HAUT
BAS

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Lun 19 Nov 2018 - 13:09
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#



La maison avançait bien. Perdu sur mon île, j’avais réussi, grâce à mes partenaires, à finir les fondations et à commencer la structure. Il fallait dire qu’accompagné de Shax, Caim et tous les autres, la tâche était bien plus facile. Nous commencions d’ailleurs à tranquillement prendre la mesure des différentes techniques utilisées dans le bâtiment, et, si nos premiers essais n’avaient pas été nécessairement très fructueux, nous nous en sortions désormais beaucoup mieux. Cependant, nous avions tous conscience que tout ça risquait d’être particulièrement long pour parvenir à un résultat satisfaisant, aussi, nous ne nous pressions pas plus que ça. Je n’avais pas vraiment d’impératifs désormais, même si de nouveaux champions avaient fait leur apparition. Je ne savais pas encore si j’allais les défier dans le futur, mais ce n’était pour l’instant pas prévu. J’avais fini la « vieille » ligue de Mhyone, et, pour l’instant, je m’en contentais grandement. Je pouvais profiter d’un repos bien mérité pour envisager d’agrandir mon équipe. Bridank et Baal avaient rejoint notre petite famille, et, bien qu’ils n’étaient pas encore aussi costauds que leurs ainés, ni aussi entrainés, j’étais persuadé qu’ils n’auraient aucun mal à tenter un jour leur chance eux aussi.

Si nous avions pu bien avancer au cours de la semaine, le dimanche, lui, était bien trop pluvieux pour nous permettre de continuer. Profitant d’un confort et d’un repos bien mérité, nous restâmes alors tranquillement installés dans la grotte. Les prochaines briques censées servir à construire les premiers murs étaient encore en train de chauffer dans le four, et devraient de toute façon refroidir avant d’être utilisées. Je me prélassais sur mon matelas en regardant Baal et Bridank jouer et lutter tous les deux. Le petit Marcacrin était un peu plus vif que son compère endormi, mais ils semblaient tous les deux très bien s’entendre, ce qui était un très bon point. Ils auraient surement besoin de se soutenir l’un l’autre à l’avenir, et s’était ainsi qu’on construisait une équipe solide. Alors que je gardais un œil attentif sur le petit duo, je fus surpris d’entendre la sonnerie caractéristique de mon portable. Je ne recevais pas nécessairement beaucoup de messages, si ce n’était de la part d’Isara, Akane ou Ivar, aussi, je fus surpris de voir un numéro inconnu s’afficher. J’en parcourais rapidement le contenu, encore plus surpris d’en connaitre l’expéditeur. Recevoir un SMS de la part du Maitre de la Ligue n’était pas vraiment une chose commune, et le ton utilisé ainsi que le numéro qui n’était pas masqué me poussait à croire qu’il ne s’agissait pas d’un canular. Après une seconde d’hésitation, je finis par répondre par l’affirmative. Quoi que ça pouvait bien être, ma curiosité avait sensiblement prit le dessus, et il ne me faudrait sans doute pas trop longtemps pour y aller et revenir si ça n’était qu’une mauvaise blague.

Le lendemain, je me préparais donc à rejoindre le maitre Mhyonais aux abords de l’embarcadère, là où le difficile cheminement dans le marais sombrétoile commençait. Je m’étais relativement bien équipé en vue d’une éventuelle exploration, prenant également avec moi l’ensemble des pokéballs de mes partenaires. Seuls Bridank et Baal étaient de sorti, le pokémon feu étant confortablement installé au sommet de mon sac alors que son compère était lui emmitouflé dans le col de mon T-shirt. J’étais arrivé un peu avant l’heure dite, et le soleil commençait déjà à se coucher. Une excursion dans les marais avec le meilleur dresseur de Mhyone était une idée plutôt motivante, mais le ton plutôt sérieux de Finn sur son message m’incitait à rester prudent. Pour qu’il ne veuille faire appel à un membre extérieur à son conseil, c’était que la situation devait surement être plutôt grave.


© ANARCISS pour épicode


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Dim 2 Déc 2018 - 22:40
Région d'origine : -
Messages : 352

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Le leader du groupe Zygarde retrouvé ?


Tu étais arrivé quelque peu en avance au rendez-vous fixé. Ce n'était qu'un sms alors étais-tu sûr qu'il venait bien de Finn ou est-ce que quelque chose d'autre se préparait et le message venait de quelqu'un avec de mauvais intentions ? À l'heure venue, tu entends un battement d'aile de plus en plus distinctement. Un pokémon volant arrive dans ta direction et finit par se poser à tes côtés. Sur son dos, tu peux voir qu'il y a son dresseur, mais tu ne peux pas voir son identité dans l'obscurité. Néanmoins, tu ne restes pas dans le flou plus de quelques secondes puisque l'inconnu descend de sa monture et vient se placer juste face à toi. Il s'agit bel et bien du Maître de la Ligue, mais il n'est pas comme d'habitude, le visage sérieux et le regard sombre qu'il affiche te font comprendre que l'affaire est sérieuse.

« Bonsoir Alex, merci d'être venu. Il se passe quelque chose de très grave et de ce que je sais de toi, je me dis que tu es la personne idéale pour me venir en aide. Tu dois savoir ce qu'il s'est passé à l'aéroport et tu as sûrement entendu parler de leur chef qui s'est enfui. La police a enquêté et suite à des témoignages, elle est parvenue à trouver son identité. Ils ont enquêté sur son passé et ont trouvé des choses terribles... En revanche, il savent qu'ils ne sont pas capables de l'arrêter seuls et ont fait appel à moi. Je pourrais m'en occuper, mais c'est impossible qu'il ait été présent à l'aéroport. J'en ai fait part à l'Agent Jenny qui m'a dit qu'ils avaient suffisamment d’éléments concernant d'autres affaire le concernant donc qu'il fallait l'arrêter tout de même. Etant donné qu'ils n'ont pas voulu m'en dire plus, je leur ai dit que j'allais faciliter leur travail, mais pas m'en occuper moi-même donc je préfère demander à quelqu'un de neutre d'aller le capturer. C'est-à-dire toi. »

Suite à ces quelques mots, Finn a regardé tout autour de lui puis s'est approché de toi pour te murmurer :

« C'est Sylvain de mon Conseil 4 qu'ils veulent que j'arrête. Du coup, tu comprends pourquoi ils jugent qu'ils n'ont pas les forces pour l'arrêter et pourquoi je ne préfère pas trop m'impliquer personnellement. Sylvain habite quelque part dans le marais, il s'est construit une cabane ou quelque chose du genre. Si tu veux bien m'aider, je vais juste te demander de le retrouver et parvenir à l'arrêter. Quand ça sera fait, téléphone moi et je viendrai te rejoindre pour attendre l'Agent Jenny. Du coup, est-ce que tu vas m'aider ? »

Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Lun 3 Déc 2018 - 13:06
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#



Je commençais à me demander si le SMS n’avait pas été un canular lorsque je vis finalement arriver le maitre de Mhyone. Je ne pus réellement m’empêcher d’être surpris par la mine plus que sérieuse qu’arborait Finn, lui qui semblait d’ordinaire si insouciant. Comme je l’avais escompté, et puisqu’il ne s’agissait pas d’une mauvaise blague, je pouvais effectivement lire sur son visage que le problème pour lequel il m’avait demandé de venir nécessitait toute mon attention, ainsi que toute ma curiosité. Pour moi, en effet, il n’y avait que peu de choses que le Maitre de Mhyone ne pouvait pas régler de lui-même. Finn n’y alla pas par quatre chemins, et, après les politesses les plus élémentaires, se plongea directement dans le sujet.

Ce dernier souleva plus sentiments en moi. D’abord, l’incompréhension. Je devais bien avouer que, malgré ses premières paroles, je ne voyais toujours pas où Finn voulait en venir. Il existait effectivement des dresseurs que la police ne pouvait pas, ou difficilement, gérer directement, mais de là à ce que ce soit un dresseur capable de tenir tête au maitre de la région, il y avait tout de même une marge plutôt nette. Mais je compris rapidement qu’il ne s’agissait pas vraiment d’un quelconque problème de niveau, et l’incompréhension laissa sa place à la surprise. Ainsi, la personne responsable de toutes les victimes de l’aéroport était un membre du conseil des quatre, ce qui forçait Finn à rester en dehors de cette histoire. Mais je ne pouvais pas vraiment croire qu’une telle chose ait pu arriver, à moins que Sylvain ne cache effectivement très bien son jeu. Cela mettait le nouveau conseil établi par Finn dans une posture plus que fâcheuse, et il souhaitait surement que tout ça soit réglé en toute discrétion pour éviter toute esclandre, ou simplement pour éviter de ternir l’image des autres conseillers de manière passive. En soit, je n’avais pas vraiment de raisons de refuser d’accéder à sa requête, même si elle pesait lourd. Il ne s’agissait pas d’affronter n’importe quel dresseur, mais bien l’élite de la région Mhyonaise, et du monde d’une manière plus générale. Les conseillers étaient généralement réputés de manière internationale pour leur colossal niveau de combat, et, même si je faisais une entière confiance à mon équipe, je savais déjà que la tâche ne serait pas aisée. Et c’était un euphémisme, surtout qu’aujourd’hui, je ne me battais pas pour obtenir un badge, et n’aurait le droit qu’à un seul essai pour remporter une victoire essentielle.

Mais après tout, c’était pour ça que je m’étais tant entrainé, et tout ce que j’avais fait jusqu’alors n’avait littéralement aucun sens si je ne me servais pas de cette force pour venir en aide à la région qui m’avait tant offert. Peu importait si je me dressais seul contre lui, il était finalement de mon devoir de le faire sans poser d’autres questions. Après quelques instants de réflexion, je me retournais vers Finn, lui offrant un sourire confiant avant de lui répondre.

« Je ne vais pas refuser une requête du Maitre lui-même. » Dis-je simplement. « J’ai beaucoup de questions concernant cette histoire, mais je les garderais pour moi. Elles ne sont pas importantes pour le moment, de toute manière. Donc j’accepte de t’aider, mais j’ai en revanche besoin de plus d’informations, que ce soit concernant Sylvain ou concernant les modalités de sa capture. Déjà, je ne connais de Sylvain que son Tengalice, et, si me fies à ce qu’on raconte de lui, il ne sera pas du genre à se laisser faire. Donc si tu as plus d’informations sur sa composition d’équipe, sait-on jamais, ça pourra peut-être me sauver la mise à un moment crucial. Ensuite, qu’est-ce que je fais avec Sylvain quand je l’aurais capturé ? Je te l’amène à toi ou aux forces de l’ordre ? Il y a un lieu de rassemblement ? »

Je posais certes un bon nombre de questions, mais elles me seraient surement essentielles. J’attendis alors la réponse de Finn, me préparant d’ores et déjà à pénétrer dans le marais pour rechercher le conseiller.


© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Jeu 6 Déc 2018 - 0:26
Région d'origine : -
Messages : 352

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Sylvain... que dire de Sylvain ?


Finn fut rassuré lorsque tu lui as dit que tu n'allais pas refuser sa requête, c'était une bonne chose puisque ça voulait dire qu'il n'aurait pas à chercher quelqu'un d'autre pour l'aider et ça lui évitait également de mettre quelqu'un de plus dans la confidence. Il préférait rester le plus discret possible tant qu'il le pouvait. Pour te préparer à ce qui t'attendait, le Maître n'a pas hésité à répondre à toutes les questions qui pourraient t'aider dans ta mission :

« Je connais quelques informations sur Sylvain, mais il est tellement particulier et vu ce que la police m'a appris, ça ne m'étonnerait pas qu'il ait caché des tas d'autres choses. Enfin, je peux déjà te dire que c'est un adorateur du type Plante, mais je ne sais pas s'il aura des pokémons avec lui et même si c'est le cas, desquels il va s'agir. Il peut très bien avoir changé son équipe complètement depuis la dernière fois que je l'ai vu, il est tellement imprévisible... Sinon, faut aussi que tu saches qu'il a une gemme-sésame et peut donc, comme nous, utiliser la Méga-évolution. Une fois que tu l'auras maîtrisé, tu auras juste à m'envoyer un sms pour me prévenir. Je suis en contact avec Kat Olga à qui j'ai dit que j'allais demander à quelqu'un sans lui donner ton nom pour le moment. Je le ferai à la fin en lui demandant de géolocaliser ton téléphone et l'Agent Jenny en personne viendra à ta rencontre pour le prendre en charge. Tant que tu ne seras pas revenu, je t'attendrai ici avec Bruyverne et si tu as d'autres questions, n'hésite surtout pas. »

Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Jeu 6 Déc 2018 - 20:27
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#



J’écoutais avec attention le discours de Finn. Visiblement, lui non plus n’avait pas vraiment d’idées de ce qui allait réellement m’attendre. J’en savais néanmoins un peu plus sur Sylvain, ce qui ne me convenait qu’à moitié. Parce que si j’avais maintenant connaissance de sa spécialité initiale, elle ne m’arrangeait pas vraiment. Le type plante était très loin de me donner un quelconque avantage sur lui, bien au contraire, et Baal et Bridank n’étaient pas encore suffisamment entrainés pour espérer lui faire face. S’ils avaient été au niveau des autres membres de mon équipe, leur aide aurait réellement pu être précieuse, mais il était hors de question que je ne me risque à les faire combattre tous les deux. Il faudrait donc composer, et je n’allais de toute façon pas me défiler. J’avais, au cours de mon périple, pu comprendre que le type initial du pokémon n’influait finalement que très peu.

« Je vois… » me contentais-je de répondre, réfléchissant aux dernières paroles du champion concernant l’organisation de la « capture. »

« Et bien… Il semblerait que je sois fin prêt pour y aller. » Dis-je avec un sourire, comme pour détendre l’atmosphère. « Je te préviens dès que je l’ai trouvé et neutralisé. Enfin, si jamais c’est nécessaire, mais disons que ton discours ne laisse pas vraiment de doutes à ce sujet. Ceci dit, ne connaissant pas vraiment les marais, j’en ai pour un petit moment, donc ne m’attend pas trop non plus. J’ai tout ce qu’il me faut en tout cas ! »

Je le saluais une dernière fois avant de lui tourner le dos, et de commencer ma marche. Trouver Sylvain dans toute cette étendue marécageuse n’allait pas être une partie de plaisir, et, même si j’étais équipé pour une traque de plusieurs jours au besoin, je n’avais pas réellement envie de passer autant de temps dans un environnement aussi hostile. Toutefois, deux de mes partenaires pouvaient sans doute m’aider à raccourcir au maximum les recherches. Je fis alors sortir Caim, mon Laggron, et Furfur, ma Kaorine, de leurs pokéballs respectives. Les laggrons étaient réputés pour ressentir avec précision leur environnement, et les Kaorines, avec leur pouvoir psychiques, pouvaient sans aucun doute aider à amplifier ce phénomène. Toutefois, il ne fallait pas rêver. Il ne s’agissait que d’un ressenti, un instinct, et il ne pourrait se déclencher que lorsque que nous serions suffisamment proches de notre cible. Afin de rester discret, je choisissais toutefois de rester à pied. Un vol à dos de Libégon, pokémon dont l’habitat naturel n’était pas vraiment les marais, risquait de rapidement attirer l’attention. Sortant des sentiers battus, je choisissais donc de me fier à l’instinct de Caim et de Furfur, traversant tant bien que mal les marais.

Notre progression était considérablement ralentie par les eaux boueuses et vaseuses, et par la faune relativement hostile. Heureusement, nous n’avions pas croisé de dominants pour l’instant, et la seule présence du puissant Laggron suffisait à maintenir d’éventuels assaillants à distance raisonnable. Le problème était essentiellement que la nuit commençait doucement à tomber autour de nous. Cependant, le Laggron et la Kaorine n’étaient que peu affectés par l’obscurité, et je pouvais me fier à eux. J’évitais donc également d’utiliser une quelconque lampe ou source de lumière pour le moment, espérant presque prendre Sylvain par surprise. Alors que nous traversions une étendue d’eau grâce à Caim qui me portait sur son dos, je réfléchissais. Avais-je vraiment besoin d’en arriver à un brutal combat quand j’aurais fini par le trouver ?



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Mar 11 Déc 2018 - 23:35
Région d'origine : -
Messages : 352

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Mais... quelle vision d'horreur !


Tu avances lentement, mais précautionneusement dans le marais à la recherche de l'endroit où pourrait se trouver l'homme que tu dois arrêté. Les lieux sont particulièrement grands et très peu accueillants, que ce soit par l'environnement en lui-même ou les nombreux pokémons qui s'y trouvent. Néanmoins, après un certain temps, tu finis par apercevoir une lueur au loin.

En t'approchant, tu vas te retrouver dans une clairière éclairée par des torches plantées ici et là dans le sol. En revanche, ce ne sera certainement pas la première chose qui va attirer ton attention. En effet, il y a au centre de cette clairière un arbre au tronc très large. Autour de celui-ci se trouvent un Pichu, un Magby, un Lippouti et un Toudoudou attachés par d'épaisses cordes à l'arbre. Les quatre bébés pokémons sont en très mauvais état, ils ont clairement été brutalisés, voire même torturés, à la vue des différents objets traînant au sol à proximité. Ils sont tous les quatre inconscients et respirent à peine.

De l'autre côté de la clairière, tu pourras aussi voir un petit sentier qui se dirige vers on ne sait où. Il est impossible de voir quoi que ce soit à son extrémité puisqu'il s'enfonce dans la végétation extrêmement dense du marais.

Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Mer 12 Déc 2018 - 16:14
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#



Je devais bien avouer que le marais Sombératoile était loin d’être l’endroit que je préférais sur Mhyone. Il fallait dire que ce n’était pas le lieu le plus accueillant de l’archipel. Mais je n’étais de toute façon pas venu ici pour faire du tourisme, loin de là. A l’atmosphère pesante du marais, donc, je devais également ajouter mes propres doutes. A vrai dire, rien ne semblait réellement coller, et j’avais encore bien du mal à comprendre ce que je faisais ici. Je n’avais rien à voir avec les forces de police de Mhyone, et peu à voir avec le Maitre, et, pourtant, je me retrouvais dans un bourbier dont je ne pouvais cerner l’entière mesure. Le silence qui m’entourait faisait lui office d’exutoire, et me permettait de réfléchir à la suite des évènements. Je n’avais aucune idée de qui était réellement Sylvain, et, manifestement, Finn ne le savais pas vraiment non plus, malgré le fait qu’il ait été invité en tant que conseiller proche du maitre de la Ligue. L’homme n’avait certes pas une allure rassurante, mais, comme beaucoup de spécialiste, il pouvait tout aussi bien simplement se donner un genre loin de refléter sa personnalité. C’était ce que je m’étais dit, au début, au moment où le conseil des 4 s’était finalement dévoilé. Pourtant, plus j’avançais dans ce marais lugubre, plus je commençais à douter de ma version des faits.

Au loin, j’aperçu soudain une lueur. Nous n’étions pas partis en direction du virage Akhiti, et ce ne devait donc pas être la lumière d’une maison quelconque. Non, nous étions bien trop loin de toute forme de civilisation pour que qu’il ne puisse s’agir d’autre chose qu’un ermite et, dans notre cas, ça ne pouvait être qu’une seule personne. Après tout, qui d’autre aurait l’idée de s’installer dans un endroit pareil, au milieu de nulle-part et à l’abris des regards. Je me dirigeais donc vers cette lueur vacillante pour me rendre compte, à mesure que j’approchais, qu’il ne s’agissait pas d’une quelconque habitation. La zone était étrange, relativement découverte, ayant pour seul totem un arbres aux épaisses racines qui trônait en son centre. Autour de lui, quelques torches disparates expliquaient la lumière que j’avais aperçue plus tôt, mais, lorsque mes yeux s’attardèrent finalement sur l’arbre pour l’observer plus en détail, mes yeux s’écarquillèrent d’horreur.

Solidement attachés par une corde rendue humide par l’atmosphère se trouvaient quatre petits pokémons. De ce que je connaissais de leurs espèces respectives, il s’agissait de bébés, un Pichu, un Magby, un Lippouti et un Toudoudou. Les quatre petites victimes étaient inconscientes, et visiblement en très mauvais état. Les nombreux outils, objets et ustensiles divers disposés à leur chevet laissaient présager d’un traitement absolument atroce et inhumain. Tachant de reprendre mes esprits, je me précipitais au chevet des trois bébés pour les libérer de leurs entraves et essayer de leur prodiguer les premiers soins. Leur respiration était extrêmement faible, et il fallait faire quelque chose. Mon canif ne suffisait pas à venir à bout de la corde rendue lourde par l’humidité ambiante, aussi, je fis rapidement sortir la Minotaupe et ses lames de sa pokéball. Cette dernière, après une seconde d’hésitation lorsqu’elle vit l’état des petites créatures, s’empressa de trancher le liens qui les maintenaient prisonnières. Avec l’aide de Caim et de Furfur, nous les déposâmes au sol. Je fis alors basculer mon sac à dos devant moi, cherchant à l’intérieur les quelques soins que j’y avais entreposé. J’appliquais ensuite délicatement les potions aux quatre bébés, priant pour que le traitement ne suffise. Comme un écho à mes pensées, la voix de la Kaorine résonna dans ma tête.

« Non, il leur faut des soins bien plus intensifs. Ils doivent rapidement rejoindre un centre pokémon, tu n’as fait que retarder l’inévitable. » Fit-elle de son timbre caverneux.

Je savais qu’elle avait raison, et je ne pouvais me permettre de faire demi-tour pour les déposer dans un centre pokémon. D’une part, on risquait de me poser de nombreuses questions sur ce qui été arrivé, et, d’autre part, je risquais fort de perdre la trace de notre cible du jour. Je ne voulais pas aller trop vite en besogne, mais s’il était effectivement coupable de cette abjecte pratique, alors toute discussion, toute négociation couperait court. Il était hors de question que je laisse un homme tel que lui s’en tirer à si bon compte.

« Qu’est-ce qu’on fait ? » Me demanda alors la Kaorine, même si je me doutais qu’elle connaissait déjà la réponse à sa question.

Je respirais profondément, fermant un instant les yeux. Le choix n’était pas facile, mais il fallait le faire. Je n’avais pas vraiment le choix. J’ouvrais alors les yeux, fixant le sentier qui s’enfonçait dans la « jungle » du marais sombrétoile.

« On continue. » Fis-je avec fermeté.

Abandonner les quatre bébés dans cet état de me plaisait guère, mais je ne pouvais pas vraiment savoir ce qui s’était passé ici, ni ce que j’allais trouver plus loin. Je me devais de garder mon sang froid, même si ce dernier commençait à bouillir dans mes veines. Rien ne devait me ralentir par rapport à ma traque, même si je devais revoir encore cent fois ce sinistre spectacle. Le but était de capturer l’auteur présumé de ces atrocités et d’ainsi arriver à y mettre un terme. Je ne pouvais me permettre de disperser mes forces, surtout en cet instant.

« Tu es sûr ? » Fit Furfur, alors que je me relevais.

« Sûr. On ne peut pas faire autrement que de choisir entre poursuivre et s’arrêter là. Et je préfère milles fois parvenir à arrêter ces atrocités que de risquer que Sylvain finisse par s’échapper. C’est peut être même un stratagème. Quoiqu’il en soit, on doit aller au bout de cette histoire. Plus la peine d’hésiter. »

J’ajustais alors mon sac à dos sur mes épaules, et, accompagné de Caim, Furfur et Paimon, je me dirigeais vers le chemin à la végétation plutôt dense. Il aurait été mentir que de dire que je n’avais pas peur de ce qu’il s’y trouvait, mais je me devais de le découvrir. Grâce au lames de Paimon, notre progression était relativement facilitée, mais nous restions silencieux. La pression grandissait de secondes en secondes, et une éventuelle attaque pouvait venir de n’importe où.




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Lun 17 Déc 2018 - 23:14
Région d'origine : -
Messages : 352

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Un rire dans la nuit...


Tu as laissé les pokémons blessés derrière toi et décidé de continuer ton chemin. Est-ce que c'était le bon choix à faire ? Seul l'avenir te le dira et à ce moment-là, il sera trop tard pour faire machine arrière. Tu peux facilement voir que le sentier que tu suis est régulièrement emprunté, mais étrangement, plutôt que d'aller tout droit, il slalome entre les buissons et les fleurs qui sont tous complètement intacts. La ou les personnes qui marchent régulièrement ici sont très précautionneux dans la préservation de la végétation.

Finalement, le sentier débouche face à un arbre, un très vieil arbre, un immense arbre de nouveau entouré de nombreuses torches. Il n'y a rien d'autre autour et tout est calme. Enfin, ça ne dure pas longtemps puisque tu n'es là que depuis quelques secondes que les choses changent déjà complètement. Tu entends un rire de maniaque venir d'au-dessus de toi et en levant la tête, tu pourras voir une cabane construite dans les branches de l'arbre avec quelqu'un dans l'embrasure de la porte. La personne est trop loin et dans l'obscurité, ce qui t'empêche de connaître son identité.

Néanmoins, le doute ne dure pas longtemps puisque la personne attrape une liane qui pend de l'arbre en passant juste à côté de la porte. S'élançant dans le vide, elle se laisse glisser le long de la liane en continuant à rire jusqu'à finalement se poser délicatement au sol. Tu as désormais face à toi Sylvain qui est vite rejoins par son Tengalice qui saute de l'arbre pour atterrir à côté de son dresseur. Après un nouvel éclat de rire, le membre du Conseil 4 à un mauvais sourire sur le visage en te disant :

« Et bien, et bien, et bien... Qu'est-ce que c'est que ça ? Un dresseur trop curieux ou bien une tête brûlée à la recherche de sensations fortes ? Parce que je peux t'en procurer moi blondinet ! Tu veux découvrir ma passion ?  »

Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Mer 19 Déc 2018 - 10:56
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#



La tension augmentait notablement à mesure que j’avançais dans le marais. Je ne savais pas encore vraiment où tout ça allait me conduire, ni même quoi penser de ce que je venais de voir. Laisser les petits pokémons en arrière n’avait pas été une décision facile, loin de là, mais je ne pouvais pas vraiment me permettre d’abandonner la mission que m’avait confié Finn ou de risquer d’échouer. Elle semblait bien plus importante que tout ce pour quoi j’avais pu lutter jusqu’à présent, Akane mise à part, et je ne comptais certainement pas décevoir le maitre de la région. Mais il fallait que je calme mes nerfs rapidement. Même si la vision d’horreur qui s’était imposée à moi avait de quoi déstabiliser n’importe qui, je n’avais toujours aucune preuve que ce soit le conseiller qui l’ait perpétrée. Même si c’était tout de même hautement probable au vu des descriptions de Finn. Mais, quoi qu’il en fût, qu’il soit coupable ou non, Sylvain restait un adversaire parfaitement redoutable et imprévisible. Et je ne pouvais pas le prendre à la légère. Après tout, rien ne garantissait ma réussite, et, si j’espérais avoir un niveau équivalent au sien – ce qui n’était peut être pas le cas – il aurait surement un avantage de type assez conséquent. De plus, nous ne serions pas en combat officiel, et tous les coups seraient permis. Ma fourberie s’arrêtait à mes stratagèmes de duelliste, mais n’allait pas jusqu’à envisager de m’en prendre directement au dresseur. Sylvain n’avait surement pas cette limite en tête.

A nouveau, je débarquais avec mes compagnons dans une sorte de clairière surmontée d’un arbre immense, et entourée des mêmes torches que celles que j’avais croisé plus tôt. Ce dresseur était visiblement un véritable paradoxe à lui tout seul. Car, si la brutalité dont il avait surement fait preuve en torturant les petits pokémons était abjecte, ses pas témoignaient d’une certaine douceur à l’égard de la nature. Ces deux faits séparés témoignaient d’un puissant déséquilibre dans la nature même de l’homme qui me ferait surement face dans peu de temps. A ce propos, un rire malsain me tira de mes rêveries, et je levais rapidement la tête. Un élément qui m’avait échappé tantôt s’étala sous mes yeux. Une maison était construite beaucoup plus haut dans l’arbre immense, et quelqu’un se trouvait à son entrée, riant comme un dément. Il m’était impossible de discerner son visage dans l’obscurité, mais je n’avais pas beaucoup de doutes concernant son identité. Ce dernier ne semblait de toute façon pas vouloir me faire attendre et se laissa glisser le long de la liane avec souplesse, ne cessant pas de rigoler, jusqu’à atterrir non loin de moi. Il s’approcha, rapidement suivi d’un puissant Tengalice qui risquait silencieux derrière son dresseur. Instinctivement, Paimon, elle, s’était déjà mise en garde, ne lâchant pas le duo des yeux. Je sentis également les muscles du Laggron se tendre, alors que la Kaorine restait impassible.

Lorsque j’entendis sa voix, je compris rapidement que la santé mentale de notre opposant laissait clairement à désirer. Il m’était impossible de savoir pourquoi, mais le même sentiment de malaise et de colère qui s’était emparé de moi lorsque j’étais arrivé sur le premier lieu entouré de torche fut brutalement ravivé par son discours. Si j’avais espéré régler cette situation à l’amiable, je commençais doucement à comprendre que, pour l’homme, il n’en était probablement même pas question. Soutenant son regard, je lui répondais.

« Sylvain, je ne suis pas policier, ni membre de la ligue, mais ces deux entités ont décidé de t’arrêter. J’avais sincèrement espéré que tu ne correspondrais pas à la description de Finn, mais je me suis lourdement trompé. Alors je t’en prie… » Dis-je, faisant ensuite craquer mes doigts. « Dis-moi que c’est toi qui a torturé ces pauvres bébés pokémons un peu plus loin. Dis-moi que tu es effectivement coupable de toutes les horreurs dont ils t’accusent. Soulage-moi du remord que j’aurais pu avoir en aidant à arrêter un innocent. Prouve-moi que tu es bien celui qu’ils prétendent que tu es et permets-moi, une fois pour toute, d’en finir définitivement avec toi. »




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Sam 5 Jan 2019 - 22:29
Région d'origine : -
Messages : 352

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Les choses se compliquent...


Sylvain te regardait parler, mais son regard était complètement vide. C'était comme s'il avait les yeux sur toi, mais ne te voyais pas vraiment. Il était simplement ailleurs et probablement perdu dans ses pensées. Malgré le fait qu'il ne t'est pas écouté, il a éclaté de rire lorsque tu as fini de parler et a repris la parole :

« Tu veux bien ? C'est super ! Je vais te montrer tout ça alors ! Tu veux qu'on le fasse sur les pokémons que tu m'as amenés ? Il faut juste que je récupère mes outils avant. Je crois que je les ai laissés un peu plus loin, mais tu les as peut-être vu et récupéré en venant ? »

Suite à ces quelques mots, le membre du Conseil 4 a de nouveau éclaté d'un de ses rires. Celui-ci était tellement violent qu'il en était plié en deux. Il n'était pas capable de se calmer, mais il a tout de même réussi à dire deux mots au milieu de ses rires :

« Bon... Dodo... »

Lorsqu'il a dit ça, un Gaulet est sorti d'entre les arbres derrière vous et a utilisé son attaque Spore. Sa poudre de sommeil vous est tous tombée dessus et tes pokémons et toi avaient à peine eu le temps de comprendre ce qu'il se passait que tout devenait noir et que vous vous étiez endormis.

Lorsque tu te réveilles, tu comprends très vite que quelque chose ne va pas, mais il te faut tout de même quelques instants pour bien reprendre tes esprits et voir ce qu'il se passe. Tu es de retour dans la clairière où tu as trouvé les bébés un peu plus tôt. Ils étaient toujours à l'endroit où tu les avais laissés et cette fois c'est toi qui était attaché à leur place. Tu étais en pleine forme, Sylvain ne t'ayant rien fait, mais est-ce qu'on pouvait en dire autant de tes pokémons ? En tournant la tête, tu pouvais voir ta Kaorine et ton Laggron de chauqe coté, ils étaient eux aussi attachés à l'arbre, mais eux dormaient toujours. ta Minotaupe n'était pas dans ton champ de vision, simplement puisqu'elle était attaché au même arbre, mais du côté opposé au tien.

C'est face à toi que les choses te seraient probablement le plus difficile à voir. En effet, au plus près, tu avais le Tengalice et le Gaulet de Sylvain qui t'observaient en montant la garde. Tandis que juste derrière eux se trouvait leur dresseur penché sur un table. Tu ne parvenais pas bien à voir ce qu'il faisait, mais tu pouvais l'entendre rire comme un malade. Finalement, tu pouvais aussi voir autre chose sur la table... En effet, Baal et Bridank y étaient attachés et semblaient inconscients...

Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Lun 7 Jan 2019 - 18:27
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#



Le regard de Sylvain avait un côté parfaitement effrayant. Il était vide, déconnecté de la réalité, ce qui rendait l’homme particulièrement dangereux et imprévisible. Comment Finn avait pu être tenté d’intégrer un type pareil au conseil des quatre ? Certes, il devait être puissant, mais le maitre de Mhyone avait-il vraiment eu envie d’être conseillé par un individu de ce genre ? La question se posait également pour Heidi, même si je connaissais un peu moins la jeune fille. La situation actuelle était entièrement la faute du maitre de Mhyone, et, même si je le respectais, je commençais également à comprendre les avis qui le jugeaient irresponsable. Je les comprenais même désormais parfaitement. Car il ne parvenait même pas lui-même à régler le problème, et faisait appel à d’autres personnes extérieures pour régler ses problèmes.

Mais je n’eus toutefois pas le temps de m’égarer davantage dans mes pensées. Sylvain s’était de nouveau perdu dans un fou rire de dément. Je ne pus m’empêcher de froncer les sourcils, tachant de le comprendre, mais je compris bien trop tard où il voulait en venir. Un pokémon était passé sous les radars même de la Kaorine, et avait laissé échapper une puissante poudre aux effets somnifères. Je n’eus qu’une seconde pour tenter de cacher ma bouche et mon nez dans mon T-shirt pour éviter les effluves, mais c’était peine perdue. Ma vue se voilà peu à peu, et je ne pus résister longtemps a la lente léthargie qui s’emparait de moi. Je m’écroulais au sol, totalement endormi, tout comme Caim, Furfur et Paimon.

Je peinais à me réveiller, ne sachant combien de temps j’étais finalement resté endormi, mais, lorsque je revins à moi, j’étais de finalement de retour dans la première clairière. Je tâchais de m’ébrouer discrètement et de rassembler mes esprits. Il fallait que je reste calme, et que j’analyse posément la situation. Le conseiller ne me connaissait pas, et me prenait surement à la légère, ce qui expliquait que seuls quelques liens me maintenaient attaché aux grand arbre que j’avais vu précédemment. De l’autre côté été située ma Minotaupe, et il m’était impossible de savoir dans quel état elle se trouvait. Un peu plus loin, je pouvais apercevoir Caim et Furfur, attachés eux aussi. Je maudissais silencieusement mon imprudence, mais il n’était pas temps de se morfondre. En face de moi se trouvaient le Gaulet et le Tengalice, montant visiblement la garde devant leur dresseur. Ce dernier semblait d’ailleurs toujours aussi amusé, mais ce ne fut pas son rire qui déclencha soudain ma colère. La vue de mes deux plus jeunes partenaires attachés sur la table et le souvenir de l’état des petits pokémons que j’avais trouvé précédemment furent indéniablement la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Je ne pouvais pas voir d'ici ce qu'il avait fait aux plus jeunes membres de mon équipe, mais un profond sentiment d'inquiétude mêlé à de la colère commença à m'envahir. Ma colère n’était cependant pas enflammée. Elle était glaciale. Les mots n’avaient plus leur place désormais. Sylvain ne quitterait jamais ces marais.

« Fur’. Tu es réveillée ? » Demandais-je mentalement à ma partenaire.

« Tout juste. Comme Caim et Paimon. Ils se tiennent tranquille et font semblant de dormir. On attend plus que toi. » Répondit la voix caverneuse de la Kaorine. « Tes instructions ? »

La situation était désormais, dans ma tête, claire comme de l’eau de roche.

« Libère Zagan, Zépar et Shax, puis va récupérer Baal et Bridank et fais-les revenir dans leurs pokéballs. Je monterais sur le dos de Shax, et, pour ce qui est du reste… »

Je pris une profonde inspiration.

« Pour la première et dernière fois, j’autorise chacun d’entre vous à user de la totalité de ses forces, sans aucune retenue. Finn n’avait qu’à nous prévenir, ou s’en occuper lui-même. Nous raserons la zone s’il le faut, mais Sylvain ne doit pas quitter ces marais. Jamais. »

Il y eu un léger silence.

« Tu comprends ce que ça signifie ? » Me demanda le pokémon psy.

« Oui. » Répondis-je simplement.

Je rivais alors mes yeux sur Sylvain, sachant pertinemment que jamais encore je n’avais donné de pareilles consignes, ni pensé en donner. Mais l’homme était trop dangereux, trop fou, trop irréel pour ne serait-ce que pouvoir appartenir à la réalité à laquelle j’aspirais. Et je suspectais Finn de l’avoir compris. Si ce dernier refusait de se salir les mains, alors j’étais prêt à supporter ce fardeau. Pas mes partenaires, pas mon équipe, juste moi. Seul un idéaliste aurait encore prôné qu’une autre solution existait. Mais je savais que ça n’était pas le cas. J’ordonnais à mes partenaires de frapper autant qu’ils en étaient capables, et assumais que ces assauts puissent être létaux. Il n’était plus temps de penser, mais d’agir.

La Minotaupe fut la première à bouger, suivie en une fraction de seconde par la Kaorine et le Laggron gris. Ses pattes d’acier avaient découpé ses liens, et la volonté de Furfur alliée à la Force du poisson-boue avaient eu raison de leurs attaches. Ce fût alors au tour de Shax, Zagan, et Zépar de rejoindre la bataille, apparaissant soudainement devant le Gaulet et le Tengalice. Si le Dragon revint instantanément vers moi, le Tyranocif, lui, avait libéré une colossale tempête de sable en apparaissant, avant de foncer vers le Tengalice pour profondément planter ses crocs teintés de givre dans son épaule, l'attaque de type glace étant super efficace sur le pokémon plante.. Zépar, lui, c’était positionné de manière défensive. Alors que le Libégon fonçait vers moi, je bondissais sur son dos pour m’envoler avec lui. Furfur, elle, apparut un instant devant Sylvain pour lui ôter ses précieux otages, tentant ensuite de violemment le repousser avec un Choc Mental. Le Libégon, moi sur son dos, libéra alors un violent vent arrière pour accélérer la vitesse de toute l’équipe qui montait directement à l’assaut des deux partenaire du conseiller. Il y avait fort à parier que ce dernier était également accompagné d’autres pokémons, et il fallait rapidement se débarrasser des deux premiers. Le Laggron envoya alors un poing glacé en direction de la tête du Tengalice, visant un autre angle que celui prit par le Tyranocif, alors que le Libégon libérait un puissant bourdon en direction du pokémon Ténèbres. Le Gaulet, lui, devait désormais faire face aux assauts tunneliers et aciers de la Minotaupe qui n’allait lui laisser aucun répit, bien assistée par les Telluriforces de Zépar qui ne visaient pour l’instant que le pokémon poison.

Défis:
 



© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Ven 11 Jan 2019 - 0:07
Région d'origine : -
Messages : 352

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Encore et toujours plus fourbe...


Le conseiller se rendit compte qu'il se passait quelque chose d’inattendu lorsqu'il vit les pokémons qu'il avait attrapés disparaître de sa table. Relevant la tête, il a réagi au quart de tour en voyant tous les pokémons qui t'accompagnaient. Plongeant la main dans sa poche malgré l'attaque Psy qui l'a envoyé voler en arrière, il en a sorti de pokéball. Tu aurais pu penser qu'il allait faire sortir plus de pokémons, mais non ! En effet, il s'agissait des pokéballs de Gaulet et Tengalice qu'il a fait revenir à l'intérieur. Une fois ses deux types Plante à l'abri, il a relevé la tête vers ton Dragon en rigolant avant d'exploser de rire et de prendre encore une fois la parole.

« Attention avec tout ça, tu risques de te blesser. Ou pire encore, de me blesser ! Ce serait une très mauvaise chose d'ailleurs puisque tu ne pourrais jamais savoir où je garde ma collection de joujoux ! Je compte bien récupérer les deux qui viennent de disparaître sous mon nez pour les y ajouter d'ailleurs ! »

Suite à ces quelques mots, le membre du Conseil 4 s'est finalement relevé du sol en époussetant ses vêtement et changeant complètement d'expression faciale. Son visage de dingue avait complètement disparu pour être remplacé par quelque chose de plus effrayant encore. Le rire avait laissé place à une concentration intense sur son visage et ça lui donnait vraiment un air de psychopathe prêt à tout. C'est d'une voix bien plus posée et menaçante qu'il a prononcé ses mots suivants :

« Je vais te proposer quelque chose et tu ferais mieux de bien m'écouter. On va s'affronter dans un combat officiel tout les deux, je suis membre du Conseil 4 après tout, c'est dans mon rôle. Si je gagne, je prends tes pokémons pour les ajouter à ma collection et tu t'en vas pour ne jamais revenir. Si tu gagnes, je te dirais où se trouve ma collection et je te suivrai sans faire d'histoire. Par contre, essaie simplement de ne pas respecter mes règles et ma collection sera seule et perdue à jamais puisque personne ne connaît ce marais aussi bien que moi et la retrouver sera complètement impossible. »

Après cette nouvelle tirade, Sylvain a encore complètement changé d'attitude pour prendre un air presque normal. Il se comportait comme n'importe quel dresseur lambda en se dirigeant vers un extrémité de la clairière en te montrant l'autre de la main. En le voyant ainsi, il était difficile de croire qu'il s'agissait du même cinglé que quelques minutes auparavant et pourtant... Sa faculté à dissimuler qui il est vraiment pouvait très certainement expliquer pourquoi Finn ne s'était pas rendu compte plus tôt de qui il avait choisi comme membre de son conseil. Quoi qu'il en soit, c'est donc dans un rôle très professionnel que l'homme aux cheveux verts a repris la parole :

« Je suis Sylvain du Conseil 4 de Mhyone et spécialiste invaincu des pokémons Plante. Vous désirez m'affronter, alors qu'il en soit ainsi. Pour ce combat, nous aurons droit à 6 pokémons chacun et il s'agira d'un match double. Il se terminera lorsque tous les pokémons de l'un de nous deux auront été mis hors combat. En tant que challenger, vous aurez droit au premier mouvement. Voici mes pokémons : »

Attrapant deux pokéballs, Sylvain en a fait sortir Gaulet et Vacilys.

Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Ven 11 Jan 2019 - 18:42
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#



En voyant l’homme porter la main à sa ceinture, je me préparais à devoir affronter le reste de son équipe, mais il n’en fut rien. Sylvain fit simplement revenir dans leurs pokéballs respectives ses deux partenaires, mettant une fin temporaire à notre début de combat. Était-il fou au point de volontairement causer sa propre perte ? Vraisemblablement, mais ce n’était semblait il pas vraiment le plan de l’homme pour le moment. Malgré le fait qu’il semblait avoir totalement disjoncté, et ce, depuis un certain temps, il avait néanmoins pleinement conscience de la situation, et des atouts qui lui restaient dans les manches. Et bien sûr, il avait réussi à éveiller ma curiosité. Le fait qu’il puisse conserver une collection morbide dans l’une ou l’autre de ses cachettes au milieu du marais était totalement possible, voir même on ne peut plus probable. Il avait donc raison, s’il disparaissait ici, il emporterait avec lui tous ses secrets. J’ignorais donc sa provocation concernant mes deux petits partenaires et me posais à bonne distance de lui avant de rappeler mes partenaires pour écouter sa proposition.

Je gardais les yeux rivés sur lui, constatant que son regard fou avait laissé sa place à une expression plus sérieuse, plus concentrée. En dépit de toute l’hallucinante folie qui semblait l’animer, Sylvain n’était pas à prendre à la légère. Il était un combattant, et aimait sans doute tous ces affrontements autant que moi, qu’importait la finalité derrière. Et ce n’était pas parce qu’il s’agissait d’un psychopathe que ce fait était altéré, bien au contraire. Mon cerveau, lui, réfléchissait à tout allure. Ma première option était de prendre la poudre d’escampette pour protéger mon équipe, et de laisser Finn se débrouiller. Et c’était sans doute mon choix le plus avisé. Mais je savais aussi que l’avis de mes partenaires comptait beaucoup, et je les connaissais suffisamment pour savoir qu’eux ne considéraient même pas cette option. Malgré le risque, nous avions l’occasion de faire bien plus que simplement capturer Sylvain selon le bon vouloir du maitre. Nous pouvions envisager de venir en aide à d’autres pokémons comme ceux que j’avais croisé lors de mon arrivée sur son territoire. Rien ne garantissait vraiment que ses hypothétiques victimes puissent être encore en vie, mais si nous avions la moindre chance de leur venir en aide, il fallait la saisir.

Et, au-delà, bien au-delà de ça, il y avait le défi. Alors que je me plaçais en face de lui, je repensais à ses paroles. Sylvain était effectivement un membre du conseil des 4, mais il était aussi invaincu. Alors, même s’il était spécialiste d’un type qui me désavantageait drastiquement, et que ses partenaires étaient surement aussi, voir plus puissants que les miens, je ne pouvais pas, en tant qu’amateur de combat pokémons, refuser son défi et prétendre au niveau auquel j’aspirais. Quelle était la réelle différence entre son niveau et le mien ? Etais-je devenu suffisamment fort pour pouvoir gagner un combat théoriquement perdu d’avance ? Je devais le découvrir. A tout prix. Une fois placé en face de lui, je lui répondis.

« Je suis Alexandre. Si tu es vraiment invaincu, alors mon équipe et moi seront les premiers à te faire mordre la poussière. Tu m’as présenté tes partenaires, voici les miens. » Dis-je, en lançant deux pokéballs devant moi pour faire apparaitre Paimon, ma Minotaupe, et Zépar, mon Hippodoccus.

Grâce à Artémis et mes aventures, je savais quels étaient les deux pokémons face à moi, et connaissais leur types respectifs. Ma Minotaupe était l’une de mes seules partenaires à ne pas être handicapée par le type plante, et surtout par le type poison du Gaulet. Pour le reste, Zépar pouvait parfaitement lui servir de puissant appui feu. Mais ce n’était pas la seule raison pour laquelle je choisissais l’Hippodoccus. Il était un mâle, et Paimon une femelle, ce qui laissait ouvert davantage de possibilités pour l’utilisation de certaines capacités. Il me fallait rapidement me saisir de mon avantage, et je devais avouer que les combats doubles n’étaient pas ma grande spécialité. Ma plus grande force était sans doute que Sylvain ne me connaissait pas, ou peu, et avait donc une chance de me sous-estimer. Mon esprit retrouva rapidement ses marques, faisant fi du monde extérieur. Le challenge était colossal, mais je m’étais entrainé tout ce temps en vue de pouvoir y faire face. Il était temps de prouver que tout le travail que nous avions fourni n’avait pas servi à rien.

« Paimon, utilise Tempête de Sable, puis Vol Magnétik. Enchaine avec Danse-Lame. Zépar, utilise Attraction sur le Gaulet, puis Tourbi-sable sur le Vacillys, et finit avec Séisme. » Dis-je à mes partenaires.

Le but était simple : Désynchroniser au mieux mon adversaire. Attraction était un pari, mais, s’il fonctionnait, il forcerait le pokémon poison à davantage se focaliser sur la Minotaupe qui, elle, était insensible à l’élément poison, et peu sensibles aux attaques de type plante. La Minotaupe avait donc déclenché la tempête de sable elle-même, créant une nouvelle fois le chaos sur le terrain, puis s’était élevée dans les airs. La manœuvre avait pour but d’empêcher les dégâts collatéraux des attaques que s’apprêtait à lancer l’Hippodoccus, et qui seraient elles considérablement amplifiées par la tempête. Danse-Lame finalisait la préparation du pokémon Acier. Zépar, lui, avait déclenché un tourbillon localisé sur le Vacyllis pour le gêner le mieux possible dans sa vision et dans l’offensive que porterait bientôt sa partenaire. Lorsqu’il fut sûr que cette dernière était intouchable, il envoya alors un puissant séisme en direction de ses adversaires.



Résumé des familles:
 




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Lun 21 Jan 2019 - 1:47
Région d'origine : -
Messages : 352

Maître du Jeu

Maître du Jeu

La puissance du Conseil 4


Le membre du C4 n'est pas surpris de te voir choisir des pokémons de type Sol puisqu'il avait plutôt bien compris ton type de prédilection depuis votre rencontre. Ce n'était d'ailleurs pas pour rien qu'il t'avait proposé un tel combat puisqu'il savait qu'il aurait un avantage dès le début. Néanmoins, il n'était pas arrivé à ce niveau de puissance en se basant uniquement sur des avantages de type. Il avait déjà écrasé des dresseurs de pokémons Feu ou Vol sans problème donc il savait qu'il ne fallait pas de sous-estimé pour autant. Dès l'arrivée de la tempête de sable, Sylvain a compris que ta stratégie était basée sur celle-ci et il avait un moyen de bloquer celle-ci et l'utilisa immédiatement.

« Vacilys, utilise Suc Digestif sur Hippodocus puis Minotaupe ! »

S'il parvenait à supprimer les talents de tes pokémons, ça serait déjà un gros pas en avant. Face à la suite de ton offensive, Vacilys se retrouva enfermé dans un tourbillon de sable et le conseiller décida de profiter du fait que son pokémon serait dérangé par le sable pour utiliser une technique qui oblige son pokémon à rester sur place. Il demande donc à son Vacilys d'utiliser Racines pour récupérer tranquillement son énergie sur le long terme. En ce qui concerne le Gaulet, Sylvain lui a immédiatement d'utiliser Roulade pour éviter de se faire toucher par Attraction. Il ne connaissait pas le sexe de l'Hippodocus, mais il ne voulait pas prendre de risque inutile pour le découvrir. Alors que le champignon roulait dans tous les sens, Sylvain lui a donné un nouvel ordre :

« Pendant que tu roules, utilise Spore en t'approchant de Minotaupe sans aller au contact. »

Tout en continuer à rouler, le type Poison a commencé à libérer des Spores. Il essayait de s'approcher de Minotaupe pour passer à proximité et essayer de la toucher avec les spores uniquement et pas avec son attaque Roulade qui n'aurait presque aucun effet de toute façon. Ce n'est qu'à cause de l'attaque Séisme qu'il a été stoppé dans sa roulade en se prenant les dégâts du tremblement de terre qui a, bien entendu également touché Vacilys.

« Gaulet, relève toi et utilise Toxik sur Hippodocus !. »

En se relevant, le champignon s'est tourné vers l'hippopotame pour essayer de lui envoyer du poison.

Résumé:
 

Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]
Ven 25 Jan 2019 - 17:29
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1076

Alexandre Diame

Alexandre Diame
Error 404 : Subject Unknown#


Le combat était déjà nettement engagé, et je n’allais devoir qu’à ma connaissance de Vacillys de réagir à temps. Suc digestif était une attaque qui mettait à mal ma stratégie, et je me doutais que quelqu’un d’aussi fort que Sylvain n’hésiterait pas à l’utiliser pour rétablir son avantage. Bien évidemment, ce dernier était trop expérimenté pour ne serait que sous-estimer son adversaire même s’il avait un avantage sérieux sur lui, et je ne pourrais pas vraiment bénéficier de l’effet de surprise pour m’en sortir cette fois-ci. Il allait falloir que j’abatte mes cartes méthodiquement et que j’oublie totalement les enjeux de ce combat. Il s’agissait d’un duel, d’un simple duel, et tout le reste ne devait avoir aucune importance. Il n’y avait qu’en m’enfermant dans cette bulle que j’avais une chance de le vaincre, et je comptais bien lui montrer qu’au-delà de tout ce dont il semblait être coupable, j’avais le niveau nécessaire pour le surpasser.

« Pai’ ! Zép’ ! Tunnel ! » Lançais-je à mes partenaires.

Les deux pokémons sols s’enfouirent dans la terre meuble, faisant s’écraser les boules d’acide derrière leur cible respectives. Conserver les talents serait sans doute complexe pour le reste du combat, mais je comptais bien en profiter encore un peu. Le Gaulet, lui, s’était mis à rouler en direction de la Minotaupe pour l’endormir, mais, alors qu’elle était enfouie sous terre, il se retrouvait dans la mauvaise direction. Toutefois, si le pokémon acier était rapide, il n’en était pas de même avec l’Hippodoccus qui, dès qu’il sorti de terre, se fit frapper par l’attaque Toxic, qui l’empoisonna gravement. L’heure était toutefois venue de contrattaquer.

« Pai’ ! Danse-lame une nouvelle fois, et Griffe d’acier ! Ne laisse pas de répit au Vacillys ! Zép’, utilise à nouveau Attraction maintenant qu’il est plus proche, et enchaine avec un nouveau séisme ! »

La Minotaupe surgit alors du sol dans la Backlane ennemie, faisant un instant briller ses lames avant d’infliger une série de coup à l’aide de ses lames d’acier au pokémon plante piégé dans le tourbillon de sable, le harcelant d’assaut. L’Hippodoccus, lui, conservait son calme malgré l’empoisonnement et, après avoir de nouveau utilisé son attraction sur le Gaulet, il renvoya un puissant séisme dans la zone afin de percuter le plus violemment possible les membres de l’équipe ennemie.




Résumé des familles:
 




© ANARCISS pour épicode

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Error 404 : Subject Unknown# [Pv.Finn]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: ILE ESCHINE :: Marais Sombrétoile-
Sauter vers: