HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Second round — Solo
Second round — Solo
Jeu 14 Juil 2016 - 10:33
Région d'origine : Mhyone
Messages : 507

Nathaniel Miller

Nathaniel Miller


Voila presque une semaine qu'il était redescendu, et l'atmosphère avait bien changé. En bas, tout demeurait identique : les gens l’agaçaient, l'air était moins pur, et même le quotidien paraissait peu exaltant. Un chouilla déchiré entre ses priorités, le garçon n'avait même pas pu se décider : il s'était installé à Elerya, ne sachant quoi faire, rompu d'indécision et d'appréhension sur la suite. Mais c'était déjà un changement en soi ! Avant ça, il serait rentré chez lui pour hiberner : pendant deux semaines, peut-être trois, il n'aurait pas ouvert la porte ou les volets, il se serait juste effacé en attendant que la honte du concours passe avec le temps.

Mais plus maintenant. Avec Kaigon, il avait compris certaines choses qui, malgré lui, avaient pu débloquer sa situation. Certes, il était venu pour régler le problème avec Curry, mais sa rencontre avec son maître s'était avérée bien plus fructueuse que prévue, et aussi peu emprunt à modifier son caractère qu'il était, c'est un exploit qu'il avait accompli là. Le nouveau James, quoi que pas si différent de l'ancien, avait aujourd'hui une ou deux qualités supplémentaires à montrer aux amis qu'il n'avait pas. Au moins, sa fierté personnelle lui suffisait.

Et c'est là-dessus qu'il s'était décidé. D'Elerya, le jeune homme prit la décision de remonter jusqu'à Kaigon, et ce pour entraîner le nouveau venu de l'équipe et, si possible, saluer son mentor avant qu'elle ne parte. Il entreprit alors l'ascension, déjà moins difficile que la première fois, et s'autorisa même à emprunter des routes qu'il, jusqu'ici, ne se serait pas risqué à arpenter par soucis de l'inconnu. Cette fois, ses pokémons le guidaient, surtout Safran qui, ayant probablement vécu ici toute sa vie, connaissait les moindres recoins du mont. Un bel avantage en perspective.

Arrivé à un col, James se posa. Il s'assit aux côtés de ses pokémons, ouvrant un petit tupperware de baies qui, malgré l'altitude, s'étaient assez bien conservées pendant la marche. Il distribua le met à ses compagnons et, attestant d'un soupir bien mérité, s'attarda sur le paysage en contrebas. C'était drôle. En une simple semaine, Kaigon lui donnait un air de deuxième maison. Pour la plupart, c'était juste un amas d'air pur, de beaux paysages et d'émerveillement, mais pour lui, le peu de temps passé ici avait été le plus intense jamais vécu dans sa vie. L'endroit lui avait donné un but, peut-être irréalisable, et lui avait même mis un sacré coup de pied aux fesses, lui qui fonçait droit dans un mur.

C'était une belle expérience.

Mais sa bonne humeur ne ferait qu'un temps. Il n'allait pas passer toute sa vie dans les montagnes, et il avait une petite sœur dont il fallait s'occuper. Ce qui lui faisait penser que, finalement, il n'avait même pas pu assister au second tour du concours. Le garçon referma le conteneur. Brusquement, il se releva et fit signe à ses pokémons de reprendre la route : le souvenir avait encore un goût amer, le genre de honte qui ne s'effaçait pas. Pourtant, il n'en voulait plus vraiment à minidraco.

Au bord du vide, James reprit donc la marche. Chemin qui ne dura pas longtemps puisque, à son grand étonnement, le garçon surprit une ombre qui, très vite, se cacha derrière un rocher près de la route. Intrigué, le solitaire jeta alors un coup d’œil à Safran. Dans ses songes, il fronça les sourcils et, finalement, se décida à envoyer le griknot vérifier les lieux.

Avec un peu de chance, il trouverait quelque chose d'intéressant.


HRP:
 



Re: Second round — Solo
Jeu 14 Juil 2016 - 11:48
Messages : 1843

Admin

Admin
UNE CAPTURE COMMENCE


Il y a des pokémons dragons dans cette zone !

Tu rencontres ... Gringolem !


Que comptes-tu faire ?
Re: Second round — Solo
Ven 15 Juil 2016 - 12:13
Région d'origine : Mhyone
Messages : 507

Nathaniel Miller

Nathaniel Miller
Curry, pas très emballé à l'idée de se bouger plus que de raison, resta aux côtés de son dresseur. Il suivit Safran du regard, les yeux ronds, et le vit s'éloigner jusqu'à la scène du crime : le petit dragon s'approcha lentement du rocher, sur ses gardes, et se pencha afin d'avoir, dans la mesure du possible, davantage d'informations sur la créature qui se cachait là. Enfin à portée de vue, Safran eut un brusque mouvement de recul : James vit alors une forme rocailleuse, molasse, qui s'extirpait du rocher pour faire face à l'équipe dragon.

D'un coup de main, il sortit son smartphone afin de glaner quelques renseignements sur l'inconnu : la statue, car il ressemblait plus à une statue qu'à autre chose, était en réalité un gringolem, un pokémon de type sol et spectre dans le genre vestige d'une ancienne civilisation.

«Tu peux t'en occuper, Safran. Ça te fera de l'exercice.»

Le petit pokémon se dandina. Les combats et le griknot, ça avait l'air d'être une grande histoire d'amour, et le dragon ne manquait pour ainsi dire aucune occasion de faire ses preuves devant son nouveau dresseur. Il s'approcha légèrement, plus prudent encore que précédemment, et lâcha son typique grognement provocateur.

«Vu son type, on va commencer avec un jet de sable. Enchaîne ensuite par une draco-rage, voir deux si il tient le coup.»

Clair dans ses propos, Safran ne pouvait pas rêver mieux. Il s'élança, motivé, et suivit à la lettre les instructions de son dresseur : il commença par aveugler le gringolem, pris au dépourvu, et lâcha deux puissantes draco-rage en plein torse du pokémon. L'épaisse carapace de la statue s'effrita alors, dégât qui ne lui plut vraisemblablement pas car, placide jusqu'ici, il poussa un puissant grondement colère. Le pokémon s'élança alors en direction de Safran, le poing chargé d'énergie noire, et ce de manière plus rapide que prévue.

«Tu es plus rapide que lui, profite de son inertie pour te décaler.»

Alors qu'il voyait le poing dirigé droit vers son museau, Safran écouta les directives. Très vite, il se faufila sur le côté et, avec une agilité hors du commun, esquiva l'attaque écrasante. Il reprit ses repères et, maintenant de l'autre côté de la route, scruta les mouvements de son adversaire. De son côté, ayant libéré la voie, le golem profita de l'occasion pour prendre la fuite. Tant mieux ! Ça arrangeait le garçon, car même si un peu d'entraînement supplémentaire n'aurait pas fais de mal au petit dragon, emmener un golem de cent kilos à un centre pokémon aurait été un peu compliqué vu l'altitude.

«Tu t'es bien débrouillé.»

Le dresseur baissa son regard vers le griknot qui, vu son état, semblait encore tout en émoi. Ça se voyait dans ses yeux : il avait encore envie de combattre, et pour lui qui n'avait pu fonctionner qu'à l'instinct pendant toute sa jeunesse, recevoir des ordres avisés de la part de son dresseur n'était pas pour lui déplaire. Néanmoins, il s'accorda un petit répit et, le pas lent, retourna aux côtés de James et de Curry. Le chemin n'était pas terminé. Avec un peu de chance, il trouverait peut-être un autre adversaire ?


HRP:
 



Re: Second round — Solo
Ven 15 Juil 2016 - 12:29
Messages : 1843

Admin

Admin
UN POKEMON APPARAIT.



Tu rencontres ...


Que comptes-tu faire ?
Re: Second round — Solo
Mar 19 Juil 2016 - 11:28
Région d'origine : Mhyone
Messages : 507

Nathaniel Miller

Nathaniel Miller
Pas de chance. Pour seule consolation, le petit dragon n'eut qu'un aperçu d'ombre en contrebas, un semblant de créature trop lointaine pour être distinguée des hauteurs. Le garçon ne s'attarda pas sur le détail et, bien décidé à arriver au chalet avant la tombée de la nuit, continua sa route le long de l'escarpement. Au final, deux bonnes heures passèrent durant lesquelles James et son équipe suivirent le vieux chemin, presque effacé par le temps et le manque de passages. Très vite, le garçon arriva, à sa grande surprise, sur une corniche qui donnait directement vue sur la bâtisse : il ne le savait pas puisqu'il ne l'avait jamais emprunté auparavant, mais le chemin était semble t-il un direct pour le milieu des montagnes, d'où les hauteurs croissantes.

Heureusement, un élément familier retint son attention. Un peu à droite, il perçut la présence d'un long escalier rocailleux, et reconnut alors le carrefour de roches en contrebas qu'il avait emprunté pendant la semaine. Il ne s'était jamais risqué à monter ou descendre l'escalier, peut-être par manque d'intérêt ou simple prudence, mais la vue lui avait, le premier jour, inspiré une pensée presque fantastique. L'avantage, c'est que l'aménagement pouvait lui épargner un détour de plusieurs heures et ça, c'était non-négociable. S'étirant un peu, le garçon fit signe à ses pokémons de le suivre et commença à descendre les marches les unes après les autres.

Les deux pokémons, un peu inquiets, se mirent en arrière afin de prévenir d'une potentielle chute : entre l'altitude, les bourrasques de vent et le vertige, un accident était très vite arrivé, et ça ne serait pas la première fois qu'un jeune dresseur trépasse à Kaigon. James n'avait pas tellement envie de faire la une des faits divers, et il redoubla d'attention lorsqu'il, petit à petit, posa un pied devant l'autre sur les marches mal agencées de la montagne. Finalement, la descente dura pas moins d'une demi-heure, mais aucun malheur, à part une ou deux pertes d'équilibres, ne vinrent mettre un terme au voyage du solitaire. Exténué, il lâcha un soupir de soulagement et vint se poser devant la porte du chalet, pas très éloigné du terminus. Il toqua alors deux fois.

«C'est encore moi. Je ne vais pas rester longtemps.»


HRP:
 



Re: Second round — Solo

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: