HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Il y a une drôle d'odeur dans le coin, non ?
Il y a une drôle d'odeur dans le coin, non ?
Dim 25 Nov 2018 - 20:10
Région d'origine : Mhyone
Messages : 51

Sam Laraens

Sam Laraens
Le bateau tanguait, la mer était déchaînée d'une violence sans nom maltraitant la pauvre coque du navire et ses passagers. On entendait le métal se tordre et grincer, comme dans un lent supplice d'agonie. Tous étaient silencieux, pas de fête dans ce bateau de croisière, pas de conversations enjouées. Seulement la mer et les cieux qui faisaient tout leur possible pour les couler au fond de l'eau pour nourrir les Leviator, Relicanth et autre monstruosité aquatique soit dit en passant.

Pour la pauvre Miyuki rien n'allait depuis son départ. Depuis le début elle était malade à bord de ce bateau de malheureux, elle aurait préféré rester sur la terre ferme si c'était pour subir un calvaire pareil ! Son pokémon par contre se réjouissait de tant de penser négatives, il était réellement aux anges, comme un junkie qui en avait un peu trop pris. Il voguait à droite à gauche, donnant encore plus le tournis à la jeune femme qui rejetait tout ce qu'elle avait pu avaler dans un sot coincé entre ses bras, s'essuyant de temps en temps le coin de la bouche avec le revers de sa manche. Elle n'était pas dans son meilleur état. Les cheveux en pagailles attachaient rapidement pour ne pas les avoir sur le visage, des vêtements à la propreté douteuse... et l'odeur dans la chambre devait faire honneur à l'ambiance générale.

Elle n'avait pas l'habitude des traversées en mer et de récent événement sur Mhyone l'empêchait de prendre l'avion. Elle aurait préféré, même si dans son fond intérieur elle savait que cela se serait passé de la même manière que le bateau, mal. Pendant un bref instant le bateau s'immobilisa, pensant que le calvaire allait enfin se calmer, mais ce n'était que pour reprendre de plus belle dans un dernier effort pour les faire couler et le sot des bras de Miyuki glissa surement vers le sol, elle le rattrapa de justesse sans en avoir laissé tomber quelques gouttes sur le sol. Elle jura entre ses dents avant de se redresser un peu, fermant les yeux et respirant lentement...

- Ça va passer... ça va passer... ça va passer... prononçait-elle dans un mantra qui devait l'aider à dépasser tout ça.

Bien assez rapidement elle n'eut plus rien à régurgiter et ne tenterait pas de faire entrer de nouveau de la nourriture dans sa bouche avant son arrivée au port. Elle put alors se lever et se débarbouillé un peu à la petite salle de bain qu'elle avait dans sa chambre, le bateau tanguait toujours, mais c'était supportable et elle pouvait parcourir quelques mètres sans être obligé de se rattraper pour ne pas tomber.

- Chooooombr !

Son pokémon lui tournait encore autour pensant sans doute la voir de nouveau vomir ses tripes sur le sol, mais la pauvre Miyuki tenait bon et pu sortir de sa chambre, elle n'était pas belle à voir en cet instant et elle s'en foutait royalement. Tout ce qu'elle souhaitait c'était de prendre l'air. Le soleil était caché par de gros nuages ténébreux, la mer l'était tout autant. On était pourtant en début d'après-midi, mais on y voyait aussi bien que dans le gosier d'un Tyranocif !

- Ici votre capitaine, la tempête est calmée, nous devrions arriver à bon port d'ici deux heures, veuillez rassembler vos affaires. Nous vous remercions d'avoir choisi notre compagnie pour votre transport.

Miyuki leva les yeux vers le haut parleur et l'écoutait attentivement. La première bonne nouvelle de sa traversée en annonçait la fin. L'estomac et le coeur plus léger, elle se détendit enfin. Une nouvelle vie aller bientôt commencer et la première chose qu'elle ferait en mettant un pied sur cette île, c'était de trouver une douche !

--------------

Comme si tout cela avait été un mauvais cauchemar, le soleil réchauffait son visage, les nuages étaient timide sur la région de Mhyone, pourtant il y avait encore des traces de sa traversée en mer et surtout l'odeur. Elle n'était pas la seule bien entendue, elle s'était débarbouillée du mieux qu'elle le pouvait et avait mit des vêtements propres, mais les cernes sous ses yeux et les substances suspecte dans ses cheveux étaient une preuve irréfutable de son calvaire.

Son Pokémon était en dehors de sa pokéball, on lui avait forcé la main quand elle voulut embarqué, les Pokémon devait être dans des pokéball et non dehors, aussi petit soit-il. Elle en avait profiter pour en acheter d'autre. On ne sait jamais de ce qui pouvait arriver. Après tout elle était là pour l'aventure et peut être que de nouveaux amis aller croiser son chemin. Elle regarda autour d'elle et remarqua que la plupart des passagers avaient des amis à serrer dans leurs bras ou des amoureux à embrasser, de la famille à revoir. Peu de personnes repartaient seuls comme elle et surtout pas aussi jeune qu'elle. Prenant son baluchon et son sac, elle s'avança vers un guide touristique qui la détailla de haut en bas avec une moue légèrement (?) dégoûté.

- Je peux vous aider ? disait-elle sans en penser un mot dans un sourir à peine forcé. Elle faisait son job et ne voulait sans doute pas s'attirer les foudres de ses chefs en refusant d'aider une passagère, mais on voyait bien que tout ça ne l’enchantait pas.

- Oui merci, je cherche une chambre pour y séjourner pendant deux ou trois jours, connaissez vous un endroit ? répondit Miyuki sur un ton neutre, son Polichombr toujours au niveau de son épaule regardant durement la guide en face de lui.

On lui tendit alors un dépliant avec toute sorte d'indications et des adresses d’hôtel ou de chambre d'hôte réputé. Elle remercia à peine la guide qui ne l'avait pas aider plus que ça et s'aventura dans la ville de Minami.
Re: Il y a une drôle d'odeur dans le coin, non ?
Dim 9 Déc 2018 - 12:22
Région d'origine : Mhyone
Messages : 312

Isara Nymly

Isara Nymly


Il y a une drôle d'odeur dans le coin, non ?

Cela faisait presqu’un mois maintenant que nous étions installés avec Vixion à la Pension. Nous avions décidé que nous pourrions ouvrir les lieux au public début janvier après les fêtes de fin d’année. Avant, ça servait à rien, les gens seraient pris par la préparation, l’achat des cadeaux, etc… Bref, tout le monde allait être bien trop occupé pour s’intéresser au petit commerce qui s’ouvrait à Méridian… En attendant, nous préparions la maison pour qu’elle puisse accueillir nos premiers clients quand ils seraient là. Je travaillais aussi beaucoup avec Tricho histoire de développer son vocabulaire et ses pouvoirs psychiques. Ils seraient essentiels aux thérapies. La méthode d’entraînement Isaxion avait aussi fait ses preuves puisqu’Hitokage avait évolué et les pokémons du chercheur ne cessaient de s’améliorer également. J’étais contente de pouvoir prouver qu’il y avait d’autres façons de faire progresser les pokémons ! Mais comme je l’avais craint avant de me lancer dans le projet, je n’avais plus forcément autant de temps qu’avant à consacrer à mes compagnons et je le regrettais. J’avais donc décidé de me poser aujourd’hui pour profiter de leur compagnie.

La matinée était passée bien plus rapidement que je ne l’aurais voulu et après un repas rapide, j’étais montée sur le dos d’Hitokage et l’avais laissé prendre son envol. Il était tellement fier de me montrer ses nouvelles capacités que je regrettais amèrement de ne pas avoir eu un moment à moi avant aujourd’hui. Intérieurement, je me mis à craindre que le projet que je construisais m’éloigne de mes propres pokémons. Il faudrait que je me méfie et que je ne laisse pas le travail prendre le pas sur ma relation avec eux. Le type feu prit la direction de la mer et je ne l’empêchais pas. Après tout, même si le temps n’était pas beau fixe, cela pourrait être agréable de se promener sur la plage. Il atterrit près du port, enfin atterrit était un bien grand mot. Il se posa de manière assez violente et fit voler du sable un peu partout autour de lui. Je descendis de son dos et regardais honteuse autour de moi si nous n’avions embêtés personne. Malheureusement la plage n’était pas vide…

« Hum, désolée. C’était notre premier vol et je crains qu’il ne faille travailler notre atterrissage… »
Miyuki O'Neil

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Je vous prends la tête en #960018 !

Il y a une drôle d'odeur dans le coin, non ? Sprite_778_SLIl y a une drôle d'odeur dans le coin, non ? Sprite_682_XYIl y a une drôle d'odeur dans le coin, non ? Sprite_678_%E2%99%80_XYIl y a une drôle d'odeur dans le coin, non ? Sprite_006_XYIl y a une drôle d'odeur dans le coin, non ? Sprite_334_XYIl y a une drôle d'odeur dans le coin, non ? Sprite_546_XY

Autres comptes : Kylianne Sensei, Ash Lennart et Shelly Snozhanah
Re: Il y a une drôle d'odeur dans le coin, non ?
Dim 9 Déc 2018 - 14:20
Région d'origine : Mhyone
Messages : 51

Sam Laraens

Sam Laraens
Acte I. Nul n'est dégoûté de sa propre mauvaise odeur.
Elle n’avait pas vraiment eut le choix. Elle s’était donc aventurée dans la ville de Minami, elle regardait autour d’elle et on la regardait en échange, comme dit précédemment elle n’était pas d’une propreté immaculé en cet instant et même si elle s’en fichait royalement ce savoir observé rendait Miyuki mal à l’aise. Elle n’avait jamais été le centre de l’attention bien au contraire elle avait tout fait pour être la personne transparente à souhait, celle à qui on ne s’intéresse pas, qu’on ne remarque pas. Elle n’était pas vraiment jolie, ni moche non plus, mais elle n’avait pas de charme particulier.

Elle remarqua quand même que la ville de Minami était active. Des petits commerce en activité, des enfants qui jouaient dehors, les parents attardant leur regard sur eux de façon bienveillante et levant les yeux aux ciels quand il faisait une bêtise amusante. Son humeur se rembrunit. Elle ne se souvenait pas avoir connu de moment heureux comme ça, soit c’était trop vieux, soit elle ne l’avait réellement jamais vécu. Son pokémon le sentait et pour son plus grand plaisir, il était tout prêt de la jeune femme sinistre, il s’amusait à voleter entre ses jambes et à tirer sur certaine mèche de ses cheveux. La rousse avait l’habitude et ne l’empêcha pas. Elle préféra continuer son chemin et son exploration des lieux, peut être tomberait-elle sur un endroit où se reposer pendant quelques jours avant de reprendre sa route.

- Plage ?

Une pancarte lui barrait la route lui indiquant le chemin de la plage. Elle avait passée quelques jours en mer déjà… mais le temps s'était dégagé et la tempête était désormais derrière elle et voir la mer si calme lui changerait sans doute les idées. Elle décida donc de s’y rendre pour voir les paysages touristiques de Minami. Quelques minutes plus tard elle était arrivée sur la plage de sable fin elle s’étendait sur plusieurs centaines de mètre, il n’y avait pas grand monde par cette saison et s’était tant mieux, elle pouvait enfin s’y poser tranquillement, la jeune femme trouva un coin au soleil et y posa ses fesses regardant le ciel dégagé et la mer bleutée. Cela lui procura un moment d’apaisement de là ou elle venait il n’y avait pas de plage.

Franchement ? Elle ne s’y attendait pas. Une gerbe de sable venait de la recouvrir et au centre de l’impact se trouvait un pokémon immense de la même couleur que ses cheveux et sur ce pokémon il y avait une jeune femme à la longue chevelure noire ébène, le soleil s’y reflétait par des lueurs bleutées, une petite moue insatisfaite lui barrait le visage, elle avait une beauté singulière.

- Hum, désolée. C’était notre premier vol et je crains qu’il ne faille travailler notre atterrissage…

Bien entendu Miyuki venait de se relever en trombe déjà en train de se secouer pour enlever le sable qui s'incruster dans des endroits qu’elle n’aurait pas imaginé.  

- Il y a pas de mal. Toussa t-elle.

Un petit sourire sur le visage elle finit par secouer ses cheveux lui donnant un look peu habituel. Son Polichombr n’était pas resté en reste et commençait déjà à s’approcher de la nouvelle venue et son Pokémon, il n’était pas content de s’être fait surprendre et rouspetait de tout son petit être. Miyuki le laissa faire, car de toute façon elle n’avait aucune autorité sur le petit monstre.

- Pas mal votre lézard je n’en ai jamais vu de pareil. Il est typique de Mhyone ?

Pour une fois elle était réellement intéressée par le Pokémon, elle le trouva puissant et dangereusement magnifique. Ce qui ne manqua pas d'échapper au Polichombr.
Feat. Isara Nymly
Re: Il y a une drôle d'odeur dans le coin, non ?

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Minami-
Sauter vers: