HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Visite spirituelle
Visite spirituelle
Lun 9 Sep 2019 - 23:38
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno
Si j'étais venu au Village Atiki pour affronter Arceus, le champion aux dragons réputé pour son calme détonnant pour un utilisateurs de pokemons aussi tempétueux, je ne comptais certainement pas faire un passage qu'à l'arène. A vrai dire, je n'étais jamais venu sur l’Île Eschine auparavant, malgré sa description pourtant avantageuse que l'on avait pu m'en faire. "Un lieu de calme, mêlant recherches scientifiques, marais dangereux et traditions spirituelles"... Franchement, y'a de quoi rêver non ? Mais allez savoir pourquoi, je n'avais jamais prit réellement le temps de m'intéresser à ce pan de l'archipel Mhyonnaise. Faute d'attention que je comptais bien rattraper ! Ce qui m'intriguait le plus était probablement ce long Chemin, considéré comme Sacré par les habitants locaux, qui serpentait entre les arbres noueux du marais pour venir gravir lentement vers le Temple local. Je ne savais pas vraiment grand chose de leur religion, et à vrai dire ce n'était pas vraiment ce qui me passionnait le plus, n'étant moi même croyant que dans les faits scientifiques. Néanmoins, le décor avait de quoi dérouter, et c'est pour cette envie de dépaysement que je m'étais mis en tête de l’empreinter afin de pouvoir admirer ce temple si renommé.

La tache ne fut pas bien dure : Le village local, petit et pittoresque, débouchait directement sur ces allées de pierres et de sculptures, s'enfonçant au cœur des marais à perte de vue. Bien décidé à profiter de ma promenade, je proposais à mes compagnons de m'accompagner. Comme j'aurais pu m'en douter, Léviator n'était pas réellement motivée, préférant dormir tranquillement dans sa pokeball. Mime était étrangement plutôt renfrogné et ne semblait pas spécialement enthousiasmé, ce qui était déjà nettement plus étonnant : Lui qui adorait découvrir de nouveaux paysages, cet air bougon ? En y repensant, il m'avait déjà fait le coup assez récemment... Il faudrait que j'essaye de lui parler à l'occasion, mais ce n'était visiblement pas le moment. Yanmega, lui, partit devant en faisant sa vie comme bon lui semblait, comme à son habitude. Brindibou et Poussifeu furent au final les deux seuls à m'accompagner vraiment dans ma marche, ayant décidé de rappeler Gravalanch de peur de voir ce dernier dégrader le chemin de ses roulades.

C'est ainsi donc que notre petit pèlerinage démarra, Yanmega étant partit vadrouiller comme bon lui semblait dans les airs, ce dernier rentrerait probablement quand il en aurait marre. Brindibou voletait d'un air curieux en tout sens, tandis que Poussifeu, craintif comme à son habitude, était comme à son habitude quasiment greffé à ma jambe tant il me collait. Pas très téméraire le poussin... Pas étonnant quand on voyait ce qu'il avait vécu cela dit. Après un bon temps de marche, je l'incitais à prendre plus d'aise, lui montrant que tout danger était écarté. Celui-ci me regardait circonspect... Et ce n'est pas des bruits soudains, venant rompre la quiétude du chemin, qui vinrent le rassurer dans ma démarche. Son cas allait pas être évident, lui avec...


Modération:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Visite spirituelle
Ven 13 Sep 2019 - 20:12
Région d'origine : Mhyone
Messages : 156

Kylianne Sensei

Kylianne Sensei
Visite spirituelle

Benjamin Makuno
Chemin Sacré
Capture

Par moment Kylianne détestait Tom Waldek et son grand ami Jerry Vive. Les deux compères avaient leurs périodes. Autant des fois ils s’adoraient et on les croisait souvent ensemble. Autant quand ils s’engueulaient, ils ne pouvaient plus se voir en peinture, en tout cas pendant quelques jours. La dernière dispute qu’ils avaient eue remontait au début de la semaine. Les scientifiques de l’Observatoire n’avaient pas pu échapper aux cris et à la scène qui avait accompagné ceux-ci. Niveau discrétion, les deux hommes n’étaient pas au top. Sauf que Waldek avait un message à faire passer à Vive et qu’il était hors de question qu’il fasse le premier pas. Il avait donc envoyé le premier chercheur qui était passé par là, faire la course pour lui. Et évidemment, c’était tombé sur Kylianne.

Celle-ci revenait donc du centre de recherches où elle avait donné le paquet remis par son supérieur au riche excentrique qui tenait les lieux. Celui-ci l’avait renvoyé avec à peine un remerciement à l’Observatoire où elle travaillait. Kylianne n’était pas du genre à avoir mauvais caractère ni à râlait, mais là, c’était tout de même un peu fort. Aussi, elle avait décidé de profiter du voyage pour voir un peu les pokémons qui se baladaient sur l’île Eschine. Les marais en attiraient qu’elle n’avait pas forcément l’habitude de croiser sur le reste de l’archipel. C’était toujours intéressant de les observer dans leur habitat naturel et de voir l’influence de celui-ci sur leurs types. La scientifique se baladait donc sur le chemin Sacré à l’affut de ce qu’elle pourrait observer…
La suite au prochain message...

Modération:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Visite spirituelle
Ven 13 Sep 2019 - 20:19
Région d'origine : -
Messages : 490

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Des Pokémon apparaissent

En marchant, vous arrivez chacun d'un côté d'un étrange spectacle qui se déroule sous vos yeux. Un groupe de Feuillajou est en train de se battre avec un groupe de Debugant. Un Feuillajou semble avoir une couleur inhabituelle.


Qu'allez vous faire ?


PS : Feuillajou pour Benjamin et Debugant pour Kylianne.
Re: Visite spirituelle
Dim 15 Sep 2019 - 3:19
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno

Ce chemin serpentant dans les marais était des plus remarquables, et sa fabrication avait du relevé du chemin de croix : Réussir à stabiliser toute cette pierre, dans ce paysage pourtant marécageux à perte de vue, c'était un exploit remarquable. Il se fondait dans le paysage avec le plus effet, serpentant entre les arbres et les étendues d'eau parfois un peu grandes. Au détour d'un petit bosquet d'arbres de mangrove plus fourni qu'à l'accoutumé, et alors que ma balade avec mes compagnons était jusqu'alors des plus reposantes, du mouvement me vint au yeux, un peu plus loin sur le chemin. Difficile de le louper, à vrai dire : Un grand nombre de pokemons étaient littéralement en train de se foutre sur la gueule, du moins de ce que je pouvais en déduire en me rapprochant un peu, non sans que Poussifeu ne me tire la jambe avec son bec pour me faire renoncer à cette idée. Tout un gang de Débugant semblait en prise avec un troupeau de Feuillajou, dont l'un d'eux dénotait d'ailleurs de sa petite bande de camarade. D'un vert plus vif, le pokemon Shiney semblait être cependant perdu dans la masse, et pas spécialement la cause principale du conflit comme l'on pourrait le penser de prime abord.

Mais alors, c'était quoi la cause ? Je ne voyais rien de bien particulier... Pas d'objet traînant au sol, pas de repas à voler, et cette querelle semblait éclatée de nulle part. Un élément attira néanmoins mon attention : Face à moi, sur le chemin, de l'autre côté de la petite mêlée générale des pokemons sauvages, ce tenait une jeune femme aux cheveux argentés. Peut-être savait-elle de quoi il en retournait ? Ma curiosité me poussait à aller lui demander. Sauf que pour cela, il faudrait traverser la cohue... Et autant dire que vu la témérité de Poussifeu, ce n'était pas quelque chose de gagné d'avance. Me résignant à lui céder le point pour cette fois, je l'attrapais dans mes bras afin de lui éviter le plus gros de la cohue, avant de m'aventurer au milieu du foutoir en contournant un minimum, tâchant toutefois d'éviter la gadoue du marécage. J'essayais de canaliser tout geste pouvant semblait agressif envers un quelconque camp, ne cherchant pas à m’immiscer dans leurs histoires. J'aurais bien sur pu sortir Léviator, lui demandant de calmer tout le monde à grand coup de Séisme, Blizzard ou de Vent Violent... Mais ce n'était décidément pas comme cela que l'on en apprenait plus sur le comportement de ces créatures.


- Mademoiselle, Bonjour ! Dites moi, à tout hasard, vous sauriez ce qui agite tant ces Feuillajou et ces Débugant ?


Efficace et concis comme demande, pas de quoi effrayer, plutôt cool. J'avais enfin réussi à m'extraire, non sans ramasser un coup de griffe de Feuillajou sur le bras ou un coup de pied de Débugant dans le tibia, mais j'étais au moins de l'autre côté de ce joyeux foutoir. Poussifeu semblait bien content d'avoir eu éviter à traverser ce bazar à pied, et c'est avec surprise que je l'avais même vu lancer quelques flammèches sur les pokemon voulant se montrer trop agressifs envers nous. Il prenait du poil de la bête, par moment, ce petit. Dommage que cela ne soit pas régulier... Regardez Brindibou, lui était plus vif et prompt ! Étonnamment, il ne semblait pas prêter attention aux sauvages se battant, d'ailleurs. Il avait préféré jeter son dévolu sur la jeune femme, l'inspectant sous toute les coutures, sans se gêner pour se poser sur sa tête ou son épaule, tournant sa tête en tout sens... Dire que je pensais avoir été concis et civilisé dans ma demande. Il ne m'aidait vraiment pas, celui là...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Visite spirituelle
Ven 27 Sep 2019 - 18:10
Région d'origine : Mhyone
Messages : 156

Kylianne Sensei

Kylianne Sensei
Visite spirituelle

Benjamin Makuno
Chemin Sacré
Capture

Finalement aucun besoin d’être attentive, il aurait, en effet, était difficile de ne pas remarquer la horde de pokémons sauvages en train de se disputer juste au bord du chemin. Ah d’ailleurs, l’un d’eux était chromatique. Cela aurait pu être un sujet de recherche intéressant s’il n’y avait pas eu tant à faire avec le sien. Occupée à observer les pokémons, Kylianne mit du temps à remarquer qu’elle n’était pas la seule dresseuse dans les parages. L’homme semblait d’ailleurs venir dans sa direction en essayant d’éviter la cohue qui les séparait.

- Mademoiselle, Bonjour ! Dites-moi, à tout hasard, vous sauriez ce qui agite tant ces Feuillajou et ces Débugant ?

« Bonjour, je n’en sais pas plus que vous, je viens d’arriver. »

L’un des pokémons du dresseur se percha sur son épaule et l’observa attentivement. Il ne fallut pas longtemps à la scientifique pour reconnaître un Brindibou. Et le plus dur fut ensuite de ne pas s’extasier. C’était passionnant de pouvoir un croiser un. Après tout, il perdait l’un de ses types en évoluant pour un gagner un autre. Comprendre pourquoi le spectre prenait le pas sur le vol avancerait ses recherches.

« Oh ! C’est un Brindibou, n’est-ce pas ? Je suis une scientifique et je fais des recherches sur les types pokémons. Comprendre pourquoi des pokémons peuvent apprendre des attaques de type qu’ils craignent. Comprendre pourquoi en fonction du lieu de l’évolution la forme et donc le type change. Comprendre comment l’évolution interfère dans les types. Etc… Enfin, bref, désolée je peux être un peu pénible quand je me lance… »

Pendant que les deux dresseurs discutaient, le groupe de Feuillajou et celui de Débugant en profitèrent pour s’éloigner l’un par les arbres, l’autre en courant à travers le marais. Personne ne saurait ce dont ils parlaient mais en tout cas la présence des humains semblait les avoir fait fuir.
La suite au prochain message...

Modération:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Visite spirituelle
Ven 27 Sep 2019 - 18:18
Région d'origine : -
Messages : 490

Maître du Jeu

Maître du Jeu

Des Pokémon apparaissent

Pendant votre conversation, un petit trou se forme à vos pieds et un Ningale pointe le bout de son nez. Une flamme vient cependant le frôler et ce n'est pas ton Poussifeu qui a fait ça, Benjamin, mais un Poussifeu sauvage qui a décidé de faire de l'insecte son casse-croûte.

Qu'allez vous faire ?


HRP : Poussifeu pour Benjamin et Ningale pour Kylianne.
Re: Visite spirituelle
Jeu 24 Oct 2019 - 18:34
Région d'origine : Hoenn
Messages : 225

Benjamin Makuno

Benjamin Makuno
Le comportement de Brindibou n'avait pas été très convenable : Malgré le nombre d'occasions que j'avais eu de lui expliquer qu'il ne pouvait pas se montrer si intrusif auprès de personnes qu'il ne connaissait pas, rien n'y faisait. Le pokemon semblait particulièrement intrigué, comme si il n'avait jamais vu d'humaine auparavant. J'allais finir par penser qu'il le faisait uniquement pour me mettre mal à l'aise, ce qui ne me surprendrait au final qu'à moitié. Néanmoins, je fus rassuré de constater que cela ne sembla pas troubler plus que cela notre interlocutrice : Si elle ne me fut pas d'une grande aide pour comprendre le comportement des Feuillajou et des Débugant, elle ne manqua cependant pas de souffle pour parler de ce qui semblait la passionner : Les variations de type des pokemons, et leurs mystères. Elle se présentait comme une scientifique, et regardait mon Brindibou avec presque plus d'intérêt que lui même n'en faisait preuve. Il sembla en être un peu dérouté, d'ailleurs, ne s'attendant pas à ce genre de réaction quand il venait à faire ce petit numéro. Il recula un peu la tête, se taisant, en observant la jeune femme d'un regard presque inquiet. Voilà qui lui ferait les pieds à celui là ! Bon, cela dit, c'était rappé pour ma compréhension du comportement de ces pokemons vis à vis des Debugant... Voilà qui n'allait pas faire avancer les miennes, de recherche.


- Ainsi donc, vous êtes une collègue. Benjamin Makuno, scientifique à ses heures perdues aussi. Mais je suis plutôt amateur, cela dit, je ne fais que des petites missions pour l'observatoire, de temps à autres. Pour ma part, je suis plus porté sur l'étude des pokemons dans leur milieu naturel, et vis à vis des autres espèces. Je suis plutôt étonné de croiser une collègue en un tel lieu...


Ce sentier de pierre avait beau être considéré comme sacré, il n'en restait pas moins ce qu'il était : Une route de pierres grossières qui venait traverser le marais local, lieu qui n'était pas des plus accueillants si j'en écoutais les retours que j'avais eu. Cela dit, je n'étais pas le seul à avoir le droit de flâner en cette arrière saison, et de pouvoir jouir d'une bête promenade.

J'avais reposé Poussifeu au sol, les deux troupeaux de pokemon semblant avoir été quelque peu inquiété par la présence de deux humains. J'avais probablement jeté le doute dans leur esprit lorsque je m'étais mis à traverser leur petite réunion, d'autant plus que les flammèches noires de Poussifeu avaient quelque peu attaquées la végétation de certains Feuillajou. A noter donc, ils restaient assez craintif... Contrairement à mon compagnon blanc, qui semblait prendre un peu de poil de la bête, suivant ses humeurs. Je soupçonnais néanmoins que son assurance soudaine ait été due à ma présence rapprochée, le tenant dans mes bras et lui offrant ainsi une sensation de sécurité certaine. Mais j'allais avoir l'occasion de vérifier si cela était la seule explication : Tandis que nous discutions, Poussifeu me fit remarquer de par son sursaut et son soudain attrait pour ma jambe, que le sol était en train de se gonfler légèrement à nos pieds. A peine eu-je le temps de le constater qu'un petit Ningale venait de surgir du sol, nous toisant d'un air curieux. Cela me valut un soupir de découragement : Poussifeu était toujours aussi craintif, et il n'avait pas oublié sa vie d'avant malgré le temps qui commençait à passer.

Néanmoins, l'inattendu se produisit lorsqu'une volée de flammèche vint nous faire tous sursauter, pour de vrai cette fois-ci : Manquant de me cramer le bas de mon pantalon, l'origine de cette attaque était un petit Poussifeu qui venait d'apparaître un peu plus loin, derrière une des statues de pierre qui ornait la route. Celui ci était sauvage, et de sa couleur bien plus habituelle, orangée. Loin d'être aussi timide que le miens, il semblait avoir planifié que son prochain repas se trouvait entre nos jambes, et il se préparait déjà à relancer un nouvel assaut, se préoccupant visiblement peu de notre présence. Tandis que j'allais attraper une des pokeball à ma ceinture pour laisser sortir un autre de mes pokemons qui ne se générait pas pour le faire fuir, je fut pour le moins interloqué lorsque je vis mon propre Poussifeu s'avancer dans sa direction, l'air courroucé, avant que ce dernier n'envoie à son tour une gerbe de flammèches noires en direction du nouveau venu. Je ne savais pas bien si cette réaction était due aux flammèches qui avaient manqué de nous toucher, à l'agressivité contre ce pokemon sauvage n'ayant rien demandé, ou tout simplement à un instinct de rivalité naissant vis à vis des congénères de son espèce... en tout cas, mon comapgnon avait prit du poil de la bête malgré lui. Visiblement bien enervé, il semblait prêt à livrer ce qui serait son premier combat, et je jubilais intérieurement de voir qu'il sautait enfin le pas. J'étais fier de lui : Ce n'était pas le moment de le décevoir.


- Poussifeu, tu veux te battre contre lui, c'est ça ? Alors ne te prive pas ! Danse-Lames, puis frappe le avec Tomberoche !


Sur un terrain d'entraînement neutre, sans adversaire face à lui, j'avais réussi à lui apprendre quelques tours, qui ne lui avaient malheureusement jamais vraiment servi. C'était l'occasion de changer cela ! Mon compagnon d'un blanc immaculé se mit à remuer dans une danse semblable à des mouvements de Capoeira, puis se mit à faire bouger les pierres autour de son adversaire d'un grand coup de patte au sol : La tomberoche vint encercler le sauvage qui ne s'y attendait visiblement pas, le frappant un grand coup et le rendant plus lent dans ses actions, ses jambes ayant été touchées. Cependant, alors que je m'apprétais à donner mes ordres suivant, je fut prit de court : Visiblement enthousiasmé par l'euphorie de son premier combat, mon compagnon se rua sur son adversaire d'un Aéropique, avant de le frapper au corps à corps avec Griffe, l'envoyant voltiger dans le marais sans qu'il n'ai le temps de répliquer. Pas de doute, il était lui aussi un possesseur du talent turbo, tout comme Yanmega.... Très utile au combat. Mais il allait devoir apprendre à écouter un peu plus et attendre mes ordres, si il venait à participer à un combat officiel...


- Joli Poussifeu ! Mais évite de trop t'enthousiasmer quand même, attends que j...


Pas le temps de continuer : mon compagnon commençait à générer au dessus de lui une énorme masse de feu noir, semblable à une étoile. Déflagration ?! Il n'y allait pas avec le dos de la cuillère... D'ailleurs, le Poussifeu sauvage semblait un peu paniqué. Abandonnant son repas sans attendre, il se mit à fuir en pataugeant dans le marais, visiblement peu à l'aise et passablement effrayé. Mon Poussifeu, lui, continuait de faire grossir les flammes, encore et encore... Jusqu'à ce qu'il se décide à lancer son assaut. Le résultat ? Un échec cuisant : Il ne parvint pas à maintenir les flammes, et le tout s’éteignit tandis qu'il chutait en avant dans sa tentative de lancer l'assaut. Je le regardais dépité quelques instants... Bon, y'avait clairement du progrès à faire. Et il y'avait aussi plusieurs raisons de le sermonner. Mais je n'avais pas le cœur à cela : Il venait enfin de sauter le pas et de livrer son premier combat. Il revint d'ailleurs vers moi, tout penaud, se rendant visiblement compte de ce qu'il venait de faire : Il ne tarda pas à courir pour se cacher entre mes jambes, la tête baissée. Était-il honteux ? En tout cas, il ne semblait pas assumer. Cela me fit rire, et je me souvenais alors que nous n'étions pas seul : Sans doutes était ce la raison de sa honte. Me baissant pour lui frotter les plumes de la tête d'un sourire pour tenter de le rassurer, je me tournais vers la collègue scientifique fraîchement rencontrée.


- Désolé pour ce petit spectacle, c'est la première fois qu'il se bat depuis que je l'ai récupéré, au Noel dernier... Le pauvre petit n'est pas encore très hardi. Mais il ne manque pas de potentiel, n'est ce pas ? C'était impressionnant !


J'essayais de faire comprendre à la jeune femme d'essayer de ne pas être trop dur dans ses paroles, ne voulant pas démoraliser le pauvre pokemon. Après tout, il avait largement gagné !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Visite spirituelle
Mer 6 Nov 2019 - 16:49
Région d'origine : Mhyone
Messages : 156

Kylianne Sensei

Kylianne Sensei
Visite spirituelle

Benjamin Makuno
Chemin Sacré
Capture

Plus Kylianne dévisageait le Brindibou et plus celui-ci semblait dérouté. Visiblement, il avait plus l’habitude d’être l’observateur que d’être le sujet d’étude.

- Ainsi donc, vous êtes une collègue. Benjamin Makuno, scientifique à ses heures perdues aussi. Mais je suis plutôt amateur, cela dit, je ne fais que des petites missions pour l'observatoire, de temps à autres. Pour ma part, je suis plus porté sur l'étude des pokemons dans leur milieu naturel, et vis à vis des autres espèces. Je suis plutôt étonné de croiser une collègue en un tel lieu...

Ah ça… Les deux pieds dans le plat, comme on disait. Elle, non plus, ne s’était pas attendue à se retrouver perdue sur ce chemin, limite marécageux. La faute à pas de chance, elle s’était retrouvée au mauvais endroit, au mauvais moment.

« Disons que j’ai été missionné pour faire une course entre le responsable de l’Observatoire et celui du Parc Safari. Du coup, pour ne pas avoir l’impression d’avoir fait toute cette route pour rien, je me suis dit que je pouvais me balader un peu et voir ce que j’allais croiser. »

La jeune femme ne s’était pas franchement attendue à rencontrer un autre scientifique quand elle avait eu cette idée. Non, elle avait plutôt songé aux pokémons peuplant cette zone atypique de la région. En parlant de pokémons, le groupe qui avait attiré leur attention avait profité de leur conversation pour s’échapper. Ce n’était que maintenant qu’elle s’en apercevait.

Un petit trou apparut entre eux bientôt suivi d’une petite flamme interrompant leur conversation. Un Ningale tentait d’échapper à un Poussifeu bien décidé à se nourrir. Le pokémon de son interlocuteur, de la même espèce d’ailleurs, décida de s’interposer. Le type Insecte tenta d’en profiter pour s’échapper.

Mais c’était sans compter sur Kylianne qui se mit sur sa route, bien décidée à l’observer de plus près. Elle croqua sa forme dans son bloc-notes et nota tout ce qu’elle remarquait en dessous du schéma. Si ses souvenirs étaient exacts, il s‘agissait d’un double type qui en évoluant pouvait donner deux pokémons. La scientifique ne s’était pas penchée sur les détails mais autant profiter de l’occasion pour en apprendre plus sur le comportement du petit pokémon. D’autant plus que cela lui permettrait de se souvenir de faire des recherches à son sujet en rentrant.

Seulement le Ningale n’était déjà pas ravi d’avoir manqué servir de repas et il n’avait aucune envie qu’on l’embête plus. Son réflexe fut d’attaquer à coup de Jet de Sable, histoire de pouvoir s’enfuir.

- Désolé pour ce petit spectacle, c'est la première fois qu'il se bat depuis que je l'ai récupéré, au Noel dernier... Le pauvre petit n'est pas encore très hardi. Mais il ne manque pas de potentiel, n'est-ce pas ? C'était impressionnant !

« Hum ? Désolée, je n’ai rien suivi. »

La pauvre se frottait les yeux en même temps pour enlever le sable qui y avait pénétré. Quand elle réussit enfin à y voir de nouveau quelque chose, elle remarqua que le Poussifeu se planquait dans les jambes de son maître et semblait tout piteux. Elle s’inquiéta d’avoir dit quelque chose qu’il ne fallait pas.

« Oh, excusez-moi si je l’ai vexé. Je me suis fait agressée par le Ningale qui avait visiblement envie qu’on lui foute la paix. »

Tout en parlant, Kylianne continuait de se secouer afin de se débarrasser de la poussière.
La suite au prochain message...

Défis:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Visite spirituelle

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: ILE ESCHINE :: Chemin Sacré-
Sauter vers: