HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Studio, décors et publicités [Stanley]
Studio, décors et publicités [Stanley]
Ven 9 Sep 2016 - 21:05
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studio, décors et publicités.


Les premiers du rayons du soleil tapent sur ma peau mat et mes paupières s'ouvrent petit à petit. Hier a été une longue et dure journée mais je dois aller de l'avant. Enfin si  cela ne tenait qu'à moi je resterais dans mon lit toute la journée à glander et me morfondre malheureusement mais Pokémons ne voient pas les choses ainsi. Tirion et Fandral veulent se promener. Al'Akir souhaite combattre et celui que j'ai appelé « Yogg Saron » veut … Oh et puis on s'en fiche de ce qu'il veut. Cette créature ne mérite aucun privilège d'autant que sa présence parmi nous n'est que temporaire et nullement désirée. Lors de notre prochaine rencontre, miss Nichols va m'entendre ! Tout ça c'est de sa faute ! Son Pokémon a réalisé l'autre jour une performance plus que décevante face à Mélodie et a fait de moi la risée de Mhyone.

Après avoir déjeuner et m'être habillé je sors de l'auberge où je séjourne et me promène en ville, en quête d'une activité. Les distractions ne manquent pas à Nox Illum toutefois mon absence de motivation m'empêche de faire quoi que ce soit de productif.
▬ Badim badoum.
Je chantonne un petit air tout en continuant ma marche quand mon téléphone se met à vibrer. Une de mes connaissances a eu vent de mes exploits à Nox Illum et se moque gentiment de moi. Par la même occasion, il me conseille de me rendre au studio « The Old One ». Il paraît que les locaux sont sympas et qu'ils peuvent m'enseigner quelques petits trucs en matière de dessin, d'effets spéciaux et j'en passe. Sachant que je gribouille de temps à autres et aime l'art en général, c'est vrai que ça peut être une bonne idée d'aller faire un tour là-bas. Qui sait … Je vais peut-être me trouver une vocation.

Arrivé au fameux studio, je vois un homme se faire prendre à parti. Un publicitaire aux dents anormalement blanches a vraisemblablement été lâché par ses acteurs – qui sont probablement tombés malades, qu'en sais-je – et souhaite de ce bon monsieur et de son Altaria qu'ils posent pour lui.
▬ Allez allez. Il faut vous maquiller et tout et tout. Les décors sont presque prêts, vite vite vite. Vous serez remerciés et vous ferez probablement la couverture de grands journaux. dit-il à l'inconnu.

Je regarde la scène se dérouler sous mes yeux et entre comme si de rien était au studio. En effet les locaux sont ouverts aux curieux toute cette semaine. Le publicitaire a parlé de décors presque fini. Qui sait je peux peut-être voir l'équipe artistique à l’œuvre et en apprendre plus sur leurs méthodes. Quelques minutes après mon entrée dans le bâtiment, je vois l'inconnu, son Pokémon et le monsieur aux dents blanches arriver.
▬ Bonjour. Je visite les locaux et aimerai savoir, si ça ne vous dérange pas, où se trouvent les décorateurs et autres costumiers.  
Le bon monsieur me somme de le suivre et prie l'homme et son Altaria de faire de même.
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Dim 11 Sep 2016 - 10:58
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
Hmmm. Fait chier. Qu'est-ce que je fous là moi ? Pourquoi a t-il fallu que je revienne à Nox machin ? J'en sais trop rien. Non mais c'est vrai en plus. Je ne me souviens plus du tout du pourquoi du comment de la chose de l'éternel de ce que je fous là. J'ai pas oublié ma brosse à dent à l'hôtel ? Peut-être.

Bref, voilà maintenant quelques heures que je cherche ma destination. Je n'ai plus la moindre idée de l'emplacement de mon ex-gîte. Pour moi, la capitale de Mhyone était une page tournée. Finie. A moins qu'Acacia me rappelle parce qu'en fait elle me trouvait sensas', je n'aurai jamais remis les pieds ici...

L'odeur ici est différente. Le parfum, le fric et surtout le bruit de moteur de bonne grosse sportives. Le luxe. Rien à voir avec l'atmosphère pollué et totalement urbaine digne de Mérouville. J'ai l'impression que j'ai mis les pieds dans un quartier plutôt chicos de la cité. Partout autour de moi, j'entends les mots "film", "court-métrage", "Leonardo Dicarpaccio"... C'est quoi ? J'suis à côté d'un cinéma ?
— Pourquoi tout le monde cause film et ciné ?
Fly qui ne me quittait pas, marchant à mes côté, me piailla qu'elle ne voyait aucun cinéma. Par contre, la zone était parsemée de bâtiment appelés studios. Ouais, je savais ce que c'était. D'ailleurs, ma curiosité s'éveilla. Peut-être que Eva Lagonria était là ?! La célèbre actrice super canon que j'avais vu dans pas mal de films autrefois ! Quoique... A bien y réfléchir, elle devait être plutôt vieille maintenant... Bwéééééh.

Finalement, j'vois pas vraiment ce que je fous là. Mieux, vaut que je me tire à mon ancien hôtel et que je retourne sur les routes. Et là, bim ! Pas le temps de dire "Anticonstitutionnellement" que j'entends quelqu'un qui se précipite vers moi.
— Oh my Arceus ! Un Altaria !
Les pas se rapprochent, ils me dépassent, s'arrêtant devant ma partenaire. Cette denière ne pipe mot. De toute évidence, elle est aussi confuse que moi...
— Il est magnifique ! Olala ! Vous en êtes le dresseur ?
— Euh... Oui ?
— Oh mymy... Je crois que vous êtes les hommes de la situation !
— Fly est une...
— Oui, oui, assurément, suivez moi !
J'entends les pas qui s'éloignent. Euh... J'suis censé le suivre là ? Bon... Je ne sais toujours pas ce que ce type veut de nous, mais ça valait le coup d'essayer non ? J'hausse les épaules, une moue sur mon visage.
— Bon, ben... On y va ?
Ma camarade est aussi "je m'en carre" que moi. La décision est prise on y va.

Je ne sais pas où est-ce que ce type nous mène, mais de toute évidence, nous ne sommes plus dans la rue, mais dans une bâtisse, les voix forment un écho qui rebondissent sous la toiture. Hmmm. Je commence à comprendre ce que je vais faire...

Et bim ! Voilà que ce type m’envoie me faire maquiller et tout ! Nyahaha ! Je savais que j'avais l'étoffe d'une star. Dianthéa n'a qu'à bien se tenir !
— Ca me va ! Tu sais mon gars, j'ai toujours su que j'avais un don pour le théâtre. Autrefois...
Et je blablate alors que Fly soupire à côté de moi. Elle sait très bien que tout ça est faux. Et moi-même je le sais. La seule pièce de théâtre que j'ai fait était à la garderie quand j'étais gamin... Et je jouais le rôle d'un arbre.

Je continue à dire de la merde lorsqu'une nouvelle voix s'élève arrêtant notre marche. Qui était ce stagiaire qui osait m'adresser la parole ?! Je suis une star moi monsieur.
— Enlevez ce cloporte hors de ma vue ! Je suis une célébrité !
Piaillement de ma collègue. Oui, c'est vrai qu'en vrai je ne vois pas grand chose... Mais la n'est pas la question !
— Et puis pourquoi tu veux aller voir les costumiers ? Tu es un bleu ? Allez viens gamin. Je suis une star qui va te donner ta chance. Tu vas me faire un superbe costume. Ou sinon je te vire. Allez, amène toi.
Ma bonté me perdra.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Tous mes Rps sont libres pour que vous vous joignez à Sarah sans me demander! Si vous êtes dans la même zone que moi, vous pouvez aller et venir comme bon vous semble! N'hésitez pas, ça me fera plaisir Very Happy!
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Lun 12 Sep 2016 - 20:36
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studio, décors et publicités.


Le monsieur à l'Altaria s'avère être une célébrité. C'est du moins ce qu'il dit et ce dont je déduis de son comportement. Pour être condescendant à ce point, il doit forcément être important et connu par delà les mers et les océans. Enfin je crois …
▬ Mais …  
Je n'ai pas le temps d'en caser une qu'il poursuit en me demandant pourquoi je souhaite voir les costumiers. L'inconnu poursuit ses élucubrations et veut de moi que je lui fasse un « superbe costume » sans quoi je serais viré. Désemparé, une grimace se dessine sur mon visage. Mais que raconte-t-il celui-là ? Ce qu'il dit n'a aucun sens. Je bégaie doucement :
▬ Mais …  
Toujours pas le temps d'en placer une. Le publicitaire acquiesce à la demande de l'inconnu à lunettes et prends la parole.
▬ Oui oui. Tout à fait. Tu feras un costume. De toute façon nos costumiers sont malades. Heureusement il reste des décorateurs. Bref. On s'en fiche. Ce ne sont que détails. Les meilleurs d'entre nous sont là.
Ils sont au courant du fait que je ne sois pas un costumier ? Certes je sais coudre et j'ai un sens artistique plutôt développé mais je n'ai jamais rien fait de spécial jusqu'à maintenant et encore moins des habits pour un tournage. Oh et soit dit en passant, dois-je expliquer à cet acteur qu'il ne peut pas me virer ? Pour cause je ne suis pas un employé de cette société …

Quoiqu'il en soit, je ne dis mot et suis le monsieur vêtu de noir et son Altaria. Nous rejoignons une loge. Tout un tas d'habits sont à portée de main. Je ne vois pas pourquoi je devrais à tout prix faire un costume à la star pour l'occasion … Après tout il y a du choix ici !
▬ Les maquilleuses vont arriver très cher … ?
Au cas où ce dernier ne l'aurait pas compris, le publicitaire attend de l'inconnu qu'il décline son identité. Après avoir obtenu sa réponse – dans le cas où il l'obtiendrait évidemment –, l'homme aux dents blanches reprend :
▬ Tenez le script. Lisez le, nous commençons dans une petite heure. ET TOI FAIS UN COSTUME !
… Wow. Jamais je ne pensais qu'on me traiterait de la sorte. Au cas où ils ne sont pas au courant, je suis censé être un visiteur ! Et d'accoutumé on se plie en quatre pour les invités ! On ne les traite pas comme des esclaves et on essaie encore moins de les exploiter ! Je vais appeler la police et porter plainte ! Pour sûr ! Mais avant ça, il faut que je jette un coup d’œil à la penderie.
▬ Oh il y a plein de trucs sympas ici. Et ici aussi. Et ici aussi. Et là. Wow.  
Je ne pense pas pouvoir faire mieux que les créations ici présentes. À mon humble avis ce bon monsieur et son Altaria devraient sérieusement songer à prendre des vêtements entreposés dans ce meuble.
▬ Dites, vous aimez quelle couleur ? Et que dit le script ? Vous tournez dans quoi ?  
S'il souhaite réellement que je lui fasse un petit quelque chose, je dois être au fait de ces modalités. En effet il serait dommage que je crée un costume de super héros alors que la publicité traite des ordures ménagères … Encore que. Ça pourrait être drôle. J'imagine la scène. Super lunette-man et son Altaria contre la poussière du Sabelette et du Nirondelle. Un combat épique opposerait le beau type dragon et son dresseur aux Pokémons sales utilisant sans cesse des « jets de sable ». Je tiens peut-être une idée de spot. A défaut d'être un futur décorateur, je pourrais probablement faire carrière dans la pub' !
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Lun 12 Sep 2016 - 22:07
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
Et voilà. Dans ma grande sympathie, un jeune arrivant va avoir la chance de tourner avec une star. Et cette star, c'est moi ! Et oui ! Comment ça je me sens plus ?

Bref, mon nouvel agent - enfin, je crois - soutient mes dires. Nous pouvons donc y aller ! Ma suite avec moi, nous nous enfonçons davantage dans la bâtisse. Nous pénétrons dans un endroit où les échos se font moins résonnants. Une petite pièce. C'est la scène ? Ma loge ? Pfff. Qu'on m'éclaire s'il vous plaît !

Je me penche, sur le côté chuchotant à ma comparse, alors que ma première connaissance m'annonce que les maquilleuses ne vont pas tarder à arriver.
— Psst, Fly. On est où ?
J'entends un chantonnement de l'autre côté. Merde. Je tends l'oreille dans la bonne direction, et ma comparse me donne ma réponse. Ah, c'est bien la loge. En tout cas, c'est ce que je suppose quand elle me parle d'un miroir avec pleins de lumières autour.

Nouvelle intervention de l'agent. Il me tend un script. Ah cool ça ! Je vais enfin savoir ce que je vais jouer. Euh. Attendez. Il y a un problème ! Houston,  j'ai un gros problème ! Vous, vous le savez non ? Ca commence par A et ça finit par E. Je vous le donne en mille : Je vois que dalle !

Carabistouille. Il faut que je trouve une solution ! Oh mais c'est vrai ! Le costumier est là ! Comme c'est un bleu, je suis sur que je peux lui demander tout ce qu'il veut. Tiens d'ailleurs, voilà qu'il me cause.
— T'en pose des questions pour un nouveau ! Je pourrai te virer pour ça ! Je tente de tapoter son épaule. Oups, loupée. Ah, la voilà ! Nan, j'déconne gamin. Tiens t'as qu'à le lire. Et à haute voix s'il te plaît ! Histoire... Que... euh... Je révise mon texte !
Voilà. Une excuse digne de moi ! Héhé. Roooh ! Arrête de soupirer Fly !
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Mer 14 Sep 2016 - 10:14
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studio, décors et publicités.


La star n'apprécie pas mes questions et le fait savoir. Dans la foulée, il menace de me virer. Menace qui n'a évidement pas beaucoup de poids compte-tenu du fait – et je me répète – que je ne travaille pas ici. D'ailleurs n'est-ce pas un poil illégal de me demander de faire un costume sans pour autant me promettre de paie ? Mh. Je me pose la question. Quoiqu'il en soit la vedette aux lunettes noires me demande de lui lire le script. Je me saisis du document et acquiesce d'un simple :  
▬ M'okay. Alors alors …  
J'ouvre la pochette plastique et entame la lecture du document.

▬ Publicité pour le rasoir mac pro mâle super huit lames rotatives inversées.
Rien qu'au nom, ça promet ! Attention mesdames et messieurs, voyons voir ce qui se cache derrière pareille dénomination !

▬ Un dangereux malade appelé le docteur Beard et son Polagriff utilisent un rasoir concurrent. Avec ce dernier ils veulent raser tous les hommes de la planète et leurs Pokémons. Ce rasoir horrible est peu précis et provoque des irritations. Le docteur Beard s'apprête à raser une vingtaine de Pokémons quand, sorti de nul part, un héros arrive à dos de son Altaria et s'exclame : … « J'arrive à poil nommé ». Ledit héros n'est autre que « Moustacheman ». Avec son Pokémon, il sauve les pauvres Wattouat et autres créatures en détresse. Le docteur Beard s'apprête à fuir devant pareil sauveur quand soudain Moustacheman lance un Moustacheshuriken faisant trébucher le docteur Beard. De là, le protagoniste se tourne vers la caméra et dit : « Mon lancer était au poil ». Il se caresse ensuite la moustache un moment et le docteur Beard en profite pour s'enfuir, aidé par son collègue diabolique : le Professeur Poilonné. Les deux gus s'en vont en Montgolfier et s'apprêtent à utiliser un « Canon à pilosités » afin de punir tout ceux qui ne voulaient pas utiliser leur rasoir. Moustacheman s'exclame : « Par les saints poils » et le Pokémon du héros utilise Cotogarde afin de parer l'attaque des méchants. Moustacheman sort ensuite son arme secrète, le fameux rasoir mac pro mâle super huit lames rotatives inversées et le lance en direction des méchants, créant un trou dans la Montgolfier. Avant de lancer l'objet en question il dit devant la caméra : « Cette aventure était poilante mais il est temps d'y mettre fin ». Le rasoir perce la Montgolfier et les méchants disparaissent de l'écran. Vient un gros plan sur les Pokémons et humains, proprement rasés et heureux avec le produit vendu.  

Wow … C'est quand même sacrément nul. Même moi qui ne suis pas publicitaire je pourrais rédiger un meilleur script. Au passage, que ce genre de spots puisse passer à la télé m'étonne. Certes je ne regarde plus rien sur le petit écran depuis au moins cinq ou six ans mais de mémoire et de mon temps les pubs n'étaient pas aussi mauvaises. À croire que les choses ont bien changées.

▬ Du coup d'après les données là, je dois vous faire une moustache, un costume de super héros comprenant collants, cape et tout le tralala.
Je sens qu'on va s'amuser.
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Ven 16 Sep 2016 - 10:18
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
Je reste silencieux pendant tout le récit du jeunot qui me raconte ce qui est noté sur le script. Main sur le menton, j'hoche la tête de temps à autre alors que j'entends mon amie qui pouffe de rire derrière moi. De toute évidence, ce scénario l'amuse beaucoup.

Finalement, le jeune homme arrête de causer, plongeant la pièce dans un silence de mort, alors que je réfléchis quelques secondes. Finalement, je me décide à parler.
— Putain... C'est trop BIEN !
Wouhou ! Je saute de joie. Dansant dans la pièce, je lâche pleins de "Yes !" et autres mots pour exprimer mon état d'esprit actuel. Je me prends un mur au passage, mais rien à foutre ! Je vais être un héros ! Que dis-je ? Un Super-héros ! La classe ! Ma mère serait si fière de moi si elle me voyais...

Je prends une pose théâtrale, poing serré, les yeux fixés sur un horizon que je ne voyais pas.
— Prépare toi Beard ! Je vais te déf' ! Moustacheman est arrivé ! Je me retourne ensuite vers le gamin. Fais moi le meilleur costume que tu puisses faire Thierry ! Tu t'appelles bien Thierry ? Je marque un temps de pause, afin de faire croire qu'il puisse placer une réponse, quand finalement. Nan, en vrai je m'en carre ! Je suis une star. Je ne m’intéresse pas à la basse populac- Aïe !
Sale gosse de Fly ! Elle vient encore de me picorer le crâne. J'ai bien l'impression que je deviens lourd... Tiens d'ailleurs, comment je vais me démerder en ce qui concerne le passage avec Cotogarde ? Fly ne connait pas cette attaque. Baaaah. Une broutille. Je n'aurai qu'à faire un caprice de star et ils modifieront mon script ! Je suis un génie. Et puis, qu'est-ce qu'il attend Francis ?
— Alors ce costume ça vient ?! J'vais te virer si ça continue ! Attention...
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Ven 16 Sep 2016 - 12:13
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studio, décors et publicités.


L'acteur à lunettes aime le script et est impatient d'endosser le rôle de Moustacheman. À la vue de sa réaction, je ne peux réprimer une grimace. Suis-je le seul à trouver ce scénario nul à en vomir ? Il semble que oui. À croire que je suis le seul individu ici présent possédant encore quelques neurones fonctionnels. Je laisse la star divaguer un moment quand ce dernier me demande de lui faire le meilleur costume qui soit. Dans la foulée il écorche mon nom – si tant est qu'on puisse appeler ça écorcher mon nom à ce stade. Je tente timidement une réponse mais l'individu me stoppe dans ma lancée et dit, je cite, « ne pas s'intéresser à la populace ».
▬ Ouai ouai ouai.  
Je continue de regarder dans la penderie. Il y a pas mal de vêtements déjà prêts. Je suppose que je n'ai qu'à en choisir un, le retoucher légèrement, créer une fausse moustache et bim ! Le tour est joué. Je trouve une cape blanche ainsi que des bas moulants de couleur bleu nuit. Ces deux vêtements feront tout à fait l'affaire ! Après tout, les héros ont souvent des capes et quasiment toujours des collants ! Je poursuis mes recherches quand à nouveau l'acteur me menace de licenciement. Je soupire et réponds :
▬ Ouai ouai ouai. Cinq minutes.  
Qu'on se le dise, je n'aurais pas fini en cinq minutes. J'ai cependant bon espoir de pouvoir lui présenter deux ou trucs d'ici là. Ainsi je pourrais lui demander son avis, savoir ce qu'il aime ou non. Je prends une paire de ciseau et découpe la cape de sorte à lui donner un style plus … Aérien. Je prends un bout de tissus blanc et découpe une sorte de moustache que je colle à la cape. Ce n'est pas forcément très bien exécuté mais je présente cela à l'acteur :
▬ Vous aimez ?  
Je ne vais pas retoucher les collants. Je dois cependant faire un T-Shirt ou quelque chose qui s'y apparente. Je trouve un haut moulant que je juge de la bonne taille. À nouveau je couds par dessus un motif de moustache et brode quelques détails comme des éclairs gris métalliques sur les côtés.
▬ Voilà. Ça devrait faire l'affaire pour le haut. Et voici les bas. Il me reste la moustache à faire et quelques détails à régler. Vous auriez des idées ou des préférences ?  

C'est étrange mais ce monsieur m'a l'air extrêmement docile. Il n'a rien trouvé à redire concernant les couleurs ou les matériaux utilisés. Cela veut sûrement dire que je peux me permettre quelques fantaisies concernant la moustache … Je trouve une écharpe froufrou et me sers des poils dudit vêtement pour réaliser une moustache. Je peins ma création en noire et donne une forme tout à fait singulière à l’apparat. La moustache est descendante et perpendiculaire à la ligne formée par les lèvres.
Spoiler:
 
 
▬ AVEC CA VOUS SEREZ PAR-FAIT. ALLEZ HOP HOP HOP. Enfilez ça. Et mettez ce collier en argent et ces chaînes en cuir.
Avec une moustache pareille, le niveau de swag dégagé par cet homme sera assurément au dessus des neuf mille.
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Sam 17 Sep 2016 - 1:26
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
Je suis Moustacheman bitches ! Respect my authority ! Franchement c'est un nom qui claque. Je le mets aisément au même niveau qu'Iron Man et autre super héros. Facile. Je m'imaginais déjà, triomphant de son rasoir de mauvaise qualité ! Aucune mauvaise coupe ne passera !

Je pleurais presque quant au swag que j'aurai quand mon costume sera prêt. Certes, je ne le verrais pas, mais je pouvais aisément l'imaginer. Un blouson noirâtre au dessus d'une combinaison moulante bien stylée ! Ouais franchement, la cool attitude ! Y'a pas à dire.

Du coup, je ne me fais pas tant de bile que ça. Je laisse mon costumier s'occuper de tout ça. C'est peut-être un bleu, mais je suis tellement dans mon délire, que je ne lui prête même plus attention. Il me tend divers vêtements que j'accepte sans rechigner. Je sais que ce sera cool. Ce jeune sait ce qu'il fait ! En tout cas, il le sait mieux que moi, ça c'est sur !

La tenue enfilée, je mets la touche finale. C'est poilu, ça tient dans la paume de ma main. C'est évident que ce n'est pas une perruque, mais bien ma moustache ! Pièce maîtresse de mon costume, je n'hésite pas une seconde à la mettre. Ça gratouille bordel ! Comment font les gens avec des barbes ?

Ah, je dois aussi mettre un collier ? Euh... Ca fait pas un peu trop... Hmmm... Cuir, cuir, moustache ? Bon laissons aux costumiers ce qui est aux costumiers.

Ca y est, je suis fin prêt ! Je joue de mes biceps inexistant et je me masse la moustache.
— Ma yé souis prêt ! Moustacheman est dans la place senor ! Je me tourne en direction de mon amie. Alors pas mal hein ? Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a de drôle ?
Fly explose de rire alors qu'elle doit me regarder. Pfff. Sans doute de la jalousie. Un doigt d'honneur brandit, je me retourne vers Jacques.
— Merci Claude, tu gères. Bon allez. Allons voir mon agent.
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Sam 17 Sep 2016 - 19:36
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studios, décors et publicités.


Oh mon dieu. Il est tellement ridicule. Je souris et plaque subtilement la main contre ma bouche afin de ne pas exploser de rire devant la star. Quelques larmes perlent sur mon visage mais l'acteur n'a pas l'air de remarquer ce détail. Qu'on se le dise, ce ne sont pas des pleurs mais véritablement des larmes de rire ! À ce stade, ne pas se fendre la poire est une prouesse. Prouesse que l'Altaria ne peut accomplir. Même Fly trouve son dresseur ridicule. Je souffle un bon coup, tente de reprendre mon sérieux et rétorque à l'homme aux lunettes noires :
▬ Oui. Allons voir le publicitaire. 

Mon petit doigt me dit qu'il va être surpris en voyant ce costume. Nous entrons dans la pièce où aura lieu le tournage et j'aperçois l'homme aux dents blanches, il se retourne, réalise grimace qui en dit long et s'exclame :
▬ Oui. C'est … C'est original. Et … 
Ses yeux passent succinctement en revu l'acteur de haut en bas. Il se gratte la moustache et reprend de plus belle :
▬ Oui c'est parfait ! Parfaitement parfait ! Plus parfait que ça ce n'est pas parfait. Si bien que même ce qui est parfait à côté est imparfait. 
Je n'arrive bizarrement pas à voir si ce publicitaire ment ou s'il pense réellement ce qu'il dit. Sachant que les goûts de cet homme sont très clairement déviants, il est possible qu'il dise la vérité et apprécie réellement mon « travail » – en supposant qu'on puisse appeler ça ainsi. Ceci-dit j'ai un doute. Son hésitation et ses premiers bégaiements me laissent à penser qu'il n'apprécie pas le costume. En tout cas j'espère pour son sens artistique qu'il ne dit pas la vérité et essaie simplement de mettre en confiance son acteur avant le début du tournage.

▬ Allez allez, on y va ! Hop hop hop. Beard est là-bas. Il faut lui castagner la figure comme dans le script. Tu as retenu le script hein ? Bien sûr que tu l'as retenu. Pourquoi je demande. Tu es un professionnel, un génie. Tu es MOUSTACHEMAN. ALLEZ VAS-Y. TU VAS TOUT CASSER !
Moustacheman s'en va « tout casser » tandis que le publicitaire s'approche de moi afin de me confesser :
▬ En vingt ans de métier, j'ai jamais rien vu d'aussi mauvais.
▬ Tu m'étonnes. 
Le script, les costumes : Tout cela est nul. Heureusement le spot se veut comique et on peut espérer que l'aspect « kitsch » plaise à certains téléspectateurs. Alors que notre ami à lunettes se dépatouille avec Beard, je vois plusieurs personnes installer quelques décors à ma gauche. Ils font sûrement ça pour le tournage suivant ! Intéressant. Je vais aller leur parler un petit peu. Après tout si je suis venu ici à la base, c'était pour voir les décorateurs et obtenir quelques tuyaux en dessin !
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Lun 19 Sep 2016 - 3:39
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
J'ai une aura autour de moi. Je suis le plus puissant des super-héros. Et je le sens. Je vais tout déchirer ! Je me demandais si le studio accepterait de me laisser le costume une fois tout ça terminé. Même si, j'espérai que ça ne se termine pas ! Après tout, être acteur, ça permettait de chopper de la meuf ultra facilement. Suffisait de regarder ! James Bond, Thor, Iron Man et tout le reste ! Ouais, clairement, si je les impressionnais aujourd'hui, ça allait clairement m'aider si je voulais continuer dans la voie du super-héros acteur.

Bref, je suis le bleu. Il a l'air petit mine de rien... Enfin, en fait, j'en sais trop rien. Mais en tout cas, il semble être devant moi et malgré tout, il ne bloque les courants d'air qui viennent d'en face puisque je les sens parcourant mon faciès. Mais bon, en vrai, on s'en fout un peu non ?

Bref, pas le temps de fantasmer davantage, on arrive sur le plateau. Enfin... Je crois. J'entends des gens qui s'activent tout autour de nous. Certains révisent leurs scripts. Tiens d'ailleurs, qu'est-qu'il faut que je dise ? Raaaah merde. J'ai zappé ! Bon, suffit juste de mettre "poil" dans toutes mes phrases. Rien de bien compliqué...

Ah, j'entends l'agent. Au départ, assez surprit par le costum, il annonce plus tard, haut et fort, qu'il déchire sa maman le Dracolosse. Mains sur les hanches, je ne peux m'empêcher de prendre une pose qui pèse dans le milieu du cartoon.
— Yé souis Moustacheman, ié vais vous mettre la pâté... Poil au nez ! Héhé ! Pas mal hein ?
Personne ne semble me prêter attention. Fichtre ! Et voilà qu'on m'envoie voir Beard, mon ennemi de toujours, depuis quelques heures ! M'enfin, je me rends compte que ce n'est qu'un rôle. C'est donc après avoir été guidé par Fly que je m'approche de la première personne qui est la plus proche de ma destination.
— Ma qué, Beard, ié vais te défoncer ! Poil au pied ! Je tapote son épaule, en pouffant. Nan j'déconne frère ! T'inquiète !
— Mais euh... Je... je ne suis pas Beard...
— Ah bon ? Mais t'es qui alors ?
— Le caméraman.
— Doux Arceus ! Ne me parle pas sale païen ! Je ne cause qu'à mes semblables ! Beard !! Où es-tu ?!
— Ooooh arrête de gueuler le binoclard ! J'suis juste à côté de toi ! T'es aveugle ou...
Je lève un doigt, m'apprêtant à le lui faire remarquer, puis je me ravise. Peut-être qu'on ne voulait pas d'un aveugle dans le studio... Hmmm, mieux vaut garder ça secret.
— Meuh non ! Du tout mon pote ! C'était pour voir ta réaction ! Haha. Franchement, t'aurai du voir ta tête !
Et moi aussi, j'aurai bien aimé... Bref, après cette brève erreur habituelle à mon statut d'aveugle, on se décide à réviser notre texte. On m'y reprit plusieurs centaine de milliers de fois avant que je ne retienne mon script par coeur.
— Allez hop hop, c'est le moment de briller les garçons ! Je veux voir de l'action ! Vous connaissez vos textes alors c'est parti !
— Hmmm, patron ? Boss ? Enfin, je sais pas trop comment je dois vous appeler... Bref, j'voulais remercier le costumier. Il a fait du bon taf et j'aimerai qu'il participe au tournage ! Il serait Aftershaveman, mon fidèle coéquipier ! Z'en dites quoi ?
Je l'entends réfléchir, quand finalement, il annonce le temps enjoué.
— C'est une super idée mon vieil ami ! Hey, le costumier amène toi, tu vas devenir une star aussi !
Et voilà, dans ma grande gentillesse, je faisais un grand honneur à ce jeunot tout nouveau dans le métier. Il serait mon Robin !
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Mer 21 Sep 2016 - 22:42
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studios, décors et publicités.

Enfin libre. Je discute avec les décorateurs et en vois certains à l’œuvre. Ils sont plutôt doués mais, au risque de paraître présomptueux, je ne pense pas être si loin d'eux en terme de qualités artistiques. Les qualités qu'ils ont en modélisation sont impressionnantes et je ne sais rien faire de tout ça mais ce « petit » détail mis à part … Je ne trouve pas leurs dessins ni leurs planches si élaborés que ça. À dire vrai, je pense même être en mesure de faire mieux qu'eux.  
▬ Dites, vous m'apprenez à modéliser ces trucs-là. Genre votre pilier, vous l'avez fait comment ? Avec quelle matière ? 
Un décorateur à lunettes m'explique rapidement la manœuvre étapes après étapes tout en me montrant le plan. Je bois les paroles de l'individu et prends quelques notes.
▬ OK. Je vois. Merci beaucoup ! 

Punaise. On en apprend des choses ici. Je crois que je vais rester un petit moment-là et, potentiellement, revenir plus tard demander plus de conseils. En effet les studios sont ouverts toute la semaine et je compte bien en profiter. Je vais voir un second décorateur et entame une conversation quand soudain le publicitaire m'appelle. À l'écoute de pareille ânerie, une moue se dessine sur mon visage et je lâche tout à fait naturellement un :
▬ Hein ?  
Devenir une star moi ? Il est bourré celui-là ou quoi ? Ah non non. Il est très sérieux. À en juger par sa tête d'ahurie et son sourire, l'homme à lunettes est dans le coup. Je n'ai pas prêté attention à leur conversation mais je suis prêt à parier que c'est lui qui a demandé à ce que je sois son assistant. Comme à mon habitude, j'essaie de me débiner mais suis malheureusement pris au piège. Le producteur insiste et je finis par être embarqué malgré moi dans cette sombre histoire de tournage.

▬ Mon personnage apparaît pas dans le script, je suis censé faire quoi ? Et j'ai pas de costume. Mh. Triste mais je crois que vous allez devoir vous débrouiller sans …  
▬ Pas besoin de costume ! Tu es parfait comme ça. Ton style naturellement exotique et tes fringues bizarres feront l'affaire. Tu as ceci-dit besoin d'une moustache, ou de quelques poils au menton. QU'ON LUI APPORTE DES POILS.

« Mon style naturellement exotique et mes fringues bizarres ». Je présume que c'est un compliment venant de lui. Un décorateur prend quelques morceau de tissus et me les colle entre le nez et la bouche. Je me regarde dans un miroir et me trouve ridicule. Je n'ai vraiment pas envie de jouer dans cette pub. Vraiment pas.
▬ Et le script hein ? On fait comment ? 
▬ On s'en fiche du script ! L'inspiration. C'est ça l'important. Sois inspiré car on ne tourne qu'une fois. On a pas le temps pour plus de prises.
S'il y a un point sur lequel il n'a pas tort c'est : « On s'en fiche du script ». Pour l'avoir lu à haute voix, je confirme que vu la nullité dudit papier, on s'en carre l'oignon de ce torchon.
▬ Bon bah allons-y. 
Nous n'avons pas le droit à l'erreur. Faute de temps – et de moyens je présume – nous ne tournons qu'une prise. D'autres acteurs et un autre producteur prendront le plateau de tournage juste après nous.
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Dim 25 Sep 2016 - 12:35
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
Bien. Tout est paré. J'entends le marmot qui se rapproche. Je le tapote du coude, un gros sourire aux lèvres.
— Haha ! Tu peux me remercier le bleu ! Grâce à moi tu vas devenir une star ! Héhé. Hahaha ! Allez en piste !
D'une démarche joyeuse, en balançant des coudes, je me dirige vers la piste. C'est alors...
— Euh, Moustacheman, tu vas où comme ça ? La scène c'est par là !
— Ah... Euh... Je me penche vers Fly qui se pose à mes côtés. Par où ?
Elle me chantonne de la suivre, ce que je fais sans rechigner. On ne doute pas de ses yeux.

Cette fois, je rejoins la scène pour de bon. Bon, il est temps de commencer. Pas la peine d'intervenir, je me souviens que Beard doit faire son numéro pendant les quelques premières scènes. Et puis ensuite j'interviendrai avec mes fidèles compagnons, Fly et Aftershaveman ! Et ensui-
— Hey ! Qu'est-ce que tu fous Moustache cuir cuir man ! Allez, c'est à toi ! Oublie pas la tirade !
— Oups.
Je n'attends pas et je monte sur le dos de Fly avec une certaine hésitation. Je suis rarement monté sur elle... Et puis, qu'est-ce que je faisais de mon acolyte ?
— Hey Aftershave, déso' mon fidèle coéquipier mais... euh... Tu pourras pas grimper sur Fly. Faut pas déconner ! J'veux bien te donner une chance de devenir une star, mais trouve toi une monture volante de préférence.
J'embarque le rasoir et je lance le départ.
— Allez taïaut !
Je n'entends pas le type qui hurle que je lui ai pris sa brosse à dent et je descends, frappant le futur effet spécial que l'on verra - sauf moi - à l'écran !
— Huéhuéhué ! Y'arrive à poil nommé ! Y'é souis Moustacheman ! Prépare toi à en voir dé toutes les couleurs Beard !
Je croise les bras, la brosse à dent en main attendant l'apparition de mon coéquipier improvisé.
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Dim 25 Sep 2016 - 21:19
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studios, décors et publicités.


Je peux le remercier ? Comment ça ? Dois-je en conclure que c'est sa faute si on m'a refourgué ce rôle pourri ? Mais oui bien sûr. À tous les coups la star a demandé à avoir un assistant ou un apprenti et on a accédé à sa demande. Maudit soit-il. Je lui adresse un sourire forcé et le vois marcher dans une direction bien … Singulière.
▬ Mais où il va celui là ?
Il est torché ou quoi ? Son Altaria le rejoint et ensemble ils avancent vers la scène. Je fais de même. Moustacheman monte sur le dos du dragon et me somme de me trouver une monture. Seul problème : j'en ai pas …

▬ Hey mais on m'a jamais parlé …
Oh et puis, laissons tomber. Je n'y comprends plus rien. De toute façon, je suis juste là pour faire de la figuration. L'acteur principal, c'est et ça reste lui ! L'acteur aux lunettes noires connaît son script et lâche sa première réplique. Si mes souvenirs sont bons, c'est maintenant le moment où il doit sauver les Wattouat et les autres Pokémons. J'attends qu'il réalise ceci et note que ce bon Moustacheman a oublié les Moustacheshurikens. Sans ces derniers, il ne pourra pas faire trébucher Beard. Je prends les étoiles et fais sortir Al'Akir de sa Pokéball.

▬ Moustacheman ! Vos Moustacheshurikens !
Je donne ensuite les shurikens à mon Pokémon qui s'envole et va les confier à notre héros bien aimé. C'est maintenant le moment où il doit faire trébucher le docteur. Cette chèvre rate le premier lancer, puis le second et même le troisième. Et par « rater » j'entends réellement FOIRER le lancer hein ! Qu'on se le dise, si le shuriken n'avait pas touché Beard mais l'avait frôlé, ce dernier aurait pu simuler une blessure. Là il n'en est rien ! Moustacheman lance vingt mètres à côté ! Il a même failli blesser le cameraman ! Je pouffe de rire et continue de faire de la figuration en attendant qu'il réussisse. C'est au bout du sixième lancer qu'enfin il touche Beard. J'imagine que les échecs de notre grand héros seront coupés au montage. Moustacheman se tourne vers la caméra et continue de citer son script. Vient alors le second protagoniste : Poilonné. Il sauve Beard et, ensemble, montent dans une Montgolfier.

Les deux gus s'apprêtent à utiliser leur fameux canon et notre héros doit nous défendre. J'imagine que je dois faire un petit quelque chose moi aussi. Je soupire et prends ma voix d'acolyte débile :
▬ Oh non ! Le super canon ! Moustacheman, vite, aidez-nous !
… Mon dieu … J'ai presque envie de vomir en disant cela.
Beard et Poilonné tire et Al'Akir – sans même que je lui en donne l'ordre – utilise cyclone afin de renvoyer une partie de l'attaque. Nous avons besoin de Moustacheman pour effectuer le reste du travail car il y a là encore beaucoup de poils à dévier ! Il faut protéger la population des poils de Beard et Poilonné !

Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Dim 25 Sep 2016 - 23:01
Région d'origine : Alola
Messages : 382

Sarah Croche

Sarah Croche
Ah oui ! Les Moustacheshurikens ! J'ai zappéééé ! J'entends les sifflements qui arrivent dans mon dos. Les mains en l'air j'essaye de les attraper. Big fail. La moitié me glisse des mains en me faisant mal au passage. Je grimace. Je l'avais pas vu venir ça ! Aïe ! Y'en a un qui m'a percuté la face !

Je me tiens le nez quelques secondes sous l'emprise du picotement de douleur qui me parcourt. Puis, je me rappelle le tournage ! Le réalisateur est en train de me beugler dessus. Les shurikens. Il faut que je ramasse ces foutus shurikens ! C'est alors que j'entends la voix de Fly. Encore une fois, ma partenaire à la rescousse. Elle me touche le bras du bout des shurikens. Je les prends et je tourne ma tête dans toutes les directions à la recherche de Beard. Il est dans quelle direction déjà ? Peut-être par là.

Typical ninja, les armes de jets entre chacun de mes doigts, je lance la volée vers la direction que je pense correcte. Des rires s'élèvent dans toute la salle, alors que le réalisateur s'époumone de tout son être en ma direction. Il doit être rouge à l'heure qu'il est. Qu'est-ce que j'ai fait ? On me rapporte les shurikens et le type qui le fait me dit de mieux viser la prochaine fois. Ah, je l'ai loupé ?

Et je pense que je l'ai loupé les quelques cinq-six derniers essais. Mais finalement, je me faisais une meilleure idée à chaque fois. La septième fois - ou sixième, je sais plus - fut la bonne et le cri de Beard retentit.

Je rigole façon super-héros stylé et continue de déballer mon script que je connais plutôt bien en fait ! Allez, cette fois, j'entends le bruit de la mongolfière. Poilonné est arrivé. Ils ne vont pas tarder à utiliser le canon à poil !

Mon acolyte joue son rôle à la perfection quand le tir à lieu et semble utiliser plus que sa seule force. Enfin en tout cas c'est ce que je crois quand j'entends une puissante bourrasque. Il m'appelle ensuite à l'aide. Huéhuéhué ! C'est mon heure de gloire.

Mains sur les hanches, je prends une pose héroïque. Torse bombée, je lance ma réplique et je me saisis du méga RASOI-
— Hey ! C'est ma brosse à dent ! Voleur !
Mon dieu, une explosion de colère m'arrive de toute part ! Comment fait Dardevil pour supporter une telle pression. Pffff...

Bref, le véritable rasoir en main, je termine le tournage en détruisant la mongolfière. Mission accomplie ! Mais ce qui est sur, c'est que je n'ai plus envie de devenir un héros. Laisse tomber ! Trop de pression sur mes épaules...

Il est temps de faire ses adieux, à mon ex-acolyte et à mon rêve d'acteur. Les duels étaient moins stressants !
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]
Lun 26 Sep 2016 - 10:13
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
Studio, décors et publicités.


Moustacheman nous sauve tous, non sans mal. Le tournage est terminé. Le réalisateur et producteur est quelque peu agacé car tout ne s'est pas passé comme prévu mais l'essentiel est dans la boîte. J'imagine qu'ils devront couper pas mal de scènes et ajouter quelques effets spéciaux avant de diffuser ce spot à la télévision. Avec un peu de chance les monteurs vont foirer leur boulot et supprimer toutes les prises, ainsi les gens ne verront jamais cette horreur. À ma grande surprise, nous avons fini le tournage dans les temps. Nous quittons les lieux afin de laisser le plateau à une autre équipe. Le producteur aux dents blanches nous remercie malgré notre piètre performance et s'apprête à remballer. Moustacheman quant-à lui nous salue et s'en va.
▬ Ouai 'fin … C'est par là la sortie.

Je pointe du doigt la porte par laquelle nous sommes entrés. L'homme accompagné de son Altaria finit par s'en aller. Pour ma part je vais rester un petit peu ici. Je dois parler avec les décorateurs et en apprendre plus sur le métier. Si par la même occasion, je peux réussir à m'incruster un petit peu et à travailler avec eux, ce serait le pied ! Après plusieurs demandes infructueuse, une équipe finit par m'accepter dans leurs rangs. Je vais pouvoir voir de plus près leurs méthodes de boulot et même les assister ! Mieux ; un des décorateurs accepte de collaborer avec moi afin de réaliser des décors que j'aurais moi-même imaginé !
▬ Oh oui super. Ça tombe bien, j'ai plein d'idées et plein de schémas et plein plein plein plein plein de trucs à faire ! Regardez j'ai un cahier entier de …
Le gars m'arrête et me somme de me taire. Nous collaborons ensemble et il m'apprendra les bases seulement si je me tais. Je m’exécute et écoute alors les conseils du monsieur. Il réalise en ce moment un décor qu'il a lui même imaginé en prévision d'un futur tournage. J'ouvre grands les oreilles et les yeux et prends des notes.

Après quelques heures seulement, j'ai rempli une bonne dizaine de pages de conseils, schémas et annotations diverses et variées. Mon mentor a bientôt fini sa besogne et me demande de commencer à réaliser quelques planches pour notre future collaboration. Je m'exécute. Une à deux heures passent et nous commençons enfin la création de MES propres décors. Lui et moi bossons dessus une bonne demi-heure quand le décorateur m'arrête. Il commence à faire tard, il doit rentrer chez lui. L'homme m'invite à revenir demain à la même heure. Selon ses estimations, dans quelques jours, nous aurons fini de réaliser cette œuvre. Youhou.

Finalement je n'aurais pas perdu ma journée.
Re: Studio, décors et publicités [Stanley]

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: