvelle journée d'exploration de l'île le bas soleil d'hiver brille sur le bulbe de William, attirant à nouveau l'attention de Jeremiah sur le problème. Le bulbe est rebondit et brillant et commence déjà à s'écarter en son sommet. Il commence à être trop lourd pour les petites pattes de la Bulbizarre. Évoluer lui donnerait la force nécessaire pour soutenir correctement son symbiote.

Allez. Ils n'ont rien de spécial de prévu aujourd'hui. Il lui faut juste se jeter à l'eau. Alors il quitte Bord au Vent à la recherche d'un coin tranquille en pleine nature où William pourra s'ébattre sous sa nouvelle forme. La route 3 lui parait un bon candidat.

Un million de pensées le préoccupent au long du chemin. Sa Bulbizarre adore déjà les combats. Évoluer lui donnera sans aucun doute l'envie de tester sa nouvelle force. Et à vrai dire... Jeremiah aussi a envie de s'investir davantage dans le combat de pokémons. L'aéroport, la rencontre avec Alexandre, la manifestation d'Halloween... Tous ces évènements le pointent sur la voie du dresseur. Mais entrainer ses pokémons, se constituer une équipe de 6 aux types stratégiquement répartis, défier les 8 champions... tout cela l'intimide un peu. Et cela ne l'inspire pas trop non plus.

Alors après l'évolution de William... Quelle est l'étape suivante ? Ils pourraient tenter de se mesurer à un champion d'arène. Ce serait une bonne manière d'évaluer si cette voie est vraiment pour lui. Et si ça se passe bien... Alexandre est bien un spécialiste, il peut très bien être un dresseur sérieux et n'élever que des pokémons plante. Il pourrait essayer de trouver un Tortipouss. Une fois complètement évolué c'est sans doute la plante la plus adaptée pour dégommer des adversaires. C'est d'ailleurs pour ça qu'Alexandre parlait d'en obtenir un.

Maintenant qu'il prend le temps d'y penser... Il ne manque pas d'idées pour l'avenir. Est-ce le signe que cette voie est effectivement pour lui ?

Il devrait pour l'heure se concentrer sur William. Le reste viendra plus tard.

La route les a menés à une zone ouverte, un peu boisée au loin. L'air est frais et sec. Il a plu pendant la nuit et le sol est un peu spongieux. Cela amuse beaucoup William qui marque la terre humide de ses empreintes. Mélofée ramasse des feuilles mortes rouge et or. Même Aigrette se tient relativement tranquille, le pire qu'elle ait fait pour le moment consistant à plonger ses feuilles dans la boue avant de les faire tourner pour les en arroser.

Jeremiah les dirige un peu à l'écart de la route à la recherche d'un pokémon sauvage à combattre. De quoi donner à William ce petit sursaut d'adrénaline qui lui permettra de basculer dans une nouvelle période de sa vie.

Il prie de tout cœur pour qu'elle ne le regrette pas.

___

Apparition d'un pokémon sauvage avec ma spé plante s'il vous plait !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Présentation
T-card
Sac à dos
Flower fact : Les Granivols ne sont pas comestibles.
Re: Efflorescence
Lun 12 Nov 2018 - 13:13
Région d'origine : -
Messages : 490

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Des pokémons apparaissent !



Alors que vous avancez plutôt tranquillement sur le chemin,  un groupe de Tournegrin vous tombe soudainement dessus. Ils ont dû être surpris quand vous êtes passé sous l’arbre où ils avaient élu refuge.


Que vas-tu faire ?





Re: Efflorescence
Mar 27 Nov 2018 - 14:49
Région d'origine : Kanto
Messages : 126

Jeremiah Summers

Jeremiah Summers
Jusque là, la journée ressemble à une balade ordinaire. Les choses commencent seulement à changer lorsque, passant sous un arbre, des pokémons leur tombent littéralement sur le coin du nez.

Jeremiah crie et s'agite. Quelque chose qui le touche sans prévenir, c'est la panique ! Il entend ses pokémons crier autour de lui également. La confusion règne pendant un moment avant que l'agression ne cesse et que Jeremiah puisse à nouveau ouvrir les yeux.

William est le pokémon de la situation. Tandis que Mélofée se cache derrière une feuille et que Aigrette... euh... se bat contre l'arbre... ? William est aux prises avec les pokémons sauvages qu'elle a capturé entre ses lianes.

Et ses agresseurs se révèlent être... trois petits tournegrins a l'air très paniqués.

Oh. Peut-être que l'agression était plus accidentelle qu'autre chose.

Les petits pokémons s'agitent et William peine à les garder prisonniers. Jeremiah lui fait signe d'arrêter, ce qu'elle comprend comme une consigne de s'asseoir, et il faut quelques essais et un peu d'insistance pour qu'elle accepte finalement avec une certaine réticence de relâcher ses prises.

Les trois tournegrins atterrissent au sol en désordre en poussant des cris contrariés. Jeremiah s'accroupit face à eux pour s'assurer qu'ils vont bien. L'un d'eux lui crit dessus avec énergie, un autre crie sur William avec énergie, et le dernier crie sur ses deux compagnons avec énergie. Bon, ben ils ont l'air de péter la forme.

En tout cas ils ne sont pas réellement agressifs. Ils étaient venus ici pour chercher un adversaire à William. Mais ils ne vont pas attaquer trois pauvres tournegrins qui n'ont rien demandé. Jeremiah soupire. Chercher la bagarre, au fond, ce n'est vraiment pas lui. Peut-être qu'il s'est trompé. Que le combat pokémon, ce n'est finalement pas pour eux.

Mais alors même qu'il formule ces pensées, un cri strident les fait tous sursauter. Ils lèvent la tête pour voir, dans l'arbre, un groupe de roucools. Plus précisément, un groupe de roucools a l'air particulièrement belliqueux. Jeremiah a à peine le temps de reconnaitre les pokémons que l'un d'entre eux prend son envol et fonce sur les tournegrins, qui s'enfuient en désordre. Celui-là même qui une seconde plus tôt invectivait William n'hésite pas à se cacher derrière elle.

Combats, évolution, tout ceci s'échappe en un instant de l'esprit de Jeremiah. Il réagit presque instinctivement à l'attaque. Son sifflet se retrouve tout seul à ses lèvres et il lance les trois notes indiquant à William que l'heure est au combat. La bulbizarre n'a pas besoin de se le faire dire deux fois. Ses lianes s'emparent des deux autres tournegrins afin de rassembler les trois graines derrière elle. Cela ne décourage pas le Roucool qui fonce à présent sur elle les serres en avant. Jeremiah n'a pas le temps de siffler mais William n'en a pas besoin. D'un barrage de tranch'herbe elle oblige l'oiseau à renoncer à son approche.

Cela donne à Jeremiah les précieuses secondes nécessaires pour décider d'une stratégie. Il y a en tout... trois roucools. Ils sont en un contre trois donc... Oh, Aigrette s'est envolée et est en train de crier sur les deux oiseaux restés dans l'arbre. Ceux-ci semblent plus occupés à lui répondre qu'à aider leur compagnon. Un contre un, donc. Ça facilite les choses. Dans ce cas, une attaque directe réglera le problème plus rapidement que les poudres. Jeremiah siffle à William de répéter sa tranch'herbe. S'ensuit un combat aérien à base d'esquive et de précision. Jeremiah doit reconnaitre que c'est même assez joli à regarder, ce qu'il n'aurait pas pensé dire un jour d'un combat pokémon.

L'affrontement est, au final, de courte durée. Le roucool aux prises avec William voit bien qu'il a affaire à un adversaire plus coriace que prévu. Plutôt que se faire faucher les plumes il retourne auprès de ses compagnons dans l'arbre. S'ensuit ce qui semble être une courte conversation entre les trois oiseaux à l'issue de laquelle ils s'enfuient sans demander leur reste.

Aigrette redescent au sol l'air satisfaite, comme si c'était elle qui les avait convaincus de partir. Le danger étant passé Jeremiah peut reporter son attention sur les trois tournegrins. Ils sont en train de sautiller tout autour de William. Ils lui font la fête ? William a l'air contente aussi. Elle danse avec les tournegrins, son bulbe trop lourd se balançant de droite à gauche... Son bulbe qui est en train de doucement s'écarter.

Oh. Ils y sont. Jeremiah s'assoit dans l'herbe. Il récupère Mélofée qui avait passé l'altercation caché derrière ses jambes, afin que chacun puisse assister à ce moment important. La peau de la bulbizarre se met à luire doucement. Les tournegrins, surpris, s'écartent un peu.

William a remarqué que quelque chose est en train de se passer. Elle examine sa patte brillante avec un air confus. Son regard vient chercher celui de Jeremiah. Il lui offre ce qu'il espère être un sourire encourageant.

La lumière s'intensifie. La pointe des sépales s'enroule révélant un chiffon de pièces rouge et rose. William a à présent une expression inquiète. La lumière blanche de l'évolution l'enveloppe enfin. Jeremiah se protège les yeux un court instant.

Lorsque la lumière s'atténue et disparait, tous les pokémons en présence sont silencieux. William adresse à Jeremiah un regard interrogateur. Le dresseur s'approche avec prudence. À première vue, William est en pleine santé. Sa peau, dont la teinte s'est quelque peu refroidie, est brillante d'humidité. Les doigts de Jeremiah effleurent les longues feuilles émanant de son dos. Il en teste l'élasticité, la texture. Elles sont d'un vert profond, lisses et brillantes. William suit son regard et découvre, stupéfaite, l'existence des feuilles. Sa surprise fait s'élever les feuilles vers le ciel. Jeremiah fait un "ssssh" apaisant et attend qu'elle se détende à nouveau pour pouvoir examiner l'élément le plus délicat de sa transformation : sa fleur.

Le pédoncule est bien droit et épais. La fleur reste droite et sûre alors que William s'agite en examinant les différentes parties de son nouveau corps. La fleur n'est pas encore tout à fait ouverte. Le calice s'est correctement retiré et les sépales bien ouvertes. Mais les pétales restent encore fermés et froissés comme les ailes d'un papillon nouveau-né.

Jeremiah effleure les pétales délicats du bout des doigts. William, instinctivement, se dérobe. Elle a le réflexe de protéger sa fleur, c'est très bien. Le mouvement les met face à face et ils sont aussi surpris l'un que l'autre de voir que face à un Jeremiah accroupi, William est à présent la plus grande.

Enfin, il s'autorise un soupir de soulagement. L'évolution s'est très bien passée. Un léger tremblement trahit le stress qui l'habitait. Sa précieuse William, le premier pokémon qu'il fait évoluer. Il avait peur de le faire trop tôt ou trop tard. Mais William a l'air en pleine forme, un peu confuse certes, mais toujours de bonne humeur. Et c'est tout ce qui compte.

Maintenant ils peuvent profiter du reste de leur promenade pour dégourdir ses nouvelles jambes. C'est seulement à ce moment que l'attention de Jeremiah s'ouvre à nouveau aux autres pokémons en présence. Mélofée ne semble pas tout à fait convaincu que la situation est sans danger et reste tout près de son dresseur, juste au cas où. Aigrette est en train de danser. Pourquoi pas. Des tournegrins, deux se sont désintéressés et sont en train de s'éloigner. Mais le dernier est tout à côté de William et admire sa fleur avec des étoiles dans les yeux. Il sautille tout autour d'elle en poussant des "oooh" et des "aaah" dans sa langue. William semble moitié irritée, moitié flattée.

Jeremiah a comme un pressentiment concernant ce pokémon-là. Ce ne sera jamais que la troisième fois qu'un pokémon sauvage se met à le suivre sans lui demander son avis. Et puis en l'occurrence cette espèce, enfin son évolution, est un pokémon qu'il a toujours adoré. Il bascule son sac de son épaule pour y chercher une pokéball vide.

Lorsque son regard se reporte sur les pokémons, le tournegrin a disparu. Oh. Finalement, il ne va pas le suivre de lui-même ? Le voilà vaguement déçu. Mais en suivant le regard de William il peut voir que la petite graine n'est pas bien loin. Elle s'est simplement éloignée un peu pour cueillir un bouton d'or. Le pokémon revient avec hâte et, timidement, l'offre à William. Il pourrait presque voir le tournegrin rougir. William considère un instant la fleur offerte. Elle fait un "Zar zar" appréciatif et mange la fleur. Le tournegrin semble aux anges. Jeremiah n'est pas sûr d'avoir tout compris à l'échange, mais les deux pokémons semblent contents, alors c'est que tout va bien.

Il siffle William et fait mine de s'éloigner. Mélofée évidemment lui colle aux pattes il n'a donc pas besoin de l'appeler. Aigrette l'ignore et est retournée se battre contre l'arbre, mais il ne doute pas qu'elle ne tardera pas à suivre le mouvement. William le suit au trot. Puis elle se rend compte que sa plus grande taille lui permet de marcher plus vite et se met à courir au devant de l'équipe en lançant des cris de ravissement. Jeremiah jette un rapide coup d'œil derrière lui et... oui ! Le tournegrin se précipite après eux. Il sautille avec une vitesse surprenante pour sa taille, courant après William. Il l'appelle et William se retourne. Jeremiah n'arrive pas à lire l'expression sur le visage de son pokémon. Mais elle s'arrête et attend que le tournegrin la rattrape.

Lorsque Jeremiah arrive à leur niveau William est assise sagement et le pokémon graine ne la lâche pas des yeux. Jeremiah doit même lui agiter la main devant les yeux pour attirer son attention sur la petite ball rouge et blanche qu'il lui présente. Une amitié tendue. Au pokémon de voir s'il désire la saisir ou pas.


[Bulbizarre évolue !]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Présentation
T-card
Sac à dos
Flower fact : Les Granivols ne sont pas comestibles.
Re: Efflorescence
Mar 27 Nov 2018 - 14:49
Région d'origine : -
Messages : 490

Maître du Jeu

Maître du Jeu
Le membre 'Jeremiah Summers' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Capture simple' :
Efflorescence 18082106302724282215857480


Edit MJ : Xp retirée et sac à dos édité !
Re: Efflorescence
Lun 3 Déc 2018 - 15:13
Région d'origine : Kanto
Messages : 126

Jeremiah Summers

Jeremiah Summers

Jeremiah fait tourner la pokéball entre ses doigts.

Son visage se pare d'un sourire. Ses ongles tapotent joyeusement contre le métal de la ball.

Quatre pokémons. Il n'y a aucune stratégie derrière ses choix. Aigrette et ce Tournegrin seront très certainement redondants en combat. Mais ça ne fait rien.

Il fait ressortir le Tournegrin de sa ball. Aigrette se désintéresse de son arbre et l'approche à son tour, lui délivrant un de ces discours flamboyants dont elle a le secret. L'attention du Tournegrin accaparé par la déclaration, Mélofée ose sortir de sa cachette derrière les jambes de leur dresseur pour venir lui aussi observer le nouveau venu.

Ou la nouvelle venue ? Jeremiah sort on téléphone pour chercher des renseignements sur la nouvelle addition à l'équipe. Il connait Héliatronc par cœur, c'est un de ses favoris, mais il ne connait pas assez sa pré-évolution pour déterminer de tête... ah, voilà l'info !

'Aucune différence visible entre le mâle et la femelle' l'informe l'application pokédex. Comme son évolution, donc. Et comme bon nombre de pokémons plante. Il devra donc attendre un passage au centre pokémon pour savoir, comme c'était le cas pour Aigrette. Ce n'est guère important.

Tournegrin semble un peu timide. Il se cache un peu derrière William tandis qu'Aigrette l'assène d'envolées lyriques.

Ou c'est juste l'effet Aigrette.

Un petit tournesol... mmmh... Hélianthe, peut-être ? C'est un joli mot, qui ferait un joli nom. Pour son nom sifflé il attendra de voir s'il y répond bien. Après tout Aigrette n'a jamais répondu au sien. Et pour un nom signé... un soleil, tout simplement ? Il ne sait pas trop pourquoi il se pose la question, puisqu'il n'a quasiment jamais utilisé le nom signé de William. Elle répond bien au sifflet et il y a peu de situations où il a besoin de leur donner des ordres précis mais n'a pas la possibilité de faire du bruit. Mais peu importe qu'il les utilise ou pas, leur donner des noms est une chose importante.

Parlant de nom, Mélofée n'en a toujours pas. Et cela ne lui parait pas très juste que Hélianthe en ait un avant lui.

La seule chose à laquelle il peut penser, c'est "fée", ce qui n'est pas le comble de l'originalité. Une fée célèbre, peut-être ? Puck ? Ariel ? Timide comme il est il utiliserait bien le signe signifiant se cacher pour le désigner.

Jeremiah balaye son équipe des yeux. William, deux notes courtes aiguës, le mouvement serpentin d'une liane. Aigrette, une longue note aiguë, un hélicoptère à deux pales. ...Ariel ? Allons pour Ariel. Ariel, se cacher, et pour la note il verra quand ils seront un peu plus avancés dans l'entrainement au sifflet. Et enfin Hélianthe, idem pour le nom sifflé, et soleil.

Les voilà, tous ensemble assis dans l'herbe, Ariel et Hélianthe à moitié cachés sous les longues feuilles de William, les trois pokémons tentant de suivre l'un des exposés d'Aigrette. Bientôt ils devront reprendre leur chemin, s'entrainer, apprendre à vivre ensemble. Mais pour l'instant Jeremiah est content de profiter de l'instant. Il peut presque voir un avenir plein de lumière s'étendre à leurs pieds.

[topic terminé]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Présentation
T-card
Sac à dos
Flower fact : Les Granivols ne sont pas comestibles.
Re: Efflorescence

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Réseau routier :: Route 3-
Sauter vers: