HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Lun 11 Juil 2016 - 0:42
Messages : 1843

Admin

Admin
CONCOURS : BORD-AU-VENT


C'est le deuxième tour. Pour ce groupe-ci, il sera composé d'un 1v1. Les règles sont les mêmes qu'au tour précédent. Si elles ne sont pas respectées, une pénalité sera appliquée. Nous vous demandons d'y prêter plus d'attention qu'au tour précédent, où cela n'a pas été très bien respecté.
3 post par personnes. Le sujet devra être clôturé dans les trois jours qui suivent cette ouverture.


PARTICIPANTS APPELÉS :

Elisthel Firefly

VS

Shira Kujaku

Re: Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Lun 11 Juil 2016 - 19:01
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku
Deuxième tour : Elisthel VS Shira 921715Elisthel

La pression du premier tour m'avait quittée, Ani avait réussis à me faire me concentrer au beau milieu de mon match et à me faire oublier mon trac mais elle avait été remplacée par une autre forme de pression sur mes frêles épaules... Le fait est que j'avais eu de la chance lors du premier tour, gagner par abandon c'était une demie-victoire seulement et, pour ça, j'avais dut griller toutes mes cartes... Ne sachant pas si je pourrai seulement passer au second tour, j'avais fait le choix stratégique de tout donner et maintenant je me retrouvais sans le moindre plan travaillé. Plus de musique, ni de chorégraphie, ni d'accessoires, rien. On m'avait en plus fait lourdement comprendre que je devais plus faire attention au public et ça, ce serait une épreuve...
J’allais devoir me montrer inventive ne serai-ce que pour trouver des idées nouvelles qui mettraient en avant mon pokémon - parce qu'il devait rester la star - le tout en tapant dans l’œil du public, en marquant l'esprit du jury, et en plus face à cette nouvelle adversaire très précisément... J'avais eu le loisir de voir tout le monde passer à la télévision tout à l'heure, l'avantage d'être la dernière à combattre dans le premier tour, et la première chose que j’avais pensé c’est que c'était elle, cette Elisthel qui méritait de remporter la phase finale ; que ce soit en terme de synchronisation ou de spectacle, je l'avais trouvée bien au dessus de tout le monde, même de son adversaire qui pourtant avait fait preuve de qualités indéniables. Et là c'était mon tour, j'étais la prochaine, moi la petite débutante, simple dresseuse, pas même coordinatrice et sans le moindre plan de surcroit !..

Vous comprenez pourquoi j'avais un peu la pression maintenant ?..
Dans les coulisse, j'essayais de me concentrer sur les possibilités de mon pokémon, mais les règles étant ce qu'elles étaient, on m'avait fait comprendre que mes mouvements défensifs n'étaient pas les bienvenus ; Ténacité, Riposte, autant de mouvements que je pouvais oublier et dont je ne pourrai pas me servir, mes possibilités diminuaient comme peau de chagrin... Seule, je me montais le bourrichon, et finalement ce fut une image du passé qui me fit comprendre ce qu'il fallait pour que je lâche un soupire et que je décompresse : une simple image de mon pokémon, lors de nos entrainements, qui continuait encore et toujours à vouloir progresser et qui avait tourné vers moi un visage embué de sueur, épuisé mais souriant jusqu'aux oreilles.
Je n'étais pas là parce que mon père m'avait inscrite sans me prévenir, je n'étais pas là pour moi, pas même là pour la victoire, j'étais là pour lui. Parce qu'il se donnait du mal au jour le jour, parce qu'il avait se désir ardent de se confronter aux autres, humains ou pokémons, dresseurs ou sauvages, parce qu'il avait besoin de ces expériences pour que demain il  se réveille plus fort qu’aujourd’hui, ou tout simplement pour qu'il s'amuse. Je ne devais pas m'énerver, je n'avais pas même besoin de me concentrer, je devais rester calme et moi même pour que ses talents soient mis en avant et que le monde entier puisse le voir comme je le voyais. Un point c'est tout.

Contrairement au premier tour, je ne montais donc pas sur scène sans sourire. J'avais déjà ma pokéball en main et je ne me demandais que maintenant si nous devrions faire à ce magnifique Lokhlass ou si Elisthel allait nous sortir un autre pokémon gardé en réserve jusque là. Une chose, déjà, que je ne pouvais pas me permettre, et nous devrions encore plus nous donner à deux-cent pourcents pour combler ce manque d’originalité éventuel.
Mais puisqu'il fallait commencer sur les chapeaux de roues, à peine la commentatrice nous avait elle introduit une seconde fois auprès du public que je lançais ma pokéball dans les airs en disant d'une voix claire et forte :

_
Riolu on y va à fond dès le départ !

Ani sortis de sa pokéball avec une vrille artistique et bien maîtrisée, un mouvement qui faisait partie de notre première chorégraphie mais qui, même isolée comme elle l'était restait assez élégante.
Cependant ce n'était là qu'une entrée en scène et notre spectacle devait commencer tout de suite pour attirer l'attention sur nous et remettre l'accent sur nos points forts. En tombant sur la terra battue de l'arène, il avait posé une de ses patte avant au sol, en profitant pour écarter celles à l'arrière et lui donnant l'air d'un footballeur américain dans la ligne ou d'un sumo prêt à se lancer.
Deuxième tour : Elisthel VS Shira 954265Rioluprtcharger

Il avait un air sérieux qu'on ne lui connaissais pas vraiment pendant l'espace des deux secondes où la caméra se fixait sur lui en gros plan, mais c'est dans ses jambes que se concentrait toute sa force. Il banda ses muscles au point que ses griffes s'enfoncèrent légèrement dans le sol et il décolla dans un éclair blanc. Poussé par la vitesse de sa Vive-Attaque il réussis à parcourir toute l'arène, s'arrêtant net, droit comme un "i" juste devant Elesthiel avant même qu'elle n'ait eu le loisir de lancer son pokémon dans la mêlée. Il lui sourit, de ce sourire extrêmement communicatif qu'il avait, puis s'inclina légèrement dans une révérence parfaitement synchronisée avec la mienne, de l'autre bout du terrain.
Pour revenir de notre côté du théâtre de l'affrontement, il repartis en arrière, moins vite, mais en flip-flap, s’appuyant en alternance sur ses pattes avant puis sur les arrières avec une souplesse proche de celle des gymnaste olympiques ; les pokémons étaient décidément bien au dessus de nous dans certains domaines... Il termina sa prouesse avec un double salto - rien que ça - qui le fit atterrir à nouveau à mes côtés.
Nous laissions toute l'arène à notre adversaire à présent, notre petite entrée était terminée et je n'avais pas l'intention de la gêner pendant la sienne.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Deuxième tour : Elisthel VS Shira Jflw
Re: Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Lun 11 Juil 2016 - 19:39
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Les résultats ont suivis après la fin des participations. Elisthel passait, laissant Anne derrière. Le sentiment de joie était entremêlé de culpabilité. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle aurait dû faire. Est-ce que Anne allait la détestait ? La renier ? La jeune femme ne savait trop comment réagir. Elle avait peur de ne pas trouver les bons mots pour Anne. Mais l'heure n'était plus à cela. Déjà, il fallait se préparer pour la suite. Pixel devait être le dernier à sortir. Elle avait donc choisi d'utiliser Velvet, malgré les risques que cela comportait. Deux autres concurrents avaient usé d'un Absol. La dresseuse savait que cela risquait de la confronter à des comparaisons, mais elle ne se voyait pas utiliser à nouveau Nier. Elle désirait aussi lui permettre de faire ses preuves, de montrer ce qu'ils avaient déjà pu travailler. Elle inspira, nerveuse, et remonta sur la scène.
Les lumières, la foule, le brouhaha ambiant. Son stress se transforma progressivement en un sentiment d'excitation, une adrénaline doucereuse qu'elle savourait. C'était un plaisir, d'être à nouveau là. Et son adversaire était cette fois-ci une parfaite inconnue. Shira. Elle avait vu sa prestation auparavant. Allait-elle user de son Riolu une fois encore ? Elle avait été la dernière à passer sur scène... Nouvelle inspiration.

Shira n'avait pas attendue qu'elle se décide à choisir. Son camarade était sorti de sa pokéball, avait réalisé plusieurs mouvements artistiques avant de venir s'incliner vers elle, tout comme sa dresseuse. Même si cette dernière n'avait pas bougé. Pour seule réponse, la jeune femme inclina légèrement la tête, plus en signe de respect qu'autre chose. Cela faisait parti de sa prestation, mais il avait fait l'effort de venir la saluer.

Elle n'était pas son adversaire du tour précédent. Elisthel relâcha la pokéball de Velvet dès que la présentatrice annonça qu'elles pouvaient commencer. Le pokémon désastre prit place très simplement sur scène. La jeune femme savait que la première apparition était importante, mais elle ne devait en aucun cas éclipser le reste de la prestation. Qui plus est, elle désirait refléter le caractère de Velvet. Puissant, précis et sérieux. La créature n'avait pas bougé d'un iota, parfaitement figé. Il fixait le public. Contrairement à son adversaire, c'était une autre manière de montrer son pokémon. Elle le présentait, elle laissait au public le temps de l'observer, d'essayer de deviner ce qu'il allait faire. Pas de révérence, pas de mouvement. Juste ce regard insoutenable. Et puis, les ordres fusèrent.

« Reflet ; Danse-Lames. »

Des dizaines d'images de lui-même entourèrent sa dresseuse. Un cercle, qui fut suivit par la Danse-Lames. La corne de son pokémon se teinta de violet, et ses reflets l'imitèrent. Alors ils commencèrent à danser, laissant la trace violacée derrière eux comme seul témoignage de l'endroit où ils étaient l'instant d'avant. Synchronisés, Elisthel continua sur sa lancée, virevoltant à son tour. A peine la couleur se dissipait-elle de la corne qu'une vague rouge noirâtre se dégagea de son pokémon, s'élevant dans les airs. La vague montait, en même temps que les étranges sonorités mélodieuses qui ressemblait à chant funèbre. Le Requiem. Cela pouvait déconcerter le pokémon adverse, et dans ce cercle de reflet, la vague était largement amplifiée. Tous ses compagnons chantaient. En cœur, dans une harmonie peut être malsaine. Le spectacle commençait, et elle venait d'introduire son pokémon. Son pokémon n'allait pas faire de jolies pirouettes.
Velvet allait les envoûter.

HRP – Les effets de Danse-Lames/Requiem correspondent à ceux vu dans l'anime.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Mar 12 Juil 2016 - 0:45
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku
Deuxième tour : Elisthel VS Shira 168404Absol

Un Absol, encore un, à nouveau mais je dois avouer que cette fois ci, j'avais l'impression d'en avoir un vrai en face de moi... Avant même qu'il ne commence à bouger, dans cette façon qu'il avait de se tenir, dans cette prestance, ce culte des apparences je compris que c'était un poékmon dressé pour ce genre de concours, pour les prestations scéniques tout comme pouvait l'être le Lokhlass du tour précédent. Il n'avait pas commencé, nous si, et déjà il nous éclipsait totalement... Nous allions devoir nous dépasser pour ne serrai-ce que l'égaler. et nous approprier cette force qui était la sienne dans tous les sens du terme.
Il commença par se multiplier, une attaque Reflet dont le timing était tout simplement impeccable, rien à en redire, tout simplement, mais le plus impressionnant c'était cette danse aux couleurs violines qui augmentait de façon évidente sa force brute... La première et la seule idée qui me vint à l'esprit fut celle ci :

_
On aura besoin de ça Ani : Photocopie.

La scène était à eux, toute la scène littéralement, pas un seul espace n'était pour nous au milieu de ces illusions, un coup magistral en terme de stratégie qui fut parachevé dans une apothéose magnifique dont les notes de musiques chantée ne purent s’empêcher de me faire frissonner.
En temps normal, les reflets devaient être de simples illusions, incapable de reproduire autre chose que des mouvements, les attaques restant hors de leur portée ; ça avait dut leur demander un entrainement et un travail énorme de réussir à produire une telle chose, même si ça n'en avait pas l'air pour tout le monde... Je m'en voulais presque de devoir mettre mon grain de sel dans cette histoire, mais je devais chercher à contrer leurs efforts pour réussir à nous mettre en avant sinon ce ne serait rien de plus qu'un forfait, pour nous aussi !

En claquant dans mes doigts et en pointant du doigt le centre de la piste, je lançais mon Riolu dans la bataille de techniques. Il fonça à nouveau, sans faire appel à Vive-Attaque cette fois histoire que tous le voient passer devant les colonnes d'illusions du pokémon désastres et, glissant au sol à la manière d'un chanteur de hard-rock dévergondé, il ouvrit grand la bouche et lâcha son cri. Un Grincement strident qui ferait grincer des dents plus d'une personne dans le public mais le but n'était pas seulement sonore, il s'agissait d'attaques pokémon après tout, et la colonne sonique semblait parfaitement entrer en résonance avec les Requiem, les fit trembler avant que un à un ils n'explosent, dans un flot d'étincelles, tantôt noires, tantôt rouges et qui retombaient petit à petit sur les devant de la scène juste au dessus de Riolu qui s'était relevé et avait réussis à attirer les regards sur lui.
Il était debout, il avait les bras en croix, horizontalement sur chacun de ses flancs et c'est là qu'il exposa les mérites de la Danse-Lame qu'il avait copié juste un petit peu plus tôt. Ses deux pattes avant devaient avoir une couleur violette à l'origine, le même genre que celle de son adversaires mais c'était comme si les paillettes, fruits de la destruction du Requiem qui lui tombait dessus s'y agglutinaient, chacun à leur tour, pour donner un effet qui ressemblait à une nuit onirique sous la voie lactée.
Tous les regards étaient pour nous, si il y avait un moment pour marquer des points, pour mettre en avant sa force, c'était maintenant ou jamais !

_
On saute et on frappe !

Notre thème à nous ça restait le combat, même depuis le premier tour, et il était plus que temps de faire preuve de nos combinaisons offensives, même si nous ne pouvions pas directement frapper de pokémon. Avec un mouvement très agile et aérien Ani bondit en arrière pour se placer juste au dessus du milieu de la scène, se servant du rond central comme d'un repère, d'une cible, puis il tomba en piqué, tête la première.
Mais bien entendu, ce n'était pas un saut juste pour un saut, et ses deux paumes se mirent à briller alors qu'il retombait, tout d'abord faiblement mais cette intense énergie qu'il accumulait au creux de ses mains perçait petit à petit la ganse de ténèbres et d'étoiles qu'il s'était forgé. Un phare dans la nuit, la métaphore était jolie quand on savait qu'on affrontait un pokémon de type Ténèbres, et alors qu'il allait atterrir ses deux Forte-Paume frappèrent en même temps le sol en terre battue.
Dire que ce fut impressionnant serait sans doute un peu en dessous de la vérité... Déjà qu'il s'agissait de notre technique la plus efficace, son pouvoir s'était vu encore amplifié par la Danse-Lames au point de briser le sol comme une simple coquille d’œuf vide. Le bruit sourd raisonna dans tout le dôme au point de faire grésiller certaines caméra qui tremblaient sur leurs pieds, le nuage de poussière dégagé par la déflagration éclipsa l'espace d'un instant tout, coordinatrices, Reflets, jury, tout sauf Riolu qui trônait en plein centre et qui retombait sur ses pattes le temps que le nuage tussif se disperse et laisse apparaitre le nouveau champ de bataille avec lequel nous devrions composer. Il était pour ainsi dire lunaire, puisque la fissure que nous avions entendu se former n'avait pas fait que rompre la terre battue, plusieurs pierres s'étaient formées et ressortaient comme des rochers improvisés, attention cependant, ils ne serait peut-être pas tous très stables si on voulait s'y percher... Et bien entendu, il y avait le point d'impact, un véritable cratère de près d'une quarantaine de centimètres de profondeur et qui expliquait que l'espace tout autour avait ainsi état chamboulé.
De la force, Riolu en avait, maintenant plus personne ne pouvait en douter, et ses airs de bébé pokémon cachaient bien son jeu...

Je ne doutais pas une seule seconde qu'Elisthel avait les capacités d'adaptation nécessaire pour changer son fusil d'épaule et trouver un autre moyen de prouver les forces de son pokémon mais, maintenant, elle devrait improviser, et pour ce qui était d'occuper tout l'espace elle ne pourrait plus compter que sur ses répétitions mais aussi sur son talent...
Mais là encore, j'avais constaté qu'elle n'en manquait pas.


HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Deuxième tour : Elisthel VS Shira Jflw
Re: Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Mar 12 Juil 2016 - 13:56
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Elisthel avait les yeux écarquillés. Pas tant par le fait qu'on lui ait volé sa prestation, plus par celui que le petit Riolu qui avait bondi au centre du cercle de reflet. Et il avait l'air d'avoir complètement oublié qu'elle était aussi au centre. Déjà que son grincement avait sévèrement agacé ses oreilles, et qu'elle avait eu assez peur qu'il la touche avec la Danse-Lames photocopié... Mais il n'en était rien. C'était maintenant qu'elle devait s'inquiéter. Il retombait à vive allure vers le sol, les deux paumes en avant. Velvet abandonna tout. La prestation, ses reflets, il n'y avait plus que sa dresseuse en danger qui comptait. Aussi, il utilisa sa vive attaque, un éclair blanc déchirant le nuage de poussière et s'y engouffrant. Ce fut lorsque le petit Riolu eut fait son cratère que le regard d'Elisthel devint plus concentré. Détection les avait protégés, un dôme brillant recouvert de poussières, de paillettes multi-colores grandissant à vu d’œil. Le petit bout de terrain qu'ils avaient protégés de la scène de concours n'était pas grand chose, mais le dôme coloré grandit jusqu'à exploser, propageant une nouvelle vague alors qu'elle savait ce qu'il lui fallait, désormais.

« Prescience. »

Velvet sauta et se figea dans les airs. Il était entouré d'une aura bleuté, surplombant le Riolu de deux mètres. L'explosion du dôme au préalable avait réussi à troubler un instant le public, elle comptait en profiter. Aussi parce que son adversaire avait été réellement négligente sur le public et sur les gens qu'elle pouvait mettre en danger. La scène était en très mauvais état. Elle n'avait même pas pensé aux prestations suivantes. Ou plutôt, à la finale, qui serait la prochaine prestation. Elisthel sentit la colère gronder en elle, et son Absol également. L'attaque Presciencce s'empara bientôt des rochers sous l'emprise psychique du pokémon ténèbres, évitant les bévues et les rassemblant au dessus encore du Absol. La poussière, les paillettes, et maintenant ça.

« Tranche. »

D'un geste net, il découpa les choses qui redevinrent à leur tour poussière. Mais elle ne comptait pas en rester là. Alors qu'il retombait en douceur au sol, l'attaque Prescience ayant pris fin, la corne du pokémon s'illumina, déchirant une lame blanche qui virevolta autour d'eux, soulevant les résultats de leur affrontement. La lame de Coupe-Vent tournait, brillant d'un éclat blanc qui se teintait des couleurs des poussières qu'elle soulevait. Et c'est alors qu'intervint l'attaque Poursuite. Velvet suivait la lame qui prenait plus d'ampleur encore, commençant à agiter un léger vent autour d'eux. L'éclair noir cette fois ci suivait à grande vitesse sa précédente attaque, jusqu'à ce qu'il finisse par la rattraper, mordant dedans à pleines dents. Elle se brisa, se déchirant en une légère rafale de vent qui secoua l'endroit. La brise porta sur le public, qui put admirer alors les éclats blancs, rouges, noirs, violets, et la poussière leur retomber doucement dessus. Et alors que Velvet retombait près de sa dresseuse, gardant sa prestance, le timer annonça la fin des deux minutes réglementaires. Elisthel s'avança d'un pas furieux vers son adversaire du jour, et ne lui laissa pas le temps de faire autre chose : elle l'attrapa par le bras et la tira vers le bas de la scène, les coulisses.

« Non mais tu es dingue ? Est-ce que tu t'es rendu compte de ce qui aurait pu m'arriver, prise dans l'attaque de ton pokémon ? Est-ce que tu as seulement pensé à la prestation suivante ? On ne joue pas avec la scène au point de la détruire, ne serait qu'un peu ! Le public aussi ! Si jamais un de ces rochers leur était tombé sur la tête ? Tu n'y avais pas pensé, pas vrai ? Tu n'as pas pensé à tout ce qui t'entourait ? La scène, ce n'est pas que toi. Ce n'est pas seulement mettre ton pokémon en valeur, c'est aussi penser aux autres. A tous ceux qui regardent et qui passeront après toi ! La prochaine fois, avant de t'inscrire à un truc du genre avec ton pokémon, essaye de réfléchir ! »

Et elle tourna les talons, ses longs cheveux venant se poser sur le visage de la jeune femme. Furibonde, elle se dirigea à vive allure vers les coulisses.



HRP – J'ai fais la même chose qu'au tour précédent, à savoir deux posts de prestations, et un de conclusion. Si ça ne te dérange pas. J'éditerais, sinon. Je pensais l'avoir précisé, mais la scène est une scène de concours, pas un terrain battu x) On m'a fait la réflexion que c'était normal, car quand on pense à dôme ouvert, on pense à terrain battu style stade. Ce n'était absolument pas l'image que je me représentais, c'est donc ma faute. C'est une scène avec un dôme qui s'ouvre uniquement pour les concours, en fait. C'est embêtant que tu l'aies autant amochée, mais c'est amusant aussi. Voilà, voilà.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Mer 13 Juil 2016 - 6:10
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Et bien voilà, c'était finis... Je n'étais pas spécialement venue pour perdre, je m'étais promis de ne pas m'avouer vaincue mais avec notre dernier exploit nous avions grillé toutes les cartes et les cartouches qu'il nous restait alors que, de son côté, Elisthel en profitait pour faire l'étalage de toutes les techniques de son pokémon... Pas moins de cinq mouvements enchainés - sans parler du fait que Coupe-Vent était décomposé en deux phases - c'était là que se faisait ressentir le fait que nous n’avions plus le droit de nous servir de nos techniques défensives et donc que tout un pan de nos mouvements nous faisait défaut...
Maintenant, ce tour ci était terminé, non sans une succession de coups d'éclats, de la part des deux camps, et le reste était entre les mains du jury ; je voulais que nous nous tournions, Ani et moi, vers le public et que nous leurs faisions une petite révérence, la dernière peut-être, mais je fut interrompue dans cet élan de sociabilité par mon pokémon et sa capacité à ressentir les émotions fortes des gens. Il avait ressentis la colère de mon adversaire avant qu'elle ne soit sur moi et je put donc me tenir en garde et esquiver prestement ce geste agressif qu'elle voulait en m'enserrant le poignet... D'un certain point de vue, elle avait eu de la chance, puisque si je ne l'avais pas vu venir, si elle avait réussis à m'attraper j'avais certains réflexes de ninja qui auraient put être malvenus dans un concours et qui auraient fait mal aux apparences ainsi qu'à la jeune femme... Voyant qu'elle m'avait raté, mais gardant le visage grave et les sourcils froncés, elle me fit un signe pour m'attirer avec elle dans les coulisses.
Je me demandais bien ce qu'elle pouvait me vouloir, mais je ne tardais pas à le découvrir : elle m'ouvrit son cœur d'un coup et en libéra toute sa fureur mais ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour ça !
Elle m'avait entrainé dans un endroit où nous n'étions que quatre, nous deux et nos deux pokémons, et à un moment où mon trac et mon appréhension étouffaient en partie ma mesure habituelle. En un mot, je grinçais des dents, je serrais les points ; je craquais...
En plus elle me tournait le dos ?!.. Une erreur et un manque de respect qui venait s'ajouter au reste, je n'avais pas l'intention de laisser une gamine de plusieurs années ma cadette me faire la leçon et s'en aller en se croyant tant supérieure à moi. Ani avait sentis ce que je ressentais, il savait ce que je voulais faire, alors avant même que je ne commence, il se mit entre moi et le pokémon Désastre, juste parce que si ce dernier avait réagit d’une façon qui n'était pas approprié, sa dresseuse aurait tout simplement put y laisser la vie...

Ma main droite se posa tout doucement sur l'épaule de la coordinatrice, j'avais bougé comme une ombre, à la fois vite, sans le moindre bruit et avec une précision étrange qui pouvait créer la pression ; si ce simple geste n'était pas une attaque dans les yeux d'une profane, en fait, ça stabilisait une position offensive, et le tanto dans ma manche n'attendait plus qu'un signal de ma part pour se figer dans sa gorge sans autre forme de procès... Elle ne serait ni la première, ni la dernière de mes victimes de toute façon... Mais elle avait encore une chance de s'en sortir pour peu que mes paroles touchent son oreille. Ma voix était d'un calme olympien, mais avec l'ambiance que créait ma posture c'était plus une nouvelle menace qu'autre chose.

_
De un : tu n'as pas été blessée. Si ton pokémon a réagit trop tard, revois ton entrainement, avec Grincement j'ai déclaré que la scène était à nous, tu ne t'es pas écarté, c'était TA faute. De deux, tu n'es pas la seule à t'être entrainée, aucun rocher n'aurait quitté le sol sans ta Prescience, le public ne courait aucun danger. Et enfin de trois, avant de "penser aux autres" apprends à les connaitre et apprends à qui tu parles...

À ce moment là je lâchais son épaule et je passais à côté elle, elle put alors voir mon regard qui jusqu'à maintenant n’était que dans son dos, un regard sombre, un regard noir, empli de mort, de rage et de menace. Si elle avait juste deux sous de jugeote et d'envie de survivre elle ne dirait rien maintenant, alors que nous étions seules, puisque dans ce cas ça ne pourrait pas bien se finir...
Moi je marchais, vers le reste des coulisses, j'avais besoin d'un endroit où être au calme, j'avais besoin d'un endroit où je serait seule avec Ani, j'avais besoin de profiter d'un maximum de temps pour me recentrer et empêcher à mes poings crisper de trembler... Décidément, ces démonstrations publiques n'étaient pas pour moi... Elles me mettaient trop à fleur de peau et me faisait sortir de mes gonds pour me faire retomber dans les automatismes de mon entrainement de tueuse. j'espère que je pourrai me contenir si les juges choisissaient de me faire arriver en finale...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Deuxième tour : Elisthel VS Shira Jflw
Re: Deuxième tour : Elisthel VS Shira
Mer 13 Juil 2016 - 21:30
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Un rictus moqueur. Ce fut l'unique réaction d'Elisthel. Même si son corps lui disait que cette personne était dangereuse, qu'elle ne plaisantait pas, elle se sentait tellement irritée qu'elle refusait de laisser cette personne s'en tirer avec des menaces.

« C'est bien d'avoir de la force. Ce que je dis, c'est que bien que les conséquences n'ont pas été folles, cela aurait pu être autrement. Un cerveau, ça ne te ferait pas de mal. On est à un concours pokémon, ici. Pas à une démonstration de force brute. Mais tu ne sembles savoir faire que ça. »

Elle n'en demanda pas davantage, énervée au possible. Velvet n'avait pas bougé, prêt à tout instant à user de ses capacités pour mettre en déroute l'adversaire. Bien plus réactif qu'Elisthel, il était d'une nature très prudente. Elle laissa l'autre retourner aux coulisses, décidant qu'un peu d'air lui ferait le plus grand bien. Tant de colère. Ces gens qui n'écoutaient pas ce qu'on disait. L'air du dehors la rafraîchit tout autant qu'il la laissa de marbre. Elle ne se sentait pas plus calme. Juste moins agacée. Velvet se tenait près d'elle, immobile. Trop obéissant. Elle aurait peut être préféré qu'il agisse de lui-même, qu'il tente de la réconforter. Mais il n'en serait rien. Elisthel se sentait mal. La contrariété prenait le dessus, alors qu'elle cherchait à la faire disparaître.
Mais elle ne disparaîtrait pas. Cette pensée lui fit monter les larmes aux yeux. Elle avait battue Anne pour ça. Pour cette farce ridicule, cette performance qui avait plus eu l'air d'un farce qu'autre chose. La discussion avec sa mère, l'adrénaline grisante des concours et finalement ça. C'était une déception sans pareille. Tous les adversaires ne pourraient pas être aussi grisant que l'avait été sa jeune amie. Certains seraient mauvais, d'autres méchants, et enfin certains ne lui apporteraient aucun plaisir. S'amuser semblait n'être qu'une option, un bonus qui pouvait être oublié à tout instant. Ça ne lui plaisait pas. Elle détesta cette simple pensée. Elle hésita à envoyer un message à James, ou même à John. Troy se serait moqué d'elle, purement et simplement. Ou l'aurait ignoré. Au choix. Elle soupira. Il fallait qu'elle aille voir les résultats. Avait-elle envie d'être à la finale. Elle ne voulait pas perdre. Donc c'était forcément un oui. Son cœur se mit à battre plus vite encore, plus fort, alors que ses pas la ramenait vers l'intérieur du dôme. Nerveuse. Elle ne désirait pas se retrouver dans la même salle que Shira. La jeune femme prit donc la décision d'observer depuis les écrans du hall, avant la salle du public. Ici, elle serait au calme, tranquille. La présentatrice piaillait, mais ses mots s'embrouillaient dans la tête de la dresseuse. Et puis, l'écran changea d'image, affichant les candidats qui avaient réussi à se hisser en demie-finale.
Et le stress qui montait, toujours plus.
Et les images qui s'animaient, dévoilant les gagnants. Et cette unique phrase.

« Et le gagnant est... »


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Deuxième tour : Elisthel VS Shira

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Evènements :: Festivités de Mhyone-
Sauter vers: