HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Jeu 29 Sep 2016 - 21:39

Anonymous

Invité
La défaite du Ténéfix avait été vengé. Penchée sur son Pokémon inerte, Rachel n'avait pas pu, immédiatement, participer à la liesse générale. Mais force fut de constater qu'elle devait rappeler son nouveau compagnon dans sa Pokéball. Ce qu'elle fit tandis que Timothy venait auprès d'elle pour prendre des nouvelles.

« Elle est totalement hors-circuit. Il faut dire que le type Fée est la grande faiblesse des Ténéfix. C'est déjà une chance qu'elle ait pu tenir jusque là. Je pense qu'il lui faudra un séjour au centre Pokémon. Et je pense que Monorpale en aura bien besoin aussi. »

Preuve en était ces mouvements ralentis comme si le Pokémon était sous l'effet du sommeil. Le duo d'adversaires félicitèrent l'équipe Spectre, non sans commenter à grands coups de « Ah la jeunesse ! Cela me rappelle mes années perdues... » Rachel leur sourit et les remercia, à son tour, pour ce duel qui avait été tumultueux. L'homme à la casquette vint auprès d'eux, leur tendant des sachets emplis de friandises pour Pokémons et humains, mais aussi un lot de Potions et autres objets de soin.

« C'est pour votre victoire. Bien joué ! »

S'ils offraient quelque chose dès que quelqu'un gagnait un combat, Rachel allait sûrement revenir dans ce club.

« Merci. Oh un Rappel. Je pourrais soigner Ténéfix sans passer par le Centre. Hm. Mais le mieux serait sûrement de le garder en cas où je n'aurais pas de Centre Pokémon dans les environs. Qu'en penses-tu Timothy ? D'un côté on pourra profiter du temps à soigner nos Pokémons au Centre pour, je ne sais pas, s'autoriser une pause ? Après tous ces efforts, on a bien besoin de réconfort ! »
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Ven 30 Sep 2016 - 1:40
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Rachel me donna des informations sur l’état de Tenefix puisqu’elle me dit qu’elle était complètement K.O. et qu’elle aurait besoin d’aller au Centre Pokémon pour obtenir des soins. Elle ajout ensuite que ça ne ferait pas de mal à Monorpale d’y aller aussi et elle avait bien raison puisqu’il semblait vraiment épuisé. Il se reposait contre Seigneur pour se déplacer à peu près droit et ne pas tomber au sol. Le voyant de la sorte, je ne pouvais pas le laisser se fatiguer plus longtemps, je l’ai félicité une nouvelle fois pour son combat avant de le rappeler dans sa pokéball et le laisser se reposer. Il y serait bien mieux qu’à l’extérieur à luter pour ne pas tomber sous le poids de la fatigue.

Le couple de personnes âgées que nous avions affronté est venu nous féliciter pour notre victoire et commenter le combat. En entendant tout ce qu’ils disaient, je n’ai pas pu m’empêcher de rougir à toute vitesse. Je n’avais pas l’habitude que l’on me parle de la sorte et je ne savais plus où me mettre. Heureusement, Rachel vint à mon secours en les remerciant à leur tour. De mon côté, je me suis contenté d’un timide sourire avant de baisser la tête pour regarder mes chaussures. Il y avait de fortes chances qu’ils se demandent si j’étais vraiment la même personne que celle qui parlait à son pokémon pendant le match, mais ils n’ont pas fait le moindre commentaire. C’était déjà ça de gagné puisque je ne sais pas si j’aurais supporté que l’on commence à parler de moi et à me juger au milieu d’autant de monde. Lorsque le vieux couplé s’est éloigné, c’est le garçon en short qui s’est approché pour nous féliciter à son tour. Je me demandais quand est-ce que tout cela allait s’arrêtait puisque j’étais de plus en plus gêné par la situation. Néanmoins, j’ai tout de même accepté la récompense que me tendait l’organisateur du combat en le remerciant d’une petite voix.

J’ai jeté un rapide coup d’œil à l’intérieur de sac pour voir ce qu’il contenait, mais je ne m’en suis pas plus préoccupé que ça. Pour le moment, tout ce qui m’importait était de descendre de l’estrade et de redevenir un anonyme parmi tant d’autres. Ce que nous n’avons pas tardé à faire pendant que Rachel reprenait la parole. Elle voulait savoir ce que je préférais entre nous rendre au Centre Pokémon ou utiliser un Rappel pour guérir son Tenefix. Pour moi, il n’y avait aucun doute à avoir étant donné que le centre n’était pas très loin. Il était donc plus judicieux d’y aller et de garder le médicament pour un moment où elle serait éloignée de la moindre ville et aurait besoin de donner les premiers soins à l’un de ses pokémons. Elle me proposa également qu’on se rende auprès de l’infirmière pour faire soigner nos compagnons et en profiter pour faire une pause. Ce n’était pas une mauvaise idée puisque je commençais à avoir légèrement faim. Je lui ai donc adressé un sourire avant de lui répondre :

-Oui, allons au Centre Pokémon. Je pense qu’il vaut mieux garder le Rappel pour plus tard. On ne sait jamais ce qui pourrait t’arriver loin de la moindre ville. Et je suis bien d’accord pour cette pause. On pourrait en profiter pour aller manger et boire un petit quelque chose puisque je commence à avoir un peu faim.

Nous sommes ensuite repartis en direction du Centre Pokémon pour aller y faire soigner Tenefix et Monorpale qui en avaient bien besoin. Avant de repartir, j’avais pris soin de faire revenir Seigneur dans sa propre capsule rouge et blanche puisqu’il avait passé beaucoup de temps en dehors et avait droit à un peu de repos lui aussi. Arrivé dans le bâtiment de soin, j’ai confié la ball contenant l’épée spectrale à l’infirmière en la remerciant timidement de s’occuper de mon pokémon. Je me suis ensuite éloigné un peu pour laisser la place à Rachel. Lorsque celle-ci est revenue vers moi, je lui ai adressé une nouvelle fois la parole pour lui faire part d’une idée que j’avais concernant cette pause qu’elle avait proposée :

-J’ai repéré un Snack au coin de la rue. Qu’est-ce que tu penses d’y aller pendant qu’on s’occupe de nos pokémons ? Je t’invite pour te remercier de m’avoir aider à régler mon problème avec Tenefix.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Ven 30 Sep 2016 - 22:40

Anonymous

Invité
Rachel avait acquiescé face aux arguments de Timothy. Il aurait été dommage de gâcher un lot si durement gagné. Laissant le Rappel dans son sachet, la Kalosienne avait accompagné le jeune homme au Centre Pokémon et confier, à son tour, son Ténéfix. Après avoir tant combattu le Pokémon avait clairement besoin de soins et d'une bonne dose de repos. Revenant auprès de Timothy, elle l'écouta mener sa proposition.

« J'en dis que je suis partante. Et je te retournerais l'invitation la prochaine fois. »

Suivant Timothy qui ouvrit la marche, Rachel et lui entrèrent ainsi dans un petit snack de la ville. Pour ne pas dépareiller au sein de la cité médiévale, le petit commerce avait volontairement laissé les poutres au plafond et les pierres apparentes dans le mur. Le lieu faisait songer à une ancienne taverne avec ses tables en bois usées et sa décoration – même si les boucliers suspendus au mur faisaient un peu kitsch.

Trouvant une table pour deux, Rachel prit place avant de consulter le menu. Le gérant avait songé aux moindres détails jusqu'à donner des noms anciens, voire un peu vétustes, aux boissons et gourmandises proposées. Gastalets aux amandes, ardent escuyer, brouet de la jouvencelle et autres appellations qui, heureusement, avaient leurs traductions en dessous. Après une lecture plus poussée du menu, Rachel finit par commander une cassole de cresson (une salade de légumes) accompagné d'une culule citronnée (une limonade). Serveurs et serveuses portaient même des costumes qui faisaient songer à des livrées de domestiques.

« Au moins ils savent mettre l'ambiance ici. Tu as pu faire ton choix, Timothy ? »
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Dim 2 Oct 2016 - 22:15
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
L’autre dresseuse de pokémons Spectres avait accepté ma proposition de se rendre au sanck tout proche pendant que le Centre s’occupait de soigner nos compagnons. J’ai donc pris la tête du groupe pour sortir de ce lieu de soin afin d’aller jusqu’au coin de la rue où se trouvait le commerce que j’avais repéré en passant dans l’autre sens précédemment. Le trajet qui se déroula en silence n’était pas bien loin et nous sommes donc vite arrivés à bon port. Lorsque nous sommes entrés à l’intérieur, je ne m’attendais pas du tout à un tel aspect visuel. La décoration suivait tout un thème médiéval et était vraiment sympathique à voir. On se croirait revenu des siècles en arrière, mais cette impression ne durait pas bien longtemps quand on voyait les clients et tous les appareils technologiques ou même les instruments modernes situés derrière le comptoir. À l’intérieur du snack, Rachel fut la première à repérer une table avant de s’y installer. Je n’ai donc pas tardé à la rejoindre et faire comme elle, à savoir commander le menu. Les propriétaires des lieux avaient été jusqu’à donner des noms assez anciens à tous les plats. L’ambiance était partout présente dans leur établissement.

Lorsque la serveuse est arrivée, la dresseuse à la chevelure rose a passé sa commande et s’est tournée vers moi pour me demander ce que j’avais choisis et commenter la décoration. Ses propos montraient qu’elle pensait la même chose que moi à propos de l’ambiance médiévale qu’ils cherchaient à reproduire ici. Elle était vraiment réussie. Trop concentré sur mon observation des alentours, je n’avais pas encore fait mon choix alors que la serveuse était déjà là à attendre. Je savais que si je prenais trop de temps à me décider, j’allais me faire remarquer, j’ai donc pris un plat au hasard parmi tout ce qui était proposé. C’est ainsi que j’ai fini par demander, avec mes bégaiements habituels, à la femme en tenue ancienne de m’apporter un plat de poisson avec un verre de jus de fruits. Une fois notre commande notée, l’employée s’est empressée de partir en cuisine pour faire préparer notre repas. De nouveau seuls avec ma camarade spécialiste des Spectres, j’étais moins stressé et pouvait donc réagir à ce qu’elle m’avait dit précédemment :

-Je suis d’accord avec toi ! J’adore la décoration ici, on a vraiment l’impression de remonter dans le temps en entrant à l’intérieur. Je suis sûr que ça aurait plu à Monorpale, il aurait pu aller se cacher derrière un de ces boucliers sur le mur pour se déguiser en Exagide.

Je ne connaissais pas le caractère de mon nouveau pokémon alors je me faisais peut-être des idées. Il était possible qu’il soit extrêmement sérieux, même si ça me semblait peu probable vu comment il s’était mis à jouer avec Seigneur juste après leur rencontre. Il y avait assez peu d’autres clients que nous alors le service fut vraiment rapide. En effet, la serveuse revenait déjà avec nos plats et nos boissons et les posait devant nous. Je l’ai remerciée d’un sourire timide avant de me tourner vers Rachel et lui dire :

-Ils ont vraiment fait vite ! Je te souhaite un bon appétit !

HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Mar 4 Oct 2016 - 20:21

Anonymous

Invité
Rachel eut un rire lorsque Timothy imagina son Monorpale se déguiser en son évolution. L'image était saisissante et méritait presque que le dresseur revienne avec son Pokémon pour mener un shooting sur le sujet.

« Et ton Viskuse aurait pu poser devant un de ces boucliers pour se faire passer pour un écusson. Tu as des idées Timothy. Tu pourrais presque être coordinateur avec tant d'imagination. »

La Kalosienne sirota sa boisson, retenant un éternuement lorsque les bulles lui remontèrent dans le nez. Tout en consommant sa salade, la jeune femme devisait, discutant avec Timothy des sujets qui leur passaient par l'esprit, notamment des Pokémons Spectres que eux deux adoraient à un degré quasiment identique.

« Tu sais déjà quels sont les autres Pokémons Spectres que tu voudrais dans ton équipe ? Pour ma part j'aimerais bien les avoir tous. Même si ça risque de demander du temps. Et je ne voudrais pas que, à force d'avoir des Pokémons, je n'aie pas la possibilité de bien m'occuper d'eux. »

Se balader avec une équipe qui passait 90% de son temps dans sa Pokéball, non merci. Rachel était pour la totale liberté de ces êtres. Après tout pourquoi ne pourraient-ils pas se promener aussi bien que des humains ? Elle avait bien vu certaines régions veiller à ce que Pokémons et humains puissent circuler sans se gêner. Peut-être que, un jour, dans un futur idéal, humains et Pokémons pourraient vivre dans un contexte pacifique et sans qu'une team, qu'elle soit Rocket, Plasma ou Anima, ne vienne y ajouter son grain de sel et faire tout capoter.

« Il faudrait qu'on s'organise une expédition au Château de Dulem à l'occasion. Ce recoin grouille de Spectres. Puis on pourrait profiter de l'ambiance des lieux. »

HRP:
 
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Mer 5 Oct 2016 - 1:03
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Rachel semblait avoir apprécié ma remarque sur le fait que Monorpale aurait pu se déguiser en Exagide puisqu’elle a laissé échapper un léger rire lorsqu’elle m’a entendu. Je ne pensais pas à faire de l’humour lorsque j’avais dit ça, mais j’avais simplement dit ce qui me passait par la tête en observant la décoration. L’autre dresseuse de Spectres a même été jusqu’à renchérir sur le sujet en me disant qu’on aurait pu faire poser Seigneur devant l’un des boucliers comme une sorte d’écusson. Elle allait vraiment loin là, jamais je n’aurais jamais pensé à quelque chose comme ça seul. On reconnaissait bien la patte artistique de la coordinatrice que j’avais face à moi. Sur ce sujet, elle ajouta même que mon imagination m’aurait permis d’être coordinateur. Rien que l’idée de me produire sur une scène devant de très nombreux spectateurs me faisait frissonner. J’avais peut-être de l’imagination, mais à côté de ça, j’étais extrêmement timide. Me produire en tant que coordinateur serait une épreuve impossible pour moi.

Notre repas arrivé, nous avons commencé à manger tout en parlant de tout et de rien. Il y avait bien longtemps que je n’avais pas eu une telle conversation avec quelqu’un. Il faut dire que parler et échanger comme ça avec quelqu’un d’autre que mes parents était vraiment une première. Néanmoins, j’espérais que cette première fois ne soit pas la dernière. En effet, plus je parvenais à agir de la sorte, moins ma timidité serait présente et mieux je me sentirais dans ma peau. Enfin, je m’avançais là puisque cette discussion n’était qu’un petit pas sur le chemin de ma guérison, il ne fallait pas que je m’emballe. Dans le cas contraire, je risquais surtout de tomber bien bas à cause de la déception. À un moment dans la discussion, nous en sommes venus à parler d’un sujet qui nous passionnait tous les deux, à savoir les pokémons Spectres. Rachel voulait savoir lesquels j’envisageais de capturer afin de les ajouter à mon équipe. De ce qu’elle disait, elle voulait tous les avoir malgré des réticences à l’idée de ne pas pouvoir s’en occuper correctement à cause du nombre. Ses propos montraient à quel point elle était une bonne dresseuse qui se souciait avant tout du bien être de ses pokémons. Lui adressant un sourire, j’ai répondu à sa question :

-Je ne sais pas vraiment qui sera dans mon équipe. Je suis comme toi et je les apprécie tous autant les uns que les autres. Du coup, je pense que je vais capturer ceux que je vais croiser et qui veulent bien m’accompagner. S’ils préfèrent rester sauvage, je vais les laisser où ils sont.

Sur ces quelques mots, nous avons continué à manger dans le calme jusqu’à ce que la dresseuse reprenne la parole pour me dire qu’il faudrait qu’on se rende au Château de Dulem tous les deux afin d’aller y rencontrer des Spectres qui s’y trouvaient en grand nombre d’après ce qu’elle disait. C’était vraiment une excellente idée, on pourrait y faire des découvertes intéressantes et peut-être rencontrer des pokémons que l’on n’avait pas encore vus auparavant. J’ai donc acquiescé tout en finissant mon assiette. Ce repas était vraiment particulièrement délicieux, j’avais vraiment très très bien mangé et j’étais repu. J’ai donc posé mes couverts en regardant la dresseuse aux cheveux roses et en lui demandant :

-Est-ce que tu prends un dessert ? À emporter peut-être, comme ça on pourrait retourner au Centre Pokémon pour aller chercher nos compagnons. Qu’est-ce que tu en penses ?

C’est ainsi que je me suis retrouvé avec une glace en forme de Sorbouboul au parfum vanille-fraise. Rachel et moi retournions en direction du Centre Pokémon.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Mer 5 Oct 2016 - 22:51

Anonymous

Invité
C'est avec des propos comme ceux que tenait Timothy qu'on reconnaissait un bon dresseur : celui qui se soucie de ses Pokémons, qui les considère comme des êtres à part entière. Pas comme ces collectionneurs qui veulent simplement remplir leurs Pokédex et brandir leur liste de captures longue comme un jour sans pain. La coordinatrice approuva les dernières paroles de Timothy.

« Bonne idée. J'ai repéré un cupcake Cupcanaille dans leur vitrine. »

Et après avoir payé leurs consommations, les dresseurs quittèrent le snack retournant au sein des rues de la cité médiévale. Rachel essuya, du revers du pouce, la crème qui lui maculait le coin des lèvres tandis qu'elle mordait dans sa friandise avec de puissantes bouchées gourmandes. La jeune femme avait déjà terminé son dessert lorsqu'ils arrivèrent devant le Centre Pokémon.

Rachel poussa la porte faisant tinter le carillon. Le Grodoudou qui aidait l'infirmière les salua, leur faisant signe de se rapprocher. Poussant un chariot chargé de Pokéballs, le Pokémon retira celles de Timothy et Rachel, les déposant sur le comptoir auprès de leurs dresseurs. L'infirmière vint leur préciser que les soins s'étaient déroulés sans aucune anicroche mais qu'il valait mieux leur réserver encore un peu de temps de repos avant un prochain combat.

« Certains Pokémons mettent parfois du temps à s'adapter à leur nouveau rythme de vie. Les combats qu'ils mènent dans la Nature pour une dispute de territoire, de partenaire ou... simplement pour se défendre sont bien différents de ceux organisés par les dresseurs. »

Rachel n'avait jamais songé à cela, ce qui fit que les paroles de l'infirmière trottèrent dans sa tête même lorsqu'ils sortirent du Centre. Mais, après tout, la jeune femme se penchait plus sur la coordination que sur le combat proprement dit. Néanmoins la remarque de l'infirmière pouvait aussi s'appliquer à son domaine d'expertise. Autant certains gestes et figures pouvaient reproduire ceux que les Pokémons usaient quotidiennement que d'autres demandaient de l'entraînement, à l'image de l'apprentissage d'une danse chez un humain.

Rachel raccrocha la Pokéball à sa ceinture. Au moins la Ténéfix était soignée. La jeune femme veillerait sur son bien-être et vérifierait qu'elle continuait à bien se porter dans les jours à venir. La Kalosienne se tourna vers Timothy, lui tendant la main.

« Du coup je suppose qu'on se quitte là ? Franchement j'ai été ravie de te revoir. Et je tiens à ce qu'on s'organise cette sortie. Pourquoi pas pour Halloween. Ce serait l'occasion rêvée. Tu me diras tes disponibilités. »

Spoiler:
 
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)
Dim 9 Oct 2016 - 2:09
Région d'origine : Unys
Messages : 490

Timothy Boote

Timothy Boote
Rachel et moi nous dirigions vers le Centre Pokémon, nos desserts respectifs à la main. Le trajet jusqu’au lieu de soin fut assez rapide, mais suffisant pour que l’autre dresseuse puisse terminer sa pâtisserie. De mon côté, j’étais un peu plus long pour manger ma glace à cause du froid et de la difficulté de mordre dedans à pleines dents. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas ce qui allait me déranger pour entrer dans le bâtiment, j’allais juste faire attention à ne pas en mettre partout. L’infirmière et son pokémon nous rendirent nos compagnons en nous disant qu’il n’y avait pas eu le moindre problème pendant qu’ils se faisaient soigner. C’était bon à entendre, même s’il y avait peu de chance que le contraire se soit produit. Après tout, ils étaient simplement fatigués des suites d’un combat et pas réellement blessés.

Néanmoins, l’infirmière nous conseilla tout de même de leur laisser un certain temps de repos avant de les refaire combattre puisqu’ils ne devaient pas être encore bien habitués à leur condition de pokémons de dresseurs. Leur façon de combattre changeait complètement et il leur fallait un certain temps d’adaptation. Je n’avais jamais pensé à ça et je me demandais donc si je n’avais pas trop poussé le pauvre Monorpale d’ailleurs. Enfin, c’était trop tard pour y songer maintenant de toute façon. Les pokémons maintenant de nouveau en notre possession, nous sommes sortis de l’établissement en rangeant nos capsules bicolores. Rachel m’a alors tendu la main en me disant que le moment de se séparer était venu. Elle reparla de l’excursion qu’on devait se faire au Château de Dulem en proposant qu’on le fasse pendant la période d’Halloween. C’était vraiment une bonne idée puisque c’était l’époque des fantômes et spectres donc la notre. J’étais sûr que ce serait très intéressant comme passage dans le vieux bâtiment. Certainement plus que lorsque j’y étais allé précédemment.

C’est dans un grand sourire que j’ai attrapé la main de Rachel pour la serrer dans la mienne avant de le dire :

-Moi aussi je suis content de cette rencontre. On se revoit donc fin octobre pour l’excursion au Château. Sur ce, je te dis au revoir et à bientôt.

Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa
Re: Des difficultés à élever un Pokémon (avec Timothy)

Contenu sponsorisé
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: