HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mar 23 Aoû 2016 - 17:40
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati

Keep Calm and stay cool
on ne peut pas renier la nature des êtres que la dame mère a créé

Vous voilà désormais devant le centre pokemon, afin de faire soigner vos créatures qui ont bien combattu. Tu avais entendu Joichi répondre plutôt positivement à une prochaine rencontre pour une revanche. Et peut-être que tu avais un peu sous-estimé le Tygnon en pensant le battre la prochaine fois... C'est vrai, en attendant lui aussi s'entraînera et deviendra plus fort ! Ca se jouera à celui qui a le plus avancé dans son entraînement... Mais pour le moment, tu pars avec du retard étant donné que Äta ne t'écoute pas pleinement. Tout aussi combative soit-elle, si elle ne comprend pas qu'elle ne pourra pas avancer en se comportant ainsi, elle ne deviendra pas plus forte !

Tu donnes la pokeball à l'infirmière Joëlle qui demande si Kaaos n'a pas besoin lui aussi d'une visite médicale... « Ah ah, non lui ça va, il n'a pas combattu. » L'Absol confirme tes dires avec un aboiement énergique. L'infirmière se tourne vers Joichi pour récupérer son pokemon à faire soigner.

« Je crois qu'ils en auront pour un moment. » dis-tu au dresseur alors que Joëlle s'en va. « On peut se poser quelque part si tu veux. Ou alors peut-être trouver quelque chose pour arranger l'état de ton manteau... Je suis encore désolée pour ça... » Tu es encore gênée d'avoir causé ce problème à un inconnu. Son manteau est bien froissé et quelque peu baveux... Heureusement, tu ne constates pas de déchirures notables, mais qui sait ce que les dents du pokemon crocs peut faire ?


(c) AMIANTE

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mar 23 Aoû 2016 - 18:34
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Il régnait toujours une odeur étrange dans les centres pokémons. Un mélange que Joichi n'arrivait pas vraiment à décrire. Ça sentait l’hôpital, mais pas seulement. Une sorte de mélangé entre de l’antiseptique et un nettoyant pour sol. Ce sentait le propre mais était aussi étrangement relaxant. Pour tout les dresseurs, quel qu’ils soient où qu'ils soient, le centre pokémon était une sorte de maison loin de la maison, un endroit où on est accepté jour comme nuit.

Joichi se détendit un peu en donnant la pokéball contenant Joichi à l'infirmière. Comme toujours, elle s'était montrée extrêmement gentille et prévenant, assurant le dresseur un peu inquiet que tout le possible serait fait pour soulager le plus rapidement le pokémon Puncheur. Joichi s'était toujours demandé si être si gentil et courtois était un pré-requis pour devenir infirmier, ou si on vous l'apprenait quand vous alliez à l'école. Quoi qu'il en soit, Joichi était content.

« Effectivement, il semblerait que l'on ai un peu abusé pour un combat d’entraînement. Pas que je me plaigne hein, j'aime me donner à cent pour-cents. »

Il était vrai que le manteau du dresseur était poisseux. Il n'avait pas vu de coupures ou autres déchirures, mais il n'avait pas non plus pu vraiment vérifier minutieusement. Dans un sens, c'était rassurant. Si on ne voyait pas les dégâts a vue d’œil, c'était assez pour le dresseur. Avoir des habits abimés ne le dérange pas, tant que bien sur il ne ressemble pas à un clochard.

« Effectivement, j'aimerai bien en profiter pour pouvoir au moins nettoyer mon manteau. »

Joichi remit sa casquette en place et poussa un très leger soupir.

« Si je me souviens bien, tu es de Hoenn, c'est ça … Donc tu n'es pas d'ici. Tu sais si ils ont de quoi laver les vêtements dans ce centre pokémon, ou bien si il y a un lavomatic pas loin ? Si je reste dans un manteau mouillé, je risque d'attraper la mort, ce qui ne m'arrange qu'a moitié, je dois t'avouer. Un fois que ce sera fait, on pourra discuter si tu veux. »

Joichi retira son manteau.

« Et, comme je te l'ai déjà dit, c'est autant ma faute que la tienne. »

Certes, Joichi était peut être un peu dur avec lui même. Mais ce n'est pas en étant complaisant qu'on avance, loin de là.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi 1488756902-tcardgeo
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mar 23 Aoû 2016 - 19:41
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati

Keep Calm and stay cool
on ne peut pas renier la nature des êtres que la dame mère a créé

C'est sûr que ce combat était assez violent ! Aucun de vous n'a retenu ses coups et vos pokemons vous ont suivi ! Vous avez un style de combat assez similaire, c'est à dire, offensif. Mais vos créatures s'y prêtent plutôt bien à cette stratégie. Le dresseur se rappelle que tu viens d'Hoenn et te demande où il peut trouver un endroit pour nettoyer son manteau. Tu ne sais pas où il a fait le lien à ce qu'une étrangère puisse guider un autre étranger, mais il a de la chance : « Yep, tu as de la chance, je connais plutôt bien Elerya. Comme c'est pas très grand, beaucoup de services sont dans le centre. Y'a des lavomatic dans la salle près des distributeurs. » Tu lui indiques la porte qui l'intéresse, de l'autre côté de la salle d'accueil. Un papier se trouve dessus, indiquant les tarifs pour avoir un jeton qui les fera fonctionner.

Tu te demandes si tu ne ferais pas mieux de lui payer ça... Même s'il dit que c'est aussi de sa faute, tu sais parfaitement qu'il n'y est pour rien étant donné que c'est ton pokemon que tu n'as pas su arrêter... Mais quelque chose te dit qu'il refuser ce geste de ta part. « Je vais me prendre un truc à boire. Tu veux quelque chose aussi ? Je te la paye. » Une boisson fraîche fera passer le temps en attendant que la machine tourne et les pokemons soient sur pied. Et en proposant que tu lui offres, tu as l'impression de payer ta dette. A lui d'accepter après.

Tu t'installes à une table près d'une fenêtre, dans la zone détente du centre. C'est fou comment cet endroit requinque pokemons et dresseurs ! C'est si bien pensé ! Soudain, des bruits se font entendre du côté de l'infirmerie. Des "Ah, il me mord !" et autres te parviennent aux oreilles, ainsi qu'à celles des autres dresseurs présents qui tournent la tête, curieux. Tu soupires. On se demande vraiment de qui il peut bien s'agir... Mais c'est bon signe, c'est qu'elle est en forme dans ce cas !


(c) AMIANTE

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mar 23 Aoû 2016 - 21:01
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Excellent. Un centre pokémon avec des services supplémentaires dedans. Ils n'avaient pas ce genre de choses en Johto, mis a part le court moment où un centre de communications internationales avait été installé a Doublonville. C'était logique dans un sens. Les villes de Johto étaient soit grandes, soit engoncées dans un carcan de tradition. Pas le genre où on peut ni a besoin de ce genre de choses.

« C'est gentil de proposer. Je prendrai un Soda Cool, je suis en train de mourir de soif. »

Joichi remit sa casquette en place et se dirigea vers le coin lavomatic. Il ne restait plus qu'une machine libre. Le dresseur se dirigea vers le distributeur de jetons et tenta d'y mettre un de ses billets, malheureusement couvert de bave. Il lutta avec la machine bien cinq minutes, jusqu'à ce qu'elle accepte enfin de prendre un de ses billets. Il glissa son manteau dans la machine, non sans vider les poches, et lança un cycle. Il esperait que ce soit assez. Joichi remarqua aussi que le distributeur de lessive vendait aussi des aiguilles et du fil. Vraiment, ils pensaient à tout.

Joichi retourna ensuite voir sa camarade en entendant la détresse du personnel. Il soupira. Si il avait su, il aurait cogné la créature un peu plus fort. Il se rassura en se disant qu'au moins, Ebiwalar se laissait faire bien sagement. En dix ans d’entraînement, le pokémon Puncheur en avait fait, des détours par un centre pokémon. Le dresseur s'assit en face de Brynhild avant de se rendre compte qu'il avait encore cette sensation de bave.

« De mieux en mieux … j'aurai du laver mon t-shirt en même temps. »

Joichi retira sa casquette et la posa sur la table avant de passer une main dans ses cheveux noirs. Il n'aimait pas la sensation de ne rien avoir sur le crane, mais toute cette agitation lui avait réchauffé le ciboulot et sa casquette lui semblait du coup un peu serrée.

« Bon, parlons un peu de toi. Tu t'appelles Brynhild et tu viens de Hoenn. Tes pokémons sont un quadrupède blanc et un petit dragon. Que peux me dire d'autre sur toi ? »

Joichi plongea son regard dans celui de son interlocutrice. Il y avait autant à apprendre du combat en se tapant dessus qu'en discutant. Joichi était de cette école qui pensait que la vie des gens avait un impact sur leur dressage, et il voulait savoir quel genre de personne pouvait avoir à la fois un pokémon extrêmement discipliné et un pokémon un peu plus … sauvage.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi 1488756902-tcardgeo
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mar 23 Aoû 2016 - 22:53
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati

Keep Calm and stay cool
on ne peut pas renier la nature des êtres que la dame mère a créé

Un Soda Cool donc. Parfait, tu allais prendre la même chose. Ça te rend un peu nostalgique, car Poivressel est un peu le berceau de cette boisson au succès international. Tu revois la cabane sur la plage pleines de dresseurs en quête de boisson, mais qui devais avant réussir un petit parcours du combattant. Toi, tu n'avais pas de pokemons à cette époque là, alors tu payais pour en avoir. Enfin, avec les moyens de ton père, ce n'était pas grand chose.

Deux Soda Cool, voilà ce qui est posé sur la table. Tu commences le tiens, n'attendant pas le retour de Joichi, mais il ne tarde pas à arriver. Il a l'air de s'en être sorti avec les machines. Il s'installe à son tour et commence la conversation. Kaaos qui t'avait suivi et a eu lui aussi, son Soda Cool, n'est pas ravi de se faire appelé un quadrupède blanc. On peut voir les nerfs sortir sur le côté de son crâne. Mais il ne fait rien et prend seulement sur lui. Il se vexe facilement, mais ne va pas attaquer à tout bout de champ n'importe qui ! Sinon, tu n'arriverais à rien entre deux créatures pareilles ! « Hum... Je suis à Mhyone pour mon travail : je suis mannequin, mais en ce moment, c'est assez tranquille : j'ai une période sans contrat donc j'en profite pour voyager. » lui réponds-tu. « Sinon que dire d'autres... Je veux être la meilleure dresseuse de cette région, même si en ce moment je réduis mon objectif à être une bonne dresseuse tout court ! » Tu ris. En effet, avec le petit monstre qui t'accompagne et qui continue à faire des malheurs aux infirmières, difficile de prétendre au titre de meilleur. Il faudra d'abord passer cette épreuve de dressage et après tu verras ! « Niveau pokemon, je dirais que j'ai une affinité avec le type dragon, mais les gens disent que le type feu m'irait bien aussi. C'est peut-être à cause de la couleur de mes cheveux. Bon après question affinité, je ne t'ai peut-être pas montrer le meilleur exemple aujourd'hui... Disons qu'avec les pokemons, c'est quitte ou double avec moi... » Et tu continues à parler. Une fois lancée, rien ne t'arrête, surtout si c'est pour parler de toi !

Puis tu passes à autre chose, donnant la parole à ton interlocuteur : parler seule ne sert à rien, c'est bien de faire connaissance aussi ! Et puis ça fait mieux passer le temps, en le rendant plus agréable non ? « Et toi alors, à part que tu viens de Johto et que tu aimes les combats avec les poings, qu'est-ce qui t'amène à Mhyone ? »


(c) AMIANTE

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mar 23 Aoû 2016 - 23:40
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Mannequin ? C'était peut être la dresseur-o-vision de Joichi qui lui touillait le cerveau, mais il n'avait pas vraiment eu l'impression de combattre un mannequin. C'était une bonne chose, sûrement. Pour le dresseur de Johto, les mannequins n'étaient que des cintres a pattes. Pas vraiment des dresseurs capable de maîtriser des pokémons dragons ou des pokémons capable de se vexer quand on parle d'eux. C'était l'avantage de la vie de dresseur. Faire changer son point de vue sur les choses.

« De mieux en mieux … J'ai affronté une star en fait. »

Joichi sourit et remit sa casquette, sa tête un peu moins chaude après avoir avalé une gorgée de la boisson fraîche. Même si il faisait frisquet dehors, une bonne goulée désaltérante fait toujours du bien. Joichi sortit son pokématos et montra son sceau.

« Je viens de Johto et j'aime les combats avec les poings, c'est une description assez complète, au fond. Pas de métier glorieux comme le tien. Avant tout ça, je travaillais dans les chantiers. Doublonville, Carmin-sur-Mer, Saffrania. J'ai un peu bossé dans le bâtiment et dans les chantiers navaux. Rien de bien fou, je dois avouer. Je ne suis pas une star. »

Joichi prit encore une gorgée.

« Je suis juste un énième mec qui veut devenir le meilleur dresseur et gagner sans répit. Mon type préféré est le type combat, comme tu as pu t'en douter. Ce que j'aime chez eux, c'est qu'il n'y a pas vraiment d'arnaques ou de choses comme ça. Juste de l'esprit combatif, des tripes et une furieuse envie de gagner. »


Joichi n'avait pas vraiment grand chose a dire en plus. Il n'avait pas vraiment envie d'entrer plus en détails sur pourquoi il voulait devenir le meilleur.

« Du coup, ça fait longtemps que tu es ici ? Moi ça va faire un mois à peu près. Pour l'instant, je bourlingue. J'attends de voir un endroit qui me fait me sentir chez moi. Sûrement dans les montagnes, ou quelque chose comme ça. »

Joichi se sentait bête. Elle devait avoir des histoires incroyables de sa vie de mannequin alors que lui, il n'y avait rien de vraiment génial dans sa vie. Depuis qu'il était né, il se levait, travaillait et aller dormir. Cependant, il avait visiblement envie d'en savoir plus. Si il comprenait la flamme qui habitait la jeune femme, il pourrait ajouter sa volonté de dresseur au grand tout qui faisait le moteur de Joichi.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi 1488756902-tcardgeo
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mer 24 Aoû 2016 - 13:25
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati

Keep Calm and stay cool
on ne peut pas renier la nature des êtres que la dame mère a créé

Une star ? C'est peut-être un peu exagéré. Tu as eu des moments de gloire il fut un temps, mais jamais assez pour faire de toi une star. A la capitale, on peut peut-être encore trouvé des photos de toi, mais ça ne saurait tarder avec la nouvelle génération de filles qui viennent de débarquer et qui travaillent à temps-plein, sans causer de problèmes... Tu en es sûre, ton temps est déjà fini. Mais tu n'es pas triste, loin de là. Ca te fait une chaîne en moins dans ta quête de liberté et d'indépendance. Mais ça te fait quand même sourire de voir que ton homologue te considérer ainsi.

Il a l'air de considérer sa vie comme pas très passionnante. Mais il se trompe : c'est bien aussi d'enchaîner divers travaux. C'est tellement différent de la vie que tu as mené que tu as du mal à te rendre compte, d'où le fait que tu trouves ça tout de même intéressant pour en savoir plus sur Joichi. Son type préféré est combat. C'est vrai que ce sont principalement des pokemons aux attaques physiques et tactiques, ce qui est sincère comme il le dit. Mais ce n'est pas ce que tu préfère comme type : tu trouves qu'il existe trop peu de styles d'attaques, pas comme les types feu ou dragon qui peuvent aussi bien attaquer de loin que de près. Mais ce n'est que ton avis de personne un peu inexpérimentée.

« Hum... Ça fait peut-être trois/quatre mois je crois. Le temps passe si vite ! Et si tu veux un endroit montagneux, je pense que tu es dans le coin qu'il faut. Je te conseille de tenter l'escalade du Mont Kaygon, ça fait un bon entraînement. » C'est aussi là que tu as trouvé Äta et d'autres pokemons tout aussi effrayants et agressifs. Il faudrait que tu y retournes un jour, pour tenter de dénicher d'autres créatures, mais également pour t'entraîner. Beaucoup de dresseurs d'un assez haut niveau viennent s'installer dans cette région pour s'endurcir.


(c) AMIANTE

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mer 24 Aoû 2016 - 20:31
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Le Mont Kaygon. C'est là où se dirigeait Joichi avant que son manteau ne tombe soudainement amoureux de la bouche d'un Coupenotte un peu trop zélé. Joichi était content en tout cas. Cela veut dire qu'on ne lui avait pas menti et qu'il ne s'était pas trompé. Une fois qu'il aura capturé un autre pokémon, il faudra qu'il retente. Pour le dresseur de type combat, seuls la violence physique et la dureté rendaient les pokémons forts. Enfin, du moins, il n'aimait que les pokémons qui pensaient ça.

« Trois quatre mois déjà ? Tu as du avoir le temps de commencer à un peu t'habituer aux lieux alors, non ? Remarque, ça explique comment une étrangère peut savoir qu'il y a un lavomatic dans le centre pokémon. »

Loichi remit sa casquette en place et soupira. Il n' était pas vraiment très bon pour faire la discussion.

« Et sinon, je me demandais. Tu veux devenir la meilleure, okay. Ca, j'ai compris. Mais pourquoi ? Qu'est-ce qui t'a poussé à passer au dressage à plein temps. Certes, si je me souviens bien, tu as dit que tu étais juste dans un petit hiatus de ton travail de mannequin, mais bon. Ça se voit dans tes yeux, que le combat ça te plaît. »

Joichi s'arreta. Avait il vraiment envie d'en savoir tant sur la jeune femme ? Avait elle envie de parler autant de sa vie personnelle à un inconnu. Joichi avait tendance à se faire une idée des gens en combat, mais tout le monde n'était pas pareil. Pour lui, elle était plutôt cool. Elle savait se battre. Joichi n'en attendait pas beaucoup plus des autres. Il soupira. D'un autre coté, ils étaient encore bloqués ensemble quelques moments. Au vu du boucan, le traitement des autres pokémons était en pause le temps que le coupenotte faisait du bordel.

« Si tu veux, je pourrais aussi te raconter ma motivation. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi 1488756902-tcardgeo
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Mer 24 Aoû 2016 - 22:04
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati

Keep Calm and stay cool
on ne peut pas renier la nature des êtres que la dame mère a créé

Tu souris fièrement quand il te dit que tu commences à t'habituer aux lieux : « Hé hé oui ça va. Je ne me considère plus comme une touriste ! » Car au début, tu as du tout découvrir, que ce soit avec l'aide des locaux ou par toi-même. Mais maintenant, tu peux parfaitement te débrouiller et te mêler aux autochtones ! Enfin, presque...

Joichi te demande quelle est la raison de ta motivation à devenir la meilleure. Ça doit sûrement l'étonner de savoir que tu es une mannequin qui se prend de passion pour les combats pokemon. Tu as un sentiment de nostalgie quand tu réfléchis à ce qui a bien pu te mener vers cet objectif. Comment ne pas l'oublier ? « C'est plus simple si je t'explique tout depuis le début. Ça ne date pas d'hier cette envie. En fait, mon père dirige le chantier naval de Poivressel, l'un des plus gros de la région d'Hoenn, ainsi qu'une compagnie nautique. Je viens donc d'un milieu assez aisé et je suis sa seule héritière. On m'a toujours guidé pour que je puisse diriger son entreprise. » Tu marques une pause. « Un jour, la Team Aqua - un groupe de fanatique fou furieux - a débarqué dans le chantier naval et volé un sous-marin. Autant te dire que c'était la grande panique, personne ne pouvait les maîtriser ! Sauf un dresseur. » Des étoiles apparaissent dans ton regard. « Il a poursuivi ces types, les as complètement mis hors jeu et a récupéré le sous-marin ! Tout était redevenu normal grâce à lui, alors qu'il était seul accompagné de ses pokemons ! » Tu avais haussé le ton, étant rentrée pleinement dans ton histoire, ne cachant pas l'admiration que tu avais pour ce dresseur. « A cause de l'attaque de la Team Aqua, mon père a eu peur pour moi et m'a donné mon premier pokemon, Kaaos ici présent. » Le concerné aboie pour attirer l'attention sur lui. « Et c'est là que j'ai pu commencer à me passionner pour les combats pokemons et que je me suis dit que ce serait possible d'égaler ce dresseur, même de le battre. Mais je n'ai pu me consacrer pleinement à ce rêve que depuis que je suis à Mhyone. » Un sourire se dessine sur tes lèvres. Oui, tu es vraiment heureuse d'être ici !

« Désolée, c'était un peu long ! » dis-tu gênée d'avoir autant monopolisé la parole. « Tu m'as promis que tu raconterais tes motivations aussi. Je me demande bien pourquoi un type qui a l'air sans histoire veut devenir le meilleure... »


(c) AMIANTE

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Jeu 25 Aoû 2016 - 0:38
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Joichi poussa un soupir.

« Ah oui, j'en ai entendu, de cette histoire de Team Aqua. Je travaillais au chantier naval de Carmin à ce moment là. La sécurité avait été renforcée. Un véritable enfer. »

Il prit une gorgée de Soda. Hum, il arrivait à la fin de la boisson.

« On a eu aussi ce genre de soucis à la maison. Ca avait commencé à Kanto. Un groupe de mafieux qui se faisait appeler la Team Rocket. Il faudra d'ailleurs m'expliquer pourquoi tout les groupes de casse couilles choisissent « Team machin » comme nom. Enfin bref. Ils ont fait un peu le bordel avant de se faire casser la figure par un gamin. Quelques années plus tard, ils ont recommencé a Johto. Ils ont attaqué la tour radio de Doublonville, tenté de foutre le dawa au Lac Colère. Encore une fois, un gamin qui nous sauve. A croire que la police ne sert a rien. »

Il ne savait pas vraiment si son histoire était intéressant, mais en tout cas il trouvait le sourire de la jeune femme communicatif.

« Moi, c'est ma mère qui m'a donné mon pokémon. Elle aussi faisait les chantiers, et elle a aidé à rénover le dojo de Safrania. Du coup, maitre Kiyo a offert un pokémon a mes parents, et c'est moi qui en ai hérité. J'aurai préféré que ce soit ma petite sœur qui le récupère, mais elle avait un an à l'époque. Donc bon, ça faisait un peu court, je présume. »

Le visage de l'homme s'assombrit alors qu'il enfonça sa casquette sur son crâne. 

« De base, ce rêve, c'est pas le mien. C'est celui de ma petite sœur. Malheureusement, elle ne peut pas le faire elle même. Donc je suis un peu celui qui porte son cœur. C'est pour ça que j'ai décidé d'entreprendre ce voyage. Et puis à chaque fois que je vainc un pokémon ou un dresseur, je prends avec moi leur rêve et j'essaie de le porter le plus haut possible. »

Il éclata d'un petit rire sec. Il était ridicule.

« Je présume que c'est plus facile de se dire que l'on s'est fait battre par le futur champion de la ligue, non ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi 1488756902-tcardgeo
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Jeu 25 Aoû 2016 - 12:29
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati

Keep Calm and stay cool
on ne peut pas renier la nature des êtres que la dame mère a créé

Tu l'écoutes attentivement. Dans sa région aussi il y a eu des problèmes avec une Team. La Rocket cette fois-ci. Tu en as entendu parler : ça avait fait quelques bruits dans les médias d'Hoenn. Et dans ce cas aussi, c'était un jeune dresseur qui a réglé le soucis. C'est sûr, c'est à se demander ce que fait la police...

Quand il te parle de sa petite soeur, tu ne peux t'empêcher de te questionner sur pourquoi elle n'a pas pu réaliser son rêve. Elle a du pourtant vieillir entre temps. Mais peut-être qu'il ne faut pas trop le titiller là dessus. « C'est une noble motivation je trouve. Plus belle que la mienne en tout cas. » Tu souris. C'est sûr que tu n'emportes pas le rêve des dresseurs que tu bats pour essayer de les réaliser à leur place. Non, toi tu pars simplement en étant pleine de joie et en laissant le perdant seul. C'est cruel de ta part. Tu es un peu gênée d'être devant une personne aussi généreuse. Tu te sens bête.

Tu remarques que c'est devenu plus calme du côté de l'infirmerie. Ils ont du en finir avec ton monstre, ou alors elle les as tous tué ? Ah non, tu es soulagée de constater que des humains se promènent derrière les vitres. « Je crois qu'ils ont réussi à maîtriser ma dragonne. Ils ne vont plus tarder je pense. » Et vous allez pouvoir récupérer vos pokemons !


(c) AMIANTE

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Jeu 25 Aoû 2016 - 17:58
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Joichi remit sa casquette en place et soupira.

« Noble, je ne sais pas au fond. Si j'étais noble, peut être que je n'écraserais pas leurs rêves comme ça. Je veux dire, notre motivation, c'est de nous écraser les un les autres. On peut devenir amis, toi et moi. Mais il y aura un moment où le rêve de l'un devra céder face au rêve de l'autre. A partir de cet instant, je peux peindre la façon de voir en rose et lui coller des paillettes, ça ne restera rien de moins qu'un série de déconvenues pour des gens qui eux aussi avaient un rêve. Je pense que me dire ça, c'est simplement pour essayer de me dédouaner du mal que je fais. »

Damn, Joichi était devenu plutôt profond sur le sujet, il s'était étonné lui même. Mais il comprenait pourquoi il pensait comme ça. Après tout, vouloir être le meilleur dresseur n'était pas vraiment son rêve à lui. Ce n'était pas complètement engrainé dans son esprit, même si il le souhaitait de tout son cœur. Joichi s'étira doucement.

« J'espère que ça c'est bien passé, il y a l'air d'y avoir eu du grabuge. »

Joichi se leva et s'étira les jambes. Il allait encore être cloué ici pendant un bon moment, le temps que son manteau soit propre. Peut être en profiterai t'il pour faire une sieste. Vu d'ici, ça ne semblait pas être une mauvaise idée. Il sortit son pokématos.

« Je ne crois pas te l'avoir demandé, mais tu es une ossatueur je présume. Comme moi. Si cela ne te dérange pas, je souhaiterai récupérer ton numéro de téléphone. Comme ça, si un jour tu as envie de te battre, il n'y aura qu'un coup de fil a passer. Je suis dispo vingt quatre heures sur vingt quatre, sept jours sur sept. N'hésite pas. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi 1488756902-tcardgeo
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Jeu 25 Aoû 2016 - 23:16
Région d'origine : Hoenn
Messages : 466

Brynhild Skarlati

Brynhild Skarlati

Keep Calm and stay cool
on ne peut pas renier la nature des êtres que la dame mère a créé

C'est qu'il est quand même profond ce mec ! Il n'en a pas l'air, mais il réfléchi vraiment à sa philosophie de vie. C'est du sérieux pour lui. Tu te sens d'un coup nettement inférieure à lui. Même si tu commences à prendre conscience que tu es cruelle parfois, est-ce que tu changeras pour autant ? On a toujours dit que tu étais une enfant pourrie gâtée, qui a toujours eu ce qu'elle voulait sans faire attention aux autres. Canartichard - ta manager - te l'a souvent répété. Tu devrais l'écouter plus souvent les prochaines fois.

Joichi a remarqué que tu viens de l'Ossatueur, comme lui. « Hé hé, ça se voit autant ? Faut dire que c'est le groupe parfait pour nous. » dis-tu avec un sourire. Tu sors toi aussi ton pokematos. « Avec plaisir ! Comme ça, on pourra se programmer une revanche ! Je vais te passer mon numéro, tu n'auras qu'à m'envoyer un message pour que je récupères le tiens. C'est bon, t'es prêt ? » Et tu lui dictes la série de chiffre.

Au niveau du comptoir, l'infirmière revient avec des pokeballs devant elle. Elle vous fait signe et tu arrives devant elle. « Ce petit monstre est à vous n'est-ce-pas ? » Tu pouvais sentir l'énervement alors qu'elle te tend la pokeball de ta Coupenotte. Tu pouvais voir des pansements à certains endroits sur ses bras, signe qu'elle n'a pas été épargnée. Tu te frottes l'arrière du crâne. « Ah ah, oui, désolée pour la gêne occasionnée... » Tu te sens un peu impuissante et ne sait pas trop quoi dire. Tu récupères la sphère bicolore et la met dans ton sac.

Tu te tournes vers Joichi. « Bon, je pense que je vais y aller. Je vais faire un tour à Meridian avant d'aller à Terra Nova. On se croisera peut-être ! » Un grand sourire apparaît sur ton visage. « C'était sympa ce combat et cette discussion. Mais la prochaine fois, tu verras, on sera plus forts mes pokemons et moi ! » Le défi était lancé. Tu le salues avant de sortir du centre et de reprendre la route. Il faut vraiment que tu profites de ce répit au travail pour explorer le plus de coins possibles de la région !


(c) AMIANTE


hrp:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


T-CARD

Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi Q3bt
Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi
Ven 26 Aoû 2016 - 1:07
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
D'un geste empli de dextérité, Joichi entra le numéro de Brynhild dans son téléphone. Parfait. Il aurait une autre partenaire d'entrainement si besoin est. Il bailla légèrement et remit sa casquette en place. C'était amusant a quel point, quelque que soit l'état du jeune homme, il lui suffisait de penser à dormir pour qu'il se mette a bailler.

L'infirmière se rapprocha avec un plateau sur lequel trônaient deux pokéballs et avec un air pas très ravie. Joichi remonta du regard le brase de la femme et remarqua quelques pansements ; Décidement, soit il n'y était vraiment pas allé assez fort, soit le coupenotte avait une capacité de regénération incroyable pour être de nouveau sur le pied de guerre aussi vite. Joichi se leva et se courba légèrement en signe de respect, avant de prendre la pokéball contenant Ebiwalar et de le liberer. Le pokémon fit un salut militaire à l'infirmière, qui lui adressa un sourire amusé. La colère de la femme était passée.

« Heh, merci, mais je ne suis pas bon avec les mots. Tu comprendra mieux l'esprit de mon Poing quand on combattra de nouveau. C'est le meilleur moyen qu'ont les gens pour nous pour se comprendre. Tu vois ce que je veux dire ? En tout cas, bon voyage. Et oui, j'espère que tes pokémons seront plus forts. Je ne voudrai pas qu'Ebiwalar les étale en un coup. »

Joichi lui fit une grimace et la regarda s'éloigner, un petit pincement au cœur. Même si il vivait en guerrier solitaire, la présence des gens manquait parfois à Joichi. Ebiwalar s'approcha de son dresseur et lui tapota la main doucement. Le pokémon avait toujours eu un certain talent pour comprendre ce que son maître pensait, et il sentait bien le trouble de Joichi. Ebiwalar s'assit à coté de Joichi et posa sa tête contre son genou avant de prendre une des mains de son dresseur dans son gant et de la serrer doucement. Il leur restait bien encore une heure avant de pouvoir repartir . Autant en profiter pour se reposer. Après tout, Joichi venait d'ajouter un nouveau nom sur sa liste de personnes à dépasser.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi 1488756902-tcardgeo
Re: Moment de répit au centre pokemon - ft. Joichi

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: