HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
William Cooper - Présentation finie !
William Cooper - Présentation finie !
Sam 10 Sep 2016 - 0:15
Région d'origine : Kanto
Messages : 13

William Cooper

William Cooper

Nom : Cooper. Je suis sûr que ce nom vous évoque quelque chose ...
Prénom : William, mais vous pouvez le surnommer Will' sans aucun problème. Il le préfère, d'ailleurs.
Âge : 22 ans.
Origine : Safrania, dans la région de Kanto.
Groupe : Emblème du Gueriaigle. C'est intrigué par cette application en débarquant à Mhyone qu'il a décidé d'être à la page. Et c'est ce groupe qu'il choisit, jugeant qu'il lui correspond le mieux.... Bon, d'accord. JE m'en suis chargé CAR j'en avais marre d'être harcelé de mails.
Feat : Orihara Izaya de DURARARA!!

Surnom : At Sign'. Mon dresseur ne s'est pas cassé la tête, n'est-ce pas ?
Espèce : Porygon.
Nature : Timide. Mais je mets quand même une photo de moi pour vous montrer à quoi je ressemble. Parce que bon, il parait que les Porygon ne courent pas les rues ...
Taquin - Manipulateur - Flemmard - Passionné - Séducteur - Observateur - Possessif - Jaloux - Impatient

Voilà une très belle énumération d'adjectifs qui pourraient qualifier ce personnage. Cependant, j'accorde un point d'honneur à fournir davantage de détail, afin de vous permettre de cerner au mieux mon dresseur. Ainsi, vous savez à quoi vous attendre si jamais vous vous confrontez à lui dans un futur lointain ou proche.

Séducteur. C'est le premier mot qui, pour moi, qualifierait, ce jeune homme. Will' aime plaire à tout le monde. Homme comme femme. Jeune comme vieillard. Ce garçon apprécie attirer les regards sur lui et il fera tout pour vous satisfaire mais uniquement si en retour, vous faites de même. Will' est un prédateur, et il est très redoutable quand il juge avoir trouvé la perle rare, tel un loup en chasse, prêt à bondir sur sa malheureuse proie. Si le jeu de manipulation est trop facile, il s'en éloignera. Il doit éprouver de l'intérêt, davantage si un obstacle se dresse devant lui. Pas trop quand même car le jeune homme reste quelqu'un...

...D'impatient. Oui, William l'est. Certainement parce qu'il a toujours eu ce qu'il voulait enfant. Néanmoins, il sait qu'il doit mériter les choses et que parfois, un effort de sa part est nécessaire à fournir. Il le fera, bien évidemment, car l'envie d'avoir cette chose -ou cette personne- est plus forte que tout. Et dès qu'il la possédera, il ne la lâchera pas. Une sorte de passion indescriptible, qui le pousse à assouvir ses désirs et à le rendre possessif et jaloux. Mais pour cela, il doit se montrer...

... Observateur. Car avant de s'avancer de trop, Will' reste quelqu'un de réfléchit. Il prend le temps d'analyser chaque situation, de trouver un nombre incalculable d'alternatives afin d'être certain de pouvoir y faire face. Une sorte de calcul complexe dont il est le seul à avoir la formule et qu'il exerce depuis beaucoup d'années. Il peut tout aussi bien y aller au feeling aussi car ce qui compte, c'est la prise de parole et l'assurance qu'il peut dégager. Son air taquin et malicieux vous fera craquer. Tout comme son sourire carnassier. (Personnellement, il me donne des frissons. Mais bon.)

Voilà, je pense avoir fait le tour. Le mieux reste bien évidemment d'y être confronter directement, pour tisser sa propre opinion. Qui sait, vous seriez peut-être surpris(e) ?

Ah, non ! Je voulais vous faire un commentaire sur les trois clichés de William que je viens de télécharger :
- La première photo, c'est une de ses amie étudiante qu'il l'a pris. Roxane. C'était un matin, il n'était pas vraiment réveillé. Son regard en dit long, n'est-ce pas ?
- La seconde photo, c'est le fameux "sourire carnassier". Je la trouve inquiétante cette image. Pas vous ?
- Et enfin, la troisième. Et certainement la plus potable. Quoi que, il fait quand même un peu bête avec sa bouche ouverte...

At Sign'.
Je pense pouvoir dire que Will' et moi sommes assez proche. Suffisamment pour pouvoir vous raconter son histoire, son vécu. Donner des éléments qui pourraient expliquer comment il est devenu l'homme qu'il représente aujourd'hui... Il reste quelques parts d'ombres, sûrement parce qu'il a encore du mal à ouvrir totalement son cœur et que aussi parce que je ne suis pas un confident extraordinaire.

William est originaire de Kanto. Il est né à Safrania, pour être exacte et il a toujours vécu là-bas. Je pense que, comme tout enfant, il est né d'un amour fusionnel entre deux êtres humain, un matin d'hiver. Ses parents étaient encore jeunes à l'époque et ils venaient à peine de se marier.

Sa mère, Elisabeth, n'a jamais travaillé. Épouse exceptionnelle et dévouée, elle se donne corps et âme à son mari et a toujours tenu leur maison d'une main de maître. Femme au foyer, elle s'occupait du ménage, de la cuisine ou encore du repassage. Et à la naissance de son enfant, son quotidien était bouleversé. Un bambin à charge, ce n'était pas rien ! Davantage lorsque ce dernier se montrait un peu trop turbulent... En plus de ses autres tâches donc, elle devait veiller à l'élever et cela par une éducation stricte.

Son père, Aaron, a rejoint très tôt la société "Sylphe SARL". Il a rapidement grimpé les échelons et est devenu l'une des têtes pensantes qui la dirige. Un membre du conseil d'administration, si vous préférez. Bref, quelqu'un d'important. Sa présence à la maison, de ce fait, était restreinte. Généralement, il rentrait tard le soir et partait tôt le matin, laissant à son fils peu d'occasion de le voir. Will' n'a jamais véritablement connu l'amour d'un père. Celui-ci a toujours été vu comme une figure autoritaire et lointaine.

William parle très peu de son enfance. Peut-être parce que cela l'affecte. Ou alors qu'il juge cela inintéressant. Voir les deux... A vrai dire, j'ai encore du mal à le déterminer. Dès que cette discussion est mise sur le tapis, il change habillement de sujet de conversation et je ne m'en rends compte que bien plus tard. Ce petit manipulateur sait user des mots et vous retourner le cerveau en un rien de temps. De ce que j'ai pu deviner, il s'est prêté à cet exercice très tôt et sa mère fut l'une des premières victimes.

Enfant, Will a vite compris que pour obtenir ce qu'il voulait, il devait faire en sorte de tirer sur les bonnes ficelles. Comme si les personnes autour de lui n'étaient que de vulgaires marionnettes. Je ne crois pas qu'il pensait de la sorte à cet âge là, mais c'est grosso-modo l'idée. Il ne faut pas croire, les chérubins sont des êtres cruellement intelligents. Et c'est l'une des caractéristiques que ce garçon à garder en grandissant et qui peut s'avérer utile dans la vie de tous les jours. Je tombe beaucoup moins dans le panneau à présent, tout comme sa mère. Car nous avons appris à le connaitre. Enfin, je pense car il y arrive quand même encore, parfois...

Promis a un avenir brillant, les parents de William le pensait apte à reprendre un jour le flambeau d'une partie de l'entreprise, afin de faire perdurer dans le temps le nom "Cooper". Et pour cela, l'école privée était une obligation. Le garçon a côtoyé d'autres enfants de grandes familles, tout comme d'excellents professeurs. L'idée était déjà de se créer un cercle social important. Will était même un brillant élève si je relève les données que j'ai pu craquer sur leur serveur : « Bonne participation et idées pertinentes. » Mais son comportement jouait en sa défaveur : « Élément moteur perturbateur. » Lorsque je demande à mon dresseur des explications quant à ces annotations, ce dernier se contente d'afficher un large sourire sur ses lèvres et de rétorquer que c'était un rebelle prêt à faire la révolution.

L'enfant grandit et ses envies aussi. A la période adolescente, William se découvre une nouvelle passion : la séduction. Bien qu'il en abusait déjà, il trouve le jeu beaucoup plus facile avec les filles qu'il conquérait les unes après les autres. Et cette période là de sa vie, mon dresseur ne se prive pas de me la conter. Beau garçon, certainement le plus populaire de par son nom mais aussi de par son physique, William attirait les regards de tous. Et les demoiselles tombaient comme des mouches sous son charme. Ça oui, il en a profité. Car il avait des désirs à assouvir, comme des pulsions animales. Au début, je ne sais pas si ces mots qui sortaient de sa bouche étaient exactes car il faisait preuve pour moi de ce que l'on appelle l'égocentrisme. Je ne suis qu'un programme, je n'ai peut être pas compris toute la subtilité de la définition mais c'est de cette façon que je comprenais ses histoires.

Dans ce lot de jeunes filles, il y en avait une qui lui résistait. La fameuse perle rare. « L'objet de convoitise absolu », comme il le dit si bien. Roxane. Grande, belle et intelligente. La seule à ne pas s'intéresser à Will. La seule à rejeter ses avances. Et la seule avec laquelle il se montrait plus persévérant. Car plus on lui barrait la route, plus il avait envie de continuer. Elle avait du répondant, du mordant. Il aimait ça. Je n'ai jamais compris pourquoi... Les sentiments humains sont vraiment trop complexes pour mon programme. Alors, William a déjà essayé de m'expliquer. « Elle n'est pas comme les autres. Comme toutes ces stupides filles. Roxane est... particulière. L'étoile que l'on rêve de toucher du bout des doigts. » Mmh, tiens. Je crois que j'ai une photo d'eux.

Donnée téléchargée :
 

Les adolescents ont entretenu une bien drôle d'alchimie. A tel point que s'en était devenu ambigu... Au final, William n'a jamais vraiment réussi ce qu'il désirait avec elle, mise à part un baiser. Ils étaient proches, ils s'envoyaient des piques sans pour autant former un couple. Je me demande même si ce n'était pas Roxane qui le manipulait lui ... En tout cas, j'ai appris à la connaitre un peu plus tard et nous avons pu nous entretenir ensemble. Et elle m'a livré des secrets incroyables me permettant de terminer au mieux ce puzzle qu'est la vie de William.

Apparemment, à cette même période, mon dresseur s'est énormément questionné sur son avenir. Suivre les pas de son père ne l'enchantait guère. Alors, pour sortir de ces réflexions quelque peu difficiles, il s'était mis à un sport bien particulier et dangereux : les courses aériennes Pokemon. Don inné, William se révélait être l'un des meilleurs de sa catégorie, au point de devenir champion. Il avait un Roucarnage. Je ne sais pas trop comment il l'a obtenu. D'après Roxane, c'était un cadeau de l'une de ses tantes disparues. Le Roucool avait grandi avec lui et avait fini par évoluer. Ils étaient très proches l'un de l'autre.

William aimait l'adrénaline que lui procurait les courses. Un casse-cou. Jusqu'au jour où Aaron mette les pieds là-dedans. C'est à peu près à ce moment que je suis apparu. Roucarnage a alors été retiré à Will'. Une séparation tragique de ce que Roxane expliquait. Je n'ai jamais eu la version de mon dresseur à l'heure actuelle. Je ne l'aurais peut-être jamais. Confiné dans sa chambre pendant plusieurs semaines, il n'avait plus d'autre choix que de se tourner vers ce que son père appelait une "véritable carrière". Sauf qu'il ne suivrait pas la ligne toute tracée. A l'époque, on se connaissait à peine. Et pour l'encourager dans la même voie que lui, son père m'avait offert. « Une créature révolutionnaire ! Et créée par l'homme. Montre toi digne de lui. Montre toi digne d'être mon héritier. » Je me rappelle encore des paroles d'Aaron envers son fils. Ce dernier n'avait lâché qu'un soupire d'exaspération.

Au fil du temps, nous avons appris à nous connaitre et nous arrivons à communiquer. William a finalement continué ses études, mais pour devenir inspecteur. Ses motivations sont à cause de cette histoire avec la Team Rocket. La société "Sylphe SARL" étant concerné, Will estimait ne plus vouloir en faire partie. Et soutenu par sa mère, il avait pu obtenir son diplôme. Cela fait quelques mois qu'il travaille à Kanto. Mais....

▬ Sérieux At', qu'est-ce que tu fiches ? On va être en retard, bordel !

Je disais donc, mais pour raison encore inconnue, son patron a décidé de le muter à l'archipel Mhyone. Et ce n'est pas plus mal, car il se coupe totalement de sa famille. De toute façon, son père l'a rejeté alors, c'est comme s'il en avait plus. On est sur le point de partir. Bon, par contre, je ferme tout parce que si William apprend que j'ai fait sa biographie, je ne donne pas cher de mon programme. A plus !

At Sign'.
IRL

Surnom : Mirou.
Âge : //
Comment as-tu découvert le forum ? Top-Site. ^^
Quelque chose à ajouter ? Non ! o/
Re: William Cooper - Présentation finie !
Dim 11 Sep 2016 - 14:04
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
BIENVENUE SUR MHYONE



Bonjour. Note que tu ne peux pas être le fils "d'un des PDG de la Sylph SARL" car techniquement il n'y a qu'un PDG et pas plusieurs Wink
Quoiqu'il en soit, on peut dire que tu es le fils d'un des membres du conseil d'administration ou d'un des principal décisionnaire, cela ne nous dérange pas /o
Tu es dès à présent validé ! Nous espérons que tu t'amuseras sur Mhyone RPG. Si tu as la moindre question, n'hésite pas à aller en poser dans la partie Question & Suggestions. Tu peux regarder les nouveautés pour connaître les événements en cours. Nous t'invitons à créer un sujet dans les T-Card pour regrouper toutes les informations nécessaires à ton voyage. Tu as désormais dans ton inventaire 3 Pokéballs et un starter.
Bon jeu !

Re: William Cooper - Présentation finie !
Dim 11 Sep 2016 - 14:28
Région d'origine : Kanto
Messages : 13

William Cooper

William Cooper

Bonjour et merci pour la validation. Je modifie de suite ce passage dans ma fiche. o/
Re: William Cooper - Présentation finie !

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Administratives :: Présentations-
Sauter vers: