HAUT
BAS

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Gueule de bois - Solo
Gueule de bois - Solo
Jeu 3 Jan 2019 - 15:53
Région d'origine : Mhyone
Messages : 442

Max Lochlainn

Max Lochlainn

Max Lochlainn
Gueule de bois

Le violent Rock Unysien sonnait dans la pièce, produisant un bruit de fond constant. Thug était assis sur une chaise, les yeux rivés sur son dresseur. Volt regardait par la fenêtre qui donnait sur la cours de la planque, immobile, faisant preuve d'un calme olympien. Max était devant l'évier de la cuisine, en train de pétrir une pâte aux couleurs bigarrées, une petite boite en acier remplie de baies de diverses variétés posée à côté de lui. Il se tourna un instant, jetant un coup d'oeil à la cours : Vulkan était couché dans un coin, quelqu'un agenouillé à côté de lui en train de le brosser tandis que Tyv était assis en tailleur à l'opposé. L'Amphinobi adorait passer son temps à méditer.

Le grand immeuble était leur Quartier Général principal. La Fratrie avait investi les lieux il y a bien longtemps, profitant des différents appartements pour y loger leurs membres en temps de conflits et du grand hangar pour y garer leurs véhicules. Bien sûr, ce n'était pas leur seule planque, mais la plus facile à défendre et la plus grande. Même la cours avait son aspect pratique pour l'entraînement des pokémons de la bande, une volière avait été construit dans celle-ci pour le confort des rares volatiles du gang, par exemple. L'annexe qui se tenait juste au-dessus avait été aménagé en cuisine pour préparer la nourriture de tout ce petit monde. Même les malfrats savent prendre soin de leurs pokémons, après tout. C'est d'ailleurs ce qu'était en train de faire le loubard, ayant récupéré son poste d'éleveur pour son bref retour dans la Fratrie.

Il était arrivé la veille, désireux de profiter du réveillon du Nouvel An avec ses frères d'armes mais surtout avec Plo'. Même si ses connaissances étaient peu recommandables, il s'agissait de sa seule famille et malgré son penchant pour la solitude, le jeune homme ne se voyait pas passer les fêtes ailleurs qu'à Nox Illum en leur compagnie. Ce retour aux sources avait mit en exergue ses progrès et les bienfaits de son voyage ainsi que tout le travail qu'il avait abattu pour devenir un meilleur dresseur. Suite à la "guerre" entre eux et les Moufflair, la Fratrie s'était laissée aller à la paix, contrôlant facilement leur territoire sans avoir d'ennemi particulier, continuant seulement leurs méfaits habituels. Aussi, leur niveau n'avait que très peu augmenté : ce n'était pas la peine, ils n'avaient plus de rivaux. Du moins pour le moment.

Ainsi éloigné de son gang, le malfrat avait énormément progressé. Son équipe s'était agrandit de trois membres, un Pharamp, un Galopa aux couleurs étranges ainsi qu'un Amphinobi et il avait, grâce à eux, obtenu son premier badge et combattu nombre d'adversaire. Pourtant, il lui restait beaucoup de chemin a parcourir et de nombreux dresseurs restaient plus forts que lui. Le malfrat pensait particulièrement à Alexandre, qui était le dresseur le plus puissant que le jeune homme n'ai jamais rencontré. Il ne se voilait pas la face : ce n'était pas le seul et il lui faudrait être capable d'affronter de tels adversaires à force égale. Il ne faisait pas seulement cela pour la Fratrie, mais aussi pour lui, pour se prouver sa propre puissance. Après cette petite pause, il reprendrait son voyage et irait affronter les challenges que proposent les autres arènes.

Il découpait maintenant la pâte pour en sortir les fameux pokéblocs nécessaire au bon développement de ses pokémons. Bien sûr, ce n'était pas leur seule nourriture, mais ils permettaient d'apporter certains compléments ou de booster un petit peu leurs capacités. Un peu comme une boisson énergisante pour les être humains. Des pas se firent alors entendre dans l'escalier et la porte de la cuisine s'ouvrit lentement. Thug et Volt ne réagirent pas quand la personne pénétra dans la pièce et celle-ci se glissa jusqu'à Max, entourant le loubard de ses bras fins. Il s'immobilisa, fermant les yeux, un sourire naissant sur son visage.

Eilise "Plo" Sinë était ce qui se rapprochait le plus d'une secrétaire et d'une informaticienne pour la Fratrie. Chargée de s'occuper des finances du gang ainsi que très à l'aise avec un ordinateur, la demoiselle avait rejoint le gang par la force des choses. Max et elle se connaissaient depuis qu'ils étaient enfants et l'amour mit son grain de sable dans la machinerie rodée de la Fratrie pendant leur adolescence. Eilise gérait les comptes du gang et excellait quand il s'agissait d'obtenir des informations ou d'agir en finesse. Proche de ses pokémons, elle ne combattait que si elle y était obligée et était beaucoup moins à l'aise dans ce domaine que d'autres membres de la Fratrie.  

"Il y a une gueule de bois générale dans toute la planque et toi, tu es déjà en train de t'occuper de tes pokémons. Je vais finir par être jalouse." Dit Plo', ses lèvres s'étirant en un léger sourire.

"Théo aussi est levé. Il s'occupe de Vulkan."

La jeune blonde lâcha un léger rire tandis que Max se tournait vers elle.

"Tu as déjà oublié comment ça fonctionnait ici ? Il est toujours apprenti. Et étrangement, essaye de suivre tes traces." Répondit-elle avec un clin d’œil, se rapprochant un peu de son amant.

Chez la Fratrie, les nouvelles recrues étaient considérées comme des apprentis. C'était parfois des jeunes du quartier qui rejoignait le gang et devaient ensuite prouver leur valeur, parfois, il s'agissait de vétérans qui souhaitaient se remettre dans les affaires. Ils étaient tous logés a la même enseigne. En vérité, ils s'occupaient surtout de la maintenance et de chair à canon et n'était que rarement au courant des affaires les plus secrètes du gang. Ils étaient aussi dans l'obligation d’exécuter les ordres des aînés, même les plus farfelus. Cela permettait d'éviter facilement les espions des autres bandes voire même de la police. Pourtant, Théo avait rejoint la Fratrie il y a déjà quelques années et avait prouvé plus d'une fois qu'on pouvait lui faire confiance. Malgré ses talents pour l'élevage de pokémon, il manquait de cran.

La demoiselle vint déposer un baiser tendre sur les lèvres de son amant. En ces temps de paix, la Fratrie ressemblait à une vraie famille plus qu'à un gang et quiconque aurait vu la petite troupe évoluer au sein de son Quartier Général n'aurait pu se douter de ses activités illégales. Si l'on omettait les armes posées sur les tables et les discussions sur la meilleure façon d'extorquer de l'argent à tel ou tel commerçant. Mais c'était ça, la force de la Fratrie : une loyauté sans faille, la sensation d'être une grande famille. Bien que ce soit surtout des voleurs, des enfants des rues rassemblés sous la même bannière.

La porte s'ouvrit de nouveau, dévoilant un homme aux cheveux bruns qui baillait à s'en décrocher la mâchoire. Il dirigea son regard sur les amoureux, plissant ses yeux perçants avant de se diriger vers le réfrigérateur de la pièce. La cuisine servait aussi aux êtres humains.

"Salut les Etourmi. Bien dormi ?" Dit-il, détournant le regard.

"Chef, oui chef !" Répondit le petit couple, le sourire aux lèvres.

L'homme s'immobilisa alors qu'il allait observer ce qui restait dans le frigidaire, tournant une nouvelle fois son regard mauvais vers les amoureux.

"Ne refaites plus jamais ça."

"Je croyais qu'on devait asseoir ton autorité." Rétorqua le loubard aux cheveux blancs, un sourire narquois sur le visage.

"Seulement devant les apprentis et pas pour se foutre de ma gueule, le blanc."

Léo "Rim" Narkan, chef actuel de la Fratrie. Combattant sans peur mais de nombreux reproches à l'ambition sans bornes. Pour les habitants du quartier et les autres gangs, c'était un homme cruel, prêt à tout pour que la domination de sa troupe soit totale et se faire le plus d'argent possible. Pour la Fratrie, c'était un chef respecté à l'humour acide et proche de ses membres. Il entretenait une solide amitié avec ses plus éminents membres, bien qu'une rivalité certaine couvait entre Max et lui, bien que le loubard aux cheveux blancs n'en connaissait pas les raisons.

La vérité était toute autre. Malgré le lien qui unissait les deux malfrats, Léo se méfiait de Max qui aurait dû hériter de l'empire de la Fratrie à l'arrestation de son père. Le jeune homme n'était encore qu'un adolescent lorsque ces sombres événements eurent lieux et le commandement fut donné à Rim, alors suffisamment âgé pour prendre le relais. Depuis lors, le chef du gang était persuadé que les efforts que faisait Max pour devenir plus fort étaient dans le but de l'évincer du commandement. C'est donc saisi d'une certaine paranoïa que le capitaine avait eut du mal à se séparer de lui lorsque le loubard avait voulu suivre sa propre voix et entamer son voyage, conscient qu'il n'aurait plus aucun regard sur ses actes. Il perdait son membre le plus fidèle mais aussi le seul capable de lui voler les rennes de la Fratrie.

Max n'avait pas conscience de la paranoïa de son chef et ne briguait pas le poste qui lui revenait de droit. En réalité, s'il devenait plus puissant, c'était seulement pour protéger sa famille et se prouver ce dont il était capable et même s'il trouvait parfois les décisions de Rim excessives, il n'avait aucune volonté de l'évincer.

Malgré sa paranoïa, Rim était pourtant heureux de revoir celui qu'il considérait comme son petit frère. Armé d'une bière et d'une poignée de baies Nanab, il s'approcha du loubard pour le prendre dans ses bras.

"Tu nous a manqué, mon frère."

"Ça aussi, tu me l'a déjà dit hier soir." Répondit le concerné en riant légèrement. "Ça fait du bien d'être à la maison."

Les trois malfrats se mirent alors a discuter, corrigeant les débats éméchés de la veille. Max apprit que la Fratrie était resté dans son coin pour le moment, profitant du calme qu'avait procuré la disparition des Moufflair tout en étendant son territoire sur le leur. Mais le loubard connaissait bien ses chefs et leurs ambitions et comprit qu'ils lui cachaient quelque chose.

"J'imagine que tu m'expliquera tout à la prochaine réunion ?"

"Oui, tu seras au courant de tout. Mais pas pour l'instant."

Le temps se mit a filer à la vitesse de la lumière tandis que les discussions se dirigeaient vers des sujets moins sérieux. Lentement, la planque gagnait en activité, les membres émergeant de la gueule de bois du réveillon les uns après les autres, rejoignant les Etourmi dans la cuisine. Finalement, leur vie de malfrat reprit son court avec cette courte pause d'une nuit et les troupes furent déployées dans le quartier.


©️ Nephilith pour EPICODE.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Nox Illum-
Sauter vers: