HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
Jeu 4 Aoû 2016 - 2:31
Région d'origine : Mhyone
Messages : 48

Théodora Winchester

Théodora Winchester
C'est l'heure du... Shopping !

30 juillet, 12h35 Tour Winchester, Nox-Illum.

Théodora se penche sur sa tablette et soupire, faisant défiler les pages de son planning de la semaine. Entre aujourd'hui et l'arrivée de Allen Wills il n'y a rien d'inscrit, pas le moindre rendez-vous ni l'ombre d'une réunion. Un nouveau soupir s'échappe des lèvres de la jeune femme, d'un air blasé elle observe son Abra qui dort dans un coin de la pièce.

"Alfred. Loin de moi l'idée de vous déranger durant votre sieste mais, il me semble évident que nous risquons de manquer d'activité jusqu'à l'arrivée de notre rendez-vous."

D'un geste lent le Abra dresse la tête vers sa dresseuse, il tend le doigt vers une des armoires du bureau, remplies de livres en tout genre.

"J'ai déjà lu ces livres des dizaines de fois Alfred. Non, j'ai besoin de faire quelque-chose d'actif, de me déplacer tout en optimisant mon temps. Je sais !" Théa frappe dans ses mains. "Notre client est directeur de la filiale Mhyone de la Wills Corp, il n'appréciera surement pas que je l'accompagne tous les jours dans une tenue similaire. Allons acheter des vêtements Alfred, vous serez mon porte-sacs."

Le Abra baisse la tête, comme dépité à l'idée de devenir un vulgaire outil de transport. Mais à part quelques caprices comme celui-ci, sa dresseuse le traite toujours avec respect et gentillesse. Alors il peut bien laisser passer pour cette fois.



13h45 Grand centre commercial de Nox-Illum.

Théodora sort d'un magasin de chapeaux, un sourire satisfait sur le visage, son Abra la suit avec un sac entre les mains, il semble dormir debout. La jeune femme sort son téléphone de son sac et fait glisser plusieurs fois ses doigts sur l'écran avant de le ranger.

"Pensez à noter les dépenses Alfred, j’enverrais le tout à la comptabilité comme "Budget VIP" à la fin de la journée."

Aucune réaction du Abra mais Théodora poursuit son chemin dans la galerie marchande, elle sourit à quelques passants qui semblent la reconnaitre et s’arrête même pour prendre une photo avec une jeune adolescente qui a hâte de la montrer à ses "followers".

"Kimberley c'est ça ? J'espère que cela vous aidera à avoir encore plus de fans sur vos réseaux sociaux. Bonne journée."

Un nouveau sourire et la jeune femme reprend sa route. Elle observe les différentes vitrines, ses yeux vairons vont d'un vêtement à un autre alors qu'elle se dandine très légèrement de gauche à droite les mains dans le dos, tenant fermement son parapluie. La jeune femme se demande quel chemisier pourrait satisfaire un jeune homme d'affaires étrangers. Elle doit être élégante sans finir dans le vulgaire, hors de question d'être le cliché de la secrétaire nympho que l'on peut voir dans certains films.

"Alfred, je viens d'y penser. Faites parvenir une note à mon père, je souhaiterais bénéficier du collier de notre collection automne de l'année dernière. Celui avec l'ambre cerclé d'or."

Toujours aucune réaction du Abra mais cela ne perturbe nullement Théa qui s’arrête finalement au bord de la rambarde du premier étage, elle pose son parapluie contre la barrière de verre et s'y accoude. Ses yeux vairons se baladent à travers la foule, il lui a semblé voir une chevelure neige qui a fait parler d'elle récemment.
La revoilà ! Assise sur un des bancs, un Evoli sur les genoux, étrange, aux dernières nouvelles elle n'en avait pas. Théodora fait rapidement le trie des informations qu'elle possède. Miss Elisthel Firefly, 20 ans, famille travaillant en collaboration avec l'observatoire d'Elerya. Récemment sortie victorieuse du concours de Bord-au-Vent. Un grand sourire apparait sur les lèvres de Théa, voila une femme qui pourrait l'aider à choisir des vêtements à la fois sobres et élégants.

"Alfred, je pense avoir trouvé la femme de la situation. Suivez moi."

Théodora se dirige presque en sautillant vers les escaliers qui redescendent au rez-de-chaussée, Alfred suit en lévitant, le sac toujours entre les mains.
Une fois en bas la jeune femme se dirige immédiatement vers la coordinatrice et son pokemon. Elle se penche très légèrement en avant pour entrer dans le champ de vision de sa future collaboratrice et lui fait un grand sourire. Théodora se place ensuite à une distance raisonnable de la jeune fille pour ne pas qu'elle se sente agressée et se penche très légèrement pour ne pas être trop au dessus d'elle. La jeune femme s'incline ensuite très légèrement avant d'entamer la conversation avec un sourire amical.

"Bien le bonjour. Vous êtes bien la fameuse Elisthel Firefly ? Je me présente, Théodora Marianne Winchester, mais vous pouvez m'appeler Théodora, je me permet de vous interpeller car il se trouve que j'ai besoin d'aide." Théodora désigne Alfred et le sac qu'il porte. "Voyez-vous il se trouve que mon père connait votre oncle et qu'il lui a même parfois fait envoyer des mega-gemmes venant de nos exploitations minières. Et je pensais qu'entre jeunes filles de bonnes familles nous pourrions partager un moment convivial en s'adonnant à cet art si divertissant qu'est... Le shopping !"

Théa conclue sa phrase dans un petit claquement de mains et fixe son interlocutrice un instant avant d’émettre un petit rire.

"Plus sérieusement, notre île va bientôt accueillir un haut représentant de la société Wills Corp, peut-être que le nom vous dit quelque-chose. Et j'ai besoin de renflouer ma garde-robe pour l'occasion, vous voyez, c'est moi qui vais devoir accompagner la personne en question et je ne souhaite pas donner une mauvaise image de notre archipel..."

Le discours de Théodora est assez rapide, elle fait les cents pas tout en communiquant ses informations, chaque phrase accompagnée d'un petit mouvement de tête ou de main. Elle lance toujours un regard à Elisthel pour savoir si la demoiselle parvient à suivre son raisonnement et elle n'hésite pas à se répéter si il lui semble qu'elle a complètement perdue Miss Firefly.

"...Et en vous voyant, j'ai pensée que je ne pouvais pas trouver meilleure conseillère mode que la jeune femme qui a remarquablement remportée le récent concours de Bord-au-Vent. Qu'est-ce que vous en dites ? On pourra même renflouer VOTRE garde-robe si cela vous fait plaisir."

Théodora s’arrête pour être bien en face d'Elisthel, la jeune femme semble beaucoup s'amuser à interagir avec la coordinatrice.

"Marché conclu ?"
Re: C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
Jeu 4 Aoû 2016 - 2:58
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Misérable journée. Elle était rentrée d'Elerya un peu énervée, non seulement par son oncle et ses nombreux secrets, mais également à cause de l'expérience qu'il avait tant tenu à lui montrer et qui avait tourné au vinaigre. Ori avait eu très peur, et elle avait peu apprécié également. Les ondes émises par les étranges gemmes qu'étudiait l'Observatoire d'Elerya semblait exercer une fascination étrange, une espèce d'aura mystique les entourant. Et les ondes qu'elles émettaient étaient dérangeantes ; des grincements accompagnés d'une sensation de malaise grandissante. Elisthel n'était pas certaine que l'on devait vraiment étudier tout cela de plus près, mais ce n'était pas de son domaine. Ses parents avaient travaillé des années durant à faire passer les infos entre les deux villes partenaires, et les recherches commençaient enfin à aboutir. Enfin, le retour à Nox Illum s'était fait – presque – dans le calme, ses parents devenus beaucoup trop foufou de l'unique pokémon qu'elle leur avait confié. Lui était aux anges, bien chouchouté et élevé au rang de roi. Elle savait que ce petit cinéma ne durerait pas très longtemps, mais le Goupix en avait longuement profité durant son absence. Enfin bref. Aujourd'hui, c'était une journée particulièrement chaude, et aussi, particulièrement agaçante. Enfermée dans l'un des nombreux centre commercial de la ville, la jeune femme se promenait en regardant vaguement les magasins du coin de l’œil. Elle n'était pas venue ici pour faire du shopping – cette idée la révulsait. Non, elle était là à la demande de sa mère, qui avait soit disant besoin de conseils pour choisir une nouvelle tenue d'affaires. Bien évidemment, elle s'était éclipsée aussitôt qu'elle le put, et dans l'abondante immondice de gadgets tous plus inutiles les uns que les autres – donc totalement indispensables pour sa chère maman – elle n'avait aucune chance de la recroiser. Sauf que maintenant, elle s'ennuyait de pied ferme, et seulement sortir de ce dédale lui paraissait infernal. Elisthel connaissait bien la ville, ça oui. Mais le centre commercial, moins. Bourré d'étages en tout genre, allant de la simple papeterie aux vêtements de luxe, elle n'y avait mis les pieds qu'en cas d'extrême nécessité. D'ailleurs elle commençait à avoir mal aux dits pieds. Fatiguée de cette escapade qui n'avait été qu'un prétexte à réunir mère et fille – elle adorait sa mère. Seulement, pas à ce point là, ça c'était une torture – la jeune femme déambulait à la recherche d'un endroit où s'asseoir.

Finalement, un banc au rez-de-chaussé était libre, la foule étant moins dense à cet étage. Elle s'y précipita et soupira une fois assise dessus, ravie de pouvoir faire une pause. Ah... Elle aurait dû emmener Velvet. Lui au moins, il l'aurait sorti de là. Ori la regardait, l'air heureux. Le petit Evoli n'avait pas la moindre idée de l'endroit où ils étaient, mais ça lui importait vraisemblablement peu. Il profitait allègrement des genoux de sa dresseuse. Ça au moins... Ce petit moment agréable fut cependant de courte durée, arrachée à elle par une furie multicolore à dominance rose. Non seulement la dresseuse n'a aucune idée de qui il s'agit, mais voilà qu'en plus on lui redemande de jouer la conseillère ! Son expression faciale restant néanmoins neutre, la réponse dans la tête de la jeune femme est pourtant déjà formée : non. Seulement, l'autre poursuit sur sa lancée, ne se posant absolument aucune question. Déjà, le nom de Wills lui dit quelque chose. D'où, elle ne sait plus. Mais sa tête lui dit qu'elle connaît. Ensuite, on lui propose un service qui l'avantage également ; se faire offrir quelques vêtements, pourquoi pas... D'autant que son interlocutrice, bien que très étrange, n'a pas l'air méchante. Des yeux vairons, chevelure mi-rose mi brune... Ouah... C'est très excentrique tout ça ! Finalement, Elisthel parvient à en placer une dans cet océan de paroles.

« Euh... Je veux bien t'aider un moment, si tu veux. Mais je te suis ; je ne sais pas quels magasins tu préfères. Hm... Théodora... C'est ça ? Dis moi, c'est quoi la Wills Corp ? Je suis sûre d'avoir entendu le nom avant, maiiis... impossible de remettre le doigt dessus. Pourtant, je suis sûre que c'était quelqu'un d'important... »

D'important pour elle, sinon elle ne s'en serait pas souvenue. Mais où et quand... ? Alors que ces questions flottent dans sa tête, Ori renifle l'autre jeune femme et son Abra. Drôle de personnage. Le petit Evoli se met à sautiller avant de grimper sur l'épaule de sa dresseuse. Il est paré !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
Jeu 4 Aoû 2016 - 19:30
Région d'origine : Mhyone
Messages : 48

Théodora Winchester

Théodora Winchester
C'est l'heure du... Shopping !

La coordinatrice répond, parfait ! Elle semble ouverte à l'interaction sociale. Théodora l'écoute avec politesse, le petit pokemon d'Elisthel semble prêt à partir. Théa se tourne vers son Abra et lui désigne la dresseuse et son Evoli.

"Alfred, pensez également à noter les dépenses pour cette demoiselle et son pokemon, nous verrons ce soir dans quelle bourse nous allons taper."

La demoiselle aux cheveux rose se retourne ensuite vers sa camarade du jour et son adorable boule de poils. Elle incline poliment la tête pour d'abord la remercier et lui fait ensuite signe de la suivre.

"J'espère que ce genre d'excursion ne vous ennuiera pas trop. Personnellement je n'ai pas très envie de m'attarder ici, le shopping m'ennuie rapidement."

Tout en parlant Théodora guide Elisthel à travers le grand centre commercial, esquivant les endroits trop remplis par la foule et se tournant régulièrement pour voir si sa camarade n'a pas de mal à suivre ou si elle souhaite parler de quelque-chose.

"En ce qui concerne la Wills Corp il n'est pas surprenant que le nom vous parle. C'est une grande entreprise qui s'occupe des transports de marchandises et de personnes à travers le monde. Elle est dirigée par Jonathan Goldd Wills et le responsable de la branche Mhyone de l'entreprise est Allen Sylver Wills, son fils."

La demoiselle poursuit son chemin jusqu'à s’arrêter devant un magasin de vêtements de luxe qu'elle désigne d'un geste. L'enseigne est connue dans le monde de la mode et les mannequins inanimés à l'entrée témoigne à la fois de l'excentricité et l'originalité des grands maîtres de la haute couture. Le magasin semble aussi grand à lui seul que les trois qui lui font face dans l'allée, mais les prix pratiqués par la marque font que la clientèle n'y est pas extrêmement dense. Dans les articles disponibles on trouve des vêtements pour les humains mais aussi des accessoires pour les pokemons de tout types et de toutes tailles.

"Je pense que nous devrions pouvoir trouver de quoi nous satisfaire ici. N'hésitez pas à me dire si vous voyez quelque-chose qui vous plaît, pour vous ou votre adorable petit pokemon."

D'un geste Théodora invite Elisthel à entrer dans le magasin la première, elle entre directement à la suite de la coordinatrice, elle observe d'un œil curieux l'Evoli sur l’épaule de sa camarade mais ne se permet pas de l'interroger sur sa provenance.

"Dans le but de vous aiguiller, je cherche des vêtements pour un rendez-vous professionnel. Mais je ne veux pas de décolletés provoquant ni de jupes courtes. Pour les couleurs je cherche du clair, plutôt dans les tonds rose, jaune ou bleu. Et si vous vous demandez, je ne cherche que des vêtements pour moi, Alfred a déjà son costume."

Théa observe rapidement Alfred, toujours derrière le groupe, se dernier lève mollement le bras lorsqu'il entend son nom avant de reprendre sa "méditation".

"Si vous avez des questions concernant mes goûts n'hésitez pas. Et si vous voulez parler d'autre chose n'hésitez pas non plus, je serais ravie de vous faire la conversation."
Re: C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
Jeu 4 Aoû 2016 - 20:05
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
La dénommée Théodora semblait très sûre d'elle. Aucune hésitation dans ses pas, elle était vraiment venue la chercher. Ce qui la rassurait, c'est qu'elle non plus n'était pas vraiment une grande amatrice de shopping. C'était donc quelque chose de nécessaire. Au moins, avec une femme aussi sûre d'elle, pas de risque de traîner des années ici. L'explication sur la Wills Corp piqua la curiosité d'Elisthel. Le nom du grand patron de l'entreprise ne lui disait rien du tout. En revanche, Allen, ça lui parlait. Elle connaîtrait Allen Wills ? Mais d'où ? Ces inquiétudes et ces questions furent oubliées dès lors que sa camarade commença son exposé quant à ce qu'elle cherchait. Elisthel ne put pas s'empêcher de s'exclamer avec un automatisme naturel :

« Un tailleur en fait. Mais quelque chose de coloré, pas trop sombre ou grisonnant, qui reste professionnel sans être vulgaire. Hm-mh. »

Le magasin dans lequel elle l'avait traîné avait des prix qu'elle préférait ne même pas regarder. Cela dit, son hôte avait affirmé pouvoir lui donner tout ce qu'elle voulait... Si quelque chose lui tapait dans l'oeil, peut être. Pour l'instant, la jeune femme aux cheveux neige s'était orienté dans les rayons sans grande hésitation. Tout était plutôt bien organisé, et elle avait une idée relativement précise de ce qu'elle devait chercher. Elisthel préférait les teints classiques, les contrastes volontaires entre le blanc et le noir. Mais là, elle était à la recherche d'une couleur moyennement pâle, qui puisse sortir du lot sans être non plus trop extravagante. Un rose clair, un bleu accompagné d'une jupe marine, une chemise blanche avec une touche de vert clair sur le col... Ce genre de vêtements là. Arpentant les rayons à toute allure, elle observait quelques secondes les vêtements pliés soigneusement ou les mannequins, jaugeant d'un simple regard ce qui était ou non valable. Finalement, elle se saisit de plusieurs chemises, certaines rayées et d'autres simples, blanches.

« De simple bases. On ajoute de la couleur avec ça, on joue sur la coupe de la jupe ou celle de la veste. Des accessoires que tu aimerais avec ? Ça peut être n'importe quoi ; pour les cheveux, un bracelet, une montre... Tout ça peut jouer dans l'effet visuel final. Je- »

Elisthel s'était figée. Son petit dialogue s'était vu interrompu par la vue d'une cape noir en cachemire, aux boutons argentés au niveau du col. La jeune femme avait rarement des coups de cœur pour des vêtements, mais ça, c'était trop. La coupe de la cape était légère, permettant à quiconque l'enfilait de pouvoir se déplacer facilement, arrivant un peu au dessus des genoux. Elle devinait les nombreuses poches à l'intérieur, pratique pour une dresseuse, et le tout était accompagné de mitaines longues noires avec des formes argentées brodées au dessus. Ça aussi, elle devinait que c'était du cachemire. Elle tourna un regard vers sa camarade, tentant de reprendre contenance, avant de se mettre à rougir avec fureur.

« Hm, je... On peut prendre ça, aussi ? »

Passé ce petit événement, la jeune femme trouva à Théodora quelques alternatives ; cela passa par la jupe et la veste de costume rose pâle, comme espéré au départ, le tailleur bleu clair à chemise rayée verticalement, le classique crème, pantalon et chemise à manches bouffantes, plus un chemisier à boutons noirs. Elle lui suggéra plusieurs combinaisons grâce à tout ceci, espérant que la jeune femme les apprécierait. Et à cela se rajoutèrent des petits bonus qui arrivaient de temps en temps lorsque Elisthel se retrouvait éblouie par un vêtement ; une robe blanche flottante à lacets noirs dans le dos, plus une paire de collants fantaisies marrons clairs rayés en diagonale par du bleu plus clair. Ceci fait, elles ressortirent du magasin avec un sacré nombre de sacs.

« J'espère que ça t'ira. En tout cas, je te remercie pour ta générosité. »

Le nom d'Allen Wills lui traînait encore dans la tête, mais elle ne parvenait pas à remettre un visage dessus. Peut être que...

« Dis moi, Allen Wills, il ressemble à quoi ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
Jeu 4 Aoû 2016 - 21:58
Région d'origine : Mhyone
Messages : 48

Théodora Winchester

Théodora Winchester
C'est l'heure du... Shopping !

Théodora écoute avec grand intérêt les conseils d'Elisthel. La jeune fille semble avoir très bien cernée les besoins de l'héritière. Elle récupère la pile de chemises et commence son propre tri, elle retire une chemise rayée de couleur trop claire à son goût et garde le reste qu'elle tend à Alfred. Le Abra s'approche et commence à faire léviter les chemise à sa droite avant de se placer derrière sa dresseuse.

Théa écoute la proposition d'Elisthel concernant les accessoires mais cette dernière s’arrête net. Elle observe un point derrière elle avec des yeux brillants, très brillants. La jeune femme se retourne et trouve l'objet qui fascine la coordinatrice, une cape très travaillée aux couleurs sombres. Un grand sourire se dessine sur le visage de Théodora et elle pointe du doigt la cape à Alfred.

« Hm, je... On peut prendre ça, aussi ? »

Pour seule réponse Alfred s'approche de la cape et commence à la faire flotter en compagnie des chemises.

"Très bonne idée les accessoires. Mais j'ai déjà pensée à un collier plus sombre que ma tenue, pour créer un contraste. N'hésitez pas à me dire si vous voyez autre chose qui vous intéresse, Alfred le mettra avec le reste."

La séance achats se poursuit pendant plusieurs dizaines de minutes. Les deux demoiselles parcourent les rayons et la pile de vêtements d'Alfred grandit au fil de l'excursion. La plupart des vêtements sont pour Théodora mais Elisthel trouve de quoi la remplir légèrement.
Une fois le tour du magasin terminé, il ne reste plus qu'à passer à la caisse. Sans même regarder le prix Théodora entre le code de sa carte et laisse le soin à Alfred de récupérer le ticket et les sacs.

« J'espère que ça t'ira. En tout cas, je te remercie pour ta générosité. »

"C'est parfait, je savais que j'avais trouvé une bonne conseillère."

Théodora fait un signe à son Abra qui s'approche d'Elisthel et lui tend le sac contenant les affaires que cette dernière a acheté. Le geste de Alfred est très professionnel, il a l'habitude de ce genres de situations. Théodora s’apprête ensuite à prendre congés mais la coordinatrice ne semble avoir encore quelque-chose à dire.

« Dis moi, Allen Wills, il ressemble à quoi ? »

La jeune femme hausse un sourcil et reste un instant silencieuse, quelle question étrange. Y a t-il un lien inconnu entre son client et Miss Firefly ? Ou bien est-ce une amie d'enfance ? Ou juste la curiosité ? Théa secoue doucement la tête et sourit avant de répondre.

"C'est une de vos connaissances ? Attendez, on m'a fourni une photo avec son dossier."

Théodora récupère son portable et passe à plusieurs reprise son doigt sur l'écran jusqu'à s’arrêter sur la photo de son client. Elle tend le portable en direction d'Elisthel et lui sourit.

"Voila, il vient de Sinnoh, mais il a déjà effectué un séjour dans la région à l'âge de 13 ans, vous l'avez peut-être rencontré à ce moment."

Plusieurs scénarios traverse l'esprit de Théodora en ce qui concerne le lien entre Elisthel et Allen. Il est peu probable qu'ils soient amants, plutôt amis ou connaissances. Ou alors dans le pire des cas Elisthel est une des nombreuses stalkeuses de son client et il faudra la surveiller.
Re: C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
Ven 5 Aoû 2016 - 0:04
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Allen. Le cœur de la jeune femme fait un bond. Mais oui ! C'était évident ! Comment avait-elle pu ne pas y penser avant ! Elle avait beaucoup joué avec lui lorsqu'il était venu à Mhyone. Enfin, avec lui et Acacia. Ils avaient beaucoup ris ensemble de l'apprentie professeur. Mais les temps avaient changé, Allen était reparti, et elle ne l'avait jamais revu. Ni entendu parler de lui. Cette histoire remontait à une dizaine d'années. A l'époque, tout ça n'avait pas été très claire pour elle. Un jour, il n'était pas venu au laboratoire, et elle n'avait pas compris pourquoi. Pourtant, elle y était retourné chaque jour depuis ; au départ en espérant retrouver cet ami, plus tard par simple habitude. C'était en partie grâce à lui qu'elle avait nouée cette amitié avec Acacia. Cette dernière s'était bien gardée de lui rappeler ! Cela la rendit un peu triste, mais elle avait une occasion de revoir son ami disparu depuis longtemps. Mais d'abord...

« Merci Théodora. Je me souviens de lui maintenant. Il est effectivement passé à Mhyone, au laboratoire du professeur Borasse, à l'époque. On était encore enfants, on avait beaucoup joué ensemble, et forcément, je n'ai pas vraiment compris quand il a dû partir. »

Elle repensait aux paroles de la jeune femme, n'osant trop demander à s'incruster. C'était un rendez-vous professionnel. Oui bon, la dernière fois aussi, mais il n'était qu'un gamin à l'époque. Elle observa le Abra de la jeune femme, comme cherchant une réponse dans ses yeux énigmatiques – comprenez par là fermés. Finalement, elle se retourna vers son interlocutrice.

« Il arrive dans une semaine d'après tes dires. Je suis désolée, mais penses-tu que je pourrais avoir l'occasion de lui parler ? … Ce n'est pas très malin, je ne suis pas sûre qu'il se souvienne de moi. Mais j'aimerais essayer de lui parler. »

Elle ne pouvait pas exclure la possibilité qu'il n'ait pas le temps ou que la très professionnelle Théodora refuse purement et simplement cela ; le travail ne devait pas lui permettre de faire voir n'importe qui à... C'était quoi son titre déjà ? Perplexe, Elisthel aurait bien voulu rie d'elle-même. Allen n'était qu'un ami à ses yeux, elle ne parvenait même pas à l'imaginer dans le monde adulte avec une responsabilité particulière. Pourtant, d'après sa camarade, ça avait toujours été sa destinée. Elle soupira, observant également le sac qu'elle avait reçue du Abra. Elle avait déjà trop abusée de cette journée.

« Bref. Je ne vais pas t'occuper plus longtemps, tu as sans doute des milliers de choses plus importantes à faire. Merci pour ce moment. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]
Ven 5 Aoû 2016 - 1:15
Région d'origine : Mhyone
Messages : 48

Théodora Winchester

Théodora Winchester
C'est l'heure du... Shopping !

La réponse de Théodora semble satisfaire Elisthel qui lui explique qu'elle a rencontré Allen durant son premier séjour à Mhyone mais qu'il a quitté l'île sans jamais lui fournir d'explications. Le jeune âge du garçon avait dû lui empêcher de réellement comprendre la situation avant qu'il ne soit trop tard, l'idée que l'un des membres les plus importants de la Wills Corp est été un enfant insouciant arrache un sourire amusé à Théodora qui range son portable alors que Alfred rend à Elisthel un regard très... Fermé.

« Il arrive dans une semaine d'après tes dires. Je suis désolée, mais penses-tu que je pourrais avoir l'occasion de lui parler ? … Ce n'est pas très malin, je ne suis pas sûre qu'il se souvienne de moi. Mais j'aimerais essayer de lui parler. »

Théodora observe Elisthel, clairement surprise par cette proposition, la coordinatrice ne manque pas de cran. Elle souhaite parler avec une personne qui compte parmi les plus importantes de l'archipel sous prétexte qu'elle l'a rencontré durant son enfance. Théa éclate d'un petit rire mais reprend très vite un air sérieux mais en gardant son sourire.

"Je vais être franche, si vous ne m'aviez pas aidé cette après-midi j'aurais refusé catégoriquement votre proposition. Mais j'ai une dette envers vous et vous êtes une personne sympathique, alors je peux vous proposer de rencontrer Monsieur Wills lorsque j’irais le chercher à l'aéroport la semaine prochaine. Je vous demanderais par contre de ne pas trop interférer avec les affaires professionnelles pour lesquelles Monsieur Wills vient sur notre archipel."

Le ton amical de Théodora colle avec son sourire, la jeune femme est sincère et avoir une personne qu'il connait ne pourra que rassurer Allen Wills. Théodora est donc gagnante sur tous les tableaux.

« Bref. Je ne vais pas t'occuper plus longtemps, tu as sans doute des milliers de choses plus importantes à faire. Merci pour ce moment. »

"Oh, si vous saviez..." La jeune femme pousse un long soupir. "Je vous remercie encore une fois pour vos précieux conseils. Je me permet par contre de prendre votre numéro de téléphone, si vous devez m'accompagner à l'aéroport il vaut mieux que j'ai un moyen de vous contacter."

Théa échange rapidement son numéro avec celui de Elisthel avant de lui faire une petite révérence.

"Je vous souhaite une agréable journée Miss Firefly. Alfred !"

D'un geste Théodora fait signe à Alfred de la suivre. Le Abra agite doucement le bras en direction de Elisthel et de son Evoli, pour leur dire au-revoir, le pokemon psy suit sa dresseuse, plusieurs sacs gravitants autour de lui.
Re: C'est l'heure du... Shopping ! [PV : Elisthel Firefly]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: