HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
A la recherche du mystérieux colis.
A la recherche du mystérieux colis.
Sam 13 Aoû 2016 - 0:00
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
A la recherche du mystérieux colis.


Ce matin j'ai reçu un appel de mon paternel. Il paraît qu'il a un petit quelque chose pour moi. Malheureusement les informations qu'il a eu à mon propos étaient étonnées. Selon lui je me trouvais près de Méridian – ce qui était vrai il y a trois semaines, au mieux –, c'est pourquoi il a envoyé le fameux cadeau là-bas. Le problème maintenant c'est que je dois rentrer sur l'île principale de Mhyone, me taper toute la route jusqu'à Méridian pour signer les papiers et récupérer le colis. Ça s'annonce fun.

Heureusement une navette a pris la mer autour de dix heure et a accepté de m'emmener jusqu'à Bord-au-Vent. La traversée a durée quatre à cinq heures et c'est donc autour de quatre heure de l'après midi que j'ai pu mettre le pied sur la terre ferme. Sans perdre un instant, j'ai embarqué dans un second rafiot afin de me rendre à Minami. À nouveau, j'ai dû me coltiner cinq à six heures de voyage. Youhou. Je n'ai pas le mal de mer mais rester autant de temps sur un bateau est quelque peu déstabilisant. À force, je commence à avoir des vertiges et hauts le cœur.

Vers vingt deux trois, je quitte le port et prends la route pour Méridian. Faire tous les papiers et passer la douane a été plus difficile que prévu mais qu'importe ! Je n'ai pas de temps à perdre. Certes il fait nuit mais j'ai dormi quasiment toute la journée ! Après tout, les voyages durent moins longtemps lorsqu'on ronfle que quand on est éveillé. N'étant pas du tout fatigué, j'envisage de ne pas camper cette nuit. Si j'ai un peu de chance – et en anticipant les pauses et le fait que je vais nécessairement me perdre vingt cinq fois sur cette route – je pourrai arriver autour de huit ou neuf heure du matin à Méridian. Les services postaux ouvrent à peu près à cette heure là si je ne dis pas d'âneries.

Tirion et moi marchons bien une demi-heure avant de nous arrêter une première fois pour manger. C'est idiot mais j'ai oublié de faire le plein de provisions en ville. Par conséquent – et parce que je crève la dalle – nous sommes contrains de nous arrêter près d'arbres à baies.
▬ Tu entends ?
Le Pokémon doré hoche la tête. On croirait entendre des piafs se battre. Je tourne la tête de droite à gauche mais ne vois absolument aucun volatil.
▬ Bizarre. Ne restons pas ici.
Nous avons eu ce que nous voulions, à savoir de la nourriture alors autant ne pas perdre de temps. Nous poursuivons notre chemin dans l'obscurité. Il est à peu près deux heure trente sur mon téléphone quand je décide de faire une nouvelle pause. Cette fois dans le but de dessiner un fleuve que je trouvais joli ! Figurez-vous qu'en quelques mois, j'ai fait des progrès en dessin ! Moins en matière de combat Pokémon mais ça c'est une autre histoire. Je gribouille quelques notes sur mon cahier et entends un son venir de derrière moi. Je sursaute et fais volte-face dans la seconde qui suit.

[Apparition d'un Pokémon sauvage je vous prie. Merci d'avance.]
Re: A la recherche du mystérieux colis.
Sam 13 Aoû 2016 - 0:05
Messages : 1843

Admin

Admin
UNE CAPTURE COMMENCE


Tu rencontres Ptitard !


Que vas-tu faire ?
Re: A la recherche du mystérieux colis.
Sam 13 Aoû 2016 - 1:53
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Le mystérieux colis.

Je me retourne et vois une petite boule bleu et blanche. Au cours de ma vie il m'ait été donné de voir bien des créatures mais jamais une chose pareille ne s'est montrée à moi. Oui, je ne connais pas ce Pokémon mais je le trouve plutôt mignon pour être tout à fait franc. En tout cas je suis soulagé. L'espace d'un instant je pensais être en danger. Il n'en est rien bien évidemment.
▬ Fiou. J'ai eu peur pour rien. Ce n'est qu'un petit Pokémon inoffensif.
Ladite bestiole prend plutôt mal ma remarque et me lance un regard noir. Par conséquent je m'empresse de rectifier le tir :
▬ Okay okay, j'ai compris. Tu es grand et fort et …

Le Pokémon – vraisemblablement de type eau – est vexé et crache un filet aqueux en ma direction. Je me prends l'attaque Pistolet à O en pleine face. Mon Pokémon ne peut s'empêcher de sourire tandis que de mon côté, je grogne. Le bougre a osé me cracher à la figure. Quel manque de respect des plus flagrants.
▬ Ça, c'était pas gentil.  
Pas gentil du tout même ! Non seulement il se paie ma tête mais en plus il a ruiné mes vêtements et mes objets ! En effet, tout comme le Stari d'Anne l'avait fait avant lui, il a mouillé les pages de mon sacro saint carnet ! Je vais lui faire payer ça ! Il va voir ce qu'il va voir celui-là. À nouveau je tourne les talons et regarde mon Vipelierre droit dans les yeux. Suite à quoi je lui ordonne :
▬ Tirion, attaque le !
Le serpent ne bouge pas d'un pouce puis tend son bras en direction du Pokémon mystérieux, ou plutôt de là où était censé se trouver la créature en question.
▬ Il a fui ? Déjà ? Mon dieu il est rapide. Suivons le ! Il faut lui apprendre les bonnes manières ! Hors de question qu'on se laisse marcher dessus par cette chose ridicule !

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve que ces derniers temps on me manque trop souvent de respect ! J'en ai ras le turban ! Hors de question que je me laisse marcher dessus par une chose d'à peine vingt centimètre ! Ce Pokémon veut jouer alors on va jouer ! Je vais le retrouver et lui donner une leçon qu'il ne sera pas prêt d'oublier.

Bien qu'il fasse nuit, j'accélère le pas. C'est dangereux car, d'une, je ne vois pas où je mets les pieds et, de deux, je sors quelques peu des sentiers battus. Bientôt je rejoins une zone de la route six que je n'avais encore jamais exploré. Je lève les yeux au ciel et constate que des « choses » volent au dessus de ma tête. Dans le même temps, j'entends des bruits venant de l'est et d'autre de l'ouest. À courir de la sorte, j'ai peut-être réveillé quelques clans de Pokémons qui dormaient tranquillement. Quoiqu'il en soit je vois le Ptitard ! Il est à vingt mètres de moi tout au plus. Nous le rattrapons ! Motivé par la vengeance, je cours étrangement vite. Malheureusement le Pokémon eau parvient à nous semer en empruntant un chemin trop étroit pour un homme de ma taille et de ma corpulence.

Tirion pourrait peut-être le suivre mais dans ce cas je serai seul. Et ne pas être accompagné sur cette route désormais bruyante ne me plaît guère car il est évident que les prédateurs vont me sauter dessus incessamment sous peu.
▬ Je crois vraiment avoir réveillé des Pokémons …
C'est pas bon pour nous cette histoire. Pas bon du tout.

[Fuite du Pokémon. Apparition d'un nouveau je vous prie.]
Re: A la recherche du mystérieux colis.
Sam 13 Aoû 2016 - 2:32
Messages : 1843

Admin

Admin
UNE CAPTURE COMMENCE


Tu rencontres Cornèbre !


Que vas-tu faire ?
Re: A la recherche du mystérieux colis.
Sam 13 Aoû 2016 - 4:02
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Le mystérieux colis.

Les cris viennent d'en haut ! Des choses se cachent dans les arbres et m'épient, me menacent et ne vont pas tarder à jaillir. Il fait noir et, bien qu'armé d'une lampe torche, je ne vois pas qui est à l'origine de ces sons stridents. Tout cela est stressant. Une ombre se déplace et me heurte. Sur son passage, elle me picore le bras gauche. Je tourne alors la tête dans cette direction et à nouveau la bestiole me frappe – sur le flanc droit cette fois-ci.
▬ Cette chose est rapide, vraiment rapide.
Plus encore que le Ptitard de tout à l'heure, c'est une évidence. Le problème dans cette zone est qu'il fait vraiment sombre. L'astre lunaire et la lumière qu'il produit sont tout deux cachés par les feuillages de ces grands arbres. Les conditions météo étant, le terrain n'est pas à notre avantage bien que mon Pokémon soit de type plante et que la végétation semble luxuriante.

▬ Je sais que ça ne va pas te plaire mais il faut courir et quitter cet endroit.
Mon Pokémon me regarde, furieux. Tirion n'a jamais aimé fuir un combat et – bien que me dérober soit ma spécialité – je lui ai promis de changer mes mauvaises habitudes. Le Pokémon rechigne à obéir mais finit par entendre raison. C'est la meilleure chose à faire ! Nous courrons et sommes suivis par notre adversaire que je ne peux clairement distinguer dans cette obscurité. Après six à sept bonnes minutes de course effrénée, nous quittons cette zone que je qualifierai de « forestière ». Nos détracteurs nous ont suivi et sont désormais éclairer par la lune et ma lampe torche. Je peux ainsi clairement voir non pas un mais trois Cornèbre.
▬ Ça explique pourquoi ils étaient si rapides. Ce n'est pas un Pokémon qui nous a attaqué mais plusieurs à la suite à des timings très serrés.
Cela aurait pu paraître évident pour plus d'une personne mais j'avoue ne pas y avoir pensé. Le noir, les cris, tout cela m'a empêché d'y voir clair. Quoiqu'il en soit la situation n'est plus la même qu'auparavant. Mon Pokémon peut voir ses adversaires et donc les combattre. Nous n'avons pas l'avantage car les Cornèbre sont des espèces de type vol mais qu'importe. Il faut affronter la difficulté si nous voulons progresser. Cela fait trop longtemps que nous glandons. Ou plutôt devrais-je dire : « Cela fait trop longtemps que je bride mon Pokémon et l'empêche d'exprimer son potentiel. »

▬ Utilise enroulement.
Suite à cet ordre, le serpent doré se met en boule et emmagasine de l'énergie. Les type vol ne le laissent pas tranquillement faire et l'attaquent de toute part en utilisant chacun leur tour l'attaque Picpic mais le Vipelierre encaisse sans broncher. Quand je sens que la force de Tirion a suffisamment été augmentée par l'attaque enroulement, je demande à mon starter d'utiliser successivement ligotage et souplesse. La première attaque bloque un Cornèbre et empêche ce dernier de se mouvoir, la seconde met KO un autre piaf noir.
▬ Bien joué.
Tirion fait quelques pas et s'avance doucement vers le dernier Cornèbre qui, de peur, s'enfuit. Le serpent feuillu tourne la tête et attends mes ordres :
▬ C'est bon laisse le partir. Et relâche l'autre. Je pense vu ses grimaces qu'il n'a plus envie de combattre.
Mon compagnon s'exécute. Ce n'est qu'un combat contre des Pokémons sauvages mais cela fait plaisir de gagner de la sorte. C'est bon pour la confiance, chose dont nous manquons cruellement depuis quelques temps. En cause, notre belle série de défaites consécutives.

***
Les premiers rayons du soleil font leur apparition et nous ne sommes plus très loin de Meridian. J'ai beau avoir dormi dans le bateau, je fatigue. C'est décidé, dès que j'arrive, je me pose dans une auberge et dors quelques heures. Le colis peut bien attendre.

[Fuite du Pokémon. Merci pour la modération.]
Re: A la recherche du mystérieux colis.

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: