HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
On se relève les manches ! [Capture]
On se relève les manches ! [Capture]
Mer 3 Aoû 2016 - 8:41
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Tous les évènement de Méridian étaient maintenant derrière nous. Il s'y était passé pas mal de choses, pas mal de rencontres, et c'était une ville des plus intéressantes pour les jeunes dresseurs tels que moi. Que ce soit pour apprendre à combattre, pour accroitre ses connaissances sur un domaine précis ou même ne serai-ce que pour faire du tourisme, c'était l'endroit rêvé et je m'étais déjà fait la promesse d'y retourner dès que j'en aurais besoin cependant, depuis hier, j'étais préoccupée par autre chose...
"Le Passerouge s'est posé sur la banche". Je ne sais pas vraiment ce que voulait dire ce message, ce code m'était totalement inconnu, mais le fait qu'il ne soit signé que d'une seule lettre m'intriguait... F. était plutôt connu dans le milieu que je fréquentais depuis l'enfance, que ce soit comme un redresseur de torts, comme un héros ou simplement comme un mystérieux organisateurs au sein de l'emblème, ça donnait plus de crédit encore à ses propos. Il me demandait de faire attention, il nous le demandait à tous, nous représentants de Guerriaigle, et pour qu'il en arrive là j'imaginais bien que nous allions rapidement devoir faire face à un certain problème...
Peut-être aurait il besoin d'aide lui même, il fallait donc que je me tiennes prête ! Ma première réflexion, la première chose que j'avais donc à faire était d'essayer d'agrandir mon équipe, puisque avec un simple Riolu pour m'assister sinon je finirait par passer à côté des possibilités que pouvaient m'offrir ce genre de quêtes nobles qui m'inspiraient tant.

Me voilà donc de nouveau sur le Route numéro quatre. Nous y voilà plutôt, puisque évidement Ani était toujours à côté de moi ; je n'avais strictement aucune raison que cela change.
J'avais toujours l'irrépressible envie de trouver ce Laporeille qui me plaisait tant et qui, à force de se cacher et de se faire désirer n'en devenait que de plus en plus important à mes yeux... Que voulez vous, il est presque dans la nature de l'homme que de vouloir ce qu'il ne peut pas avoir... Mais ce matin j'étais fermement décidée à me donner du mal, à ne pas m'arrêter au bout de quelques heures seulement ! Certes notre après-midi serait, pour ainsi dire comme tous les jours, réservée à l'entrainement, mais pas moyen que je perde une seule seconde : je voulais enchainer les rencontres et les tentatives de capture pour maximiser mes chances de réussite.
Il était tôt, comme à chaque fois. Je n'avais qu'un sac léger sur le dos puisque la majeure partie de mes affaires étaient de nouveau dans la grotte, le temps de me poser un peu, d'affronter ce dresseur qui m'en avait fait la promesse en allant au Mont Kaygon l'autre jour, puis de reprendre la direction du Sud...
Quoi ?.. Pourquoi le Sud ?..
Et bien je vous expliquerai une fois que je me serai occupé de ce petit pokémon sauvage là bas...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


On se relève les manches ! [Capture] Jflw
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Mer 3 Aoû 2016 - 10:05
Messages : 1843

Admin

Admin
UNE CAPTURE COMMENCE !


Tu rencontres Crikzik !

Que vas-tu faire ?
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Mer 3 Aoû 2016 - 11:23
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

On se relève les manches ! [Capture] 603147Crikzik
Ce n'est pas à la vue que je repérais cette première rencontre de la journée mais bel et bien à l'oreille. Il était vraiment très tôt, la rosée n'avait pas finit de tomber et malgré que nous soyons encore en plein été une fine brume avait nappé cette environnement légèrement forestier. Je mettais un index sur mes lèvres pour inciter mon très cher Riolu à faire silence et à tendre l'oreille pour simplement confirmer ce que je venais d'entendre. Un tout petit son, distant et mélodieux se fit entendre, et il avait quelque chose de presque musical... Dans un tout premier temps, je pensais à la présence d'un humain, même si c'était un endroit assez bizarre pour jouer du xylophone ! Je m'approchais donc de l'endroit d'où provenait tout ça, intriguée évidement mais sans pour autant vouloir me faire repérer.
Nous avancions donc à pas de loups (pardons pour ce jeu de mot tout juste passable quand on connait l'espèce de mon premier pokémon) dans le plus grand des silence pour réussir à nous rapprocher et finalement tomber sur ce petit pokémon rondouillard qui faisait paisiblement s'entrechoquer ses deux antennes, c'était ça qui produisait ce petit tintement agréable. Un Crikzik, un pokémon assez rare et peu répandu même si sa force était loin de le placer parmi les meilleurs du monde... Il était cependant très mignon et son talent pour la musique, son esprit du rythme le rendait précieux pour certaines strates de personnes qui préféraient le solfège aux matchs pokémons. Il n'était évidement pas de type Combat, et n'ayant jamais spécialement piqué mon intérêt personnel, je n'avais pas de raison de le déranger ou de tenter de le capturer, d'autant qu'un simple match contre lui ne devrait pas m’apporter tant d'expérience que cela... Il faut avouer que, avec les derniers évènements, Ani avait sacrément progressé. Sa compréhension des matchs et des timings avait débouché sur la compréhensions de certains nouveaux mouvements qui se basaient sur la concentration ou encore sur l'apothéose du sacrifice et de l'énergie des combattants. J'étais extrêmement fière de ce qu'il pouvait produire maintenant, il devait être l'un des meilleurs Riolus du monde et ce malgré son jeune âge ce qui était évidement on ne peut plus prometteur pour la suite... Non mais imaginez le quand il serait devenu Lucario, la puissance qu'il aurait...

Rien que d'y rêver ça me faisait sourire et, puisque je laissais Crikzik à ses petites affaires sans le déranger je peux en revenir à ce que je disais : pourquoi le Sud.
Et bien il était de notoriété publique que les voies maritimes qui permettaient de relier les petites îles de l'archipel à la plus grande que nous foulions au pieds étaient fermées depuis quelques temps maintenant. Mais il fallait vivre en ermite pour ne pas être au courant que le gouvernement de Mhyone avait très récemment fait la promesse que les bateaux pouvaient reprendre la mer pour relier Port-Lilas, sur l'île de Terra Nova, avec ma ville natale de Bor-au-Vent. Je dois avouer que la coïncidence m'intriguait... C'était pour ainsi dire juste après cette nouvelle de la réouverture des frontières officielle que je recevait le message mystérieux de F. qui voulait nous inciter à la prudence... Mon instinct ne pouvait s’empêcher de me murmurer à l'oreille que si il y avait un danger qui devait mobilier les membres de l'emblème ce serait par là bas que ça se passerai alors, me présentant comme une simple touriste attirée par l'odeur des sources chaudes, j'avais bien l'intention d'aller fourrer mon nez vers cette partie de la région et son volcan...
Mais chaque chose en son temps évidement, aujourd'hui, nous étions là pour des captures !
HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


On se relève les manches ! [Capture] Jflw
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Mer 3 Aoû 2016 - 11:40
Messages : 1843

Admin

Admin
LA CAPTURE SE POURSUIT !


Tu rencontres Nidoran M !

Que vas-tu faire ?
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Mer 3 Aoû 2016 - 18:23
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

On se relève les manches ! [Capture] 790190NidoranM
...Pour des captures certes, mais certainement pas pour ce petit machin violet qui fit une irruption inopportune juste devant moi. Je l'avais entendu venir de loin, mais je n'avais pas fait grand chose non plus pour l'éviter... Il faut dire qu'au bruit qu'il faisait je me doutais qu'il n'était pas si gros que ça et, donc, que le danger qu'il représentait était acceptable. Par contre, il avait une certaine fierté semble t-il et à la façon qu'il avait de se tenir devant moi, à quatre pattes, la corne de sa tête vers l'avant, je me disait bien qu'il avait l’intention de se battre et que ça ne se règlerai pas autrement !
Et bien soit, si il voulais son combat il aurait son combat, agrémenté d'une jolie petite leçon en prime. Je fit un petit signe de tête à Ani pour bien lui dire qu'il pouvait se mettre sur le devant de la scène et, alors qu'il se mettait en garde, son adversaire du jour n'attendit pas une seconde de plus et se rua sur lui pour un premier Picpic qui aurait put être dangereux si il avait été un tant soit peu plus rapide. Notre entrainement à nous payait, et l'esquive de mon ami sur le côté était juste parfaite, que ce soit en terme de timing, d'envergure ou d'effet, rien n'était à jeter. Il n'avait fait aucun mouvement superflu, se glissant sur le côté comme une ombre au dernier instant, laissant Nidoran pantois et surpris ce qui nous offrait de toute évidence un parfait créneau pour attaquer à notre tour.
Je fit un petit claquement de langue alors que je ressentais de la joie, Ani pouvant parfaitement lire mes émotions, il reçu le message idéal pour passer à l'action avec sa Vive-Attaque. Notre code était au point lui aussi. Il percuta sa cible en plein dans le flanc, le propulsant au sol dans un grand fracas. Notre écart de niveau était bien trop important et il était déjà ko, mais pas sans nous laisser un petit cadeau... Je n'avais pas prévu ça mais son talent devait être Point Poison puisque Ani se mit à tousser et je vis perler sur son front plusieurs gouttes de sueur épaisse qui me firent bien comprendre que ce simple petit contact avait suffit à transmettre le venin...
Je laissais échapper un "
Mince..." de consternation puisque je devais me rendre à l'évidence et je n'avais rien pour pouvoir contrer les effets d'un tel poison sur moi... J'allais devoir chercher, dans ces bois de quoi nous soigner, une plante médicinale efficace ou une baie Pécha ce serait du pareil au même, mais je devais surtout faire vite si je ne voulais pas que la situation empire et que je doive obligatoirement faire un passage au centre pokémon...
HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


On se relève les manches ! [Capture] Jflw
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Mer 3 Aoû 2016 - 18:48
Messages : 1843

Admin

Admin
LA CAPTURE SE POURSUIT !


Tu rencontres Laporeille !

Que vas-tu faire ?
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Jeu 4 Aoû 2016 - 0:30
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

J'avais donc embarqué Ani dans mes bras pour lui permettre d'essayer d'économiser une partie de ses forces et je marchais d'un pas pressé alors que je le sentais, dans mes bras, devenir de plus en plus chaud alors que sa fièvre montait...
Je savais, pour en avoir déjà trouvé dans les parages, qu'on pouvait trouver des baies Oran mais ce n'était pas suffisant pour nous venir en aide et je savais que les Pécha ne poussaient pas dans le même type de sol alors je devais aller plus loin, dans la partie forêt de cette étendue sauvage. Je mobilisais toutes mes connaissances en terme de botanique, me référant au moindre nuage de mousse, à la moindre mauvaise herbe pour essayer de m'orienter mais au final je faisais chou blanc jusqu'à ce que je finisse par tomber sur elle...

On se relève les manches ! [Capture] 906840Laporeille
J'avais un petit peu oublié l'idée de capturer qui que ce soit aujourd'hui, plus préoccupée par la santé de mon ami bleu et noir mais le destin me faisait ce petit pied de nez en m'affichant une Laporeille femelle comme celle que je voulais pile au moment le plus critique pour moi... Et vous savez quoi, il y avait encore mieux - ou pire, tout dépends de votre philosophie - puisque alors que nous sortions des fourrés sans le moindre ménagement et qu'elle tournait sa petite frimousse laineuse vers nous, je vis qu'elle avait entre ses deux pattes une baie Pécha à moitié mangée... Ce qui lui restait était largement suffisant pour soigner Ani, et même si je ne pouvais pas oublier mon objectif qui était de capturer un de ces spécimens là, je voulais surtout ce fruit avant toute autre chose. Alors je me montrais franche, tout simplement :

_
Mon pokémon est malade, j'aurais besoin de ce fruit que tu tiens, est-ce que tu serait prêt à me le donner... En échange je suis prête à te faire la cuisine si tu veux même !

Elle me regarda, pendant les trois plus longues secondes de la journée, de ses deux grands yeux pleins de pupille, puis elle explosa de rire... Elle avait la bouche à moitié pleine de morceaux de baie encore, et elle en crachait plein ce qui rendait la situation encore plus ridicule d'une part mais aussi plus énervante puisque la santé d'Ani était dans la balance... Je compris qu'elle se moquait totalement de ce qu'il pouvait bien nous arriver ; c'était une baie qu'elle avait chassé elle même, avec ses petits bras musclés et même si elle n'avait pas vraiment faim, elle refusait de me la donner alors...
Je posais tendrement Ani entre les racines d'un vieux bouleau avant de lui poser une main tendre sur la joue. Il avait les yeux clos, je ne sais même pas si il savait où il était et je savais ce que j'avais à faire... Je me tournais vers la petite pokémon qui me souriait, narquoise, puisqu'elle posait la baie à côté d'elle et qu'elle avait compris que j'allais me battre moi même...

Je garderai mon sabre dans son fourreau, puisque mon objectif n'était pas de la tuer (et qu'on sait jamais, je gardais l'espoir de pouvoir la capturer à la fin, même si elle avait un sale caractère) et je me mis en garde.
Elle me fonça dessus, sans le moindre ménagement, pour me mettre un coup de ses longues oreilles. Je convoitais ce pokémon depuis longtemps, je savais qu'il ne fallait pas se fier aux apparences et que se cachait derrière ces traits mignons une véritable force... Je n'eus pas le temps d'esquiver, trop rapide qu'elle était, mais comme j'étais prête au moins autant que déterminée j'eus le temps de bloquer l’offensive avec ce qui était le plat de mon sabre si il était au clair. Mais pour me frapper à cette hauteur elle avait dut sauter et j'avais l'occasion de lui placer un violent coup de pied dans le plexus qui l'envoyait beaucoup plus loin alors qu'elle toussait, ayant du mal à reprendre son souffle... Elle compris à ce moment seulement que je n'étais pas une débutante, que j'avais plus d'expérience qu'il n'y paraissait et que mon sabre n'était pas là pour faire joli...
Le vrai match commençait seulement maintenant et les prochains coups fusèrent en tout sens, moi par détermination, elle par simple volonté de venger l'affront que lui faisait une simple humaine ne lui tenant tête et, après presque dix minutes à ce rythme nous étions toutes les deux par terre, presque sans la moindre force restante, avec besoin d'une bonne nuit de sommeil mais, au moins, j'avais réussis à gagner son respect à la force de mes poings. Elle me tendit, sans un mot ce qu'il restait du fruit et je le donnais rapidement - le plus possible en tout cas - à Ani, l'aidant à mastiquer le plus possible mais lui aussi aurait besoin d'un peu de repos...
Nous nous retrouvions encore un peu au sol, Laporeille allongée sur le dos, en train d'essayer de reprendre son souffle, moi j'étais un petit peu plus assise, à moitié appuyée contre un des arbres de la zone et je la regardait : elle aussi avait gagné mon respect et malgré son caractère j'avais envie de lui faire cette proposition.

_
Maintenant qu'on s'est montré ce qu'on savait faire, ça ne te dirait pas de rejoindre notre petite équipe ?..
HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


On se relève les manches ! [Capture] Jflw
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Jeu 4 Aoû 2016 - 9:40
Messages : 1843

Admin

Admin
LANCER DE POKEBALL


Tu lances une Pokéball et...
...
...
Oh non ! Le Pokémon s'est échappé !

Que vas-tu faire ?
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Jeu 4 Aoû 2016 - 10:15
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Je lui avait donc fait cette proposition, presque naturellement, presque sans m'en rendre compte, et je lui présentait l'une de mes pokéballs vides. Le temps resta suspendu pendant quelques secondes avant qu'un violent coup d'oreille ne balaye la sphère de ma main - épargnant mes doigts, notons le, son geste était maîtrisé - pour qu'elle ailles se fracasser contre un tronc d'arbre aussi facilement que si elle avait été en cristal. Laporeille se tournait sur elle même, les bras croisés, les oreilles roulées sur elles même et avec une moue boudeuse à tel point que je ne mis pas longtemps à comprendre ce qui n'allait pas...

_
Je suis désolée... C'est vrai que tu nous a donné cette baie au final et que je t'avais fait une promesse, je m'y met tout de suite...

Me redressant, oubliant ma fatigue puisque de toute façon j'allais faire quelque chose que j'aimais sincèrement faire, je dépliais table, tabourets et sortait tout le matériel dont j'aurais besoin pour faire la cuisine.
Petit à petit, un véritable fumet délicat se mit à emplir les environs alors que la sauce épaississait, que mes petits ognons doraient ou que mes champignons sauvages perdaient leur jus pour l'échanger contre une saveur nouvelle. C'est le moment que choisis Ani pour émerger à son tour, sans doute réveillé par son nez qui sentait ce mélange de saveurs à l'avance et il nous vit, Laporeille et moi, affairées autour des fourneaux et en train de mettre la table pour trois.

_
Salut le dormeur !

Lui dis-je pour l’accueillir mais il restait assis dans son coin, figé, sans que je comprenne pourquoi... Il avait un drôle de regard, que je ne lui connaissais pas, mais comme je n'avais pas de réponse de sa part, je pris les devant et continuait la conversation toute seule.

_
C'est cette Laporeille qui nous a aidé, elle nous a donné la baie qui t'a guérit du poison : je compte sur toi pour la remercier en conséquence !..

Et là bam ! Ani devint rouge depuis la pointe de son museau jusqu’aux oreilles... Ce ne pouvait pas être de la timidité, nous étions tellement différents tous des deux sur ce point là, mais alors il ne restait pas cinquante-mille options possibles : il avait eu un genre de coup de foudre pokémon...
Je restais coi pendant une poignée de secondes alors que Laporeille semblait aussi choquée que moi, personne n'avait vu venir cette réaction de la part de mon guerrier et au final, le pokémon encore sauvage et moi croisions nos regards avant d'exploser de rire. Un rire très féminin, pas spécialement moqueur, même si il avait l'air de gêner mon petit ami noir et bleu mais c'était notre moyen à nous de faire passer la surprise.
La bonne nouvelle, c'était que ces deux là auraient le loisir de faire connaissance autour de mon risotto puisque nous passerions encore les prochaines heures ensemble...

Alors que nous mangions, mon Riolu était sortis de sa torpeur, il était maintenant intarissable et je n'aurais pas put le faire taire même en le forçant à rentrer dans sa pokéball... Je ne sais pas ce qu'il disait à la demoiselle aux longues oreilles qui se laissait doucement séduire par la candeur juvénile et naïve de mon ami, je ne sais pas si c'était le plat grossier d'un dragueur maladroit ou si il avait la gentillesse tendre qu'on a tous lors de notre premier amour mais le fait est que maintenant que nous avions tous l'estomac plein, je me permis de profiter d'un temps mort dans la conversation pour retenter ma chance. Je posais une nouvelle pokéball sur la table avant de dire de mon ton calme.

_
Il est évident que ça ferait plaisir à Ani si tu te joignais à nous, et moi je te suis extrêmement reconnaissante de ce que tu as fait pour nous... Tes capacités de combat ne sont pas tout, mais si tu veux les développer je te promet que je ferai ton possible pour t'aider. Si tu veux voyager, j'ai l'intention de parcourir toute l'archipel. Je suis prête à te jurer que tu ne manquera pas d'aventures avec nous... Qu'est-ce que tu en pense ?..
HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


On se relève les manches ! [Capture] Jflw
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Jeu 4 Aoû 2016 - 10:23
Messages : 1843

Admin

Admin
LANCER DE POKEBALL


Tu lances une Pokéball et...
...
...
TADA ! Laporeille est attrapé !

25 XP te seront retirées sous peu.
Re: On se relève les manches ! [Capture]
Jeu 4 Aoû 2016 - 19:00
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Cette fois ci, elle sembla hésiter. J'avais tout de même peur qu'elle détruise encore cette sphère et, sans jouer les pingres, c'était loin d'être facile d'en acheter une dizaine par semaine... Je restais donc prudente, comme prête à bondir si elle la projetait une nouvelle fois contre un arbre ou un rocher mais son sourire me fit changer d'avis. Elle toucha, avec l'extrémité de son oreille le bouton de ma pokéball grossie et s'y laissa emprisonner d'elle même.
Je venais de réussir à capturer mon tout premier pokémon et il était très exactement de l'espèce que je voulais !
Évidement, elle n'avait pas l'air docile, j'allais devoir sacrément travailler pour réussir à m'en faire une amie puisque, comme pour les Riolus, les Laporeilles n'évoluaient pas autrement, mais je n'avais pas peur de ce défi. Je pense qu'à cette époque là j'avais bien réussis à franchir toutes les premières étapes d'une vie de dresseuse, les premiers matchs étaient derrière moi, les premiers succès mais aussi les premiers écueils ; avec notre première capture je pense que nous quittions la case des simples débutants pour rentrer dans la masse des simples dresseurs sans vrais talents ni niveau mais qui ne demandaient qu'à fleurir pour devenir des combattants efficaces.

Je regardais la sphère rouge et blanche, l'air bêtement béate, et j'y voyais tout ce qui m'attendait, tout ce qui restait à venir. traitez moi de nostalgique ou d'utopiste mais j'étais heureuse de ce que j'y voyais. Pas seulement parce que tout ce que je vivais depuis un petit pue plus d'un mois était tellement différent de mon train train quotidien d'entrainements et de leçons sur toutes ces choses qui me dépassaient tellement, mais parce que si je me débrouillais bien, si je continuais sur cette lancée, je pourrai non seulement devenir la ninja compétente que mes parents voulaient mais aussi la dresseuse que moi je voulais devenir...

Et oui, c'était la première fois que je le réalisait ce jour là et je le devais juste à cette Laporeille teigneuse que j'avais décidée de surnommer Eiki.
HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


On se relève les manches ! [Capture] Jflw
Re: On se relève les manches ! [Capture]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: