HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 16:08
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 92

Allen Wills

Allen Wills
L’ÉPHÉMÈRE, PONT ★ 12H13

Allen vient inspecter l'un des bateaux qui a été mis à l'arrêt par le gouvernement, pour vérifier s'il y a une anomalie quelconque quelque part.
★ FIRST POST ★

Ce jour est finalement arrivé, je vais pouvoir enlever le voile sur ce mystère qui me tracasse. Accompagné de ma délégation, nous sommes accueillis par un employé de la Wills Corp qui nous mène directement à un membre de l'équipage de ce fameux ferry nommé l’Éphémère. Les modalités de présentation faites, on monte à bord à partir d'une autre passerelle, le public faisant la queue de l'autre côté du bateau. Il y a beaucoup de monde finalement qui doit apprécier la reprise des services de ce ferry, autant les locaux que les touristes. Mon rôle est de tout faire pour qu'ils le soient encore plus, sur tous les trajets de la région.

Direction la salle des machines. Je ne suis pas mécanicien, mais je connais les différentes parties importantes de cette salle, essentielles au bon fonctionnement de nos navires. Le technicien énonce le déroulement de l'incident, et là encore mes soupçons s'éveillent, mon grand-père y est impliqué. Pour une pièce défaillante, la procédure instaurée permet de remplacer rapidement et efficacement la totalité de la salle des machines, et ce dans un délai raisonnable. Mais le plus étrange, c'est que tous les bateaux aient rencontré ce même souci simultanément pour une durée de deux mois, c'est bien plus que de l'incompétence ou de la simple coïncidence. Cette histoire n'est pas claire, et je sais que ce n'est pas ici que je trouverai mes réponses.

Les moteurs sont lancés et on remonte vers l'intérieur du bateau, où les invités prennent leur temps pour déguster, profiter du confort du ferry. Certains paraissent tendus, alertes, mais cela ne m'inquiète pas plus que ça. Le ferry a quitté le port, j'ai pu voir de mes propres yeux que quelque chose se trame dans l'ombre du gouvernement, il ne me reste plus qu'à rencontrer et saluer le Capitaine du bateau. Tout notre petit groupe se retrouve donc sur le pont, à l'extérieur de la salle, pour parler avec lui. Mais avant, mon regard n'a pas pu zapper la présence d'Elisthel, à qui je lance une expression désolée. Elle m'a convaincu de l'inviter à bord, mais il est vrai que mon motif premier réside dans mon travail. Le Capitaine, une fois sa discussion terminée, nous reçoit avec un grand sourire.


▬ "Tout le plaisir est pour moi. Je suis également heureux que le ferry ait pu reprendre du service. Je commençais à m'inquiéter."


Une poignée de mains solide, les yeux du Capitaine semblent satisfaits d'avoir en face d'eux quelqu'un de cette envergure. Une longue discussion s'en suit, notamment sur la mer, son équipage, sa passion et aussi son fils. Une vie bien remplie pour un Capitaine qui aime son travail, en tout cas. Cet aparté terminé, on peut enfin souffler. Maintenant que j'y pense, j'ai cru apercevoir la silhouette d'une jeune fille qui me paraissait extrêmement familière.

Alors que j'étais perdu dans mes pensées, des bruits métalliques résonnent de partout. Des grappins et des cordes attachés au ferry, des hommes malveillants qui tentent de monter à bord. Des pirates ? La plupart des passagers ne se mettent pas à paniquer, bien au contraire, ils sortent leurs compagnons Pokémons pour résister à l'envahisseur. Je n'ai même pas le temps de prendre conscience de l'ampleur de la situation que Théodora me confie son Qulbutoke - ou plutôt l'inverse - afin de me protéger. Le chaos absolu.

Dans la cacophonie du champ de bataille, mon téléphone se met à sonner. D'un seul geste, je le sors de ma veste pour vérifier l'auteur de l'appel. Elisthel. Je décroche immédiatement, histoire de savoir si elle va bien et où elle se trouve. Sur le pont ? A bâbord ? Il n'y a pas une seule minute de plus à perdre. J'attrape la main de Theodora et l'emmène avec moi, slalomant entre les attaques, les Dresseurs et les Pokémons, pour aller retrouver notre amie.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 16:19
Messages : 1843

Admin

Admin
Contexte

Intérieur
La bataille fait rage, les coups des pokémons partent dans tous les sens. Le Maître est conscient qu'il y a beaucoup de gens à protéger, mais la remarque de Takeshi le fait tiquer. Il se retourne, complètement affolé :

« Non, mais non ! Me laissez pas tout seul, je sais bien que je suis génial, mais pas à ce point là ! Vous allez quand même pas me laisser assumer toutes les responsabilités, hein ?! Ils sont vachement nombreux ! Le Passerouge voyons ! Le PASSEROUGE ! »

C'est à ce moment là qu'Athanaël intervient, et l'air vexé du maître veut tout dire : son idée était génial, il est juste incompris. Boudeur, il se contente d'ordonner à son Roigada de repousser les assaillants avant de rétorquer :

« Il était très explicite. Tu parleras quand tu m'auras vaincu, gamin ! »

C'est à ce moment là que les choses se compliquent. Certains d'entre vous tentent de sécuriser la zone, et de mettre les civils en sécurité, ce qui se passe plus ou moins bien. D'autres attaquent les sbires, mais globalement, vous vous faites dominer ! Un petit groupe près d'une porte de sortie se fait complètement encercler par les sbires. Kaori, tu es prise dedans. Estelle, tu luttes tant bien que mal pour rejoindre le petit groupe qui s'est formé, mais tu ne t'en sors pas très bien. Quant à toi Shira, tu te rends bien vite compte qu'il ne va pas être possible de maîtriser le garde ; il n'est pas seul, et il y a beaucoup trop de pokémons dans la pièce ! Deux d'entre eux te saute dessus, dans le but de te mettre à terre. C'est un chaos sans nom qui règne, jusqu'à ce qu'une infime lueur d'espoir vous fasse rêver : l'une des portes de sortie a été ouverte. Enfin, un battant seulement, car le pauvre Scarhino qui a enfoncé la porte se fait assaillir de toute part. Cela dit, il y a désormais moyen de sortir de la salle. Des conduits d'aération, un Noctali surgit et atterrit dans la salle, permettant à des pokémons de petites tailles de passer par là pour sortir. Il est sur ses gardes.

Le combat ne cesse point entre le Maître et les sbires. Il s'en sort plutôt bien, mais le nombre inférieur ne joue pas en sa faveur. Il sort une deuxième pokéball, et c'est un Armaldo qui en sort cette fois-ci. C'est alors qu'il se produit quelque chose : l'un des pokémons des sbires vient d'attraper son bâton ! Ils luttent tous les deux un moment pour le reprendre, mais le Maître manque de force physique. L'Ossatueur le prend dans sa main et commence à courir vers les sbires.

« NON ! Ne les laissez pas partir avec ! C'est très important ! Armaldo ! SAUMURE ! »

Le fossile s'exécute et le pokémon sol s'effondre au sol. Le bâton roule un peu au milieu de la salle, à la merci de quiconque.
Qui sera le premier à l'attraper ?

Extérieur
Vos tentatives ont bien ralentis les attaquant, qui ont bien du mal à monter sur le navire. Seulement, vous entendez que les cris à l'intérieur sont de plus en plus paniqués, votre défense risque de se faire saper de l'intérieur. L'effort groupé d'un Sonistrelle et d'un Scarhino permet d'entrouvrir une porte, mais le pauvre Scarhino qui était collé à la porte pour l'ouvrir se fait assaillir par les pokémons à l'intérieur. Ren, c'est à ce moment là que tu sens un vertige te prendre, et tu perds vaguement l'équilibre. Ton petit mal être est peut être plus fort que ce que tu ne pensais ! Les pokémons sous l'eau (Viskuse, Lokhlass) croisent la route d'autres pokémons eau ! Ils sont peu nombreux, mais un énorme Sharpedo leur fait face... Luna, Margaret, vous voyez que vos pokémons risquent de se prendre des attaques à projectiles s'ils restent aussi exposés. D'ailleurs Margaret, dans ton cas, tu es aussi concernée.
Mais soudain, un autre bruit attire votre attention. Au dessus de vos têtes, c'est un hélicoptère qui vous accueille. Théa, tu es la première à le voir, grâce à ton Abra. Ce dernier panique légèrement, et tu peux le sentir. Une corde en tombe, et quelques personnes commencent à y descendre, et relâche leurs pokémons sur vous. Un des pokémons monte sur le toit pour aller chercher Abra ! Soudainement, certains d'entre vous sont en dangers ! Elisthel, qui ne regardait pas et passait un coup de fil, tu es la première cible de ces gens. Timothy, tu sembles également sans défense. Tu es une proie de choix pour ces gens. Allen, ils essaient également de t'attaquer, mais le Qulbutoké semble leur poser problème...
Qu'allez-vous faire ?


/!\ Le Maître du Jeu effectuera sa prochaine réponse le 12.08. Le rythme va s'accélérer un peu. N'oubliez pas que vous ne pouvez poster qu'une fois, et que vous avez le droit de poster même si vous n'avez pas participé aux tours précédents.
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 16:50
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
A bord de l'Éphémère.

J'y suis. Par miracle j'ai réussi à rejoindre Bord-au-Vent à temps. Il faut dire que j'ai bien été aidé par les voyageurs que j'ai croisé. Maïlys, Athanael, Margaret, Luna et compagnie ! Tous m'ont permis de retrouver mon chemin. Ainsi je vais pouvoir visiter la Terra Nova ! Youhou. Le voyage a été long et fatigant. Sur la route nous n'avons fait que très peu de pauses et je compte bien me rattraper une fois à bord de l’Éphémère ! Il paraît qu'il y a un volcan plein d'endroits marrants à visiter. Si je veux être en forme, je dois dormir. Beaucoup dormir. C'est pourquoi j'ai acheté toute la panoplie du parfait petit dormeur avant d'embarquer ! Des bouches-oreilles, un bandeau noir pour éviter à mes yeux de souffrir de la lumière et j'en passe ! Le tout ne m'a coûté que trois Pokédollars !

Une fois à bord, je m'empresse de squatter un sofa. À noter que je reconnais quelques têtes comme celle de Kaori et essaie de passer inaperçu. Je mets mes bouches-oreilles, mon bandeau sur les yeux et j'ai même emmené ma légendaire couette ! Allez bim. C'est parti pour le dodo. Avec ce truc pour cacher mes yeux et mon drap, personne ne peut me reconnaître selon toute logique ! J'avoue avoir quelques difficultés à trouver le sommeil. Cependant, après une bonne demi-heure d'attente, je parviens à rejoindre les bras de Morphée.

***
▬ Hey. Arrêtez de faire du bruit.  
Et ils continuent. Je ne sais pas exactement ce qu'ils font dehors mais il y a du grabuge. Ça fait mal aux oreilles. J'arrive à entendre tout ce qu'ils font alors que j'ai des bouches-oreilles de première qualité. Les bruits sont sûrement dus à une animation ou je ne sais trop quoi. Quelqu'un bouscule le canapé sur lequel je suis et j'enlève mon bandeau. C'en est trop !
▬ Non mais j'ai dit stop là ! J'étais en train de rêver de …  
Il y a des gens qui se battent, des Pokémons et un bâton au sol. Celui-ci glisse devant moi. Je tourne la tête de droite à gauche et vois un Armaldo pour le moins énervé. Des gens en encerclent d'autres et les attaques Pokémons fusent. Pas mal l'animation ! Ils font quoi au juste ? Une reconstitution de guerre ou bien ? … Je n'en sais trop rien. Dans tous les cas, je lâche un petit :
▬ Joli le spectacle. Allez. BATTEZ-VOUS !  
Un jeune homme me pousse violemment et se rue sur le bâton en bois. J'en déduis que celui qui attrapera cette chose remportera un bonus ou un gain ! Moi aussi je veux attraper ce bâton du coup !
▬ Je veux le gain sacré du bâton de la vérité ! Taïaut !  
Sur ces belles paroles je cours en direction dudit objet jusqu'à heurter une colonne de marbre. Ça fait mal au nez et à la tête. Je me remets doucement de ce choc et vois que le bâton n'est qu'à quelques mètres de moi tout au plus. Si je me bouge un peu et tends le bras avec assez de vigueur peut-être que je peux m'en saisir et ainsi gagner la sainte récompense inconnue !
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 17:08

Anonymous

Invité

Les paroles du Maître perturbèrent Takeshi. N'était-il pas le dresseur le plus puissant de tout Mhyone ? Le jeune homme n'avait voulu que l'aider et, à écouter le Maître, son action avait eu l'effet inverse. Encore choqué par la réaction du Maître, Takeshi ne réagit pas et regarda tout le monde se jeter sur le bâton que le Maître avait perdu. Un objet de grande valeur d'après les dires du Maître. Un objet que semblaient convoiter les sbires qui attaquaient le navire.

Courir après le bâton était trop dangereux. N'importe qui pouvait shooter dedans, volontairement ou non. Et c'était le risque assuré de se retrouver à terre, et finir piétiné par une cohorte de dresseurs et de Pokémons. Sa Gardevoir demeurait aux côtés de son dresseur, n'osant agir sans son aval. Takeshi se tourna vers elle, désignant le bâton.

 — Utilise Teleport dessus ! Et envoie-le au Maître ! Vite ! 

La Gardevoir tendit ses mains en direction du bâton. Une onde psy ondoya autour du Pokémon et se projeta sur le bâton.

 — Et hop, disparu !  clama Takeshi fièrement. — Maître, réception ! 


Résumé:
 
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 17:48
Région d'origine : Mhyone
Messages : 532

Evanna Rainsworth

Evanna Rainsworth

A bord de l'Éphémère
Direction Terra Nova


La porte du bateau parvient finalement à s'ouvrir, grâce à Orion et à l'autre Sonistrelle ! Tellement de choses se produisent en même temps que je ne comprends plus rien. Je garde l’œil sur mes pokémons, et voit que des attaques de projectiles nous menacent. Là c'est trop, ça devient gravement dangereux. « MIKO, ALATYS, REVENEZ PRÈS DE MOI ! Ai-je crié. »

Le Mentali et le Sonistrelle se sont précipités. Ils semblaient avoir réussi à empêcher les sbires d'atteindre le bateau, mais maintenant, s'ils continuaient, ils allaient être réellement en danger. Je me suis mise à courir jusqu'à la porte du bateau qui venait de s'ouvrir, et mon souffle se coupa lorsque je vis Orion, le Scarhino de Ren, se faire attaquer par des pokémons de l'intérieur. Je ne savais pas où était Ren, mais légèrement inconsciente, j'ai couru le plus vite possible vers le pokémon insecte.

« ARRÊTEZ ! TOUT DE SUITE ! Ces mots sont sortis d'un coup, en hurlant de toute mes forces. Vous êtes fous ! »

Je n'ai même pas pris la peine de regarder qui était à l'intérieur, et ce qui se tramait exactement. À vrai dire, l'adrénaline avait pris le contrôle sur moi. J'ai agrippé le Scarhino et j'ai tenté de le traîner dehors, là où il n'y avait pas trop de chaos. Au moins pour qu'on lui lâche la grappe. « Ne t'inquiètes pas, ça va aller. Je tentais de rassurer Orion, malgré ma voix tremblante et aucunement convaincante. Où est Ren ? »

J'ai tourné la tête, il avait eu un malaise, et ne semblait pas aller bien du tout. Je pense que ses étourdissements l'avaient empêchés de voir la scène, alors je me suis précipité vers lui.

« Ren, tout va bien ? Ai-je demandé en pointant le Scarhino. Orion s'est fait attaqué, tu as vu ? Je l'ai tiré par la main, sans réfléchir, et je l'ai mené jusqu'à son pokémon. Faites attention ! C'est le chaos ! »

Contre mon gré, je les ai laissé là. Je devais faire quelque chose. Il y avait beaucoup trop de trucs qui se passaient en même temps. Un hélicoptère qui venait d'apparaître, et d'autres pokémons ! Je ne voulais pas risquer de foncer dans la foule et me faire attaquer de tous les côtés. C'est alors que j'ai aperçu un conduit d'aération. J'ai regardé Miko, qui avait une assez petite taille pour y entrer. « Vas-y, Miko. Peut-être que des pokémons pris au piège à l'intérieur peuvent sortir par là ! Je te fais confiance, va jeter un coup d’œil, mais sois prudent. Tu pourras attaquer les ennemis depuis l'intérieur, et si tu es en danger, retournes dans le conduit, d'accord ? »

Miko écouta mon conseil, et se faufila par le conduit.
Avec Alatys, j'ai décidé d'entrer à l'intérieur. Seulement, c'était impossible. Près de l'entrée, des ennemis encerclaient d'autres dresseurs, et ce remue ménage m'empêchait de passer. Je devais leur venir en aide, et repousser ces sbires !

La situation était chaotique, mais j'ai regardé mon Sonistrelle, qui m'a tout de suite compris. « Alatys... utilise Ultrason ! » Directement sur les ennemis et leurs pokémons, afin de les rendre confus. « Maintenant, Tornade ! » Ce petit tour de passe-passe devrait suffire, ils étaient nombreux, mais c'était largement jouable. Enfin, je l'espérais...

HRP :
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




T-CARDFICHE
EVANNA DISCUTE EN #C780A7
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 17:58

Anonymous

Invité
Les dresseurs s'étaient multipliés pour l'aider à enrayer l'avancée des sbires sur l'Ephémère. Rachel les remercia un par un, par une phrase ou un hochement de tête. Plus d'une corde se rompit sous l'effet des flammes du Polichombr, suivi d'un cri et du bruit d'un corps tombant à l'eau. Un jeune homme fit appel à un Viskuse, tentant de renverser les navires. Une initiative qui plut autant à Rachel par l'idée que par le Pokémon utilisé.

« Impressionnant. » souffla-t-elle au dresseur.

Un Hypotrempe vint leur prêter main-forte, pilonnant les ennemis d'une décharge de Pistolet à O. Rachel en aurait applaudi si elle n'était pas concentrée sur sa Polichombr, craignant qu'elle ne subisse un dommage collatéral. Le Pokémon Spectre revint d'ailleurs auprès de sa dresseuse, laissant le champ libre aux autres Pokémons. Rachel la félicita, sa main caressant la tête ectoplasmique.

Dans son dos, les cris se firent plus insistants, plus perceptibles. Se retournant, Rachel vit une des portes entrouvertes et un Scarhino assailli par une marée de Pokémons. Impossible de les dénombrer, ce qui distilla une onde de stress dans les veines de la performeuse. À eux tous, pouvaient-ils réussir à endiguer ces Pokémons ? Un vacarme se fit alors entendre. Rachel sentit le vent grossir, gonfler comme une houle. D'une main elle retint son chapeau, tout en levant la tête.

« Un hélicoptère... »

C'était impossible que ce soit un spectacle à ce stade. Ça ressemblait, de plus en plus, à une attaque organisée, ou au tournage bien trop réaliste d'un film. L'hypothèse du film tomba à l'eau lorsque des hommes descendirent de l'hélicoptère, libérant de nouveaux Pokémons. Rachel déglutit, de plus en plus mal à l'aise. Sa main toucha sa seconde Pokéball, libérant son Funécire, le posant directement sur son épaule.

La débandade était lancée. Rachel aurait aimé savoir ce qui se tramait à l'intérieur, mais craignait de s'enfoncer dans un piège. À l'extérieur il lui semblait qu'elle aurait plus de portes de sortie. Voyant que les attaques étaient lancées à l'encontre des voyageurs, Rachel chercha où elle pourrait se rendre utile. Elle ordonna à sa Polichombr de prêter assistance à une jeune fille qui, agrippée à son téléphone, ne semblait pas voir les sbires avancer en sa direction.

« Défends-la comme si c'était moi. N'aie aucune pitié envers ces gens. Brûle-les s'il le faut. Eux, ils ne nous ferons pas de cadeaux. »

La Polichombr acquiesça d'un cri, lévitant jusqu'à Elisthel afin de l'aider. Se rapprochant du dresseur qu'elle avait interpellé tout à l'heure, elle lui donna une tape sur l'épaule.

« On fait équipe ? On va leur montrer qu'il ne faut pas sous-estimer les Spectre. Chandelle, un Rebondifeu devrait calmer leurs ardeurs. »

Toujours juchée sur l'épaule de sa dresseuse, le Funécire lança une attaque.

Spoiler:
 
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 20:58
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Et oui, je ne suis qu'une vulgaire assassine, une vagabonde indigne des châteaux et, en l’occurrence, aussi des batailles de grande ampleur. Donnez moi une cible, ordonnez moi de la tuer et vous n'entendrez jamais plus parler d'elle mais, pour ce qui est de se battre contre plusieurs adversaires dans une cohue sans nom c'était loin d'être mon dada... Mon premier coup de sabre était plutôt bon, ma cible ne l'avait pas vu venir et il aurait put être fatal si le sol n'avait pas tremblé juste à côté de moi à cause d'une attaque Plaquage mal calculée de la part d'un Rattatac qui, ne se souciant pas de moi, repartait déjà vers son combat, mais le fait est que mon attaque avait été déviée... Lacérant le bras et la tenue du gardien il poussa un hurlement aiguë en plaquant sa main libre sur sa plaie et me lançant un regard noir.
Au moins, j'avais réussis à le faire reculer et les civils avaient leur porte de repli mais, bien décidé à se venger le sbire envoya sur moi deux pokémons : un Tadmorv et un Grahyena...

Seule, j’étais en bien mauvaise posture, mais je n'avais pas l'intention de me décaler, sans quoi il pourrait de nouveau bloquer la fuite des gens désarmer et c'était toujours à mes yeux le pire qu'il pouvait arriver. Prenant mon sabre à deux mains et coupant ma respiration je me tenais prête mais, bien évidement, je n'étais pas au niveau...
Ripostant aussi bien que je pouvais, esquivant, frappant des coudes ou du plat de mon sabre, je n'arrivais pas à placer un coup décent si je ne reculais pas et, au final, je posais le pied sur le corps spongieux du pokémon poison et je dérapais, tombant en arrière et me cognant un peu la tête ; pas assez pour me sonner mais assez pour mettre du flou dans mes idées et laisser à Tadmorv tout le loisir de se poser sur mes deux jambes pour les immobiliser.
Le grand chien sombre n'avait plus qu'à finir le travail, je n'arrivais à le saisir par les poils qu'au dernier moment, mais, bien que je tente de le tirer en arrière et de le retenir de toutes mes forces, je n'arrivais à rien, et à chacune de ses tentatives de morsure je sentais qu'il se rapprochais un peu plus de mon visage...

Totalement prise de court, dépourvue de mon arme que j'avais laissé tombé en chutant, j'étais totalement à court de solution, presque par réflexe, je me mit à crier :

_
ANI !!!

Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 2 874214Lucario
Mon Riolu était en train de finir d'escorter une petite fille jusqu'à la cuisine pour qu'elle y retrouve sa maman, toutes deux en larmes d'avoir été séparées dans cette cohue, et alors qu'il entendit mon cri et ma détresse, son cœur fit un bond dans sa poitrine. Il se tourna vers moi, dans ma situation précaire, comme si il savait où j'étais malgré tout le capharnaüm ambiant et il sut qu'il devait intervenir.
Il fit un pas en avant, répondant à ma complainte par son propre cri, et il se mit à briller de cette lumière entre le blanche et le bleu que nombre de dresseurs connaissent bien pour être synonyme de changement. Il gagnait en taille, passant de l'enfant à l'adulte en un clin d’œil, ses pattes, avant comme arrière s’allongeaient considérablement, lui offrant une portée et des possibilités nouvelles surtout grâce aux deux griffes de fer qui venaient maintenant orner ses poings, doublant et déplaçant les étranges protubérances qui lui servaient à percevoir les émotions pour les mettre derrière sa tête, comme si ils attachaient ce masque noir qui lui couvrait le visage, ce que nous attendions tant venait de ce produire au moment ou j'en avais le plus besoin.

Il ne s'était pas arrêté d'avancer, même en changeant de forme, et il n'attendit pas non plus plus longtemps pour commencer à concentrer entre ses deux paumes toute son énergie sous forme de boule pour nous faire la démonstration d'une de ses nouvelles attaques, une attaque tout à fait emblématique des pokémons de son espèce : l'Aurasphère.
Décochant sa sphère sur le Tadmorv il le fit décoller de mes jambes et enchaîna directement en posant sa paume contre le flanc de Grahyena et le propulsa de plusieurs mètres sur le côté avec une Forte-Paume d'une puissance inégalée ! Un coup parfait, un coup puissant, un coup très efficace et un coup critique, bien plus qu'il n'en fallait pour mettre totalement hors de combat le type Ténèbres qui pouvait retrouver la chaleur de sa pokéball.
Essoufflée, je me relevais tout de même, lâchant un remerciement sincère à mon pokémon sans arriver à décrocher les yeux de sa nouvelle apparence. Mais je n'avais pas le temps de me perdre en liesse ou en formalités polies ; je ramassais et faisais retrouver son fourreau à mon sabre avant de me tourner vers ce même adversaire et son Tadmorv qui, lui, avait plutôt bien résisté à une attaque de type Combat et je dit très sérieusement :

_
On en fini vite avec eux et on va aider les autres Ani... Pas le temps de se reposer sur nos lauriers...

Relevant sa garde, mon pokémon évolué était prêt à tout puisqu'il sentait bien qu'il devrait faire vite et bien... Mais parlons un peu d'Eiki maintenant...

Ma Laporeille avait fait -presque – ce que je lui avait demandé, elle avait aidé deux ou trois civils à rejoindre les rangs des autres qui se mettaient à l'abri derrière nos lignes mais l'appel du combat avait vite été le plus fort et elle s'était jetée dans la mêlée... Seule évidement...
Actuellement, elle était au prise avec un Racaillou, mais ce bougre avait la peau épaisse et il faisait preuve d'une incroyable résistance à tout ses coups ! Si seulement elle avait pris le risque de se servir de Pied Sauté elle aurait put prendre l'avantage mais sa réflexion n'était pas allé jusque là et elle se bornait de lui donner des coups d'oreille en pestant de toutes ses forces.
Tout à coup, elle entendit un petit sifflement dans les airs, comme une sorte de vibration... Levant les yeux, elle vit un bâton apparaitre juste à côté d'elle, comme ça, de nulle part, et cerclé par une fine aura, et à ses yeux s'était un signe de la destinée ! Elle bondit, saisit au vol l'arme du maître à l'aide de ses deux longues oreilles préhensiles et retomba là, juste à côté du dresseur de renom qui pensait voir en elle une alliée attentionnée...
Mon dieu à quel point il se trompait...
Elle n'avait nullement l'intention de lui rendre son bien, elle n'avait d'ailleurs même pas compris que c'était le sien ou qu'il était important, pour elle c'était une arme et elle avait l'intention de s'en servir !
Elle commença à marteler le pokémon roche avec des coups de plus en plus violents de l'objet précieux et autant vous dire qu'elle était loin d'être l'image de la douceur et de la délicatesse... Pauvre bâton, il ne tiendrait pas longtemps à ce rythme...
Intérieur du bateau toujours:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 2 Jflw
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 21:24
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Vous savez, j’aime me considérer comme une jeune femme indépendante, débrouillarde ou, au minimum, une meilleure personne que la première cruche venue. Ce faisant, je ne manque pas de confiance lorsque vient le temps d’effectuer une action risquée, mais juste, voir héroïque. Le problème, là-dedans, c’est que ça implique aussi une certaine dose d’imprudence et j’allais rapidement en faire les frais. Au moins je pouvais toujours me réconforter en me rappelant que je faisais tout ça pour le gamin qui gigotait dans mes bras en pleurant, mais de façon réaliste ce n’est pas ça qui allait nous tirer hors du pétrin. Les dents serrées, mon regard s’était verrouillé sur les deux sbires qui me barraient le chemin, chacun accompagné d’un Pokémon montrant les crocs. Joie. Certes, Beast n’était pas en reste niveau dentition monstrueuse, mais en solo il ne pouvait quand même pas tenir ad vitam aeternam. Je devais trouver une meilleure solution et vite. Quelque chose qui ne me serait non pas seulement bénéfique à moi-même, mais aussi aux autres. Mon cerveau tournait à cent à l’heure lorsqu’une lueur d’espoir se manifesta enfin sous la forme d’un Heracross. J’esquissai un sourire malicieux en coin, me demandant si l’insecte n’était pas celui que j’avais rencontré dans la Forêt de Tilleul. Serait-ce Orion? Les probabilités semblaient contre moi, mais là encore ce n’était pas important. Ce qui comptait pour de vrai, c’est que l’un des deux battants avait cédé et que notre sauveur se faisait assaillir de toutes part par les Pokémons des sbires au « A » inversé. J’avais maintenant mon but. Décidée, je donnai mes ordres à Beast.

- Il est temps d’ouvrir en grand. Vas-y, n’ait pas peur d’utiliser Dragon Rage ou Take Down si nécessaire, il faut que cette porte cède pour de bon!

Surpris, les petits yeux de mon starter se tournèrent vers moi pour m’interroger. Voyant que j’étais sérieuse, le dragon se mit à grogner, n’aimant définitivement pas cette option. Me laisser seule et sans défense face à un Houndoom et à un Raticate était très loin dans la liste de choses qu’il avait envie de faire, mais je n’en avais cure. Se pliant à mes ordres, il nous abandonna donc, moi et le gamin, pour aller achever la porte et prêter main forte au scarabée. Une bonne chose de faite ou, à tout le moins, une bonne chose qui allait se faire. Tristement, je n’avais pas le loisir de suivre son avancée car les deux sbires me barrant la route avaient commencé à ricaner.

- T’es sérieuse? Envoyer ton seul Pokémon comme ça? On va devoir t’apprendre un truc ou deux sur la vie ma p’tite.

Nullement impressionnée, je redressai au contraire l’échine, l’air plus sérieux que jamais. La vérité? Je tremblais un peu et je déglutis difficilement. J’étais dans une position plus que risquée maintenant et il n’avait pas tort, c’était très très con comme idée. Pourtant, il était hors de question que je les laisse remarquer mes doutes, ma peur. Je valais mieux que ça et je refusais de leur donner cette satisfaction. J'étais une Highwind et j'étais fière; pas question de me soumettre à eux. À la place, il n’y avait qu’une chose que je pouvais faire, que je devais faire.

- Là c’est vous qui n’êtes pas sérieux. Attaquer une femme sans défense qui tient un enfant dans ses bras? Êtes-vous vraiment inhumains à ce point ou allez-vous nous laisser passer?

HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 2 Miniat_6_x_445Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 2 Miniat_6_x_095Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 2 Miniat_6_x_129Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 2 Miniat_6_x_058
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 9 Aoû 2016 - 22:55
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
Des cris, des pleurs et des râles. Voilà quelle était l'atmosphère de l’Éphémère alors que les dresseurs luttaient de toutes part contre ces gars, dont un A inversé marquaient leurs tissus. En tout cas c'est ce que la Blonde remarqua entre deux mouvements de foule. Emportée par la marée humaine, la jeune femme ne manqua d'exprimer son mécontentement à la personne qui l'avait bousculé.
— Hého ! Poussez pas bordel !
D'un coup sec de la paume, elle envoya le gars tomber dans le sens inverse. Posant de gros yeux sur la Brute féminine, il ne pipa rien, toujours un peu terrifié et confus de ce qui ce passait. La Myokarienne, essayant de comprendre un peu mieux la situation, se dressa sur la pointe des pieds pour voir ce qui arrivait. Un groupe d'encapuchonné l'avait totalement encerclé. Elle, mais aussi un petit contingent de dresseurs et de civils. Prenant leurs responsabilités, les combattants avaient fait appels à leurs pokémons. Il y avait de tout. Mais encore une fois, Kaori ne reconnaissait vraiment aucune de ces créatures... Pour changer. Les gens normaux qui n'avaient aucun compagnons capables de se battre, s'agglutinèrent au milieu du troupeau, marchant à nouveau sur les plates bandes de la McCain qui grogna.
— Putain ! Vous m'faites chie- Aïe ! C'est mon pied ça ! Jetant un regard noir au marmot qui lui jeta un autre, incrédule, en retour, elle soupira. Bon allez. POUSSEZ-VOUS ! DEGAGEZ !
Jouant des épaules, elle se fraya un chemin à travers la masse, tentant d'atteindre la bordure entre le groupe "allié" et les ennemis. Emporté par son élan et le vide, elle manqua de trébucher alors qu'elle atteignait sa destination. Plusieurs hommes encapuchonnés lui faisaient face, leurs pokémons lui jetant un regard mauvais.
— Z'avez quoi ? Vous voulez ma photo ?
S'échauffant l'épaule, elle jeta un regard sur les alentours. La porte n'était pas loin. Seuls ces affreux trop d4rk lui barrait la route. Finalement, Kao' parla.
— Bon. On va pas rester plantés la toute la journée ! Montrant sa main, on pouvait clairement voir quatre pokéballs miniaturisées entre chacun de ses doigts. C'est l'heure du Du-du-du-duel !
D'un geste, elle lança les sphères vers le plafond. De multiples lasers multicolores s'écrasèrent sur le sol en moquette du bateau. Thug, Mirage, Artillery et Roi faisaient leurs apparitions. Kaori prit une pose de kung-fu exagérée, qu'elle avait vu dans un film, avec des Rangers pokémon déguisés. Un concept qu'elle trouvait vraiment cool à l'époque. Les Powers Rangers.
— Et m'voici ! Force bleue ! J'vais vous briser la gueule sur l'parquet, pour... euh... pour la Justice, bien sur !
Son discours fut accompagné d'un long silence. Puis finalement, Roi recula avec un regard blasé, allant parfaitement avec son air noble et dédaigneux. Il avait vraiment touché le fond en se faisant capturer par cette folle... Ses trois autres compagnons, quant à eux, semblèrent ultra gênés. Seule Mirage tenta de montrer son soutien à sa dresseuse avec un chantonnement timide.

La. Honte.

Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Tous mes Rps sont libres pour que vous vous joignez à Sarah sans me demander! Si vous êtes dans la même zone que moi, vous pouvez aller et venir comme bon vous semble! N'hésitez pas, ça me fera plaisir Very Happy!
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mer 10 Aoû 2016 - 23:39
Région d'origine : Mhyone
Messages : 48

Théodora Winchester

Théodora Winchester
A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova

Le chaos est de plus en plus complet, Allen décroche son téléphone et regarde tout autour de lui, puis entraine Théodora avec lui. La jeune femme pousse un crie de surprise alors qu'elle est occupée à communiquer mentalement avec son Abra et manque de tomber au sol. Tout à coup un fort sentiment de peur envahit l'esprit de la dresseuse qui regarde immédiatement en l'air pour comprendre ce qui perturbe à ce point Alfred. Théodora écarquille les yeux alors qu'un Hélicoptère s'approche rapidement du bateau, relâchant encore plus de sbires.
L'arrivée de la machine volante fait reculer Alfred qui ne voit pas venir le Têtarte en train de grimper vers lui. Le pokemon eau se saisit d'un bras du pokemon de Théodora et l’envoi brutalement s'écraser sur le pont du navire avec une attaque Plaquage. Le pokemon s'écrase quelques mètres plus bas, à côté de la porte d'entrée. Le Têtarte tente de mettre KO le pokemon psy en sautant dessus mais Alfred utilise instinctivement Téléport pour atterrir un peu plus loin, auprès d'un Scarhino et de deux jeunes dresseurs. Le Abra se relève difficilement alors que le pokemon eau semble toujours vouloir en découdre.

Théodora fixe le bras d'Allen alors que ce dernier continu de l'entrainer à travers la foule. Sa connexion avec Alfred joue contre elle et l’empêche d'avoir les idées claires alors que ses émotions et celles de son Abra se mélangent beaucoup trop. Elle est finalement amenée à la réalité par son Qulbutoké qui s'interpose entre elle et une attaque Lame d'Air. Allen termine finalement sa course folle à travers la foule et Théodora comprend enfin pourquoi il a fait tout ça. Elisthel, accompagnée d'un Polichombr est aux prises avec plusieurs pokemons. La jeune femme secoue un peu la tête pour finir de se remettre les idées en place et observe son Qulbutoké.

"Watson, faites en sorte qu'il n'arrive rien à Miss Firefly. Aidez ce Polichombr à la protéger."

Le pokemon se met au garde-à-vous et s'élance rapidement en direction de la fille aux cheveux blanc. Watson effectue un grand bond en avant et tend ses bras vers l'avant dans un geste qui ferait un superbe effet slow-motion pour un film d'action.

"Quuuuuuuuuuuuulbutoké !"

Le Voile Miroir du pokemon se déclenche et l'attaque Acide d'un Ortide lui est renvoyé au visage. L'agresse roule au sol, mis KO par sa propre technique. Théodora en profite pour rejoindre Elsithel en compagnie d'Allen, elle observe la jeune fille d'un air inquiet.

"Tout va bien Miss Firefly, vous n'êtes pas blessée ?" Théodora se tourne ensuite vers Allen. "J'espère que vous avez un pokemon qui sait bien se battre Monsieur Wills."

HRP:
 
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Jeu 11 Aoû 2016 - 11:28
Région d'origine : Kalos
Messages : 65

Athanaël Denys

Athanaël Denys
Un passerouge dans le bâteau...
ft Athanaël x many ppl

Le jeune homme n'aimait pas la réponse du maître de la ligue, mais peu importe; ils s'entendaient sur un point : le fait qu'un jour, ils auraient à régler ça en combat pokémon. Athanaël, voyant son "allié" de circonstance boudeur, répondit alors :

« J’ignore votre sagesse, Maître F, mais nous sommes d’accord sur ce point : nous aurons l’occasion de la partager un jour ou l’autre au cours d’un combat ; au pire, me permettrais-je de l’espérer… »

Mais pour le moment, ils sont aux prises avec les assaillants et le bâton du maître de la ligue est volé. S’en suit alors une course au trésor assez incroyable ; la plupart des dresseurs semblent oublier alors qu’ils sont en danger de mort dans le pire des cas et se focalisent soudainement tous ou presque sur le bâton. Shinichi, fidèle à lui-même, arracha une jolie mine déconcertée de la part d’Athanaël. Et puis, il se dit que c’était Shinichi. Et qu’il faudrait le sortir de là, comme la dernière fois, il avait fallu retenir des Arboks que ses cris étrangement aigue avaient su attirer.

« Adamantia, Kaiser, préparez-vous. Le bâton semble avoir révélé la nature canine des passagers de ce bateau, mais il reste des gens à protéger. »

Kaiser descendit de l’épaule de son dresseur et Adamantia gronda. Le jeune homme sentit ses jambes trembler légèrement ; après tout, les attaques pokémons continuaient de pleuvoir autour d’eux et le jeune homme ne savait pas ce qu’il se passerait si quelqu’un était touché dans l’assaut des mystérieux assaillants. Enfin… Il préférait surtout ne pas l’imaginer. Serrant les poings, il lâcha à l’adresse du maître :

« Petit Passerouge va tenter de devenir un grand Flambusard. Je reviens vous épauler après avoir été cherché le malheureux qui s’est vautré par terre. »

Passant devant l’Armarlado, le jeune héritier des Denys fit signe à ses pokémons de le suivre. Le cœur du jeune homme s’était mis à battre de plus en plus vite ; un pistolet à eau passa devant lui ; une explosion  se produisit à côté de lui, le projetant au sol. Aïe. Le jeune homme ne s’était jamais senti si lourd. Tapant du poing sur le sol, le jeune homme roula vers l’avant, se projeta, esquiva une charge qui passait par là et parvint aux côtés du jeune homme s’étant vautré au sol.

« Content de te revoir Shinichi. Je te ramène près des autres dresseurs. C’est dangereux ici. »

Pas le temps de faire de l’humour, le jeune homme se relève et son Carmache s’interpose devant eux ; d’un geste de ses griffes, il dévie à nouveau un Médhyena en pleine charge. Le jeune homme gratifie sa dragonne d’un sourire fier d’elle et tire de toutes ses forces sur Shinichi pour le relever. Ne lui laissant pas le choix d’hésiter ou non, Athanaël le pousse vers la foule des dresseurs en s’assurant de faire écran avec son corps et ses pokémons. Le jeune homme esquive in-extremis une flammèche qui s’attaque à sa veste. Qu’à cela ne tienne… Le jeune dandy se rebiffe, jette la veste au sol, desserre son nœud papillon et se retrousse les manches.

« Adamantia, draco-rages. Kaiser… Utilise-ton attaque éboulement sur les dresseurs ! »

Le petit dinosaure de terre arracha du sol des petites pierres et les projeta sur les pokémons en face d’eux, alors que la dragonne fit exploser son énergie à destination des assaillants dans une nouvelle attaque draco-rage. Quant à Athanaël, il se fit approcher par un des assaillants qui lui décocha un très violent coup de poing. Le jeune homme bloqua in-extremis en croisant ses bras devant son visage, mais vacilla en arrière. D’un geste, le jeune homme utilisa ses jambes pour le faire tomber, avant de se jeter sur lui pour le maîtriser. Bloquant une de ses articulations pour mieux la remonter et le faire souffrir, le jeune homme lui demanda alors :

« Qu’est-ce que vous nous voulez ?! »

HRP:
 
© Atios & Ash'

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Jeu 11 Aoû 2016 - 23:25
Région d'origine : Sinnoh
Messages : 92

Allen Wills

Allen Wills
Après toutes ces péripéties, nous nous retrouvons enfin aux côtés d'Elisthel. Un Polichombr se tient devant elle, nous fixant comme si on était du côté des méchants. Cependant, de par nos tenues et notre comportement, le Pokémon de Type Spectre constate rapidement qu'il n'en est rien. Sans perdre de temps, Théodora place son "bouclier" Pokémon en face de notre amie, de manière à continuer son rôle de miroir réflecteur à la perfection. Je ne sais pas combien de temps il va tenir à ce rythme, mais il faut faire quelque chose. Theodora s'affaire à vérifier l'état d'Elisthel, puis me lance une phrase pleine de sens. Jusqu'à présent, ses Pokémons ne nous ont permis que de nous défendre, une stratégie qui ne nous avantage pas sur le long terme. Même si pas mal de dresseurs se sont unis pour aider à les affronter, la situation ne fait qu'empirer, le nombre d'assaillants ne fait qu'augmenter, par la voie des airs notamment. En temps normal, je n'aurai pas hésité à appeler Sylver pour nous prêter main forte, mais je dois tenir compte de détails loin d'être insignifiants.

Tout d'abord, le poids de mon Pokémon. Un Onix de cette taille peut à lui seul faire pencher la balance du bateau, mettant en péril la sécurité de toutes les personnes à bord. D'autre part, étant donné que nous sommes sur un bateau, le moindre faux pas et mon Pokémon finit à l'eau, un fait qui pourrait facilement devenir traumatisant pour lui. Heureusement, il y a quelques jours j'ai attrapé un autre Pokémon sur le chemin vers Bord-au-Vent, lors de ma première aventure solitaire en tant que dresseur Pokémon. Son esprit combatif est bien plus que suffisant pour nous utile. C'est décidé. Je décroche une Pokéball de ma ceinture, avant de finalement lâcher la main de Théodora - j'ai complètement oublié que je la tenais depuis tout ce temps.


▬ "C'est à toi, Quartz."


Dans une lumière blanche éblouissante, mon Insécateur entre en scène. Complètement déterminé à en découdre avec quiconque se trouve sur son chemin, je me dois d'aiguiller son impulsivité afin d'éviter les malentendus. Un bon plan d'action, j'en ai trouvé un. Il y a trop de monde sur ce bateau, et ces brigands sont la cause de tout ce capharnaüm en premier lieu, il est temps de leur rafraîchir les idées. Mon ordre est simple et Quartz l'a très bien compris : pousser tout ce petit monde par-dessus bord. Avec sa vitesse fulgurante, il réussit à heurter quelques cibles de plein fouet, les jetant à l'eau sans merci. Malheureusement, ces mécréants ont vite compris ce qui était en train de se passer et appellent d'autres Pokémons pour s'occuper de mon partenaire et d'éviter ainsi de subir le même sort que leurs camarades. Tout ceci devient compliqué.

Ma priorité est de protéger les filles derrière moi, je ne peux donc pas me permettre de lancer mon Insécateur dans une bataille perdue. N'ai-je pas le choix ? Dois-je faire appel à Sylver ? Non, c'est trop dangereux. En attendant de trouver un meilleur plan, je fais reculer Quartz, pour rejoindre Elisthel et Théodora derrière le Qulbutoké et le Polichombr. Je ressors mon téléphone et compose le numéro de l'agence de la Wills Corp. Le coup de fil est répondu par un simple agent, mais peu importe, ça marche aussi.

 
▬ "Allo ? Ici Allen Wills. J'ai besoin que vous contactiez les autorités locales et que vous leur dites que l’Éphémère est attaquée par des pirates. Il s'agit d'une urgence absolue ! Vous pouvez coopérer avec eux et leur transmettre nos coordonnées. Faites vite !"


Pendant mon coup de fil, plusieurs Pokémons ont essayé de m'arrêter, mais Qulbutoké et Polichombr se sont occupés de leurs attaques. Une fois mon appel terminé, je relance mon Insécateur à l'assaut, histoire d'occuper ces malfrats, de réduire leur nombre, mais surtout désormais de gagner du temps.


Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Ven 12 Aoû 2016 - 0:00
Région d'origine : Kalos.
Messages : 44

Maïlys A. Poesy

Maïlys A. Poesy


Mirabelle, présente !
 
Quel chaos… Et Maïlys se retrouvait plongée en plein dedans. Une fois le psykokwak étendu au sol, Quasar se reconcentra sur sa dresseur, sur le point de lancer une nouvelle attaque. C’est à ce moment précis qu’elle entendit le mystérieux Maître de Ligue s’énerver ? Paniquer ? Oui c’est cela, panique en voyant un bâton tout aussi mystérieux que lui-même, voler dans la salle, tout droit vers l’ennemi. En entendant et comprenant l’importance de cet objet, Maïlys fut tentée de se lancer elle aussi dans une course dangereuse pour le rattraper… Mais voyant le nombre de Pokémons se ruant sur ce bâton, une personne de plus serait parfaitement inutile.

C’est à ce moment que la jeune femme sentit une explosion à sa droite, se tournant vivement vers le centre de la déflagration, son cœur faisant un bond en voyant Athanaël à terre… Accourant vers lui, mais rapidement stoppée parce que quelques sbires se mettaient entre eux... Mieux valait d’abord s’occuper des assaillants, tout sauf sympathiques. Elle prit une légère inspiration, se concentrant avec de regarder l’environnement autour d’elle… Un bateau, dont les murs se trouvaient naturellement en métal. En plus Shinichi se trouvait à terre, sans défense. Le jeune homme était devenu un ami des deux comparses que se trouvaient être Athanaël et Maïlys, hors de question de le laisser dans cette position ! Alors qu’Athanaël se pressait pour l’aider, Maïlys avança un peu plus vers les assaillants… Pas question qu’ils passent et s’emparent de ce… Bâton.

« Quasar ! Utilise draco-rage sur eux ! »

Le petit dragon se plaça devant sa dresseuse, se concentrant autant qu’elle, fixant un groupe de sbires, se doutant qu’il fallait mieux se contenter de bien viser seulement quelqu’uns précisément, plutôt que d’attaquer au hasard et perdre de l’énergie pour rien. Quand il se sentit prêt, le Minidraco fit exploser sa force vers les assaillants, les faisant reculer un peu plus contre la paroi, sans pour autant viser les Pokémons… Mettre leurs dresseurs hors d’état de nuire les neutraliserait en même temps.

« Et maintenant, utilise cage-éclair ! »

Elle sourit légèrement, fière de son Pokémon en le voyant lancer un éclair paralysant vers eux, les frôlèrent mais frappant avec violence la paroi métallique, laissant l’électricité de se décharger dans celle-ci, et donc toucher les hommes qu’elle avait auparavant fait reculer. Bien… Il n’était pas tous à terre, mais au moins, elle venait d’affaiblir la force ennemie.

Et cette fois c’est Maïlys qui recula vivement… Car un Séviper se faufila dans tout ce chaos, fonçant droit vers Athanaël maîtrisant un sbire, essayant de récolter des informations.  

« Quasar ! »

Le petit dragon fila à toute vitesse, suivant sa dresseuse, qui craignait de voir réellement son compagnon blessé.

« Athanaël ! Quasar, arrête le ! »

Se jetant sur le serpent, le dragon le ligota de toutes ses forces, peinant à le retenir… Mais ayant au moins pour résultat de protéger Athanaël quelques secondes de plus, alors que Maïlys se mit entre le Pokémon et Athanaël. Quitte à tenter le tout pour le tout… S’il arrivait à le faire parler, même un peu, la moindre information voudrait bien quelques dangers de plus à affronter.

Résumé:
 



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Ven 12 Aoû 2016 - 0:09
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
J’étais désormais seul sans mon pokémon pour me défendre, je me savais la cible parfaite pour une attaque, mais je n’avais pas vraiment le choix sur ce que je pouvais faire. J’étais là et n’avait nulle part où aller, je fis donc en sorte de me faire le plus petit possible afin d’éviter le danger. Pas loin de moi, j’ai remarqué une dresseuse envoyé un petit pokémon dans l’eau pour aller aider Viskuse, c’était sympa de sa part, mais je n’osais pas lui faire remarquer. Dans le même temps, j’ai entendu une autre dresseuse, une femme à la chevelure rose me faire remarquer que mon idée était impressionnante. J’étais gêné qu’elle me dise cela puisque je n’étais pas habitué aux compliments et ne pensais pas avoir fait quoi que ce soit d’exceptionnel. J’avais simplement demandé à Seigneur d’utiliser ses capacités naturelles pour nous aider dans cette situation problématique. Cependant, je n’aimais pas m’être faire remarquer de la sorte, j’avais espéré que dans le chaos ambiant, on ne me remarque pas plus que cela. Visiblement, je m’étais trompé… Suite au compliment de cette femme, j’ai donc baissé la tête pour éviter d’avoir à la regarder, j’espérais qu’elle pense que je n’avais pas entendu ce qu’elle m’avait dit.

En regardant mes pieds, je ne voyais plus vraiment ce qu’il se passait autour de moi bien que j’entende beaucoup de bruits pas forcément rassurants sur l’état de la situation. Les envahisseurs semblaient avoir réussi à monter à bord et se trouvaient un peu partout. Un nouveau bruit se fit entendre, celui-ci était bien plus fort que tout ce que j’avais entendu jusqu’à présent et venait du ciel. Cette fois, je ne pouvais pas faire autrement que lever la tête pour voir ce qui pouvait être en train de se passer. Un hélicoptère, rien que ça approchait de l’Ephémère. Cette vision incroyable sembla surprendre la femme aux cheveux rose puisque celle-ci laissa échapper sa surprise. Bien entendu, cela ne s’arrêta pas là puisque plusieurs personnes descendirent de l’engin volant. Vu qu’elles portaient elles aussi la tenue avec le logo au A inversé, cela voulait dire que ce n’était malheureusement pas les secours comme je l’avais pensé un instant. Ces personnes qui étaient maintenant sur le navire n’avaient pas l’air d’être amicales et approchaient dangereusement de plusieurs personnes, de moi notamment… Bien entendu, je n’avais plus Seigneur qui n’était toujours pas ressorti de l’eau et dont je n’avais plus de nouvelles depuis un moment maintenant. Je m’inquiétais pour lui, mais ça sentait mauvais pour moi aussi…

Sans que je m’y attende, une main se posa sur mon épaule et fit sursauter. J’allais me retourner vivement prêt à me battre pour défendre ma vie lorsqu’une voix de femme se fit entendre. D’après l’origine du son, il ne pouvait s’agir que de la personne qui avait posé sa main sur mon épaule. J’ai donc jeté un rapide coup d’œil derrière moi en tournant la tête pour voir qu’il s’agissait de la femme à la chevelure rose. J’étais rassuré de voir qu’il ne s’agissait pas d’un des attaquants, mais d’une passagère comme moi. Celle-ci me proposa qu’on se batte ensemble pour montrer la force du type Spectre. Je me doutais qu’elle savait que j’aimais ce type puisqu’elle avait vu Viskuse, mais pour ma part je ne savais pas qu’elle l’appréciait également. C’était une agréable surprise de voir quelqu’un qui n’était pas spécialement effrayée par eux. La dresseuse ordonna ensuite à son pokémon d’attaquer avec une technique de type Feu. Je n’avais pas vu qu’elle avait une créature avec elle en jetant mon coup d’œil, alors je me suis retourné une nouvelle fois pour observer celle-ci. Maintenant je le voyais comme il faut. La dresseuse avait un Funécire sur l’épaule et c’était lui qui combattait. Je connaissais ce pokémon puisqu’on en trouvait à Unys et que j’en avais déjà vu auparavant.

Il y avait néanmoins un problème par rapport à ce que cette femme avait dit. Je voulais bien faire équipe avec elle, bien que je n’aie jamais fait cela auparavant. En revanche, je n’avais pas de pokémon avec moi à ce moment alors combattre à ses côtés serait plutôt difficile. Il fallait donc que je la prévienne pour ne pas qu’elle s’attende à de l’aide de ma part. Je pris une grande inspiration et mon courage à deux mains pour prendre la parole et lui dire discrètement afin de ne pas être entendu des assaillants :

-Je… je… je n’ai p… pas… pas d’autre pokémon avec moi. J’ai que… que Viskuse, mais… mais… mais i… il… il est p… pas revenu. Dé… dé… dé… désolé !

Suite à ces quelques mots, je me suis reculé afin de me placer derrière elle pour ne pas la gêner puisqu’elle était la seule à pouvoir combattre.

De son côté, Viskuse était dans l’eau et avait commencé à attaquer les navires des attaquants, lorsqu’il fut interrompu par l’arrivée d’autres pokémons près de lui. Et ceux-ci n’avaient pas l’air d’avoir le même objectif que lui… En effet, un Sharpedo arrivait vers le Spectre, tous crocs en avant, il voulait le mordre pour l’arrêter. Malheureusement, le fantôme ne fut pas assez rapide puisqu’il l’avait vu trop tard. L’attaque de type Ténèbres fit donc de gros dégâts sur Seigneur qui se laissa couler plus profondément à cause de la douleur. Il finit par se reprendre avec un seul objectif en tête, vaincre le type Eau/Ténèbres pour reprendre la mission que je lui avais confiée. Le fantôme aquatique tendit donc les bras devant lui pour lancer ses Bomb Beurk sur le requin. Heureusement pour Viskuse, il se rendit compte qu’il n’était pas seul à combattre cet autre pokémon puisqu’un Lokhlass était en train de l’affronter lui aussi. Un grosse bataille subaquatique allait certainement commencer…

Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Ven 12 Aoû 2016 - 3:47
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
C'est la cohue, la panique. Trop de choses se déroulent en même temps ! Des gens descendent du ciel, et tentent directement d'attaquer Elisthel, mais un Polichombr inconnu la protège. Quelques secondes plus tard, c'est Théa et son Qulbutoké qui prennent le relais, et finalement, Allen fait appel à son Insécateur. Ori. Où est passé son Noctali ? La jeune femme, en panique cherche autour d'elle. Mais rien. Le petit pokémon est parti. Inquiète, elle se jette sur Allen pour le prévenir, le doute marqué sur son visage.

« Allen ! Ori... Mon Noctali ! Il est parti ! Je ne sais pas où il est passé ! Majora fait un tour sur lui-même derrière la jeune femme, couinant légèrement. … Majora ? … Tu sais où il est parti ? Le petit lutin semble rire. Ce n'est pas DRÔLE ! Il est peut être en danger, et- »

Une des attaques de pokémon frôle la joue d'Elisthel. Une légère coupure se forme, accompagnée d'une légère douleur. Elle tourne la tête, observe les environs. Les pokémons aux alentours n'ont pas cessés d'attaquer. Elle sent la colère poindre en elle, mais n'a pas le temps de réagir. Le pokémon plante est passé devant eux et son attaque Eco Sphère passe droit sur le premier pokémon. Mais il ne s'arrête pas là, pris d'une certaine fureur, il continue à spammer l'attaque jusqu'à ce que les ennemis reculent, laissant une bonne distance. Il a beau être petit, une aura meurtrière émane de lui faisant reculer les plus faibles. Puis, comme si de rien n'était, il se tourne vers sa dresseuse, réalisant un léger tour sur lui-même. Une hésitation plus tard, elle se rapproche du pokémon.

« … Tu ne l'aurais pas laissé partir s'il ne pouvait pas se défendre, hein... ? Nouveau tour sur lui-même accompagné d'un léger rire. Puis une Eco Sphère sur un pokémon qui pensait pouvoir les prendre par derrière, mais Watson a été tout aussi réactif. … J'espère que ça ira. Je dois d'abord m'occuper de Nier de toute façon. Tu couvres mes arrières ? »

Le lutin ne bouge pas, continuant de flotter comme si de rien n'était. En bas, Nier se débat avec un Sharpedo, mais elle ne peut pas rester trop longtemps à la rambarde du navire, à cause des trop nombreuses attaques. Néanmoins elle lui demanda de rester prudente et de se défendre, car les assaillants ne lui ferait pas de cadeau. Une fois ceci fait, elle se demanda comment les faire repartir. Ils n'avaient pas l'air de vouloir abandonner, même s'ils avaient du mal à monter. Cela allait donc être un véritable problème. Tant qu'ils n'avaient pas l'impression de ne pouvoir obtenir ce qu'ils voulaient, ils allaient rester. C'était une certitude. Majora n'avait pas l'air de lui obéir même si elle demandait et elle doutait que Velvet puisse agir avec tous ces gens autour. Pour l'instant, il lui fallait attendre.

Sous l'océan, Nier luttait contre un Sharpedo en compagnie d'un Viskuse. La Lokhlass n'aimait pas se battre, mais c'était plus important que ses petites envies à l'heure actuelle. Il y avait des gens en danger, et sa dresseuse aussi. Elle devait être très inquiète, aussi elle n'avait pas de temps à perdre avec ça. Le petit Viskuse semblait rencontrer quelques difficultés, mais Nier était là pour l'épauler. Les attaques fusaient, les duels de pokémons aquatiques étant très différents sous l'eau.

Ori était rentré dans la salle. C'était un chaos sans nom, organisé autour d'un seul objet : un étrange bâton au bout brillant. Le jeune Noctali comprenait qu'il était d'une grande importance, mais il ne cessait de passer de mains en mains de manière désorganisée et pressée. Comme l'ombre qu'il était supposé être, le pokémon se faufila entre les combats pour se terrer derrière un pilier. Le bâton bougeait beaucoup trop. Tout ceci n'avait aucun sens, mais une chose était certaine : il fallait le récupérer... Attendant son heure, il se colla au sol, prêt à bondir.

HRP - Elisthel se fait sauver par des gens, et remarque que son Noctali est parti. Elle se blesse néanmoins à la joue (SHONEN)
Son Doudouvet lâche des attaques Eco-Sphère un peu partout.
Son Lokhlass prête main forte au pokémon de Timothy
Son Noctali se tient prêt à rattraper le bâton en cas de soucis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova

Contenu sponsorisé
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Evènements :: Chapitre 1 : Anima-
Sauter vers: