HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
La flamme du guerrier | Joseph
La flamme du guerrier | Joseph
Sam 17 Sep 2016 - 16:53

Anonymous

Invité
Lâche moi la grappe tu entends, j'ai pas envie de me calmer et j'ai pas envie de sentir qu'on m'empêche de respirer!

Envoya t-elle assez durement envers son starter en secouant sa jambe dans tout les sens dans le but que son pokemon lâche du bec son pantalon. Ce dernier tomba à la renverse et commença à sentir les larmes lui monter. Était-ce de sa faute si ses parents n'étaient plus? Lui aussi avait perdu sa famille, et pourtant, pour rien au monde il n'aurait réagi ainsi envers sa maitresse. En entendant la tristesse de son oiseau, Cherry se laissa tomber au sol, élevant au passage un peu de poussière.

Oh pardonne moi, je ne sais plus ce que je fais. Je ne voulais pas te faire du mal, j'ai agis bêtement... Je ne me reconnais plus moi même dans ces moments! Je sais pas comment canaliser cette colère en moi, j'ai si honte...

Pleura t-elle tandis que son Passerouge se cale la tête contre son cou. Ce dernier se met soudainement à siffloter l'air des débuts des grands tournois de combat qui passent souvent à la télévision et quand sa dresseuse le libère doucement de son étreinte, celui ci en profite pour regagner la terre ferme en sautillant d'un bout à l'autre.

Vraiment? Tu es sur de toi?! Tu crois vraiment que seulement à travers les challenges j'oublierai et j'arriverai à avancer! Pourtant ça m'a donné plus l'envie de tout envoyer péter, je sais pas si je retrouverai la motivation...

La volaille se met alors à courir jusqu'à sa patronne pour la pousser à marcher devant elle, l'enfonçant encore plus à travers la forêt ou déjà quelques pokemons surveillent avec attention les deux énergumènes.

Hahaha, ok c'est bon, c'est bon on y va! Et que veux tu faire maintenant? Partir à la chasse aux sauvages? Ils ont pas l'air si combattif que ça ici, je crois même qu'on les emmerde! AH mais attends! Je sais quoi faire! En allumant le tel j'ai vu tout les anciens messages des différentes personnes tout à l'heure et dont celui d'un dresseur en particulier qui cherchait de la pure baston! Je vais lui envoyer un message, t'as raison ça commence déjà à me faire du bien. Oh que je te love toi!!

Dit-elle en se baissant pour le prendre dans ses bras et le bisouter comme une folle allier! Mais en attendant qu'il arrive, si ce n'est pas pour de suite, peut être pouvait-elle en profiter pour voir quel monstre pouvait bien résider ici...?
Re: La flamme du guerrier | Joseph
Sam 17 Sep 2016 - 18:09
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
« Allez Muki ! Tu peux le faire ! »

Accroché à une barre, le pokémon pendait, quelques centimètres séparant ses pieds du sol. De toutes ses forces, le petit sumo essayait, en vain pour l'instant, de remonter à la force de ses bras. Medla le regardait d'un œil distrait, a moitié perdue dans son petit monde de la concentration, l'autre prête à intercepter la chute du nouveau pokémon de Joseph, au cas où. Silam, lui, testait les nouvelles limites de sa nouvelle forme. Pour l'instant, il sautait d'arbre en arbre en n'utilisant que se queue et son bras gauche. Oui, c'était encore un grand enfant. Le pokématos de Joseph se manifesta. Damn, il aurait du le mettre en sourdine celui là. Il farfouilla dans son sac et était sur le point de l'éteindre quand il remarqua qui lui avait envoyé un message. Un ossatueur. Jospeh reposa doucement l'objet et reporta son attention sur son pokémon, la motivation dans les yeux.

« ALLEZ ! MAINTENANT ! »


Surpris, le pokémon tira de toutes ses forces sur ses bras et réussit une traction avant de lâcher, retombant lourdement au sol dans un bruit sourd. Il se retourna vers Medla et éclata de rire. Il était gentil Muki, mais pas la branche qui porte le plus de fruits de l'arbre. Le pokémon psy s'était endormi. Bon. C'était l'heure de regarder les messages. Bon. Tiens, marrant. Il avait reçu deux messages. Le premier provenait d'Andy. Ah, elle était prête à commencer son entraînement. Joseph lui envoya rapidement un message. L'autre provenait d'une … Cherry Lou. Un nom qu'il ne connaissait pas. Il la contacta aussi. D'un rapide calcule mental, il calcula qu'il lui faudrait un bon jour pour y arriver. Autant commencer de suite. Il frappa des mains pour attirer l'attention de ses pokémons.

« Bon. On a besoin de nous forêt de Tilleul. Tout d'abord, un combat contre une dresseuse, puis entraînement avec Andy. »

Silam se mit a trépigner en entendant le nom de la dresseuse. Joseph sourit. Elle devait être la seule femme que Silam acceptait. Un jour, il aimerait comprendre pourquoi. Qui sait, peut être que ça arrivera. En tout cas, c'était l'heure de partir. Le petit groupe se mit en route.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


La flamme du guerrier | Joseph 1488756902-tcardgeo
Re: La flamme du guerrier | Joseph
Sam 1 Oct 2016 - 17:07

Anonymous

Invité
Hey, ou cours tu comme ça? Attends moi!

L'oiseau à l'esprit malicieux avait endossé le rôle d'un agile pokemon, se mouvant comme un singe à travers son entourage. La jeune femme était à la fois énervée quant-il faisait cela -car surprise- mais aussi à la fois amusée par ses prouesses acrobatiques. Ainsi donc son typé vol à l'aide de ses pattes, avait poussé de toutes ses forces vers l'arrière et avait littéralement réussi un saut périlleux, retombant sans aucune égratignure. Sans attendre sa maitresse, il s'était mouvé encore plus au cœur de la forêt, laissant plus ou moins perplexe les sauvageons spectateurs. La demoiselle se mit à le suivre jusqu'à ce qu'il se stoppa devant un tronc d'arbre jeune dont les branches poussaient un peu n'importe ou. Le passerouge émit un sifflement ravit et commença à sautiller de bois en bois quitte à se servir de son bec et de ses pattes comme appuis supplémentaires.

Tu es vraiment certain de vouloir faire ça maintenant? Tu veux vraiment qu'on s'entraine à ça de suite?

Son starter ria aux éclats, en pointant une cible au loin. Cherry Lou comprit alors la réponse et chercha le meilleur endroit ou se mettre afin de le rattraper au cas ou. Néanmoins, elle ne put s'empêcher de s'inquiéter et râler un peu.

Si ça se passe pas comme prévu, j'ai pas envie qu'on inquiète mamie, alors on essaye au maximum trois tentatives après on fait autre chose, d'accord?

L'ailé sautilla sur place puis se prépara à faire son envol. La joie avait disparu le temps d'une concentration très sérieuse. Ce pokemon n'abandonnait jamais, mais sa dresseuse était à court d'idée pour qu'il réussisse à voler. Cela lui faisait du mal aussi, de le voir rater à chaque fois, et éviter de peu des blessures, et se faire réprimander par les centres pokemon. Au moment du saut, ses ailes étaient déployés mais il ne flotta pas longtemps et s'y prit un peu tard pour balayer le vent.


Outch! Çà va tu n'as rien? Tu sais quand je repense à l'infirmière qui nous disait qu'on devrait arrêter de faire ça, je pense qu'elle avait raison. Je ne voudrai pas qu'il t'arrive l'impensable, et que tu te paralyses quelque part. Et puis, je pense qu'on devrait chercher un spécialiste, ou trouver un congénère comme toi, pour qu'il puisse te guider. Car je peux pas vraiment me mettre à ta place, et le pokemon de mamie non plus.


Une belle réception que voilà de la part de l'humaine qui se jeta au sol pour attraper son oiseau en chute libre. Visiblement, il semblait intacte ce qui n'était plus le cas des vêtements de la belle. Cette dernière se releva pour retirer le plus de poussières possibles tandis que sa boule de plume couru à travers les broussailles d'en face, visiblement ayant déjà oublié les dires de Cherry, même si sur le moment il avait bien compris et que cela le rendait un peu triste. Son bec noir vint béqueter ce qu'il croyait être une balle de capture mais quand l'objet de sa convoitise se mit à révéler un regard en colère... Il réalisa bien vite son erreur!

La flamme du guerrier | Joseph 590

NOOOONNN! Qu'as tu fait à mon pokemon??! Pourquoi ça?!

Sans le savoir, le trompignon sauvage venait de lancer son attaque étonnement sur son petit moineau et c'est le pourquoi ce dernier était dans une posture totalement anormale. Le champignon était d'ailleurs toujours énervé et voulait s'en prendre personnellement à celle qui essayait de stopper le combat. C'est alors que surgit de nulle pat un magnifique félin reconnu des habitants de la forêt, remplit d'une sagesse égale à son maitre.

La flamme du guerrier | Joseph Latest?cb=20140711011258

Respectée et à la fois crainte, il ne fut que peu de temps pour que le drôle de petit être recula d'un pas pour ensuite s'enfuir. La lionne se retourna alors pour se frotter à la petite fille de sa maitresse et attraper dans sa gueule l'oiseau, comme le ferait une mère envers son lionceau. Silencieuse et obéissante, l'humaine ne broncha plus un mot jusqu'à regagner le chalet. Ce n'est que trois heures plus tard, une fois son starter soigné qu'elle reprit la parole.

J'avais oublié que tu envoyais tout le temps Nemelios à ma poursuite pour qu'elle m'espionne et me protège en ton absence. Si elle n'était pas intervenue, on aurait eu surement des blessures plus grave.. J'ai lancé un défis à un challenger, sans doute que demain il sera à la forêt, tu veux bien que j'y retourne Mamie? Promis on fera plus attention.

Un acquiescement de tête se fit, et des visages souriants apparurent. Demain était un autre jour!

(je te laisse l'accoster, son oiseau sera dans ses bras.)
Re: La flamme du guerrier | Joseph
Mer 5 Oct 2016 - 0:18
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Enfin. ENFIN. Viridia. Ses forêts. Sa ville nulle. Marcher, c'est sympa hein. Je dis pas. Mais au bout d'un moment, ça commence quand même à faire long, vous ne trouvez pas ? Surtout que, pour une raison que Joseph ne s'expliquait pas, il n'avait presque rencontré personne sur la route. Il n'avait donc fait que marcher. C'est de l'exercice hein. Pas de soucis là dessus. Mais bon. On se fait chier quoi. Tellement que Joseph s'était amusé à rechercher le plus d'informations sur son adversaire sur jour. Bon, il n'avait pas trouvé grand chose, mis a part les anneries habituelles des gamines de 22 ans. Oui, Joseph appelle les gens de trois ans son cadet « gamins ». C'est un thug comme ça.

Il fit un premier arrêt pour la nuit dans ce qui était sûrement le pire hôtel de l'univers. Le futon était solide et poisseux, même si Joesph avait refusé de penser à e qui pouvait bien donner au matelas cette consistance démoniaque. Il avait même cru voir passer un cafard à un moment. Cette nuit là, il fit un double effort pour dormir la bouche fermée. Il ne voulait absolument pas de nourriture gratuite. Arrivé tard dans la nuit, il ne se leva qu'a l'heure du repas du midi, qu'il prit dans un bouge adjacent à l’hôtel. On y servait des ramen étrangement bons pour le prix, ce qui ne voulait pas dire grand chose, vu qu'ils coûtaient moins qu'une pokéball pour une grande portion. Vers 13h, il envoya un message à sa future adversaire. C'était l'heure de venir prendre la pétée.

Il marchait tranquillement à l'orée de la foret quand il appercut du regard une petite rousse avec un oiseau dans les bras. C'était tout mignon, vu comme ça. Joseph se rapprocha. A mieux y voir, ses cheveux n'étaient pas roux mais roses. Marrant. D'un pas décidé, Joseph s'approcha d'elle. Quitte a attendre, autant le faire en bonne compagnie, non ? Et puis, il ne savait pas pourquoi, mais depuis qu'il était arrivé a Viridia, il n'avait rencontré que de jolies jeunes filles. Dommage qu'il faille qu'il rencontre Andy, qui gâcherait tout.

« Hoy ! Excuse moi de te déranger, mais tu n'aurai pas vu une dresseuse passer par ici ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


La flamme du guerrier | Joseph 1488756902-tcardgeo
Re: La flamme du guerrier | Joseph
Jeu 3 Nov 2016 - 14:50

Anonymous

Invité
Arrêtes de jouer comme ça, garde tes forces pour le combat de tout à l'heure. Il ne devrait plus tarder maintenant.

Annonça la fille à son pokemon en se baissant pour le porter dans ses bras et l'obliger à se reposer. Entre temps les dernières feuilles de la branche de l'arbre, atterrissaient sur le sol. Le silence s'installa pendant quelques minutes et les deux énergumènes s'amusaient mutuellement à se faire des grimaces horribles. Puis après quelques pas, signe de la présence d'un individu, les deux zinzins retrouvèrent un esprit sérieux, tout en se retournant vers la raison de ce bruit. La jeune sourit en entendant les paroles du dresseur, cela devait être lui. Intimidée par l'allure de cet homme, elle eut du mal à ouvrir la bouche. Grand, blondinet, costaud, pas mal beau du visage, non elle ne s'attendait pas cela!

Je.. Euh oui, moi, bonjour. Tu es Joseph c'est cela?

Elle se mordit légèrement la lèvre inférieure, consciente de son état fébrile face au dresseur. Posant délicatement son starter sur l'herbe avant de se relever toujours dans un état de grande timidité. Son oiseau chantonnait en faisant quelques bonds autour de sa maitresse, d'une nature totalement candide. Mais ce n'était que d'apparence, et aussi pour détendre l'atmosphère en exprimant sa joie de combattre. A voir la scène comme ça, les gens pourraient croire qu'ils allaient gouter à la poussière en un tour, mais qui sait, si la belle réussirait à les surprendre!? Dans tout les cas, elle était de marbre, ne bougeant très peu, manquant de politesse, mais s'était pas voulu.

Je voudrai combattre avec...

Un craquement de branche se fit entendre, par dessus leurs têtes, ce qui obligea Cherry à se taire et lever la tête vers le responsable en question. Le félin de sa grand mère bondit de l'arbre pour se retrouver aux côtés de la demoiselle. Celui ci prenait un grand plaisir à observer son entourage, et la présence de la petite fille de sa propriétaire, lui permettait une réelle nouveauté. Impossible de trainer seule sans l'avoir dans les pattes mais fort heureusement, après les impressions protectrices, tout le monde pouvait se rendre compte que la lionne était adorable. Gentille, mais sachant sortir les griffes quant-il le fallait. Soudainement la fille se rendit compte du sous entendu qui y avait eu lieu, et chercha au plus vite pour rectifier le tir.

Non, euh ce n'est pas la mienne, enfin si mais euh, elle ne fait pas partie de mon équipe de combat. Voilà mon challenger:

Lança t-elle en cherchant du regard son vrai combattant. Ce dernier s'avança de pattes en pattes fièrement pour faire face à l’ennemi. Il leva le bec pour croiser le regard du garçon, et siffla en mettant sa tête sur le côté, d'un air de dire, quels pokemons pouvait-il bien avoir?
Re: La flamme du guerrier | Joseph

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives RP :: 2016-
Sauter vers: