HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Dim 16 Déc 2018 - 12:20
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno

Quelle était donc cette étrange musique que j'entendais résonner au loin, entre les flocons ? J'avais entendu beaucoup de légendes parler d'un Village de Noël, un lieu mystérieux qui semblait n'apparaître qu'en cette période de l'année, et qui semblait tout droit sorti d'un conte pour enfant. Je ne vous cache pas que c'était totalement la raison de ma présence sur la Route 5, bien plus fréquentée qu'à l’accoutumée en cette période de l'année par ailleurs. Ce n'était pas plus mal : Si la neige était drue, les nombreux passages avaient au moins le mérite de ne pas m'obliger à soulever plusieurs dizaines de centimètres de neige à chacun de mes pas pour pouvoir avancer au cœur de ces plaines gelées. Moi qui pensait avoir enduré le plus difficile en terme de froid en ermitage au sommet du Mont Kaygon l'an dernier à la même époque, je devais bien avouer que cette route n'avait pas grand chose à lui envier pour l'heure. Mais je n'étais pas vraiment venu pour cet endroit à proprement parler, mais plutôt pour ce fameux village. Et cette musique que je vous évoquais plus tôt... Elle semblait être une piste très intéressante, et de toutes manières ma foi, la seule que je possédais pour l'instant.

Aussi entrepris-je de suivre cette dernière, bravant la neige qui s'était transformée plus ou moins en tempête, tâchant de ne pas perdre les notes entre les bourrasques de vent. Impossible de reconnaître quoi que ce soit par ce temps, mais une accalmie situationnelle permettait parfois de discerner un bruit musical étouffé, plus loin. Derrière ces sapins, là bas ? C'était ce qu'il semblait. Avec difficulté, j'avais réussi à rejoindre les conifères, ou aucun chemin ne semblait clairement se dessiner... La tuile. Pourtant, l'abri que me procurait les arbres me permit cette fois-ci de bel et bien confirmer ce que j'entendais : Il s'agissait bien d'une musique qui semblait provenir du cœur de la forêt... Qui s'étendait drôlement plus que je ne l'aurais cru d'un point de vue extérieur d'ailleurs, et de façon assez sauvage. Au moins, si la neige était présente ici aussi, elle était moins dense que dans les plaines, pas mal retenue par les conifères locaux. Suffisamment présente néanmoins pour se montrer dangereuse : Tandis que je peinais à avancer, le terrain n'était pas vraiment propice à de la balade guillerette, une plaque neigeuse qui avait eu le temps de givrer vint surprendre mon pied, ce qui me fit glisser en arrière. Résultat des courses ? Mon dos découvrit le sol avec plus de violence qu'il ne l'aurait voulu.

Poussant un juron sonore que je ne vous exposerais pas au nom de la censure, je me rattrapais comme je pouvais aux branches basses avoisinantes pour me relever, le sol glissant n'aidant pas à la manœuvre. Encore endolori, ce fut un nouveau juron qui sortit lorsque je découvris que j'avais râpé le sapin à ma droite dans ma chute, déchirant sur une bonne dizaine de centimètres mon manteau d'hiver sur une branche de l'arbre. Et dire qu'elle était neuve... Quelle idée de s'acheter de nouveaux vêtements quand on arpentait le monde aussi. La vie de dresseur, c'était quand même quelque chose. Reprenant ma marche, je maugréais toujours en repensant au prix que m'avait coûté le manteau : Il restait fonctionnel, mais je devais bien avouer bien plus ressentir le froid dans le haut du bras droit maintenant... Peu à peu néanmoins ma grogne se calme, tandis que la musique se faisait de plus en plus audible. Un chant de Noel ? Est-ce que... Ce n'était donc pas une légende, après tout ?


- Ouah...


Non, ce n'en était pas une : Les branchages s'étaient fait plus clairsemés, et j'avais fini par sortir du bois pour poser pied dans la poudreuse, découvrant au passage un spectacle saisissant. Face à moi, un petit village se tenait effectivement, sereinement, tandis qu'une douce mélodie festive englobait la scène. Les toits de cheminée soufflaient de grandes nappes de fumée, et le coin semblait particulièrement animé. Comment diable était-il possible qu'un tel coin existe, au final ? Je peinais à comprendre, mais pour le coup, je n'avais pas non plus excessivement envie de chercher la réponse. Déjà car je n'en voyais aucune de prime abord, mais aussi car cette ambiance ne donnait pas du tout envie de se creuser la tête, mais bien plus de s'amuser. Tandis que je m'avançais vers le village, je vis un sentier partant dans les bois plus loin, derrière la plaine qui entourait le village. Allons bon... Ça aurait quand même été plus simple si j'avais cherché un peu plus longtemps un chemin, faut l'avouer... Non loin de ce dernier, ce qui semblait être deux amis se livraient en combat pokemon, le premier regrettant visiblement d'avoir envoyé son Tiboudet dans de telles neiges.

Voilà qui me donnait une idée : Pianotant sur mon téléphone, j’entrepris d'envoyer un message à Nana : La dernière fois que je l'avais invité à se joindre à moi pour un entraînement, je m'étais laissé distraire par un tonneau, et il avait alors décrété que je lui devais un entraînement. Ce que je trouvais un peu gonflé vu que lui me devait toujours un steak. Mais qu'à cela ne tienne... Voilà une bonne occasion de s'entraîner, tout en s'amusant et en profitant d'un cadre des plus agréables. Je terminais donc mon message tandis que je me dirigeais vers le village pour le visiter en attendant que le dresseur n'arrive.




Hey Nana,
Figure toi que j'suis pas mort sur l’Île, finalement ! Merci pour les Vibra Soin, même si je ne vole pas encore avec Yanmega... M'enfin bref. J'ai pris bonne note que tu considérais que je te devais encore un entraînement, et j'ai une idée. Je suis actuellement au village de Noel, je sais pas si tu connais, c'est un lieu un peu chelou pas loin de la route 5. L'ambiance est sympa, et j'me disais... Ça te dirait un p'tit match ? C'est un entraînement sympa ça !

J'attends ta réponse. Si ça t'intéresse, sache que j'suis en train de me promener dans le village là. Tu t'en fous mais j'aime bien raconter ma vie. Allez bye !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Mar 1 Jan 2019 - 12:19
Région d'origine : Kanto
Messages : 404

Nana Kuroame

Nana Kuroame
Nana avait encore une fois passé une grosse partie de sa semaine à travailler partout dans le village de Noël. Cette époque de l'année était idéale pour se faire de l'argent, la main d’œuvre était nécessaire un peu partout dans le village. En effet, entre les décorations de Noël à accrocher de tous les coté, les chants de Noël a réciter et le simple fait de ramasser les ordures laissées par des touristes négligeant, le travail ne manquait pas. Evidemment, Nana ne crachait sur aucun de ces travaux, mais il devait avoir une préférence aux offres provenant des différents bars et restaurants du coin. Après tout, il avait déjà l'expérience des quelques semaines ou il avait été serveur à Nox Illum, et en plus de cela, c'était un travail ou il n'avait pas besoin de l'aide de ses Pokémons, qui, il fallait l'avouer, n'était pas toujours très sérieux.

Aujourd'hui encore, il allait se rendre sur la place principale du village afin de trouver un nouveau gagne-pain, quand il remarqua soudain son téléphone vibrer. Curieux, Nana jeta un coup d'œil a l'appareil, pour constater que le message était en provenance de Benjamin. Apparemment, ce dernier avait survécu à l’île déserte sur laquelle Nana l'avait abandonné. A sa décharge, il ne pouvait pas savoir que le dresseur était incapable de voler sur son Yanmega, mais il devait tout de même avouer qu'il était rassuré qu'il avait tout de même réussi à s'en sortir sans trop de soucis.

Benjamin lui proposait de le retrouver au village afin de s’entraîner ensemble. A vrai dire, le dernier entraînement qu'ils avaient effectué ensemble avait été plus que laborieux, principalement à cause d'une certaine substance alcoolisée qui se trouvait dans le parage, et Nana avait donc annoncé à Benjamin qu'il lui devait un entraînement.
A vrai dire, Nana avait été forcé d'alléger l'entrainement de son équipe ce mois-ci, à cause de tous ces travaux qu'il avait eu à effectuer. Ducoup, cette proposition arrivait au bon moment. Nana attrapa donc son téléphone, prêt à envoyer une réponse positive, avant d'hésiter, et finalement de le ranger. A la place, il attrapa la Pokeball de Saya et la fit apparaître devant lui. Il grimpa ensuite sur son dos, et lui demanda de tourner autour du village. Il ne fallut que quelques minutes à Nana pour repérer Benjamin depuis sa monture.

– Saya, pose-toi devant lui s'il te plait !


Sans perdre un instant, la Bruyverne traversa les quelques mètres qui la séparait du sol, avant de se poser dans la neige.

– Salut Ben, c'est l'heure de s’entraîner ducoup ? Un petit combat un contre un, ça te tente ?

Cela faisait un moment que Nana n'avait pas livré un combat contre un autre dresseur, donc de son coté, c'était le meilleurs type d’entraînement qu'il pouvait faire.
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Jeu 10 Jan 2019 - 17:29
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno
Le lieu débordait de vie, et l'atmosphère qui y régnait semblait profondément teinté de magie. A croire que l'on sortait tout droit d'un de ces contes de Noël. L'air était ampli de senteurs sucrées et douces, et l'odeur des pains d'épices et autres régals hivernaux venait se mêler aux mélodies joyeuses et aux autres chants de Noël qui résonnaient dans les airs sans que l'on ne puisse clairement définir d'où ils venaient. Tandis que j'arpentais les rues, je me surpris même à les chantonner à mon tour, un peu dans ma barbe certes, mais ce n'était pas plus mal au vu de mes talents de chanteur. Alors que j'entamais le couplet sur le fait qu'il me tardait que le jour se lève, je rangeais mon téléphone dans ma poche, venant de terminer d'envoyer mon SMS à Nana : Plus qu'à espérer qu'il connaisse le coin, sans quoi arriver jusqu'ici pourrait se révéler ardu... Tout de même, un manteau quasiment tout neuf... Les déchirures que je lui avais fait en arpentant la forêt ne m'auraient pas tant déchiré le cœur si je ne m'étais pas rendu compte qu'un chemin bien plus praticable était en fait accessible un peu plus loin. Bien fait, cela m'apprendrait à me montrer si impatient dans mes recherches... Une leçon que je pourrais appliquer à mes tâches scientifiques, d'ailleurs. Du moins, quand je les reprendrais.

Mais alors que j'étais en train de réfléchir à cela, les yeux toujours bêtement fixés sur les déchirures de mon manteau, ce qui devait arriver arriva : Je me retrouvis de nouveau les fesses dans la neige, après avoir percuté cette fois-ci un pauvre bougre perché sur son escabeau, qui ne manqua pas de tomber lui aussi. Heureusement que la saison amortissait considérablement les maladresses...


- Toutes mes excuses, Monsieur ! Je ne regardais pas où j'allais, je suis désolé...


Me relevant en vitesse, j'aidais l'homme à se relever. Si il ne semblait pas très vieux, il semblait néanmoins passablement affaibli et épuisé, mais trouva néanmoins le courage de me sourire malgré ma bourde. D'après lui, ce n'était pas bien grave, et il ne sembla guère m'en tenir rigueur. Ce n'est qu'alors que je constatais les travaux qu'était en train d'effectuer l'homme avant que je ne le renverse : A coté de nous se tenait en fait un imposant Blizzaroi, sans doutes le plus grand que je n'ai eu l'occasion de voir. Guilleret, le pokemon semblait tout en joie, tandis que des décorations étaient attachées ci et là tout autour de lui. Une guirlande notamment, pendouillait dans le vide à côté de moi, résultat inachevé d'une décoration interrompue.


- Alors ça, c'est génial ! Sacrée idée que vous avez eu là... Je peux vous aider à finir, pour me faire pardonner ?

- Ahah, content que ça vous plaise, mon p'tit ! Oh bah si ça vous fait plaisir, faut pas hésiter, j'avoue que j'commence à avoir l'dos en miette à force de me pencher et d'me tordre...


... et de tomber, sans doutes. Encore assez honteux malgré la gentillesse de l'homme, je lui suggérais de se reposer tandis qu'il me guiderait pour attacher le reste de guirlandes qui traînaient. Souffrant comme il était et après ma boulette, une bonne action était quand même la moindre des choses. Aussi, j'entrepris de ramasser l'escabeau qui avait lui aussi chuté dans la neige, avant de m'atteler à escalader ce dernier. Face à moi, le Blizzaroi me regardait d'un air joyeux, dansant à moitié en secouant au passage dans tout les sens les guirlandes, ce qui en décrocha certaines... Rigolant tout de même un peu jaune au vu du travail supplémentaire que cela me conférait, je lui demandais de bien vouloir rester immobile tandis que je fis sortir Brindibou de sa pokeball pour m'aider. Et ce ne fut pas de trop... Le pokemon attrapait le bout des guirlandes dans son bec tandis que je tenais l'autre extrémité, ce qui s'avérait des plus efficaces pour pouvoir accrocher efficacement les guirlandes autour du pokemon glace. Mime fut même de la partie lorsqu'il fut temps d'apporter la pièce maîtresse, à savoir accrocher la sculpture de Stari luminescente sur la tête de Blizzaroi. Ce dernier n'eu en effet aucune difficulté à faire léviter là haut la décoration, attachant cette dernière en entrelaçant les ficelles à l'aide de ses pouvoirs psychiques.

Descendant de l'escabeau en constatant que la caisse de décorations était désormais vide, je reculais de quelques pas pour rejoindre le vieil homme au sourire rayonnant, avec qui nous constations le résultat de notre labeur : Blizzaroi brillait de miles feux, et cela semblait beaucoup l'amuser, tout comme les enfants qui passaient dans le coin lorsqu'ils se rendaient compte que le sapin de noël les saluait de sa main. Ce qui avait aussi le mérite de nous faire rire, Brindibou et moi. Même Mime, d'habitude souvent impassible dans ses expressions, arborait un grand sourire et ne pouvait que se laisser emporter par la beauté du spectacle, plutôt que par un quelconque banc publique ou une poubelle, comme il en aurait eu l'habitude. Voilà un bon moment que nous n’oublierions pas de si tôt !

Alors que nous nous amusions tous, c'est à ce moment là qu'un battement d'aile caractéristique se fit entendre : Un Bruyverne venait d’apparaître dans le ciel, et il se dirigeait à toute allure vers nous. Eh bien, en voilà un qui n'avait pas traîné ! Décorer Blizzaroi avait du me prendre quoi, cinq à dix minutes, à tout casser ? Il devait déjà être dans le coin... Demandant à la foule dans les environs de reculer, aidé par le vieil homme, c'est sans surprise que le Bruyverne se posa avec souplesse dans la neige, face à moi. Brindibou semblait se mettre à râler tandis que Nana prenait la parole.


– Salut Ben, c'est l'heure de s’entraîner du coup ? Un petit combat un contre un, ça te tente ?

- Yo Nana, j'm'attendais pas à ce que t'arrives si vite. Servait bien à quelque chose que je m'emmerde à te décrire le lieu tiens... Un contre un tu dis hein ? J'suis chaud ! Après tout, ça fait un bail que j'ai pas eu l'occasion de faire un match amical comme ça, ça me manque un peu. Mais bon, on va t'être éviter de le faire ici par contre... Suit moi, j'connais un coin pas mal en dehors de la ville.


Combattre au milieu du village serait sans doutes la pire des idées. Aussi, je fis un signe d'au revoir au vieil homme avant de me mettre à rebrousser chemin, retournant en direction de là où j'étais arrivé. Sans même vérifier que Nana ne me suivait d'ailleurs... Je n'entendais pourtant pas les battements d'aile de son pokemon. Boarf, sans doutes la musique qui les couvrait, ou peut-être m'avait il suivi à pied. Une fois arrivé dans la clairière où j'avais débarqué en traversant la forêt qui bordait la route 5, je me retournais enfin : Coup de bol, il m'avait au moins suivi. Lui montrant les lieux de la main, j'en profitais pour m'étirer, conscient qu'après la rigolade était venu le temps de l'entraînement. Une belle et grande clairière dégagée, recouverte de neige, bordée d'arbres eux aussi entièrement blancs. Un temps gris mais néanmoins clément... Tout cela me semblait pas mal !


- Qu'est ce t'en penses ? J'me suis dit que ça pourrait être sympa comme coin. Pis on entend même encore la musique du village d'ici ! Alors, le tout ça va être de savoir qui va avoir droit de se dégourdir... Et j'vais même choisir en premier malgré que t'ai essayé de me tuer en me laissant sur c't'île, comme quoi j'suis pas rancunier !


Je rigolais bien sûr, mais si cela pouvait me permettre de lui mettre un petit pic au passage, c'était de bonne guerre. Après tout, je lui en voulais même pas. Il ne pouvait pas savoir que le vol avec Yanmega n'était pas forcément quelque chose de très... conventionnel. Marchant dans la neige pour m'écarter suffisamment de Nana afin d'établir un terrain, je ne mis que quelques instants à réfléchir à qui serait mon compagnon pour ce combat. Ou plutôt ma compagne... Après tout, je n'avais pas vraiment eu l'occasion de combattre avec elle, alors c'était le moment où jamais d'essayer de voir ce que cela donnerait ! Attrapant la pokeball de ma Leviator, je la fis sortir : Cette dernière était toujours aussi surprenante. Brillante de milles couleurs grâce aux reflets de lumière sur ses écailles prismatiques, la neige immaculée rendait cette myriade de couleurs encore plus vive. Quand à elle, elle se contenta de pousser son rugissement habituel, prête à en découdre et visiblement d'humeur badine.


- Au fait, j'te présente mon trophée de pêche !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Dim 13 Jan 2019 - 22:49
Région d'origine : Kanto
Messages : 404

Nana Kuroame

Nana Kuroame
- Yo Nana, j'm'attendais pas à ce que t'arrives si vite. Servait bien à quelque chose que je m'emmerde à te décrire le lieu tiens... Un contre un tu dis hein ? J'suis chaud ! Après tout, ça fait un bail que j'ai pas eu l'occasion de faire un match amical comme ça, ça me manque un peu. Mais bon, on va t'être éviter de le faire ici par contre... Suit moi, j'connais un coin pas mal en dehors de la ville.

Nana ne put s'empêcher de sourire en entendant la remarque de l'autre dresseur, évidement, celui-ci ne pouvait pas se douter que Nana était déjà dans les parages quand il l'avait appelé. M'enfin, l'idée de Nana de faire un match amical en guise d'entrainement n'avait pas l'air de lui déplaire. Tant mieux, ce n'était pas tous les jours qu'il avait l'occasion d'en faire. S'il se souvenait bien, le dernier avait été avec Alexandre, juste avant qu'il parte défier Arceus. Mine de rien, ça commençait à remonter à quelques mois.

- Ca marche, je te suis.

A vrai dire, cela n'aurait pas spécialement dérangé Nana de se battre en pleine ville, mais il comprenait bien que cela pouvait poser problème. Après avoir faire rentrer Saya dans sa Pokeball, il emboita donc le pas à Benjamin, qui l'entraina jusqu'à une clairière qui semblait toute proche de la route 5. Effectivement, dans un coin aussi paumé, il y avait peu de chance qu'ils ne dérangent qui que ce soit. A vrai dire, c'était tellement paumé que s'il n'avait pas Saya avec lui, Nana n'était même pas sûr de pouvoir retourner au village ou sur la route depuis cette clairière. Encore que, en tendant l'oreille, les bruits de fêtes en provenance du village étaient toujours audibles.

- Qu'est ce t'en penses ? J'me suis dit que ça pourrait être sympa comme coin. Pis on entend même encore la musique du village d'ici ! Alors, le tout ça va être de savoir qui va avoir droit de se dégourdir... Et j'vais même choisir en premier malgré que t'ai essayé de me tuer en me laissant sur c't'île, comme quoi j'suis pas rancunier !

- Ça me va. Et t'as plutôt eu l'air d'avoir réussi à t'en tirer sans trop de problème, donc j'hésiterais sans doute moins la prochaine fois que tu finiras ivre mort avant que l'on commence l'entrainement.

Œil pour œil, dent pour dent. A vrai dire, Nana savait que la remarque de Benjamin ne portait aucune malice, et c'était pour ça qu'il avait lui-même répliqué en plaisantant. Après tout, aucun mal n'avait été fait de toute façon, puisque Ben n'était pas mort de faim sur l'ile.
Comme promis, Ben fut le premier à choisir son Pokémon. Et le Pokémon en question, c'était la seconde fois qu'il le rencontrait. A vrai dire, la première fois avait été un peu chaotique, et la rencontre avait été assez brève, puisque Ben l'avait immédiatement capturé. Devant lui se trouvait donc un Leviator arc-en-ciel, qui était sans aucun doute l'évolution du Magicarpe arc-en-ciel que le dresseur avait capturé.

- Au fait, j'te présente mon trophée de pêche !

- Eh beh, on peut dire qu'il a bien poussé. Je pense que j'ai l'adversaire parfait pour lui.

A vrai dire, a l'exception de Nova, sa dernière recrue, n'importe lequel de ses Pokémons pourrait actuellement tenir tête au Leviator de Ben. Bon, a vrai dire, certain auraient sans doute un peu plus de mal que d'autre, mais malgré tout, cela restait un adversaire à leur taille. Cependant, Nana tenait beaucoup à entrainer Maya aujourd'hui. Il s'était beaucoup concentré sur l'entrainement de Kana dernièrement, mais la Kirlia avait elle aussi bien besoin de progresser. Certes, elle avait réussi à tenir tête à des Pokémons de champion d'arène, mais à ce moment-là, elle avait l'avantage du type, et les champions n'y allaient pas à fond. A son niveau actuel, le Kirlia risquait d'avoir des difficultés au cours de leurs combats futur. Ce combat était donc l'occasion idéal de la faire progresser. Donc un éclair rouge, la Kirlia apparu donc sur le terrain, prêt à en découdre.

- Tu connais déjà Maya, mais tu vas avoir l'occasion de voir ce qu'elle a dans le ventre pour la première fois. Elle a beau être bien plus petite que ton Pokémon, tu ferais mieux de ne pas la prendre à la légère.


Nana prit quelques seconde pour réfléchir avant de sonner ses ordres. Il n'avait qu'une vague idée des attaques à la disposition du Leviator, mais une chose était sure, il était du genre à frapper dur. Dans ce cas, la stratégie à adopter était claire.

- Maya, commence avec Provoc et Cage Eclair ! Moins il pourra t'attaquer, mieux ce sera ! Ensuite, reste à distance et attaque-le avec Psyko !
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Mer 16 Jan 2019 - 21:39
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno

- Eh beh, on peut dire qu'il a bien poussé. Je pense que j'ai l'adversaire parfait pour lui.


Un rictus me fendit le visage suite à la remarque de Nana : Ah ça, pour pousser... On m'aurait dit une heure avant ce fameux entrainement, que je serais reparti de cette île à dos d'un Léviator Shiney capturé à mains nues... J'y aurais pas vraiment cru. Logique, en somme. Et pourtant... La colossale créature marine avait pourtant su trouver sa place avec rapidité, adoptant une posture maternelle entre ses crises de colères diverses et variées. Le pokemon vouait un intérêt particulier à ma sécurité et à ma santé, et dans une moindre mesure à celle de Brindibou, puis des autres membres de l'équipe, déjà plus à même de se défendre par eux même. Mais aujourd'hui, j'allais justement avoir l'occasion de la faire se défouler réellement, dans un combat en pleine neige, face à un adversaire sans doutes plus fort qu'elle. C'est ce que je me suis dit le temps que Nana ne déterminer son compagnon à envoyer. Et cela fut relativement rapide : S'avançant lui aussi sur le terrain pour rejoindre une distance équivalente à celle séparant deux dresseurs sur un grand terrain d'arène, Nana fit sortir un pokemon que je lui avais déjà vu, sans toutefois voir ses facultés en combat... Kirlia.


- Oh je ne sous-estimerais personne ne provenant de la famille de Tarsal...


J'avais à l'époque possédé l'évolution mâle de Kirlia, Gallame... Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'agissait d'une famille aux capacités redoutables... En plus d'être stupéfiants dans le domaine de la recherche : Les Gardevoir avaient notamment une capacité à ressentir les sentiments de son dresseur d'une manière encore à ce jour inégalée. Face à moi, Kirlia n'avait certes pas encore évoluée... Mais serait sans doutes déjà suffisamment pénible comme cela. Et d'ailleurs, les hostilités ne tarderaient guère à débuter : Tandis que les deux pokemons se jaugeaient du regard, ma Léviator ne tarissant guère de rugissements en tout genre pour intimider la Kirlia, ce fut Nana qui ouvrit le bal en donnant ses premiers ordres à sa compagnonne, nommée Maya.


- Si tu ne peux pas la blesser, balaye tout de même son assaut avec Ouragan !


Cet entraînement risquait très clairement de ne pas être le plus reposant que j'eu l'occasion de faire : Nana et sa compagne psychique étaient loin d'être des novices dans l'art de se battre, cela crevait tout de suite les yeux. Dès les présentations, les stratégies furent déployées, et voilà que mon Léviator se retrouva être la proie des provocations de l'élégant pokemon fée, avant que cette dernière ne vienne créer une petite cage d'éclair qu'elle balança en direction de l'imposant léviathan... coloré. Autant dire que c'est pour contrer ceci que j'avais pu lancer cet ordre, et cela ne se révéla pas être de trop. Dans un nouveau cri de rage, la Léviator se mit à invoquer un Ouragan au milieu de cette plaine de neige, ce qui comme vous pouvez vous en douter n'est pas la manière la plus adéquate de rester au sec. En tout cas, cela sembla être suffisamment efficace pour emmener la Cage-Éclair qui menaient son bout de chemin en direction de mon compagnon bien au loin, parmi les arbres enneigé qui ôtèrent leurs robes pour l’occasion. Bon, au moins j'échappais à cela... Mais je ne pourrais pas compter sur autre chose que mes capacités offensives pour continuer ce match.

Coup de bol que ce soit justement le domaine de Léviator... Mais ce dernier, alors qu'il venait de finir son Ouragan, se retrouva bientôt être la cible d'un Psyko qu'il ne put éviter. Toujours au sol, le pokemon aquatique poussa un râle en se mangeant le coup, qui ne sembla pas le démonter pour autant. Puisqu'il faudrait passer à l'offensive, on allait pouvoir le faire, sans trop lui donner l'occasion d'en réchapper.


- Séisme, puis Puissance Cachée !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Ven 18 Jan 2019 - 23:04
Région d'origine : Kanto
Messages : 404

Nana Kuroame

Nana Kuroame
Alors que la boule électrique qui avait pour objectif de paralyser fonçait droit sur la Leviator, celle-ci déclencha un violent ouragan pour dévier l'attaque. Cette stratégie porta ses fruits, mais cela n'empêcha pas pour autant la Provoc de passer. Si Benjamin comptait sur des attaques comme Abri pour la suite, c'était foutu pour lui. Déjà, il prenait un avantage assez conséquent pour ce début de combat.

Malheureusement, face à un Leviator, un Pokémon extrêmement offensif, ce n'était pas un avantage si conséquent que ça. En gros ce n'était pas le moment de baisser sa garde. Heureusement pour lui, ce n'était pas trop le genre de Maya, qui, sans se laisser déconcentrer par l'ouragan de son adversaire, commença à le frapper avec Psyko. Et vu le cri que la Leviator poussa, il n'était pas difficile d'imaginer que le coup avait fait mouche. Malheureusement, ce n'était pas suffisant pour la mettre au tapis.

- Séisme, puis Puissance Cachée !


- Maya, Protection !


Comprenant que son adversaire s'apprêtait à passer à l'offensive, Nana donna ses nouvelles instructions en urgence. Il était encore trop tôt pour user d'Abri ou de Téléport, mais face à un Pokémon aussi physique que Leviator, Protection était une alternative très intéressante. Ainsi, grâce au bouclier qui se forma autour d'elle, Maya parvint à un peu mieux encaisser le Séisme. Malheureusement, la Puissance cachée était une autre histoire. Les boules d'énergies vinrent frapper Maya de plein fouet. Et vu le cri de douleur que poussa la Kirlia, l'attaque avait été extrêmement efficace. Maintenant qu'il y pensait, Puissance cachée était une attaque qui changeait de type en fonction du Pokémon qui l'utilisait. Par malchance, ce Leviator avait sans doute une puissance cachée super efficace contre Maya. Voilà qui était embêtant, il allait falloir qu'il trouve moyen de l'empêcher d'utiliser cette attaque.

Malgré les dégâts qu'elle avait reçus, Maya était de retour sur ses deux pieds en a peine quelques instants. Après avoir reçu un tel coup, celle-ci semblait plus déterminée que jamais à faire mordre la poussière a son adversaire. Elle poussa donc un cri en direction de son adversaire, ce qui n'était pas spécialement impressionnant venant d'une Kirlia, et soudain, elle fut enveloppée de lumière.

Pour y avoir assisté à plusieurs reprises désormais, Nana savait ce qui était en train de se dérouler sous ses yeux. Après avoir affronté de nombreux adversaire plus puissant qu'elle, et avoir participée a des combats d'arène, Maya voyant enfin son entrainement récompensé. La silhouette de Maya grandis petit à petit, jusqu'à ce que finalement, une magnifique Gardevoir la remplace.

- Eh beh, ça pour une surprise.


Nana pouvait sentir la fierté de Maya dans son esprit, preuve que ses pouvoir télépathique étaient devenu encore plus puissant. Et sans aucun doute, ce n’était pas la seule chose à être devenu plus puissant après son évolution. Par chance, Nana s’était déjà renseignée sur les attaques qu’un Gardevoir gagnait lors de son évolution, et il savait donc déjà que Maya disposait désormais d’un arsenal d’attaques bien plus intéressant.

- Maya, Plénitude et Pouvoir Lunaire !
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Sam 19 Jan 2019 - 20:25
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno

La créature aquatique qu'était Léviator avait beau être particulièrement belle et fascinante, et tout aussi douce pouvait elle parfois être, elle n'en restait pas moins aussi une redoutable combattante... Et elle semblait bien décidée à le prouver à ses adversaires, malgré leurs tentative pour la brider dans ses possibilités. Aussi, elle eu tout le loisir d'utiliser l'une de ses attaques favorites, Séisme. Frappant frénétiquement et lourdement sa queue au sol, non sans faire voler de lourds amoncellements de neige au passage, Léviator commença à faire trembler le sol, tremblement qui se fit de plus en plus poussif. Une vague sismique sembla alors se diriger vers le pokemon psychique de Nana, de gros éclats de terre et de neige venant s'envoler sur le passage de la vague, prête à venir frapper Kirlia. Mais le dresseur avait visiblement vu le coup venir, ce qui n'était pas spécialement étonnant : Usant de ses capacités psychiques tel que Mime pouvait le faire pour se protéger, la fée vint ériger autour d'elle une sorte de bouclier mental, que je reconnu rapidement comme étant Protection, habitué à ce type de techniques. Voilà qui risquait de considérablement réduire la puissance de l'assaut... Et en effet, la Kirlia sembla encaisser cet assaut sans trop broncher. Contrairement à la myriade de petites boules d'énergie qui vinrent alors à fuser sur elle.

Semblant briller de teintes de gris, les sphères d'énergies dégagées par la Puissance Cachée de Léviator vinrent percuter de plein fouet le pokemon de Nana, sans que sa Protection ne serve à grand chose sur ce coup là. Une attaque redoutable... Son intérêt reposait en particulier, en plus d'être jolie à regarder, sur le type d'assaut qui en résultait. En effet, chaque individu semblait faire appel à un type bien différent et qui semblait immuable. Dans le cas de Léviator, il s'agissait là d'un assaut d'énergie métallique, et il s'agissait sans doutes de mon arme la plus représentative face à mon adversaire, peu apte à encaisser ce genre d'assaut. Néanmoins, le match n'était pas commencé depuis bien longtemps, et la Kirlia, bien que faisant la grimace suite au choc, poussa un rugissement en direction de ma Léviator, qui me fit sourire. Je ne savais pas vraiment si cela avait pour but de l'intimider, mais c'était en tout cas une belle preuve de combativité. Néanmoins, mon faciès se décomposa rapidement lorsque je vis la bête se mettre à luire d'une énergie caractéristique, qui sembla encore plus lumineuse qu'à l'accoutumée tant elle se reflétait sur la neige.


- Ah.


Les rayons de lumière émanant de la Kirlia faisaient reluire les myriades de couleur des écailles prismatiques de mon propre pokemon, mais je n'avais pour le coup pas vraiment le cœur d'observer cela d'un œil fasciné... La Kirlia en face était clairement en train d'évoluer, et si je savais que cela était loin de faire mes affaires. J'avais été le dresseur de l'une des évolutions possible de Kirlia, par le passé. Gallame... Un fier combattant aux pouvoirs psychiques impressionnant, se servant des lames sur ses bras et de ses capacités psys pour se téléporter et ne laisser aucune chance à son adversaire. Je savais que ce ne serait pas ce que j'aurais à affronter... Mais je n'en étais pour autant pas moins inquiet. Les spécimens femelles de Kirlia, elles, évoluaient en Gardevoir. Élégantes et plus distantes que leurs comparses Gallame, leurs forces reposaient sur leurs capacités à distance, redoutables...

Et j'allais bientôt en faire les frais : La lumière se fit de moins en moins forte, et bientôt, une magnifique Gardevoir vint à se dresser face à Léviator, qui sembla se renfrogner quelque peu, non sans pousser un nouveau rugissement de rage, un peu moins convainquant cette fois. Ah là, la femelle avait de quoi s'inquiéter. Surtout que Nana, qui n'avait pas l'air spécialement surpris malgré ce qu'il venait de dire, ne tarda pas à donner ses nouvelles directives, visiblement impatient de tester les nouveaux atouts de sa partenaire. Plénitude hein... On risquait fort d'avoir un problème.


- Vite, tente de la déstabiliser dans sa Plénitude avec Puissance Cachée !


Mon pokemon, un peu choqué par ce qui venait de se passer, commença à déployer une myriade de petites boules d'énergie métallique en direction de son adversaire. Mais c'était visiblement déjà trop tard : La Gardevoir venait de se mettre à luire de reflets roses et bleutés, et une boule d'énergie féerique, bien plus grosse que je ne l'aurais espéré, vint se former devant elle avant qu'elle ne la relâche en direction de mon pokemon, qui avait lui aussi lancé son attaque. Je n'avais pas vraiment le loisir d'observer si cela avait touché ou non, cela dit, il me fallait faire au plus urgent.


- Léviator, envole toi et tente d'encaisser le mieux possible l'assaut en te mettant en boule ! Puis vient frapper par le haut la Gardevoir avec Hydroqueue, et essaye de la geler d'un Crocs Givre juste après !


Alors que je donnais mes ordres, le pokemon aquatique venait de s'élever dans les airs, s'enroulant sur lui même avec une grâce notable... Tout comme le cri de douleur qu'elle poussa lorsque la sphère vint percuter de plein fouet ses écailles, la faisant se déplier sous la douleur. J'espérais qu'en empruntant la voix des airs, Léviator parviendrait à frapper son adversaire plus efficacement, en l'écrasant au sol si possible, afin de palier au mieux la Protection... Mais une chose était sure : Cette évolution rebattait les cartes, et j'étais désormais bien conscient que ma main avait considérablement chuté.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Dim 20 Jan 2019 - 19:58
Région d'origine : Kanto
Messages : 404

Nana Kuroame

Nana Kuroame
Armée de sa nouvelle puissance, Maya lâcha sa puissante attaque fée sur son adversaire, qui malgré ses tentatives de la déstabiliser avec Puissance cachée, ne pu être arrêtée Le Leviator tenta tout de même de s’envoler et de s’enrouler boule pour réduire l’impact de l’attaque, mais cela ne l’empêcha pas de pousser un cri de douleur lors de l’impact. Cela ne faisait aucun doute, Pouvoir Lunaire était d’un autre calibre que Vampibaiser, la seule attaque fée que Maya possédait avant son évolution.

Son Pokémon avait beau avoir évoluée, Nana ne devait pas pour autant baisser sa garde. D’autant que Benjamin semblait déjà prêt à contrattaquer. Il avait beau avoir mis en place une Protection, recevoir trop d’attaque ne finirait pas s’avérer fatal. Il allait devoir immédiatement repasser à l’attaque lui aussi, et ne pas laisser le temps a ce Leviator de souffler. D’ailleurs, maintenant qu’il y pensait, il avait la stratégie parfaite pour mettre une grosse pression a l’adversaire. Il l’avait déjà utilisé contre Arceus, et elle avait fonctionnée à merveille.

- Maya, utilise tes pouvoir psychique pour créer un rideau de neige entre nous et nos adversaires.

Une quantité impressionnante de neige fut projeté dans les airs, au point où il n’arrivait presque plus à apercevoir Benjamin ou sa Leviator. Evidement, ce mur de neige ne servirait à rien pour arrêter la charge de la Leviator, mais ce n’était pas l’objectif de Nana. Tout ce qu’il voulait, c’était ne plus être vu pendant quelques secondes. Profitant du peu de temps qu’ils avaient avant que la neige de retombe, ou que la Leviator la traverse, Nana retroussa sa manche, laissant apparaitre son bracelet Z, et tout en entamant la courte danse que le chef ranger lui avait enseigné. Le plan était simple, prendre l’adversaire par surprise avec une attaque Z.

- Maya, Plénitude, puis Puissance Lunaire !


Le temps qu’il termine son pas de danse, Maya avait le temps de se booster une nouvelle fois. Malheureusement, a peine eurent il terminé que la Leviator apparu à travers le rideau de neige, et frappa violement Maya avec Hydroqueue. Heureusement, celle-ci brillait déjà de l’aura caractéristique des attaques Z, et quand le Leviator tenta de refermer ses crocs givrés sur elle, elle projeta une gigantesque boule rose a bout portant sur le Leviator.
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Jeu 24 Jan 2019 - 17:19
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno
La puissance cachée de Léviator avait beau avoir percuté Gardevoir, et même si cette dernière avait poussée un cri de douleur en recevant l'assaut de type acier, elle avait tout de même eu le temps d'user de sa Plénitude. Sans doutes était-ce pour cela que l'imposant pokemon eau avait eu autant de mal à encaisser le puissant assaut de son adversaire, même si son positionnement en boule avait légèrement atténué le coup. Voilà qui allait être problématique... Léviator ne tarda pas à se remettre en position, bien qu'endolorie par l'assaut, mais cela risquait d'être un soucis sérieux sur la longueur. Surtout que Nana semblait particulièrement enclin à augmenter les capacités offensives de son pokemon à l'aide de Plénitude. Il y'avait pas à dire : La provocation de sa Kirlia, désormais Gardevoir, réduisait tout de même considérablement mon champ d'actions.... et je ne me faisais pas trop d'idées quand au dénouement du combat : Si j'avais l'habitude d'user et d'abuser de Toxik pour pouvoir gagner mes combats sur la longueur, cela ne m'était ici pas permis, et c'était désormais contre la montre que je devais composer... Au moins, tâchons de faire forte impression.

Poussant un rugissement enragée, peu ravie d'avoir encaissé un tel assaut, ma puissante Léviator ondula quelques instants dans le ciel comme pour se remettre, avant de foncer sur son adversaire par la voie des airs pour le frapper de son Hydroqueue. Du moins, c'était le plan. Je plissais les yeux de suspicion en entendant les ordres de Nana à son pokemon : La créature psychique n'eut aucun mal à les exécuter, arrachant du sol une belle quantité de neige qui vint forment une sorte de rideau temporaire devant son pokemon. Qu'est ce qu'il préparait, encore... Il ne pensait tout de même pas que cette couche de neige allait stopper l'assaut du plus gros de mes compagnons ? Peu probable. Nana semblait avoir trop d'expérience dans le domaine de l'entraînement de pokemon pour faire une erreur aussi basique, qui serait de plus dénuée de bon sens. Alors, il voulait se camoufler ? Je ne voyais que cela... Et je m'inquiétais surtout d'en savoir les raisons. C'était sans doutes un piège, mais je n'avais de toutes façons pas beaucoup d'autre options sur ce coup là... Mon pokemon me jeta un regard interrogatif, auquel je répondis d'un mouvement de tête affirmatif, lui signifiant de continuer son assaut.


- Tu m'fais quoi encore là ?


J'avais dit ceci plus pour moi même que pour Nana, me doutant de toutes façons bien qu'il ne prenait pas de telles précautions pour me dire ensuite tranquillement ce qu'il préparait. Le moment de constater était de toutes manières venu : Léviator traversa le rideau de neige avec facilitée, mettant fin à la mascarade, tandis qu'il se tordait dans les airs pour faire s'abattre sur Gardevoir, depuis les airs, sa puissante Hydroqueue. Et si cela fonctionna sans soucis, la fée se mangeant l'assaut de plein fouet, ce fut la position de Nana, derrière, qui m'interpella, me faisant buguer quelques instants. Ce dernier avait en effet les bras pliés sur les côtés, comme si il imitait des petites ailes de papillon, une jambe levée, la tête sur le côté... Et à son poignet... Cette lueur.

La même qui brillait autour de sa Gardevoir, et à laquelle je n'avais dans un premier temps pas spécialement prêté attention, tout cela s'étant passé trop vite. Ce n'est que trop tard que je compris... Je n'avais jamais été moi même confronté à l'utilisation de la force Z, étrange énergie communicative entre dresseur et pokemon qui se manifestait au travers d'étranges danses rituelles et de cristaux. Je n'avais d'ailleurs même pas vraiment étudié le phénomène, n'ayant que survolé le sujet lors de mes études... Triste erreur. Je ne compris que trop tard : Alors que Léviator se contorsionnait au dessus de son adversaire, se tournant après son Hydroqueue pour venir planter ses crocs givrés autour de la fée, l'étrange aura émanant de Gardevoir s'intensifia soudainement avant de se concentrer au sein de l'attaque qu'elle préparait entre ses mains. Les crocs n'étaient qu'à deux ou trois centimètres du pokemon, mais c'était trop tard : La pokemon de Nana relâcha son assaut en dessous de Léviator, qui se fit percuter avec une violence inouïe. Poussant un rugissement de douleur puissant, le pokemon se tordit sous le coup de l'assaut ascendant, avant d'être littéralement projeté dans les airs, plié en deux sous le choc de l'assaut.

L'ascension dura une poignée de secondes, tout au plus, mais ne laissait aucun doute quand à la puissance de l'assaut pour réussir à projeter ainsi un si gros pokemon. Le pokemon ne tarda pas à ralentir, avant de finalement s'immobiliser une seconde dans les airs. Puis ce fut la chute : Le pokemon chutait avec violence, après être monté à une bonne cinquantaine de mètres de haut. Choqué de l'assaut, je réagis heureusement rapidement à ce qui allait indubitablement arriver : Me protégeant le visage d'un geste instinctif en croisant mes bras devant mon visage, me courbant légèrement, je me préparais au choc.

Léviator percuta le sol avec violence, soufflant la neige et autre cailloux et graviers au passage, ne manquant pas de faire trembler le sol avec force. Mes bras me protégèrent heureusement du souffle, m'empêchant de manger les graviers et autre morceaux de neige glacés qui volaient à grande vitesse vers moi. Tout autour du champ de bataille, les arbres déjà en partie dépourvus de neige se tordirent sous la violence de la retombée, soufflant cette fois jusqu'au dernier flocon des pins environnants. Le bruit était impressionnant, et si le village était assez loin, il était pourtant probable que malgré la musique, le choc se soit fait entendre jusque là bas. Alors que la neige, mêlée de poussière, commençait à retomber, je baissais mes bras, le regard inquiet pointé en direction de l'endroit où Léviator avait chût...


- Hey, ça va ?!


Stupide, comme question. N'importe qui aurait en effet pu me répondre qu'il était probable que Léviator se soit déjà mieux senti. Mais que voulez vous... Le pokemon eau m'apparut dans la poussière enneigée, ses écailles semblant désormais bien ternes dans ce tourbillon de terre et de neige soulevées. Néanmoins, je pouvais clairement voir que le pokemon remuait, ses écailles semblant se mouvoir à la manière des anneaux d'un serpent. Le pokemon était en piteux état, et le fait de recevoir une telle attaque à bout portant était sans nul doute de trop pour lui. Alors que j'attrapais sa pokeball à ma ceinture, prêt à le rappeler, Léviator poussa néanmoins un rugissement puissant. Le plus fort de ceux qu'elle avait pu pousser jusqu'alors. Jusqu'à présent effondrée au sol, ma partenaire se relevait avec lenteur, péniblement. Son regard était tout aussi déchirant que son rugissement de rage : Elle semblait bouillir intérieurement, fusillant littéralement son adversaire du regard... Elle avait beau être clairement bien loin de l’État de santé de son adversaire, cela ne semblait pas entacher un seul instant sa volonté de se donner à fond. Bien au contraire : Je pouvais lire dans son regard que c'était désormais une question de fierté.


- Léviator, ça suffit ! Ce match est terminé. Tu t'es battue de façon impressionnante, mais là... Stop. J'te rappelle que c'est un entraînement amical, pas une question de vie ou de mort. Alors s'il te plaît... Calme toi, et garde moi en réserve cette rage pour quand on en aura vraiment besoin.


Tordant dans tout les sens ses écailles prismatiques désormais un peu ternes, à la fois de douleur et d'hésitation, Léviator tourna son regard vers moi. Au fond de ses yeux, je pouvais voir la lueur d'une intense rage... Et ce que je lui demandais sembla lui coûter. Néanmoins, elle se ravisa de tenter un nouvel assaut, baissant le regard d'un air abattu, avant de se laisser retomber au sol, se lovant en fermant à moitié les yeux. Le regard déprimé, elle se renfrogna sur elle même, soufflant lourdement pour reprendre sa respiration. Soufflant pour ma part de dépit en constatant à quel point cela peinait Léviator, je tournais mon attention vers Nana et sa Gardevoir.


- Eh beh, ça déconne zéro ton p'tit tour là. C'est donc ça les attaques Z ? J'sais pas trop comment ça marche, mais en tout cas, c'est redoutable... Félicitations, j'crois bien que t'as gagné sur ce coup là.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]
Lun 4 Mar 2019 - 21:15
Région d'origine : Kanto
Messages : 404

Nana Kuroame

Nana Kuroame
L'assaut de Maya fut un poil plus violent que ce que Nana avait anticipé. Il avait déjà eu l'occasion d'utiliser des attaques Z avec elle, quand elle était une Kirlia, et il avait déjà pu constater à quel point cela pouvait décupler son attaque Vampibaiser. Mais ce coup-ci, Maya avait évolué, s'était boostée au préalable, et surtout, avait utilisé la plus puissante des attaques fées. L'attaque fut donc dévastatrice pour le pauvre Leviator qui, après être tombé dans le piège de Nana, s'était retrouvé à quelques centimètres de Maya lorsqu'elle déclencha son attaque. Il se retrouva donc projeté dans les airs, bien plus haut que ce à quoi Nana s'était attendu, au point qu'il put sentir le sol trembler avec violence lors de son atterrissage.

Au moins, une chose était certaine, c'était que le combat avait pris fin. Par contre, il allait vraiment falloir qu'il apprenne à Maya la retenue, sur le coup, elle y était allée un peu fort pour un combat amical. L'idée c'était de s’entraîner, pas de tuer son adversaire. D'ailleurs, vu la réaction du Leviator, qui étonnamment, n'était pas KO, il avait plutôt mal pris l'attaque, et était fou de rage, comme pouvait en témoigner son hurlement de colère.

Heureusement, Benjamin décida d'intervenir, et parvint à convaincre son Pokémon que le combat avait pris fin. Le comportement du Leviator rappelait un peu à Nana celui de Maya lors de son affrontement avec la Minotaupe d'Alex. D'ailleurs, en jetant un coup d’œil à celle-ci, Nana remarqua le sourire narquois sur son visage, et compris qu'elle s'apprêtait à provoquer le Leviator. Avant de lui en laissant l'occasion, Nana s'approcha d'elle, et lui assena une petite tape sur la tête, s'attirant ainsi un regard surpris de la part de son Pokémon.

- Ouais, va peut-être falloir que je t’apprenne aussi à respecter tes adversaires …

Maya se contenta de hausser les épaules, et décida de se téléporter sur l'épaule de Nana, comme à son habitude. Elle avait juste oublié de prendre en compte le fait qu'elle avait évolué, et ainsi, à peine arrivée sur son dresseur, elle glissa, et s'écrasa, tête la première dans la neige, avant de se redresser en vitesse, le regard furieux. Nana du se retenir de sourire devant ce spectacle, ne voulant pas froisser plus que ça la Gardevoir. Heureusement, il n’eu pas à se retenir bien longtemps, puisque Ben décida de lui adresser la parole.

- Eh beh, ça déconne zéro ton p'tit tour là. C'est donc ça les attaques Z ? J'sais pas trop comment ça marche, mais en tout cas, c'est redoutable... Félicitations, j'crois bien que t'as gagné sur ce coup-là.

- Ah ouais, j’ai récupéré des cristaux Z assez récemment au Miaoussino, et le chef des ranger m’a expliqué comment utiliser ces attaques. C’est vrai que c’est puissant, mais par moment je dirais même que c’est trop puissant, c’est assez difficile de contrôler les dégâts que ça va causer. D’ailleurs désolé pour le vol plané, je pensais pas que l’attaque serait si violente.

Maya quand a elle n’avait pas l’air spécialement désolée, elle avait même l’air très satisfaite de sa victoire et de son évolution. D’une certaine façon, il pouvait la comprendre, avoir un Pokémon capable de faire démonstration d’une telle puissance était plutôt agréable pour lui. C’était encore une preuve qu’il avait énormément progressé depuis son arrivée dans la région.

- Bon, en tout cas, merci pour l’entrainement. Maya s’est pris quelques coups pendant le combat, j’aimerais l’emmener au plus a un centre Pokémon. Mais avant ça, Maya, tu peux soigner le Pokémon de Ben.

A contrecœur, Maya commença à projeter des ondes rosâtres en direction de son adversaire, faisant petit à petit disparaitre sa blessure. Une fois terminée, Nana fit sortir Saya de sa Pokeball, rappela Maya dans la sienne et annonça avant de décoller.

- Ça m’étonnerait qu’il soit complètement remis, mais c’est toujours mieux que de le laisser souffrir avant que tu n’atteignes le centre Pokémon. Bon, sur ce, à la prochaine.
Re: Duel entouré de glace [/w Nana Kuroame]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Réseau routier :: Route 5 :: Village de Noël-
Sauter vers: