HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Décompte de fées (Arène #2)
Aller à la page : Précédent  1, 2
Re: Décompte de fées (Arène #2)
Jeu 28 Fév 2019 - 19:12
Région d'origine : -
Messages : 490

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Match d'arène - Steve

 


Malgré les assauts malicieux du petit pokémon fée, son adversaire titanesque semble loin d’avoir dit son dernier mot. La riposte ne se fait donc pas attendre. Après avoir contré l’attaque Eclat Magique, il ne faut pas longtemps au pokémon vol pour enchainer sur une nouvelle attaque acier, couplée à une attaque sol particulièrement redoutable. Sachant pertinemment que le pokémon en sucre aura du mal a esquiver, le champion décide de prévoir ses prochains ajustements.

« Utilise Croco-Larme avant l’impact ! »

Soudainement, le petit pokémon se remet à pleurer à chaude larmes. Mais son attaque est à peine terminée qu’il est violemment percuté par les sphères en acier qui l’envoient voler dans les airs.

« Spore Coton ! Protège-toi du séisme ! »

Comme la fois précédente, le pokémon fée se reprend en plein vol et prépare son atterrissage en créant un grand nuage de coton sur le sol. S’il n’encaisse pas la totalité de la secousse sismique, ce matelas de fortune permet au moins au Sucroquin de ne pas subir de plein fouet l’attaque de son adversaire.

« Riposte avec Eclat magique ! Encore une fois ! »

Après s’être concentré quelques instants, le Sucroquin dont la fatigue est désormais clairement visible tente une nouvelle fois d’harasser son adversaire avec une multitude de rayons enchantés.

Re: Décompte de fées (Arène #2)
Sam 9 Mar 2019 - 17:39
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno

Ma Léviator n'était pas du genre à abandonner facilement : Tandis qu'elle venait de contrer avec une relative aisance les éclats magiques de Sucroquin, n'encaissant que faiblement le contrecoup de son mouvement, le léviathan aquatique profita de l'énergie cinétique de son mouvement pour tourner une fois sur lui-même, avant de recracher sa redoutable Puissance Cachée. Le fait que cette dernière se trouve être d'affinité métallique n'avait guère été spécialement calculé, mais cela se trouvait être de bonne augure au vu de la situation. A chacun de ses utilisations, on pouvait clairement voir à quel point il était ardu pour le pokemon de Steve d'encaisser un tel assaut, et cette nouvelle volée de boules d'énergie n'échappa nullement à la règle... Mais ce coup ci, le dessert en avait profité pour ruser : Alors que l'attaque lui arrivait droit dans la figure, il en avait profité pour user de sa Croco Larme, de nouveau. Un problème, sur la longueur... Léviator en avait probablement été affecté, ne serait-ce que partiellement, et ce malgré le tour sur elle même qu'elle avait fait grâce à la vélocité de son Hydroqueue, et à l'élan qu'elle avait pu lui prodiguer.

Percuté violemment par les sphères d'énergie, Sucroquin fut de nouveau propulsé dans les airs à la manière d'un vulgaire ballon. Pas étonnant au vu du ridicule apparent de la créature... J'aurais été bien bête de m'en réjouir cependant, et je le savais désormais que trop bien : Il ne fallait jamais se fier à l'apparence d'un pokemon pour estimer sa dangerosité ou sa résistance. D'autant plus lorsque l'on parlait du pokemon d'un Champion tel que Steve... Et bien pas manqué : La petite fée, au moment de retomber au sol et de se manger de plein fouet le Séisme qu'avait commencé à déchaîner Léviator, usa de nouveau de ses attaques de coton pour créer un petit matelas sur lequel il put rebondir : Des éclats de terre projetés depuis le sol vinrent bien sur le percuter, mais cela se révéla bien moins impactant que si il s'était de lui même retrouvé sur le plancher des vaches.

J'avais l'impression que tout cela tournait en rond, à vrai dire : Face à moi, Sucroquin ne semblait miser que sur trois assauts différents : Spore Coton, Éclats Magique et Croco Larmes. Pas très diversifié, et donc assez prévisible en soit me direz vous... Sauf que Léviator n'était dans mon équipe que depuis peu de temps, et ses capacités n'étaient pas encore bien développées, son évolution étant tout aussi récente. Si seulement j'avais eu accès à un plus large panel de capacités... Les options n'étaient guère infinies... La fatigue semblait néanmoins se lire sur le visage de Sucroquin. Une bonne chose au moins. Léviator, néanmoins, n'était pas complètement fraîche non plus, même si cela transparaissait moins sur elle de par sa résistance naturelle. L'accumulation des Croco Larmes étaient néanmoins des plus dangereuses... Il vaudrait mieux en finir rapidement. D'autant plus que mon adversaire était déjà en train de préparer une nouvelle flopée d'éclats magiques.


- Bon, ça suffit les conneries : Léviator, encaisse et frappe violemment ton adversaire, travaille le au corps cette fois, profite de sa fatigue ! Hydroqueue pour l'envoyer valser dans les airs, et choppe le en vol avec Crocs Givre. Profite de l'avoir dans ta gueule, et recommence avec Puissance Cachée !


Ma Léviator poussa un rugissement de défi à l'encontre de nos adversaires suite à mes ordres, avant de foncer de plein fouet dans les Éclats Magique, sans même chercher à les contrer avec son Hydroqueue cette fois. Certes, le rugissement de défi se transforma vite en rugissement de douleur, et elle sembla avoir moult difficultés à encaisser l'attaque. Elle ne pourrait pas répéter un tel mouvement, désormais, clairement... Mais au moins, son assaut aquatique n'avait en rien été réduit, et son lourd mouvement de queue se balançant en direction de son adversaire serait l'instigateur d'un assaut qui je l’espérais, mettrait fin à cet intense combat.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Décompte de fées (Arène #2)
Ven 29 Mar 2019 - 9:59
Région d'origine : -
Messages : 490

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Combat contre Steve



Steve semble un instant prit de court par ton assaut, mais son visage demeure presque impassible. Sacrifier ainsi le corps de ton Léviator n’était pas vraiment ce à quoi il s’attendait, mais il faut reconnaitre que l’action est plutôt ingénieuse, et, surtout, va le forcer à revoir sa stratégie. Le Lévitator, furieux, se lance alors sur le pokémon fée. Mais ce dernier a déjà considérablement affecté la vitesse de son adversaire, aussi, le champion sait qu’il peut réagir.

« Utilise Spore coton une nouvelle fois pour le ralentir, puis enchaine de nouveau avec Croco-larme. »

Confiant en son dresseur, le pokémon fée s’éxecute. Mais la Grimace de tout à l’heure l’affecte suffisamment pour que, alors qu’il a fait apparaitre de nouveau spore coton autour du Léviator et qu’il enchaine avec ses pleurs bruyants, il ne puisse éviter le puissant coup de l’appendice caudal du pokémon eau. Mais, si ce dernier l’envoi valser dans les airs, Steve semble sur de lui. Après tout, qui a dit que le pokémon fée n’avait aucun moyen de répondre au corps à corps ?

« Vampibaiser, soigne-toi ! »

Alors que des crocs givrés vont se refermer sur lui, le Sucroquin tourne sur lui-même pour les esquiver et porter son attaque. Au vu des Crocos-larmes déjà infligées au pokémon eau, l’attaque risque fort de faire de lourds dégâts, tout en permettant au partenaire du champion de remonter drastiquement son énergie. 


Re: Décompte de fées (Arène #2)
Ven 29 Mar 2019 - 23:09
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno
Sur le papier, les choses semblaient simple : D'un avis extérieur, on vous demanderait de déterminer le gagnant d'un duel opposant un Sucroquin, à une Léviator ? Je vous le dis honnêtement, je miserais sans hésiter sur le Léviator... Sauf que rien n'était jamais si simple lorsqu'il s'agissait de combat pokemon, et je commençais à le redécouvrir à mes dépends. Une montée d'orgueil m'avait elle soudain envahie lorsque mon équipe s'était soudainement mise à progresser à vitesse Grand V ? Je ne débutais pourtant pas ma carrière dans le domaine, et je savais pertinemment que se reposer sur ses acquis n'était pas la bonne méthode. L'expérience, sans doutes, avait d'ailleurs mené à ce péché d'orgueil, me pensant ayant trop combattu pour bêtement tomber dans ce genre de piège. Sauf qu'au final, la réalité me rattrapait bien vite : Si la première passe d'arme entre Azumarill et Yanmega n'avait pas spécialement été si aisée que ça, elle s'était très bien déroulée pour moi tout de même, mon Insecte n'ayant que peu souffert des assauts du pokemon du champion. Alors forcément, lorsqu'il s'était mis à envoyer cette sucrerie ambulante, face à un colosse tel que Léviator... Moi qui m'était juré d'éviter de tomber bêtement dans ce piège, sachant pertinemment que les pokemons de champion étaient d'un tout autre niveau, me voilà fin.

Reposé sur mes acquis, j'avais envoyé ma Léviator encore fraîchement évoluée au combat, plutôt que de me reposer sur des valeurs sures telles que Mime. C'était audacieux... Peut être trop même : Sa rage semblait l'handicaper dans cette bastonnade plus qu'elle ne l'aidait, et je n'avais pas encore pu l'aider à explorer pleinement le potentiel de ses capacités, ne combattant vraiment avec elle que pour la première fois depuis notre rencontre...

Cela se faisait d'ailleurs plutôt bien sentir : Si mon assaut frontal pour passer au travers des Éclats Magiques, non sans prendre des dégâts conséquents au passage au vu de la technique de mon adversaire visant à saper mes forces, avait permis de venir percuter de plein fouet la fée d'un puissant coup d'appendice caudal renforcé d'énergie aquatique tourbillonnante, les choses se compliquèrent lorsque Léviator se lança littéralement sur la friandise volante pour l'attraper dans sa gueule : Encore lucide, la créature avait réussi à esquiver l'assaut, ainsi que le Pouvoir Caché qui avait suivi. Désastre. Pire, elle avait pu jouer d'une nouvelle réduction de mes capacités, en handicapant encore un peu plus ma résistance aux assauts à distance qui ne pourrait de toutes manières se faire plus faible désormais, ou bien encore la vitesse de mon colosse marin. Pire encore ? Oui... La créature avait pivoté de telle façon à se retrouver en position de pouvoir déclencher un Vampibaiser sur le pokemon eau.

La réflexion se faisant dans mon cerveau fut telle l'éclair. Tout cela sentait clairement la fin, du moins du côté de ma Léviator : Je pouvais clairement lire en elle, surtout au vu des affaiblissements multiples qu'elle avait subit, qu'elle ne pourrait pas tenir encore bien longtemps. Une attaque peu puissante d'ordinaire, mais au vu des circonstances... Je n'étais même pas certain que Léviator soit capable de l'encaisser. Pourtant, comment diable l'éviter, au vu de son positionnement ? Je devais tenter le tout pour le tout : La réaction devait être fulgurante, dans tout les sens du terme... Quitte à ce que les dés soient lancés, de toutes manières, autant jouer le tout pour le tout. Et permettre, au passage de laisser à Léviator le loisir de laisser libre court à sa rage caractéristique.


- Mania !


La créature pivota dans les airs, avec la volonté de venir frapper sur le dessus pour l'envoyer au sol la pauvre fée. Je ne savais pas si Vampibaiser pourrait être porté. Ni même si Mania le pourrait. Et je savais aussi que maintenant que cet ordre avait été donné, je n'aurais plus aucun contrôle sur ma nouvelle recrue jusqu'à ce qu'un des combattants ne se soit effondré dans l'arène. Mania, c'était l'ultime solution, celle d'avoir recours à la colère de cette espèce, à sa rage, à toute sa puissance, au risque de s'y perdre au passage. Mais je savais pertinemment que c'était ce qu'elle cherchait, et je ne voyais de toutes manières pas de meilleur manière de faire dans le cas présent : Comme je disais... Les dés étaient jetés.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Décompte de fées (Arène #2)
Mar 2 Avr 2019 - 11:06
Région d'origine : -
Messages : 490

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Combat contre Steve



Le champion t’observe tenter la stratégie du tout pour le coup avec un calme olympien. Le combat sera serré jusqu’au bout, et il le sait. Nettement plus chaotique, l’enchainement des actions est désormais moins lisible, et se résume à une succession de coups portés par l’un et l’autre des deux pokémons. Mais, à ce jeu-là, le Sucroquin profite du fait de pouvoir se soigner en plus de la baisse importante de la défense spéciale de son adversaire. Au bout du compte, c’est le Léviator qui finit par céder aux baisers vampiriques du pokémon fée. Mais ce dernier n’est pas pour autant en pleine forme. Si le pokémon eau tombe le premier K.O, il ne faudra que quelques pas supplémentaires au Sucroquin pour s’écrouler à son tour, totalement épuisé.

« Félicitations pour ce combat. » Lance sincèrement Steve, un léger sourire en coin. « Il s’en est fallut de peu, et tu as amplement mérité ce badge angélique. Continue comme ça, et tu iras loin. »

Après t’avoir remis avec cérémonie le badge en question, apporté par sa Gardevoir, le champion t’invite à rester prendre le thé. Quoi que tu décides, tu es désormais en possession du deuxième badge de ton parcours. Félicitations !

Décompte de fées (Arène #2) - Page 2 R4u0




Re: Décompte de fées (Arène #2)
Jeu 4 Avr 2019 - 18:37
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno
Désormais, je n'avais plus de contrôle sur l'évolution de ce combat : Léviator était parti en roue libre, maintenant que je lui avais demandé de déclencher sa Mania, et il était trop tard pour faire machine arrière. Je ne pouvais qu'observer l'évolution des choses d'un œil stressé, serrant la mâchoire. Dire que cette petites sucrerie rose avait forcé le colosse aquatique dans ses derniers retranchements... Je la voyais se démener dans les airs avec force, frappant de sa queue ou de sa tête son adversaire dès que celui-ci se trouvait à portée, déchaînant toute l'énergie qu'elle pouvait encore posséder après s'être fait sévèrement handicaper par le pokemon du Champion féerique. Elle avait un moral d'acier, certes, mais cela ne suffirait pas : On pouvait clairement lire la fatigue en elle, et chacun de ses lourds assauts, accompagné souvent d'un rugissement tonitruant, venait s'opposer aux dévastateurs Vampibaiser de la sucrerie, dans cette joute irréelle. Un pèle mêle de couleurs et de violences qui s'entrechoquaient... Qui se termina malheureusement plus ou moins de la manière prévue : Les assauts de ma partenaire se firent de plus en plus lourds, de moins en moins rapides et violents. Les cris de rage s'atténuèrent, et bientôt, alors qu'elle claquait une dernière fois un coup de queue contre le pokemon rose...

Son corps tendu sembla s'affaisser sur lui même, tandis que le pokemon se mit à vaciller. Cela aurait pu être dû à la confusion, facteur inévitable après avoir usé de Mania... Mais c'était simplement la fin du combat, ici : La créature colorée tituba un instant avant de s'effondrer lourdement au sol dans un grand nuage de poussière, hurlant une dernière fois à la manière d'un râle d'agonie. Il ne bougeait plus... Je serrais les dents plus que jamais : Le colosse avait en effet été vaincu par la sucrerie. Mais je ne lui en voulais pas. C'était ici ma faute : Je n'étais son dresseur que depuis bien peu de temps, et je n'avais jusqu'alors pas vraiment pu m'entraîner à ses côtés, encore moins au cours d'un combat officiel tel que celui que j'affrontais actuellement. Alors la lancer contre un Champion d'arène, dont les compagnons étaient redoutables par nature... Une erreur de débutant, à laquelle je ne devrais pas m'habituer. M’apprêtant à rappeler Léviator en la félicitant avant de renvoyer sur le terrain Yanmega, pour finir ce combat, je jetais un regard au Sucroquin qui se tenait juste à côté du visage de mon pokemon. Il semblait triomphant, avançant de quelques pas malgré les dommages qu'il avait pu subir. Une belle technique qu'il avait employé là, aux côtés de son champion...

Mais le pokemon avait lui aussi atteint ses limites, visiblement : Alors qu'il tentait de s'avancer encore, le pokemon s'effondra en avant, face contre sol, tout aussi immobile que son adversaire. Le temps sembla se suspendre un moment sur le terrain tandis que la poussière soulevée par la chute de Léviator retombait. La pression de ma mâchoire se relâchait, tandis qu'après un moment de silence qui me parut interminable, Steve prit la parole.


- Félicitations pour ce combat. Il s’en est fallut de peu, et tu as amplement mérité ce badge angélique. Continue comme ça, et tu iras loin.

- Merci. Je dois avouer que je ne m'attendais pas à ce qu'un Sucroquin ne vienne poser tant de soucis à mon colosse aquatique. On comprends aisément pourquoi tu es un Champion. L'idée de t'affronter à pleine puissance me plaît énormément, mais j'ai encore du chemin pour pouvoir rivaliser.


C'était un match d'arène autrement plus satisfaisant que celui que j'avais pu livrer contre Ryan : Si je m'en étais sorti sans trop de difficultés face à Azumarill, ce Sucroquin s'était révélé être un véritable obstacle, et le badge que me tendait Steve avait bien plus de saveur que le Badge Bulle que j'avais pu récupérer à Minami. Après avoir rappelé mon compagnon, tout comme mon adversaire, je m'avançais pour récupérer le deuxième badge de la région. Steve me proposa de débriefer ce match autour d'une tasse de thé, afin de pouvoir discuter quelques peu. Je ne me fis pas prier : Rangeant soigneusement le badge durement acquis, je me décidais à le suivre. Si la différence de puissance séparant Ryan et Steve était la même à chaque nouveau badge, des conseils ne seraient surement pas de trop... Tout comme de l'entraînement. Mais chaque chose en son temps, et après l'effort, le réconfort n'était pas de refus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Décompte de fées (Arène #2)

Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Bord-au-Vent :: Arène-
Sauter vers: