HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Planquez-vous [Capture #4]
Planquez-vous [Capture #4]
Jeu 11 Aoû 2016 - 19:33
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell

    Mes battements cardiaques faisaient rebondir mon cœur dans ma poitrine, donnant toute sa puissance pour faire circuler le sang à travers mon organisme. Mes poumons s’étiraient grâce à mes muscles intercostaux ainsi qu’à mon diaphragme pour oxygéner ce tissu rougeâtre pour nourrir les cellules de mon corps. Cette activité s’était drastiquement accélérée alors que je courrais dans la forêt qui dominait la route quatre. Quelque chose me pourchassait et à ce rythme elle n’allait pas tarder à me rattraper. Mes muscles se fatiguaient, la présence et l’accumulation d’acide lactique en leur sein provoquait en moi des douleurs lorsque je me reposais. La biologie, c’est bien, et l’évolution c’est fantastique sauf qu’à un moment donné il faut se poser si on ne veut pas s’écrouler.

    J’avais aperçu un énorme tronc d’arbre, couché sur le sol et dominé par des colonies de champignons de diverses espèces, derrière lequel je pourrais me cacher quelques instants. En exécutant un saut par-dessus celui-ci, je m’arrêtai soudainement de courir pour me coucher dans les feuilles devenues brunâtres qui jonchaient la terre. De la mousse verte et humide couvrait la vieille souche pourrie de l’arbre. Je m’immobilisai en voyant les créatures bondir au-dessus du tronc et continuer leur chemin. Ils devaient croire que j’étais toujours en train de courir. Je pris quelques minutes pour boire un peu d’eau dans ma gourde et souffler un peu.

    « Ils vont revenir, je le sens bien… », me dis-je à moi-même, tout bas. Comment m’étais-je retrouvée dans cette situation, me dites-vous ? Je cherchais un moyen de sortir de cette satané forêt pour rejoindre la fameuse Grotte du Passage. Ouais, dans l’épisode précédent, je devais m’y rendre pour y dénicher des pokémons. Depuis deux jours déjà, je suis prisonnière de ces boisés épais. Heureusement que je me débrouille bien pour me nourrir et trouver à boire en nature, car je pense que s’en serait terminé de moi. Mes pokémons m’ont également beaucoup aidé jusqu’à maintenant, néanmoins eux aussi doivent se reposer.

    C’est en traversant des petits conifères que je provoquai la colère d’une horde de créatures sauvages qui, définitivement, ne voulaient pas me voir dans leurs lieux de prédilection pour la reproduction. C’était compliqué pour moi de savoir où passer et où ne pas passer. Je connais plusieurs pokémons, certes, néanmoins j’ignore encore beaucoup de choses à leur sujet. C’est d’ailleurs en partie pour cela que je voyage entre les différentes régions de Mhyone.

    Soudainement, j’entendis quelque chose approcher. Ce devait être les pokémons qui m’avaient retracés…

    Spoiler:
     

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Planquez-vous [Capture #4]
Jeu 11 Aoû 2016 - 19:46
Messages : 1843

Admin

Admin
LA CAPTURE COMMENCE.


Tu tombes sur Chaglam.


Que comptes-tu faire ?
Re: Planquez-vous [Capture #4]
Jeu 11 Aoû 2016 - 20:11
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Les pokémons revinrent, comme je l’avais précédemment prédit. Ils couraient dans tous les sens, bondissaient de derrière les buissons pour se placer en demi-cercle devant moi. Il devait y en avoir quatre en tout, ou cinq. La panique me faisait oublier comment compter, c’en était pathétique. Apeurée, j’avais planqué mes bras par-dessus ma tête et m’étais roulée en boule, en position fœtale. Quelques minutes passèrent, j’entendais les bêtes gratter le sol de leurs griffes acérées et me cracher dessus en poussant des bruits stridents. Je n’arrêtais pas d’imaginer qu’ils allaient me sauter dessus d’un moment à un autre pour ma lacérer la peau et me cisailler les entrailles. Il fallait que je fasse quelque chose, et vite.

    Soudainement, je pris mon courage à deux mains. Je me levai doucement debout, sous le regard jaune des Chaglams. Nous avions couru plusieurs kilomètres depuis leurs nids ou terriers – en réalité je ne savais pas trop dans quoi ils dormaient – et cette portion de la forêt ne leur appartenait pas. Du moins c’est ce que je supposais. Je levai mes bras en l’air et me mis à crier très fort en fonçant sur eux.

    – AAAAAAAAAAAAARRRRRGGG! FOUTEZ LE CAMP, DÉGAGEZ !... YOUHOUUUUU.

    Mon intervention ne donna point l’effet escompté. Les chaglams cessèrent toutefois de griffer le sol ou de bouger. L’un d’entre eux se mit à me narguer, il se mit à faire sa toilette, bien relax. Je plaquai ma paume contre mon front, découragée et déconcertée. J’avais tellement eu l’air ridicule que ces chats violets avaient jugées que je n’étais point une menace pour eux. M’ouais… J’étais nulle, mais au moins cela avait fonctionné ! Les Chaglams quittèrent les lieux en direction de leur habitat naturel, me laissant seule et debout devant mon tronc pourri.

    – Et ça se dit dresseuse après… Ahahahah!

    J’éclatai de rire avant de m’assoir sur la souche mousseuse. Heureusement qu’Ivy n’avait pas été témoin de ce qui venait de se produire parce qu’elle se moquerait bien de moi pendant plusieurs mois. C’est totalement son genre. Tout à coup, j’entendis un craquement provenant de la souche. Avant que je n’aie pu faire quoique ce soit, cette dernière céda sous mon poids. Mon derrière s’écrasa sur le sol solide et un nuage de brindilles et de poussière s’éleva autour de moi. J’avais la poisse, s’en était indéniable maintenant…

    [HRP : Fuite du pokémon sauvage, apparition d’un second!]


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Planquez-vous [Capture #4]
Jeu 11 Aoû 2016 - 20:16
Messages : 1843

Admin

Admin
LA CAPTURE COMMENCE.


Tu tombes sur Keunotor.


Que comptes-tu faire ?
Re: Planquez-vous [Capture #4]
Jeu 25 Aoû 2016 - 0:13
Région d'origine : Parmanie
Messages : 200

Esther Russell

Esther Russell
    Un cri retentit dans la forêt. Soudainement, sortit de la souche qui venait de se briser en morceaux, un pokémon se mit à courir autour de moi. Il ne faisait que crier à la manière d’un cochon d’inde et se dandiner en déambulant au pas de course, paniqué. Lorsque j’avais fracturé le tronc, ce petit brun frisé s’en était échappé. Je venais de détruire sa cachette secrète et l’avais apeuré par le fait même. Le cochon poilu était misérable, ce devait être la pire espèce de pokémon que j’ai eu la chance – ou malchance dans le cas présent – de croiser jusqu’à maintenant. Il faisait concurrence au Poichigeon aperçu sur la route 6 et ce n’était pas peu dire.

    A vrai dire, mis à part le regarder tourner dans le sens antihoraire, je ne savais point que faire. Le keunotor finit par s’immobiliser après plusieurs minutes puis à me jeter un regard d’un noir ébène avant de se remettre à courir pour s’enfoncer dans les bosquets, abandonnant son havre de paix. Je me grattai la tête pendant quelques instants, sans toutefois réfléchir ou quoique ce soit. Je regardais avec hébétude la direction qu’il avait choisie d’emprunter, immobile.

    – Quelle drôle de créature… Stupide, certes, mais il faut dire que les bêtes de cette espèce savent comment se donner en spectacle.

    Je me contentai de dire simplement cela avant de rappeler mes pokémons à leurs pokéballs. Nous en avions assez vus et la nuit allait tomber. S’installer confortablement et se préparer à la soirée s’avérait être primordial. Je soupirai avant de me mettre à préparer le tout.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Planquez-vous [Capture #4]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: