HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Lun 15 Aoû 2016 - 22:55
Région d'origine : Mhyone
Messages : 353

Shira Kujaku

Shira Kujaku

Je m'étais donc assise sur une chaise. L'intervention de la police nosu avait laissé quelques temps et un goût amer dans la bouche puisqu'ils n'avaient pas manqué de souligner notre incompétence à gérer ce genre d'ennemis suréquipés et sur-organisés que représentait la Team Anima.
C'était autant frustrant que malheureux mais au final j'étais plutôt d'accord avec eux... J'avais eu de la chance avec l'évolution impromptue d'Ani, assis à côté de moi, dos contre le mur, en train détailler un à un tous ses nouveaux muscles, toutes ses nouvelles articulations. Maintenant qu'il avait changé de forme il avait gagné de nombreux mouvements et une puissance bien supérieure et il se rendait sans aucun doute compte qu'il allait devoir apprendre à la domestiquer mais chaque chose après l'autre, nous pourrions toujours faire ça une fois à terre. Là maintenant, au milieu de toutes mes interrogations, je me rendais bien compte que j'avais été loin d'être au niveau, que j'avais faillis être mise en échec par un seul sbire alors qu'ils étaient des dizaines, qu'ils avaient des bateaux, des hélicoptères, des pokémons à ne plus savoir qu'en faire, tous plus ou moins évolués et ma première question concernait leurs intentions...
Je n'en était pas tout à fait certaine mais je pense que la pierre au bout du bâton du Maître était une méga-gemme ; et j'imagine qu'on ne mobilise pas autant d'hommes et de moyens techniques pour un objectif comme celui ci si il ne fait pas partie d'un plan d'ensemble beaucoup plus important. Aujourd'hui ils étaient repartis les mains vide, la queue entre les jambes mais je pense que même le champion en titre de la ligue de Mhyone n'aurait pas put s'en sortir tout seul...
C'est pour ça qu'il avait appelé l'Emblème à la rescousse, et donc ça soulevait la seconde question ! Si comme le prétendait la police les intentions et les objectifs de cette Team étaient si mystérieux, comment ce faisait il que le Maître avait put nous prévenir, plusieurs jours avant même que l’Éphémère ne quitte les quais de Bord-au-Vent... Lui était visiblement bien plus au courant que ce qu'il voulait dire, la raison de sa disparition et de sa discrétion pouvait peut-être être liée d'ailleurs, mais ça ne faisait qu'épaissir le mystère...

Aujourd'hui j’étais faible, aujourd'hui je ne pouvait pas avoir mes réponses mais deux choses étaient certaines : je serai têtue au point d'avoir mes réponse un jour, et la Team Anima venait de se gagner une ennemie qui un jour leur en ferait baver...

Eiki remua un peu dans mes bras. Elle dormait toujours, épuisée qu'elle était puisqu'elle s'était battue comme une damnée contre plusieurs adversaires différents, parfois plus gros qu'elle et plus impressionnants pour essayer d’aider un maximum de personne. Derrière ses airs bourrus et impulsifs, je commençait tout de même à repérer quelques détails de ce caractère qu'elle tentait par tous les moyens de me cacher... Certes j'étais beaucoup plus calme et discrète qu'elle, bien moins expansive mais au final, nous semblions avoir le même sens de l'honneur en ce qui concernait la protection d'autrui... Nous étions aussi toutes les deux plus têtues l'une que l'autre, avec un orgueil à ne pas mésestimer et je soulignerai pour finir son sens du combat. Vers la fin des affrontement, je l'avais vu plusieurs fois reculer face à certains adversaires, elle était donc bien au fait de ses propres forces et de ses faiblesses dans certaines situation, elle ne se jetait pas toujours tête baissée dans les ennuis comme je le pensais avant et son désir de toujours se frotter à des adversaires différents cachait peut-être plus un désir de progression que de contradiction.
Là, elle était lovée dans mes bras et je ne pouvait m'empêcher de sourie. Petit à petit je faisais des progrès moi aussi, j'arrivais de mieux en mieux à cerner ma nouvelle recrue et je pense que j'avais une petite idée de ce qu'elle voulait et de comment elle pourrait l'obtenir...
Dès que nous serrions au sol nous commencerions un entrainement sérieux pour nous remettre à niveau, et demain, après-demain, dans un mois la Team Anima entendrait parler de nous...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 4 Jflw
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 16 Aoû 2016 - 11:50

Anonymous

Invité
Rachel vit la Sonistrelle tourner la tête, braquant yeux et oreilles dans une direction bien précise, avant de s'élancer en poussant un cri de joie. De toute évidence elle avait retrouvé son dresseur et partait à sa rencontre.

Aux portes de la grande salle la foule se clairsemait. Rachel profita d'une ouverture pour entrer de plein pied dans la pièce. Une certaine cohue régnait encore. Plus aucune trace des sbires, mais juste des Pokémons repartant en quête de leurs dresseurs, des civils n'ayant pas encore quitté les lieux et quelques dresseurs. Le cri de Hime l'interpella. La Gardevoir lui faisait de grands signes afin que la dresseuse vienne auprès d'elle. La crainte sanglée au cœur, Rachel se rapprocha, craignant le pire. Mais à son grand soulagement, Takeshi se portait bien. Il semblait surtout complètement déboussolé.

« Qu'est-ce qui s'est passé ? »

La question s'adressait autant au dresseur qu'à son Pokémon.

Takeshi l'agrippa par le haut de sa robe.

« Il a... disparu... »
« Le Maître ? Oui j'ai cru comprendre qu'il avait été enlevé... »
« Non, disparu ! » Takeshi écarta ses mains, imitant l'éclatement d'une bulle avec un claquement de langue. « Pouf envolé ! Il était  ! » Son index pointa le sol. « Je le tenais et pouf, plus là ! »

Rachel et Hime s'échangèrent un bref regard avant que Pokémon et dresseuse ne soutienne le dresseurs, chacune d'un côté.

« On va te trouver un coin où te poser. Et manger quelque chose. T'es juste sous le choc. »

Ce fut posés sur des chaises, à quelques pas d'un buffet dont la vaisselle avait été éparpillée, que les deux dresseurs assistèrent au discours. Et que Rachel découvrit que, non, le Maître n'avait pas été enlevé  mais qu'il avait quitté les lieux. Rachel ne put retenir un frisson lorsque le terme « terroriste » fut mentionné. Toute cette scène lui rappelait les actions menées par la Team Flare à Kalos. Des êtres prêts à détruire Pokémons et humains sous le seul argument de vouloir un monde « beau ». Chaque région avait eu sa team, son groupe d'individus aux idées potentiellement dangereuses. Quelles étaient ceux de la Team Anima ?

Mystère et, même, Mystherbe.

En tout cas il était clair dans l'esprit de Rachel que ce groupe était plus qu'un amas de terroristes. Et elle n'avait pas confiance en cet homme qui, non content de ne pas s'être présenté, les tançait comme s'ils n'étaient que des enfants incapable de comprendre le monde des adultes. Nombreux d'entre eux avaient aidé le Maître de ce que Takeshi lui avait dit et, sur le pont, ils avaient tâché de faire front du mieux qu'ils avaient pu.

Cet homme aurait-il voulu sciemment confronter des dresseurs à la team Anima ?

Mystherbe encore une fois.

Rachel ne pouvait que ronger son frein. Elle n'avait aucun élément en sa possession. Elle ne pouvait qu'attendre d'en apprendre plus par le futur.

Le paquebot entama son arrivée à Port-Lilas. Rachel fut une des premières à se lever, amenant avec elle Takeshi et son Gardevoir. Lorsqu'elle débarqua sur le port, elle eut un soupir, bref.

« J'espère que les événements vont se tasser. » S'étirant, elle ajouta. « Comme prévu, direction la route cendrée ? Il est temps de découvrir ce que Terra Nova nous réserve. »

Et, globalement, ce que l'avenir leur réservait.

Résumé:
 
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 16 Aoû 2016 - 12:03

Anonymous

Invité
Takeshi ne comprenait pas. Le Maître se tenait là, plaqué sous le Pandarbare. Il se souvenait l'avoir tenu par les poignets, avoir tenté de l'extraire du poids du Pokémon tandis que Hime s'en prenait à lui. Le Pandarbare avait bougé, libérant le Maître. Takeshi avait alors voulu lui porter le secours, le mettre debout.

Puis plus rien. Le blanc. La confusion. Et quand Takeshi avait cligné des yeux, retrouvé la vue, le Maître n'était plus. Comme si un Pokémon avait usé de Teleport sur le Maître. Takeshi, décontenancé, demanda à Hime si elle avait usé de ce pouvoir sur l'humain, mais la Gardevoir secoua négativement la tête. De quoi perturber Takeshi qui, lorsque Rachel vint à sa rencontre, fit part de sa confusion des plus totales. Il se laissa mollement manipuler par la performeuse, tentant de ne pas chercher à comprendre davantage.

Il écouta donc, à demi mots, le discours. Au moins il restait encore de la nourriture consommable au buffet. Un mal pour un bien.

Ce fut dans un état second qu'il suivit Rachel, Hime demeurant derrière lui, passablement inquiète. L’événement semblait avoir troublé Takeshi plus qu'il ne voulait le dire. Lorsque Rachel parla de leur prochaine halte, le dresseur ne put s'empêcher de répliquer.

— Ouais une capture ça nous changera les idées. Avec un peu de chance, on repartira chacun avec un nouveau membre de notre team.

C'est ainsi qu'ils laissèrent le paquebot derrière eux, tâchant de penser à autre chose et d'avancer.

Résumé:
 
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 16 Aoû 2016 - 12:27
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
La fumée se dissipa lentement, coulissant sur la moquette du rafiot comme un rideau de scène, dévoilant le prochain acte. Les trois pokémons étaient encore debout. Ah non. Seul le Grahyena et le Kraby tenaient encore sur leurs pattes, des rougeurs sur leur robe ou carapace apparaissaient ici et là. Le Seviper, quant à lui demeurait sur le sol, inerte. Son regard en tourbillon ne trompait personne. Un rictus satisfait s'afficha sur le visage de la "Force Bleue". Un de moins. Voilà qui était bon pour les affaires. Ou pas.

Le sbire qu'elle croyait hors jeu, après avoir rappelé sa créature K.O, dégaina une nouvelle sphère et envoya un Scalpion qui fit scintiller ses lames. Roulant des épaules, Kaori passa un doigt sous son nez, un reniflement s'échappant de ce dernier. Evidemment, il fallait bien que ces abrutis aient du rab' aussi... Bha. Ce n'était pas pour déplaire à la McCain qui aimait cette ambiance. Le son des impacts, les râles, les blessures et la sueur. LA GUE-... Enfin, le combat !

Les invitants à grand geste, la Myokarienne jubilait littéralement.
— Ouaaaiis ! C'est ça ! Amenez vous ! J'vous attends !
OK. Peut-être qu'elle se ferait submerger tôt ou tard. Mais qu'elle était la meilleure manière de devenir forte en duel ? Et bien en combattant. Et ça, elle et sa team le savaient dur comme fer. Ils étaient prêt à en découdre.
— Z'avez qu'à tous les envoyer en même temps, ça nous f'ra gagner à tous un temps précieux !
Oulah. Elle qui était devenue modeste depuis un certain temps. Voilà qu'elle commençait à s'enflammer... Et ça, c'était pas vraiment bon. L'ancienne Kaori était loin d'être un modèle de conduite. Ses pokémons, eux même, furent surpris de cette tirade. Ils se tournèrent tous en direction de leur dresseuse. La détermination enflammait ses pupilles azurées. Elle était totalement sérieuse... Aïe.

Les sbires haussèrent les épaules en se jetant des coups d'oeil. Puis s'exclamèrent à l'unisson, comme libérés d'un poids.
— Ok.
Jetant leurs autres pokéballs, l'espace du champ de bataille fut remplit avec des pokémons de toutes sortes. Le véritable combat allait commencer ! La chaleur envahissait la Blonde qui allait tout donner pour gagner. Devenir plus forte. Toujours plus forte !
— C'est par-
Une sirène retentit alors faisant réagir une bonne partie de la populace. Avant même qu'elle repose ses yeux en direction des sbires, le terrain s'était vidé de tous ses adversaires. Leurs dresseurs fuyaient en prenant la poudre d'escampette ! Mirage soupira de soulagement face à ce retournement de situation. Ce n'était plus un duel pokémon qu'elle aurait fait... Mais un lynchage pur et dur.
— Hey ! Revenez ! Et not' combat ?!
Elle était dépitée. S'asseyant mollement sur le sol, elle posa un coude sur ses genoux, la paume de sa main sur la joue. Pfff. VDM.

C'est alors qu'un scandale éclata. De toute évidence, ce drôle d’événement semblait énerver une bonne partie du navire. Toujours boudeuse et ses pokémons à ses côtés, elle entendit vaguement un "Anima", "Maître" et d'autres trucs qui lui parurent sans importance.

Après s'être débarrassé d'un officier qui disait "prendre sa déposition", elle descendit à Port-Lilas. Direction le centre Pokémon. La suite vous la connaissiez. Elle allait s'entraîner !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Tous mes Rps sont libres pour que vous vous joignez à Sarah sans me demander! Si vous êtes dans la même zone que moi, vous pouvez aller et venir comme bon vous semble! N'hésitez pas, ça me fera plaisir Very Happy!
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 16 Aoû 2016 - 16:27
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Énième revanche. .



Je ne sais pas qui est l'odieuse personne ayant pratiqué la magie noire mais le bâton m'échappe ! Il apparaît près d'un Pokémon qui le rattrape. Pour ma part, je suis quelque peu bousculé par les autres passages. Athanael m'explique qu'il ne s'agit ni d'une blague ni d'un jeu et me conseille de me ranger tranquillement. Ce n'est pas un jeu a-t-il dit ? Misère. Vite ! Il faut se cacher. Sauve qui peut !  Dans ce tintamarre exceptionnel, je crois être à l'abri. Des Pokémons se battent à droite à gauche et – allez savoir comment – je réussis à survivre à cette attaque. Évidemment j'aurais pu appeler mes propres compagnons afin d'aider Athanael et les autres mais … Je ne sais pas … Comme souvent, je prends les pires décisions lorsque les choses se corsent ! En situation de stress je suis pour ainsi dire paralysé.

Un bon quart d'heure plus tard, les troubles-fête s'en vont. Qui étaient-ils ? Aucune idée. Et je préfère oublier pour être tout à fait franc. Je regarde autour de moi et vois quelques blessés léger. Ayant un peu de honte de n'avoir rien fait,  je vais me cacher sous ma couverture un bon moment. Quelques heures plus tard, les autorités arrivent. Ils soignent quelques personnes, en aident d'autre et recueille quelques témoignages dont le mien. Je ne crois pas être en mesure de leur apprendre grand-chose. Quoiqu'il en soit je me plie à mes obligations et réponds aux quelques questions qu'on me pose. Il ne faut pas longtemps aux personnes qui m'interrogent pour se rendre compte que parler moi est inutile. Je ne sais rien, je ne fais rien. En somme je suis aussi utile et intéressant qu'un Chevroum. Et encore … Je n'ai pas envie de faire insulte aux Chevroum.
D'après les dires des fonctionnaires d'état, les assaillants font parti d'une organisation criminelle appelée la team Anima. Je ne sais pas grand-chose d'eux et on ne nous apprend rien de plus à leur propos, si ce n'est qu'ils sont dangereux et recherchés par la police.
▬ C'est quand même un nom pourri. Je sais pas qui l'a trouvé mais il aurait pu faire mieux.  Ai-je marmonné dans ma barbe.
Oui même dans ce genre de situation, je fais de l'humour. Une heure passe et enfin nous arrivons à Port-Lilas. Je quitte le navire sans plus tarder et fais de mon mieux pour oublier les événements qui viennent de se produire. Je ne connais pas bien cette nouvelle île et envisage de l'explorer dans son intégralité. Il paraît qu'il y a un volcan pas loin. Je suis sûr que cela intéressera mon père d'avoir quelques photos et observations de ma part. En effet les minerais et autre matériaux rares sont légions dans ce genre d'endroit. Soit dit en passant, j'envoie un message à mon vieux afin de le prévenir de mon arrivée sur la Terra Nova.
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mar 16 Aoû 2016 - 18:14
Région d'origine : Mhyone
Messages : 532

Evanna Rainsworth

Evanna Rainsworth

A bord de l'Éphémère
Direction Terra Nova


J'étais maintenant sur le toit. Je n'ai pas toute ma tête, je vais vous avouer. Mais je sais que j'ai été téléporté. Je ne pouvais que remercier le pokémon nous ayant aidé à sortir de ce chaos sans fin. Je tentais en vain de retrouver mon Sonistrelle, mais il n'était nulle part. J'ai commencé à paniquer, à faire une crise d'anxiété se manifestant par... rien du tout. Une absence, tout simplement. Je ne savais plus comment réagir. Tout était flou, et je n'entendais plus rien... Plus rien...

J'ai eu un léger évanouissement, qui n'a duré que quelques secondes. Puis je me suis réveillé en sursaut. Miko était toujours en bas, sûrement réfugié dans le conduit d'aération. Alatys... Il fallait que je le retrouve en premier, il était peut-être en danger. En analysant mon environnement, j'ai remarqué que Ren n'était plus à mes côtés, mais Orion y était. « Orion ? Je. » J'ai levé les yeux. Ren était en train d'escalader la corde d'un hélicoptère, accompagné de son Larveyette, dont le nom m'avait échappé. À vrai dire, je ne l'avais peut-être jamais entendu. Orion me regardait rassuré, mais légèrement inquiet. Ren devait avoir un plan. Un plan complètement timbré, mais vu la situation qui était tout aussi timbrée, je ne pouvais pas lui en vouloir. Je devais retrouver Alatys, j'espérais qu'il savait ce qu'il faisait et qu'il n'allait pas avoir d'ennuis. Orion semblait vouloir me suivre, alors je n'ai pas refusé. Si ça se trouve, Ren l'avait laissé hors de sa pokéball pour qu'il me vienne en aide.

« D'accord, ai-je dis. Mais on devra rester prudent, qui sait ce qui se trame en bas... »

[ ... ]

Au bout de plusieurs minutes parmi la foule, à tenter d'éviter les dresseurs et les sbires, j'ai retrouvé Alatys. Il allait bien, j'étais incroyablement soulagée. Je l'ai pris dans mes bras, et je me suis précipité vers le conduit pour appeler Miko. Comme je m'en doutais, il était déjà dedans. Il m'a littéralement sauté dessus. J'ai eu peine à le rattraper, mais j'étais extrêmement rassurée et contente. J'ai gardé Orion près de moi jusqu'au retour de Ren. Au début, je voulais retourner sur le toit. Mais sans l'Abra, je me demande vraiment comment faire. Et puis... le dresseur n'était plus là-haut, je ne le voyais plus. Il devait nous chercher.

C'est alors que j'ai entendu un bruit, une sirène. Je ne savais pas d'où le bruit venait, mais tous les sbires se sont échappés à la suite de ce signal. De même que pour les bateaux et les hélicoptères. Au fond de moi, je me suis demandé... Pourquoi ? Tout ça... pour ça ? Je ne sais pas.

J'ai profité du calme qui était revenu afin de retrouver Ren, afin de le réunir à son Pokémon. Cela ne m'a pas pris beaucoup de temps.

« Ren ! Orion m'a beaucoup aidé, tu as un très bon pokémon. J'ai marqué une légère pause avant de reprendre. Je suis désolée pour tout à l'heure... je me suis évanouie. Enfin, je crois. Je ne me rappelle pas vraiment. Tu faisais quoi sur la corde ? Est-ce que tout s'est bien passé ? »

Le trajet recommençait à prendre un rythme tranquille, malgré toutes les interrogations qui régnaient parmi les passagers. Certains pokémons étaient blessés, et le bateau était vraiment souillé. Les autorités sont arrivés quelques temps après, et nous ont rassemblés à l'intérieur.

Ma petite tête était remplie de questions sans réponses, de rage envers ces malfaiteurs qui nous avaient attaqués, et d'inquiétudes. Ces merdeux allaient-ils revenir ?

Je n'ai pas pris la parole, je me contentais d'écouter. Peut-être allions-nous enfin avoir des réponses. La vérité était attendue ; puis, elle est apparue. Ces idiots de dresseurs sans cervelle faisaient parti d'une organisation appeler Team Anima. Génial, des terroristes, il ne manquait plus que ça ! Ils n'avaient vraiment rien de mieux à faire que de créer des organisations pour engendrer le malheur autour d'eux ?

« Pathétique...

Dans un murmure, j'ai laissé s'échapper le fond de ma pensée.

... complètement pathétique. »

Nous allions bientôt accoster à Terra Nova. Cette île qui semblait si magnifique. Malheureusement, avec les derniers événements, je préférais ne pas trop éterniser mon séjour. Dès demain, je retournerai à Mhyone, et j'irai à Elerya. Je reviendrai à Terra Nova par la suite. Mais pour le moment, je ne me sentais pas entièrement en sécurité, peu importe que l'on nous dise le contraire.

Appeler les forces de sécurités si je les recroise ? Peut-être, on verra.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




T-CARDFICHE
EVANNA DISCUTE EN #C780A7
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mer 17 Aoû 2016 - 20:54
Région d'origine : Kalos
Messages : 65

Athanaël Denys

Athanaël Denys
Un passerouge dans le bâteau...
ft Athanaël x many ppl
Le jeune homme ne comprit pas exactement ce qui lui arriva. Mais en tout cas, ce fut rapide, violent et douloureux. Il n'avait jamais sauté en parachute. Ou jamais sauté de telle sorte qu'il avait pu voir et contempler son corps en suspension, au moins momentanément, dans les airs. Son corps était d'ailleurs lourd et léger. son corps était bloqué. Il cherchait à se départir de cette force... En vain. Pour le coup, l'expression pédaler dans la semoule était tout à fait la bonne. Le jeune homme avait tendu la main pour espérer attraper la gemme.

C'est à ce moment-là que la force qui le maintenait dans l'air l'expulsa dans les airs à toute vitesse. Le jeune homme plaqua les genoux sous lui, protégea son visage et se recroquevilla en position fœtale. Le mur vint accueillir le jeune homme qui sentit une vive douleur se répartir dans tous son corps. Un bruit de chute plus tard, il venait de comprendre qu'il avait retrouvé le plancher des vaches. Le jeune homme s'effondra au sol, son regard se portant sur la gemme... Que le Roigada venait de récupérer. C'était déjà ça de fait. Ses pokémons s'étaient précipités autour de lui pour voir dans quel état son dresseur et Adamantia, furieuse, se mit à rugir avec férocité. Malheureusement pour elle, le responsable était déjà hors d'état de nuire, aussi, elle finit par se calmer avec l'aide de Maïlys, son dresseur encore trop sonné pour pouvoir la rassurer.

Plusieurs heures après, Athanaël tenait désormais debout, malgré le choc violent et les douleurs qui l'accompagnait. Le jeune homme était assez résistant et les secours l'avait assuré qu'a priori, il n'y avait ni cassure, ni foulure, ni quoi que ce soit de déplacé. Il aurait juste à faire attention les jours qui suivaient de ne pas surmener ses articulations qui étaient hélas encore un peu raide. Le jeune homme décrivit aux enquêteurs le mobile présumé des "sbires" de la team Anima, mais personne ne sembla vraiment retenir son témoignage. Le maître de la ligue avait mystérieusement disparu... Le jeune homme ne s'était pas vraiment étonné de cela, mais se promettait de lui en toucher deux mots, si jamais ce dernier recroisait sa route. Quant à Maïlys, elle fut d'une grande aide et elle fut tout de suite prête à l'aider à se relever... Mais désormais, le jeune homme se laissait le dos contre la paroi qu'il avait côtoyé de très près et levait les yeux au plafond.

« J'ai l'impression de n'avoir rien pu faire. C'est assez gênant, surtout quand j'ai l'habitude de tout gérer. Peut-être que je suis en train de me ramollir. » Le jeune homme sourit intérieurement. C'est vrai qu'il s'amusait bien, à Mhyone. Pour la première fois, il se permettait d'être plus sincère et aventureux qu'à Kalos. Mais peut-être qu'il s'amusait trop. « Pourtant, je m'amuses bien... Mais j'ai l'impression de faire n'importe quoi, en fait, depuis que je suis ici. »

Le jeune homme s'en voulait un peu de ne pas avoir su protéger la méga-gemme seul... Tout comme il n'aimait pas l'idée de s'adoucir. En effet, il se l'avouait seulement maintenant, mais ce jeu auquel il jouait ; celui du dresseur débutant... Il savait qu'il allait prendre fin, tôt ou tard. Il s'en rendait compte à présent. Le jeune homme secoua la tête, comme pour essayer de reprendre ses esprits... Il n'y avait pas encore besoin de trop se prendre au sérieux. Pas encore. Il fallait chasser l'ennui. Pour le moment.
© Atios & Ash'

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Mer 17 Aoû 2016 - 22:34
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Enfin la poussière retombait et nous avions la chance de respirer. L'attaque éclair s'était soldée aussi rapidement qu'elle s'était déclarée, produisant des résultats inconnus pour l'instant. Avaient-ils réussi à obtenir ce qu'ils voulaient? Je n'avais pas été assez attentive aux péripéties entourant le maître pour connaître le dénouement de l'histoire. Considérant la disparition soudaine du concerné, il était évident que je n'en saurais pas plus dans l'immédiat. Si cela aurait pu, en d'autres circonstances, être frustrant pour mon esprit curieux, ce n'était cette fois pas le cas. J'étais bien trop occupée à prendre soin, pour commencer, de mon starter. Le dragon avait évolué et s'en retrouvait affaiblit et, bien sûr, affamé. Nous nous dirigeâmes donc vers le buffet où il pu manger un peu sous ma surveillance. Le dragon n'était pas encore tout à fait conscient de sa nouvelle force et s'était toujours avéré de nature joueuse, un accident aurait vite pu se produire et personne ici n'avait besoin de cela. Les besoins de ma bête comblés, je le rappelai dans sa sphère bicolore où il pourrait se reposer pour mieux tourner mon attention vers les autres passagers et, particulièrement, sur l'homme qui parla le premier à la foule.

Joie, il avait décidé de nous sortir une nouvelle version quelconque du bon discours habituel que l'on sert aux civils pour leur assurer que tout va bien aller et qu'ils peuvent continuer leur petite vie tranquille sans craintes. Dans les faits c'était la meilleure chose à faire, mais ce n'est pas étonnant qu'un autre individu ait rapidement l'impression d'être pris pour un imbécile et, surtout, pour qu'il fasse valoir son droit de parole. Les bras croisés, je l'écoutai non sans être sceptique. Si je suis d'accord avec lui sur un point -les civils n'auraient pas du être aussi nombreux sur le bateau-, la façon de livrer le message est loin d'être productive et les gens réagissent sans attendre. La dernière chose dont on a besoin c'est bien d'une foule enragée sur un bateau qui ne doit toucher terre que dans une bonne heure. Heureusement, une tierce personne intervint avec un ton plus décisif, tuant le soulèvement dans l'oeuf. Ce que nous y avons gagné? Un nom : la Team Anima. Fantastique, à croire que les organisations criminelles de pouvaient s'empêcher d'apparaître dans une région dès que des gens commençaient à s'y intéresser. Son petit discours terminé, laissant la foule abrutie et sans mots, le groupe parti sans demander son reste, ne nous accompagnant même pas jusqu'au rivage. Merci bien les mecs, vous êtes arrivés en retard et vous n'êtes même pas restés jusqu'au bout. Je suppose que c'est à ça que servent les membres de l'Emblème.

Je passai le reste du trajet auprès de différents groupes de civils, m'assurant qu'ils ne manquaient de rien et que personne n'était blessé. Certes je ne parlai pas à tout le monde et je marquai des arrêts plus longs auprès de certaines personnes pour discuter et tenter de détendre l'atmosphère, mais là encore il n'y avait pas grand chose à faire. La portée de mes gestes serait bien sûr insuffisante pour effacer cette odeur malsaine dans le bateau, mais ça ne m'empêcherait pas d'essayer. Je retrouvai même le petit garçonque j'avais protégé et sa famille. Heureux et reconnaissants, ils me retinrent pour le reste de la traversée, ayant visiblement beaucoup de choses à me dire tout à coup. Après je ne vais pas m'en plaindre. Passer le reste de la traversée avec eux me donna l'impression d'être en famille, un sentiment réconfortant dont moi aussi j'avais bien besoin. Pourvu que le Port-Lilas soit aussi accueillant que le promettaient les brochures touristiques!

Hrp - Merci au staff pour cet événement captivant =3

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 4 Miniat_6_x_445Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 4 Miniat_6_x_095Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 4 Miniat_6_x_129Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova - Page 4 Miniat_6_x_058
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Ven 19 Aoû 2016 - 16:52
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Tout s'était déroulé très vite. Les événements s'étaient enchaînés sans qu'elle n'en comprenne le sens, et même si finalement, les attaquants avaient fini par fuir, la jeune femme restait à bord, aux côtés de Théa et d'Allen. Ils allaient bientôt accoster, et une fois dans la ville, ils s'installeraient dans un endroit tranquille, dans lequel elle pourrait réfléchir. Pour l'heure, elle caressait la petite tête touffue de Majora, Ori posé contre ses jambes. Les gens avaient parlés, parlés et elle ne se souvenait que du torrent emmêlé dans sa tête. Team Anima ? Le Maître ? Ces choses étaient confuses. Nier était remontée à la surface, à son grand soulagement, et elle l'avait rappelé dans sa pokéball pour éviter d'autres accidents. Elle serait dans une ville au bord de l'eau ; elle aurait tout le loisir de la laisser au dehors. Elisthel se sentait perdue. Ce voyage vers Terra Nova devait être amusant. Pas... Pas comme ça. Elle soupira. Elle tourna son regard vers Théa.

« Merci. De m'avoir protégée. Je suis désolée, c'était tellement la panique. Tout était si confus... »

Elle avait juste envie d'un bon repas et d'une soirée amusante, sans prise de tête, loin des inquiétudes qui étaient les siennes désormais. La sirène du navire se fit entendre, la dresseuse sursautant à son entente. Ils étaient arrivés. Elle se redressa, ce qui força son Doudouvet à voleter à nouveau. Un peu mécontent, il observa cependant le paysage de par delà les eaux. Ça ressemblait à son ancien chez lui, d'une certaine façon. Port-Lilas. L'endroit ressemblait plus à Viridia qu'à Bord-au-Vent. Le petit village de bord de mer transportait jusqu'à eu une forte odeur de fleurs séchées, et les couleurs pastels de l'endroit avaient quelque chose d'apaisant. Cet endroit lui plairait. Elle suivit ses amis à la sortie, récupérant sa bicyclette au passage. Ce n'était pas vraiment le moment de l'oublier. Le petit hôtel dans lequel ils allaient n'était pas aussi luxueux que la précieuse suite de Monsieur Wills à Nox Illum, mais cela ne dérangeait pas la jeune femme. L'endroit était calme, paisible. Exactement ce qu'il lui fallait. La dresseuse observait son camarade blond du coin de l’œil, se demandant ce que cette histoire aurait comme conséquence sur lui. Il était le propriétaire des dits navires, après tout. Ça n'allait pas en rester là. Tout comme John s'était volatilisé Allen et Théa risquaient d'être appelés à des affaires qui ne la concernait pas, qui ne la concernerait jamais. Frustrée, elle n'osa pas formuler cette pensée à ses compagnons. Même la nourriture abondante ne suffit pas à lui remonter le moral. Cela étant, cela ne l'empêcherait pas de les entraîner à Canopée. Elle avait tellement voulu y aller, elle s'était promis de convaincre Allen d'y aller. Et c'était peut être le meilleur moment. Avant qu'ils ne partent, avant qu'une fois encore, elle ne se retrouve seule à se demander où aller ensuite.

Acacia lui avait donné le goût du voyage. Elle lui avait appris à quel point être dresseur pouvait être amusant. Mais quel en était l'intérêt, si tout le monde autour d'elle disparaissait ? Légèrement maussade, la jeune femme décida de ne pas y penser pour l'instant. Plus tard. Toujours plus tard.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Sam 20 Aoû 2016 - 2:36
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Je me trouvais toujours auprès des mêmes personnes, muré dans mon silence. Je ne leur avais pas adressé un mot bien qu’ils aient essayé de me parler de tout ce qu’il se passait autour. Je ne les connaissais pas et devoir leur parler me gênait beaucoup trop. Je me suis donc contenté de regarder ce qu’il se passait autour de moi en faisant comme-ci ils n’étaient pas là. Bien entendu, je leur jetais un coup d’œil discret de temps à autre pour voir s’ils n’avaient pas de problème. Je ne serais pas en mesure de les aider, mais cette femme m’avait demandé de le faire après m’avoir protégé. Je lui devais donc bien ça, c’était bien le minimum que je pouvais faire. Heureusement pour moi, rien de bien spécial ne se produisit jusqu’à ce que le bruit d’une sirène retentisse. Je ne savais pas d’où il venait, ni ce dont il pouvait bien s’agir. En revanche, les personnes qui avaient abordé le bateau semblaient avoir un lien avec celle-ci puisque quelques minutes après ils avaient tous quittés les lieux. Les plus petits navires et l’hélicoptère les avaient emmenés je ne sais où. Ils étaient partis aussi vite qu’ils étaient arrivés, ce qui m’inquiétait assez. Après tout s’ils étaient partis, c’était probablement parce qu’ils étaient venus à bout de ce qu’ils voulaient faire sur le ferry… J’aurais pu demander aux gens ce qu’ils savaient de l’action menée par ce groupe, mais bien évidemment, j’étais trop timide pour le faire. Je me suis donc contenté de rester dans l’incompréhension avec toutes mes questions se bousculant dans ma tête.

Pendant près d’une heure, rien de biens spécial n’a eu lieu. Le navire continuait sa route et les gens semblaient reprendre petit à petit leur calme bien que tout le monde soit encore à fleur de peau, craignant de se faire de nouveau attaquer. J’ai vraiment pris peur lorsque j’ai entendu le bruit d’un hélicoptère qui venait dans notre direction. J’étais sûr que ces personnes revenaient et que tout allait recommencer. En levant les yeux, je me suis aperçu qu’il n’y avait pas qu’un véhicule volant comme précédemment, mais bien trois. Heureusement, mes inquiétudes s’envolèrent lorsque les engins s’approchèrent davantage, me permettant de me rendre compte qu’il s’agissait des autorités. Les forces de l’ordre arrivaient enfin, longtemps après que le danger soit passé, mais elles étaient enfin là. J’étais rassuré par leur présence puisque je me disais que ceux qui nous avaient attaqués n’allaient pas oser revenir tant qu’ils étaient ici. J’espérais sincèrement qu’ils restent jusqu’à ce qu’on accoste sur Terra-Nova et que je puisse enfin descendre de ce bateau ! Les nouveaux arrivants se sont rapidement mis au travail pour s’occuper des blesser et recueillir nos témoignages quant à tout ce qui venait de se passer. Répondre aux questions de l’enquêteur fut difficile pour moi puisque cela signifiait que je devais lui parler et que toute son attention était portée sur moi. Néanmoins, je m’en suis sorti, bien que je n’aie pas arrêté de buter sur mes mots à cause de la part.

Une fois que tous les passagers ont été entendus, on nous a tous réuni à l’intérieur de la salle où se trouvait précédemment le buffet. Je n’y étais pas entré depuis l’attaque, mais on voyait clairement que des combats avaient eu lieu ici aussi. Quoi qu’il en soit, je n’étais pas là pour faire une évaluation des dégâts, mais pour écouter ce que les autorités allaient dire aux passagers. Un homme prit alors la parole pour dire des banalités pré-écrites pour ce genre de situation. Il comprenait ce qu’on avait vécu, mais on n’avait plus de raison de s’inquiéter parce qu’ils allaient nous protéger et arrêter les coupables de l’attaque d’aujourd’hui. Bla bla bla… Un beau baratin qui n’apportait pas grand-chose à la situation. C’est alors que d’autres passagers se mirent à prendre la parole pour couper cet homme. Ils étaient énervés et commençaient à porter certaines accusations. Jamais je n’aurais osé prendre la parole ainsi, mais j’étais assez d’accord avec tout ce qui était en train de se dire. Si c’était vrai qu’ils savaient pour l’attaque, ce n’était pas normal qu’elle ait pu avoir lieu, ils auraient du utiliser tout ce qui est en leur pouvoir pour l’empêcher.

La foule de passagers était tellement animée et bruyante que le porte-parole ne parvenait plus à répondre à toutes les accusations qui arrivaient dans tous les sens. Il finit par laisser sa place à un autre homme, bien plus imposant physiquement. Celui-ci s’exprima à son tour pour nous apporter davantage d’informations sur les évènements du jour. Il commença par nous donner le nom de l’organisation qui avait menée l’attaque sur le bateau. C’était une organisation criminelle du nom de Team Anima. Rien qu’entendre ce nom me fit frissonner à cause des souvenirs que cela ravivait chez moi… Je n’étais qu’enfant à l’époque, mais j’avais entendu parler de ce groupe criminel qui s’en prenait à Unys, la Team Plasma. Je ne comprenais pas bien à l’époque ce qu’ils voulaient, mais c’était suffisamment effrayant pour l’enfant que j’étais d’entendre parler aux informations de leurs exactions. Surtout qu’ils s’en étaient pris par deux fois à la région, étant encore plus dangereux cette seconde fois. Néanmoins, j’ai eu de la chance qu’ils ne fassent rien à Papeloa et je n’ai donc jamais été confronté directement à ce genre de criminel, pas comme les habitants de Janusia… Ces souvenirs en tête, je me demandais si cette Team Anima avait en tête des projets comme ceux dont j’avais entendu parler. J’espérais sincèrement qu’ils ne tentent pas de geler une ville entière de la région comme ce fut le cas dans le passé…

Après avoir nommé ce groupe, l’homme reprit la parole en nous disant de prévenir les autorités si jamais on les voyait de nouveau. C’était une réaction logique pour moi et je ne comprenais pas pourquoi il nous disait cela, j’avais l’impression qu’il ne prenait pour des idiots. Néanmoins, la suite de son discours me fit comprendre qu’en réalité c’était lui qui était un véritable crétin… Il demandait ce que ça aurait changé qu’on soit prévenu… Pour moi ça aurait tout changé et probablement pour beaucoup d’autres aussi. En effet, si je savais qu’il y avait un risque d’attaque pendant la traversée, je ne serais jamais monté sur ce bateau, je serais resté bien sagement à Méridian pour fouiller le vieux château. Il finit par ajouter que puisqu’on était au courant maintenant on allait commencer à se méfier de tout le monde. Cette réflexion d’une bêtise sans nom m’affligea encore plus que la précédente. Je ne pouvais pas croire qu’il pensait réellement que puisqu’on connaissait leur nom, on allait commencer à se méfier de tout le monde… C’était vraiment stupide, même sans savoir quoi que ce soit sur eux, je me serais demandé si les gens que je croisais faisaient parti de ce groupe qui avait attaqué l’Ephémère. Le fait de connaître leur nom ne changeait strictement à la situation selon moi.

Après qu’il ait fini sa tirade, l’homme et ses collègues quittent la salle et même le bateau, ils mettent moins de temps à partir qu’à arriver… Bravo la sécurité, surtout que j’avais pensé qu’ils resteraient à bord jusqu’à notre arrivée au port. Lorsque l’homme qui avait parlé s’éloigna pour partir, je n’ai pas pu m’empêcher de penser :

-Il a une cacahuète à la place du cerveau celui-là ou quoi ?

C’est en voyant les regards des gens portés sur moi que je me suis rendu compte que contrairement à ce que je croyais, je n’avais pas pensé ces quelques mots… Je les avais prononcés à haute voix et beaucoup d’autres passagers avaient entendu. Devenu rouge de honte, je suis bien vite ressorti de la salle pour me retrouver seul dans un coin tranquille sur le pont extérieur. J’ai fait en sorte de ne croiser aucun autre passager en me cachant derrière une rangée de bouées de sauvetage. Je voulais finir ce voyage seul ! Finalement, le bateau finit par arriver à Port-Lilas où j’ai attendu un moment avant du descendre du navire pour ne pas me retrouver coincé dans la foule.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova
Lun 22 Aoû 2016 - 11:37
Région d'origine : Mhyone
Messages : 507

Nathaniel Miller

Nathaniel Miller

Direction Terra Nova
Event
Vendredi 05 Août 2016, Extérieur

C'est normal. Orion m'a expliqué ce qui s'est passé, et c'est plus à moi de te remercier. Tu es vraiment une fille bien.

J'incline la tête. Ça, je le pense sans détour, et c'est aussi le cas de mon Scarhino. La conclusion aurait pu être plus corsée si elle n'était pas intervenue, et avec la distance du centre pokémon le plus proche, je suis heureux qu'il n'ait pas été plus blessé que ça. En soi, qui peut se vanter d'avoir volé au secours d'un pokémon encerclé par des criminels ? Même si j'appréciais déjà Luna avant notre voyage, je pense pouvoir dire sans détour qu'elle est largement montée dans mon estime. Je ne suis pas un expert en la matière, mais je sais bien que ces gens-là sont rares, et qu'ils forcent le respect par leur courage.

Pour la corde, c'est.. compliqué. J'ai caché mon portable dans l'hélicoptère, et je pense pouvoir le tracer avec un ordinateur. J'aimerais en savoir plus sur ces gens.

Je marque une pause.

Aries m'a bien aidé, je n'ai plus qu'à espérer que la batterie tienne.

Comme la grande majorité de mes plans, celui-la repose sur la chance, et la suite dépendra de la couleur de mon karma. Peut-être par culpabilité, j'ai tenté quelque chose aussi dangereux qu'ambitieux, mais qui pourrait me donner des détails vitaux sur la localisation des malfrats. Même si je n'étais pas directement concerné, j'ai été entraîné dans ce bazar avec tout le monde, et ils ne m'ont pas trop laissé le choix quant à mes actions. Comme je n'aime pas être brusqué, je pense qu'un petit retour de bâton s'impose, et que davantage j'en saurais sur cette organisation, meilleure sera ma réaction la prochaine fois qu'ils frapperont. Ce n'est pas trop mon genre d'être rancunier, mais ce n'est pas comme si j'avais eu affaire à une simple querelle entre dresseurs. On parle de terroristes.

♦    ♦    ♦

Le voyage est terminé, nous accostons. Mes compagnons sont rentrés dans leur pokéball, et ils ne risquent plus de la quitter après tout leur travail fourni. Luna a l'air dans ses songes, et je m'étire silencieusement pour relancer mes muscles. Je suis peut-être un dit chercheur, mais je n'aime pas  m'enraciner pendant cinq heures d'affilées sur un bateau. C'est trop fatigant, surtout quand il n'y a aucun pokémon insecte à étudier, ou même de leçon à dispenser, et d'autant plus quand on a le mal de mer. En réalité, je suis bien tombé sur quelques jeunes garçons désireux d'en savoir plus sur les insectes, mais ça n'a pas duré longtemps. Il faut croire que les explications pointues ne conviennent pas aux enfants en bas-âge, ce qui me fais penser que je devrais adapter mon vocabulaire pour le rendre plus accessible.

Je regarde Luna. Maintenant que ça ne tangue plus, je crois que j'ai repris une teinte plus vivante. Je profite de l'occasion pour placer ma suggestion, car je pense bien que les mots ne suffisent pas, et si je veux remercier ma camarade en bonne et due forme, il faut que je mette la main à la patte.

Tu as faim ? Il doit bien y avoir des restaurants à Port-Lilas. C'est moi qui offre, ne t'en fais pas.

Et puis, maintenant qu'on est là, il faut voir du pays.

HRP:
 

Re: Evénement : A bord de L’Éphémère - Direction Terra Nova

Contenu sponsorisé
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Evènements :: Chapitre 1 : Anima-
Sauter vers: