HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph
Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph
Ven 9 Sep 2016 - 11:15

Anonymous

Invité




POSITIVE VIBES ONLY
Il fait beau il fait chaud the sun is shining et t'es particulièrement de bonne humeur ce matin. Tu t'es levée à dix heures trente, une heure criminelle quand on est une aventurière certes, mais mince qu'est-ce que c'est agréable les grasses mat' ! T'as couché dans une petite auberge trouvée près des plaines et c'était ma foi fort confortable, t'as même eu droit à un chocolat chaud et à des pains aux raisins délicieux offerts par la gérante. Chauds, moelleux et dorés avec les raisins secs qui croquent sous la dent MMMMMH t'en a chouré un. Et puis t'as pris ton temps pour te préparer et coiffer tes dix kilomètres de cheveux parce que ouais t'es une fille et t'aimes bien prendre soin de toi dès fois. Voilà. C'était bien. Et t'es là, tu marches comme une gamine, les mains agrippées aux lanières de ton sac à dos et tu souris bêtement.

Il est presque treize-heures et t'as décidé d'aller faire un tour en ville pour découvrir la vie citadine de Bord-au-Vent. T'as trouvé le chemin toute seule comme une grande et même si y avait pas trente six mille itinéraires possibles pour rejoindre la ville ça te fait plaisir. L'endroit est pittoresque et apaisant comme indiqué dans le guide touristique que t'as lu à l'auberge. Les vieilles maisons traditionnelles sont comme figées dans une autre époque et la plupart sont jumelées à de petites boutiques ou de petits restaurants. L'odeur printanière de la ville se mêle à celle de la nourriture en train de frire et mmmh aaaahw ça te fais penser que t'as faim. Tu t'approches gaiement de la première échoppe que tu vois; des croquettes de poulet et de porc au curry, le paradis. Tu te penches pour humer l'odeur de ces petites merveilles. Ok il t'en faut une. Ou deux. Deux c'est bien. Tu fais signe au vieux monsieur que t'as fait ton choix, tu le remercie et repars en sautillant avec ton petit sachet dans la main.

Pas le temps de te poser pour manger, tu décides de continuer ta visite de la ville croquettes à la main. Tu peux plus attendre et tu croques passionnément dans celle au porc comme si t'avais pas mangé depuis dix jours. Calme toi Mei elles vont pas s'envoler. OH MON DIEU. Jouissance. Le curry et le porc braisé fusionnent dans ta bouche à la perfection comme la force jaune et rouge des Power Rangers. Le mélange est SU-BLI-ME. La meilleure croquette de ta vie. Tu continues ta route, t'arpentes joyeusement les rues en t'arrêtant devant toutes les boutiques et en savourant ton repas. Des fleuristes, des salons de thé, des magasins de vaisselle en porcelaine, tout est intéressant. Tu te retiens d'acheter des souvenirs inutiles genre un cale-porte taillé en forme de Ronflex ou une tellière avec des petites fleurs bleues dessus parce que t'as pas de place dans ton sac. ET que ça sert à rien évidement. Evidemment. T'aurais bien pris le cale-porte Ronflex quand même. Bref tu vagabondes toute guillerette dans les ruelles et t'as presque fini ta croquette au porc c'est trop triste. Tu laisses le dernier morceau fondre dans ta bouche pour marquer le gout à jamais dans ta mémoire adieu porc au curry... MAINTENANT POULET. Tu sors ton dernier trésor du petit sachet en papier, il sent aussi bon que le premier mais sera-t-il aussi bon ? suspeeeeens. T'es généreuse alors tu vas pas laisser le doute planer plus longtemps et tu croques sauvagement dans ta pitance. MMMMMHH. C'est différent du précédent, le mariage plutôt classique poulet curry fonctionne à la perfection et la friture rend la combinaison encore plus savoureuse. PAR-FAIT !

Tu t'arrêtes devant un magasin en briques vertes qui vend des friandises Pokémon. Y en a aux plantes, d'autres aux fleurs et aux fruits et t'as envie de faire plaisir à ton petit Héricendre. Tu ranges ta croquette dans le sac et t'essuies vite fait tes mains sur ta jupe pour pas mettre du gras partout. Alors... t'observes les sachets de bonbon posés sur l'étagère fruits des bois peut être ? Tu regardes l'étiquette et lis la composition mais un cri vient perturber ta lecture. Non c'était plus un beuglement en fait, un truc gras et irritant. Tu lèves la tête et le bruit se fait entendre de nouveau. Ouais, ouais, ça ressemble à un cri d'animal. Curieuse tu sors du magasin pour aller voir ce qu'il en est. Ça vient de la petite ruelle pavée juste en face, le genre de ruelle sombre qui donne pas trop envie mais comme toi t'es une fille super courageuse, super inconsciente surtout, tu t'approches sans sourciller. T'arrives au niveau de l'allée, tu te colles contre le mur comme une espionne de films et tu penches la tête sur le côté pour regarder. Il y a deux hommes, deux hommes debout l'un face à l'autre et ils ont pas l'air content.


CODE SUR APPLE SPRING
Re: Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph
Ven 9 Sep 2016 - 11:52
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
« Hey ! Je te parle hein ! Tu avais promis ! »

Joseph poussa un long soupir en arrêtant d'avancer. Il avait senti qu'il ne fallait pas se mêler aux affaires de cet homme étrange. Il n'était pas un ossatueur, mais avait eu vent du défi que Joseph avait adressé. Décidément, il avait eu plus de retours de la part de personne hors du groupes que d'avis de défi. Après bien dix minutes de parlotte, Joseph avait consenti à un combat. Il y avait un enjeu simple. Si Joseph réussissait à le battre, l'homme lui donnerait des infos sur la mère d'Andy. Si il ne réussissait pas à triompher, Joseph serait forcé de lui servir de muscles pour quelques jours. Bien sur, cela aurait du lui mettre la puce à l'oreille. Aucune personne digne de confiance n'avait besoin de quelqu'un pour lui servir de muscles. Cependant, l'idée d'un combat et d'informations pour aider son amie l'avait appâté.

Le combat avait été étrange. Utilisateurs de pokémon que Joseph ne connaissait pas, l'homme avait utilisé d'étranges techniques pour vaincre les pokémons de Joseph. Le premier avait utilisé une attaque mystique qui avait fait que Silam était tombé KO en assommant son adversaire. Le second, quand a lui, avait choisi de s’autodétruire pour achever Medla. Du coup, Joseph ne savait pas vraiment quoi penser. Il n'avait pas gagné, certes, car à la fin du combat, il n'avait plus de pokémons debout. Mais avait il perdu ? Son adversaire non plus n'avait plus de quoi se battre, et il avait lui même décidé de mettre son propre pokémon hors d'état de nuire. Joseph avait donc choisi de prendre la tangente.

Cependant, l'autre n'était pas de cet avis. Et Joseph s'était un peu fait avoir. Le pari avait été formulé de façon a ce que Joseph soit pris au piège. Il n'était pas question de défaite, juste de non-victoire. C'est pour ça que l'homme poursuivait le musclé, persuadé qu'il allait avoir raison. Et il avait raison. C'était juste que Joseph n'avait rien a faire de sa logique.

Excedé, l'homme attrapa un caillou par terre et le lança sur le visage de Joseph. Le petit morceau de rocher atterrit juste a coté de l’œil de l'homme l'Argenta, pour qui s'en était trop. Joseph fonça vers l'homme et l'attrapa par le col, avant de lui faucher les jambes d'un coup de pied, le metant au sol, avant de lui demander d'un ton excédé.

« Va chier avec ta promesse, okay ? »

N'importe qui qui avait vu la scene de façon correcte aurait vu que, dans un sens, Joseph était dans son bon droit. Malheureusement, seul quelqu'un de vraiment proche d'eux aurait pu voir quoi que ce soit a cause de l'agencement de la ruelle. Heureusement qu'il n'y avait personne qui regardait la scène de loin, hein ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph 1488756902-tcardgeo
Re: Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph
Sam 10 Sep 2016 - 11:47

Anonymous

Invité




POSITIVE VIBES ONLY
Un duel de virilité ? Un trafic de Pokémon qui a mal tourné ? Une romance sur le déclin ? T'inventes plein de scénarios cool dans ta tête en imaginant les dialogues et les musiques de fond. Dans une autre vie t'aurais été scénariste ouais. T'es toujours plaquée contre le mur et t'attends qu'il se passe un truc ET JUSTEMENT il se passe un truc. Super ! Le premier homme vient de lancer un caillou sur le second et AH l'homme blond attrape l'autre par le col et le fait tomber d'un croche-pied OHLALA on se croirait dans un film d'action. T'ouvres grand la bouche et les yeux, stupéfaite. Tu viens de penser qu'en fait c'est pas très cool quand ça se passe en vrai et tu te demandes si tu dois intervenir. Le monsieur au sol a l'air d'avoir besoin d'aide, enfin tu sais pas trop tu vois pas très bien de là où t'es MAIS CRÉTINE un homme qui se fait agresser a forcément besoin d'aide. Attends mais c'est lui qui a commencé en jetant le caillou. Ça serait donc le blond qui aurait besoin d'un coup de main ? Pfffiou c'est compliqué tout ça. Tu te frottes les sourcils et t'essayes de réfléchir. Bon mais dépêches toi parce que ça risque de dégénérer, faudrait pas que tu sois témoin d'un crime parce qu'en plus de là où t'es tu peux pas très bien décrire leurs visages alors tu ferais un témoin inutile et tu veux surtout pas être inutile. BON. T'inspires un coup et tu fonces.


▬ EST-CE QUE TOUT VA BIEN ?


Tu débarques comme une fleur et tu sais pas pourquoi tu cris mais t'as demandé d'un air soucieux et sincère parce que t'aimerais pas qu'il arrive quelque chose de grave, tu détestes la violence.


▬ Vous savez, vous battre ne résoudra pas vos problèmes ! La meilleure solution c'est de discuter, le dialogue règle beaucoup de choses et la violence c'est mal !


C'est profond ce que tu dis là. T'avances peu à peu vers les deux hommes tout en essayant de les calmer avec tes paroles super percutantes de super médiatrice. T'es persuadée que tu peux arranger tout ça et faire honneur à l’Emblème pour que la justice triomphe. T'es douée pour ce genre de choses, c'est ce que tu penses, t'aimes aider les autres et tu le fait sans rien attendre en retour bien sûr, ça serait pas digne d'une justicière sinon. Ouais, t'es vraiment contente d'avoir rejoins ce cercle. Tu continues d'avancer doucement en serrant ton petit sac en papier dans la main aaah ça va être froid c'est vrai que t'as pas fini ta croquette poulet curry, mince. Tu t'arrêtes à quelques mètres du grand homme blond, celui qui a mit l'autre au sol comme une crêpe, et tu penches légèrement la tête sur le côté avant de demander.


▬ Vous ne voulez pas l'aider à se relever et discuter de tout ça autour d'un thé glacé ?


Tu sais pas si c'est vraiment le genre de type qui boit du thé glacé, mais toi t'aimes bien.


CODE SUR APPLE SPRING
Re: Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph
Sam 10 Sep 2016 - 12:53
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Les deux hommes tournèrent la tête, stupéfaits par l'arrivée d'une gamine toute fraîche dans leur sinistre affaire d'influence. Cependant, ce qu'on pouvait lire dans les yeux variait beaucoup suivant l'individu. Pour l'homme à terre, on y voyait de l'espoir. Il était petit et avait l'air faible, alors que l'autre était un behemoth humain qui avait l'air d'un être maléfique. Peut être serait elle instinctivement poussée à le protéger ? Joseph, lui, était beaucoup plus circonspect. Comme par hasard, quand il décidait de se débarrasser de ce vil faquin, quelqu'un arrivait ? Joseph ne croyait pas vraiment aux coïncidences. Pour lui, elle était un sbire de son adversaire du moment, rien de plus.

Joseph lâcha légèrement sa prise sur l'homme en entendant ce qu'elle a dit. Son regard croisa celui de son adversaire, qui semblait aussi … surpris, si c'est le mot, que Joseph. Mais de où venait elle ? On aurait dit que ses mots étaient tirés tout droit de ces petits livrets qu'on donnait aux enfants en bas age pour leur apprendre à vivre en groupe. Si Joseph avait du parier, il aurait mis tout ce qu'il avait sur le fait que la jeune femme, si elle était un dresseur, faisait partie des Guerriaigles. Joseph haussa les épaules. D'abord la rassurer.

« Oh, un thé glacé serait parfait, mais je dois sortir les poubelles d'abord. »

Sortir les … quoi ? Joseph renforça sa prise sur les vêtements de l'homme et le souleva avant, dans un mouvement rapide, de l'enfoncer cul le premier dans une poubelle ouverte qui traînait là, avant de sa tapoter les mains comme pour retirer la saleté de l'homme. Surpris, il lança un petit cri peu viril.

« JOHNSON ! Tu ne t'en tirera pas comme ça ! »

Joseph haussa les épaules. Son petit tour avait marché une fois, il ne marchera pas une seconde fois. Il se tourna néanmoins vers l'homme déchet pour lui adresser un regard assassin qui le fit taire. Joseph se dirigea ensuite vers la sortie de la ruelle. En passant près de la gamine, il lui adressa quelques mots.

« Ton patron a besoin d'aide je crois. Et n'essaie pas de m’arrêter, je n'aimerai pas avoir a casser une si jolie petite poupée. Par contre, si tu es toujours opérationelle pour le thé glacé, ça me tente bien. »

Son ton était acide. Il était visiblement colère. Cependant, son corps semblait assez relaxé. Non, il ne la cognerait sûrement pas. C'était du bluff. Enfin, peut être. Et puis, on ne propose pas à boire à quelqu'un a qui on veut casser la binette, non ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph 1488756902-tcardgeo
Re: Have a break, have a croquette au poulet △ feat. Joseph

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: