HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Mission shopping. PV Estelle
Mission shopping. PV Estelle
Mar 9 Aoû 2016 - 23:18

Anonymous

Invité
Rachel avait fait une promesse à Kaori McCain – celle de lui créer un costume qui collerait parfaitement à son aura de dresseuse. Et Nox Illum était le terrain parfait pour mener quelques emplettes afin de dénicher les perles rares. Les friperies furent rapidement assaillies par la Kalosienne. La majorité pouvait garder, pour elle, les vêtements hors de prix, griffés de grandes marques. On pouvait trouver son bonheur dans des habits démarqués, des fins de série en leur insufflant un second souffle de vie par quelques ajouts de choix, pas piqués des hannetons.

Néanmoins Rachel se montrait inflexible. Plus dure qu'elle ne l'était pour choisir ses vêtements pour elle-même, elle jaugeait, estimait, comparait, reposait... Elle-même ne savait plus combien de vêtements elle avait ainsi brassé, retourné en tous les sens. C'est qu'elle ne voulait pas décevoir Kaori et ses attentes.

Sa course l'avait mené jusqu'à une énième friperie dont elle avait déjà oublié le nom. Entre ses doigts les cintres cliquetaient tandis qu'elle les faisait glisser en des gestes précis, presque chronométrés. On aurait presque dit une athlète en pleine épreuve olympique : si concentrée qu'elle en oubliait le monde extérieur. Sa main finit par accrocher celle d'une autre personne. Rachel releva la tête, battant des paupières, le temps que son cerveau sorte de sa torpeur et de sa frénésie shopping.

« Oh. Pardon. »

Son regard glissa sur le vêtement qui était sur le cintre disputé. Une tunique blanche, coupe classique, comme on pouvait en voir tous les étés en bord de mer.

« C'est pour une amie. Vous... Vous y tenez vraiment ? »

Rachel n'était pas du genre à ôter le pain de la bouche des gens mais là... Elle en avait vraiment besoin.
Re: Mission shopping. PV Estelle
Mer 10 Aoû 2016 - 21:48
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Enfin, j'avais fini de m'installer dans ma nouvelle chambre, dans une jolie petite maison de Nox Illum. Ma dernière boite avait été vidée et je regardais la pièce spacieuse avec beaucoup de satisfaction. Je n'avais pas chômé et, après tout cela, j'avais l'impression de mériter une petite récompense. Que dis-je, j'avais grandi dans une grande ville et j'avais hâte de prendre le pouls de celle-ci. Le meilleur moyen de faire ça? Simple comme bonjour : je devais aller faire du shopping! J'enfilai donc une jolie robe d'été, des sandales à la semelle plate et un ou deux bracelets avant de me nouer les cheveux en une lasse tresse tombant sur mon épaule. Parfait! Plus qu'à réveiller Beast et j'étais fin prête pour une journée tout en beauté, littéralement. Il y avait si longtemps que je n'avais pas fait les boutiques, cette thérapie typiquement féminine allait me faire le plus grand bien! Et c'est ainsi que je me promenai au hasard, découvrant les marchands en vogue de la ville.

C'est dans un de ces établissements que débuta notre aventure du jour alors que je regardais les rabais. Que voulez-vous, on ne peut pas tous être riches et acheter tout ce qui nous tombe sous la main sans y penser à deux fois, même si ce ne serait pas désagréable je l'avoue. J'étais donc, comme à mon habitude, complètement perdue dans mes pensées, regardant les morceaux sans les voir. Malgré moi je ne pouvais m'empêcher de penser à tous ces amis que j'avais laissés derrière moi à Castelia City. Que devenait Megan? Avait-elle enfin réussi à cesser de se disputer avec son copain? Est-ce que le Purrloin de notre ami Evan avait réussi à récupérer de sa patte cassée? Est-ce que quelqu'un m'avait remplacé dans notre cercle d'amis en tant que fille un peu trop énergique, mais sympa et super affectueuse? Ça, je l'avoue, c'était une pensée parfaite pour déprimer. Au moins mon frère, lui, semblait avoir moins de mal à se faire à notre nouveau chez-nous, mais ça ne me rassurait pas tant que ça. Il était du genre à garder ce genre de choses pour lui, après tout, et je le savais donc muet comme une tombe sur tout ce qui le troublait vraiment. Peu pratique pour ouvrir un dialogue sain et positif et se supporter mutuellement dans la fami-! Oh? Je redressai la tête, interloquée par cette main inconnue sur la mienne. Au moins elle était délicate et douce, ce qui était tout de suite moins alarmant je dois l'admettre.

- Il n'y a pas de mal.

Répondis-je lorsque la jeune femme s'excusa. Curieuse et fondamentalement sociable, je ne pu m'empêcher de la détailler rapidement, admirant au passage sa longue chevelure rose. Une couleur si douce, similaire à celle des chevelures de la famille des infirmières Joëlle. Elle n'avait pas l'air méchante et je me demandai vaguement s'il n'y avait pas moyen de transformer la situation en rencontre agréable lorsqu'elle reprit la parole. Certes, l'autre cliente semblait un poil plus âgée que moi, mais on ne doit pas s'empêcher de fonder une amitié sur des critères aussi superficiels, parole d'Estelle. Hm, elle voulait acheter ce morceau pour une amie? Je baissai les yeux vers le vêtement en question que je n'avais, pour être honnête, pas vraiment remarqué avant. Oh, c'était vraiment un joli morceau en plus, mais la rose l'avait vu avant moi et j'aurais eu du mal à le porter après de toute façon. Je n'aurais pas pu m'empêcher de songer à l'amie mystère chaque fois que j'aurais voulu enfiler le vêtement. J'esquissai donc un sourire amical à l'inconnue, formulant ma réponse sans la moindre hésitation.

- Prenez-le, ça me fait plaisir. Votre amie sera sans doute très jolie avec ça-- ah... Aaaah! Beast!

Comme quoi nous étions en fait trois à avoir posé la main sur le même morceau. Enfin, si l'on considère qu'une mâchoire de dragon et qu'une main sont des choses similaires (ce qui est probablement le cas dans un contexte de shopping, soyons honnêtes). Tout heureux sans comprendre la raison pour laquelle j'avais agrandi les yeux, mon Gible mâchouillait la fameuse tunique en me regardant d'un air innocent. Bah oui tiens! N'y avait-il donc vraiment aucun autre moyen de me laisser savoir qu'il avait faim?! Ce dragon aimait décidément me mettre dans de beaux draps. Maintenant blême, je relevai leeeeentement la tête vers la belle jeune femme qui désirait acheter la tunique. J'étais vraiment mal là. Ma première impression était définitivement ratée, bravo moi.

- Je suis vraiment, mais vraiment sincèrement désolée. C'est que...euhm...il a toujours faim et euh... Oh bon sang, vraiment pardon. S'il-vous-plait laissez-moi me racheter, je vous aiderai à trouver un autre morceau je... Je suis vraiment désolée. Je... Pardon.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_445Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_095Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_129Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_058
Re: Mission shopping. PV Estelle
Jeu 11 Aoû 2016 - 20:30

Anonymous

Invité
Lorsque la jeune femme qui lui faisait face lui laissa la propriété de la tunique, Rachel lui offrit un sourire rayonnant. Sourire qui fondit comme neige au soleil lorsque le Griknot s'agrippa au vêtement, les dents plantées fermement dans le tissu. Rachel se saisit du cintre, tirant de son côté en espérant faire comprendre au Pokémon qu'il devait abandonner. En vain. Le tissu se déchira dans un crissement, laissant un énorme morceau au sein de la gueule de Griknot. La tunique se balançait, mollement, au bout de son cintre – le bas déchiré en des bords irréguliers.

Les excuses de la brune retentirent au sein du cerveau de Rachel dont l'esprit venait d'appuyer sur le bouton « pause ». Une sueur froide coula le long de sa nuque, dévalant son échine. Soudainement la Kalosienne posa ses doigts sur la bouche de l'inconnue, geste silencieux lui faisant comprendre qu'elle devait cesser de parler.

« Le souci n'est pas moi, mais la propriétaire de l'échoppe. » souffla Rachel à voix basse, cachant la tunique en la plaquant contre elle. « Si jamais elle découvre que l'on a détruit un de ses biens, même involontairement, on risque de devoir payer des dommages et intérêts. »

Brûler le vêtement avec l'aide de Funécire ? Ce serait agir en vandale, et la fumée pouvait alerter la propriétaire. Pliant la tunique comme elle le pouvait, Rachel la glissa sous une pile de vêtements tout en jetant des coups d’œil aux alentours. Chance la propriétaire était déjà occupée à encaisser d'autres clients. D'un signe de la main Rachel indiqua à la jeune femme brune de la suivre, elle et son Pokémon. La tête haute, Rachel sortit de la boutique. Intérieurement ses nerfs étaient à vif. Elle craignait que, à tout moment, la tenancière ne vienne à sa rencontre, n'ait découvert le pot aux roses. La jeune femme savait qu'elle serait incapable de mentir.

Ce ne fut que, à quelques pas de la friperie, que Rachel s'autorisa un soupir.

« Oh bon sang, je veux plus jamais revivre ça... Désolé mais... » Les mains de Rachel s'agitaient dans l'air, fébriles. « C'est pas dans mes habitudes d'agir comme ça, mais je voyais pas d'autre solution. »

Les mains de Rachel retombèrent sur ses hanches.

« Enfin il n'y a pas eu mort d'homme ou de Pokémon. Ne vous excusez pas pour la tunique. C'est pas comme si vous aviez demandé à votre Pokémon de le faire exprès. Je trouverais une autre tenue pour mon ami. Nox Illum ne manque pas de boutiques. Vous êtes de la région ? »
Re: Mission shopping. PV Estelle
Ven 12 Aoû 2016 - 19:52
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Tout ceux qui ont déjà rencontré un Gible vont diront la même chose : essayer d'arracher quelque chose de leur mâchoire est une très mauvaise idée probablement vouée à l'échec. Cela n'empêcha toutefois pas l'inconnue de s'y essayer, réveillant malgré elle l'inclinaison au jeu du Pokémon dragon qui, bien sûr, ne comprenait pas réellement la situation. Ce qui suivit fut une véritable catastrophe vestimentaire, la jolie tunique se faisant reléguer au rang de tissu déchiré grossièrement. Un peu paniquée -et me sentant assez coupable je l'avoue- je commençai à balbutier maladroitement un flot d'excuses décousues pour mieux me faire interrompre par cette même main qui avait rencontrée la mienne plus tôt. M'arrêtant dans mon élan, je baissai les yeux tout en clignant des paupières sous la surprise, produisant un effet presque comique alors que je rentrais la tête dans mes épaules. Au moins ça avait le mérite d'être clair. La suite, quant à elle, me laissa avec des oreilles bourdonnantes et une forte impression de surréalisme. Payer des dommages et intérêts? Évidemment, enfin au moins la partie dommages, les intérêts j'avais un doute. Surtout que bon, faute avouée est à moitié pardo-- Woah! Un instant là! Était-elle vraiment en train de cacher la tunique et de préparer un sprint vers la sortie? Je restai tétanisée pendant qu'elle me faisait signe de la suivre, mon regard confus alternant entre la pile de vêtements et la silhouette de la jeune femme passant la porte. Je pouvais techniquement la suivre, la porte était juste là et on ne m'arrêterait pas. Personne n'avait vu l'accident. Sauf que moi je le savais, j'y repenserais, je m'en voudrais. Me mordant la lèvre inférieure, je décidai de faire la seule chose que je pouvais faire, celle que l'on m'avait apprit à faire : prendre mes responsabilités.

- Bonjour, j'aimerais acheter ce morceau.

***

Lorsque je traversai la porte pour aller rejoindre la rose, je portais un sac de plus. Son contenu? Vous l'avez deviné : la tunique blanche qui avait servit de nourriture pour dragon. Si ce que j'avais fait était nécessaire ou l'option la plus intelligente? Probablement pas, mais je n'avais pas pu faire autrement. Même si j'avais bafoué mes principes, je serais probablement revenue plus tard pour rembourser le magasin et la situation aurait été bien plus difficile à régler à ce moment-là. Globalement parlant, j'étais certaine d'avoir pris la bonne décision. La jeune femme, pour sa part, semblait un peu agitée, poussant un soupir à mon retour avant de reprendre la parole. S'excusant, il était clair qu'elle-même n'était pas très à l'aise avec toute cette situation et elle avoua avoir agis ainsi simplement car elle ne savait pas quoi faire d'autre. J'étais tentée de la croire, sa panique paraissait sincère, mais une partie de moi avait déjà eu sa mauvaise première impression. À voir maintenant si une discussion plus approfondie allait nous permettre de passer par-dessus. Dans le meilleur des cas ça nous ferait même une anecdote à raconter plus tard sur notre première rencontre. Que puis-je dire de plus, positive jusqu'à bout.

- Ne vous inquiétez pas, j'ai pris les choses en main. Dis-je en relevant un peu mon nouveau sac pour le lui montrer. Mais tout de même, une si belle tunique, c'est vraiment dommage. Je m'en veux sincèrement.

Conclus-je en me mordillant l'intérieur de la joue. Si le magasin avait été dédommagé, il n'en allait pas de même pour l'inconnue me faisant toujours face. Néanmoins, au bout du compte, elle réitéra son opinion sur la question : je n'avais pas besoin de m'excuser. Mains sur les hanches -qui semblaient bien plus voluptueuses que les miennes soit dit en passant, ce devait être l'âge, la chanceuse!- elle termina son petit monologue avec une confiance élégante, me demandant si j'étais de la région. Je répondis en tentant un sourire détendu, désireuse de participer à cette douce transition vers une situation plus... Conventionnelle. Il faut également dire que je n'étais pas généralement contre un peu de conversation alors bon, pourquoi pas?

- Pas du tout, je viens en fait de Castelia. Enfin, Volucité, dans la région d'Unys. Je suis à Mhyone depuis... Deux ou trois semaines? Ma famille a emménagé ici pour le travail de mon père. De l'un de mes pères, corrigeais-je mentalement, mais ce détail n'avait pas besoin d'être communiqué aussi tôt. Je viens de finir de m'installer alors... C'était le moment parfait pour faire les boutiques.

Conclus-je avec un sourire se voulant complice. Une belle femme habillée avec autant de goût devait forcément savoir ce que je voulais dire. Un nouveau départ dans une nouvelle région c'était comme si la vie entière vous implorait soudainement de rehausser votre garde-robe ou, pour les plus audacieuses, de la changer complètement. Ceci étant dit, mes propres compétences sociales me sonnèrent une petite cloche : si j'avais pris la peine de répondre à ses questions, je n'avais pas pour autant donné de pistes pour relancer la conversation. À mon tour, donc, de renvoyer la balle.

- Avec tout ça j'ai presque oublié de me présenter! Je m'appelle Estelle et l'estomac sur pattes s'appelle Beast. J'étais vraiment fan de La Belle et la Bête quand j'étais petite... Et vous, vous venez de Mhyone ou pas? Vous magazinez pour votre amie pour un événement en particulier?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_445Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_095Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_129Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_058
Re: Mission shopping. PV Estelle
Sam 13 Aoû 2016 - 22:20

Anonymous

Invité
C'était à croire que l'archipel attirait des individus de tout horizon. La dénommée Estelle était la première personne que Rachel croisait qui venait d'Unys. La jeune femme ne connaissait de cette région que ce que la télévision et le net diffusaient. Une région riche, fructueuse, possédant même un métro ! Rachel risquait de lui demander de plus amples informations pour pouvoir satisfaire sa soif de curiosités. Elle ne put retenir un sourire devant le nom de son Pokémon et, surtout, la référence choisie.

« Si lui c'est Beast, vous êtes sa Belle ? Ou ce sera le nom de sa prochaine compagne ? » Se penchant vers le Gible, elle le salua directement. « Enchanté de faire ta connaissance, Beast. » Ou Mâchoire d'Acier. Comme nom, ça aurait pu lui coller. « Ravie de te rencontrer. »

Se redressant, Rachel se présenta à son tour.

« Je suis de Kalos. Je suis venue jusqu'ici pour faire mes débuts dans les concours de beauté. » Et elle en avait raté un de peu. M'enfin, ce n'était que partie remise. « Je me nomme Rachel. Et je tiens à vous inviter tous les deux à manger une glace. C'est la moindre des choses après ma bévue de tout à l'heure. Beast ne mâchouille pas tout, j'espère ? Je ne voudrais pas finir à terre parce qu'il a décidé de faire ses dents sur ma chaise ! »

Rachel espérait que son trait d'humour détendrait l'atmosphère. Guidant Estelle, elle la mena jusqu'à un glacier à seulement quelques pas de là. La terrasse était déjà presque entièrement prise d'assaut par les vacanciers. Les couleurs bariolées se disputaient la place entre les tenues de la clientèle, et les crèmes glacées . Il faut dire que le lieu était réputé pour la saveur de ses glaces, toutes à base de lait d'Écrémeuh et de Baies. La Kalosienne précisa à son invitée du jour qu'elle payait les consommations. Avec une mine gourmande, non dissimulée, Rachel se fit l'acquéreuse d'une glace deux boules Remu et Framby.

« C'est mon petit péché mignon les Baies. » avoua-t-elle en payant comme si elle menait une confidence.

Avisant une table nantie d'un parasol, Rachel prit place et profita de la quiétude des lieux – entrecoupée des bavardages des autres clients – pour continuer la conversation entamée dans la rue.

« En fait j'ai promis à une amie de lui créer un costume. Je me suis dit que... comme je dois travailler sur des tenues pour des Pokémons, autant faire de même avec des humains. Et pour quelqu'un d'autre que moi. Mon meilleur ami doit déjà subir mes envies soudaines de relooking, le pauvre. C'est... comment dire... j'avais envie de lui faire un cadeau. »

Elle n'allait peut-être pas préciser qu'elle avait, en sa possession, un book empli de croquis de sa main, de recherches sur la tenue qu'elle voulait créer pour Kaori. Ses gribouillages étaient loin d'égaler ceux d'un véritable styliste.

« Et vous... ou toi ? Tu préfères qu'on se tutoie peut-être ? Comment te sens-tu à Mhyone ? Le choc n'est pas trop grand ? »

Spoiler:
 
Re: Mission shopping. PV Estelle
Mer 17 Aoû 2016 - 21:33
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Et finalement les choses se passaient plutôt bien, tournant pour le mieux en un tour de main. Une fois les présentations passées, non sans une référence complice pour la Belle et la Bête, la rose nous avait invité à un glacier non loin pour se faire pardonner. D’abord un peu gênée, plus pour la forme je l’avoue, je n’avais pourtant pas tardé à accepter, enthousiasmée par l’idée de passer un moment à discuter devant une glace avec cette jeune femme à l’allure sympathique. La concernée opta d’ailleurs pour des glaces aux baies tout en me confiant son penchant pour les baies que je ne pouvais que comprendre. Pour ma part je commandai deux granités à la baie Ceriz en remerciant ma nouvelle amie. Enfin, ce n’est pas que j’aime les granités à ce point, mais je me voyais mal donner un produit à base de crème à mon carnivore pur et dur. Que dire de plus, il n’en fallait pas beaucoup pour être accepté presque par défaut dans mon cercle de connaissances. J’aime avoir beaucoup d’amis alors, ouais, je fais en sortes que ce soit le cas. Quoi qu’il en soit, nous étions maintenant confortablement installées à l’ombre d’un parasol, prêtes à faire un brin de jasette entre deux boutiques. Assurément mon moment préféré de la journée! C’est à ce moment que vint la réponse tant attendue, Rachel m’informant des raisons de sa présence dans le commerce où nous nous étions rencontrées.

- Mais c’est génial tout ça! J’ai quelques connaissances de base en couture, mais je ne suis pas douée à ce point alors quand je rencontre des gens qui le sont, je trouve ça vraiment formidable. Si jamais tu cherches quelqu’un d’autre à relooker pour le plaisir n’hésite pas à m’appeler surtout, ou même si tu as besoin d’un coup de main pour quoi que ce soit, ça me ferait vraiment plaisir!

Avais-je répondu sous le coup d’une impulsion, sans même y penser à deux fois, un grand sourire sur le visage. Parfois je me dis que je dois vraiment apprendre à tourner ma langue dans ma bouche sept fois avant de parler. Et la conversation continua tout naturellement, sans trop d’accrocs, alors qu’une nouvelle question était posée et que l’échange se prolongeait.

- Va pour le tu, je suis probablement plus jeune de toute façon déjà alors le vous est un peu bizarre. Sinon j’avoue que c’est plutôt différent, mais il y a quand même un certain côté « grande ville » à Nox Illum. Ce n’est certainement pas Castelia City, mais en soit ce n’est pas trop mal non plus. Après je ne suis pas encore très familière avec la région, mais j’aimerais bien découvrir les autres villes des environs.

Confiais-je entre deux bouchées de ma granité. Une légère brise chaude souffla, une cigale chantant en arrière-plan. Pas de doute, c’était bien l’été et ce, dans toute sa splendeur. Maintenant que le sujet avait été soulevé par ma personne, j’étais curieuse de savoir ce qu’il en était pour la demoiselle et, surtout, j’avais envie d’apprendre à la connaître tout court. Était-ce une bonne idée de lui envoyer maintenant mes questions un peu aléatoires et surtout très cocasses pour mieux la cerner? Pourquoi pas, ce pourrait être l’occasion de voir à quel point nous étions sur la même longueur d’ondes, bien que les gens aussi fantaisistes que moi étaient clairement rares et ce probablement pour une bonne raison.

- Et toi, tu as eu l’occasion de voyager dans Mhyone depuis que tu es là? Et sinon, parce que j’aime bien poser des questions un peu bizarres pour apprendre à connaître les gens, enfin, tu n’es pas obligée de répondre non plus, c’est juste pour le plaisir. Si tu devais te réincarner en tant que Pokémon, lequel ce serait? Et puis pas juste lequel tu aimes le plus là, celui qui te ressemble le plus au niveau de la personnalité?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_445Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_095Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_129Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_058
Re: Mission shopping. PV Estelle
Jeu 18 Aoû 2016 - 22:47

Anonymous

Invité
Oh une autre aficionado de la couture. Décidément cette journée s'annonçait sous de beaux auspices. Brisant toute barrière, encouragée par l'acceptation d'Estelle d'user du tutoiement, Rachel s'empressa de sortir son calepin. Déchirant un bout de feuille elle y inscrivit son mail et son numéro faisant glisser le bout de papier sur la table de façon à ce que Estelle puisse s'en saisir juste en tendant la main.

« Comme ça on pourra discuter couture. Si tu veux on pourra tenter une nouvelle vague de shopping après cette pause glacée. Je pourrais essayer de te créer un costume à toi aussi, si tu le désires. »

Si elle loupait sa carrière de coordinatrice, au moins Rachel pourrait se reconvertir dans le stylisme. Quelques personnes avaient su tirer leur épingle du jeu en tant qu'indépendants. Pourquoi pas elle ? Mais pour créer un costume il fallait en apprendre plus sur sa « proie ». Et, pour l'instant, ses informations sur Estelle demeuraient très maigres.

Rachel la laissa donc continuer à mener la conversation. Elle ne put s'empêcher de manquer d'avaler sa cuillerée de crème glacée lorsque Estelle lui posa ses questions. On aurait dit un de ces portraits chinois qu'on s'amusait à faire en fin de cours entre amies, ou sur les topics du chan général pour passer le temps. N'empêche que, là, Estelle lui avait coupé le sifflet. Sur le coup elle ne sut que répondre – et se contenta d'avaler sa cuillerée.

« Si je devais me réincarner en Pokémon... »

Rachel se tapota la lèvre inférieure avec sa cuillère. C'est qu'elle réfléchissait sérieusement à la question posée.

« En Lugulabre. Enfin, du coup, en Funécire sa première évolution. C'est mon Pokémon préféré. C'est même mon starter. Attends, je vais te le présenter... »

Détachant une des Pokéballs de sa ceinture, Rachel pressa le bouton libérant le Funécire qui salua Estelle en se penchant en avant. Il secoua même une de ses pattes en l'air pour saluer Beast. La petite bougie de cire trônait entre les deux dresseuses – mais pas trop près des glaces et des granités de crainte de les faire fondre à cause de sa petite chaleur corporelle de Pokémon Feu.

« Je te présente Chandelle. Je l'ai obtenu à Kalos du professeur Platane. » Un homme charmant qui avait un sacré succès au sein de Kalos. C'est sûr qu'il avait une prestance bien différente d'un vieil homme qui, sujet aux trous de mémoires, oubliait jusqu'au son nom de son petit-fils. « Et niveau caractère... Je dirais que je me rapproche plus de Fragilady. C'est un Pokémon très élégant. Mais qui sait se défendre. »

Au moins les questions d'Estelle étaient originales et pimentaient la conversation.

« J'ai pu voyager dans quelques villes, oui. Je suis allée mener des captures au château de Meridian. J'ai réussi à obtenir une Polichombr. Je te la présenterais si tu veux. J'ai aussi fait un crochet à Minami. C'est une cité balnéaire emplie de touristes. » Et de dragueurs invétérés mais, ça, elle allait l'écarter et éviter de le mentionner. « Je n'ai vu qu'un fragment de l'île principale et je compte visiter tout l'archipel. Il paraît qu'ils vont bientôt remettre en service les ferrys qui faisaient les trajets entre toutes les îles. »

La glace de Rachel avait déjà commencé à réduire doucement de volume. À ce rythme le pot allait rapidement finir vide.

« Tu sais déjà quoi faire dans cette nouvelle ville ? Tu veux être coordinatrice toi aussi ? »

Allez avec un peu de chance, elle faisait aussi partie de la Rune du Feunard. Rachel n'avait encore jamais rencontré de personnes faisant partie de ce club. À croire qu'il était déserté.
Re: Mission shopping. PV Estelle
Jeu 25 Aoû 2016 - 18:30
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Joyeuse, je récupérai le numéro donné par la styliste pour mieux le mettre en lieu sûr, dans mon sac. Voilà une bonne chose de faite! Rachel poursuivit même sur sa lancée, m'offrant de discuter couture, retourner magasiner et même de me créer un costume! Bon, je ne sais pas trop ce que j'en ferais puisque je n'avais jamais participé à un concours et que je voyais mal Beast sur scène, mais là n'est pas la question. C'était Noël!! Moi qui ne pratiquait la couture que dans mes temps libres comme petit passe-temps, jamais je n'aurais espéré trouver une vraie de vraie senpai qui faisait plus que retoucher des bords de pantalon ou prendre six mois à faire un Teddiursa en peluche à la main. Rachel était une vraie de vraie styliste! Et puis concours ou pas concours, tout le monde a besoin d'un bel ensemble à porter pour les grandes occasions et je n'en avais toujours pas avec moi.

- Ça me ferait énormément plaisir. Après je ne suis pas une pro de la coordination, mais j'ai bien quelques petites notions d'élevage qui peuvent toujours être utiles si jamais.

Car quoi qu'on en dise, surtout dans un contexte amical, le troc reste la meilleure forme de commerce qui soit. Ceci étant dit, la conversation se poursuivit tout naturellement et la rose en vint à répondre à ma petite question idiote. Pas la plus bizarre du lot, je dois l'avouer, mais tout de même un bon départ. Je dois dire que sa première réponse me surprit un peu, mais peut-être pas tant que ça après réflexion. La femme avait un certain charme, un petit côté mystique qu'une fille ordinaire comme moi ne pourrait espérer imiter et donc, de ce point de vue, je pouvais tout à fait comprendre. Funécire lui allait donc très bien et je ne fus même pas surprise d'apprendre qu'il s'agissait aussi de son starter. Remarque j'en profitai aussi pour me demander ce que cela voulait dire sur moi, vu mon propre starter, mais cette réflexion pouvait attendre. Rachel me présenta Chandelle, obtenu via le Professeur Platane.

- Ravie de te rencontrer, Chandelle.

De son côté Beast releva le nez avec curiosité, son sourire pointu tentant d'être aussi amical que possible avec le fantôme. N'ayant toutefois pas encore terminé sa réponse, Rachel s'avoua semblable à une Fragilady; aussi douce et élégante que dangereuse. Là encore je ne pu qu'esquisser un sourire, voyant mystérieusement très bien le parallèle. Ce qui me faisait penser que je n'avais jamais vraiment réfléchi à quel Pokémon je serais, mais ce n'était pas plus mal puisque la discussion reprit dans une toute autre direction. J'écoutai les récits de voyage de la jeune femme avec beaucoup d'attention, en profitant également pour savourer ma granité à la ceriz pendant que je ne parlais pas. Il faut dire que la liste était impressionnante et que, pour le coup, j'avais très hâte de pouvoir faire pareil. Dans tous les cas, c'était maintenant mon tour de répondre à ses questions et je m'y appliquai avec autant de soin que faire se peut.

- Plus ou moins, cette journée shopping avait aussi comme objectif de me faire découvrir la ville. C'est assez grand après tout, je n'ai pas encore eu le temps de tout voir. Sinon je me suis inscrite dans...euhm... L'emblème du Gueriaigle, si je ne me trompe pas. C'est celui qui m'allait le mieux je pense. Quant à ce que je veux faire c'est plutôt simple : devenir éleveuse. Après j'hésite encore sur les détails. J'aimerais bien m'ouvrir une pension et faire des recherches sur la médecine Pokémon et sur la zoothérapie, ce qui pourrait autant bénéficier aux dresseurs qu'à leurs Pokémons eux-même. Après bon, ce n'est qu'une idée. Sinon je sais qu'ils recrutent des Ranger dans la région alors je pourrais peut-être utiliser mon savoir faire pour venir en aide aux espèces menacées et tout. Étudier les Pokémons sauvages dans leur milieu. C'est un peu fou comme projet je l'avoue, surtout que je vais devoir me décider à renouer avec le camping si c'est le chemin que je choisi au final.

Terminais-je en riant un peu. Impossible d'être Ranger sans avoir l'habitude de dormir à la belle étoile après tout. Ça me faisait quand même bizarre de déballer tout ça, mais c'était aussi un gros soulagement. Énoncer mes projets à haute voix semblait les rendre plus crédibles, plus matériel. Même si c'était au final bien peu, j'avais le sentiment de faire un pas dans la bonne voie et de me rapprocher ne serait-ce qu'un peu de mes objectifs divers et variés. Je repris une nouvelle bouchée avant de relancer la joute verbale, prenant un air presque malicieux.

- Et maintenant petit retour dans mes questions bizarres : si tu devais manger une pleine cuillère d'un condiment, lequel ce serait? Et non, de la sauce au chocolat ça ne compte pas! Et dans les questions plus faciles, pour être quand même gentille, je suppose que tu as rejoins la Rune du Feunard à ton arrivée? Et tu veux être la meilleure styliste et coudre sans répit ou tu fais aussi des concours? J'adore les regarder personnellement, mais je m'imagine mal sur une scène en vrai. Je pense que j'aurais trop le trac!

Conclus-je en riant légèrement. À m'entendre parler comme ça j'avais bien l'impression d'être en pleine séance de speed dating à lancer des questions de tout bord tout côté et c'était bien amusant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_445Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_095Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_129Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_058
Re: Mission shopping. PV Estelle
Ven 26 Aoû 2016 - 22:09

Anonymous

Invité

« Ce n'est pas du tout fou ! »

Rachel avait bondi de sa chaise, ses paumes claquant contre la table. Dans un même élan elle saisit les mains de Estelle entre les siennes. On aurait dit une scène de tension palpable au sein d'un anime. Cet instant où l'un des protagonistes va mener une confession inattendue qui amènera un profond bouleversement. Le sang Kalosien de Rachel se rappelait à elle, lui offrant une attitude comme aurait pu l'avoir une actrice.

« Tu as un projet magnifique, ma chérie ! Élever des Pokémons c'est original. La plupart des gens ne pensent qu'à taper sur la figure des Champions. Peu songent au bien-être des Pokémons. Tu as mon soutien sans failles ! »

Rachel imaginait déjà Estelle au sein de sa pension, chouchoutant des œufs, ou sur les routes à observer les Pokémons, leurs styles de vie.

« Tu devrais te rapprocher des membres du Sigle. Ils travaillent avec le professeur Acacia et ont des connaissances qui pourraient t'aider. Si tu veux, j'ai même un ami qui fait partie de ce groupe. Je pourrais vous mettre en contact. »

Quelques murmures se firent entendre provenant des clients qui, autour d'elles, les observaient soit à la dérobée, soit fixement sans chercher à se cacher. La Kalosienne relâcha les mains de Estelle, se rasseyant sur sa chaise.

« Désolé. » Rachel replongea sa cuillère dans sa glace, tentant de se redonner une contenance. Elle ne voulait pas plonger son interlocutrice dans la gêne. « Je suis très... expansive. C'est typique à Kalos. »

Il était temps de revenir au sujet de la discussion et de cesser de s'éparpiller.

« Oui j'ai rejoins la Rune. Je n'ai pas encore rencontré les autres membres. Et je n'ai pas pu participer au premier concours de l'archipel. » Rachel haussa les épaules, fataliste. « Mais j'espère pouvoir être là à la prochaine. C'est vrai que c'est stressant de se produire devant tant de gens. Mais... C'est ce qui me plaît. C'est comme devoir sauter en élastique, plonger d'une falaise... C'est le frisson de l'excitation ! »

Rachel goba une grosse cuillerée de sa glace.

« Si je devais me nourrir d'un seul condiment ? Je crois que je saturerais de tout. Mais à défaut je dirais la mayonnaise. »

La cuillère de Rachel racla le fond du pot désormais vide.

« Tu veux peut-être qu'on reprenne la promenade ? Tu veux qu'on aille tester une autre boutique ? »
Re: Mission shopping. PV Estelle
Sam 27 Aoû 2016 - 17:34
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Soudainement l'ambiance changea, se modifiant suite à l'ordre impérieux donné par les mains de Rachel frappant la table. L'arrière-plan était plein d'étoiles brillantes et de papiers peints fleuris, comme dans toute scène du genre que si respecte. La jeune femme me vola mes mains et je me retrouvai ensorcelée, les yeux pleins d'étoiles et les joues pleines de larmes de reconnaissance alors que je buvais ses paroles engagées. Oui, vu de l'extérieur nous devions avoir l'air assez folles, mais qu'est-ce que ça change! L'important, c'est que les paroles de la coordinatrice me touchèrent droit au coeur. Mon projet était donc magnifique, original. Je pensais au bien des Pokémons, ce que trop peu de gens faisaient activement et c'était bien. Je bénéficiais du plein support de Rachel!

- Rachel-senpaaaaaai!

Quel grand moment d'émotion! Poursuivant sur sa lancée, la styliste enchaîna sans faillir ou même hésiter. Je devrais, selon elle, me rapprocher des membres du Sigle du Roigada dont le savoir pouvait s'avérer précieux. Et ça c'était sans même mentionner la fameuse professeur Acacia qui, elle aussi, avait son lot de connaissances en matière de Pokémon. Le monologue n'était toutefois pas terminé; ma nouvelle amie connaissait justement quelqu'un de cet ordre qui pourrait m'aider, qu'elle pourrait me présenter! Lancée dans l'enthousiasme du moment, c'est de cette même façon fantaisiste et pleine de détermination que je lui répondis, oubliant totalement la présence d'autres clients effrayés par notre échange théâtral.

- Oui je le veux! Si tu crois qu'il peut m'aider alors je dois le rencontrer!

Et c'est environ là que le charme se rompit sous les raclements de gorge des spectateurs. L'une comme l'autre, nous nous fîmes silencieuses. La rose était retournée à sa glace et, de mon côté, je traçais de petits ronds invisibles sur la table en verre à l'aide de mon index, la tête bien basse. Oups? Ma camarade s'excusa, mentionnant qu'il était normal de s'exprimer avec autant d'expansion à Kalos. Je ne pouvais en juger, n'ayant jamais visité la région, mais je pouvais dire que les gens d'Unova ne donnaient pas leur place non plus lorsque venait le temps d'en mettre plein la vue. On a pas fondé le Pokéwood pour rien après tout! Ceci étant dit, la conversation reprenait son cours de manière plus régulière alors que la jeune femme me parla de son parcours plus récent à Kalos. Il était assez dommage, d'ailleurs, qu'elle n'ait pas pu participer au plus récent concours de la région. Malgré tout sa vision des concours fut plus que suffisante pour me faire sourire et me faire comprendre ne serait-ce qu'un peu toute l'amplitude de son amour pour cette belle discipline.

- Lorsque tu en parles avec tant de passion ça a vraiment l'air magnifique. La prochaine fois que tu as l'occasion de faire un concours n'oublie pas de m'appeler. Je viendrai t'encourager avec grand plaisir!

Conclus-je avec le sourire, déjà impatiente de pouvoir assister à une représentation de ce genre, surtout si elle était menée par Rachel! Vint ensuite sa réponse en lien avec les condiments (réponse que je respectais totalement étant moi aussi dans le clan de la mayonnaise). Puis, finalement, ce fut la fin de nos collations glacées. On peut dire que ça avait fait le plus grand bien! La rose me demanda si j'avais envie de continuer à faire les boutiques. Si j'avais été toute seule j'en aurais peut-être eu assez, mais la compagnie de Rachel était agréable et, par conséquent, je n'avais pas envie de mettre fin à notre expédition en territoire commercial aussi tôt.

- Allons-y! Je crois bien que j'ai besoin d'un nouveau maillot justement...

Et nous voilà reparties aussi vite que ça!


HRP - Alors alors! Je me suis amusée et c'était plaisant de rp avec toi, mais je t'avoue que je commence à être à court d'idées xD Qu'est-ce que tu dirais de terminer celui-ci et, à l'occasion, d'en commencer un autre à l'heure plus actuelle/après l'event? Remarque si tu y tiens on peut continuer encore un peu ce rp ci, mais je voulais au moins te partager mon point de vue. Prends soin de toi et en espérant te recroiser inrp sous peu! ^^

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_445Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_095Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_129Mission shopping. PV Estelle Miniat_6_x_058
Re: Mission shopping. PV Estelle
Sam 27 Aoû 2016 - 23:07

Anonymous

Invité
Rachel avait bien noté la proposition de Estelle et ne manquerait pas d'y répondre. Elle imaginait déjà la jeune femme l'encourager à grands cris dans les gradins. La situation lui rappelait la modeste prestation qu'elle avait menée devant Athanaël, et l'élan de la petite fille qui lui avait demandé un autographe comme si elle était une grande star, et non une simple apprentie coordinatrice. Rachel s'était sentie flattée ce jour-là, et en même temps gênée car elle considérait ne pas avoir mérité tant d'éloges.

La jeune femme se leva à son tour allant jeter le pot vide dans une poubelle à proximité.

« Un nouveau maillot ? Tu comptes te rendre à Minami ? Leur plage est magnifique, quand elle n'est pas envahie par les touristes. Ils ont aussi d'imposantes falaises. Un jour, j'y irais avec une amie et on fera le saut depuis là-haut. Ça doit valoir le coup rien que pour le coup d'adrénaline ! »

Et il fallait surtout espérer que les maillots tiendraient le choc. Rachel préférait éviter de se retrouver aussi démunie qu'un Pokémon sortant de son œuf, à la merci de quelques touristes en quête d'un amour d'été passager.

Nox Illum ne manquait pas de boutiques et Rachel profita de son expérience du terrain pour guider Estelle et lui préciser les bons endroits, ceux qu'elle considérait à éviter. Elle lui narra quelques connaissances qu'elle avait sur la capitale, ses quartiers et sur l'archipel. Des informations qu'elle avait glanée lors de ses péripéties ou via ses conversations avec Takeshi qui remontaient à plusieurs années. Des informations allant d'une adresse d'un vendeur de granités aux Baies, en passant par la description des festivals de l'archipel ou des habitudes des habitants.

C'était aussi hétéroclite que de voyager sur le Pokéweb en sautant de lien en lien.

Le tout en fouinant dans les boutiques de vêtement, brassant de multiples maillots de bains. Nox Illum proposait de tout : le sage une-pièce, le bikini, le maillot qui semblait être impossible à mettre... Rachel montra à Estelle un maillot de bain féminin doté, en guise de motifs pour les bonnets, de deux Pokéballs.

« Y en a qui ont vraiment des goûts spéciaux. Je vois déjà venir les gros lourds appuyer dessus en hurlant : J'invoque des Rondoudous ! ou des Grododous. » Rachel laissa échapper un soupir. « D'ailleurs si tu veux à Minami, fais attention. On peut croiser des gars à la drague lourde. Hésite pas à les envoyer paître. Ou mieux envoie-leur Beast. »

Un dragon de son acabit saurait calmer les ardeurs des hommes trop entreprenants – à coups de morsures bien placées.

L'après-midi passa plus rapidement que escomptée. Rachel vit l'heure alors qu'elles sortaient d'une énième boutique. La jeune femme était déjà chargée de plus d'un sac et avait rouspété intérieurement de ne pas posséder de Pokémons pouvant porter ses affaires. La jeune femme montra l'heure qu'il était à Estelle en tendant son portable.

« Je vais devoir y aller. Je suis désolée d'écourter. Mais tes parents risquent de s'inquiéter aussi, non ? »

Se rapprochant de Estelle, Rachel lui déposa une bise sur la joue – tradition Kalosienne. Elle savait qu'avec la jeune femme elle pouvait se permettre ce rapprochement sans craindre de provoquer une gêne quelconque, ou déclencher un quiproquo. La jeune femme semblait aussi expressive et tactile que elle.

« Il faudra qu'on remette ça à l'occasion. On se retrouve sur le Pokéweb bientôt ? »

Citation :
Aucun soucis Estelle, au contraire, il faut pas te forcer si tu le sens plus. Du coup j'ai amené vers la conclusion de mon côté. S'il faut changer quoi que ce soit tu me dis, et je corrige ! Et on pourra débuter le second rp quand tu veux et discuter des détails par MP. Je sens que ce duo va faire des étincelles !
Re: Mission shopping. PV Estelle

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: