HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Self-inflicted achromatic
Self-inflicted achromatic
Ven 15 Juil 2016 - 21:00
Région d'origine : Kalos
Messages : 65

Athanaël Denys

Athanaël Denys

Nom : Denys (De la bonnaventure, mais ça fait long.)
Prénom : Athanaël
Âge : 19 ans
Origine : Kalosien
Groupe : Cercle des justiciers
Feat : Ryuugamine Mikado - Durarara

Surnom : Kaiser
Espèce : Embrylex
Nature : Innocent, mais rigide !
Dis-moi qui tu penses être, je révélerais qui tu es.

Voilà un peu ce que reflète les yeux du jeune homme et son regard intense. Certains prendront cela pour du mépris, du snobisme ou de l’orgueil. Pourtant, les yeux intenses du jeune homme sont source pour lui d’énormément de capacité d’observation. Lire entre les lignes, comprendre, synthétiser, expliquer… Des années passées à devoir mentir, observer, ruser, comprendre, planifier ont fait d’Athanaël un être doué d’une empathie à toute épreuve.

Pourtant, derrière ce regard intense, se cache quelqu’un parfois très avare en parole, ou parfois à la langue acérée. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’aime pas parler de futilité ; habitué à devoir fournir l’excellence en permanence, il ne fait pas autrement. Ce qui lui donne souvent un ton froid et coupant… Mais étrangement vibrant d’une force déterminée. Au-delà de cette détermination, le jeune homme déborde de charisme ; ce charisme étant alors au service de sa capacité à entonner les phrases les plus pointues et les discours les plus galvanisant.

Cette capacité à mobiliser l’excellence de son discours autant dans sa forme que dans son fond, et ce, sans jamais faire d’erreur est d’ailleurs impressionnant, voire même séduisant, mais aussi très frustrant pour les autres. Et pas question de lui marcher sur les pieds ; le jeune homme sait parfaitement se défendre et est d’ailleurs quelqu’un de farouche, bien qu’on puisse ne pas le soupçonner derrière sa frêle apparence.

Pour autant, est-il quelqu’un qui méprise les autres ? Assez lucide, le jeune homme fait preuve d’une grande tolérance envers les autres, même s’il n’en reste pas moins quelqu’un d’exigeant. Cela peut fasciner autant  que faire fuir les autres. Tout comme ce savoir encyclopédique qu’il acquiert par la recherche documentaire permanente et cette capacité à rapidement mettre en relation tout le savoir qu’il a pu acquérir.

Le tableau serait parfait, si le jeune homme n’était pas cependant quelqu’un d’extrêmement indépendant, têtu et sûr de lui. Menacez-le ? Il viendra vous tiendra tête. Tenez-le en échec ; il trouvera un moyen détourné de vous le faire payer. Car Athanaël est quelqu’un de compétitif et qui n’hésitera pas à se donner les moyens d’obtenir ce qu’il veut, quitte à devoir travailler nuit et jour.

Enfin, même s’il ne l’admettra pas, Athanaël possède un fond compatissant. Cependant, il a toujours été amené à éteindre ce genre de sentiments incompatible avec ce qu’on attendait de lui. Néanmoins, ce bon fond (souvent enterré comme le serait le Crustabri derrière sa froide carapace) est peut-être ce qui lui permet de bien s’entendre avec les pokémon. Prenons l’exemple de son Salamèche, qui, sans aucun effort de la part de son dresseur, s’est mis à lui obéir ; admettons tout de même que la petite salamandre enflammée est relativement docile, mais au-delà de cette prédisposition, celle-ci a très rapidement adoptée son dresseur qui, bien qu’avare en mots, s’est tout de suite occupé d’elle comme s’il était son parent.

Enfin, le plus gros problème du jeune homme est l'ennui. Athanaël n'a que peu d'intérêt pour ce qui l'entoure et la routine de sa vie aura eu tendance à l'enfermer dans une forme d'apathie lancinante. C'est pourquoi le défi imposé par son père lui a permis d'émerger un peu de sa solitude et de l'enfermement dans un paysage bétonné où les affaires et leurs us et coutumes sont règles.
Les trois jeunes hommes patientaient devant une grande porte en bois dans un couloir sophistiqués. Tout était impeccable ; même eux à dire vrai, chaussés de cuir et habillés de costumes parfaitement taillés. 22, 19 ans et 18 ans ; voilà l’âge des trois héritiers de la famille Denys de Bonnaventure, une riche famille d’Illumis ayant fait fortune dans les produits de santés thérapeutiques pour les pokémon grâce à leur société, la SAS Denys Pharma.

« A votre avis, pourquoi Père nous as convoqués ? »

La voix du plus jeune était légèrement excitée ; après tout, lui, venait de devenir majeur. Peut-être était-ce un cadeau d’anniversaire ?

« Qui sait ? Avec Père, nous ne sommes jamais à l’abri d’une surprise… »

Cette fois-ci, c’était le plus grand du trio qui s’était exprimé, un sourire amusé sur les lèvres, les bras derrière la tête, avançant de manière décontractée. Athanaël connaissait bien ses frères ; celui qui venait de s’exprimer, Lanthaël, le plus âgé, possédait des cheveux légèrement plus long que le siens ; un éclat de malice amusé brillait toujours dans ses yeux. De la même manière, Naël, le plus jeune, possédait des cheveux plus épais que ses deux grands frères et une démarche trop aimable et enfantine pour être vraie. Athanaël, ici, ne feignait pas de la sympathie pour ses frères ; un regard ferme, froid, se maintenait sur la porte, attendant de savoir ce que leur père voulait d’eux.

Grandir parmi les Denys, c’était grandir dans un monde à part. Kalos avait ses grandes étendues champêtres, mais eux, avaient été cloîtrés dans les grandes rues de la ville illuminée au centre de Kalos. Et même au sein de cette ville, ils avaient appris à vivre de ce monde d’apparence où les Hommes étaient prompts à se trahir par cupidité et par avidité. Il ne s’en plaignait pas et gardait une certaine forme de recul ; ils étaient tous les trois le produit d’une éducation froide et déshumanisée, isolée ; tantôt enfermé dans les exigences de parents désincarnés, tantôt laissés en liberté à se faire les dents dans ce monde de requin, ils étaient tous les trois des jeunes atypiques.

La compétition pour devenir le bon gestionnaire d’affaire qui pourrait succéder à leur géniteur avait débutée dès sa naissance et on lui avait fait comprendre à lui autant qu’à son ainée, puis à leur cadet. Athanaël n’aimait pas Lanthaël, qui s’épanouissait beaucoup trop de voir à quel point le monde pouvait se corrompre. Au contraire, Naël était effrayant en cela qu’il cachait derrière un sourire d’ange, une haine farouche et un mépris acide pour les autres. De manière réciproque, le jeune homme de 19 ans n’était apprécié ni par l’un, ni par l’autre pour sa capacité à se détacher et à éteindre ses émotions.

Lorsque le majordome se courba et ouvrit la porte, leur père se retourna vers eux, toujours assis sur son siège. Son regard était perçant derrière ses lunettes ; rien ne semblait affecter cet homme dont les cheveux étaient déjà blanc, le regard froid qui, par bien des aspects, leur ressemblait ; morphologie, cheveux … Anathaël n’avait jamais aimé ses parents. Mais son père était un cas à part : celui-ci était un mélange de ce qu’il n’aimait pas chez  ses frères. Une certaine forme de sadisme et méchanceté, mélangé à une exigence ferme et un sang-froid à toute épreuve. Mélangez cela à une ingéniosité à toute épreuve et une capacité à travailler sans jamais s’arrêter…

Oui, il ne l’aimait pas, mais il le respectait. Le respect que l’on voue à un modèle qu’on n’approuve pas, mais qu’on sait génial. Les trois jeunes hommes se plantèrent devant l’homme qui ne daignait pas réellement leur prêter son attention.

D’un geste machinal, leur père souleva une mallette l’ouvrit sur la table, celle-ci contenant trois pokéball. Les jeunes hommes haussèrent légèrement les sourcils, surpris. L’homme croisa ses doigts devant son visage en posant les coudes sur la table avant de leur ordonner :

« Prenez en une. »

Les jeunes gens obéirent sans sourciller, chacun prenant l’une des balles. C’était la première fois qu’ils posaient leurs doigts sur ces miracles technologiques ; après tout, ils n’étaient pas dresseurs. Du moins, à leurs insu, ils étaient en train de le devenir. D’un regard silencieux et intense, leur père leur ordonna d’enclencher le mécanisme.

Athanaël fit sortir un petit embrylex de la boule rouge. Naël fit sortir un coupenotte. Lanthaël, lui, obtint un solochi. Les trois frères se regardèrent, mais ce fut la voix de leur père qui vint faire cesser le trouble.

« Vous êtes désormais tous les trois majeurs. Et je ne compte pas démembrer la société en trois. Grâce à mes relations, j’ai pu obtenir ces pokémon ; vous vous rendrez dans la région de Mhyone. Là-bas, le premier d’entre vous qui parviendra à rassembler les huit badges et obtenir le rang de maître pokémon obtiendra le titre de gérant de la firme. Les règles sont simples : vous bénéficiez de quoi vous payer un peu de matériel de voyage et un billet sur vos comptes. Le reste, je l’ai fait geler. Une fois sur place, le meilleur d’entre vous saura s’adapter. »

Un silence plein de stupeur ébranla jusqu’à la contenance d’Athanaël qui se mordit la lèvre.

« Vous pouvez disposer, j’ai du travail à faire. »

Il n’y aurait pas matière à protester. Aucun doute n’était possible : ils allaient devoir se plier à la volonté paternelle ou accepter d’être chassé de la famille. Le seul bruit qui marqua  le départ du plus jeune et du plus vieux fut le bruit des rayons des pokéball qui ramenèrent les pokémons assez déboussolé d’être entraîné dans cette histoire. Silencieusement, Athanaël s’approcha du petit embrylex.

« Tes yeux sont naïfs. »

La créature roula la tête sur le côté, ses grands yeux gentils, interrogateurs. Son dresseur posa le genou à terre et le fixa, son visage fermé. La petite créature, innocente, se jeta alors à son cou. Soupirant, le jeune homme se gratta les cheveux et se releva, un dinosaure de pierre accroché autour du coup, se laissant lézarder dans le vide de tout son long. Sur le pas de la porte, Athanaël marqua un temps d’arrêt.

« Prenez soin de vous, Père. »

Sans avoir à se retourner, il voyait très bien la réaction de l’homme. Un petit geste de la tête ; pour seul réponse, le bruit de la porte du bureau se refermant. La petite créature émit un petit rugissement intrigué par l’environnement, sûrement très éloigné des étendues sauvages où elle avait grandie.

« Il semblerait que nous soyons, de fait, embarqués dans cette étrange aventure, toi et moi. »

IRL

Surnom : Athanaël conviendra bien !
Âge : 22 ans !
Comment as-tu découvert le forum ? On cherchait un forum pokémon et vous êtes les seuls qui avez su m'attirer !
Quelque chose à ajouter ? youpidou !
Re: Self-inflicted achromatic
Ven 15 Juil 2016 - 22:05
Région d'origine : Kalos.
Messages : 44

Maïlys A. Poesy

Maïlys A. Poesy
Comme déjà dit, j'adore ton histoire. ~
Re: Self-inflicted achromatic
Sam 16 Juil 2016 - 22:14
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati
Bienvenue ! J'adore ton avatar, il est sublime :O Et ta fiche est super bien écrite, j'ai tout lu d'une traite tellement c'était prenant Very Happy

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Self-inflicted achromatic Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Self-inflicted achromatic
Dim 17 Juil 2016 - 18:34
Région d'origine : Kalos
Messages : 65

Athanaël Denys

Athanaël Denys
*Fait un shampoing à Maïlys*

Merci Brynhild ! Ton commentaire fait plaisir à lire ! J'ai hâte de pouvoir écrire avec tout le monde sur ce forum alors ! Pour l'avatar, il faut remercier ma coll.. talentueuse enseignante en graph' et en code, celle que je shampouine pour s'être jetée sur ma fiche comme un informaticien sur un thermos de café. C'est elle qui m'a graphé quelque chose, étant assez demandé ailleurs pour le moment ! =)

J'en profite pour déclarer ma fiche comme étant terminée !
Re: Self-inflicted achromatic
Dim 17 Juil 2016 - 21:35
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Salut et bienvenue. Joli avatar ! Wink
Avant de procéder à ta validation, je tiens à te prévenir. Salamèche étant déjà présent sur le forum en tant que starter, il a été fermé. Tu peux voir ceci sur la liste des starters disponibles qui se trouve ici : http://pkmmhyone.forumactif.org/t70-liste-des-starters

Ceci-étant nous te demandons de changer de premier Pokémon. Vraiment désolé. Nous aurions dû te prévenir plus tôt. Nous espérons que cela ne te dérange pas trop et que tu n'aies pas à modifier grand chose sur ta présentation.
Merci de ta compréhension et encore désolé du dérangement~
Re: Self-inflicted achromatic
Lun 18 Juil 2016 - 2:27
Région d'origine : Kalos
Messages : 65

Athanaël Denys

Athanaël Denys
C'est fait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Self-inflicted achromatic
Lun 18 Juil 2016 - 3:30
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
BIENVENUE SUR MHYONE



Bonsoir. Tout est bon Wink

Tu es dès à présent validé ! Nous espérons que tu t'amuseras sur Mhyone RPG. Si tu as la moindre question, n'hésite pas à aller en poser dans la partie Question & Suggestions. Tu peux regarder les nouveautés pour connaître les événements en cours. Nous t'invitons à créer un sujet dans les T-Card pour regrouper toutes les informations nécessaires à ton voyage. Tu as désormais dans ton inventaire 3 Pokéballs et un starter.
Bon jeu !

Re: Self-inflicted achromatic

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Administratives :: Présentations-
Sauter vers: