HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Tu sais où on est ? [Capture]
Tu sais où on est ? [Capture]
Sam 30 Juil 2016 - 15:55
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga


Capture.


Cela va faire deux mois demain. Deux mois que j'ai quitté Vermilava et tout ce que je connaissais là-bas. J'ai l'impression d'avoir pas mal progressé depuis mon arrivée à Mhyone. En effet Tirion est devenu plus fort et j'ai rencontré bien des Pokémons et des dresseurs au cours de mon aventure. S'il y a une chose qui n'a cependant pas changer en deux mois, c'est ma capacité légendaire à me repérer dans l'espace.

▬ On est d'accord c'est bien par là hein ?
Le Vipelierre se retourne puis hausse les épaules. À en juger par la gestuelle du type plante, celui-ci n'est pas mieux informé que moi. Gêné, je souris et fais mine de savoir où je vais. Si bien que je pointe une direction du doigt et m'avance fièrement. Je soupçonne mon camarade d'avoir compris la supercherie mais ce dernier ne dit rien pour le moment et me suit sans faire de vagues.

Une heure trente plus tard.
Eh bah. Je crains d'être perdu. Pour être tout à fait franc cela fait facilement une semaine que je ne sais absolument pas où je suis. Depuis que j'ai pris ce ferry et ai quitté Minami, j'avance en terre inconnue. Pourtant les environs me disent quelque chose. Ces arbres, ces feuilles, ces odeurs. Mh. Ça me dit vaguement un truc. À croire que je suis déjà passé par là.

Une heure plus tard.
▬ Ah oui, non en fait ça ressemble à rien ici. Je sais pas du tout où on est !
Tirion plaque sa main contre sa figure et soupire longuement.
▬ Ouai ouai ouai. C'est bon, pas la peine de faire cette tête. Ça pourrait être pire hein. On pourrait se faire attaquer par des Drattak sauvages ! Vois le bon côté des choses. On voyage, on voit du pays, je peux faire des dessins et …
Un cri se fait entendre plus à l'est de notre position. Ce n'est pas un hurlement pas de Pokémon mais d'humain. Je dirai même plus, il s'agit là d'un cri de jeune fille en détresse.
▬ Ah ! Tu vois ! Les Drattak sauvages dont je parlais ! Ils attaquent quelqu'un d'autre. Comme quoi, on est pas si mal loti ! Regarde Azshera se plaint pas elle. Bon … En même temps elle passe ses journées à dormir.
Le Vipelierre shiny me demande de le suivre et s'en va vers l'est affronter les fameux « Drattak sauvages » dont je faisais mention tout à l'heure. Évidemment il y a peu de chance pour que lesdits Pokémons sauvages soient réellement de type dragon. À mon humble avis, on risque plutôt de tomber sur de petits Mystherbe ou encore des Chetiflor.
On est perdu, on a faim et maintenant on part se battre contre des Pokémons sauvages – du moins je suppose que les cris de la demoiselle sont dus au fait qu'elle ait été attaquée par des Pokémons. Youhou.

Après cinq à six minutes de course effrénée à travers ces bois, mon compagnon doré s'arrête. Pas de demoiselle en détresse à l'horizon mais des Pokémons en veux-tu en voilà. Pauvres de nous.

Spoiler:
 
Re: Tu sais où on est ? [Capture]
Sam 30 Juil 2016 - 16:14
Messages : 1843

Admin

Admin
UNE CAPTURE COMMENCE


Tu rencontres sur Venipatte !


Que vas-tu faire ?
Re: Tu sais où on est ? [Capture]
Sam 30 Juil 2016 - 17:43
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga


Capture.


Autour de nous se trouvent quatre à cinq Venipatte. Ces Pokémons laids ont décidé de faire de nous leur repas. Le combat étant plutôt inégal, j'appelle Azshera à la rescousse afin qu'elle aide Tirion à vaincre cette horde de type insecte et poison. À peine arrivée, le Psystigri utilise choc mental sans même que je n'ai à le lui demander. Tirion quant-à lui plaque un des Venipatte sauvage. Je tourne machinalement la tête de droite à gauche et tend l'oreille.
▬ Les cris venaient de là-bas.
J'insiste sur le « venaient ». Car plus aucun son ne se fait entendre depuis quelques minutes. À croire que la demoiselle en détresse s'est volatilisée ou est tombée dans les pommes.
Je pointe du doigt la direction à suivre pour rejoindre l'hypothétique « personne à aider » malheureusement des Pokémons bloquent la voie. Toujours ces Venipatte. Quand il n'y en a plus, il y en a encore. J'essaierai bien de forcer le passage mais mon petit doigt me dit que c'est peine perdue avec ma carrure de mouche. Tirion et Azshera enchaînent les attaques une à une mais les Pokémons insectes sont de plus en plus nombreux. Si nous ne fuyons pas, nous allons être encerclé. Mon starter ainsi que le Psystigri sont sans aucun doute plus fort que les Venipatte sauvage mais nous n'avons pas l'avantage du nombre et, plus nous combattons, plus nous avons de chance d'y laisser notre peau.

Je demande à Azshera et à Tirion d'attaquer un Venipatte qui nous fait face puis indique à mes deux compagnons de s'engouffrer dans la brèche créée par la fuite du type insecte. Pour ma part, je fais comme mes compagnons et fuis tel un Rattata apeuré. Les Pokémon poison nous suivent pendant bien cinq à six minutes mais nous parvenons à les semer. Le Vipelierre les a pas mal gêné en utilisant des attaques fouets lianes et ils ont fini par abandonner l'idée de nous manger.

▬ Pause. Il me faut une pause.
Je dois reprendre mon souffle et m'assieds au sol. Cela fait bien deux jours que je n'ai pas mangé à ma faim – vu que nous sommes perdus, j'ai dû me contenter de quelques baies trouvées ci et là – et mon endurance de mouche me pousse à me reposer même si nous sommes suivis. Enfin … « Suivis ». Façon de parler ! Car je me tourne et ne vois aucun Venipatte.
▬ Ahlala.
Le Vipelierre m'aide à me relever et pointe du doigt la direction à suivre. Les cris venaient de là-bas selon lui. Je ne suis plus trop sûr de rien et fais confiance à mon camarade feuillu. Ce dernier s'arrête à nouveau brusquement. Ayant un peu la tête dans les vapes, je me baisse et lui demande :
▬ Qu'est-ce qu'il y a encore ?
Le Pokémon pointe à nouveau quelque chose du doigt. Je lève les yeux et soupire. Encore des Pokémons. Toujours des Pokémons.
Spoiler:
 
Re: Tu sais où on est ? [Capture]
Sam 30 Juil 2016 - 17:57
Messages : 1843

Admin

Admin
UNE CAPTURE COMMENCE


Tu rencontres sur Crikzik !


Que vas-tu faire ?
Re: Tu sais où on est ? [Capture]
Dim 7 Aoû 2016 - 16:39
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Capture.


Ceux-là ne sont cependant pas des prédateurs, loin de là. Me voilà rassuré. Fatigué comme je suis, je n'aurais sûrement pas pu reprendre la course comme si de rien était et combattre n'est pas ma spécialité.
Face à moi se trouvent trois Pokémons insectes, des Crikzik. Ils fredonnent quelques airs de musique tout en virevoltant autour de moi, comme pour me pousser à me relever. Bien que perdu, je crois désormais savoir où nous sommes. Tirion et moi nous trouvons actuellement sur la route 4. Je me disais bien que les alentours m'étaient familiers. Je suis déjà passé par là une fois avec Anne si mes souvenirs sont bons. Et je me rappelle très bien de ces Crikzik et autres Pokémons chantants.
▬ Mais alors d'où vient le cri de tout à l'heure.

Ce ne sont probablement pas les Pokémons insectes qui sont responsables de celui-là. Leurs voix sont mélodieuses et les sons qu'ils produisent n’irritent en rien l'appareil auditif, bien au contraire. Porté par les chants des Pokémons, je me relève et les suis. Ils semblent savoir d'où provient le fameux son que j'ai entendu tout à l'heure. Guidé par les Crikzik, je tombe bientôt nez à nez avec d'autres résidents de la forêt. Ceux-ci sont cependant bien moins commodes que les type insecte qui m'accompagnent. Les Rattata sauvages m'attaquent mais je suis protégé par les Pokémons insectes. Ceux-là me montre la voie à suivre et je m'engouffre dans cette dernière. Tirion rechigne à abandonner les Crikzik mais je suis certain qu'ils s'en sortiront ! Les combats entre Pokémons sauvages sont fréquents et ces insectes ont l'air robustes. Je continue ma progression à travers les bois sans vraiment savoir ce que je vais y trouver au bout. Il est possible que la demoiselle en détresse soit parti depuis longtemps ou bien qu'elle se soit sorti d'affaire toute seule.

Dans tous les cas je poursuis ma route. Et puis …
▬ C'est pas vraiment comme si nous savions où aller n'est-ce pas, ahah.
Mon rire a pour don d'agacer le Pokémon plante. Il soupire et remue la tête de droite à gauche comme pour montrer son désarroi. D'un revers de main, je déplace quelques branchages et j'arrive sur une voie balisée. À ma gauche je peux voir un panneau montrant la direction à suivre pour rejoindre la ville la plus proche. Youhou. Nous ne sommes plus perdus. Je tourne la tête de droite à gauche et aperçois une jeune fille plus petite que moi en taille – et probablement en âge. Je soupçonne que ce soit elle que j'ai entendu crier tout à l'heure. Pourtant elle à l'air d'aller pour le mieux.
▬ Mh. Salut. Tu n'as pas entendu quelqu'un crier par hasard ? Ça venait de … Par ici.
C'est marrant. Au départ je souhaitais aider quelqu'un et il s'avère que c'est finalement la personne qui a poussé ce cri qui m'ait venu en aide. En effet grâce à elle j'ai pu retrouver mon chemin vers un sentier balisé et je sais dorénavant avec précision où je me trouve.

[Fuite du Pokémon. Fin de la capture. Merci.]
Re: Tu sais où on est ? [Capture]
Jeu 11 Aoû 2016 - 19:57
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Quelque chose se mit à bouger, derrière les branches pourvues de feuilles immenses d’un arbre. Je retins mon souffle, me préparant à une prochaine attaque à parer. Ce qui en sortit ne ressemblait cependant aucunement à la créature que j’avais précédemment vue. Il s’agissait en fait d’un jeune homme arborant une longue chevelure bleue. Je soupirai de soulagement avant d’essuyer du revers de la main les gouttelettes de sueur qui avaient perlées sur mon front. Je fis signe à Ivy, qui était demeurée sur la défensive même en apercevant le garçon, que tout allait bien.

    – Aaaah, tu m’as entendu crier alors. Ouais, fais-gaffe, tous les pokémons que j’ai croisé jusqu’à maintenant sur cette route sont de mauvais poil. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai une tête qui ne leur revient pas…

    Je fis la moue juste à imaginer que cela pouvait être la raison de toute cette agressivité. J’haussai les épaules, me disant que je ne pouvais rien faire à ce sujet, si c’était bien le cas. Je me relevai, maintenant toujours mon hypotrempe dans mes bras, et me dirigeai vers l’individu.

    – Salut ! Moi c’est Margaret et eux ce sont mes pokémons, Amora pour celui-ci et Ivy pour le Tadmorv !

    Cette dernière vint machinalement se placer entre le garçon et moi, sur ses gardes. Je lui jetai un regard accusateur, qu’elle ignora totalement. Incontrôlable lorsqu’il s’agit d’un homme, celle-là ! Un sourire narquois se glissa sur mes lèvres, son attitude me faisait rire, même si je ne devais pas le montrer.

    – T’occupes pas d’Ivy, elle est méfiante mais elle ne mord pas… du moins en théorie. Mais toi, qu’est-ce qui t’amènes dans la forêt ? Le paysage est beau et ça grouille de créatures épatantes, mais c’est trop compliqué de s’y retrouver !

    Je caressai doucement le corps de l’hippocampe, qui se tenait calmement dans mes bras. Les caractères de mes deux pokémons étaient tellement différents, s’en était indéniable juste en les regardant. Le Tadmorv continuait de l’observer, elle osa même lui tirer la langue !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Tu sais où on est ? [Capture]
Ven 12 Aoû 2016 - 20:42
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Tu sais où on est ?


▬ Ma tête ne doit pas leur revenir non plus dans ce cas. J'ai croisé des Venipatte assez énervés.
Ça pour être énervés, ils l'étaient ! Ces bestioles étaient nombreuses qui plus est. Heureusement j'ai réussi à les fuir et ai rencontré des Crikzik bien plus sympathiques qui, en un sens, m'ont aidé à retrouver mon chemin.

Margaret – puisque c'est son nom – se présente, elle ainsi que ses Pokémons. En effet l'adolescente est accompagnée d'un Tadmorv et d'une autre bestiole dont le nom d'espèce me fait défaut. D'après ses dires, le premier s'appelle Ivy tandis que le second porte un nom de sauce ketchup bien connue par chez nous : Amora. Je me retiens de lâcher un mauvais jeu de mot et regarde tour à tour les Pokémons de mon interlocutrice. Le premier est de type poison tandis que le second semble eau ou normal. Mon attention se porte principalement sur le premier Pokémon de Margaret. Son attitude a un petit quelque chose d'intrigant mais l'adolescente me conseille de ne pas m'en soucier. J'arque un sourcil et lâche un timide :
▬ … Okay.
Je présume que c'est « normal » si elle me regarde de la sorte. Quoiqu'il en soit, je passe outre ces détails et réponds aux interrogations de la demoiselle à la chevelure argentée.
▬ Je sais pas trop. Je suis pas d'ici en vrai. Et quand je dis « ici » je veux parler de la région. Je suis originaire de Vermilava, je sais pas si tu connais. Du coup je visite, j'explore. Et ouai … Le paysage est beau … Enfin je présume.
Je crois qu'elle et moi n'avons pas spécialement la même définition du « beau » mais qu'à cela ne tienne. À mon sens un désert est beau, un volcan est beau, des montagnes enneigées sont belles. Là ce n'est qu'une forêt. Certes plus sympathiques que d'autres que j'ai pu visiter mais tout de même. À noter que je suis intrigué par son expression « les créatures sont épatantes ». A-t-elle rencontré un Pokémon rare ? Si c'est le cas, cela m'intéresse. Non pas car je souhaite le capturer mais pour en informer autrui et en particulier mon père. En effet j'ai tendance à trop souvent oublier la raison pour laquelle je suis là : obtenir des informations quant-à cette région, ses Pokémons, ses paysages et j'en passe.
▬ C'est en effet pas simple. Ceci-dit je crois savoir où on est et où on va. Par là c'est Elerya et de l'autre côté tu peux rejoindre Nox Illum. Enfin … Je crois. Mais sinon ! T'entends quoi par créatures épatantes ? Tu as vu quels Pokémons en particulier ?
Je sors mon carnet et m'apprête à noter ce que Margaret va me dire. Afin de ne pas passer pour un psychopathe, j'explique ma démarche à la jeune femme.
▬ J'ai été envoyé à Mhyone par mon père qui possède une entreprise et souhaite prochainement investir ici. C'est pour ça que je prends des dessins des environs, des lieux, des Pokémons et que je note des trucs à foison.
Entre nous je pense que mon vieux en a rien à faire des forêts de Mhyone et des Pokémons qui s'y trouvent. Ce qui est susceptible de l'intéresser, ce sont les déserts, les volcans ou les montagnes dans lesquels on peut trouver des matériaux précieux et du minerais.
Re: Tu sais où on est ? [Capture]
Jeu 25 Aoû 2016 - 21:29
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Un venipatte ? Je ne connaissais pas ce pokémon. Rien qu’à son nom, j’étais bien contente de ne pas être tombé dessus jusqu’à maintenant. Ce devait être un de ces trucs gluants ou pas très séduisants que l’on catégorise dans les pokémons de type insecte. J’haussai les épaules, rapportant mon attention sur la conversation qu’entretenait mon interlocuteur. Apparemment, il venait de Vermilava, un endroit que je n’avais point visité jusqu’à maintenant puisqu’il ne s’agissait pas d’une ville de Mhyone. C’était plutôt loin d’ici et le seul moyen pour s’y rendre rapidement c’est de passer par Nox Illum. Ce Shinichi devait avoir fait une sacrée route pour parvenir jusqu’ici.

    – Vermilava… ? Je ne connais que le nom, hélas. Peut-être qu’un jour mon voyage m’amènera à passer par-là, qui sait.

    Le garçon à la chevelure bleue n’avait pas l’air tellement convaincu que le paysage lui plaisait. Je lâchai un petit rire en le voyant observer la nature autour de lui sans réelle excitation. Cependant, contrairement à moi, l’individu avait l’air de savoir où nous nous trouvions actuellement. Il mentionna les directions à prendre pour rejoindre différents endroits connus et indiqués sur la carte, chose qui allait m’aider à me sortir de cette dense forêt. Je pris soin de mémoriser ces informations avant de répondre à sa prochaine question, qui concernait les créatures que j’avais précédemment rencontrées.

    – Mmmmh attends… A peine entrée dans la forêt, nous voulions trouver un spot sympa pour relaxer qu’un scalpion est sortie d’un buisson pour nous cisailler. Je lançai un regard au pauvre Hypotrempe qui a failli y passer. Après je me suis pris un Fluvetin pressé dans la tronche. Ça c’est pour la première journée seulement.

    Je me frottai le crâne, qui était encore douloureux en raison de l’impact violent. Cette satanée boule de poil rose ne m’avait pas manqué, hélas.

    – Le lendemain, on s’est écarté du sentier pour trouver quelque chose à manger et on a attiré les foudres d’une horde de Chaglam en furie. Ce devait être la saison de reproduction ou un truc du genre parce qu’une agressivité impressionnante régnait dans l’air… Ce n’est qu’après s’être sortie des griffes de ces créatures que je me suis assise sur un tronc pourri qui a cédé sous mon poids.

    J’hochai la tête négativement, observant mon ventre qui paraissait bien plus gros depuis cet incident qu’il n’en était en réalité.

    – Un Keunotor qui y avait fait refuge en sortie, il avait l’air ridicule à tourner en rond comme ça. Y’a eu hier aussi, où j’ai croisé un Lixy et un autre Fluvetin. Sinon c’est tout ! Je ne sais pas si ça saura t’intéresser mais bon…

    Mon ventre se mit à gronder violemment. Le garçon se mit à griffonner quelque chose sur sa tablette à dessin. Soudainement, Ivy, qui était demeurée immobile entre nous deux, se mit à courir dans la direction d’Elerya. Je la vis disparaitre dans la végétation.

    – Euuuuuuuh… c’est pas tout mais j’pense que j’vais devoir y aller ! Merci pour les infos et à pluuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus ! Lâchai-je en me mettant à sa poursuite.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Tu sais où on est ? [Capture]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: