HAUT
BAS

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Apprendre de ses erreurs. [SOLO] [Pépé Skill]
Apprendre de ses erreurs. [SOLO] [Pépé Skill]
Mer 20 Mar 2019 - 18:58
Région d'origine : Hoenn
Messages : 1078

Alexandre Diame

Alexandre Diame


   

Apprendre de ses erreurs

Solo


Je n’avais pas souvent rencontré Pépé Skill, mais, aujourd’hui était l’occasion. Mon équipe s’était considérablement étoffée depuis mon arrivée, et, s’il avait déjà fait une partie du travail en m’aidant à apprendre déjà bon nombres d’attaques à mes partenaires. Il m’avait même filé quelques ficelles du métier, et j’avais à mon tour pu apprendre quelques attaques à mes partenaires et aux partenaires d’autres dresseurs. Mais aujourd’hui, ou plutôt dans les prochains jours, j’avais besoin d’un entrainement intensif. Aussi, toute l’équipe était venue avec moi. Le combat contre Sylvain avait laissé quelques traces et doutes dans nos esprits, et il était temps de, si ce n’est les effacer, au moins palier aux faiblesses que nous avions découvertes durant cet affrontement. Et pour ça, j’avais quelques idées en tête. Les plus solides d’entre mes partenaires, à savoir Shax, Caim, Zagan et Zépar, serviraient de sparing partners à leurs confrères. Paimon affronterait Shax, Furfur serait contre Caim, Zagan s’occuperait de Baal et Bridank, et, pour finir, Zépar entrainerait Murmur et Gusoyn.

Les équipes réalisées, et Pépé Skill à mes côtés, nous commençâmes l’entrainement. Paimon et Shax s’appréciaient beaucoup, mais cultivaient aussi une grande rivalité, ce qui allait leur permettre de se donner à fond. Si le Libégon, qui pouvait voler, semblait avoir un avantage théorique, le vol magnétik de Paimon rendait cet aspect totalement caduque. Le but de ce combat était donc double. Apprendre à la Minotaupe à mieux maitriser ce vol, et surtout de lui offrir de nouvelles possibilités en combat. En ce sens, Eclate-Griffe était un choix de premier ordre. Le potentiel offensif de cette attaque était colossal car, à chaque attaque, elle avait une chance de percer un peu plus les défenses de la cible. Couplée à Danse-Lame ainsi qu’à la rapidité fulgurante de la Minotaupe, elle pourrait faire des ravages. Mais je ne souhaitais pas m’arrêter ici. Le passé avait maintes fois prouvé que la synergie entre une équipe était aussi importante que la puissance du pokémon en lui-même. Aussi, pour permettre de mieux assurer les relais, ainsi que de profiter du potentiel d’attaque spéciale de la Minotaupe relativement étriqué, je souhaitais lui faire apprendre l’attaque Strido-son. Et, une nouvelle fois, Shax était sans doute le meilleure partenaire pour ça. Le Libégon possédait une grande variété d’attaques sonores  particulièrement utiles, et s’avérerait surement être bon pédagogue. Ces faits couplés à la science de Pépé Skill nous permirent d’arriver, après quelques heures d’entrainements avec le duo, à un résultat plus que satisfaisant. Paimon parvenait presque à égaler Shax en vol, et maitrisait ses deux nouvelles attaques avec brio.

En ce qui concernait ma Kaorine, la tâche était également ardue. Elle se retrouvait face à l’un de mes partenaires les plus puissants. Souhaitant profiter de la polyvalence des pokémons psys au maximum, il lui fallait pouvoir contourner le plus possible de barrière tout en acquérant plus de force. Je connaissais Furfur, aussi, je savais que travailler sous pression était la meilleure manière pour elle de progresser rapidement. Caim n’allait pas la lâcher d’une semelle, et il lui faudrait composer son apprentissage avec les assauts incessants de son partenaire. Côté attaque, je souhaitais que la Kaorine puisse utiliser Zone étrange, qui nous permettait de manipuler à notre guise la défense et la défense spéciale de nos adversaires. L’entrainement était donc simple. Caim allait monter sa défense à fond, et elle devrait lui infliger un maximum de dommages à l’aide de la deuxième attaque que je voulais lui apprendre. Portée sur les attaques spéciales, la Kaorine n’avait que peu l’occasion de s’illustrer en corps à corps. Si ce n’était effectivement pas sa spécialité, il nous fallait réussir à pallier à la moindre situation en combat, et elle le savait pertinemment. Là encore, l’apprentissage fut long. Caim ne la laissa pas une seule seconde tranquille, mais nos conseils combinés, avec Pépé Skill, finirent par aboutir. Patiente, la Kaorine avait su réagir pour inverser les défenses du Laggron et le percuter violemment avec un coup de tête Psychique, l’envoyant voler un peu plus loin. C’était bien assez, et je félicitais mes deux partenaires.

Les deux autres affrontement étaient nettement moins équilibrés. Zagan était bien plus fort que Baal et Bridank, aussi, il essayait tout de même de les ménager légèrement. Pourtant, face au féroce Tyranocif, ni Baal ni Bridank ne manquaient de courage. Pour le pokémon glace, il était surtout question d’étoffer la diversité de ses attaques. Ainsi, une attaque acier comme Tête de fer et une attaque comme Surpuissance étaient particulièrement indiquées. Le type combat était un type qui me manquait parfois, et, si une seule capacité ne pouvait réellement suffire à combler totalement cette faiblesse, c’était néanmoins un début. De son côté, Baal travaillait sur deux attaques : Roulade et Canicule. Légèrement pataud, il était parfois difficile pour le pokémon feu de se lancer dans une roue convaincante mais il ne se décourageait jamais, grandement soutenu par son ami de toujours qui lui rassemblait toute sa puissance pour tenter de l’envoyer sur le Tyranocif. A eux comme aux autres, il leur fallut de nouveaux quelques heures d’entrainement avant de réussir. Heureusement, à deux, nous avions l’œil sur tous les groupes qui avançaient en parallèle, ce qui me facilitait considérablement la tâche.

Le dernier groupe était sans doute le moins expérimenté, et, pourtant chacun de mes trois partenaires redoublaient d’efforts pour permettre aux autres de se dépasser. La jeune Trépassable avait pour objectif d’acquérir Imitation, un talent ô combien pratique dans certaines situations, et devait donc imiter le talent Force Sable de Zépar. Dans un second temps, je souhaitais qu’elle parvienne à utiliser l’attaque Piège de Roc afin de perturber les relais adversaires. C’était une attaque que j’affectionnais particulièrement, particulièrement utile en fonction des situations. Gusoyn, lui, était encore trop peu expérimenté pour profiter des enseignements de Pépé Skill, mais, ne souhaitant pas le mettre à l’écart, j’avais également prévu quelque chose pour lui. Grâce à Akane, qui avait fabriqué un décors d’entrainement spécialement conçu pour lui, le jeune Excavarenne allait lui aussi pouvoir progresser et commencer à rattraper son retard. Le décors était plutôt simple, une série de rochers marqués et de plaques d’aciers que Paimon m’avait aidé à dissimuler sous terre, mis à part quelques-uns qui étaient dissimulés sous et sur l’Hippodoccus, qui avait pour objectif de perturber le cheminement du pokémon sol. Sous terre, Gusoyn ne devait détruire que les rochers marqués et contourner les autres, et il ne devait rater aucune cible. A ma grande surprise, il fut celui qui s’en sorti le mieux et le plus vite, visiblement soucieux de combler le petit retard qu’il avait avec ses prédécesseurs.

La journée fut donc bien remplie, et ce fut avec soulagement que j’accueillais le coucher de soleil. Tout ce beau monde avait très bien travaillé et amplement mérité du repos. Nous étions tous sur les rotules, et l’appel d’un bon lit chaud se fit rapidement sentir. Après avoir remercié Pépé Skill, je ne tardais pas trop, impatient de me prélasser dans un bon bain chaud.

artemis | www

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Apprendre de ses erreurs. [SOLO] [Pépé Skill] G7bq
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: MHYONE :: Viridia :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers: