HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Sam 3 Sep 2016 - 1:06
Région d'origine : Unys
Messages : 119

Kyuku Oki

Kyuku Oki
(je précise pour pas qu'on me frappe, Elisthel m'a dit que c'était tout bon pour commencer la requête sur la CB)

Main et ses deux petits compagnons s'étaient rendus à Port-Lilas dans le but de capturer de nouveaux pokémons et peut être même quelques badges. Et puis pour visiter aussi ! A l'intérieur du bateau, la jeune rose avait vu une affiche à l’intérieur du ferry qui disait chercher des dresseurs voulant bien protéger la frégate le temps d'un aller-retour. Main accepta car cela l'amusait et, de plus, c'était assez bien payé. La fille avait appelée au numéro indiqué pendant le voyage et avait reçu comme horaires, quinze heure. A quinze heure, le jeune devrait monter dans le bateau et surveiller, peut être en compagnie d'autres dresseurs. La jeune devant arriver à quatorze heure, elle avait un délai d'environ une heure pour se balader vite fait à Port-Lilas. La rose se reposa sur son siège et surveilla d'un œil attentif ses protégés. Pumpkin paradait et se montrait fort, sous les yeux fascinés de Onbatto. Ces deux là étaient les opposés exact, Onbatto était timide et craintive tandis que Pumpkain était bagarreur et orgueilleux, et pourtant ils s'entendaient à merveille. Main en était ravi, elle avait toujours craint que ses pokémons ne s'aiment pas entre eux lorsqu'elle était petite. La tirant de ses pensées, le bateau ralenti pour finalement s'arrêter et une voix dans le micro leur annonça qu'ils étaient arrivés. Les passagers descendirent après avoir pris leurs affaires et le trio fit de même. Pendant les cinquantes minutes qui suivirent, le trio visita divers magasins de parfums, poteries ect... Mais surtout des champs de lilas. La ville ne portait pas ce nom pour rien, les lilas était tout bonnement magnifique. Pendant les dis dernières minutes, le trio marchèrent afin d'aller se rendre au ferry. Elle arriva deux minutes en avance. Là bas, elle vit un grand homme en costume cravate noir. Il la regarda et dit, ayant compris qu'elle faisait parti des dresseurs en attente pour être gardes.
-Nous attendons quelques autres dresseurs qui ne devraient pas tarder.

En effet, très peu de temps après, trois autres dresseurs arrivèrent. L'homme les emmena dans une petite salle et Onbatto et Pumpkin montèrent sur ses épaules.
-Comme l'affiche l'a annoncé, vous devrez vous assurer que rien de grave n'arrive sur le ferry. Si jamais il y a un problème, nous comptons sur vous pour le gérer. S'il y a des blessés ou des morts, vous serez tenus responsables.
Main grogna alors d'une voix hautaine.
-Vous n'êtes pas capable de garantir vous même la sécurité alors vous engagez des dresseurs et si ça rate c'est de leurs faute ? Très intéressant comme concept, vraiment, je devrais en prendre des notes. Bon, on commence on en vous écoute blablater encore trois heures ?
L'homme s'inclina et répondit.
-Non, vous pouvez commencer à patrouiller mais vous êtes priés de rester en groupe selon les plans : Akiko Okika et Mitsuyu Miku vous serez ensemble et Main Tsukikami et Estelle Highwind vus serez ensemble.
Main regarda sa partenaire: c'était une rousse qui semblait plus vieille de deux ans et qui était toute mignonne. Pumpkin la renifla un instant et Onbatto la fixa avec appréhension. Main, elle, se contentait d'un regard hautain et froid.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Garde d'un jour (Estelle Highwind) Bmca
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Sam 3 Sep 2016 - 22:35
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Mes péripéties à Terra Nova avaient été plus mouvementées que ce à quoi je m'attendais. Après tout cela je n'avais plus qu'une seule envie : rentrer chez moi et y rentrer vite. Enfin, bon, pas trop vite non plus, mais vous comprenez. Rien n'est plus confortable que son petit chez soi et j'avais désespérément besoin d'être confortable. Après presque deux mois de voyages incessants, il était temps de me reposer! C'est presque le hasard, ainsi que l'état plus ou moins désastreux de mon compte en banque, qui me fit remarquer cette petite annonce. La fière compagnie Wills recrutait donc des dresseurs pour la sécurité des passagers? Voilà de quoi attirer doublement mon regard. Non seulement je pourrais rentrer chez moi, mais je pourrais le faire en accomplissant mon devoir d'Emblème ET aux frais de mon ex petit-ami d'une époque lointaine. Si ça ce n'est pas un combo gagnant, alors je ne sais pas ce que c'est. Toujours est-il que j'avais donc préparé mes effets et que je m'étais habillée en conséquence, conservant un look soigné, mais pratique. Nous devions quand même gagner la confiance des passagers, ce qui n'était pas gagné. J'étais bien placée pour savoir quelle ampleur avait prise l'attaque de la dernière fois et ce n'était pas la présence de quatre dresseurs volontaires qui allait y changer quoi que ce soit s'ils avaient l'envie soudaine de recommencer. Pour être honnêtre, ces mesures de sécurités me paraissaient complètement dérisoires, mais pour d'autres elles devaient avoir l'air rassurantes je suppose. C'était un drôle de débat. Autant que la présence de garde peut en apaiser certains qu'elle en perturbe d'autres, suffit de trouver un bon équilibre. Peut-être quatre était-il un nombre honnête finalement.

Quoi qu'il en soit, il était justement temps de rencontrer mes collègues. Le responsable qui nous accueillit avait des airs de businessman standard avec une haute opinion de lui-même et de ses responsabilités. Bon, pourquoi pas, il était quand même responsable de la sécurité alors ça se comprenait en quelques sortes. Nous tenir responsable des blessures et des morts? Wow, ça méritait presque une ovation. C'était si ridicule qu'une autre participante s'en plaignit à haute voix, sans obtenir beaucoup de résultats toutefois. Déjà cette façon d'envisager le pire était ridicule, mais en plus imaginer que quatre dresseurs plus ou moins qualifiés pouvaient faire une aussi grosse différence était encore pire. D'autant plus qu'il pourrait dire ce qu'il voulait, aucune cours de justice dans son bon sens ne laisserait une compagnie s'en tirer à si bon compte si quelque chose devait effectivement se produire. L'option la plus probable était que cet employé en particulier avait raté un mémo ou quelque chose. Je me demandai vaguement ce qu'Allen Wills, le fameux héritier doré, en aurait pensé, lui. Chassant cela plus loin dans mon esprit, je revint sur mer pile au moment où l'on m'assignait ma camarade du jour. Main Tsukikami, c'est ça? Ça avait le mérite d'être original et la demoiselle en elle-même était assez mignonne. Un peu jeune par contre, mais dans ce vaste monde Pokémon l'âge n'était jamais le meilleur indicateur de la puissance d'un dresseur. Enfin, elle avait aussi un regard que je n'aimais pas trop, mais ça ajoutait à son charme d'une certaine façon. Comme une petite fille qui essaie de regarder son aîné de haut. Ses pokémons, pour leur part, semblaient déjà plus sympathiques et, surtout, posséder leur propre caractère. Comment allais-je me comporter avec eux? Bah comme avec tout le monde voyons!

- Enchantée! Moi c'est Estelle, je viens d'Unova et je fais partie de l'emblème du gueriaigle. Mon starter s'appelle Beast, mais il vaut mieux le laisser dans sa balle pour l'instant, les passagers ne seraient pas rassurés par l'idée d'un carmache en liberté.

Avais-je dit avec un sourire joyeux qui devait être insupportable pour la mademoiselle aux yeux froids. Qu'importe, ça ne m'empêcherait pas de tenir mon poing contre ma hanche et d'avoir la tête haute et fière. Tant qu'à travailler ensemble, autant être moi-même et faire de mon mieux à ma façon pour que notre partenariat fonctionne. J'ignorais son point de vue sur la question, mais pour moi cela passait d'abord et avant tout par le partage d'information. Il était quasi hors de question que j'aille patrouiller avec une totale inconnue, elle n'y échapperait pas ou je ne m'appelais plus Estelle Elizabeth Highwind!

- Et toi? Tu n'es pas obligée de m'en dire autant, mais on va être coincées ensemble pour toute la traversée alors autant faire connaissance. Ce sera aussi plus facile de résoudre des problèmes si nous connaissons nos forces et faiblesses respectives. Par exemple : j'ai de bonnes bases en premier soin, je sais calmer les enfants et je me débrouille en combat Pokémon. À ton tour, ne sois pas timide. Je ne vais quand même pas te manger!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_445Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_095Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_129Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_058
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Sam 3 Sep 2016 - 23:04
Région d'origine : Unys
Messages : 119

Kyuku Oki

Kyuku Oki
- Enchantée! Moi c'est Estelle, je viens d'Unova et je fais partie de l'emblème du gueriaigle. Mon starter s'appelle Beast, mais il vaut mieux le laisser dans sa balle pour l'instant, les passagers ne seraient pas rassurés par l'idée d'un carmache en liberté. Et toi? Tu n'es pas obligée de m'en dire autant, mais on va être coincées ensemble pour toute la traversée alors autant faire connaissance. Ce sera aussi plus facile de résoudre des problèmes si nous connaissons nos forces et faiblesses respectives. Par exemple : j'ai de bonnes bases en premier soin, je sais calmer les enfants et je me débrouille en combat Pokémon. À ton tour, ne sois pas timide. Je ne vais quand même pas te manger !
Main lâcha un petit cri hautain et dit, regardant la fille de haut et surveillant Pumpkin d'un oeil attentif. Elle devait veiller à ce qu'il n'embête personne. Pour Onbatto c'était même pas la peine de surveiller, elle était trop timide.
-Je suis Main Tskukikami, dix-sept ans, je viens d'Elerya et je deviendrais à coup sur championne d'arène. La bébé sonistrelle c'est Onbatto et le zorua Pumpkin. J'suis du roigada parce que je me suis trompée, sinon je serais à l'ossatueur. Si tu m'gène, j'hésiterais pas à m'débarasser d'toi. Et je sais très bien que tu ne vas pas me manger car en plus, même si tu essayait tu n'y arriverais pas. Mes amis t'arrêteraient.
Ajouta elle en désignant ses deux pokémons. La jeune fille tourna les talons et commença à marcher dans les couloirs en lançant derrière elle, Onbatto sur son épaule et Pumpkin à ses côtés, trottinant joyeusement.
-Bon dépêche toi, je vais pas t'attendre.
La jeune n'était pas très heureuse. Ce n'était pas marqué sur l'affiche qu'il fallait être en groupe. Elle soupira et marcha plus vite, Pumpkin aussi devant donc accélérer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Garde d'un jour (Estelle Highwind) Bmca
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Dim 4 Sep 2016 - 16:42
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Elle est donc de ce genre-là. Le petit cri hautain de Main suffit à me vriller les oreilles et me parait tout droit tiré d'une télé-réalité minable mettant en scène des gens vous retirant tout espoir en l'humanité. Oui, vous savez très bien de quelle série je parle. Sérieusement, c'est un petit cri, mais c'est un cri puissant. Le regard acéré, son attention semble plus concentrée sur son renard que sur son interlocutrice; oui c'est moi ça. Dix-sept ans et déjà autant de caractère. Je ne sais pas si elle a eu une enfance difficile ou quelque chose dans le genre, mais ça n'excuse rien à ce stade-ci. Ren a le même âge et il ne saurait être confondu avec un enfant gâté, bien loin de là, ce qui n'est malheureusement pas le cas de tout le monde ici. Que dire de plus, j'ai moi aussi un fort caractère et je n'ai aucune patience pour les filles dans son genre. Au moins je suppose qu'elle défie les stéréotypes ? Mouais, pas besoin d'être aussi bête en le faisant par contre. Comment peut-on choisir consciemment de tirer un air comme celui-là ? Je n'aime pas juger, mais cette fille ne peut raisonnablement pas être heureuse dans sa vie en se comportant comme ça. Bref, son petit discours n'est pas terminé, même que le meilleur est encore à venir. Elle admet son erreur sur le même ton qu'elle me dit ensuite que je ne dois pas la gêner, sans quoi elle va se débarrasser de moi. Pas froid aux yeux la petite, même que j'aimerais bien la voir essayer pour le coup. Non seulement je suis tenace, mais mon camarade, pour l'heure bien au chaud dans sa sphère de capture, ne saisit pas non plus le sens du mot : limites. Inarrêtable, Main me fait comprendre que je n'aurais aucune chance contre elle, sa confiance en ses Pokémon défiant tout ce qu'il est humainement possible de défier. Tournant les talons avec ce même air snob, la rose me fait savoir que je ne devrais pas la faire attendre. Je vais te la faire débarquer de son petit podium moi et plus vite que ça.

- Nos regards se sont croisés et donc, selon les règles légendaires et incontestables de la Ligue Pokémon, j'ai le droit de te défier en duel Pokémon. On a encore une petite demi-heure avant que le bateau ne quitte le port et que l'on doive commencer notre service, on a donc amplement de temps pour que je te fasse mordre la poussière. Il y a un espace libre un peu à l'ouest du port, si ça se trouve quelques matelots viendront même admirer ta défaite.

Mon sourire est carnassier, mon regard brille d'une malice compétitive, mordante, définitivement malsaine. Les bras croisés, je ne me prive pas pour la regarder de haut. Si elle ne comprend pas d'autres formes de langage alors tant pis, j'ai essayé, mais c'est tout. Je ne vais pas commencer à dire oui à mademoiselle la princesse et respirer seulement quand madame m'y autorise. La seule chose qui compte pour elle est le combat ? Parfait, on va voir ce qu'on va voir. Je vais la forcer à me respecter et ensuite on pourra travailler ensemble, pas avant. Si je n'y arrive pas ? Nous verrons bien, je n'ai jamais été douée pour planifier les trucs d'avance de toute façon. Ce que notre employeur va en penser ? Honnêtement je m'en fiche un peu, on n'a qu'à prétexter une démonstration de force devant public ou quelque chose comme ça pour rassurer les honnêtes gens et prouver aux autres qu'ils auraient dû prendre un autre bateau. Ouais, aucune raison que ça tourne mal, voyons.

- Après bon, je comprendrais que tu veuilles te défiler, mais je te promets que c'est tout à ton avantage d'accepter. Ça te fera le plus grand bien d'apprendre à ne pas sous-estimer les autres et, surtout, à les respecter, petite chipie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_445Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_095Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_129Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_058
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Mer 7 Sep 2016 - 18:34
Région d'origine : Unys
Messages : 119

Kyuku Oki

Kyuku Oki
-Nos regards se sont croisés et donc, selon les règles légendaires et incontestables de la Ligue Pokémon, j'ai le droit de te défier en duel Pokémon. On a encore une petite demi-heure avant que le bateau ne quitte le port et que l'on doive commencer notre service, on a donc amplement de temps pour que je te fasse mordre la poussière. Il y a un espace libre un peu à l'ouest du port, si ça se trouve quelques matelots viendront même admirer ta défaite.
Génial, maintenant elle devait combattre avec elle ! Et bla bla et bla bla... Pfff, pourquoi fallait il absolument être en groupe ? Si ça continuait, soit elle partirait toute seule patrouiller, soit elle quitterait le batau ! C'était vraiment pas possible d'avancer et de se taire ? Main aurait bien acceptée afin de faire rabattre son clapet mais la jeune n'aimait pas recevoir d'ordres et elle avait autre chose à faire pendant une demie heure.
- Après bon, je comprendrais que tu veuilles te défiler, mais je te promets que c'est tout à ton avantage d'accepter. Ça te fera le plus grand bien d'apprendre à ne pas sous-estimer les autres et, surtout, à les respecter, petite chipie.
Main répondit alors de son air hautain, Pumpkin regardant la fille rousse à son tour d'un oeil hautain. Onbatto, elle, se contentait d'un petit regard déterminé, prête à intervenir si cela tournait au vinaigre. Elle était timide mais c'était la seule à pouvoir gérer les deux autres.
-Je n'ai à recevoir d'ordre de personne, surtout pas de quelqu'un comme toi. J'aurais bien fait un combat si tu n'avais pas donné d'ordre et si j'avais le temps. Malheureusement pour toi, pendant une demie heure j'ai autre chose à faire que rester avec toi. Faut que j'entraine Pumpkin, Onbatto et Aku.
Aku était le nom que le trio avait décidé de donner à Pumpkin lorsqu'il prenait l'apparence d'un autre pokémon, cela rendait tout cela plus crédible. En cas ou elle devrait combattre malgré elle contre cette fille, au moins elle aurait "Aku" à utiliser. Pumpkin et elle eurent un regard complice tandis que Onbatto s'envola et attrapa la manche de la rose afin de la faire avancer. La jeune regarda une fois encore la fille, un sourire supérieure sur le visage et commença à se diriger dehors, dans le but d'entrainer encore un peu plus ses pokémons.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Garde d'un jour (Estelle Highwind) Bmca
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Jeu 8 Sep 2016 - 19:36
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
S'il y a des gens plus accommodants que d'autres, prêts à courber l'échine et à hausser une épaule pour avoir la paix, je n'en fais clairement pas partie. Il n'est donc pas une surprise pour personne que Main ne me revient pas et que j'ai envie de lui apprendre une ou deux choses sur la vie. La réponse que j'obtiens, toutefois, est encore pire que ce qui a précédé. Pardoooon?! Après tout son petit bla bla elle ne va même pas essayer de se prouver? Juste fuir la queue entre les jambes? Et qu'est-ce que ça veut dire : surtout pas de quelqu'un comme toi? Une personne plus âgée, plus expérimentée, plus décente en général? Il est trop tard pour reculer maintenant, je déteste officiellement et complètement cette fille, c'est fort. Et le pire, LE PIRE, c'est qu'elle dit qu'elle s'en va entraîner ses Pokémons pendant ce temps. Parce qu'il y a de meilleurs entraînements qu'un véritable combat maintenant?! Ton excuse ne tient pas la route gamine, pardon de te l'apprendre. Enfin, toujours est-il que je ne peux m'empêcher d'en rire alors qu'elle part avec son petit bec pincé et sa tête haute. Honnêtement elle pourrait tomber du bateau ça ne me dérangerait plus trop.

- Amuse toi bien alors! On se revoit plus tard!!

Et avec le sourire s'il-vous-plait. J'ai envie de l'insupporter bien comme il faut, ça me changera les idées. Remarque, en attendant, j'ai du pain sur la planche. Il est vrai qu'on ne quittera pas le port immédiatement, mais certains passagers ont déjà commencé à affluer et j'ai donc largement de quoi m'occuper. Je me dirige vers l'aire d'accueil des passagers et m'y plante avec le sourire, replaçant mes vêtements pour retrouver un air professionnel et faire usage de ce bon vieux sourire de type colgate. Je fais donc des petites courbettes et me présente à ceux qui ont l'air intéressés par ma présence sur les lieux, c'est-à-dire environ trois personnes au total. Dans ces trois cas, je répète le même petit speech, improvisé par mes soins sur le coup du moment.

- Je m'appelle Estelle Highwind et suis chargée de veiller à la sécurité des passagers. Si vous avez des questions ou que vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à vous diriger vers moi-même ou vers mes collègues en tout temps. Je vous souhaite une agréable traversée!

Parce que bon, on ne se le cachera pas, il ne se passera probablement rien sur ce bateau entre ici et Bord-au-Vent. Le mieux que je puisse encore faire, c'est participer à la construction d'un sentiment de sécurité à travers les passagers. Certes je n'ai peut-être pas l'air très très crédible dans mon rôle vu mes maigres épaules et ma taille de guêpe, mais ils ne penseraient pas la même chose s'ils voyaient le dragon qui m'accompagne, sagement couché dans sa balle. Et honnêtement, je préfère encore ceux qui me sous-estiment ouvertement, il y a un ou deux vieux monsieurs qui me jettent des regards que je n'aime pas trop. Ce n'est pas parce que j'ai un boulot d'hôtesse qu'il faut nécessairement me regarder avec ces yeux-là! Erf. J'en viens presque à regretter de ne pas être allée faire comme Main et simplement aller perdre ma demi-heure autrement. C'est ça être trop dévouée à sa tâche, mais en même temps il faut dire qu'on est payée. Dur dur dilemme. Toujours est-il que le manège se poursuit et que je me retrouve à donner un coup de main à une vieille dame dont la valise est trop lourde. Elle semble, en plus de cela, ébranlée par autre chose, peut-être un événement dans sa vie personnelle, et a l'air sur le point de craquer. Je me permets donc de poser doucement une main sur son épaule pour tenter de la réconforter à ma façon, lui présentant un sourire poli, mais se voulant aussi rassurant.

- Je m'occupe de ça, ne vous inquiétez pas. Est-ce que je peux aussi vous aider à trouver votre cabine? Je peux même vous faire venir un rafraîchissement si vous le désirez.

Je pense que ça a marché car la femme a l'air très reconnaissante. Je quitte donc le pont pour l'accompagner et ne la laisse que lorsqu'elle a enfin retrouvé un sourire. Faible, certes, mais j'ose croire que son voyage va bien se faire maintenant. Cela fait, je regarde l'heure sur mon téléphone et réalise qu'on va bientôt quitter le port. Il est temps de repartir à la recherche de Main pour nous regrouper et commencer à patrouiller ça et là pour l'illusion de sécurité. Je me demande bien où elle est passée tiens...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_445Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_095Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_129Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_058
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Jeu 8 Sep 2016 - 21:45
Région d'origine : Unys
Messages : 119

Kyuku Oki

Kyuku Oki
La jeune fille était descendu du bateau afin de s'entrainer au mieux et de ne gêner personne. Le trio allait commencer par Pumpkin. Le groupe comptait créer des combos ou de faux noms afin de perturber l'ennemi. Ils avaient inventés des noms comme Tricherie S, Comba Griffe A et suivant ce que c'était, soit c'était une autre attaque, soit la vraie. En combo, ils avaient des choses comme Combo-Griffes et Tricherie qui portait le nom de CP1, CP2 ect... Une fois finie avec Pumpkin dont le mini entrainement avait duré pas plus de quinze. Onbatto possédait déjà un combo, Tornade et Cru-Aile qu'elles avaient déjà utilisé en compagnie de cet homme avec son Chimpanfeu. Onbatto eue tout de même le droit à plusieurs autres combos qui eux, se nommèrent CO1, CO2 ect... mais aussi de fausses attaques. Et oui, la jeune aimait beaucoup la stratégie. En regardant l'heure, la jeune se rendit compte que le bâteau allait embarquer. Elle rentra par l'entrée réservé au personnel et chercha avec réticence Estelle. Même si cela ne lui plaisait pas, elle allait devoir rester avec elle. La petite rentra Pumpkin, ne laissant que la Sonistrelle qui voletait à ses côtés. C'est alors qu'elle la vit, escortant une vieille dame et portant sa valise. Les deux femmes se quittèrent et la rousse regarda son portable. Onbatto vint se mettre au dessus d'elle et lorsqu'elle leva la tête, elle eut une vue très rapprochée du visage de la chauve-souris qui couina et repartit se cacher derrière sa maitresse.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Garde d'un jour (Estelle Highwind) Bmca
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Sam 10 Sep 2016 - 17:01
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind
Je commence mes recherches pour retrouver ma partenaire du jour. Elle est certes très désagréable, mais ce n'est que pour une journée. J'ose me croire assez mature et professionnelle pour travailler avec elle malgré tout. C'est à voir, à partir de là, si la demoiselle en question est prête à faire preuve de la même diligence. Je n'aime pas habituellement juger les gens sur la première impression, mais mon petit doigt me fait craindre que ce ne soit pas le cas. Toujours est-il que je viens de ranger mon téléphone lorsque je sens un mouvement au dessus de ma tête. Mon réflexe est donc de regarder et, une fois que je vois la silhouette d'un Pokémon, de me lancer sur le côté pour ne plus être en dessous de lui. Je décroche même la balle de Beast, prête à le lancer à l'assaut pour accomplir mon devoir. Je suis dans un état d'esprit précis ici et je ne compte pas reculer si jamais il aviendrait qu'un combat se produise. Néanmoins, et heureusement que je m'en aperçois rapidement, ce n'est qu'une fausse alerte. C'est la chauve-souris de Main. Respirant un grand coup, j'essaie de me détendre et de chasser la tension qui m'habite. Sauf que c'est difficile. Il se trouve que j'étais là, moi, sur l'Éphémère. Ça me rend plus prompte aux réactions directes, d'autant plus que j'ai toujours été du genre bourrin malgré mon poids plume. Si quelque chose veut me prendre par surprise, c'est à ses risques et périls. Bref, toujours est-il que je raccroche la pokéball à ma ceinture pour aller retrouver Main, le visage sérieux. J'ignore si c'était une blague volontaire de sa part ou si c'est dans le caractère de son Pokémon de faire ce genre de choses, mais le contexte ne s'y prête pas tout particulièrement. Je sais bien qu'elle ne m'écoutera pas et qu'elle se fiche bien de tout ce que je peux lui dire, mais ça ne m'empêchera pas d'essayer et de le faire jusqu'au bout. Je suis un peu conne comme fille.

- Tu devrais faire plus attention avec tes Pokémons. Nous sommes ici pour protéger ces gens, pas courir le risque de leur faire peur. Si ça n'avait pas été moi... Bref.

Je soupire, tournant mon regard vers le pont. Il semble y avoir de l'activité par là-bas, sans doute un animateur de groupe qui a commencé à proposer un jeu ou un truc du genre. Il y a même un espace pour les combats Pokémons à bord selon ce que j'ai entendu dire alors c'est peut-être ça. Toujours est-il que nous ne devrions pas rester ici, loin de la foule. Je risque donc un autre sourire en direction de la rose. Je sais que je ne devrais pas, qu'elle s'en fiche et que ça va sans doute la rendre encore plus insupportable, mais cette idée de lui gâcher sa journée comme elle gâche la mienne est beaucoup trop tentante. Si Main est décidée à ne pas s'adoucir et tenter d'ouvrir le dialogue avec moi de façon respectueuse, je vais continuer à m'acharner et à lui sourire de cette même façon chaleureuse et effrontée. On va voir qui tient le plus longtemps, son air hautain ou ma détermination à lui sourire .

- Alors, on va patrouiller ensemble? Quelque chose me dit que c'est le début d'une belle et longue traversée!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_445Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_095Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_129Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_058
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)
Mar 20 Sep 2016 - 17:26
Région d'origine : Unova
Messages : 197

Estelle Highwind

Estelle Highwind

J'avais raison, c'est bel et bien un animateur qui a lancé la musique et qui enseigne quelques pas de danse à des passagers dans le besoin de se divertir. Les gens n'ont pas l'air très partant et, à part quelques enfants, aucun adulte ne semble avoir la volonté d'y aller. C'est un peu triste ça, c'est une de mes parties préférées dans les croisières organisées. En même temps à Castelia City ce n'est pas ça qui manque des bateaux de croisière. Si je devais suivre ma liste de tâches à la lettre, je devrais probablement me contenter de passer mon chemin, de faire comme si de rien n'était et de continuer à patrouiller. Néanmoins, mon coeur me dit que ce ne serait pas correct. Protéger ces gens physiquement c'est bien, mais il n'y a aucune menace tangible pour l'instant et, surtout, cette ambiance est totalement malsaine. Tout le monde semble tendu et les regards que les passagers se jettent entre eux sont plein de méfiance alors que l'on parle à basse voix de l'attaque qui a eu lieu sur l'Éphémère. Un climat comme celui-là, à lui seul, peut nous créer des problèmes. Il suffirait d'une incompréhension entre deux vacanciers pour qu'une accusation soit portée et que la panique prenne. La plus grande menace, sur cette croisière lambda, c'est la simple éventualité d'une attaque, pas sa réalité. Il a suffi que la Team Anima attaque une fois pour marquer les esprits avec de la paranoïa mal placée qui va nous emporter plus d'ennuis que n'importe quoi d'autre. Je dois faire quelque chose et je sais absolument quoi. Déterminée, je fais rouler un peu mes épaules et m'étire sommairement tout en m'adressant à Main.

- Je vais détendre un peu les passagers, pendant ce temps garde l'oeil ouvert. Si quelqu'un te demande de l'aide, essaie au moins de faire semblant d'être polie et de me prévenir si tu dois partir dans une autre section du bateau. À bientôt!

Je ne lui laisse pas le temps de répliquer que je la plante sur place. De toute façon je me doute bien que j'ai parlé dans le vide, mais bon, on ne pourra pas me blâmer de ne pas avoir essayé. J'attache ma chevelure et vais me présenter à l'animateur qui, surpris, ne va certainement pas dire non à un coup de main. Peu d'adultes seront tentés de venir danser la Macarena ou YMCA dans un contexte comme celui-là, mais si on propose de leur enseigner quelques pas de danse sociale ou quelque chose comme ça, je parie qu'on peut en entraîner plus d'un avec nous. Il ne nous faut que quelques minutes de délibération pour choisir un air de salsa qui fait se relever les nez méfiants de notre auditoire. Une ou deux minutes de plus me permettent d'apprendre à la va-vite les mouvements qu'il veut enseigner et d'en proposer un ou deux de plus en retour. Les conversations ont diminué alors que les gens essaient de comprendre ce que l'on est en train de faire. On a commencé à attirer leur attention ! Je me force à rire un peu plus que d'habitude, me dotant d'un entrain quasi surréel, à l'image de toutes les jolies jeunes femmes qui ont déjà fait ce boulot au moins une fois dans leur vie. Maintenant qu'on a une prise, on doit danser, les impressionner un peu. Ça fait longtemps que je n'ai pas fait ça, je sens mon corps un peu moins flexible qu'autrefois et je ne vais pas me risquer à faire des sauts ou des figures acrobatiques, mais j'ai encore assez de technique pour m'attirer les compliments de la foule. Cela fait, je quitte l'aire de danse pour aller chercher, dans la foule, un homme solitaire qui semble absorbé dans ses pensées, le regard vaguement placé en notre direction. Je l'attrape par la manche et l'invite à me suivre pour aller danser avec moi et je peux voir, du coin de l'oeil, l'animateur faire de même avec une femme qu'il sépare de son petit groupe. Plus qu'à attendre l'effet boule de neige et, presque immédiatement, une vingtaine de personnes se retrouve sur le plancher de danse, leurs craintes précédentes oubliées au moins pour l'instant. Bon, c'est un peu original pour un garde de sécurité, mais je suis quand même fière de mon boulot. Ces gens ne causeront de tort à personne en apprenant à danser la salsa. Enfin, sauf peut-être ce vieux monsieur là-bas qui me lance des regards louches en se secouant le bassin... Je pense que je vais retourner patrouiller moi.

L'animateur me gratifie d'un collier de fleurs pour me remercier du coup de main et je pars donc retrouver Main, la mine plus radieuse que jamais. Danser a toujours le don de me remettre en forme et de me donner un petit boost de motivation. Nous délaissons le pont pour rejoindre la partie restaurant. L'odeur de nourriture me donne faim, mais ce n'est pas encore l'heure de la pause. Comme si la bonne humeur des danseurs était contagieuse, on dirait que les gens sont plus absorbés par leurs conversations et leurs assiettes que par le souvenir qui les rongeait une heure plus tôt. Génial. Ohhw, ils ont même un petit coin avec table de billard, ça a l'air fun ça. Ahem! Focus, Estelle. Je suis ici pour travailler, malheureusement. Nous nous postons donc dans un coin avec une vue globale sur la salle, faisant simplement acte de présence silencieuse. En même temps dans ce brouhaha, ce serait difficile de se faire entendre. À tout le moins c'est ce que je pensais jusqu'à entendre un éclat de voix plus puissant que les autres, dénonçant je ne sais trop quoi. Est-ce que ce serait une mission pour nous ?

- ...Prix que ça nous coûte, on aurait pu s'attendre à plus de qualité!! VOTRE STEAK EST TELLEMENT FROID QUE LES GENS DE FRIMAPIC N'EN VOUDRAIENT PAS! Et si vous osez me réchauffer ça au micro-ondes je vous jette par-dessus bord!! Déjà que vous n'êtes même pas capable de nous conseiller un bon vin, c'est un scandale! Qu'est-ce que ce sera ensuite, DE LA MORT AU RATTATA DANS MON PAIN?!?

Ouais, je pense que je ferais mieux de m'en mêler, d'autant plus que je me doute bien que la réaction de ma collègue ne serait pas des plus appropriée pour gérer ça. Le serveur, lui non plus, n'a pas l'air de savoir quoi faire. En même temps c'est compréhensible, à sa place je serais petite dans mes souliers moi aussi. En attendant, ça ne m'empêche pas de gagner leur table et de sortir brièvement ma petite insigne plastifiée m'identifiant comme appartenant à la sécurité. Ce devrait être une bonne première étape pour le calmer, j'espère en tout cas. Il n'écouterait pas le chef, mais moi peut-être.

- Monsieur, je vous prierais de vous calmer s'il-vous-plait. Je suis certaine que ce jeune monsieur peut rapporter vos assiettes en cuisine et vous apporter un autre repas, offert par la maison. N'est-ce pas?

Je jette un regard en coin au serveur qui, soulagé, fait vigoureusement oui de la tête avant de récupérer les assiettes et de repartir à la course vers les portes battantes de la cuisine. C'est au moins ça de fait. Le client, lui, est encore rouge de colère et me détaille de bas en haut, l'oeil sceptique. Il a dû réaliser que le badge est un vrai et j'ai réussi à le faire taire, mais ça ne l'empêche pas d'être, visiblement, un homme malcommode jusqu'au bout pour son simple plaisir personnel. Il finit par lisser sa cravate avant de m'adresser la parole, non sans une touche de condescendance. Génial.

- Si ça c'est le visage de la sécurité à bord...

- Je vous assure que nous avons la situation sous contrôle et qu'aucun danger ne menace les passagers de ce bateau. D'autant plus que vous gagneriez à savoir qu'on ne juge jamais un dresseur à son apparence, mais bien à son équipe Pokémon. Puis-je faire autre chose pour vous ou monsieur est satisfait?

L'homme esquisse un sourire, ce qui a bien le don de me surprendre. Il a aimé ma franchise et mon côté direct? Je ne comprendrai sans doute jamais les gens comme lui, mais ce n'est pas l'important. Il a réussi à se calmer et me congédie d'un vague mouvement de la main. Pas besoin de me faire dire ça deux fois. Je m'éloigne avec soulagement, restant tout de même assez proche pour suivre le déroulement des événements. La nouvelle pièce de viande semble combler le client difficile et l'ambiance retrouve sa nonchalance précédente. Mission accomplie! Enfin, si on oublie qu'il reste encore quelques heures à la traversée. Je m'étire de nouveau et me prends quelques arachides ainsi qu'un verre d'eau pour reprendre un peu de forces. Cela fait, nous reprenons notre ronde, cette fois direction les cabines. Nous n'allons quand même pas entrer "chez les gens", mais le simple fait de s'y promener est déjà bien. Si on a besoin d'aide, nous serons là pour donner un coup de main et sinon tant pis. Au moins nous aurons fait notre travail jusqu'au bout. C’est d’ailleurs une bonne chose que nous y soyons allés. Sur place, nous découvrons une petite fille qui pleure, seule, dans un coin reculé. Je vais donc m’agenouiller à côté d’elle et me présente, lui laisse savoir que je suis là pour l’aider. Elle m’explique, entre deux sanglots, qu’elle ne retrouve plus la cabine de sa maman. Après lui avoir montré, à elle aussi, mon insigne, je lui offre ma main. Elle l’attrape avec ses petits doigts potelés et nous partons en quête de la fameuse cabine. Une fois qu’on a compris le plan et le système de numérotation, c’est vraiment un jeu d’enfant. Badum tss. La mère, soulagée, me serre dans ses bras avant de commencer à chouchouter sa fille qui, de son côté, a enfin retrouvé le sourire. Ouf ! Encore une mission accomplie. Nous terminons donc notre tour des lieux avant de retourner profiter d’un peu de soleil sur le pont, là où nous allons passer le reste de la traversée. Mine de rien, je suis assez fière de moi. Je pense avoir fait du bon travail et c’est gratifiant. Comme quoi moi aussi je sais me montrer utile !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_445Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_095Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_129Garde d'un jour (Estelle Highwind) Miniat_6_x_058
Re: Garde d'un jour (Estelle Highwind)

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: