HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
I'm the best damn thing that your eyes have ever seen !
I'm the best damn thing that your eyes have ever seen !
Ven 26 Aoû 2016 - 21:15
Région d'origine : Johto
Messages : 57

Anna Fyore

Anna Fyore

Nom : Fyore
Prénom : Anna
Âge : 18 ans
Origine : Johto
Groupe : Sceau de l'Ossatueur
Feat : Emilie "Lili" de Rochefort - Tekken

Surnom : Ryuotome
Espèce : Minidraco
Nature : Une vraie mère poule qui vous fait presque les gros yeux si vous ne mangez pas tous vos légumes et qui semble prête à arracher la figure à quiconque fera du mal à sa campagne de toujours. Sinon, très câline et gourmande.
Anna représente un mystère aux yeux de bien des gens qui ont eu le bonheur (ou bien le malheur, les avis peuvent diverger) de croiser son chemin. En effet, la cadette des Fyore réussit à être à la fois un ange docile qui fait la fierté de parents incroyablement exigeants, une hyperactive parfois incapable de rester immobile un seul instant et une guerrière que rien n’arrête.

Il est souvent bien facile de devenir dans quel milieu la jeune femme a grandi. Polie, droite et maniérée, c’est un peu le modèle de la demoiselle bien élevée, pour ne pas dire rudement éduquée à grands coups de mesures disciplinaires qui peuvent te ruiner les joies d’une enfance. Se montrer constamment respectueuse est une priorité gravée dans son esprit, offenser quelqu’un est une chose impensable à faire à moins que cette personne soit elle-même offensante, et  Anna irait loin pour se faire pardonner une telle maladresse. Toutefois, ironiquement, la blonde devient familière à une vitesse assez impressionnante, comme si un inconnu devenait automatiquement un ami proche en cinq petites minutes. Elle possède aussi une naïveté qu’on peut trouver soit attendrissante, soit exaspérante.

Malgré son apparence délicate, Anna est quelqu’un qui n’a pas peur du travail ou du danger, c’est même tout le contraire. Pleine de vie à toute heure du jour, elle a constamment besoin de bouger, à croire que son énergie ne s’épuise jamais (et pourtant, bon courage à quiconque essaiera de la faire sortir de son lit le matin). Curieuse, blagueuse et bavarde comme pas deux, elle est toujours prête à se mêler de ce qui ne la regarde pas. Si vous cherchez quelqu’un à qui raconter votre vie ou avec qui partager un ragot, vous avez sonné à la bonne porte. Elle sera à l’aise pour parler à n’importe qui, n’importe quand ! C’est en plus une vraie tête de mule, il ne faut pas creuser si loin pour voir ressortir son mauvais caractère d’enfant pourri gâté et capricieux. Elle peut se montrer particulièrement hypocrite, prête à battre des cils ou à verser de fausses larmes pour avoir ce qu’elle veut, mais ce n’est pas vraiment une personne méchante. Elle fera son possible pour rendre les faveurs qu’on lui donne, et elle est généralement très attentionnée envers les autres, tant qu’elle n’est pas perdue dans son propre petit monde…

Enfin, Anna est une véritable combattante. Il ne faut pas se laisser avoir par son apparence et son comportement de princesse, elle peut se montrer très agressive et sans pitié lorsqu’une victoire est en jeu. Pour une personne qui a été surprotégée toute sa vie, elle fait preuve qu’une indépendance et d’une débrouillardise assez impressionnantes. Pour ce qui est de ses pokémons, autant elle les chouchoute hors du ring, autant ses attentes envers eux, comme envers elle-même, sont élevées. Notons qu’elle a une préférence pour trois types de pokémons : les pokémons mignons, les pokémons eau et les pokémons mignons qui sont de types eau. Pas de discussion à ce sujet.

Il faut dire qu’aux yeux de la demoiselle, rien ne semble être une situation désespérée. Quoi qu’il arrive, il y aura toujours une fois de s’en sortir et on peut triompher de n’importe quel obstacle. Sa foi envers ses compagnons, pokémons et humains, est impressionnante. Certains y verront une insouciante naïve doublée à une illusion d’invincibilité, d’autres simplement un optimiste à tout épreuve.

Finalement, Anna est une personne très attirée par l’art, particulièrement la peinture et la musique, bien qu’elle n’ait jamais vraiment eu la patience de s’y mettre personnellement. Par contre, c’est une excellente jardinière et cuisinière.
Nul doute que vous connaissez déjà la famille Fyore. Quoi ? Non ? Même pas entendu parler… ? Bon, cela n’a aucune importance. Ce que vous devez savoir, c’est qu’il s’agit d’une famille… riche. Je comptais dire « bien ancrée dans l’économie de la région », mais franchement, l’état alléchant de leurs comptes paraît plus pertinent pour l’histoire que nous allons raconter. Après tout, la jeune demoiselle de la fille n’a jamais été poussée à s’intéresser aux affaires familiales.

Bref, comme vous pouvez vous en doutez, Anna Fyore, deuxième et dernier enfant ainsi que unique fille de cette génération, est née avec une cuillère en argent dans la bouche. On pourrait lui imaginer une enfance facile, mais la vérité est quelque peu différente. Oui, Anna pouvait avoir tout ce qu’elle voulait d’un simple claquement de doigts, oui on se pliait en deux pour lui plaire, oui son statut pouvait lui procurer moult privilèges dans la vie quotidienne, mais dire ce que c’était facile tous les jours serait bien naïf. On avait beau naitre avec le nom Fyore, on avait intérêt à le mériter pour le garder.

Car oui, la famille Fyore opère qu’une façon incroyablement stricte. Les attentes envers ses membres sont arbitraires, désuètes mêmes, mais ils doivent tout de même les remplir à la perfection. Anna devait toujours être la petite fille parfaite d’un ancien temps. Jolie en toute occasion, douce, délicate, docile et dépendante. Une future femme à marier pour l’intérêt de sa famille diraient certains, et ils n’auraient malheureusement tort. Son point de vue et ses envies n’avaient aucune place, son chemin était tout tracé sans qu’on lui demande son point de vue. C’était de même pour son grand frère, destiné à prendre la tête du commerce un jour.

Heureusement pour elle, Anna réussissait à remplir le rôle qu’on lui avait imposé depuis la naissance, d’abord avec naïveté, puis avec un peu plus d’hypocrisie, mais toujours avec la croyance plus ou moins profonde que ce comportement était le bon. C’était ce qu’on lui avait appris après tout. Mais si l’absence des géniteurs dans la vie d’un enfant est généralement vue de façon très négative, ce fut une bonne chose pour la jeune demoiselle. Sa garde était laissée à des nounous, chargées de veiller à son bien-être et à son éducation. Autant préciser que ces dames étaient souvent bien plus permissives et facile à convaincre, surtout qu’Anna, n’ayant pour ainsi dire aucun camarade de jeu, agissait comme si elles étaient ses meilleures amies au monde… ce qu’elles étaient techniquement. Ainsi, elle arrivait à se faire permettre des choses, des sorties notamment, que ses parents auraient probablement jugé des pertes de temps, voire inacceptables. Mais ce qu’ils ne savaient pas ne faisaient de mal à personne, non ?

Ce fut d’ailleurs grâce à une de ces sorties que la jeune fille fit une rencontre qui, de son point de vue, changea sa vie. Elle avait treize ans, c’était une belle journée ensoleillée où rester enfermée dehors serait un comble. Les parents partis quelques jours en voyages d’affaire, une après-midi dans une petit plage non loin avait été préparée, même son frère était de la partie. Anna se jeta à la mer dès leur arrivée, et ne revient pas à la rive avant un bon moment. À plusieurs reprises, on dut lui crier de revenir vers la plage, car elle avait tendance à trop s’éloigner sans le remarquer.

Durant une petite pirouette, sa tête heurta quelque chose. Quelle ne fut pas sa surprise en se rendant compte qu’elle et une (enfin, elle ne savait pas le sexe à ce moment) minidraco s’étaient brusquement foncées dessus par erreur, difficile même de savoir qui des deux étaient la plus confuses, le pokémon non plus n’avait pas l’air de l’avoir vu venir.

En fait, cette minidraco avait tous les droits d’être désarçonnée. Ces eaux ne voyaient que rarement le passage de pokémons, encore moins d’un de ce type, elle s’était probablement perdue et se trouvait dans un milieu inconnu. Et voilà qu’une gamine lui donnait un coup de tête sans crier gare ? Tu parles d’une journée.

Comprenant la situation, Anna eut un soudain réflexe : attraper le pokémon.

Attraper littéralement, avec ses propres petites mimines. Dans l’eau. Pour aucune raison particulière si ce n’était que quelque chose de bien intéressant bougeait devant elle. Pas forcément son idée la plus glorieuse, mais passons.

Bien évidemment, la cible n’eut pas trop l’air d’apprécier ce nouveau jeu et s’éloigna dès que possible. Sans réfléchir, la jeune fille déjà fatiguée par quelques heures de nages tentant de la suivre, toujours dans l’espoir de l’attraper, s’éloignant progressivement de la rive jusqu’à ce que ses jambes n’arrivent plus à battre et que ses bras n’aient plus la force de maintenir sa tête hors de l’eau. Inexorablement, elle finit par couler…

… Pour se sentir poussée vers le haut quelques instants plus tard. Lorsque ses poumons furent de nouveau graciés par cette merveille qu’on appelle l’oxygène, Anna se rendit compte qu’une minidraco incroyablement déterminée la trainait lentement mais sûrement vers la terre ferme. Le voyage fut long et laborieux, la jeune fille se sentir tourner de l’œil à quelques occasions, mais enfin elle revient saine et sauve sur la rive parmi un groupe de personnes paniquées. Le danger était passé, tout allait bien maintenant, Anna eut toutefois du mal rassurer tout le monde. De son côté, minidraco resta plantée tout près de l’eau à regarder la scène sans bouger. Le calme revenu, la jeune fille alla doucement voir le pokémon qui l’avait sauvé. Les deux se regardèrent un moment en silence dans le blanc des yeux (la caméra fit un zoom, une rafale de vent balaya l’horizon, une musique émouvante se mit à jouer…) puis Anna lui sauta dessus pour enfin l’attraper et la serrer fort fort contre elle. Disons que la dragounette eut l’air sacrément confuse sur le coup, mais se laissa faire.

Difficile de savoir ce qui lui passa par la tête à ce moment. Peut-être pensait-elle n’avoir nulle part à aller, perdue sur cette plage inconnue, peut-être appréciait-elle la petite blonde pour une raison ou pour une autre, ou peut-être même si disait-elle qu’une enfant comme ça était destinée à s’attirer des problèmes, mais la minidragon suivit la demoiselle pour le reste de la journée… même jusqu’à la maison une fois qu’il fut l’heure de rentrer. À ce stade, il était difficile de faire autre chose que la garder, Anna aurait probablement fait une crise d’enfer si on avait tenté de lui retirer sa nouvelle amie.

Une excuse bidon fut donnée aux parents pour expliquer la présence de la bestiole, ils n’eurent pas vraiment d’objection. Leur fille pouvait s’en servir comme poupée, ce n’était pas comme si elle allait combattre avec, n’est-ce paaaas ? Bref, passons.

Les prochaines années passèrent sans trop de grabuge, si ce n’était qu’Anna cherchait maintenant à combattre avec sa nouvelle amie, surnommée Ryuotome (Ryu pour faire plus court), dès qu’elle en avait l’occasion.

Tout récemment par contre, quelque chose de très important se produit. Le patriarche de la famille reçu un billet pour Mhyone d’un partenaire financier, cadeau qui ne l’intéressait nullement. Y voyant là une occasion qui ne passerait peut-être pas deux fois, Anna le supplia presque de le lui donner pour qu’elle puisse se faire un petit voyage en solitaire. À force d’insister, il finit par céder, s’imaginant que la jeune femme pouvait bien avoir de petites vacances pour visiter un archipel, c’était une adulte après tout. Toute excitée, Anna alla rapidement préparer ses valises, ne planifiant pas de rentrer de sitôt.

C’était une nouvelle aventure qui commençait.

IRL

Surnom : Jehny, Nightingale
Âge : 20 ans
Comment as-tu découvert le forum ? On m'avait envoyé le lien il y a un moment
Quelque chose à ajouter ? Juste pour préciser, il s'agit d'un reroll
Re: I'm the best damn thing that your eyes have ever seen !
Sam 27 Aoû 2016 - 1:06
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
BIENVENUE SUR MHYONE



Bonjour !
Tu es dès à présent validé ! Nous espérons que tu t'amuseras sur Mhyone RPG. Si tu as la moindre question, n'hésite pas à aller en poser dans la partie Question & Suggestions. Tu peux regarder les nouveautés pour connaître les événements en cours. Nous t'invitons à créer un sujet dans les T-Card pour regrouper toutes les informations nécessaires à ton voyage. Tu as désormais dans ton inventaire 3 Pokéballs et un starter.
Bon jeu !

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Administratives :: Présentations-
Sauter vers: