HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Lilas et Océan [Shinichi]
Lilas et Océan [Shinichi]
Ven 19 Aoû 2016 - 16:35
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Port-Lilas. L'endroit était plutôt sympathique, il fallait bien le reconnaître. La jeune femme déambulait dans les allées commerçantes de la petite ville en bordure d'océan. L'Ephémère avait accosté la veille, et elle avait ressenti le besoin d'aller prendre l'air un moment. Allen et Théa étaient  partis également chacun de leurs côtés, ils avaient convenus de se retrouver au soir, pour préparer leur départ vers Canopée. Il fallait dire qu'Elisthel avait beaucoup insisté pour y aller, et après beaucoup de s'il te plaît et d'yeux doux au blond, il avait fini par céder.

Un peu impatiente, la jeune femme avait donc du mal à tenir en place et ce petit tour en ville ne lui faisait pas de mal. Majora était resté dans leur chambre d'hôtel, le petit Doudouvet trouvant le lit beaucoup trop confortable à son goût. Impossible de l'en déloger. Ori se promenait à ses côtés, fidèle au poste. Du côté de l'océan de la rue – car après tout, pourquoi venir dans une ville portuaire si ce n'était pour visiter les quais ? - sa Lokhlass surfait tranquillement. Elle n'avait pas eu l'air trop traumatisée des événements du navire, mais sa dresseuse préférait lui permettre de se détendre un peu. Les rues étaient loin d'être bondées ; la plupart des touristes n'avaient pas perdu leur temps pour rejoindre Canopée. Les petites échoppes du bord de mer étaient donc plutôt tranquilles. La jeune femme se sentait réellement apaisée par cette atmosphère détendue, loin de la tension stressante du navire. Son Noctali semblait flairer surtout les odeurs de nourritures, mais de temps en temps, c'était vers une boutique de fleurs séchées qu'ils s'arrêtaient. Il semblait apprécier l'odeur des lilas, qui faisaient la réputation de la ville.

La balade dura encore un moment, avant que l'attention de la Firefly ne soit capturée par un jeune homme assis sur un banc, face à la mer. Perplexe, elle s'arrêta un moment, le souvenir de cette personne flouté dans sa mémoire. Il lui rappelait quelque chose. L'avait-elle déjà vu ? Un instant de réflexion plus tard, la lumière se fit sur son visage. Oui. Elle le connaissait. Elle s'approcha à grand pas, le dérangeant dans son activité quelconque.

« Salut ! Euh, je ne sais pas si tu te souviens de moi. Tu as participé au concours, pas vrai ? Celui de Bord-au-Vent. … Je ne voulais pas te déranger, c'est juste que... Je m'ennuyais, je crois. Elle prit ses aises et s’assit à côté de lui, son Noctali restant néanmoins perplexe. Alors, que deviens-tu depuis ? »

Elle avait revu Blume. Elle s'en était voulu pour Anne, et n'avait pas revu James non plus. Finalement, les gens qui avaient participés étaient de tout horizon, et l'accoutrement du garçon le démontrait. Aussi étrange qu'au concours. C'était ainsi qu'il s'habillait chaque jour ? Ces questions restaient sans réponses. C'était une simple journée, où elle essayait de chasser les mauvais souvenirs d'avant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Lilas et Océan [Shinichi]
Mar 23 Aoû 2016 - 2:50
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Lilas et océan.


« La vie c'est dur. »
Je me répète cette phrase sans cesse depuis hier. Ma motivation commence à flancher et je crains que mes bonnes résolutions de la veille ne tiennent pas la semaine. S'il est vrai que perdre une dizaine de combats à la suite motive à progresser, j'ai appris à mes dépens que s'entraîner ça fait mal, c'est long, c'est épuisant, c'est pas drôle : Bref, ça me gonfle déjà. Mon corps de Larveyette souffre. Je suis congestionné de tous les côtés et ai de nombreuses courbatures liées aux exercices d'hier effectués en compagnie de Shira. Croyez-moi, cette fille est au moins aussi folle que Kaori ! Les deux femmes sont très différentes l'une de l'autre, certes, mais chacune d'elle est dingue à sa manière. Soit dit en passant, vous noterez qu'à mon sens n'importe qui « aimant l'entraînement » n'est pas tout à fait net. Dès lors ces deux là me semblent à des années lumières de la normalité.

M'étant entraîné hier et au vu de mon état physique actuel, je décide de ne rien faire de trop fatigant aujourd'hui. Je dois laisser mon organisme de pauvre petit Flabébé se reposer. Qui plus est, j'ai reçu un message de mon père m'affirmant qu'une chose importante m'attendait à Méridian. Je me vois mal me ruiner la santé cinq ou six heures avant d'embarquer dans un navire ! Ma dernière expérience sur un bateau n'a pas été de tout repos et je préfère par conséquent être en forme au cas où un incident surviendrait.

En tout et pour tout, je ne serai resté qu'une journée et demi à Terra Nova ! J'aurais bien exploré cette île plus longuement mais malheureusement le destin en a voulu autrement ! Si l'envie m'en prend – et si je ne meurs pas de fatigue ou de je ne sais trop quelle maladie liée au surmenage d'ici là – je reviendrai visiter les environs. Il paraît que les mets servis à Canopée sont exquis et j'aimerai pouvoir vérifier la réputation de la cuisine locale par moi-même un de ces jours ! En attendant, je me balade et m'arrête un instant sur un banc. Ce n'est pas dans mes habitudes mais je suis tellement fatigué que je regarde dans le vide et, peu à peu, entre dans un état second proche du végétatif.

Soudain j'entends quelqu'un. Son « Salut » me tire de mes rêveries. Je ferme la bouche – restée ouverte pendant au moins deux minutes –, essuie d'un revers de main le filet de bave qui en coulait et tourne la tête de sorte à voir mon interlocutrice. Qui c'est elle déjà ? Je me frotte les yeux afin de mieux voir et … Ah bah non je ne vois toujours pas. Ce n'est que lorsqu'elle mentionne le concours de Bord-au-Vent que quelques bribes de souvenirs refont surface. C'est la gagnante du concours ! Celle qui a battu Bryntruc en final et remportée la saccro sainte bicyclette ! Comment ai-je pu l'oublier ! Mais attendez, pourquoi une personne aussi exceptionnelle et importante me parle en fait ? Ah. Elle s'ennuie … Ceci explique cela.

▬ Rien ! Je deviens rien !  
Mon ton se veut comique mais le pire c'est que c'est vrai. Depuis le concours je n'ai rien fait ou presque de notable. Pas de combat prestigieux, pas de victoire en duel, pas de combat d'arène : nada. C'en est déprimant.
▬ Et oui je me souviens de toi. Firefly ! T'as le même nom qu'une chanson connue à Hoenn. C'est pas dur à retenir du coup.  
C'est marrant comme nom d'ailleurs. J'aurais dû m'appeler Waterfall ou un truc du genre ! Kirisaga, ça craint un peu en réalité.
▬ Toi tu deviens quoi ?  
Je baisse les yeux et vois que la dresseuse possède un Noctali. Comme quoi je suis vraiment le seul incompétent dans la région à ne pas avoir fait évoluer un seul de mes Pokémons. Enfin bon … J'ai une excuse : « La vie c'est dur ».
Re: Lilas et Océan [Shinichi]
Ven 2 Sep 2016 - 17:48
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Le garçon avait l'air dépité, d'une certaine façon. La jeune femme ne savait pas si c'était parce qu'il ne se produisait strictement rien dans sa vie, ou pour une raison qu'il ne dévoilerait pas. Son manque de conversation flagrant la pris au dépourvue. Elle espérait une réponse un peu plus... Enfin... Elle secoua la tête. Il avait l'air de quelqu'un plutôt tête en l'air et peu concentré sur son environnement. Cela devait être habituel, chez lui. Elle eut un léger sourire en entendant sa réflexion sur la chanson qui portait son nom. Elle n'en avait jamais entendu parler. En même temps, si c'était à Hoenn... La dite Firefly paraît réfléchir un instant avant de répondre.

« Pas grand chose non plus. Je suis un peu à l'arrêt. Je n'ai pas vraiment d'objectifs ou autre, ça ressemble plutôt à des vacances avec des amis... Enfin, en oubliant ce qui s'est passé sur l’Éphémère... Elle soupire un instant. … Pour dire vrai, je dirais que je ne sais pas quoi faire. J'ai commencé à attraper des pokémons sans trop réfléchir, et je les adore. Mais est-ce que ça veut nécessairement dire que je suis obligée de me lancer à l'assaut d'arènes ou de concours ? Les dresseurs que j'ai croisé donne tous cette impression... Et comme j'ai gagné le concours, j'ai l'impression que les gens attendent davantage de moi, maintenant... »

Ces questions pèsent sur le cœur de la jeune femme depuis un moment. Son Noctali se pose sur ses genoux en réclamant des caresses, ne quittant pas le garçon du regard. Il semble le jauger. Indécis, le pokémon tourne sa tête vers le ciel, en roulant. Ce qui fait qu'il tombe à terre. Oui, Ori aimait bien rouler, malheureusement pour lui, le monde ne voulait pas qu'il roule. Le pokémon laissa tomber ses pattes sur le côté, comme blasé. Sous le regard un peu inquiet de sa dresseuse, il finit par se redresser comme si de rien n'était. Il renifle quelques secondes, avant de se précipiter un peu plus loin. Elisthel, un peu surprise, le suit à retardement. Très vite, la jeune femme découvre un stand de crêpes, et l'air soudainement affamé de son pokémon. Oh... Bon. Un peu dépitée, elle en achète une qu'elle partagera avec lui, et songe à son camarade qui l'a vu détalé à toute allure. Pour se faire pardonner, la dresseuse en attrape une pour lui. Une fois revenue à son point de départ, elle tend la chose au garçon.

« Tiens, mon Noctali a flairé ça. Elle s’assoit à nouveau sur le banc, donnant des petits bouts au pokémon pour éviter qu'il se brûle, l'impatient. Elle en prend elle-même une bouchée. Chaud ! Qui a l'idée de faire ça en plein été, hein ? Pourtant c'est bon... C'est bizarre. »

Ces pensées affichées ouvertement, elle se plonge dans la dégustation de la chose, cherchant un sujet de conversation quelconque avec le garçon. Mais elle n'en a pas vraiment en tête. Après tout, venir papoter c'est bien, mais elle n'a pas fait ça souvent, au final. Ses camarades de classes parlaient très bien toutes seules, sans qu'elle n'ait réellement besoin d'intervenir. Muette, elle observa l'océan qui leur faisait face.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Lilas et Océan [Shinichi]
Lun 12 Sep 2016 - 10:57
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Lilas et océan.


J'avoue être un peu surpris par la réponse de mon interlocutrice. Je m'attendais à ce qu'elle ait vécu plein d'aventures depuis le concours, qu'elle ait participé à des défilés, ait remporté je ne sais combien de badge d'arène mais il n'en est rien. À priori la demoiselle n'a ni objectif ni désir particulier. Elle ne fait que voyager avec quelques uns de ses amis.
▬ Je vois.
La demoiselle explique ensuite ne pas savoir quoi faire de ces journées. Il semblerait que rien ne l'intéresse ; ni combattre des champions, ni concourir à je ne sais quel tournoi de beauté. J'imagine que sa situation n'est pas facile à vivre. La Firefly jouit d'un nouveau statut depuis sa victoire et la pression associée à ce statut a définitivement quelque chose d'étouffant. Je comprends bien ce qu'elle me dit mais comme souvent je rétorque par des phrases bateau :
▬ M'ouai. La vie c'est dur.
C'est le moins que l'on puisse dire. Je ne suis pas très doué pour ce qui est de trouver les mots justes. Ce qu'elle dit m'intéresse et me préoccupe mais bon. Je ne sais pas vraiment quoi lui répondre d'autre. Je médite un instant, essaie de formuler dans ma tête une réponse un poil plus réconfortante quand le Noctali tombe des bras de sa dresseuse et se dirige vers un stand de crêpes. À mon tour je soupire longuement. À part lorsqu'il s'agit de faire le guignol, je ne suis pas bon pour ce qui est de faire la conversation. « Heureusement » la gagnante du concours est partie. Pas qu'elle me dérangeait, loin de là, mais le silence et mon inaptitude à caser deux mots face à ses problèmes étaient limite gênants.

La demoiselle revient quelques minutes après s'en être allée, une crêpe à la main. Elle me tend le mets, s'installe à côté de moi et mange.
▬ C'est pas mauvais en effet.
Je ne suis pas expert en relations humaines et en psychologie mais je crois que c'est à mon tour d'engager un minimum la conversation. Certes je ne suis pas très bon pour ce qui est d'aborder les sujets sérieux, en revanche dès qu'il s'agit de causer pour rien dire, j'excelle. J'avale la crêpe dans son entièreté bien qu'elle soit chaude, mâche et me mets à faire ce que je fais de mieux : Raconter n'importe quoi.
▬ Tu sais, voyager avec des gens, c'est déjà une activité en soi. T'as pas besoin de faire beaucoup plus si t'en as pas envie. Regarde moi : À part dessiner des trucs pour mon vieux et glandouiller, je fais pas grand chose hein. … Bon. Je suis peut-être pas le meilleur exemple ou un modèle à suivre mais au moins je m'ennuie pas. C'est l'essentiel.
À noter que je parle la bouche pleine, postillonne et ne suis pas sûr d'être parfaitement audible. Je finis de mâcher, avale, déglutis la crêpe puis reprends :
▬ Je voyageais avec quelqu'un aussi. Elle me servait de guide jusqu'à ce qu'on se perde de vu. Enfin c'est surtout moi qui me suis paumé. Je suis pas très doué en orientation. En fait je suis même très mauvais dans ce domaine. Et dans plein d'autre aussi mais faut pas le dire. Je prends un bâteau pour l'île principale dans quelques heures et je crois qu'on est censés se revoir dans pas longtemps elle et moi. J'imagine qu'elle et ses Pokémons ont du changer. Son Stari et son Passerouge ont peut-être évolués. J'espère que c'est pas le cas. Mh.
Je m'arrête un instant, sors de mon sac une bouteille d'eau et me mets à boire. Mine de rien ça assèche la gorge d'avaler cette pâte d'un trait et de déblatérer autant d'âneries.
▬ En fait, ils sont où tes amis avec qui tu voyages ? Tu les as perdu aussi ?
On sait jamais. Je ne suis peut-être pas le seul dans ce cas de figure.
Re: Lilas et Océan [Shinichi]
Dim 18 Sep 2016 - 17:29
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
Elle mordait à pleine dents dans la crêpe. Son camarade l'avait déjà englouti, si vite qu'elle cligna des yeux en l'observant. Wah... Il se met ensuite à débiter un flot de paroles, à moitié compréhensible. Ouais, il a gobé la crêpe, pas encore mâché... Ces pensées perturbent légèrement la jeune femme qui tente de se concentrer pour comprendre son charabia. C'est seulement lorsqu'il a plus ou moins fini d'engloutir la chose que son dialogue devient compréhensible. Apparemment, c'était le compagnon de quelqu'un. Mais ils se sont perdus de vue. C'bête, ça. Elisthel sourit en pensant à ses amis, alors que le garçon lui demande où ils sont, justement.

« Ah... On s'est séparé pour la journée. On reprendra la route vers Canopée demain, mais tout le monde avait des choses à faire de son côté. Enfin... Ils avaient des choses à faire de leurs côtés, et moi j'ai fais comme si. Elisthel a un petit rire gêné. Je ne me voyais pas leur dire que je n'avais rien de prévu. Je me suis dit que j'allais faire un tour en ville, mais... Ce n'est pas aussi drôle. Donc toi, tu... Tu dessines ? »

Elle n'était pas très sûre d'avoir bien compris ce qu'il avait dit, mais si c'était le cas, elle avait peut être une idée pour tuer le temps. Elle pointa son Noctali du doigt, et lui demanda :

« Tu pourrais le dessiner pour moi ? »

Ori redressa ses oreilles, de la crème de la crêpe sur la joue. Quelque peu intimidé par cette soudaine attention, il se dépêcha de rejoindre les genoux de sa dresseuse, son regard fixant Shinichi. Il lui voulait un truc, lui ? Sa dresseuse songeait que cela leur permettrait de faire un peu plus connaissances, tout en tuant le temps. Se promener au hasard dans Port-Lilas, ce n'était pas vraiment intéressant. Parfois elle tombait sur une échoppe amusante ou intrigante, mais tout cela restait plutôt limité. Elle soupira en observant le type ténèbres.

« Ah, mais j'ai aussi un Lokhlass, un Absol ou un Doudouvet, si tu préfères. Enfin, je ne sais pas vraiment si ça t'intéresse ou quoi, mais si tu tiens une sorte de carnet de voyage, ben je... enfin je me suis dit que ce serait bien pour toi. »

Elle toussota, nerveuse. Elle mettait rarement en avant son équipe de pokémon, mais c'est vrai que cela pouvait intéresser des gens. Après tout, ses pokémons ne courraient pas les coins de rue. Elle avait eu plutôt de la chance, en y repensant. Certains ne croisaient que des Ratata ou pire ; des Keunotors. Elle frissonna en repensant à ce pokémon. Quelle horreur !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Lilas et Océan [Shinichi]
Dim 9 Oct 2016 - 20:59
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Lilas et océan.


La demoiselle glandouille en ville sans réel objectif. Ses camarades sont partis chacun de leur côté pour la journée. La Firefly et son Pokégroupe prévoient d'aller à Canopée dès demain. J'imagine qu'ils veulent visiter la Terra Nova dans son entièreté avant de regagner l'île principale. Je lâche quelques « je vois, je vois » entre chacune de ses phrases, comme pour montrer que je suivais ses dires.
▬ Oui ! Je dessine ! Plutôt bien même. Enfin … Il doit y avoir meilleur que moi, c'est sûr mais je me débrouille.
Sachant que je n'ai jamais fait d'école d'art ou quoi que ce soit de ce genre, je présume que mon niveau en la matière ne transcenderait pas un dessinateur professionnel mais – sans vouloir me jeter des fleurs – je trouve mes œuvres plutôt réussies ! La demoiselle pointe du doigt son Pokémon et me demande de le dessiner. J'avoue ne pas trop savoir comment pendre la requête de la dresseuse. Elle doit croire que je suis un vulgaire saltimbanque qui réalise des portraits à trois pokédollars. Ahlala. La vie c'est vie c'est vraiment dur. Quoiqu'il en soit, je réponds :
▬ Euh. Ouais. J'imagine que je peux. Ça me dérange pas trop.

J'en profiterai pour prendre en photo mon dessin et ainsi en avoir une copie que je pourrais ensuite imprimer et coller dans mon carnet. Ce n'est pas tout les jours qu'on voit un Noctali, un Absol, un Doudouvet ou encore un Lokhlass … Attendez :
▬ Un Lokhlass ? Ça change des Hipopotas et des Cacnea horribles du désert … Je veux bien !
C'est une espèce plutôt rare il me semble. En tout cas je n'en ai jamais vu. Il faut dire que là où j'habite, les Pokémons glaces et eau, ça ne courent pas les rues.
▬ Je tiens en effet un carnet de bord ! Mais le dessin est pour toi non ? L'idéal dans ce cas est sûrement de faire un dessin de groupe. Tu sais, comme les photos de classe à l'école. À ceci près que c'est pas une photo … Mh.
Et à ceci près qu'on garde les photos de classe planquées dans un grenier, là où mon dessin va – j'en suis sûr – finir à la poubelle au bout de deux jours.

En attendant que la dresseuse fasse apparaître ses différents compagnons, je sors mon carnet et mes crayons. Je déchire une feuille et la mets en format paysage de sorte à pouvoir représenter tout ce beau monde. D'ailleurs j'y pense mais :
▬ Tu veux être dessinée avec eux ? Ça peut être marrant. Tu prends une pose, tout ça tout ça.
J'imagine qu'elle voit de quoi je veux parler. Après tout c'est elle la coordinatrice qui a gagné le concours de Bord-au-Vent !
Re: Lilas et Océan [Shinichi]
Mar 11 Oct 2016 - 14:30
Région d'origine : Mhyone
Messages : 389

avatar

Elisthel Firefly
A priori, le Lokhlass sembla intéresser le garçon plus que ses autres pokémons. Elle avait bien conscience que Nier était un pokémon assez rare. Elle relâcha ses différentes créatures qui encombrèrent bien vite la petite rue dans laquelle ils se trouvaient, mais cela n'était pas si gênant que ça. Pratiquement personne ne passait. Puis, Nier pouvait aller dans l'eau, donc tout allait bien. Toute heureuse, la bestiole usa de ses nageoires pour éclabousser les environs, ce qui arracha un sourire à sa dresseuse. Velvet se posta devant Nier, s'allongeant comme un pacha. Il bâilla, comme s'il avait été interrompu dans son activité passionnante qu'est la sieste. Sa Lokhlass en rigole, et son Noctali sautille vers son camarade de type ténèbres. Finalement, Ori choisit de s'asseoir devant, comme le leader sans doute. Son Doudouvet refuse par contre de coopérer. Elisthel doit lui courir après un petit moment avant qu'il se décide à se poser sur la tête de sa dresseuse. Cette dernière profite de l'occasion pour répondre à son interlocuteur.

« De toute façon, Majora n'a pas l'air de vouloir me laisser le choix. »

… Prendre une pose. Bon. Qu'est-ce qu'elle pourrait bien faire... ? La tête de son Lohklass se colle à sa joue. Nier ? Elle sourit en observant sa camarade, qui propose son dos pour s'asseoir. Ainsi la voilà assisse sur la carapace de son pokémon, Velvet devant elles et Ori assis à côté. Majora tient bien sa place sur la tête, ricanant parfois en lâchant des spores de coton autour. Des photos de classes à l'école... Hm... Elle en avait rarement gardé, mais ce dessin avait une plus grande valeur pour elle. Elle l'accrocherait sûrement à un mur de sa chambre en rentrant. Le tout était de ne pas l'abîmer le temps du voyage. L'expédier par la poste, dans une enveloppe ? Ça permettrait sans doute d'éviter de froisser le papier...
Perdues dans ses réflexions, la jeune femme ne réalisa pas vraiment que le temps passait. Ceci, jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle ne bougeait plus depuis un petit moment déjà et que cela commençait à devenir inconfortable. Elle observe le dessinateur du jour, un peu intriguée. Lui parler pour faire passer le temps ?

« … Tu dessines depuis longtemps ? »

Elisthel a un petit peu hâte de voir le résultat. Après tout, elle n'a pas eu souvent l'occasion de croiser quelqu'un d'aussi atypique. Il avait parlé de Cacnea, non ? Elle n'en avait jamais vu dans le coin – en même temps, un désert sur une île, ça ne court pas les rues ! – et elle se demandait bien si c'était si moche que ça.

« Tu pourras me montrer ce que tu as déjà dessiné, après ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Re: Lilas et Océan [Shinichi]
Mer 7 Déc 2016 - 10:38
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Après avoir changé de positions plusieurs fois, Elisthel et ses Pokémons ne finissent par ne plus bouger. Enfin. J’imagine qu’ils ne resteront pas immobiles indéfiniment et me mets sans plus attendre au travail. Dans un premier temps, j’essaie avec plus ou moins de succès et de facilités, de représenter « grossièrement » tout ce beau monde. Ceci-fait, j’essaie de détailler chacun des personnages. De tous les Pokémons de la jeune femme, le plus difficile à dessiner est de loin le Lokhlass. Il n’est en effet pas évident de mettre en image les détails et subtilités de sa carapace. Ayant peur de me rater, je prends mon temps. Je le prends peut-être un peu trop d’ailleurs. Le modèle et ses Pokémons ont l’air de perdre patience. Histoire de les occuper un peu, je fais le pitre.

▬ Euh. Oui. Je crois. Attends. J’ai seize ans, je dessine à peu près sérieusement depuis que j’en ai treize, ou douze. Ou onze je sais plus. Ou peut-être même un peu moins en fait. Du coup ça fait peut-être cinq ans … Ouais, ça doit être ça. Ça fait longtemps en gros ! Mais il n’y a pas d’école de dessin à Vermilava et je n’ai jamais appris avec quelqu’un. Donc bon …

Ça y est ! J’ai fini de représenter le Lokhlass, sa dresseuse et le Pokémon sur sa tête. Je me charge ensuite de deux type ténèbres. Ayant déjà croisé et dessiné des Absol, j’imagine que ce sera facile et rapide d’immortaliser le Pokémon désastre.

▬ Oui, si tu veux. Et j’ai bientôt fini, t’en fais pas.
Je ne lui ai pas clairement dit mais la demoiselle peut commencer à bouger si elle le désire. Tant que ses deux Pokémons ténèbres restent immobiles, c’est bon pour moi. Quelques minutes et coups de crayons plus tard, j’ai fini.

▬ C’est bon. Tu peux venir voir.
Je montre le résultat à Elisthel et à ses Pokémons, lui tends le dessin puis sors un carnet de ma sacoche.

▬ Tu voulais voir ce que j’avais déjà fait, c’est ça ? Alors alors … Là c’est moi à mon arrivée à Nox Illum. Là c’est encore moi. Là c’est moi et une fille avec laquelle j’ai voyagé. Là c’est Luna et son Pokémon. Là c’est de nouveau moi dans la forêt du tileul avec mes Pokémons. Ça c’est un café à Viridia. Ça c’est de la bouffe. Ça c’est … Encore de la bouffe. Et là c’est … Ah bah ça aussi.

En plus de dessiner les lieux où je passe, je note que j’ai une grande propension à représenter ce que je mange. Je saute volontairement cinq à six pages, jusqu’à tomber sur un nouveau dessin un peu mieux fait et dans lequel on ne voit plus de nourriture.

▬ On arrive aux dessins récents. C’est Brynhild, la finaliste du concours et son Pokémon. Là c’est mon Psystigri qui dort, pour ne pas changer. Et ici c’est moi sur le bateau menant à Port Lilas … Hum.
Je vais passer sous silence les détails de cette mésaventure. D'autant que j'ai été plutôt ridicule sur l'Éphémère.
Re: Lilas et Océan [Shinichi]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: